Accueil

04 mars201417h27

Anton Parks - Interview Web 2014

Posté par EcliptuX

Surpris. Nous le sommes de nouveau avec ce dernier opus de l'auteur des Chroniques du Ğírkù. Il confirme une fois de plus qu'aucun de ses bouquins ne se ressemble. Son premier essai, Le Testament de la Vierge, nous avait démontré dans un travail pointu de mythologie comparée que les premiers auteurs des religions du Livre avaient plagié les mythes de Sumer et de l'Égypte antique. Eden, le second essai, avait prolongé ces recherches par le décryptage des tablettes de Nippur (ville de l'ancienne Mésopotamie) qui décrivent ni plus ni moins que les premiers chapitres de la Genèse et la vie de l'humanité primordiale selon la cosmogonie sumérienne.

Avec un style assez léger bien que déployant une trame narrative parfois grave, Anton Parks nous entraîne avec La Dernière Marche des Dieux sur les pas des survivants de l'archipel atlante. Ensemble d'îles qui, selon toute vraisemblance, se seraient situées exactement là où Platon les avaient localisées il y a près de 2500 ans dans ses célèbres textes du Timée et du Critias. Il n'en demeurerait guère aujourd'hui que les Canaries et les Açores. Ce troisième essai n'aurait pu contenir que les traductions égyptiennes de la première partie qu'il n'en aurait pas été moins fameux. Mais l'auteur est allé plus loin, pour notre plus grand plaisir. Son récit se développe de manière chronologique en évoquant tour à tour :

  • les plus anciens textes relatant l'Amenti ou A'amenptah (nom égyptiens de l'Atlantide),
  • la découverte et les recherches autour de la route préhistorique reconnue qui a conduit les suivants d'Horus à travers le désert du Sahara jusqu'à Abydos,
  • la découverte et les fouilles archéologiques (entreprises dans cette citée) du temple de Sethy 1er, menées notamment par Emile Amélineau,
  • l'excavation du puits de Strabon, le Saint des Saints de l'Égypte antique, appelé aussi l'Osireion – jusque là relégué au rang de mythe – , soit le cénotaphe de l'ancien grand dieu de la terre noire,
  • la biographie de Dorothy Eady (plus tard renommée Omm Sethy), une enfant britannique aux rêves étranges qui la mèneront une fois devenue adulte jusqu'au lieu où sa précédente incarnation avait connu l'Amour puis la mort : la fameuse Abydos...
  • Rendez-vous ICI pour consulter l'interview !

02 mars201417h34

Maladie de Lyme - Dossier ONCT 2014

Posté par EcliptuX

Ce que je trouve important de communiquer à travers ce dossier, c'est le fait qu'en acceptant de mieux communiquer entre elles, les différentes disciplines médicales pourront petit à petit revoir leurs conceptions de la maladie de Lyme. Que la maladie ne soit pas vue comme une fatalité mais comme un processus de guérison qu'il faut accompagner.
Les malades de Lyme, et tous ceux qui font l'expérience de symptômes de Lyme, nous poussent et nous incitent - nous, la société tout entière - à revoir doucement la conception même de la maladie, donc les certitudes que l'on pense acquises. La meilleure façon de vivre en adéquation, à travers des choses simples, et qu'il y ait plus de solutions simples mises en œuvre dans tous les domaines.
A travers ça, voir qu'il est possible d'avancer pour le mieux dans un monde qui se questionne sans cesse, mais n'a pas encore réalisé qu'il a tous les savoirs, et qu'il manque juste un peu de savoir faire. Savoir faire qu'il est possible d’acquérir en échangeant et en se formant dans différentes disciplines.
Merci à Onnouscachetout.com de m'avoir donnée la parole !

Nora Parks

Dossier de Nora Parks : La maladie de Lyme ou la boîte de Pandore

Vous pouvez télécharger cet article au format PDF ici et le diffuser librement/gratuitement !

Retrouvez ci-après notre Interview du Dr Bernard Christophe (inventeur du Tic-Tox) sur la trop méconnue Maladie de Lyme qui complète notre dossier exclusif pour Onnouscachetout de Nora Parks (ci-dessus) sur le même sujet !

12 janv.201423h28

Interview ONCT de Victor Deguérande

Posté par Wan

Nous avons rencontré Victor Deguérande, auteur du roman Continuum, pour parler du temps. Le temps qui passe, que l'on peut mesurer, mais qui au final n'existerait pas...

Interview de Novembre 2013.

Lors de la procédure de levée de son immunité parlementaire, Laurent LOUIS prend la parole pour expliquer les raisons qui l'ont poussé à tenter de réouvrir le dossier Dutroux et à traiter le Premier Ministre Di Rupo de pédophile.

Le député révèle avoir été soutenu dans sa démarche par la grand-mère de Julie Lejeune, une des petites victimes de Dutroux. Il révèle aussi avoir rencontré un jeune homme qui a été violé à 14 ans par Di Rupo.

Laurent LOUIS terminera en déposant une demande de révision de la Constitution visant l'abrogation de l'article 59 qui consacre l'immunité parlementaire. Il clôturera son discours par une belle quenelle en hommage à Dieudonné et à tous les combattants anti-système.

M. Louis, vous avez tout mon respect !

17 dc.201310h56

Les gens vont vous pendre et ils auront raison...

Posté par EcliptuX

Un court extrait d'un discours enflammé de l'eurodéputé Godfrey Bloom.

13 nov.201309h48

Révolte du Peuple de France : J-X

Posté par Lembal

Que s'est-il vraiment passé sur les Champs-Elysées lors du défilé du 11 novembre 2013 ?

La Révolte, c'est Maintenant !

Le phénomène OVNI défraie la chronique depuis de nombreuses décennies.
En parallèle, notre planète est entrée dans une phase cruciale de son histoire, sans précédent connu, où l’homme s’est doté de moyens techniques lui permettant d’altérer gravement et de manière irréversible son environnement et, au-delà, d’annihiler toute vie à la surface de la Terre.
Parmi les signes actuels les plus visibles, on notera le réchauffement planétaire.
L’activité technico-scientifique terrestre est riche de retombées technologiques et bien souvent militaires, tant au plan du développement d’armes de destruction massive que de la manipulation de vastes groupes humains.
Si notre technologie progresse de manière spectaculaire, notre connaissance fondamentale s’enlise de plus en plus. On notera ainsi à titre d’exemple, la stérilité de la physique théorique à travers l’incontournable théorie des supercordes.
Ceci nous semble être la conséquence d’une sclérose de la pensée, d’un enfermement dogmatique, d’un refus de tout idée scientifique fondamentale réellement novatrice, en particulier, de toute révision de notre façon de concevoir l’univers qui rendrait soudain possible les voyages interstellaires, donc des incursions de visiteurs venant de systèmes situés à plusieurs dizaines d’années-lumière du nôtre, voire plus.
Le refus systématique d’engager des recherches concrètes dans le but d’instruire rationnellement et scientifiquement le dossier OVNI est également pour nous un signe d’une claustration de la pensée, d’un « enfermement paradigmatique ».

UFO Science

L’étude du sujet OVNI constitue une démarche cruciale et urgente, contrariée depuis six décennies par un blocage au niveau scientifique (réaction psycho-socio-immunologique), politique (même mécanisme, plus une composante « désinformation ») et médiatique (folklorisation du sujet).
Une structure est donc mise sur pied, sous la forme d’une association loi 1901, sous la dénomination UFO-SCIENCE - dont Jean-Pierre Petit est le président-, afin d’étudier en laboratoire certains aspects liés au « phénomène OVNI » sans a priori sur l’origine du phénomène lui-même. Ses membres affirment que l’instruction du dossier OVNI est scientifiquement féconde au plan des connaissances fondamentales et des applications technico-scientifiques.

JPP

Dans cet entretien, Mathieu Ader, Secrétaire de l'association UFO Science, nous présente l'association au travers de ses quatre domaines de recherches : la stectroscopie, la magnétohydrodynamique (MHD), les stations de détection (UFO Catch) et la Biochimie.

Le phénomène OVNI peut-il être étudié de manière scientifique ? Non seulement il le peut mais nous nous devons de le faire ! Débuts de réponse en vidéo.

Merci à Mathieu de nous avoir accueilli dans son laboratoire et à l'association UFO Science de nous avoir autorisé à diffuser les documents vidéo et photographiques contenus dans cette interview.

Il y en a qui se demandent à quoi sert le Parlement Européen, qui sont les euro-députés, comment votent-ils les lois qui impactent les nations du Vieux Continent... etc. Je suis de ceux-là.
Dans mon innocente imagination, j'arrive à me représenter une assemblée de personnes responsables qui argumentent des heures en faveur - ou en défaveur - d'un projet de loi essentiel pour la reprise économique de l'Europe en crise. Je me figure des alcôves où les représentants des représentants cèdent et concèdent par delà les clivages partisans, par delà les langues et par delà les intérêts régionaux pour que les peuples de leurs nations respectives puissent continuer à jouir de droits souverains et légitimes. Sans oublier que ces super-députés, dont nous comprenons mal le mode d'élection, doivent avoir à cœur de perpétuellement œuvrer pour le bien commun et l'amélioration des conditions de vie de nous autres, européens.

Que nenni Mme Michu ! La pseudo-Démocratie portée à son paroxysme dans cette Assemblée Européenne de super-représentants des peuples n'est qu'une oligarchie dépravée de plus. Avec encore des privilèges pour ceux qui le méritent le moins... Jusqu'à quand les peuples d'Europe vont-ils supporter ce pot-pourri d'incompétents collabo du système qui ne font que suivre l'agenda de l'empire financier moyennant un butin journalier mal assumé ?