Aller au contenu


Photo

La mission Antartique


  • Veuillez vous connecter pour répondre
9 réponses à ce sujet

#1 RomArt

RomArt

    Acolyte aéroporté

  • Membres
  • 554 messages
  • Localisation : Bretagne

Posté 17 mai 2006 à 00:08

Image IPB
(photo Jean Lemire)

http://sedna.tv/spip...re.php3?lang=fr


"Le voilier océanographique Sedna IV entreprend la plus importante mission scientifique et cinématographique de son histoire. Tout au long d’une incroyable aventure humaine qui s’échelonnera sur plus d’une année, le public est invité à suivre l’expédition pour partager pour et comprendre sa mission.
(...)
Mission Antarctique, l'une des plus grandes expéditions des temps modernes, entend relever le défi avec vous pour devenir la plus importante campagne de sensibilisation sur les changements climatiques et les grands enjeux environnementaux de la planète. Son but : naviguer jusqu’à la limite des glaces du pôle Sud pour documenter l’effet des changements climatiques en Antarctique, l’endroit sur la planète qui s’est le plus réchauffé au cours des dernières décennies.
(...)
Mission Antarctique souhaite devenir une fenêtre exceptionnelle pour révéler au public du monde entier l’importance des enjeux auxquels nous devons tous faire face. Dans la foulée des grands explorateurs d’hier, nous sommes prêts à repousser les limites pour livrer aux spectateurs une épopée unique, motivée par une formidable quête d’aventures, de découvertes et de rêves…"


Ici la vidéo magnifique d'une rencontre magique avec une baleine rorqual. Voyez la façon dont elle nous présente son ventre en toute confiance avec toute la grâce qui la caractérise...

http://www.missionan...hemin=rorqual_2

Whaouuuuuu... :aime3:

#2 RomArt

RomArt

    Acolyte aéroporté

  • Membres
  • 554 messages
  • Localisation : Bretagne

Posté 17 mai 2006 à 20:34

A défaut de pouvoir tirer des bouts avec eux sur le pont du Sedna, je post leur page destinée aux professeurs des écoles, il y a un guide pédagogique à télécharger :

http://sedna.tv/html...r_les_profs.php

Avis aux instits d'onct... :)

Modifié par RomArt, 17 mai 2006 à 20:34.


#3 RomArt

RomArt

    Acolyte aéroporté

  • Membres
  • 554 messages
  • Localisation : Bretagne

Posté 22 mai 2007 à 18:57

Info. février 2007 :

"La péninsule antarctique représente l’endroit sur la planète qui s’est le plus réchauffé au cours des cinquante dernières années, avec une hausse enregistrée des températures de près de 2,5 °C. Voilà le genre de données réalistes que vous pourrez lire dans le rapport du GIEC. Malheureusement, ces chiffres ne disent pas tout. Dans le secteur ouest de la péninsule où nous avons hiverné, les températures d’hiver ont grimpé de 6 ˚C au cours des cinq dernières décennies ! Nous avons attendu la banquise hivernale. Jamais elle ne s’est présentée..."

http://www.radio-can...il.php3?lang=fr

A ce rythme, nos hypothétiques vestiges de (sous) l'Antarctique vont bientôt revoir le jour !

#4 rené

rené

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 863 messages
  • Localisation : Belgique
  • Intérêts : Esotérisme

Posté 11 aot 2011 à 00:29

Il se passe d'étranges phénomènes à la station Neumayer en Antartique.
C'est confus et j'ai de suite pensé au soleil central de la terre creuse, alors que le commentateur parle de Nibiru.
On voit aussi un "objet" like a ship à côté d'un objet lumineux qui n'est pas le soleil (whatever it is ...
Bref, si vous y comprenez plus que les trois gars de la vidéo ...
Mon lien
Tout est possible, à condition d'être suffisamment insensé.

#5 Alex25230

Alex25230
  • Genre : Homme
  • Localisation : Actuellement Montréal (Francais en voyage)

Posté 11 aot 2011 à 18:49

Il se passe d'étranges phénomènes à la station Neumayer en Antartique.
C'est confus et j'ai de suite pensé au soleil central de la terre creuse, alors que le commentateur parle de Nibiru.
On voit aussi un "objet" like a ship à côté d'un objet lumineux qui n'est pas le soleil (whatever it is ...
Bref, si vous y comprenez plus que les trois gars de la vidéo ...
Mon lien


Très intéressant, je me permet de compléter le sujet par une vidéo de l'observatoire de Hawaï, pouvez vous me dire ce qu'est cette objet rond qui se lève avant le soleil et qui réfléchi sa lumière aussi bien ?
http://www.youtube.com/watch?v=3661LUl1Lik&feature=related

#6 caribbeanblue

caribbeanblue

    pour DIEU et pour le ROY !

  • Membres
  • 2 340 messages
  • Genre : Homme

Posté 11 aot 2011 à 22:54

Il se passe d'étranges phénomènes à la station Neumayer en Antartique.
C'est confus et j'ai de suite pensé au soleil central de la terre creuse, alors que le commentateur parle de Nibiru.
On voit aussi un "objet" like a ship à côté d'un objet lumineux qui n'est pas le soleil (whatever it is ...
Bref, si vous y comprenez plus que les trois gars de la vidéo ...
Mon lien




super ton lien rené !

je me permet de mettre le lien de la web cam de la station !

http://www.awi.de/NM...livemovieT.html

----------

#7 rené

rené

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 863 messages
  • Localisation : Belgique
  • Intérêts : Esotérisme

Posté 11 aot 2011 à 22:55

Très intéressant, je me permet de compléter le sujet par une vidéo de l'observatoire de Hawaï, pouvez vous me dire ce qu'est cette objet rond qui se lève avant le soleil et qui réfléchi sa lumière aussi bien ?
http://www.youtube.com/watch?v=3661LUl1Lik&feature=related

Merci, encore une confirmation mais je ne sais bigre rien à propos de cet objet. Une chose est sûre :
le soleil n'est pas seul dans sa course ni d'ailleurs les hommes dans l'univers.
Tout est possible, à condition d'être suffisamment insensé.

#8 Sir Bedevere

Sir Bedevere
  • Genre : Homme

Posté 12 aot 2011 à 09:03

Pour les amateurs de belles images
Cloudcam Hawaii

Pour ce qui est des "corps" lumineux suspects, d'après les commentaires de youtube (d'une autre video de cette même webcam) il s'agirait de planètes et également de la lune (vérifier via des logiciels tel que Stellarium).

Regarder la dernière vidéo celle du 11 Août, juste à côté du soleil ^^. Sans doute la lune mais je ne peux vérifier avec Stellarium sur mon pc.

#9 Pseudo.Libre

Pseudo.Libre
  • Genre : Homme
  • Intérêts : Anti-idiocratie

Posté 04 octobre 2011 à 16:26

Pour les amateurs de belles images
Cloudcam Hawaii

Pour ce qui est des "corps" lumineux suspects, d'après les commentaires de youtube (d'une autre video de cette même webcam) il s'agirait de planètes et également de la lune (vérifier via des logiciels tel que Stellarium).

Regarder la dernière vidéo celle du 11 Août, juste à côté du soleil ^^. Sans doute la lune mais je ne peux vérifier avec Stellarium sur mon pc.

Salut,
En effet il s'agit de la Lune.
Et perso, je ne vois pas le rapport avec cette "mission antarctique".
J'ai l'impression que les gens ne savent pas regarder, c'est incroyable sérieux.....
Avant de faire des interprétation d'image, ou plutôt de luminosité, il faudrait d'abord savoir comment fonctionne un appareil (caméra, appareil photo....) de jour et de nuit.
Alors je commence :
Déjà la vidéo est présentée comme "Juillet 2011 - nouvelle preuve - Nibiru" ....
Ok, quand je regarde la vidéo, je vois que c'est filmé dans la nuit du 18 au 29 Mai 2011.

"On" va me dire : "oui et ?... ça ne prouve pas que c'est faux"
Et je réponds, non en effet, juste que lorsqu'on veut vérifier sur un logiciel tel que stellarium par exemple, on se fie au premier abord aux infos données.

Et oui perso, je suis comme tout le monde, je vais au plus court.
Donc je vois "juillet", j'ouvre stellarium, je me fixe à hauteur de Hawai et je lance l'animation et là .... surprise... oups, en effet, rien n'est indiqué à ce moment sur le logiciel..... Serait-ce alors véritablement un "corps" très lumineux qu'on nous cache ?....
Pourtant, en regardant la vidéo, au levé du soleil, cet "astre" très lumineux, semble devenir "plus petit" (voire disparaitre) mais on le distingue de plus en plus nettement (oui lorsque la lumière est bien blanche, nous somment en réalité "éblouis" par ce panaché de lumière dans un ciel noir de chez noir et ne démontre alors en rien la taille d'un probable astre).
Et j'ai cru y discerner un "croissant" très fin, comme un croissant de lune.

Je décide donc de regarder la vidéo plus attentivement, car évidemment, 90% des vidéos/images diffusées sur le Net sont clairement et volontairement mal renseignées ...... halala, on ne changera jamais tous ces idiots en recherche de célébrité et de bling bling, juste pour faire le "buzz" pour leur blog (et accessoirement pour leur livre qu'on peut trouver chez tous les bons épiciers du net pour la modique somme de 75€).
Sur la vidéo, en bas à droite, je regarde plus attentivement, sur youtube (car là impossible de la mettre en plein écran....évidemment), et je vois la date : 28-29 mai 2011.
Je revois ce petit croissant de Lune qui selon moi ne fait plus de doute (c'est bien d'avoir des connaissance en photographie de nuit ..... vous allez comprendre).

Je recommence la manip sur stellarium, dans la nuit du 28 au 29 Mai, et là, en effet, juste avant le soleil, c'est bien la lune qui se lève. En zoomant dessus, je peux même voir qu'elle est en "croissant" très fin.

Les captures d'ecrans :
Image IPB

Gros plan sur la Lune de ce matin là :
Image IPB

Et là, "on" va me dire : "ok mais moi perso, avec mes yeux qui voient tout, ben je ne vois pas une lune aussi enooooooooooooorme que ce qu'on peut voir dans la vidéo!"
Et je répond, "ben moi pourtant, au levé du soleil, je vois exactement la même chose, et donc un tout petit croissant de lune.... avec un point blanc à coté, qui est Jupiter"
Et on me rétorque : "Nan!! arrête de cacher la vérité, on voit très bien Nibiru, ce n'est pas la lumière qui "baisse" ni la lune que l'on voit après, c'est Nibiru qui est en train de changer de dimension afin de devenir invisible !!!!!!!! pi d'ailleurs sur ta capture screenshot (c'est comme ça que dise les "on") Vénus est aussi grosse que la Lune" ....

Oui désolé, je n'ai pas bien reglé stellarium .... mais là, on ne voit pas les astres par leur dimensions (la "taille" hein), mais uniquement leur emplacement.
Alors voilà la capture de la vidéo faite à 2min40 .
On ne voit pas Vénus ni mercure, complètement dans la zone très lumineuse à l'horizon, provoqué par "l'arrivée" du soleil.
Par contre on voit "bien" la Lune, en croissant (exactement dans la même position que sur la capture ci-dessus prise de stellarium), avec "juste en face" un petit point blanc, qui n'est rien d'autre que la grande Jupiter.

Image IPB

Alors pour finir, "on" va me dire :
"Ok ok ..... bon ok.... ADMETTONS que tu as raison.... comment t'expliquationne que la lumière diffusée par TA lune soit aussi lumineuse, alors qu'il semble que sa taille soit minuscule sur la vidéo au levé du soleil ?"

C'est pour cela que je disais au début, qu'avant d'interpréter des images/vidéos, il est important de savoir comment fonctionne un appareil photo (ou caméra) auparavant.
Je ne connais pas le matériel "vidéo" utilisé par cet observatoire, mais déjà dès le début de la vidéo, on voit clairement qu'il y a des "filtres" (et/ou changements de paramètres Focale, ouverture etc..) lors du couché du soleil.
Le ciel est lumineux (le soleil est là), le soleil se couche, le ciel devient rapidement sombre (on voit bien en passant, les changements de couleurs à l'horizon, c'est super joli), et on voit que quelquechose se passe au niveau de l'objectif (comme ça, on venait de changer d'objectif et/ou d'y avoir ajouté un filtre, et/ou d'y avoir changé les paramètres d"ouverture de focale (par exemple)), et le ciel devient légèrement plus claire.

Bref, on ne prend pas une vidéo ni une photo dans les mêmes conditions en plein jour, qu'en pleine nuit.
De manière très vulgaire et simplifiée :
En plein jour, ce n'est pas la lumière qui manque, on joue (tendance à fermer) donc sur l'ouverture pour limiter le trop plein de lumière (et de risquer de "cramer" la photo/vidéo = Tache blanche sur les zones claires).
En pleine nuit, c'est l'inverse, la lumière manque cruellement. Il faut donc "ouvrir" plus grand l'objectif (pour absorber un maximum de lumière) et surtout plus longtemps. Car plus c'est long, plus c'est bon (lol).... oups non, j'ai confondu, plus c'est long, plus il y a donc de la lumière qui entre et qui "s'imprime" sur la pellicule (très imagé comme explication)....
Sinon nous aurions le droit à de belles taches sombres (au meilleur des cas), voire même une image complètement noire (appelée zone "bouchée")

Quand il y a de la lumière, l'ouverture est plus fine et et le temps de pause plus courte (quelques dixièmes de secondes).
Quand il trop peu de lumière, l'ouverture doit être plus large et le temps de pause plus long (plusieurs secondes).
Dans le cadre de vidéo, le "temps de pause / images" n'intervient pas autant, puisque c'est une vidéo (plusieurs images à la seconde) et non une image fixe... donc le temps de pause est en fait la durée de la vidéo.
Cela étant dit, ce type d'appareil va également modifier contrastes, luminosités, expositions, couleur et/ou autres.... automatiquement suivant la luminosité "Ambiante".
Ce qui intéresse l'observatoire, avec cette caméra est de filmer le ciel étoilé, dans toute sa globalité, pas un astre bien précis.
La ville en bas, est d'un coté un gros problème pour les observations astronomiques (cela a tendance à "polluer" et à brouiller la visibilité des étoiles), mais autant pour cette application (video), la lumière de la ville en dessous est un gros point fort car cela apporte une bonne dose de lumière.
Alors pourquoi la lune est elle aussi grosse avant le couché du soleil.
Cela dépend donc de la focale utilisée, de l'angle de l'objectif utilisé etc... mais aussi des paramètres automatiques.

Comme je disais, l'ouverture est grande ouverte (pour laisser un maximum de lumière entrer dans l'objectif et donc sur la pellicule/capteur numérique).
Ce qui est "visé" est le ciel dans toute sa globalité. Cette nuit là, seule la ville en contre-bas était source lumineuse intense, car pas de lune dans le ciel (à ce moment là).
Ce qui permet d'avoir une atmosphère "colorée" (grâce aux lumières de la ville), tout en pouvant observer les étoiles, nébuleuses, voie lactée, planètes et autres corps célestes.

L'appareil est donc reglé de manière à que son Focus (La zone centrale de la vidéo) tende vers l'infini (zone proche floue, zone éloignée plus nettes), et qu'il se "concentre" donc à "absorber" la lumière des astres dans un ciel sombre (au centre de la vidéo).
La moindre petite source lumineuse proche du centre de l'objectif (étoile par exemple) est donc "absorbée" par l'objectif et donc restranscrit à l'écran.
Au moment où vient la lune en "périphérie" (loin du centre donc) de l'objectif, une nouvelle source lumineuse vient "perturber" la teinte sombre du ciel. Mais encore une fois, l'appareil est reglé pour filmé le "loin" et le "sombre".
Toute source lumineuse plus intense que la lumière du ciel à tendance alors à "cramer".
La ville au contre-bas parait être de grande taille, du fait de cette grosse tache lumineuse dans les nuages, mais est en finalité, elle n'est pas si grande que cela, lorsque le soleil se lève et que les nuages se dissipe (à la fin de la vidéo).... je me demande même s'il s'agit réellement d'une ville, et non d'un village.
C'est le même principe pour la Lune, cela fait donc une grosse tache blanche, mais dès lors que le soleil arrive, qui lui est une source lumineuse bien plus importante, sa luminosité va elle-même "perturber" celle de la Lune et ainsi nous la faire voir plus précisément (sans compter qu'elle se rapproche de plus en plus vers le centre de l'objectif... là où est réglé le focus).
Ensuite au levé du soleil, je pense que l'appareil doit changer ses paramètres pour passer en mode "jour" (de toute façon, sa lumière est tellement forte, qu'elle nous empêche de voir les astres).

En clair, avec n'importe quel appareil photo ou caméra numérique en mode automatique, vous pouvez faire le test dans le jardin. Avec l'ecran lcd de prévisualisation (pas besoin de prendre la photo ou de lancer la vidéo), vous visez le ciel "noir", vous verrez peut-être quelques étoiles (tout dépend de la sensibilité de votre capteur numérique) en mettant la lune en périphérie de l'objectif (sur les coté donc de l'écran), cela fera une zone blanche "ronde" imprécise (et peut importe si elle est pleine ou en croissant, cette tache sera tjs +/- ronde) très lumineuse, à l'image de la vidéo d'Hawai.
Bougez l'appareil vers la lune (centrée au milieu de l"objectif donc), et là, l'appareil, va automatiquement revoir son ouverture, focale, exposition etc... pour nous permettre de voir la lune de manière plus précise et finalement bien moins lumineuse et les étoiles que vous pouviez voir avant, disparaitront (puisque l'appareil aura réduit son ouverture et "absorbera" bien moins de lumière), mais vous verrez les contours de la lune parfaitement, ainsi que ses taches sombres.

C'est une question d'équilibre, en mode "auto", l'appareil est confronté à des choix (qu'il n'est pas tjs capable de résoudre seul)..... Filmer un ciel dans sa globalité, en "prenant" comme source lumineuse, la ville comme "projecteur pour éclairer les astres" (très imagé) et créer ainsi un bon équilibre de luminosité, éclairage globale et une bonne visiblité des astres même les plus éloignés et les moins "lumineux" ...... et derrière ça, vlà que la Lune se pointe est fout tout cet équilibre en péril.... L'appareil à deux choix, soit assimiler la lumière de la Lune comme "ambiance" et donc risquer de "cacher" un bon nombre d'Astres (les petits, peu lumineux), soit exclure la lumière de la Lune des réglages afin de conserver son équilibre, tout en risquant de faire apparaitre une grande zone "cramée" à la place de la Lune.

Nous avons ici, exactement le même principe.
Donc en effet, c'est bien la lune.
Quand on veut interpréter des photos/vidéo (et surtout des sources lumineuses) prises de nuit, il faut surtout se concentrer sur ce qu'il y a "au milieu" de l'écran/photos/objectifs.
Si une "chose" est "imprécise" en périphérie, alors soit on attend que cette "chose" passe au centre, soit on déplace l'appareil pour centrer cette "chose" au milieu de l'objectif et permettre ainsi à l'appareil de s'adapter et de mieux la reproduire..... sauf si sur son appareil, on la chance d'avoir la possibilité de gérer toute cela à laide de quelques réglages.
Sur mon petit "bridge", je peux par exemple, sur un des modes pré-programmés faire en sorte que mon appareil règle automatiquement le focus (et tous les réglages qui s'ensuivent tels la luminosité, contrastes, expositions, vitesses etc....) sur un point précis au centre de l'objectif ou sur plusieurs zones même éloignées, ou encore sur une zone bien précise mais en prenant en compte l'éclairage ambiant dans sa totalité (idéal pour les photos de nuits justement, pour éviter qu'une source lumineuse "pollue" les autres).
  • Apolloman, ReflexoTony et quetzalcoatl aiment ceci
"Par des citations on affiche son érudition, on sacrifie son originalité". - [Arthur Schopenhauer]

A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto

#10 saggel

saggel

Posté 04 octobre 2011 à 17:34

Je suis fier que ma grande soeur ai participé aux expeditions en antartique..voici un lien "mers australes"