Aller au contenu


Photo

Lithium


  • Veuillez vous connecter pour répondre
10 réponses à ce sujet

#1 Hybrid-Lizard

Hybrid-Lizard
  • Genre : Homme
  • Intérêts : tarologie, minéraux, psychobio, vih, science et mystification ...

Posté 18 juin 2006 à 23:17

bonjour tout le monde,

J'ai une amie qui a fait une crise de maniaco-dépression voila 5 semaines et elle est a l'hopital depuis ce temps. Ils la maintiennent sur le lithium et les deux seules fois ou je lui ai parlé au téléphone elle avait l'air défoncé. Elle riait pour rien et elle balbutiait. Le médecin est entrain de la convaincre qu'elle devra prendre du lithium le restant de ces jours. Elle n'a que 21ans et ça me saoule de voir une amie proche de moi qui est gelé 24 heures sur 24.

Voila, je lance ce sujet parce que j'ai fait des recherches sur le net pour découvrir des infos sur le lithium, et surtout sur ces désavantages dans la vie d'une personne, mais je n'ai rien trouvé (on ne se demande surtout pas pourquoi... :???: ) J'apprécierais que quelqu'un m'informe sur les effets néfastes du lithium. Je sais que c'est pas très bon. Une amie à ma mère en a pris pendant longtemps et elle était toujours "bourré", sur un nuage et je ne veux pas que mon amie ressemble à ça dans 20 ans. Je sais qu'à prime abord c'est son "choix" à elle, mais je voudrais lui apporter toutes les informations nécessaires qui lui permettront de prendre une décision judicieuse.

Merci à Tous
Hydris-Lizard, qui entend pariemment vos réponses
"La science moderne s'essoufle car les savants appellent vérité ce qui est en fait succès technique, la science devenant ainsi un cimetière de faits." René Thom

#2 cathiouchat

cathiouchat

Posté 19 juin 2006 à 15:05

Coucou hybrid Lizard

Il se trouve que je connais un peu le sujet puisque mon pére est atteind de cette maladie.
C'est une maladie très dure a vivre autant pour l'entourage que pour la personne qui en souffre.. certaines scénes restent encore gravées dans ma mémoire....
En général, je ne suis pas tres médicaments mais force de constater que la maladie de mon pére a été totalement stabilisée par le lithium qu'il doit effectivement prendre a vie..(pour sa part du téralithe)
Les effets secondaires peuvent etre au niveau rénal en cas de surdosage, et c'est pourquoi le malade doit faire réguliérement une lithiémie= dosage du lithium dans le sang, afin de verifier l'innocuité.


Par ailleurs, le coté exubérant de ton amie qui semble "rire pour un oui ou pour un non" correspond plutot a la phase maniaque= phase de surexcitation intense ou le malade perd le controle de son inhibition et le rapport au réel... et non pas aux effets secondaires du médicaments....Je me rappelle enfant d'avoir vu mon pére rigoler comme un enfant de 10 ans, en jouant a enjamber un pont....Je hurlais de terreur en pleurant et suppliant qu'il cesse et lui continuait en riant comme un malade car il n'avait aucune conscience de ce qu'il faisait.

Mon pére a pu mener une vie normale avec un travail d'ingénieur sans probleme... je pense que le dosage du produit et la réactivité au produit doit jouer...il a pres de 70 ans et est en pleine forme ..

Voila ce que je peux en dire


Cathiouchat

#3 boo

boo
  • Genre : Femme
  • Localisation : Planète Chouchen

Posté 19 juin 2006 à 16:06

Hello :D

Il semble en effet que le lithium soit l'un des rares médocs à stabiliser correctement cette pathologie, bien que l'idée de ce traitement lourd me fasse dresser les cheveux sur la tête....

Ceci dit, il faut savoir que le lithium aggrave le Parkinson, voire sert de déclancheur à cette maladie dans certains cas.....
Et que l'on ne peut soigner les deux en même temps, ce qui pose problème pour les personnes atteintes des deux pathologies.
C'est hélas l'un des effets secondaires du lithium, en dehors des problèmes rénaux soulignés par Cathiouchat...

Bien sûr cela ne concerne pas le cas de ton amie, mais c'est un aspect qu'il faut connaître je crois, car d'autres gens sont peut-être confrontés à ce problème.
Aimer d'abord, et Aimer fort.
Si cela ne marche pas : Aimer plus fort encore…
Remlug



Je désapprouve ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'à la mort pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire (dixit Evelyn Hall)

#4 cathiouchat

cathiouchat

Posté 19 juin 2006 à 16:42

En fait, Boo ce traitement n'est pas si lourd... le lithuim est un sel provenant d'un métal....
Attention, je ne suis pas en train de faire l'apologie de ce médicament! Mais je sais que la prise de 2 comprimés chaque soir , par mon pére lui a permis de vivre une vie heureuse, avec plus aucune crise, ni hospitalisation... Pour nous ca été un soulagement et pour lui du reste !

je dirais meme que sa maladie a laissé plus de marques sur moi que sur lui... il en parle aisément ....


Cathiouchat

#5 boo

boo
  • Genre : Femme
  • Localisation : Planète Chouchen

Posté 19 juin 2006 à 16:58

Je suis d'accord avec toi Cathiouchat :D

Seulement les dosages diffèrent selon le stade de la maladie, et il me semble important d'en souligner les éventuels effets secondaires.

C'est hélas une maladie que je connais bien aussi pour l'avoir vécu en famille également....

De nombreuses personnes le tolèrent trés bien durant leur jeunesse, et souvent beaucoup moins bien en prenant de l'âge.

Étant donné les effets secondaires et le risque d'interactions médicamenteuses associés au lithium, ainsi que la nécessité de maintenir la concentration sanguine de médicament à un niveau précis pour en assurer l'efficacité, les personnes recevant ce traitement doit faire l'objet d'une surveillance médicale rigoureuse. Les effets secondaires potentiels du lithium, qui sont plus marqués chez les personnes âgées, comprennent : tremblements, spasmes musculaires, nausées, vomissements, diarrhées, soif, besoin fréquent d'uriner, gain de poids, aggravation du psoriasis acnéiforme, maux de tête, confusion, étourdissements et convulsions.


C'était plutôt à eux que je pensais lors de mon précédent post.....pour l'avoir constaté dans un cas de maniaco-dépression associé plus tard à un Parkinson, provoqué vraisemblablement par la prise à long terme du Lithium, ou dans le meilleur des cas, bien aggravé par elle.
Ce cas est loin d'être rare malheureusement et l'on ne compte pas les patients devant jongler avec les deux pathologies.
Aimer d'abord, et Aimer fort.
Si cela ne marche pas : Aimer plus fort encore…
Remlug



Je désapprouve ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'à la mort pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire (dixit Evelyn Hall)

#6 Rozen

Rozen
  • Genre : Femme
  • Localisation : Rhône Alpes

Posté 19 juin 2006 à 18:30

Je suis étonnée de cette info sur le lithium...J'ignorais que cela était si dangereux.
On me l'a prescrit sous forme d'oligoélément... En me m disant d'en prendre un mois sur 2 (à raison de 2 ampoules par soir) Je crois que ce n'est plus pris en charge par la sécu.
Mon médecin homéopathe me l'a proposé et c'est dans le cadre de troubles du sommeil et j'imaginais que c'était plutôt soft (tout comme je prends des plantes par exemple)...Je n'ai pas l'impression que cela me fasse une effet particulier d'ailleurs !

Peut-être y a-t-il différents dosages et des formules plus ou moins risquées ?

#7 cathiouchat

cathiouchat

Posté 19 juin 2006 à 18:57

Coucou Rozen


Ce dont tu parles n'est pas tout a fait le meme produit. Le lithium sous forme d'oligoélement peut etre acheté a la pharmacie sans ordonnance, le lithium est alors en très petite concentration:

http://www.labcatal....produits1li.htm

Ce dont nous parlons ici est le lithium concentré si tu veux, qui est un médicament vendu uniquement sous prescription medicale, dans le cadre d'un traitement psychiatrique.

http://www.doctissim...t-TERALITHE.htm


Cathiouchat

Modifié par cathiouchat, 19 juin 2006 à 18:58.


#8 boo

boo
  • Genre : Femme
  • Localisation : Planète Chouchen

Posté 19 juin 2006 à 19:29

Oui, tu as raison de le préciser :D, car mes propos ne concernait pas cette forme de lithium, mais de celle dont on parlait en début de sujet.

De plus, je précise que je n'ai jamais laissé entendre que ce médicament était dangereux (ils le sont tous de toute façon :wink: ). J'ai juste donné une précision sur l'un de ses effets secondaires.

Désolée Rozen de t'avoir fait peur :calin:
Aimer d'abord, et Aimer fort.
Si cela ne marche pas : Aimer plus fort encore…
Remlug



Je désapprouve ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'à la mort pour que vous ayez le droit de le dire.
Voltaire (dixit Evelyn Hall)

#9 myway

myway

Posté 18 juillet 2006 à 14:08

Bonjour,

Le lithium est un sel , à forte concentration en australie.
Les chercheurs , toujours en australie , ont constaté un taux anormalement faible de troubles de la polarité.
Le principe du sel de lithium et autres correcteurs de l'humeur , est favoriser une meilleure répartition des flux d'énergies.
On le trouve dans le commerce sous le nom de Teralithe lp200 lp400 , seccable , effet retard demivie12h.

Le trouble est contrôlé , les causes sont toujours la.



Je souhaite à ton amie de bonnes vacances au soleil australien , il parait qu'il y a de jolis kangourou.


7thscreen

#10 Libélial

Libélial

    Paix, Prosperité, Chance, Santé, Amour

  • Membres
  • 1 050 messages

Posté 18 juillet 2006 à 17:55

Salut à toi

J'ai déjà pris du lithium pour autre chose et je ne peux pas te parler des effets négatifs car je n'en ai pas eu. Il semble que certaines personnes soient plus sensibles que d'autres sur ce médiament. En tout cas j'espère que ça va s'arranger, ptetre qu'elle devrait en prendre à moindre dose? Bonne chance :)

#11 jordi

jordi

Posté 05 fvrier 2014 à 11:46

Bonjour à tous,

 

Je voudrais bien apporter également mon témoignage, je ne suis "déclarée" bi-polaire que depuis 12 ans, et j'en ai aujourd'hui 65 ! durant toute mon enfance, mon adolescence, et ma vie d'adulte, j'ai souffert de dépression , d'idées morbides, et j'ai même fait 2 tentatives de suicide...en 2002, j'ai fait une crise si importante, que j'ai nui de façon dangereuse à mon entourage, et j'ai fini par accepter le traitement au lithium,après 2 mois d'hospitalisation,  moi qui ne me soigne que par homéopathie, car oui, tous les médicaments sont dangereux, et ils ont tous des effets secondaires.

 

Le lithium m'a fait prendre 15 kgs, et je me suis mise au régime, je fais très attention à mon alimentation, à la régularité de mes heures de repas, et à mon rythme de sommeil, moyennant quoi, je mène désormais une vie normale, sans mettre ni, mon entourage, ni moi-même en danger.

 

Mais, pendant toutes les années où j'ai refusé ce traitement, j'ai rendu la vie de ma famille, impossible, j'ai fait des dépenses inconsidérées, dont je paye encore les effets, aujourdh'ui ! , bref, si j'avais su, j'aurais obtempéré avant !

 

Mais personne n'a pu m'obliger à le prendre, je l'ai fait quand j'ai été personnellement convaincue, qu'il n'y avait pas d'autre solution .

 

fraternellement à vous Jordi