Aller au contenu


Photo

les étrusques et leur mystérieuse langue


  • Veuillez vous connecter pour répondre
31 réponses à ce sujet

#1 sylphide

sylphide

Posté 02 novembre 2002 à 21:02

La brillante culture étrusque intrigue encore les chercheurs.
L’origine de ce peuple n’a pas été définie. Sa langue n’a aucun lien de parenté avec les langues parlé a la même époque tel l’hébreu, le grec, le caucasien, l’égyptien, l’araméen, le hittite, et d’autres encore. Les différentes méthode de déchiffrage qui ont largement fait leur preuves échouent face à l’étrusque, pourtant les chercheurs disposent de nombreux documents écrits :
Plus de 9000 inscription funéraires, une dizaine de textes de 100 a 300 mots, et un long texte retrouvé par hasard sur les bandelettes qui servirent à emmailloter une momie égyptienne !
Ce peuple mystérieux était l’ennemi des romains qui lui prêtaient des pouvoirs magique.
Les Etrusques apparurent en Italie au VIII siècle av JC.
Leur brillante civilisation est nettement en avance sur celle des peuples italiques. Ce sont des artistes mais aussi d’excellent navigateurs : ils commercent avec les Phéniciens, les Egyptiens et les Grecs, maîtrisent la technique du fer alors que leurs voisins sortent difficilement de l’âge du bronze.
D’ou viennent-ils ?
Pendant longtemps, la tradition a accepté la version donné par un homme appelé Hérodote ds ses histoires, rédigé au V siècle av JC : elle explique leur immigration par une famine qui aurait ravagé leur région d’origine, la Lydie, en Asie Mineure.

#2 Homer

Homer

    Avocat du diable

  • Membres
  • 515 messages

Posté 02 novembre 2002 à 21:13

Quant à l'origine des Etrusques, les hypothèses sont nombreuses. Denis d’Halicarnasse prétend, lui qu'il s'agit d'un peuple autochtone.

Tu parles d'une momie égyptienne? J'ai en tête une momie de Zagreb, mais pas une momie égyptienne... :o

#3 sylphide

sylphide

Posté 02 novembre 2002 à 21:17

C se que j’ai lue dans un document, une momie égyptienne mais peut être qu’il est possible que ce soit avec plusieurs momie de différentes civilisations

#4 abraxas

abraxas
  • Genre : Homme

Posté 02 novembre 2002 à 22:44

>Les eutusques étaient un peuple de navigateurs.
Peut-t être ont-ils un lien avec des colonies atlantes en Méditerranée?

#5 helios999

helios999
  • Genre : Homme
  • Localisation : lille

Posté 14 mars 2004 à 23:58

Plus terre à terre , j'ai lu quelques bouquins sur le sujet

il y a des points commun entre la finlande , la hongrie , la lydie ( region turque ) et les etrusques , niveau consonnances linguistique .

j'ai constaté qu'en finlande , des villes s'appellent, rome , turcu etc .....

j'y verrais plutot des migrations suites à des variations climatiques .
:D
Autant paraitre con avec ses idées qu'avec celles des autres .

#6 El Gladiateur

El Gladiateur
  • Localisation : 3 eme densite

Posté 15 mars 2004 à 00:12

Peuple autochtone ou peuple migratoire?? c'est LA question sur les etrusques, qui divise les historiens. Je me suis un peu penché sur le sujet, grace entre autres au travail de l'un de mes profs de fac, Thierry Piel , de la fac de Nantes, grans specialiste des etrusques. Aujourd'hui encore rien ne permet de trancher le debat, ni de donner une parentée a leur langue, exceptée le basque et encore...de plus rien ne prouve que la langue parlée par les etrusque etait leur langue d'origine. Il arrive parfois qu'un peuple hallogene abandonne sa langue...par exemple les vikings en normandie.

#7 helios999

helios999
  • Genre : Homme
  • Localisation : lille

Posté 15 mars 2004 à 00:45

Peuple autochtone ou peuple migratoire?? c'est LA question sur les etrusques, qui divise les historiens. Je me suis un peu penché sur le sujet, grace entre autres au travail de l'un de mes profs de fac, Thierry Piel , de la fac de Nantes, grans specialiste des etrusques. Aujourd'hui encore rien ne permet de trancher le debat, ni de donner une parentée a leur langue, exceptée le basque et encore...de plus rien ne prouve que la langue parlée par les etrusque etait leur langue d'origine. Il arrive parfois qu'un peuple hallogene abandonne sa langue...par exemple les vikings en normandie.

si justement , le fait qu'ils ont une langue specifique , montre qu'ils ont gardé leur specificité

d'ou l'interet de connaitre leur culture.
Autant paraitre con avec ses idées qu'avec celles des autres .

#8 El Gladiateur

El Gladiateur
  • Localisation : 3 eme densite

Posté 15 mars 2004 à 01:04

Oui mais ca peut etre aussi une langue importée, qui n'est pas celle du peuple etrusque a l'origine...ca marche aussi dans ce sens la.

#9 helios999

helios999
  • Genre : Homme
  • Localisation : lille

Posté 15 mars 2004 à 01:18

oui , mais il y a beaucoup plus de chance dans l'autre cas !
c'est se poser une question que, malheuresement, il y a peu de chance que l'on y reponde.
:(
Autant paraitre con avec ses idées qu'avec celles des autres .

#10 superbiboune

superbiboune
  • Localisation : Strasbourg
  • Intérêts : Sciences, Sciendes de l'Etrange et Archéologie

Posté 15 mars 2004 à 09:52

:D Oulala... il y a des passionnés ici, ça fait plaisir!

Alors, juste pour remettre une petite chose à sa place. C'est bien la momie de Zagreb qui a été retrouvée. Mais un peu de contexte d'abord. En effet, les thèses concernant l'origine du peuple étrusque sont nombreuses, mais ont souvent été invoquées à des buts de propagande, toujours politique.

Des Lydiens selon Hérodote. Après une famine, le roi de Lydie aurait séparés son peuple en deux. Une partie serait restée avec lui, l'autre serait partie avec son fils Tyrrhénos (d'ou le nom de l'Etrurie, la Tyrrhénie et de la mer Tyrrhénienne).

Une autre hypothèse leur donne une origine grecque et selon Denys d'Hallicarnasse, effectivement, ce serai un peuple autochtone. Je vous conseille si cela vous intéresse le livre de Bricquel "Les Etrusques" qui reprend bien ces hypothèses et leur pourquoi.

Archéologiquement, c'est la thèse de Denys qui colle le mieux. En effet, il n'y a pas de discontinuité flagrante entre la culture "avant" et "après" cette "arrivée" des Etrusques. Ce qui supposent qu'ils ont toujours été là.

Il est vrai que leur langue est énigmatique. Nous ne retrouvons pas de corrélats. Mais si la langue reste "intraductible", la grammaire de l'étrusque est très bien connue.

La particularité passionnante des Etrusques est qu'ils sont un peuple profondémment religieux. Ils ont une conception assez spéciale et très intéressante. La nature et ses signes sont interprétables en tant que messages des dieux. Par exemple les éclairs : l'horizon était découpé en zone et selon l'endroit l'eclair tombait et sa couleur, cela signifiait la colère d'un tel pour telle raison. La divination était pratiquée, surtout l'haruspice, l'art de lire dans le foie.

La construction des temples était rigoureusement précédée d'un rituel pour rendre la terre sacrée (et digne de porter un temple). On a des traités concernant la façon de procédé, comment fonder une ville, un temple etc... De nombreux livres. Parmis eux, les calendriers rituels. On sait que les Etrusques avaient des contacts avec les autres peuples et que certains partaient vivre dans des comptoirs. La momie de Zagreb est la dépouille d'un Etrusque parti vivre en Egypte, qui s'est fait momifié avec les pages de son calendrier rituel. Volonté ou remploi, je ne m'en souviens malheureusement plus...

Les romains se développent parrallèlement, mais il ne faut pas voir dans ce peuple un "isolat" de culture et de langue ;) Pour le lien avec les Atlantes, on peut oublier. Je les ai bien étudié. Ils sont tout de même "classiques" par rapport aux peuples qui les entourent. Leur thèmes de prédilection pour les peintures de tombes aristocratiques sont le banquet, la chasse, la danse... des thèmes très classiques dans le monde méditérannéen ;)

Ce résumé est un peu raccourci et forcémment caricatural et incomplet... Pour répondre à El Gladiator, j'ai suivi les cours de Mme A-M ADAM à strasbourg, elle aussi spécialiste des Etrusques. Ce serai intéressant de comparer les discours pour voir s'ils ont le même son de cloche ;) Nous avons aussi parler de possibilité d'une langue héritée.

A bientot!

Modifié par superbiboune, 15 mars 2004 à 09:53.


#11 helios999

helios999
  • Genre : Homme
  • Localisation : lille

Posté 15 mars 2004 à 10:56

Avant de devenir republique , rome etait une royauté gouverné surtout par des etrusques ! Que Rome fut fondé par les etrusques ne fait aucun doute .

On devrait plutot se dire que la culture romaine est une culture etrusque qui a evolué.

:D
Autant paraitre con avec ses idées qu'avec celles des autres .

#12 El Gladiateur

El Gladiateur
  • Localisation : 3 eme densite

Posté 15 mars 2004 à 18:37

Une theorie:

Un oikiste grec vient fonder une colonie sur le Tibre, au 8eme siecle.
La colonie se developpe, sur les colines autour du futur forum (qui est encore un marais insalubre, servant de lieu pour les sepultures). Cet oikiste se fritte avec un autre oikiste, qui a fondé une autre colonie sur une autre coline, ces Oikistes grecs se connaissent bien, ils sont frères... l'histoire les baptisera Romulus et Remus.
Tres vite, les differents villages se mettent a fusionner, le commerce du SEL est leur principale source de revenus: Ces villages sont le premier relai, le premier passage sur le Tibre apres la mer. Cette cité attire les convoitises du voisin etrusque....des condottieres etrusques prennent ces villages. Ils unifient ces villages pour en faire une cité, ROMA. Tarquin l'ancien, Servius Tullius , Tarquin le Superbe, Numa Pompilius...Tels sont les noms de ces rois etrusques.
La tradition veut qu'il y en ait eu 7...en fait on trouve trace de neuf "rois". La langue des elites est l'etrusque, mais la "rome d'en bas" parle la langue du coin, le latin. Quand les rois se font virer, le latin prend la premiere place.
Voilà, pour resumer:
Un ensemble de structures humaines a bien ete fonde au 8 eme siecle, par des Oikistes grecs.
Cet ensemble ne porte pas encore le nom de Rome.
Les etrusques mis en appetits, certains de leur chef de guerre se taillent un royaume privé, qu'ils baptisent ROMA..(anagramme d'amor, amour en etrusque?)
Ils se font degager a coup de pompe dans le derriere, la republique apparait.

Il faut egalement savoir que l'etrusque etait encore connu au moins jusqu'a jules cesar, qui connaissait l'etrusque.

#13 El Gladiateur

El Gladiateur
  • Localisation : 3 eme densite

Posté 15 mars 2004 à 18:39

Pour preuve que l'etrusque n'a pas tout a fait disparu: Renault a utilisé le nom d'un noble etrusque dont on a retrouve la tombe au 20eme siecle. VEL SATIS
Ca meritait d'etre signalé ;)....remarque la famille risque moins de venir gueuler que celle de picasso ;)

#14 helios999

helios999
  • Genre : Homme
  • Localisation : lille

Posté 15 mars 2004 à 19:04

Pour preuve que l'etrusque n'a pas tout a fait disparu: Renault a utilisé le nom d'un noble etrusque dont on a retrouve la tombe au 20eme siecle. VEL SATIS
Ca meritait d'etre signalé ;)....remarque la famille risque moins de venir gueuler que celle de picasso ;)

:ptdrasrpt2:

une autre pratique des etrusque qui a survecu -> la voyance
la boule de cristal c'est plus propre que les les entrailles

la delimitation de rome par remus et romulus est typique d'une pratique religieuse etrusque donc j'en deduis qu'ils etaient etrusques ou du moins de la meme culture.

:D
Autant paraitre con avec ses idées qu'avec celles des autres .

#15 El Gladiateur

El Gladiateur
  • Localisation : 3 eme densite

Posté 15 mars 2004 à 19:14

Oui, c'est effectivement un argument de poids pour la these d'un Romulus/Remus etrusque.
:)

#16 helios999

helios999
  • Genre : Homme
  • Localisation : lille

Posté 15 mars 2004 à 20:30

une autre caracteristique pleine d'humour sur la symbolique de la contruction de rome

vous savez tous que remus et romulus etaient nouris par une louve , terme dony la racine est utilisé pour designer les bordels , que l'on designe remus et romulus comme deux fils de pute n'est pas entierement faux

qu'ils ont construit rome à la peripherie du territoir etrusque peut montrer que ce qu'il s'y passait n'etait peut etre pas toleré par la religion etrusque mais servait comme echapatoire.
Longtemps , meme durent l'empire alors que rome s'ouvrait à toutes les cultures , la culture etrusque est resté comme un complexe fixe et inamovible .

De nos jours on peut voir encore cette culture dans les manifestations de football , apport de joueurs etrangés ( comme dans les arenes ) , la grande desinvolture des gouvernants italiens et la passivité relative du peuple italien.

3 millenaires , dedieu !
:D
Autant paraitre con avec ses idées qu'avec celles des autres .

#17 El Gladiateur

El Gladiateur
  • Localisation : 3 eme densite

Posté 15 mars 2004 à 20:34

La Gladiature etait a l'origine un rite funeraire etrusque.

Pour Romulus et Remus elevés par une pute tu as completement raison:
Apres avoir ete recueilli par la louve, ils ont ete elevé par un berger et une prostituée (je me rappele plus des noms).
Autre chose amusante: un Lupanar...le bordel en latin qui tire sa racine dans Lupus.

Pour les empereurs, nombreux sont ceux qui n'etaient pas italien: les antonins (iberes), des perses (heliogabal), Philipe l'arabe etc...

Modifié par El Gladiateur, 15 mars 2004 à 20:36.


#18 helios999

helios999
  • Genre : Homme
  • Localisation : lille

Posté 16 mars 2004 à 00:01

tu peux donner des precisions sur la gadiature .

au niveau des empereurs c'est comme à l'heure actuel , personne ne s'offusquerait que le president de l'europe soit allemand ou italien , quand on immagine que l'europe à moins de 50 ans , alors l'empire a durer au bas mots 400 ans , sans compter , qu'actuellement , l'allemagne est heritiere du fameux aiglons, protectrice de l'eglise

[mode deconne on ]

çà fait rever non ? peut etre que meme actuellement nous subissont cette continuitée ? il est certain que ces dirigents se foutent pas mal de rome et de l'empire , seul le pouvoir les interresse .

[mode deconne off ]
:D
Autant paraitre con avec ses idées qu'avec celles des autres .

#19 Jericho

Jericho
  • Localisation : bretagne

Posté 16 mars 2004 à 09:53

la gladiature (ou le munus:faire combattre une ou plusieurs paire de gladiateurs a mort pour que le sang versé revitalise le mânes, ou l'âme, du défunt) est bien un rite funeraire,mais il devient de plus en plus rare dans la société romaine au fur et à mesure que l'on remonte le temps.Il prend vraiment des ampleurs considerables à la fin de la République avec des centaines de gladiateurs,lors de ces munus qui deviennent plutot des jeux publiques.

#20 superbiboune

superbiboune
  • Localisation : Strasbourg
  • Intérêts : Sciences, Sciendes de l'Etrange et Archéologie

Posté 16 mars 2004 à 12:17

Et d'ailleurs... le choix de Romulus comme Héros fondateur de Rome est assez étrange.

En effet, pour peupler sa nouvelle ville, Romulus s'entourent des bandits, assassins et malfrats qui vivaient sur son territoir pour aller enlever les femmes Sabines (c'est l'épisode de l'enlèvement des Sabines, souvent représenté dans l'art). Ainsi, ils avaient tous "de quoi" faire des enfants et faire "démarrer" leur ville...

Quel peuple voudrait d'un assassin et d'un violeur pour héros et père fondateur de la cité :o ???


C'est assez amusant!

#21 El Gladiateur

El Gladiateur
  • Localisation : 3 eme densite

Posté 16 mars 2004 à 23:41

C'est qu'en mourrant, Romulus a ete deifie et est devenu Quirinus, le lavant un peu de ses "pechés". Mais il est vrai que le meurtre de Rémus etait un sujet tabou a Rome...un truc dont il fallait mieux pas trop parler.

#22 helios999

helios999
  • Genre : Homme
  • Localisation : lille

Posté 22 mars 2004 à 22:17

j'ai visité Florence et ses environts et je passe souvent par cette region pour passer mes vacances en sicile .
C'est etrange comme sensation , on peut etre emerveillé par un temple grec , par une eglise romaine , on resent dans cette oeuvre un plaisir profond , et bien quand je traverse la toscane , il y a ce meme sentiment ce meme bien etre .
De lille en passant par la belgique , la suisse , la lombarde etc ... aucune de ces regions n'ont ce coté magic que la toscane , toute cette region est une oeuvre d'art , dans le sens magique , il y respire une legereté halucinante , ennivrante meme , on a l'impression que l'on devient De vinci , que l'on est capable de renverser des montages . Meme les petits villages anodins parraissent etre le centre du monde .

Si vous y passer , visiter la region , vous en reviendrez comblé !

:D
Autant paraitre con avec ses idées qu'avec celles des autres .

#23 Jericho

Jericho
  • Localisation : bretagne

Posté 27 avril 2004 à 22:03

Archéologiquement, c'est la thèse de Denys qui colle le mieux. En effet, il n'y a pas de discontinuité flagrante entre la culture "avant" et "après" cette "arrivée" des Etrusques. Ce qui supposent qu'ils ont toujours été là.


Peut être pas...Lu vite fait sur le dernier "sciences et avenir", une etude portant sur l'adn de 27 squelettes etrusques montrerait qu'il n'y a pas de lien "génétique" entre les etrusques et les autres populations européennes, au contraire, il y a plus de parenté au niveau des gènes avec des populations d'Asie Mineure.Dans cette optique, l'explication d'Herodote n'est peut être pas si loins de la vérité... :-?

#24 Persée

Persée
  • Localisation : France

Posté 21 fvrier 2007 à 21:08

Traduit de http://www.newscient...vilisation.html

Sur l’origine de la civilisation étrusque

Michael Bay
New Scientist
15 fev. 2007

Un des mystères les plus tenaces de l’anthropologie – les origines de l’ancienne civilisation étrusque – peut peut-être avoir été résolue, avec une étude du bétail.

La civilisation culturellement distincte et technologiquement avancée habitait le centre de l’Italie depuis le 8ème siècle av. J.-C. environ jusqu’à ce qu’elle soit assimilée dans la culture romaine vers la fin du 4ème siècle avant J.-C..

Les origines des Etrusques, avec leur langue non Indo-Européenne, ont été débattues par les archéologues, les généticiens et les linguistes depuis des siècles. En écrivant au 5ème siècle av. J.-C., l’historien de la Grèce antique Hérodote prétendait que les Etrusques étaient arrivés en Italie depuis la Lydie, appelée maintenant Anatolie dans la Turquie moderne.

Pour essayer de découvrir davantage sur les déplacements des Etrusques, Marco Pellecchia et l’université catholique du Sacré Cœur à Piacenza en Italie, et des collègues ont analysé l’ADN mitochondrial dans des troupeaux actuels de Bos Taurus dans les régions nord, sud et centrales de l’Italie. Ce matériel génétique est transmis le long de la lignée des femelles de mère à enfant.

Révélations génétiques

L’équipe a trouvé que presque 60% de l’ADN mitochondrial dans les vaches du centre de la Toscane – où l’on pense que la civilisation étrusque s’est développée – était le même que celui dans les vaches de la Turquie et du Moyen-Orient, disent les chercheurs.

Pellecchia remarque que des traces archéologiques ou génétiques de la culture étrusque n’ont pas été trouvées ailleurs entre la Turquie et l’Italie. Ceci, combiné avec les célèbres prouesses nautiques des Etrusques mène Pellecchia à conclure que les Etrusques et leur bétail sont arrivés en Italie par la mer, et non par la terre.

Mark Thomas, un généticien de l’homme à l’University College de Londres, dit que le bétail européen tend à être génétiquement très similaire, donc la conclusion de l’étude est plausible.



#25 Angel Of Death

Angel Of Death

    Définir, c'est limiter

  • Bannis
  • 1 883 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : another side of infinity

Posté 22 fvrier 2007 à 00:49

Quel peuple voudrait d'un assassin et d'un violeur pour héros et père fondateur de la cité :o ???

Les peuples des steppes.

Il faut chercher par rapport aux symboles, le loup est un animal sacré pour un certain nombre de peuples aux racines communes; qui n'avaient pas forcément notre "morale" par rapport au "viol" ou autre.

Je développerai plus tard.
« Désirer avec indifférence, c’est l’essence même du jeu. »
Henry de Montherlant

« La justice n'est que le rêve imbécile de quelques hommes. L'injustice est la volonté même de Dieu. »
Anatole France

#26 RomArt

RomArt

    Acolyte aéroporté

  • Membres
  • 554 messages
  • Localisation : Bretagne

Posté 22 fvrier 2007 à 15:36

Pour agrandir l'éventail des recherches, il est aussi intéressant de faire le rapprochement avec le peuple Ligure qui révèle plus ou moins les mêmes origines...

Les Celtes qui auront plus tard assimilé ses deux "différents" peuples s'en sont fortement inspiré. Selon la légende, Merlin aurait été initié par Lugina, symbole féminin de l'unité sacré Ligure. Celui incarnant la masculinité était Lug et ils eurent un fils appelé Lux qui vivait dans une grotte en forme d'escargot. Lumineux symbolisme universel ! le colis-maçon...

On retrouvera les traces de cette Lugina au moyen âge, le souvenir se sera transformé en Mélusine. Patati patata... :)

A mon humble avis, les peuplades Etrusques et Ligures ont à peu de choses près le même berceau : Les hauts sommets de la Turquie.

Un liaison linguistique... :???: Peut-être...

Modifié par RomArt, 22 fvrier 2007 à 15:37.


#27 doutoïd

doutoïd

    Guerrier mystique gaïen

  • Bannis
  • 1 776 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : par ici ou par là

Posté 22 fvrier 2007 à 16:38

Bonjour,

Oui, en effet, mais c'est peut être là aussi une zone où ils ont vécus mais peut être pas l'endroit exact de leur origine.

Il se peut que ce soit un peuple qui ait survécu au grand cataclysme et qui ait eu la chance de conserver une culture et une cohésion sociale intactes.

certains auteurs comme P.De Chatillon dans son livre sur les changements climatiques suggèrent que les étrusques sont en fait des descendants directs des atlantes et qu'ils auraient fait souches en Italie et sans doute en turquie mais peut être ailleurs aussi.

Ils auraient conservé une grande partie de leur richesse et de leur savoir qui leur permirent, entre autre, de développer la civilisation romaine au point qu'elle devint un empire encore admiré aujourd'hui.

Il y a un grand mystère derrière les étrusques et certains vont même jusqu'à prétendre que leur descendant n'ont jamais perdu le pouvoir et la richesse et qu'ils tirent encore aujourd'hui les ficelles à travers des organisations secrètes et très puissantes.

A bientôt :D

#28 Prosodie

Prosodie

Posté 22 fvrier 2007 à 17:04

:roll: Lumineux symbolisme universel ! le colis-maçon... Amusant !

Je poursuis sur la fusion et clin d'oeil concernant la Turquie, ceux que nous appelions en 39/45 la aryens... viennent eux de la souche "Iranienne"...le berceau des fusions du langage et traditions sont et relèvent de la Mésopotamie......

Cordialement. :humhum: :humhum: :humhum:

#29 helios999

helios999
  • Genre : Homme
  • Localisation : lille

Posté 22 fvrier 2007 à 21:32

Il y a un grand mystère derrière les étrusques et certains vont même jusqu'à prétendre que leur descendant n'ont jamais perdu le pouvoir et la richesse et qu'ils tirent encore aujourd'hui les ficelles à travers des organisations secrètes et très puissantes.


il n'y a pas de mystere , simplement une facon de voir les choses , une interpretation commune d'un evenement , une meme senssibilité , cette vision est mineur ou majeur selon la personne .

Par exemple si on prend les USA , actuellement , ils ne font que du wiking de base , c'est pas une phrase au hazard , c'est un racourci qui sera decodé que par des personnes qui ont la meme structure d'esprit que moi , par contre elle sera PNIsé par d'autre qui n'y voit aucune raison objective de mon interpretation , tout cela pour mettre le doigt sur les # mentalitées qui forment une nation , et l'italie est fortement influencé par cet esprit Etrusque
:cool:
Autant paraitre con avec ses idées qu'avec celles des autres .

#30 RomArt

RomArt

    Acolyte aéroporté

  • Membres
  • 554 messages
  • Localisation : Bretagne

Posté 23 fvrier 2007 à 16:11

Oui, en effet, mais c'est peut être là aussi une zone où ils ont vécus mais peut être pas l'endroit exact de leur origine.

Il se peut que ce soit un peuple qui ait survécu au grand cataclysme et qui ait eu la chance de conserver une culture et une cohésion sociale intactes.


Oui... :)

Etant donné l'authenticité de leurs croyances et de leurs rites : Religion strictement liée à la nature "sans anthropomorphisme exagéré". J'imagine qu'ils ont savamment anticipé la subite montée des eaux et qu'ils sont allés en groupe restreint (moins de bouche à nourrir) se réfugier sur les hauteurs environnantes.

Je ne doute pas un instant de leurs origines Atlantes, simplement cette dénomination est aujourd'hui trop galvaudée. La civi. Atlante devait être en de nombreux lieux disséminés partout sur la planète. Les cultures devaient être, à l'image de notre monde actuel, multiples et différentes tout en ayant aussi des moyens de communications mais ceci devaient être qque peu plus originels, imaginons une liaison spirituelle sonique à travers les océans :euh: :) .

Enfin bref, disons que les hauts sommets Turques ont été leurs terres de résurgeance, comme l'ont pu être les hauteurs d'Amériques du sud (civi. maya etc...).

Pour ce qui est de leurs languages, ils serait peut-être intéressant de faire le rapprochement avec les dialectes d'amazonie ou autres terres d'Amériques. Prenons en exemple la promiscuité qu'éxiste entre la langue basque et certaines venant justement d'Amérique du sud...

Avec ce genre de mots clés, il doit bien y avoir deux trois tuyaux sur la toile... :plante:

:salut: