Aller au contenu


GSM : Dangers insoupçonnés pour sur la Santé


  • Veuillez vous connecter pour répondre
73 réponses à ce sujet

#61 Wan

Wan
  • Genre : Ne souhaite pas le dire
  • Localisation : Lower Tadfield

Posté 05 septembre 2012 à 20:12

oui, mais qui sait que le telephone dect est le plus nocif en terme d' OEM ...
un test simple , tenir un telph dect en emission et faire un test kine( avec et sans ... bien sur !)... la réponse est immédiate

J'avoue humblement n'avoir pas compris cette phrase du tout du tout...

telph dect? test kiné? OEM?

"Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." ~ Stephen J. Gould ~


#62 nautilus

nautilus

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 1 676 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : la-bas

Posté 06 septembre 2012 à 08:33


oui, mais qui sait que le telephone dect est le plus nocif en terme d' OEM ...
un test simple , tenir un telph dect en emission et faire un test kine( avec et sans ... bien sur !)... la réponse est immédiate

J'avoue humblement n'avoir pas compris cette phrase du tout du tout...

telph dect? test kiné? OEM?


désolé, effectivement ...lol

OEM = onde electromagnetique
Telephone DECT = téléphone numerique sans fil de maison soit 90% des tel aujourdh'ui qui émettent en permanence environ 2 à 10 fois plus que la norme européenne qui est de 0,6 V/m. comme le wifi , la frequence est d' environ 2400 MHZ mais on lui adjoint une fréquence très basse qui permet aux ondes Haute frequence de pénétrer profondément dans l' organisme
Ce que j' entent pas test kiné, c' est test kinesiologique ou encore test musculaire ( autre variante) qui permet de tester très simplement les éléments nocifs pour l' organisme

Pour faire clair, il faut revenir à des telephones à fil. (débrancher complétement les telephones DECT et les mettre à la poubelle car ils émettent même si le combiné est posé sur sa base sauf pour de très rares telephones)
limiter l' utilisation du portable
éliminer le WIFi de la maison et si possible en convaincre ses voisins directs....

pour exemple,
J' ai eu un mesureur pendant plusieurs semaines et en faisant le ménage, je suis passé chez moi de :
2v/m avec des pics à plus de 6V/m avec embase telephonique sans wifi ...
à aujourd'hui 0,2V/M qui correspond au signal des antennes à 700 m de chez moi
0,2V/M c' est la limite reglementaire en autriche dans certains cantons
en europe : 0,6v/m
en france( les rois de la défonce officielle): c 'est 62V/m !!!!
Il faut savoir que le france se tape de l' humain car la norme pour les appareils electroniques est de 3V/m !!,mais on tolère 20 fois plus pour nos enfants !!!
comme d' hab quoi !
"La manipulation consciente et intelligente des opinions et des habitudes organisées des masses joue un rôle important dans une société démocratique.
Ceux qui manipulent ce mécanisme social imperceptible forment un gouvernement invisible qui dirige véritablement le pays"
Propaganda -1928 -E. Bernays

#63 Wan

Wan
  • Genre : Ne souhaite pas le dire
  • Localisation : Lower Tadfield

Posté 06 septembre 2012 à 12:52

désolé, effectivement ...lol

OEM = onde electromagnetique

[...]

Ah ouais quand même ! O__o

Merci pour les infos.

"Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." ~ Stephen J. Gould ~


#64 medecine-alternative

medecine-alternative
  • Genre : Homme
  • Intérêts : La liberté

Posté 07 septembre 2012 à 15:40

Pourrais-tu expliquer comment faire un test kinesiologique pour tester ce qui est nocif ?
j'ai fait une recherche mais j'ai du mal à voir le lien avec un test de téléphone.
Si la médecine mercantile vous effraie et que vous ne supportiez plus que les malades soient pris pour des pompes à fric, merci de m'aider à réaliser medecine-alternative.info

#65 fredderico

fredderico

Posté 07 septembre 2012 à 17:56

Une expérience qui vient d'être réalisé qui ouvre d'autres horizons , il est probable qu' après une utilisation militaire, la technologie rentre dans le domaine publique, si l'information peut être archivé à la source , par exemple.
Il y a également une video sur le lien



Une expérience réalisée en Espagne démontre la faisabilité potentielle d’un réseau de communication de nouvelle génération.
Une équipe internationale annonce un record mondial de téléportation quantique. Révélée en mai dernier, cette expérience fait l’objet d’une publication en ligne le 05 septembre sur le site de la revue scientifique nature.
C’est entre les îles de Las Palmas et Ténérife, aux Canaries, que l’équipe pilotée par des chercheurs de l’Institute for Quantum Optics and Quantum Information (IQOQI) en Autriche est parvenue à réaliser une téléportation quantique sur 143 km.

Ici, il n’est pas question de téléportation de la matière mais de transmission de l’état quantique de photons. La distance atteinte est symbolique puisqu’elle correspond à la hauteur minimale entre le sol terrestre et un satellite en orbite. La suite logique serait de transmettre un signal entre la terre et l’espace.

Ce résultat démontre la possibilité de créer un réseau de communication quantique à l’échelle mondiale. Les atouts de cette technique concernent la sécurisation des échanges et sa capacité potentielle à faire face à une grande quantité de données.

La téléportation quantique expliquée par Nicolas Gisin, professeur de Physique à l’université de Genève en Suisse:

Lien

Modifié par fredderico, 07 septembre 2012 à 17:56.


#66 nautilus

nautilus

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 1 676 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : la-bas

Posté 07 septembre 2012 à 18:47

Pourrais-tu expliquer comment faire un test kinesiologique pour tester ce qui est nocif ?
j'ai fait une recherche mais j'ai du mal à voir le lien avec un test de téléphone.


C 'est assez simple à mettre en oeuvre; bienque plus facile à montrer qu' à expliquer par écrit !
la moderation peut déplacer ma réponse si il ya un sujet adéquat ...

On peut le faire sur soi même mais le plus simple pour commencer est d' être à deux.
Le testé tend le bras droit (pour un droitier) à 90° d' abduction dans l' axe des épaules ( pour le test kiné afin d' isoler le deltoïde) ou perpendiculaire à l' axe des épaules ( donc en avant , ca qui a pour avantage d' être moins traumatisant pour le pauvre deltoïde esseulé)
Le testeur lui fait face et va lui exercer une pression de 2 kg sur le bras (test Kinésio) ou une pression plus forte pour le test musculaire
1° étape , le testeur appuie sur le bras du testé pour vérifier sa résistance de départ ; en fait pour vérifier qu' il n' y a pas d' autres éléments perturbants que l' élement à tester. Ce qui est imortant , c' est de vérifier que le bras n' a pas de relachement lors des premiers centimetres de course... pas besoin d' appuyer comme une mule et de descendre le bras trop bas !
2° étape , le testé prend l' élément à tester dans sa main gauche ; bras droit tendu ( inverser pour un gaucher ) et le testeur applique la m^me force que lors de l' étape un ; Il faut bien savoir que le testeur sait qu' il va emettre une convention automatiquement( c' est l' intention du testeur qui compte ...) :
le bras lache si l' élément est perturbant ( téléphone; aliment allergisant ou source d' intolérance ; etc...)
ou le bras lache si l' élement est manquant au testé ( exemple de mineraux pour lequel le testé serait carencé)

Pour résumer, il y a de très fortes probabilités pour que le testé, telephone DECT en position émettrice dans la main droite, ne puisse résister à lapression du testeur sur son bras droit...


vous pouvez vérifier pour un tas de choses y compris pour localiser des croisement géotelluriques embarrassants et bien d' autres choses...
"La manipulation consciente et intelligente des opinions et des habitudes organisées des masses joue un rôle important dans une société démocratique.
Ceux qui manipulent ce mécanisme social imperceptible forment un gouvernement invisible qui dirige véritablement le pays"
Propaganda -1928 -E. Bernays

#67 Trinicat

Trinicat
  • Genre : Femme
  • Localisation : un peu au sud de l'ouest
  • Intérêts : pleins

Posté 02 fvrier 2013 à 02:00

 

éliminer le WIFi de la maison et si possible en convaincre ses voisins directs....

 

dangers du wifi

 

Une lettre ouverte du Dr Magda Havas (Canada) en 2009. il y en a eu d'autres lettres depuis mais pas trouvé traduction en français.

 

Environmental & Resource Studies,

Trent University, Peterborough, ON, Canada

Tél: (705) 748-1011 x7882 Fax: (705) 748-1569 Courriel: mhavas@trentu.ca

 

5 mai 2009.

 

Lettre ouverte aux parents, enseignants et conseillers scolaires en ce qui concerne les réseaux WiFi dans les écoles.

 

Ndlr de Next-up organisation :

Cette lettre ouverte du Dr Magda Havas s’adresse aux parents, enseignants et conseillers scolaires du Canada, néanmoins sa transposition à l’identique peut être réalisée pour la France car les normes dites officielles Canadiennes d’irradiation par les CEM artificiels sont actuellement exactement les mêmes en Europe que celles de la France, mais aussi en Grande Bretagne ou en Espagne.


Je suis une scientifique qui fait des recherches sur les effets sur la santé par rapport à l’exposition aux rayonnements électromagnétiques et je suis de plus en plus préoccupée par le fait qu'un nombre croissant d'écoles installent des réseaux WiFi et rendent aussi leurs terrains disponibles pour les antennes relais de téléphonie mobile.


Vous êtes informés par le Gouvernement Fédéral (Santé Canada et Industrie Canada) ainsi que par les fournisseurs d’accès au WiFi que cette technologie est sans danger à condition que les expositions aux rayonnements de ses RadioFréquences restent en dessous des normes légales Fédérales. Cette information est périmée et incorrecte car sur la base du nombre croissant de publications scientifiques la majorité des rapports convergent sur des effets négatifs sur la santé ainsi que des effets biologiques bien en deçà de notre Code de Sécurité (voir UK www.bioiniative.org / Version Fr) et il y a un consensus d’un nombre croissant de scientifiques d’organisations médicales qui demandent un renforcement des lignes directrices qui sont actuellement appliquées. Pour ces raisons, il est irresponsable d’installer la WiFi qui génère des irradiations artificielles micro-ondes dans un milieu scolaire où les jeunes enfants passent de nombreuses heures chaque jour.


LES FAITS:

1. LIGNES DIRECTRICES (NORMES):

les principales normes pour les rayonnements micro-ondes (celles qui sont utilisées en WiFi) sont de 5 valeurs différentes dans les pays du monde entier. Ces lignes directrices sont les plus basses, à Salzbourg en Autriche et maintenant aussi en cours au Liechtenstein. La norme de ces pays est de 0,1 microW/cm². Voir le reportage vidéo : http://videos.next-u...e/17112008.html En Suisse, la norme est de 1 et au Canada, elle est de 1000 microW/cm²! (Ndlr : idem qu’en France)
Pourquoi le Canada at-il des directives qui sont beaucoup plus élevées que les autres pays? Au Canada les normes sont fondées à court terme (6 minutes) sur l’effet de chauffage. Il est supposé que, si ce rayonnement ne doit pas chauffer votre tissu, il est «Sûr». Ce n'est pas correct. Les effets dits athermiques sont démontrés à des niveaux bien inférieurs à ceux qui sont en mesure de chauffer les tissus. Voir le rapport : Analysis of Health and Environmental Effects of Proposed San Francisco Earthlink Wi-Fi Network (2007). Ces effets biologiques comprennent en premier lieu une plus grande perméabilité de la Barrière Hémato-Encéphalique, l'augmentation du flux de calcium, l'augmentation de cancers et de cassures d'ADN, le stress induit par les protéines et des lésions nerveuses diverses. L'exposition à cette énergie associée aux globules blancs des enfants exposés dans les écoles peut aboutir à la leucémie de l'enfant; à une altération des systèmes moteur des facultés, de la fonction du temps de réaction et de la mémoire, de maux de tête, vertiges, fatigue, faiblesse, et insomnie.

 

2. ÉLECTRO HYPER SENSIBILITE:

L'accroissement de la population est affecté par l’exposition aux rayonnements de ces fréquences électromagnétiques. La pathologie est appelée «l'Électro Hyper Sensibilité (EHS), elle est reconnu comme un handicap en Suède. L'Organisation Mondiale de la Santé définit l’EHS comme: ". . . un phénomène où les personnes ont des effets néfastes sur la santé provenant d’une utilisation ou une présence dans les environs de dispositifs électriques générant des champs électriques, magnétiques ou des champs électromagnétiques (CEM). . . L’EHS est un vrai handicap avec parfois de débilitants problèmes pour les personnes qui en sont affectées, tandis que le niveau des CEM dans leur quartier n'est pas plus grand que celui qui est rencontré dans les milieux de vie normal. Les expositions sont généralement de plusieurs ordres de grandeur en vertu des limites des normes internationalement acceptées." Santé Canada reconnaît au paragraphe 6 du Code de Sécurité de la directive que certaines personnes sont plus sensibles à cette forme d'énergie, mais il n’a pas encore entrepris la révision de leurs lignes directrices. Les symptômes de l'EHS comprennent notamment les troubles du sommeil, fatigue, douleurs, nausées, troubles cutanés, problèmes avec les yeux et les oreilles (acouphènes), vertiges, etc . . . Il est estimé que 3% de la population est gravement touchée et que 35% ont des symptômes modérés. Une exposition prolongée peut être liée à cette sensibilité, c’est pour cette raison qu’il est impératif que l'exposition des enfants à des rayonnements artificiels micro-ondes (WiFi et téléphones mobiles) puisse être minimisée autant que possible.

 

3. LA SENSIBILITÉ DES ENFANTS:

Les enfants sont plus sensibles aux contaminants de l'environnement notamment ceux comprenant des rayonnements micro-ondes. Le Rapport Stewart (Uk-2000) a recommandé que les enfants de ne devraient pas utiliser les téléphones mobiles, sauf pour des situations d'urgence. Le téléphone portable expose la tête aux irradiations micro-ondes. Un ordinateur sans fil (WiFi) expose toute la partie supérieure de votre corps et si vous avez l'ordinateur posé sur vos genoux, il expose ainsi vos organes reproducteurs, ce n'est pas souhaitable, surtout pour de jeunes enfants et des adolescents. Pour cette raison, nous avons besoin de décourager l'utilisation de la technologie sans fil pour les enfants, en particulier dans les écoles élémentaires. Cela ne signifie pas que les étudiants ne peuvent pas aller sur internet. Cela signifie simplement que l'accès à internet doit être réalisé par le biais du filaire plutôt que par des rayonnements dans l'air (DECT, WiFi, etc ...).

 

4. ELIMINATION DU WIFI:

La plupart des gens ne veulent pas vivre près d’antennes relais de téléphonie mobile ou de bornes WiFi (Hot Spots) en raison de problèmes de santé. Pourtant, lorsqu’il y a la WiFi à l'intérieur des bâtiments, le rayonnement est similaire à celui d’antennes relais étant à l'intérieur du bâtiment, donc la source émettrice étant à l’extérieur, même plus faible, ceci est potentiellement beaucoup plus grave ou équivalant à l'égard de l'exposition puisque vous êtes encore plus près de la source d'émission. Certaines bibliothèques en France ont opté pour la suppression du WiFi en raison de la préoccupation à la fois de critères de la communauté scientifique, de leurs employés et des visiteurs. La Direction des Écoles de Vancouver (VSB) a adopté une résolution en Janvier 2005 qui interdit la construction de site de base d’antennes relais de téléphonie cellulaire dans une zone des 1000 pieds (305 m) de l'école. Palm Beach, en Floride, Los Angeles, en Californie et la Nouvelle-Zélande ont interdit tous les téléphones mobiles et les stations de base d’antennes relais à proximité des écoles en raison des problèmes de sécurité. La décision de ne pas placer des antennes relais de téléphonie mobile à proximité des écoles est fondée sur la probabilité que les enfants sont plus sensibles à cette forme de rayonnement. Il est clair et logique que si nous ne voulons pas d’antennes relais "près des écoles", cela sous entend que nous ne voulons certainement pas d’antennes "dans les écoles!" La solution plus sûre est d'avoir l'accès filaire à internet plutôt que par le sans-fil. Bien que cette solution soit plus coûteuse à court terme, elle est plus rentable à long terme si nous prenons en compte le coût des problèmes de santé des enseignants et des étudiants.

 

5. DÉCISIONS:

Les décisions de limiter l'utilisation des téléphones mobiles ont été délivrées par différents pays et organisations dont le Royaume-Uni (2000), l’Allemagne (2007), la France, la Russie, l’Inde, la Belgique (2008) ainsi que par la Direction de la Santé de Toronto (Juillet 2008) et l'Institut du cancer de Pittsburgh (Juillet 2008). Bien que ces conseils portent sur l'utilisation du téléphone portable, ils devraient s'appliquer aussi à l'exposition au WiFi puisque les deux utilisent le même type de rayonnements artificiels micro-ondes. Quoi qu’il en soit, le fait d’utiliser la WiFi avec un ordinateur c’est exposer son organisme à un supplément de rayonnements qui est identique à ceux des téléphones mobiles.

 

6. PRINCIPE DE PRÉCAUTION:

Même ceux qui n’ont pas "accepté" que la science démontre les effets biologiques indésirables aux micro-expositions, devraient reconnaître la nécessité d'être prudent avec la santé des enfants. Pour cette raison, nous avons le principe de précaution, qui stipule: "Afin de protéger l'environnement, des mesures de précaution doivent être largement appliquées par les États selon leurs capacités. Lorsqu'il y a des menaces de dommages graves ou irréversibles, l'absence complète de certitude scientifique sont une raison pour remettre à plus tard les mises en oeuvres et obligent à des mesures efficaces pour prévenir la dégradation de l'environnement." Dans ce cas, "les Etats" se réfèrent à la commission scolaire et à ceux qui prennent les décisions sur la santé des enfants. Les deux principaux lieux environnementaux de la vie d'un enfant sont en particulier sa chambre et l'école. Pour cette raison, il est impératif que ces milieux restent aussi sûrs que possible. Si vous êtes dans l'erreur, s'il vous plaît opter le côté de la prudence.

 

Respectueusement à vous

 

Dr Magda Havas,

Professeur associée

Trent Université



#68 Trinicat

Trinicat
  • Genre : Femme
  • Localisation : un peu au sud de l'ouest
  • Intérêts : pleins

Posté 24 juin 2013 à 04:19

Au Brésil, une nouvelle étude relie plus de 7 000 décès par cancer à l'exposition aux rayonnements des tours de téléphonie cellulaire

 

Samedi 22 juin – traduction de l’article de Lloyd Burrell – Site de Naturalnews

 

Est-ce que l'exposition aux rayonnements des tours de téléphonie cellulaire pourrait vraiment être responsable de plus de 7 000 décès dus au cancer ?

Selon les résultats de la recherche au Brésil, les faits parlent d'eux-mêmes. L'étude a établi un lien direct entre les décès par cancer à Belo Horizonte,  troisième  grande ville du Brésil, et le réseau de téléphonie cellulaire.

 

Quel est ce lien direct ?

Plus de 80 % de ceux qui ont succombé à certains types de cancer habitaient à environ 500 m de d’une des centaines d'antennes de téléphonie cellulaire implantées dans la ville.

Ces cancers, présents principalement dans la prostate, les seins, les poumons, les reins, le foie, sont ceux liés à l'exposition aux champs électromagnétiques (CEM).

C’est une réelle inquiétude pour les utilisateurs de téléphones cellulaires et même pour ceux qui n’en utilisent pas. Ceux qui évitent la technologie de téléphonie mobile souffrent aussi des conséquences des rayonnements des tours de téléphonie cellulaire.

 

Adilza Condessa Dode, Ph.d., un des chercheurs scientifiques et aussi coordinateur de l'étude brésilienne, traite de ceux qui s'inquiètent de la radiation des tours de téléphonie cellulaire et explique que l'étude du Brésil n’est pas unique. Dode explique "ces niveaux (CEM), sont déjà élevés et dangereux pour la santé humaine. Plus vous vivez près d’une antenne et plus le contact avec le champ électromagnétique est élevé. »

 

L'étude brésilienne couvre juste une ville du Brésil. Les habitants des États-Unis sont, eux aussi, vulnérables car l'Amérique abrite des centaines de milliers de tours émettant des rayonnements. Aux États-Unis, avec la prolifération des téléphones cellulaires et les besoins croissants des utilisateurs de portables au cours des dernières années, il y a eu une explosion d’implantation de tours de téléphonie cellulaire.

 

Des preuves accablantes

Un nombre croissant d'organisations et un grand nombre d'études appuient les conclusions de l'étude brésilienne. L'Association internationale de recherche sur le Cancer (CIRC), se référant aux résultats de recherches menées par un groupe de réflexion internationale, en est venue  à la conclusion que le rayonnement de radiofréquence, y compris le rayonnement émis par les tours de téléphonie, est cancérogène.

Le rapport BioInitiative 2012,  rapport rédigé par un groupe d'éminents scientifiques internationaux indépendants a lancé une mise en garde sans équivoque contre l'exposition aux champs électromagnétiques. Cela inclut les expositions aux tours de téléphonie cellulaire.

 

Pourquoi les tours de téléphonie cellulaire sont particulièrement dangereuses ?
 

La menace vient de la nature constante de l'activité des tours ; elles émettent des rayonnements de radiofréquence pulsées. Il a été démontré dans des milliers d'études que ce rayonnement cause un dommage biologique pour le corps et se révèle aussi un précurseur de la maladie.

Quels sont certains des dangers (en plus du cancer), qui résultent de ces dommages et qui sont associés à des champs électromagnétiques et les antennes de téléphonie cellulaire ?

 

• Mutations génétiques

• Troubles de la mémoire

• Difficulté d'apprentissage

• Trouble déficitaire de l'attention

• Insomnie

• Troubles cérébraux organiques

• Déséquilibres hormonaux

• Infertilité

• Démence

• Complications cardiaques

 

Ces dangers montrent clairement qu’il est impératif d'agir.

Les tours cellulaires sont là pour rester, mais leur implantation a besoin d'une réglementation efficace en termes de localisation et de niveaux de rayonnement. Elles doivent être placées loin des zones résidentielles et loin des écoles et des garderies.

Sources:
http://www.getmefacts.info/
http://www.hellkom.co.za
http://www.cell-out.org/
http://whyfry.org
http://cdn.bizcommunity.com
http://www.magdahavas.com

 

A propos de l'auteur :

Lloyd Burrell est l'auteur d'un nouvel ebook intitulé « Comment combattre la sensibilité électrique » qui offre une solution au nombre croissant de personnes dont la santé est compromise par l'exposition aux technologies sans fil et similaires.

voir www.electricsense.com/3-free-chapters.html

 

Pour en savoir plus :

http://www.naturalnews.com/040905_cell_phone_towers_radiation_cancer.html#ixzz2XBn5U334



#69 Trinicat

Trinicat
  • Genre : Femme
  • Localisation : un peu au sud de l'ouest
  • Intérêts : pleins

Posté 26 juin 2013 à 05:09

Sur France Culture

Emission "Sur les docks"  du 3 juin 2013 - Le mal des ondes



#70 Trinicat

Trinicat
  • Genre : Femme
  • Localisation : un peu au sud de l'ouest
  • Intérêts : pleins

Posté 04 septembre 2013 à 23:12

Tract de l'association "Robin des toîts"


WI-FI
Pourquoi il faut le couper...
L'Agence Européenne de l'Environnement, le Parlement Européen et de nombreux médecins dans le monde ont
décrit le Wi-fi comme une technologie toxique. Le Conseil de l'Europe, lui, préconise l'abandon du Wi-fi dans les
écoles et recommande la baisse des seuils d'exposition des antennes-relais de téléphonie mobile depuis 2011.
En effet, les ondes du Wi-fi (mais également du portable, du sans-fil DECT et du Bluetooth) sont totalement
différentes des ondes radio et télévision hertziennes car ce sont des micro-ondes pulsées en basses fréquences. Le
Wi-fi émet sur une porteuse micro-onde de 2,45 Ghz (fréquence d'agitation des molécules d'eau utilisée dans les
fours micro-ondes) une grande densité de fréquences extrêmement basses (texte, voix, image, vidéo), qui sont
“pulsées par saccades”, en faisant une technologie incompatible avec la santé, même à 0,1V/m !
Car c'est la nature du signal qui est toxique et non l'intensité du Wi-fi, qui même à très faible puissance, désorganise
les processus physiologiques et détruit des structures biochimiques, entraînant la perte d’étanchéité de la barrière
hémato-encéphalique, une baisse de production de la mélatonine et d'acétylcholine (sommeil, mémoire,
concentration…) et des dommages génétiques irréversibles. Il a également été prouvé que l'effet biologique de ces
émissions composites est une production de protéines de stress avec résonance sur les ondes Delta du cerveau.
Plusieurs études EN DOUBLE AVEUGLE ont décrit l'EHS comme un trouble neurologique sans lien avec le psychisme.
Plusieurs études portent même sur les animaux (cigognes, bovins, grenouilles...) et la flore . Les symptômes sont
l'insomnie, les maux de tête, la perte de concentration et de mémoire, les troubles cardiaques et de l'humeur. Le
syndrome l'électro-hypersensibilité (EHS) pouvant occasionner un mal être physique sur 2 à 10% des individus, le
Conseil de l'Europe, le Parlement Européen, l'OMS et plusieurs Etats aux U.S.A ont décrit l'EHS comme un trouble
physiologique et non psychologique. L'OMS, en 2011, a même classé ces ondes en “cancérogène possible” (2B).
Il existe aujourd'hui de nombreux travaux scientifiques qui démontrent que ce type d'onde peut occasionner le
cancer (cerveau, thyroïde, glande parotide ...) Les militaires appellent ces effets sanitaires le “syndrome des microondes”,
depuis les années 60 ! Fin 2009 en Italie, un jugement de Cour d'Appel a finalement établi un lien de causalité
entre téléphone mobile et cancer mais il faudra sans doute bientôt, comme à l'époque du tabac et de l'amiante,
remettre en question une technologie que l'on disait jusqu'alors inoffensive...
L'amiante a, en effet, cessé d'être couverte par les assurances américaines dès 1919. Les ondes de la téléphonie
mobile et du Wi-fi depuis le début des années 2000 ! Les informations réelles sont parfois étouffées par une version
officielle fournissant des expertises biaisées. On lit , cependant, dans des polices courantes de compagnies
d'assurance que font partie des exclusions générales :
- les dommages amiante,
- les dommages plomb,
- les dommages champs et ondes électromagnétiques,
- les dommages OGM.
On entend, malgré cela, dire que si c'était si dangereux ça se saurait et qu'il n'est pas possible qu'une technologie
autant utilisée puisse continuer d'exister en occasionnant tous ces dommages... C'est ignorer qu'en Angleterre, en
Allemagne et en Autriche, le Wi-fi a été interdit dans les écoles et que le gouvernement allemand recommande
depuis 2007 d'éviter le Wi-fi pour raisons sanitaires.
On entend, enfin, dire que si le Wi-fi provoquait le cancer, il y aurait déjà des millions de cas vu qu'il a pénétré le
monde entier depuis 2005. C'est ignorer que de nombreux cas existent déjà et qu'il faut au moins 20 ans entre le
début d'une exposition et le développement d'un cancer...
Ainsi, en attendant la reconnaissance officielle de sa toxicité, nous vous recommandons de désactiver le Wi-fi (activé
par défaut sur les Box internet ) et d'utiliser un câble de connexion filaire. On comprend que dans un contexte de
déni, vous ne serez pas encouragés à arrêter votre Wi-fi, si pratique et si moderne, surtout si vous ne “sentez rien” et
auvez l'impression de “revenir en arrière”. Mais souvenez-vous que c'est souvent après coup que la vérité éclate.
Nous vous encourageons à prendre cette responsabilité sans attendre, pour vous, vos proches et vos enfants.
Notez que sur le plan technique, une connexion filaire est plus stable, plus rapide et moins accessible aux pirates.
Vous trouverez ici les conseils pour remplacer votre Wi-fi par une connexion filaire, y compris entre deux étages :
http://www.robindest....org/_a227.html


  • Wan aime ceci

#71 david0ff

david0ff
  • Localisation : paris

Posté 31 janvier 2014 à 20:20

Bonsoir a tous!  :ehoh: 
Sans rentrer dans le debat sur la réalité de la nocivité des ondes sur la santé, personnellement, je compte m'en proteger.
Malheureusement, je ne peux pour l'instant eviter les ondes wifi qui m'entourent là ou je réside.
Et j'ai entendu parler des pastilles / patches anti-ondes à coller derriere le portable, l'ordinateur portable, sur sa box wifi...
Savez-vous si il existe un patch qui soit reellement efficace, car c'est difficile de ne pas tomber sur des pastilles arnaques totalement innéficaces.


"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire".
A. Einstein.

#72 rene

rene
  • Genre : Homme
  • Intérêts : Connaissance

Posté 31 janvier 2014 à 21:16

Bonsoir a tous!  :ehoh: 
Sans rentrer dans le debat sur la réalité de la nocivité des ondes sur la santé, personnellement, je compte m'en proteger.
Malheureusement, je ne peux pour l'instant eviter les ondes wifi qui m'entourent là ou je réside.
Et j'ai entendu parler des pastilles / patches anti-ondes à coller derriere le portable, l'ordinateur portable, sur sa box wifi...
Savez-vous si il existe un patch qui soit reellement efficace, car c'est difficile de ne pas tomber sur des pastilles arnaques totalement innéficaces.

Je serais curieux de voir l'explication de fonctionnement de ces pastilles / patchs.

Les lois de la physique étant ce qu'elles sont, ça ne peut pas marcher, grosse plaisanterie.

La seule méthode est d'interposer un écran (shielding), comme le mumétal à haute perméabilité magnétique

qui fait office de cage de Faraday.

C'est probablement ce qu'on trouve sur ce site :

http://www.expercem....?id_category=44

Ce sont des casquettes mais on peut trouver ailleurs à peu près tout : bonnets, etc ...


Tout est possible, à condition d'être suffisamment insensé.

#73 f.didier

f.didier
  • Genre : Homme
  • Localisation : beaufort en vallee

Posté 31 janvier 2014 à 22:36

Bonsoir a tous!  :ehoh: 
Sans rentrer dans le debat sur la réalité de la nocivité des ondes sur la santé, personnellement, je compte m'en proteger.
Malheureusement, je ne peux pour l'instant eviter les ondes wifi qui m'entourent là ou je réside.
Et j'ai entendu parler des pastilles / patches anti-ondes à coller derriere le portable, l'ordinateur portable, sur sa box wifi...
Savez-vous si il existe un patch qui soit reellement efficace, car c'est difficile de ne pas tomber sur des pastilles arnaques totalement innéficaces.

Ces petites pastilles existent, mais elles ne sont pas passives : ce sont des mini emeteurs d'ondes qui viennent brouiller les ondes wifi et téléphoniques des appareils autours. Logiquement, leurs ondes sont plus nocives que celles de la wifi, car la puissance doit etre supérieure pour pouvoir brouiller un emeteur.


Pro technologie

Pro robotique

Pro puce VeriChip


#74 david0ff

david0ff
  • Localisation : paris

Posté 02 fvrier 2014 à 19:36

... Apres quelques recherches, l'inneficacité de ces pastilles se confirme, il faut plutot se tourner vers des mineraux (Malachite, tourmaline noire, Shungite et Shieldite...) qui ont la capacité d'absorber les ondes basses. Il faut ensuite "décharger" (nettoyer) ces minéraux de leur accumulation d'énergie "négative". Cela semble être la solution la plus sérieuse. Quelqu'un a-til deja essayé?


"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire".
A. Einstein.