Aller au contenu


Photo

Pourquoi la génétique fait-elle si peur ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 Tom Nisciant

Tom Nisciant

    Hétérotrophe hétérodoxe

  • Membres
  • 171 messages
  • Localisation : France

Posté 21 novembre 2006 à 22:48

De toute évidence, la génétique n'est pas une science comme les autres, à en juger par les réactions qu'elle suscite. Des réactions irrationnelles parfois.

Alors je pose ces simples questions :
Communique-t-on bien autour de cette science ?
N'y a-t-il pas trop de fantasmes et d'idées préconcues ?
Comment les scientifiques doivent-ils s'y prendre pour faire comprendre leurs travaux ?
Ont-ils le droit d'étudier le vivant ?


J'ai cru noter, ci et là, de la colère contre les scientifiques accusés d'être impliqués dans des secrets politiques et autres... Ce n'est pas le suijet principal ici, mais pourquoi ne pas en parler aussi.

En d'autres termes :
Certains d'entre vous ont-il des reproches à faire aux scientifiques ?

#2 Tom Nisciant

Tom Nisciant

    Hétérotrophe hétérodoxe

  • Membres
  • 171 messages
  • Localisation : France

Posté 28 novembre 2006 à 19:18

Aujourd'hui, certains responsables du culte catholique critiquent le Téléthon.
Ils estiment dangereuses les recherches sur les embryons humains financées par ce programme. Ils veulent avoir leur mot à dire, leur morale à faire entendre.
En somme, c'est très simple, ils crient à l'eugénisme

L'éthique des scientifiques ne suffirait plus ?
Il faudrait maintenant que les représentants d'une religion aient soient consultés sur les recherches qu'il faut faire ou ne pas faire ?
Une fois encore, force est de constater que la génétique fait peur.
Peut-etre parce que le quidam ne comprend pas de quoi il retourne... Peut-etre est-ce une inquiétude fondée.

Mon avis est qu'aucun religieux n'a de leçon de science à donner, et que l'enjeu des recherches financées par le téléthon est trop important pour lancer ce genre d'amalgames. Il y a des gens qui meurent en attendant que les thérapies soient mises au point.
Cet appel à la vigilance gagnerait à etre accompagné d'une réflexion sur la valeur de la recherche dans la Vie des malades (et des autres). Cela ressemble trop à une vieille guerre d'arrière garde que la religion mènerait contre la science.

#3 EcliptuX

EcliptuX
  • Genre : Homme
  • Localisation : La Terre
  • Intérêts : La Vie :)

Posté 28 novembre 2006 à 19:28

Certains d'entre vous ont-il des reproches à faire aux scientifiques ?

Aux scientifiques en eux même, non... mes reproches s'élèveraient plus envers ceux qui financent ces scientifiques.
Car finalement rare sont les scientifiques qui sont libres de leurs recherches et surtout de publier les résultats de leur recherche dans les médias +/- spécifiques.
Il n'y a qu'à voir le black-out qui existe sur des sujets comme le lien entre SIDA et VIH, l'énergie libre, les ondes émises par les GSM et leurs relais....

La science est utile et nécessaire. C'est ce qui motive le chercheur qui est primordial :cpasmafaute:

#4 Bipol

Bipol
  • Localisation : banlieue périphérique de la voie lactée

Posté 29 novembre 2006 à 08:00

EcliptuX

Tes remarques sont en partie vraies. Je suis scientifique et je connais très bien le milieu de la physique fondamentale. Les gens comme ailleurs suivent la mode du moment mais les discussions sont âpres et l’observation et la confirmation expérimentale est toujours la pierre angulaire de la science.

Quand on conteste les théories standards de la physique il faut savoir de quoi l’on parle.
Pour ce qui concerne RL Vallée et sa synergétique :

http://perso.orange....leesynergen.htm

Je suis malheureusement plus que sceptique. Transmuter du carbone en bore par réaction nucléaire déclenchée par la capture d’un électron me laisse plus que rêveur. L’unification de la force forte nucléaire et de la force électromagnétique se fait à un niveau d’énergie énorme seulement possible dans des accélérateurs de particules ou au sein des étoiles. On retombe un peu sur le concept de la fusion froide qui n’a malheureusement pas été confirmé.
Il ne faut pas prendre les scientifiques (enfin une partie au moins) pour des imbéciles et des demeurés qui ne seraient pas capables ou refuseraient de répéter des expériences simples qui révolutionneraient notre approche de l’énergie, sous prétexte qu’ils seraient sous la domination des lobbies pétroliers ou nucléaires. C’est une mauvaise plaisanterie.

Quant au SIDA je ne suis pas biologiste, mais je ne suis pas surpris de voir des virologues devenir tout rouges quand on leur dit que les virus n’existent pas, et que l’infection bactérienne ou virale c’est du pipo.


bipol