Aller au contenu


Photo

D'où vient la pensée


  • Veuillez vous connecter pour répondre
70 réponses à ce sujet

#1 Jihon Da Silva

Jihon Da Silva
  • Genre : Homme
  • Localisation : Valence

Posté 24 dcembre 2009 à 16:28

Bonjour à toutes et tous

Voilà depuis un ptit moment, une question que je me pose , et n'ayant toujours pas trouver de réponse précise, j'aimerais votre avis quoi qu'il soit et si vous avez déjà expérimenté la question, c'est encore mieux!

D'où vient la pensée?

Quand j'apporte la conscience sur mes pensées, je constate que la plupart sont des schémas mentaux, des inculcations, des croyances(le petit diable et l'ange, tout un village)...

Rien à voir avec notre moi.

De nombreux sages nous disent qu'elle n'est pas nous-même, que nos opinions, nos jugements ne sont pas qui nous sommes.

Donc ce n'est pas en cherchant mentalement que l'on vas savoir qui nous sommes. ^^

La petite voix provient elle de l'ego, des agregores, de formes-pensée/télépathie, de la voix d'une personne resté imprimé, de l'imagination, de nous-même?

Certain disent que la pensée pense d'elle même, ou est ce simplement notre mental qui barbouille?

Merci à vous.
  • shaman aime ceci

#2 Mezael

Mezael
  • Genre : Homme
  • Localisation : Bruxelles
  • Intérêts : Voyance, écriture... Atlantide, Anges, Religions, spiritisme etc...

Posté 24 dcembre 2009 à 16:49

Ben...
on sait déjà qu'on n'utilise pas plus (au grand max) que 10% de nos capacités cérébrales et on n'en connaît pas plus.

Pour moi, la pensée est aussi issue de notre esprit (dans le sens strict du terme : esprit, âme...)

mais j'aurais tendance à dire que la pensée est régie par notre âme pour peu que tu croies en l'âme.
Après, tu me diras, mais alors, qu'est-ce que l'âme?

Eh bien là, on rentre dans une toute autre notion.
  • Nibbler aime ceci
Mezael
Croire est plus fort qu'espérer!

#3 Prosodie

Prosodie

Posté 24 dcembre 2009 à 17:26

D'où vient la pensée ?

Ne pourrait-on dire : "Comment naît- elle" ? Fait-elle référence à l'organique (cette chose qu'on sait disséquer, analyser, répertorier, voire "ex-pliquer" ! Ou à cette espèce d'éther, question inlassable, venant d'ailleurs, autrement ?

Quand j'apporte la conscience sur mes pensées, je constate que la plupart sont des schémas mentaux, des inculcations, des croyances(le petit diable et l'ange, tout un village)...

Pardon tu dis "toi", pardon ami, je crains ne pas avoir saisi ce que tu tentes de nous offir à réfléchir. Il est possible que tu ne sois ni ne possèdes le français, tel qu'on le pratique ; alors "rien de grave", rien de ridibitoire, des traducteurs sur serveurs pluriels existent ; si on tente de comuniquer, mot après mot, on va se comprendre, quelque soit notre "tournure" d'expression

Rien à voir avec notre moi. De nombreux sages nous disent qu'elle n'est pas nous-même, que nos opinions, nos jugements ne sont pas qui nous sommes.Donc ce n'est pas en cherchant mentalement que l'on vas savoir qui nous sommes. ^^

Bon ! As-tu pris le temps de lire pour verbaliser au mieux ce que tu tentes de nous dire, voire de nous transmettre ? Aucune invective par cette question, une simple tentative, une interrogation pour trier.

La petite voix provient elle de l'ego, des agregores, de formes-pensée/télépathie, de la voix d'une personne resté imprimé, de l'imagination, de nous-même ? Certain disent que la pensée pense d'elle même, ou est ce simplement notre mental qui barbouille?

Je t'assure, j'ai lu et relu, afin de "communiquer", mais "on" a l'impression que ta réflexion est dans une espèce de tambour de lessiveuse qui ne peut plus enrayer : ni le centrigue, ni la vitesse.
Quoiqu'il en soit, je sais ne pas avoir répondu positivement et négativement à ton propos, cependant je souhaite que tu nous en parles plus "explicitement".
ces quelques heures à venir.. un espoir, une perspective pour demain matin. :humhum:

#4 Bouddha Gautama

Bouddha Gautama
  • Genre : Femme
  • Localisation : Shambhalla

Posté 24 dcembre 2009 à 18:24

laisse moi te presenter un extrait du livre que je suis en tain de lire en ce moment et qui porte justement sur le sujet de la pensée ;

'' L'emotion est la force qui attire. Ce que tu crains fortement , tu en fera l'eperience. L'animal ( que nous considerons souvent a tort comme etant une forme de vie inferieur , bien qu'il agisse avec plus d'integritée et de coherence que l'humain ) sait immediatement si tu a peur de lui. La plante ( que nous considerons a tort comme une forme de vie encore plus inferieur ) reagit bien mieux a ceux qui l'aiment qu'a ceuxx qui ne s'en soucient guere. Rien de cela n'est une coincidence. Il n'y a aucune coincidence dans l'univers.
L'emotion est une energie en mouvement. Quand tu tu fais bouger de l'energie tu crées un effet. Si tu fais bouger suffisament d'energie agglomérée, brassée , tassée. Si tu manipule de l'energie assez longtemps , d'une certaine façon tu obtiens de la matiere. Tout maitre comprend cette loi. C'est l'alchimie de l'univers, le secret de toute vie.

La pensée est de l'energie pure. Chaque pensée que tu as, que tu n'a jamais eue et que tu n'aura jamais est creative.L'energie de la pensée ne meurt jamais. Jamais ... Elle quitte ton etre, s'eloigne dans l'univers et s'etend a jamais. Une pensée est eternelle.

Toutes les pensées coagulent. Toutes les pensées rencontrent d'autres pensées , se croisant en un formidable labyrinthe d'energie, formant un shéma en changement perpetuel, d'une inexprimable beauté et d'une incroyable complexitée.

L'energie attire de l'energie semblableet forme , en termes simples, des bouquets d'une energie semblables.Lorse que un nombre suffisant de bouquets d'energies semblable se croiseent ( se rencontre) ils collent les uns aux autres ( pour employer une image simple) . par consequent, une quantitée incroyablement gigantesque d'energie semblable qui collent ensemble est nessesaire pour former de la matiere. Mais il se forme vraiment de la matiere a partir d'une energie pure. En fait c'est la seule façon dont elle puisse se former. Une fois l'energie devenue matiere, elle le reste tres longtemps, a moins que sa construction ne soit interrompue par une forme d'energie contraire ou dissemblable.
En agissant sur la matiere , cette energie dissemblable demembre veritablement la matiere en liberant l'energie brute dont elle etait composée.

Voila , en termes elementaire , la theorie derriere votre bombe atomique. Einstein est venu pres, plus que tout etre humain - avant ou apres lui - de decouvrir , d'epliquer, et de rendre fonctionnel le secret creatif de l'univers.
Tu devrai maintenant mieux xcomprendre pourquoi les personnes ''d'Esprit semblable'' peuvent travailler ensemble pour créer une realitée choisie.
Bien entendue, lorse que une sociétée entiere pênse d'une d'une certaine maniere, il se produit tres souvent des choses etonnantes qui ne sont pas nessesairement souhaitable. Par exemple une société qui vivant dans la peur donne forme a ce qu'elle craint le plus.


Extrait de '' Conversation avec Dieu - un dialogue hors du commun-''
par Neale Donald Walsch

Modifié par ceolien, 02 mars 2010 à 21:22.
Ajout du bloc de citation.

Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde. [Bouddha]

#5 Damon

Damon
  • Localisation : be
  • Intérêts : J'y réfléchis...

Posté 24 dcembre 2009 à 18:35

D'où vient la pensée?

De nombreux sages nous disent qu'elle n'est pas nous-même, que nos opinions, nos jugements ne sont pas qui nous sommes.


Peux tu me citer les sages qui disent ça stp?

Ben...
on sait déjà qu'on n'utilise pas plus (au grand max) que 10% de nos capacités cérébrales et on n'en connaît pas plus.


Faux, on n'utilise effectivement jamais la totalité de notre cerveau en même temps mais chaque zone est utilisée pour une tâche ou une autre tout au long de la journée. Le "on n'utilise que 10% de notre cerveau" n'est qu'un mythe en provenance directe d'incultes et new ageux. Le fait que tu affirmes ça comme un fait en est encore plus affligeant. N'importe quel neurologue démentira ce mensonge grotesque.
  • shaman aime ceci

#6 riverkeeper

riverkeeper

Posté 24 dcembre 2009 à 18:42

La Pensée est le Pur produit de la distillation de nos sens premiers.

Notre environement , notre habitat immédiat, ce qui est à la portée de nos yeux, de nos orielles, de nos mains, etc est le réservoir sensoriel dans lequel la Pensée humaine puise .
C'est la combinaison des sensations, impressions, contacts, compréhension, évaluation, sentiment, de notre propre présence en un lieu avec des êtres vivants.

Restez dans l'obscurité d'une caverne pendant 1 an et votre Pensée deviendra la caverne !

Peace and love aux Êtres de Bonnes et Vraies Volontés

WhiteRiverKeeper

#7 Bouddha Gautama

Bouddha Gautama
  • Genre : Femme
  • Localisation : Shambhalla

Posté 24 dcembre 2009 à 19:56

La Pensée est le Pur produit de la distillation de nos sens premiers.

Notre environement , notre habitat immédiat, ce qui est à la portée de nos yeux, de nos orielles, de nos mains, etc est le réservoir sensoriel dans lequel la Pensée humaine puise .
C'est la combinaison des sensations, impressions, contacts, compréhension, évaluation, sentiment, de notre propre présence en un lieu avec des êtres vivants.

Restez dans l'obscurité d'une caverne pendant 1 an et votre Pensée deviendra la caverne !

Peace and love aux Êtres de Bonnes et Vraies Volontés

WhiteRiverKeeper



Riverkeeper

je pense exactement l'inverse.

Je pense que tout ce qui existe a d'abord été le resultat de la pensée.
D'abord de la pensée de la source que nous pouvons appelé de plusieurs façons "lumiere" "Dieu" ou "createur"
qui nous a créer ainsi que le monde "l'univers"
ensuite nous meme avons herité du pouvoir d'etre aussi les createur de notre monde
d'ailleur tout ce qui existe et que nous avons créer prend sa source dans une pensée.
Nous devons d'abord penser a creer quelque chose avant de le créer. Toute invention de l'homme a d'abord été preceder par une pensée.

Modifié par Bouddha Gautama, 24 dcembre 2009 à 19:59.

Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde. [Bouddha]

#8 Damon

Damon
  • Localisation : be
  • Intérêts : J'y réfléchis...

Posté 24 dcembre 2009 à 20:08

Riverkeeper

je pense exactement l'inverse.

Je pense que tout ce qui existe a d'abord été le resultat de la pensée.
D'abord de la pensée de la source que nous pouvons appelé de plusieurs façons "lumiere" "Dieu" ou "createur"
qui nous a créer ainsi que le monde "l'univers"
ensuite nous meme avons herité du pouvoir d'etre aussi les createur de notre monde
d'ailleur tout ce qui existe et que nous avons créer prend sa source dans une pensée.
Nous devons d'abord penser a creer quelque chose avant de le créer. Toute invention de l'homme a d'abord été preceder par une pensée.


Une pensée ne se materialise pas par magie, sans volonté, motivation, croyances, les pensées ne sont rien que des illusions subjectives ( :gueulecassee: ). Ce que tu appeles "pensées" ne sont rien d'autres que les resultantes d'idées, instincts, comportements, experiences, il ne s'agit en rien d'une exception chez l'homme, les autres organismes pensent également. D'ailleurs, si tu veux savoir, l'homme est berné par ses propres pensées, essayes donc de compter le nombre de pensées sur la journée, ca atteint un chiffre phenomenal, essayes de bloquer ou limiter tes pensees, tu verras que tu en es incapables. L'homme n'a aucune maitrise de son esprit, 95% des pensées sont inutiles et superflus.

#9 Jihon Da Silva

Jihon Da Silva
  • Genre : Homme
  • Localisation : Valence

Posté 24 dcembre 2009 à 20:29

Ben...
on sait déjà qu'on n'utilise pas plus (au grand max) que 10% de nos capacités cérébrales et on n'en connaît pas plus.

Pour moi, la pensée est aussi issue de notre esprit (dans le sens strict du terme : esprit, âme...)

mais j'aurais tendance à dire que la pensée est régie par notre âme pour peu que tu croies en l'âme.
Après, tu me diras, mais alors, qu'est-ce que l'âme?

Eh bien là, on rentre dans une toute autre notion.


Oui je crois en l'ame est je pense que certaines de nos pensées nous sont soufflé par lui ou par quelqu'un habitant sa region, mais cela fait il la majorité de nos pensées?

Ne pourrait-on dire : "Comment naît- elle" ? Fait-elle référence à l'organique (cette chose qu'on sait disséquer, analyser, répertorier, voire "ex-pliquer" ! Ou à cette espèce d'éther, question inlassable, venant d'ailleurs, autrement ?


Oui justement ma question englobe celle là, est-ce purement physique ou pas. Personnellement je crois que non.

Pardon tu dis "toi", pardon ami, je crains ne pas avoir saisi ce que tu tentes de nous offir à réfléchir. Il est possible que tu ne sois ni ne possèdes le français, tel qu'on le pratique ; alors "rien de grave", rien de ridibitoire, des traducteurs sur serveurs pluriels existent ; si on tente de comuniquer, mot après mot, on va se comprendre, quelque soit notre "tournure" d'expression

Bon ! As-tu pris le temps de lire pour verbaliser au mieux ce que tu tentes de nous dire, voire de nous transmettre ? Aucune invective par cette question, une simple tentative, une interrogation pour trier.


Oui je me suis relu plusieurs fois, dommage si tu ne comprends pas, je sais pourtant bien parler le français, dis moi quelles mots ou phrases tu ne comprend pas, je te redirais plus explicitement.

Je t'assure, j'ai lu et relu, afin de "communiquer", mais "on" a l'impression que ta réflexion est dans une espèce de tambour de lessiveuse qui ne peut plus enrayer : ni le centrigue, ni la vitesse.
Quoiqu'il en soit, je sais ne pas avoir répondu positivement et négativement à ton propos, cependant je souhaite que tu nous en parles plus "explicitement".
ces quelques heures à venir.. un espoir, une perspective pour demain matin. :humhum:

J'ai plutot l'impression que c'est toi qui utilise du vocabulaire catégorique pour dire quelquechose de simple, je trouve, mais mon esprit est très claire à ce sujet, je n'attend pas une reponse négative ou positive, juste ce que tu pense, si tu le souhaite.

laisse moi te presenter un extrait du livre que je suis en tain de lire en ce moment et qui porte justement sur le sujet de la pensée ;

'' L'emotion est la force qui attire. Ce que tu crains fortement , tu en fera l'eperience. L'animal ( que nous considerons souvent a tort comme etant une forme de vie inferieur , bien qu'il agisse avec plus d'integritée et de coherence que l'humain ) sait immediatement si tu a peur de lui. La plante ( que nous considerons a tort comme une forme de vie encore plus inferieur ) reagit bien mieux a ceux qui l'aiment qu'a ceuxx qui ne s'en soucient guere. Rien de cela n'est une coincidence. Il n'y a aucune coincidence dans l'univers.
L'emotion est une energie en mouvement. Quand tu tu fais bouger de l'energie tu crées un effet. Si tu fais bouger suffisament d'energie agglomérée, brassée , tassée. Si tu manipule de l'energie assez longtemps , d'une certaine façon tu obtiens de la matiere. Tout maitre comprend cette loi. C'est l'alchimie de l'univers, le secret de toute vie.

La pensée est de l'energie pure. Chaque pensée que tu as, que tu n'a jamais eue et que tu n'aura jamais est creative.L'energie de la pensée ne meurt jamais. Jamais ... Elle quitte ton etre, s'eloigne dans l'univers et s'etend a jamais. Une pensée est eternelle.

Toutes les pensées coagulent. Toutes les pensées rencontrent d'autres pensées , se croisant en un formidable labyrinthe d'energie, formant un shéma en changement perpetuel, d'une inexprimable beauté et d'une incroyable complexitée.

L'energie attire de l'energie semblableet forme , en termes simples, des bouquets d'une energie semblables.Lorse que un nombre suffisant de bouquets d'energies semblable se croiseent ( se rencontre) ils collent les uns aux autres ( pour employer une image simple) . par consequent, une quantitée incroyablement gigantesque d'energie semblable qui collent ensemble est nessesaire pour former de la matiere. Mais il se forme vraiment de la matiere a partir d'une energie pure. En fait c'est la seule façon dont elle puisse se former. Une fois l'energie devenue matiere, elle le reste tres longtemps, a moins que sa construction ne soit interrompue par une forme d'energie contraire ou dissemblable.
En agissant sur la matiere , cette energie dissemblable demembre veritablement la matiere en liberant l'energie brute dont elle etait composée.

Voila , en termes elementaire , la theorie derriere votre bombe atomique. Einstein est venu pres, plus que tout etre humain - avant ou apres lui - de decouvrir , d'epliquer, et de rendre fonctionnel le secret creatif de l'univers.
Tu devrai maintenant mieux xcomprendre pourquoi les personnes ''d'Esprit semblable'' peuvent travailler ensemble pour créer une realitée choisie.
Bien entendue, lorse que une sociétée entiere pênse d'une d'une certaine maniere, il se produit tres souvent des choses etonnantes qui ne sont pas nessesairement souhaitable. Par exemple une société qui vivant dans la peur donne forme a ce qu'elle craint le plus.

Extrait de '' Conversation avec Dieu - un dialogue hors du commun-''
par Neale Donald Walsch


Oui j'ai lu ces 3 livres, que j'apprécie, vraiment! Pour moi il y a une belle source de joie, de vérité et d'amour, merci beaucoup. Je suis d'accord avec tout ce qui est dit, mais ca ne dit pas d'où viennent les pensées, qui les crée ou les transforme.

Peux tu me citer les sages qui disent ça stp?


Alors sous la main, je ne pourrais pas te dire le nom de ce que j'ai lu, je ne retient pas les noms :roll:, mais je peux te citer Eckhart Tolle, Krisnumarti... c'est tout désoler, je peut te donner des liens si te le souhaite je les retrouverais.

La Pensée est le Pur produit de la distillation de nos sens premiers.

Notre environement , notre habitat immédiat, ce qui est à la portée de nos yeux, de nos orielles, de nos mains, etc est le réservoir sensoriel dans lequel la Pensée humaine puise .
C'est la combinaison des sensations, impressions, contacts, compréhension, évaluation, sentiment, de notre propre présence en un lieu avec des êtres vivants.

Restez dans l'obscurité d'une caverne pendant 1 an et votre Pensée deviendra la caverne !

Peace and love aux Êtres de Bonnes et Vraies Volontés

WhiteRiverKeeper


Complètement d'accord avec Bouddah Gautama, la pensée ne vient pas de la matière, mais la matière vient de la pensée.(1er:pensée>>2eme:monde)



Merci beaucoup pour vos réponses, JOYEUX NOEL A VOUS; Bise bises

#10 geispe

geispe

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 399 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Strasbourg

Posté 24 dcembre 2009 à 20:40

Complètement d'accord avec Bouddah Gautama, la pensée ne vient pas de la matière, mais la matière vient de la pensée.(1er:pensée>>2eme:monde)

ah bon ? et pourtant sans matière point de pensée, non ? il faut un cerveau pour qu'il y ait de la pensée.

#11 Bouddha Gautama

Bouddha Gautama
  • Genre : Femme
  • Localisation : Shambhalla

Posté 24 dcembre 2009 à 21:16

ah bon ? et pourtant sans matière point de pensée, non ? il faut un cerveau pour qu'il y ait de la pensée.


C'est justement le contraire je pense que c'est La pensée qui a créer le cerveau et que nous ne sommes pas des cerveau sinon notre ame ne survivrai pas apres notre mort
* la je pense que cela va nous entrainer sur un tout autre sujet *
c'est a savoir si tu croit ou non en la vie apres la mort l'ame et le createur
mais je pense que nos visions du monde sont diametralement et irremediablement opposé!?n'est-ce pas !
Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde. [Bouddha]

#12 Jihon Da Silva

Jihon Da Silva
  • Genre : Homme
  • Localisation : Valence

Posté 24 dcembre 2009 à 22:04

C'est justement le contraire je pense que c'est La pensée qui a créer le cerveau et que nous ne sommes pas des cerveau sinon notre ame ne survivrai pas apres notre mort
* la je pense que cela va nous entrainer sur un tout autre sujet *
c'est a savoir si tu croit ou non en la vie apres la mort l'ame et le createur
mais je pense que nos visions du monde sont diametralement et irremediablement opposé!?n'est-ce pas !


Oui c'est exact, soit tu est idéaliste (la vie est le resultat de pensées), ou realiste je crois ( la vie est pur hasard)

#13 geispe

geispe

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 399 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Strasbourg

Posté 24 dcembre 2009 à 22:40

C'est justement le contraire je pense que c'est La pensée qui a créer le cerveau et que nous ne sommes pas des cerveau sinon notre ame ne survivrai pas apres notre mort
* la je pense que cela va nous entrainer sur un tout autre sujet *
c'est a savoir si tu croit ou non en la vie apres la mort l'ame et le createur
mais je pense que nos visions du monde sont diametralement et irremediablement opposé!?n'est-ce pas !


et comment la pensée a-t-elle fait pour créer le cerveau ?
notre pensée et la faculté de penser n'a rien à voir avec notre âme : la pensée est matérielle, servant à la vie matérielle et issue du fonctionnement du cerveau. je suis réincarnationiste "perpétualiste" (pas bouddhiste car pour eux il y a une fin : pour moi, non)

Oui c'est exact, soit tu est idéaliste (la vie est le resultat de pensées), ou realiste je crois ( la vie est pur hasard)

pour moi la vie est le résultat de la Conscience (ce n'est pas la pensée)

#14 Bouddha Gautama

Bouddha Gautama
  • Genre : Femme
  • Localisation : Shambhalla

Posté 24 dcembre 2009 à 23:02

pour moi la vie est le résultat de la Conscience (ce n'est pas la pensée)


permet moi d'essayer de mieux saisir ta conception des choses
la vie est le resultat de la conscience ( ce n'est pas la pensée ) ; mais alors croit tu que la conscience soit venu avant la pensée ? en quoi exactement conscience et pensée sont-elles si defferentes ?et dans quel ordre sont venu la pensée la conscience et la creation alors ?

Modifié par Bouddha Gautama, 24 dcembre 2009 à 23:21.

Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde. [Bouddha]

#15 Damon

Damon
  • Localisation : be
  • Intérêts : J'y réfléchis...

Posté 24 dcembre 2009 à 23:23

permet moi d'essayer de mieux saisir ta conception des choses
la vie est le resultat de la conscience ( ce n'est pas la pansée ) ; mais alors croit tu que la conscience soit venu avant la pensée ? en quoi exactement conscience et pensée sont-elles si defferentes ?


T'as du mal alors je vais faire simple. La chair n'est nullement crée par la pensée. La chair permet à la pensée d'exister dans le monde physique. Sinon, sans chair les pensées resident ailleurs, dans un plan sans espace appelé plan mental. Le cerveau créé par la pensée? Non. Par contre il se peut que la chair et même le monde materiel en entier ait une source commune aux pensées et autres energies. Et je ne parle pas d'un quelconque createur ou dieu, mais de l'energie brute.

#16 geispe

geispe

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 399 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Strasbourg

Posté 24 dcembre 2009 à 23:48

permet moi d'essayer de mieux saisir ta conception des choses
la vie est le resultat de la conscience ( ce n'est pas la pensée ) ; mais alors croit tu que la conscience soit venu avant la pensée ? en quoi exactement conscience et pensée sont-elles si defferentes ?et dans quel ordre sont venu la pensée la conscience et la creation alors ?

la Conscience est ce qui a toujours existé : elle est partout et contient tout depuis toujours, et elle est perpétuelle.
la pensée est venue ensuite avec la vie et la matérialisation : aujourd'hui je pense "je vais commander une pizza" et c'est le résultat de mon cerveau qui pense çà avant de passer à l'action ensuite.
quand je suis mort je ne pense plus puisque je ne suis plus matériel et je n'ai plus de cerveau. mais j'existe sous la forme d'une conscience. cependant sous cette forme là - selon moi toujours - je ne peux pas penser ni réfléchir comme on l'entend pour une personne vivante humaine.
et si je me réincarne c'est ma conscience (une sorte de "disque dur" puisqu'elle contient une mémoire), qui se réinstalle dans un corps physique doté d'un cerveau qui va à nouveau pouvoir penser et agir le temps de sa nouvelle vie matérielle. la pensée est alors un outil qui sert à faire fonctionner ma vie matérielle.

Modifié par geispe, 24 dcembre 2009 à 23:50.


#17 Jihon Da Silva

Jihon Da Silva
  • Genre : Homme
  • Localisation : Valence

Posté 25 dcembre 2009 à 10:17

Okay je vois, alors d'après toi la pensée appartient seulement au monde physique, et la conscience est universelle.
Puisque tout est conscience, il est possible de dialoguer avec tout, mais comment la communication avec des êtres sans cerveaux physiques est elle possible si ils ne pensent pas? Ou la pensée est une manière de rendre possible la compréhension?

ca me rappelle une citation du Kybalion: Le Tout est esprit, l'univers est mental.

#18 geispe

geispe

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 399 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Strasbourg

Posté 25 dcembre 2009 à 11:16

Puisque tout est conscience, il est possible de dialoguer avec tout, mais comment la communication avec des êtres sans cerveaux physiques est elle possible si ils ne pensent pas? Ou la pensée est une manière de rendre possible la compréhension?

il n'y a pas vraiment de "communication" au sens transmission d'informations, puisque la Conscience c'est effectivement tout, elle est donc partout, elle est collective et elle sait tout - instantanément et en permanence (l'image du bon dieu qui voit tout et sait tout)- comme si elle était un seul être. il y a par contre des états différents : un état qui est ce TOUT, et un état "focalisé" lorsque nous sommes individuels en étant incarnés. par nécessité on doit alors se séparer en "individus limités" car on n'y comprendrait rien en écoutant toutes les chaînes radio qui existent à la fois.

au niveau de la pensée, fruit du cerveau, ce qui est intéressant c'est que le cerveau permet cette pensée mais nous restons aussi en permanence "connectés" à la Conscience et c'est à ce niveau là que nous devons apprendre et exploiter nos capacités : selon nos pensées et nos agissements ceux-ci sont sont aussi influencés par notre conscience et nous sommes en mesure de dialoguer avec elle (en quelque sorte notre "autre" sage et parfait)... une difficulté peut être celle de discerner ce qui vient de notre conscience et ce qui vient de notre cerveau (qui a tendance à être un petit fûté qui ne pense qu'à lui alors que la conscience est totalement neutre et désintéressée, elle n'a pas d'états d'âme)
chais pas si on est encore dans le sujet là... mais c'est juste pour essayer d'expliquer ma façon de voir le fonctionnement des choses...

#19 rené

rené

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 863 messages
  • Localisation : Belgique
  • Intérêts : Esotérisme

Posté 25 dcembre 2009 à 11:55

Etre conscient, c'est être conscient de quelque chose, or quelque chose, ce n'est pas tout.
Ce tout est l'éclair de pensée dans la singularité du Big-bang.
Le problème est que cette lumière se réfléchit dans autant de singularités qu'il y a de cerveaux.
Il faut prendre de la hauteur pour recomposer l'image fractale.
Pythagore disait :
"la conscience dort dans la pierre, rêve dans la plante, s'éveille dans l'animal, prend conscience d'elle-même chez l'homme."
  • shaman aime ceci
Tout est possible, à condition d'être suffisamment insensé.

#20 MBD

MBD
  • Genre : Femme
  • Localisation : Basse-Normandie, France

Posté 12 mai 2010 à 14:12

L'esprit est le principe de la pensée, le commencement, la parole en est la fin, la parole est la pensée verbalisée à haute voix, sa manifestation. Pensée et parole sont donc une seule et même fonction de l'esprit, la seule. Bien qu'il soit possible de penser sans parler à voix haute (extérieurement), la pensée est en elle-même un langage (intérieurement), non manifesté si elle demeure pensée.

#21 benjaminvende

benjaminvende
  • Genre : Homme
  • Localisation : USA

Posté 12 mai 2010 à 15:37

Pensée et parole sont donc une seule et même fonction de l'esprit, la seule. Bien qu'il soit possible de penser sans parler à voix haute (extérieurement), la pensée est en elle-même un langage (intérieurement), non manifesté si elle demeure pensée.


la fonction de parole est de communiquer avec autrui sauf pour ceux qui parlent avec eux-meme a haute voix, c'est une sorte de narcisisme...
la fonction de pensee est de comprendre si la parole liee a une pensee vaut le partage ou non

donc la pensee n'est pas un langage en elle-meme

donc en conclusion

ce n'est parce que tu parles que tu penses
J'ai actuellement un potentiel de 80% de la population mondiale et les accreditations des plus hautes institutions voir preuve juridique sur www.agriculturegaia.com

donc je suis DIEU

#22 yoananda

yoananda

    Déraisonnable

  • Membres
  • 3 457 messages
  • Genre : Homme

Posté 12 mai 2010 à 15:55

@Jihon

le mieux pour savoir est effectivement d'observer.
Tu verras qu'en grande partie "tes" pensées viennent d'ailleurs. A partir de la, tu peux construire tes propres pensées, et parfois, très rarement, en avoir par toi même (des originales, que personne n'a eu avant toi).
Donc on pourrait dire que nos pensées viennent du collectif humain, y compris nous-même.

Ensuite, la pensée n'est qu'une manifestation (relativement) "colorée" (par ton égo) de quelque chose de plus profond ... une émotion, une intuition (ce qui est très proche en fait), une sensation.
La pensée serait une sorte de processus discursif interne qui réagit aux stimulus (externes ou internes) selon "ta" (ego) conception du monde.
C'est une sorte d'outil qui aide à mettre en ordre et communiquer ta représentation interne du monde.

La plupart du temps, la pensée se prolonge dans le sommeil sous forme de rêve et vice versa, même si ce processus est inconscient chez beaucoup.

En observant tes pensées tu devrais t'apercevoir dans un premier temps que ca tourne en boucle, que tu ne contrôle pas le "flot" (du moins pas directement), et que presque indépendant de ta volonté. Je dis presque parce que dans une certaine mesure, qui peut s'accroître avec le travail sur soi, tu peux influencer le cours que la pensée suit.

Plus important, tu peux te rendre compte de l'utilité très relative de la pensée dans la résolution des problèmes de la vie. En général, la pensée ne t'offre pas de solution à plein de problème que l'on peut qualifier d'existentiels de la vie courante. C'est très utile pour faire un bilan comptable, mais pour le reste ... lol
Le drame de la vie occidentale est justement de vouloir tout rationaliser.
Bref.

Plus important encore, c'est quand tu parviens a aller au dela de la pensée, dans les mondes sans pensées. Tout un univers s'offre à toi.

Voila quelques pistes, que ma "pensée" décrit maladroitement. C'est le vécu qui prime.
Les bisounours m'ont tuer

#23 MBD

MBD
  • Genre : Femme
  • Localisation : Basse-Normandie, France

Posté 12 mai 2010 à 16:15

la fonction de parole est de communiquer avec autrui sauf pour ceux qui parlent avec eux-meme a haute voix, c'est une sorte de narcisisme...
la fonction de pensee est de comprendre si la parole liee a une pensee vaut le partage ou non

donc la pensee n'est pas un langage en elle-meme

donc en conclusion

ce n'est parce que tu parles que tu penses


Oui, la fonction de la parole est de communiquer avec autrui.

La pensée est un langage en elle-même dans le sens où les pensées sont des mots, des phrases, donc un langage muet puisqu'il n'est pas dit à haute voix, mais un langage réfléchi.

La parole chez l'être humain est souvent simultanée à la pensée, mais peut aussi la dépasser parfois, d'où l'expression "mes paroles ont dépassé mes pensées" (chez les colériques, phénomène fréquent). Chez les réfléchis, la parole ne se fait pas plus grande que la pensée, ils pensent (réfléchissent) puis parlent, telle est leur pensée, telle est leur parole. Parce qu'ils "sont" avant de parler, conscience consciente d'elle-même, alors que ceux qui parlent avant de penser ne "sont pas" conscients d'eux-mêmes.

Cela dit, réfléchir n'est pas raisonner mentalement, c'est réfléchir la pensée qui est en nous, dans notre coeur, comme le blanc réfléchit la lumière alors que le noir, non.

#24 Pytheas

Pytheas

    Electron libre

  • Membres
  • 461 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Future ex-Belgique

Posté 12 mai 2010 à 17:27

L'esprit est le principe de la pensée, le commencement, la parole en est la fin, la parole est la pensée verbalisée à haute voix, sa manifestation. Pensée et parole sont donc une seule et même fonction de l'esprit, la seule.


Mhmm... pourtant, de plus en plus d'expériences démontrent que les animaux, eux aussi, sont capables de développer une stratégie réfléchie pour atteindre un résultat X. Donc de réfléchir. Donc de penser, même s'ils sont supposés ne pas avoir accès à la pensée abstraite (encore que si on en croit le comportement des éléphants face à la mort de leurs congénères...).
Or donc, même capables de penser, ils ne possèdent pas la parole (du moins telle que nous la connaissons).
De plus, il n'est pas rare que, sans avoir eu à réfléchir, une solution à un problème "nous tombe dessus" sans crier gare. Pareil pour une idée géniale. Or, il est évident que ces "résultats" ne sont pas tombés tout cuits, au hasard de connexions neuronales. Il y a forcément eu "réflexion", même si c'est "en cache", "à l'insu de notre plein gré". Ce qui pose finalement LA question :

Qu'est-ce que la pensée ?
Elle semble donc déborder largement le "simple" cadre de la parole et ne peut donc probablement pas être circonscrite dans le seul verbe et encore moins être confondue avec lui.
Non, petit, nous n'étions rien. Juste une goutte et rien de plus.

Mes pensées pour Hamza al-Khatib, 13 ans, torturé à mort par les sbires du boucher de Damas.

#25 MBD

MBD
  • Genre : Femme
  • Localisation : Basse-Normandie, France

Posté 12 mai 2010 à 18:38

Mhmm... pourtant, de plus en plus d'expériences démontrent que les animaux, eux aussi, sont capables de développer une stratégie réfléchie pour atteindre un résultat X. Donc de réfléchir. Donc de penser, même s'ils sont supposés ne pas avoir accès à la pensée abstraite (encore que si on en croit le comportement des éléphants face à la mort de leurs congénères...).
Or donc, même capables de penser, ils ne possèdent pas la parole (du moins telle que nous la connaissons).
De plus, il n'est pas rare que, sans avoir eu à réfléchir, une solution à un problème "nous tombe dessus" sans crier gare. Pareil pour une idée géniale, une idée est une pensée. Or, il est évident que ces "résultats" ne sont pas tombés tout cuits, au hasard de connexions neuronales. Il y a forcément eu "réflexion", même si c'est "en cache", "à l'insu de notre plein gré". Ce qui pose finalement LA question :

Qu'est-ce que la pensée ?
Elle semble donc déborder largement le "simple" cadre de la parole et ne peut donc probablement pas être circonscrite dans le seul verbe et encore moins être confondue avec lui.


Oui, en effet, les animaux ont la mémoire, donc la pensée, avec un langage propre à chaque race, aboiement, miaulement, sifflement, etc. Seul l'homme possède le langage articulé, consonnes, voyelles, lettres, syllabes, mots. Ils ont de même l'instinct.

Lorsqu'une solution à un problème nous tombe dessus, sans crier gare, elle nous tombe sous forme de pensée lumineuse, ou une idée géniale. Non, ces pensées ne viennent pas de nos connexions neuronales, elles "tombent", ou elles viennent, puis repartent si on ne les retient pas, restent si on les retient.

Y a t'il y réflexion dans ce cas précis ou don ? c'est à dire pensée gratuite venue d'ailleurs comme un vent, un souffle qui passe ? que l'on garde ou qu'on laisse partir après réflexion ? Si on la garde, ce que nous dirons ensuite en découlera, et même aussi si on ne la garde pas, il est possible qu'on en parle quand même ensuite.

Pensée et parole sont une seule et même fonction de l'esprit, ce qui ne veut pas dire qu'ils sont confondus car nous pouvons penser quelque chose et dire son contraire. Mais l'idéal est précisémment de dire exactement ce que nous pensons, de confondre les deux, d'unir la pensée et la parole.

#26 Jihon Da Silva

Jihon Da Silva
  • Genre : Homme
  • Localisation : Valence

Posté 12 mai 2010 à 18:44

Merci à vous
Avec le temps, grâce à la méditation qui me permet de rencontrer rigpa, je comprends un peu mieux la pensée.

Comme le dit le kybalion: tout est mental.
La pensée, les émotions, les objets physiques et toutes sortes d'actions ou énergies sembleraient être une création du mental. Et de pensées qui se 'cristallisent'(pour reprendre les mots du mental) pour ainsi créer notre réalité.
Il semblerai aussi que le mental s'organise de lui même.

En effet si on regarde au dessus des pensées on trouve le rien, le non-manifesté (au potentiel infini) la d'ou viendrait les pensées nouvelles dont parle Yoananda. C'est là d'où nous venons aussi. Ou plûtot c'est ce que nous sommes.

#27 picpic

picpic

    Mnom nom nom.

  • Membres
  • 480 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Dans mes frusques.
  • Intérêts : De quoi je me mêle ?

Posté 12 mai 2010 à 19:22

La pensée est une réaction de la mémoire.

#28 MBD

MBD
  • Genre : Femme
  • Localisation : Basse-Normandie, France

Posté 12 mai 2010 à 21:02

Merci à vous
Avec le temps, grâce à la méditation qui me permet de rencontrer rigpa, je comprends un peu mieux la pensée.

Comme le dit le kybalion: tout est mental.
La pensée, les émotions, les objets physiques et toutes sortes d'actions ou énergies sembleraient être une création du mental. Et de pensées qui se 'cristallisent'(pour reprendre les mots du mental) pour ainsi créer notre réalité.
Il semblerai aussi que le mental s'organise de lui même.

En effet si on regarde au dessus des pensées on trouve le rien, le non-manifesté (au potentiel infini) la d'ou viendrait les pensées nouvelles dont parle Yoananda. C'est là d'où nous venons aussi. Ou plûtot c'est ce que nous sommes.


Les pensées viennent de l'esprit, principe de la pensée. Pourquoi "mental" ? le mental est calculateur, c'est à dire qu'il raisonne pour parvenir à ses propres fins, plutôt que d'accueillir la pensée à l'état pur, comme dans le cas d'une pensée lumineuse qui nous tombe dessus, il la transforme selon ce qu'il souhaite en faire, selon ses propres intérêts.

Qui y a t'il au dessus des pensées ? pour penser à rien, il faudrait être avant tout ce qui est, avant la création même car il y a toujours une pensée qui entre en nous. Même si je ne veux penser à rien, je pense que je veux penser à rien, donc je pense quand même.

C'est pourquoi je pense que je suis esprit venu habiter dans un corps, et parce que je suis esprit, je pense, ayant observé (conscientisé) que ma principale activité consiste à penser (la conscience qui se conscientise). Et si l'on veut ramener au principe primordial, Dieu est Esprit, c'est une révélation de Jésus-Christ en Jean 4, 24, de même que l'Evangile précise que Dieu est le Père des esprits. Pour cette raison je suis enfant de Dieu, à condition que mes pensées soient tournées vers le bien, dénuées d'intérêt égocentrique, c'est à dire qu'elles soient des pensées qui viennent du coeur porté vers l'amour du prochain comme s'il était un autre moi-même (visant l'intérêt de tous, conscience pure), et non tournées vers le mal, comme si mon prochain m'était étranger (visant mon propre intérêt, conscience impure).

Puisque je suis celui qui est, le penseur savoir l'esprit, je peux donc accueillir les bonnes pensées et chasser toutes les mauvaises. Mais celui qui ne sait pas ce qu'il est ne le peut pas, il subit les pensées qu'il reçoit n'étant pas conscient de lui-même (ce qu'il est), pensées bonnes comme mauvaises, ne sachant pas d'où elles viennent et où elles vont.

Modifié par MBD, 12 mai 2010 à 21:04.


#29 MBD

MBD
  • Genre : Femme
  • Localisation : Basse-Normandie, France

Posté 12 mai 2010 à 21:09

La pensée est une réaction de la mémoire.


Mémoire ancestrale, alors, depuis l'aube des temps. Car comment expliquer qu'un tout jeune enfant soit porté, par exemple, à s'approcher des animaux sans crainte et un autre à en avoir peur, et cela dans la même famille ?

#30 picpic

picpic

    Mnom nom nom.

  • Membres
  • 480 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Dans mes frusques.
  • Intérêts : De quoi je me mêle ?

Posté 12 mai 2010 à 22:05

Mémoire ancestrale, alors, depuis l'aube des temps. Car comment expliquer qu'un tout jeune enfant soit porté, par exemple, à s'approcher des animaux sans crainte et un autre à en avoir peur, et cela dans la même famille ?



De quoi parles tu exactement ?
De l'instinct ou de la peur liée à une sensibilité différente ?

L'instinct est heureusement toujours inscrit dans notre cerveau reptilien, la mémoire atavique.
rien de magique la dedans, simples traces d'évolutions précédentes qui résident encore dans le cerveau.

Sinon, pour la peur,
Chaque enfant à sa propre sensibilité, tu peux les éduquer exactement de la même manière et pourtant tu obtiendras un résultat différent.
Un type d'éducation peut amplifier le comportement craintif de l'un et pas de l'autre.

Modifié par picpic, 12 mai 2010 à 22:06.