Aller au contenu


Photo

Jésus n'est pas mort crucifié


  • Veuillez vous connecter pour répondre
70 réponses à ce sujet

#1 david972

david972
  • Genre : Homme
  • Localisation : France

Posté 28 juin 2010 à 18:01

Encore un mensonge enseigné par l'Eglise

C'est l'un des symboles les plus évidents du catholicisme et un chercheur suédois affirme qu'il ne repose sur rien: Jésus serait mort crucifié sur le Golgotha. Les églises représentent systématiquement le supplice du Christ, la croix est ce que de nombreux catholiques portent autour du cou... Mais, selon Gunnar Samuelsson, de l'université de Gothenburg, en Suède, Jésus n'a pas pu mourir sur la croix, rapporte le Telegraph.

Le chercheur vient de soutenir une thèse sur ce sujet. Selon lui, il n'y a aucune preuve que les Romains pratiquaient la crucifixion à l'époque. La légende de son exécution serait donc fondée sur les traditions de l'Eglise chrétienne et les illustrations artistiques plutôt que des textes antiques. Gunnar Samuelsson affirme que la Bible a été mal interprétée, qu'il n'y a aucune référence directe à l'utilisation de clous ou à une crucifixion, Dans les textes, il serait dit que Jésus «portait un "staurus" vers le Calvaire», ce qui signifie pas nécessairement une «croix», mais peut aussi vouloir dire un poteau.

Les textes en grec ancien, en latin et la littérature hébraïque, d'Homère au premier siècle après JC, décrivent un arsenal de supplices, mais aucun ne mentionne la «croix» ou la «crucifixion», relève le théologien.


La suite de l'article ici:

http://www.slate.fr/...s-mort-crucifie

  • Hávàm⣠aime ceci

#2 Hávàmâ£

Hávàmâ£

Posté 28 juin 2010 à 18:04

pas eu besoin de ce lien pourle savoir :) , il suffit de lire la vie de jesus/isa dans le coran
  • DDL aime ceci
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas et qui l'a fait.

#3 kristaldawn

kristaldawn

Posté 28 juin 2010 à 18:27

Alors ça !!!! dire que les romains ne pratiquaient pas la crucifixion !!!

D'après Robert Ambelain dans "Jésus ou les mortels secrets des Templiers" puis dans "Les lourds secrets du Golgotha", au contraire, et d'après cet auteur, qui dit détenir des documents (il fut grand Maitre du Grand Orient de France), les romains pratiquaient ce supplice à très grande échelle même et au contraire.

Alors pour Jésus, je ne sais pas, mais pour les innombrables autres, y'a plus que des probabilités.

Quant à Jésus, il aurait été crucifié d'après d'autres auteurs, mais, grâce à Ponce Pilate fut sauvé par un coup de lance dans le poumon, donné par le fameux légionnaire (qui obéissait à un ordre très précis) qui aurait permis d'évacuer l'eau de la plèvre (car les crucifiés mourraient noyés par le liquide qui envahissait leurs poumons suite au supplice, plus la tétanie qui gagnait tous leurs muscles) et aussi, il n'eut pas les membres brisés (ce qui accélérait la mort parait il et aurait été une mesure de faveur)
Donc il aurait été descendu de la croix puis soigné dans le tombeau de Joseph d'Arimatie (complice), puis aurait vécu encore de nombreuses années...

Quant à ce qui s'est réellement passé, ben je n'y étais pas....
Mais les romains crucifiaient bien leurs prisonniers d'après les sources citées plus haut.
D'ailleurs pour les romains, déjà leurs "jeux" du cirque, démontrent bien à quels point ils étaient barbares (mais non, ils ne sont pas les seuls.
Pour faire dévorer vivants des hommes, femmes et enfants c'était pas vraiment une preuve de leurs grandes sensibilités.
Les supplices des jeux du cirque étaient du horreur sans noms

Un peu plus tard d'ailleurs, Néron fit aussi mettre de très nombreux chrétiens en croix, mais il améliora encore l'horreur de la chose en les faisant enduire de poix puis d'y mettre le feu pour trouver l'inspiration afin d'écrire un poème d'après la légende ou l'histoire (c'est selon)

Monde charmant, ou les animaux sauvages sont bien plus tendres que les êtres dit "humains", et hélas ça ne s'est pas amélioré depuis dans la société humaine.

Il faut lire ces livres pour en savoir plus, ils regorgent de documentations bien plus précises que ce que je vous donne là, en deux phrases...

Modifié par kristaldawn, 28 juin 2010 à 18:39.

  • Ulrich et saggel aiment ceci

#4 Ulrich

Ulrich
  • Genre : Homme
  • Localisation : Bretagne
  • Intérêts : deep waters and infinite space.The result is the silence and thought escape !

Posté 28 juin 2010 à 18:50

Alors ça !!!! dire que les romains ne pratiquaient pas la crucifixion !!!




En effet, c'est aberrant car 100 ans avant JC les romains pratiquaient déjà la crucifixion , cette méthode d'exécution, empruntée notamment aux Perses, a été très utilisée dans l'Empire Romain. Lorsque les Romains occupaient le bassin méditerranéen les exécutions par crucifixion étaient courantes et pratiquées sur les esclaves et les criminels, mais aussi lors de répressions contre les révoltes locales.
Des documents rapportent de terribles exécutions romaines, notamment lors de la révolte de Spartacus entre 73 et 71 av. J.-C., lorsque 6000 esclaves furent crucifiés le long de la Via Appia. En 70 ap. J.-C., l'historien juif Flavius Josèphe décrit la révolte des Juifs contre les Romains, entre 66 et 70, et indique que 500 crucifixions par jour étaient effectuées par les bourreaux romains. Ils avaient donc un « savoir-faire » certain dans cette manière d'exécuter les condamnés. Mais il n'y avait pas un mode d'emploi défini, les exécutions dépendant du nombre de condamnés ou de la cruauté des bourreaux...



voir ici

Modifié par Ulrich, 28 juin 2010 à 18:54.

  • ceolien aime ceci

NE T'EN VAS PAS SOUMIS EN CETTE DOUCE NUIT , MAIS RAGE , ENRAGE FACE A LA MORT DE LA LUMIÈRE ! (Dylan Thomas)

 

ils ont remplacé les chaines aux pieds par les chaines tv !

 

.alter post fulmina terror.


#5 Hávàmâ£

Hávàmâ£

Posté 28 juin 2010 à 19:01

je ne parle de crucifixion je ne renie pas le fait qu'ils en faisaient , mais avant de vous emporter , lisez la version coranique et apres on en parle !

Quant à ce qui s'est réellement passé, ben je n'y étais pas....


tout est dit

serieux arreter avec vos -1/+1 vous faites serieusement pitier , vous n'etes pas d'accord et voulez débattre, pas de soucies !!

Il faut lire ces livres pour en savoir plus, ils regorgent de documentations bien plus précises que ce que je vous donne là, en deux phrases...


exact !!
  • wolfen01, benjamin, Denikine et 1 autre aiment ceci
Tout le monde savait que c'était impossible.
Il est venu un imbécile qui ne le savait pas et qui l'a fait.

#6 Nikopol

Nikopol
  • Genre : Homme

Posté 28 juin 2010 à 19:03

Slate, c'est pas le magazine de Attali, le chantre du nouvel ordre mondial? http://www.slate.fr/.../jacques-attali
Je pense que ce n'est que de la propagande pour faire vaciller la foi des croyants, dans ce processus de destruction des identités religieuse, nationale et familiale.
C'est dans la veine de Dan Brown, enrhumer le cerveau des faibles. La foi chrétienne c'est quelque chose de spirituel et de culturel, des valeurs partagées depuis plus de 1000 ans par des millions de gens.
  • Ulrich, elfredo et divinechild aiment ceci
aulapinblanc.blogspot.com

#7 kristaldawn

kristaldawn

Posté 28 juin 2010 à 19:34

@Hávàmâ£

serieux arreter avec vos -1/+1 vous faites serieusement pitier , vous n'etes pas d'accord et voulez débattre, pas de soucies !!


Ça ça me fait tordre de rire...... On te fait pitié (sans r) dis tu ?
Quelle condescendance dis-donc

Et à quoi sert un forum si ce n'est pas pour échanger des opinions ???
Si nous étions d'accord il n'y aurait pas de débats, aucun sur ce forum ni sur les autres, car vois-tu les forums c'est fait pour ça aussi.
- Soit on échange des idées en communs et on en discute
- Soit on échange des opinions différentes et on en discute aussi.... Courtoisement

Alors ta pitié tu peux te la garder

quant à ceci :
"tout est dit"

Pourquoi, toi, tu y étais peut-être ????
Tu n'en sais pas plus que les autres, car ce qui s'est réellement passé il y a 2000 ans, c'est pas toi qui va nous l'apprendre.
Toute l'histoire est trafiquée, et tous arrange les histoires qui leurs conviennent à leurs propres sauces

Hasta la vista

Modifié par kristaldawn, 28 juin 2010 à 19:41.

  • Ulrich et -id- aiment ceci

#8 maed

maed
  • Genre : Homme
  • Localisation : Made in québec!

Posté 28 juin 2010 à 19:48

Crucifié ou pas, Jésus n'a jamais existé, alors quel est la différence?
  • ReflexoTony et Ernesto aiment ceci

#9 Jihon Da Silva

Jihon Da Silva
  • Genre : Homme
  • Localisation : Valence

Posté 28 juin 2010 à 22:43

Il me semble aussi avoir vu que la croix chrétienne pouvait représenter autre chose que la mort de Jésus pour les hommes. Comme une représentation d'une constellation, ou des axes nord sud est ouest! ou beaucoup d'autre chose selon les cultures! Ceci n'étant que des hypothèses...
Je mettrai bien -1 a maed car son commentaire est inutil (quoi qu'un peu drole Image IPB).
Je compatie pour toi Havamae pour avoir pitié.

Les tibétains disent:
La pitié est la peur qui rencontre la souffrance.
La compassion est l'amour qui rencontre la souffrance.

Modifié par Jihon Da Silva, 28 juin 2010 à 22:45.


#10 Aura

Aura

Posté 28 juin 2010 à 23:06

Crucifié ou pas, Jésus n'a jamais existé, alors quel est la différence?


Ce n'est pas le sujet ^^

Le mec dit qu'il n'y a aucune preuve que les Romains pratiquaient la crucifixion à l'époque, c'est vrai ou pas ?
Autrement la croix a une autre signification pour les occultistes, elle représente les 4 éléments et l'homme qui se place en dessous .
Inversée, c'est le symbole du satanisme où l'homme se place au dessus des éléments .

#11 manu

manu

    Chercheur de lumière

  • Membres
  • 3 906 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Genève - Suisse

Posté 28 juin 2010 à 23:10

Vu que l'histoire de Jesus a été pompée sur celle de Horus & Cie, il est normal de pomper aussi la croix de hank qui représente la clé de la vie éternelle... faut pas chercher plus loin, l'humain a besoin de symbole pour s'identifier à un groupe ou une croyance... c'est que c'est vachement con un être humain...
  • Ulrich, specialstar, maed et 1 autre aiment ceci
Une dictature, même de l'Amour, reste une dictature.

Si tu veux la paix dans le monde, commence par trouver la paix intérieur.

#12 david972

david972
  • Genre : Homme
  • Localisation : France

Posté 04 juillet 2010 à 21:14

Slate, c'est pas le magazine de Attali, le chantre du nouvel ordre mondial? http://www.slate.fr/.../jacques-attali
Je pense que ce n'est que de la propagande pour faire vaciller la foi des croyants, dans ce processus de destruction des identités religieuse, nationale et familiale.
C'est dans la veine de Dan Brown, enrhumer le cerveau des faibles. La foi chrétienne c'est quelque chose de spirituel et de culturel, des valeurs partagées depuis plus de 1000 ans par des millions de gens.



La véritable foi chrétienne c'est avant tout quelque chose basé sur des faits concrets et véridiques, et non sur des mythes obscures et païens dont regorge l'Eglise catholique. La foi se fonde sur des faits, sur des réalités, sur la vérité.

L’usage de la croix en tant que symbole religieux remonte beaucoup plus loin que l’époque du Christ et n’est donc pas d’origine chrétienne. On en a un exemple dans la très ancienne religion indienne. Dans la grotte d’Elephanta, on peut voir une croix au-dessus de la tête d’un personnage qui massacre des nouveau-nés. Dans une autre peinture ancienne, le dieu Krishna est représenté avec six bras dont trois tiennent une croix.
Quand les conquistadors espagnols envahirent les Amériques, ils furent surpris de découvrir des croix à usage religieux dans de nombreux endroits. Dans l’ouvrage Curious Myths of the Middle Ages, l’auteur Baring-Gould écrit: “Dans l’État d’Oaxaca [Mexique], les Espagnols s’aperçurent que l’on avait érigé des croix de bois comme symboles sacrés. En Amérique du Sud, ce même signe était considéré comme symbolique et sacré. Il était révéré au Paraguay. Au Pérou, les Incas honoraient une croix sculptée d’une seule pièce dans le jaspe. Les Muyscas de Cumana croyaient que la croix était dotée du pouvoir de chasser les esprits mauvais; en conséquence, on plaçait les enfants nouveau-nés sous sa protection.”

Dans d’autres pays, la croix était également révérée dans l’Antiquité et on lui attribuait des pouvoirs mystiques. Une encyclopédie (Cyclopædia of Biblical, Theological, and Ecclesiastical Literature) fait l’observation suivante: “On trouve le signe de la croix comme symbole sacré chez plusieurs nations de l’Antiquité que l’on peut en conséquence qualifier d’adeptes de la croix. Le symbole de la croix semble avoir eu les significations les plus variées. Parfois, il renvoie au phallus [utilisé dans le culte du sexe], d’autres fois, à la planète Vénus.”


Montrant que la croix n’était pas un symbole utilisé par les premiers chrétiens, un livre (Records of Christianity) déclare: “La croix n’était même pas franchement employée dans la décoration des églises. Le premier symbole du Christ a été le poisson (IIe siècle); sur les premières tombes sculptées, il est représenté sous les traits du bon berger (IIIe siècle).” J. Hall (dans son Dictionary of Subjects & Symbols in Art) écrit également: “Après la reconnaissance de la chrétienté par Constantin le Grand, et encore plus à partir du Ve siècle, la croix commença à être représentée sur des sarcophages [cercueils de pierre], des lampes, des coffrets et d’autres objets.” Sir Wallis Budge ajoute (dans Amulets and Talismans): “La croix ne devint pas le principal emblème et symbole de la chrétienté avant le IVe siècle.” En fait, il n’existe aucun document prouvant que la croix était utilisée par les chrétiens du premier siècle.

Pour désigner l’instrument de supplice du Christ, l'apôtre Jean utilisa le mot grec stauros, traduit par “poteau de supplice” (Jean 19:17, 19, 25). Que ce soit dans le grec classique ou dans le grec commun des Écritures grecques, le mot stauros désigne fondamentalement un poteau ou pieu vertical sans traverse. Il est intéressant de lire ce que John Denham Parsons écrivit dans son livre La croix non chrétienne (angl.) : “Dans les nombreux écrits qui composent le Nouveau Testament, il n’y a pas une seule phrase dans le grec original qui soit une preuve même indirecte que le stauros utilisé dans le cas de Jésus était autre chose qu’un stauros ordinaire et encore moins qu’il s’agissait de deux pièces de bois assemblées pour former une croix.”

Dans le livre La croix et la crucifixion (angl.) de Hermann Fulda, on peut lire : “Jésus est mort sur un simple poteau de supplice : à l’appui de cela, citons a) l’utilisation coutumière de ce moyen d’exécution en Orient, b) comme preuve indirecte, le récit des souffrances de Jésus et c) de nombreuses déclarations des premiers pères de l’Église.” Fulda déclare également que les représentations les plus anciennes du supplice de Jésus le montrent cloué sur un simple poteau.



Modifié par david972, 04 juillet 2010 à 21:14.


#13 Fleur de Diamant

Fleur de Diamant

    Artiste Talentueuse

  • Membres
  • 4 652 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Hémisphère Sud
  • Intérêts : Nombreux

Posté 26 dcembre 2010 à 11:48

Enfin ! Un peu plus de renseignements sur le fameux linceul de Turin :

Exclusif: l'origine médiévale du suaire de Turin confirmée

Le magazine Sciences et Avenir dévoile dans son numéro daté de janvier 2011 de nouvelles analyses qui confirment l’origine médiévale du suaire de Turin. Ce grand drap de quatre mètres de long n’aurait donc pas été le linceul du Christ.
En avril 2010, l’ostension du suaire dans la cathédrale de Turin a attiré les foules: deux millions de personnes se sont déplacées pour venir voir ce que des croyants considèrent comme le linceul du Christ. Pourtant, en 1988, l’Eglise catholique annonce les résultats de la datation qu’elle a elle-même organisée : la spectrométrie de masse donne une datation comprise entre 1260 et 1390. Le tissu, montré pour la première fois vers 1357 dans la collégiale de Lirey, dans l’Aube, date donc du Moyen-Age.


L'archevêque de Turin Severino Poletto devant le suaire, qui a été exposé au public dans sa cathédrale du 10 avril au 23 mai 2010. (Federico Tardito/Lapresse/Sipa)
Contre-attaque

Malgré le sérieux des analyses, confiées à trois laboratoires, les partisans de l’authenticité du suaire ne désarment pas. Les sindonologues -qui se consacrent à l’étude du suaire- contestent violemment la datation. Parmi le flot de critiques, une étude passe le filtre des revues à comité de lecture. Il s’agit d’un article signé par le chimiste américain Raymond Rogers, du laboratoire de Los Alamos. Il affirme que l’échantillon prélevé en 1988 n’est pas valable : il s’agirait d’une partie recousue au 16ème siècle par les sœurs clarisses. Rogers se passionne depuis longtemps pour le suaire: il a fait partie d’un groupe de sindonologues américains qui a été écarté des datations de 1988.

Plusieurs points de l’article de Rogers ont été critiqués –notamment son analyse du taux de vanilline dans l’échantillon (lire l’article de Sciences et Avenir pour en savoir plus). Dans le même temps il a eu beaucoup de succès et a été largement repris pour mettre en doute la datation.
Mettre fin à 20 ans de controverse

Vingt-deux ans après, l’un des acteurs historiques des datations publiées en 1988, le spécialiste de la spectrométrie Timothy Jull, a décidé de mettre fin à la controverse. Sciences et Avenir a eu accès en avant-première aux résultats de ses travaux publiés ce mois-ci dans la revue Radiocarbon. Timothy Jull, a soumis à deux techniques de microscopie un petit échantillon du suaire, un morceau prélevé en 1988 qui n’avait pas été détruit pour la datation. Il montre ainsi, photos à l’appui, que les analyses ont bien porté sur le tissu originel du suaire et que rien n’a pollué la datation.

Comment fabriquer un suaire

L’enquête de Sciences et Avenir publiée dans le dernier numéro s’intéresse aussi aux travaux menés sur la fabrication du suaire, cette image du corps d’un homme en négatif révélé par les photographies de Secondo Pia en 1898. Si les travaux du chimiste Luigi Garlaschelli montrent qu’il est possible de créer un suaire avec de l’ocre et de l’acide sulfurique, l’ingénieur Paolo Di Lazarro affirme qu’il est impossible de créer l’image du suaire. Sindonologues et zététiciens (qui s’attaquent aux théories réfutables par la science) continuent de batailler !



Mon lien
Ce que tu donnes est à toi, mais ne fais pas à autrui ce que tu ne veux pas qu'on te fasse.

Mon lien

#14 rolinet

rolinet
  • Genre : Homme

Posté 08 avril 2011 à 17:50

Jésus existe encor de nos jours et bien caché
le Coran ou la Bible (français) explique par la lettre
Si JéSUS à été réSUS-Cité c’est par les lettres de son nom
Dieu est et, pas seulement Dieu, tous les mots
la Cité est le contenant, et Cité une frase, est le contenu de la Cité, il en va de même pour tous les mots.

Sachez que dans le Coran Allah donne sa vie, si vous arrivez à voir cela, ce sera uniquement par les lettres séparés des mots

avant de commencer je peux vous aidez

AU, est fait de beAUcOup de O, avec des liens bien sûre tétait un A de Allah
Le faut c’est par le Feu (F) (EU c’est des mémoires) qu’il est séparer des A
Dieu c’est tous les d et EU sont dans un puits qui est i comment je le sais l’infiniment petit c’est le point du i PO et NT son dans i POINT se différencie de PAS
je continu :
proPHète est un faut F, tout les prophètes c’est des faut, c’est pas pour embêter les croyants, c’est pour expliqué la MATière cachée l’infiniment petit
chaque MATin de son écriture dans la Bible ils ne font qu’un et le MATIN du CorAn n’ignore rien de cela

Allah jure, (90.1. Non! Je jure par cette Cité !) quand il ne jure pas, c’est pas crédible, sauf si le U représente ce qui est EU dans son langage

Crop circles on un lien avec le Coran et la Bible : chaque mot identique représente un élément de l’image qui devient un point
C L H sont un même groupe C est la jointure de L ou H c’est un CieL magnétique
Coran le L des débuts =H puis H= des L
Ô est un o cassé (comme la lumière à travers un prisme) c’est lui qui va donner les frases
Sans haine et sans violence, pour un monde pacifique pas besoin de religion pour être intellectuellement correct, le reste en découle

#15 Denikine

Denikine
  • Genre : Ne souhaite pas le dire
  • Localisation : De ci de là...

Posté 19 avril 2011 à 16:37

Salut,



Pour en revenir au sujet, les Romains pratiquaient la crucifixion en croix mais non pas en forme de croix comme on peut le voir sur les statues à l'effigie de Jésus. Cette forme de crucifixion n'est apparue que plus tard...

Edit: grillé plus haut par Fleur de diamant. :???:

Modifié par Denikine, 19 avril 2011 à 16:40.


#16 maitre yoda

maitre yoda

    Chercheur d'idées

  • Bannis
  • 803 messages
  • Genre : Homme

Posté 19 avril 2011 à 17:07

pas eu besoin de ce lien pourle savoir :) , il suffit de lire la vie de jesus/isa dans le coran



la vision de jésus dans le coran n'est pas non plus juste
ils ne reconnaissent pas son calvaire, la passion, la flagellation, la torture
encore moins ses dons de guérison

par contre jésus n'est pas MORT physiquement sur la croix
mais il a bel et bien été crucifié, peu importe de quelle manière

sa mort est la mort symbolique de l'égo
suite a laquelle il pu faire son ascension
quelques temps plus tard

ceci est initiatique, je l'ai déja expliqué dans des topics ésotériques
l'église cache le sens de ces mots, "crucifixion" "ascension"
mais elle sait très bien qu'ils ne correspondent pas a ce qu'ils enseignent a leurs fidèles maintenus volontairement dans l'ignorance

jésus était un initié de haut degré, et comme tous les initiés, pour passer le stade supérieur, ils doivent sacrifier leur égo sur l'hotel de la crucifixion
ceci est normalement symbolique, mais jésus l'a vécu physiquement afin que les suivants n'aient pas a trop souffrir lors de ce passage initiatique

jésus a souffert beaucoup lors de son incarnation en judée
mais son role était important, et il l'a pleinement accepté ce qui fit de lui par la suite, un boddisathva ou ame libérée
pouvant vivre son ascension, c'est à dire l'éveil et l'accession a la 5è dimension, sur le plan bouddhique, qui est le plan des maitres de sagesse

plus tard il passa l'initiation suivante en tant qu'apollonius de tyane


http://www.apolloniu.../apollonius.htm


pour ceux qui s'interessent a la vie des maitres de sagesse
lire jésus en bas
http://maitre.braveh...ie/maitres.html

#17 Denikine

Denikine
  • Genre : Ne souhaite pas le dire
  • Localisation : De ci de là...

Posté 19 avril 2011 à 17:32

la vision de jésus dans le coran n'est pas non plus juste
ils ne reconnaissent pas ses dons de guérison



Je suis pas musulman, mais étant passionné par les 3 grandes religions monothéistes, j'ai lu le coran et on y parle bien des miracles de Jésus quant aux guérisons.

10. Et quand Dieu dira : «Ô Jésus, fils de Marie, rappelle-toi Mon bienfait sur toi et sur ta mère quand Je te fortifiais du Saint-Esprit. Au berceau tu parlais aux gens, tout comme en ton âge mûr. Je t'enseignais le Livre, la Sagesse , la Thora et l'évangile ! Tu fabriquais de l'argile comme une forme d'oiseau par Ma permission; puis tu soufflais dedans. Alors par Ma permission, elle devenait oiseau. Et tu guérissais par Ma permission, l'aveugle-né et le lépreux. Et par Ma permission, tu faisais revivre les morts. Je te protégeais contre les Enfants d'Israël pendant que tu leur apportais les preuves. Mais ceux d'entre eux qui ne croyaient pas dirent : «Ceci n'est que de la magie évidente».

Sourate Almaida:

Modifié par Denikine, 19 avril 2011 à 17:34.


#18 ricooll

ricooll
  • Genre : Homme

Posté 19 avril 2011 à 20:45

J'ai même appris quil avait un frère jumeau a l'époque et que son tombeau est venu en france qui confirme? (je suis sérieux)

#19 Denikine

Denikine
  • Genre : Ne souhaite pas le dire
  • Localisation : De ci de là...

Posté 20 avril 2011 à 11:36

Salut,

Concernant la venue de Jésus en France, j'en ai entendu parler et lu quelques articles sur le net et je n'ai rien trouvé de bien probants pour étayer cette thèse mais cela ne veut pas dire que c'est impossible.

Après je ne veux rien affirmer, étant donné qu'on ignore tout d'une grande partie de sa vie, donc je me dis que tout est possible, car mêmes les hindous affirment qu'un Issa (Jésus), fils de Marie auraient été initié en Inde et aurait effectué un passage en Afghanistan, en Perse pour renforcer sa foi ou encore au Japon... :o

Pour finir, j'ai entendu parler d'un frère jumeau qu'aurait eu Jésus, mais là où ça me pose problème c'est qu'on en entend jamais parler dans les écritures et plus précisément dans les passages qui parlent de la grossesse de Marie... Si elle était enceinte de jumeau pourquoi les écritures disent que Marie a enfanté qu'un seul Garçon?

Peut-être qu'un chrétien qui s'y connait ou un féru de la vie de Jésus sur le forum pourrait apporter quelques éléments de réponse.

#20 elfredo

elfredo
  • Localisation : France

Posté 20 avril 2011 à 14:35

Vu que l'histoire de Jesus a été pompée sur celle de Horus & Cie,


ça c'est du pipeau Zeitgeistien

#21 ricooll

ricooll
  • Genre : Homme

Posté 20 avril 2011 à 19:15

ça c'est du pipeau Zeitgeistien



du pipo petetre mais ça n'empeche pas qu'il aurait exister puis completement romancé dans la bible

#22 skAty

skAty
  • Genre : Ne souhaite pas le dire
  • Intérêts : Anti capitalisme, nature, planète, archéologie, psychologie, agriculture bio, dvt durable, élevage, spiritualité, art antique et renaissance uniquement, ...et évidemment tout ce qu'on nous cache

Posté 24 juin 2011 à 00:14

Salut,

Concernant la venue de Jésus en France, j'en ai entendu parler et lu quelques articles sur le net et je n'ai rien trouvé de bien probants pour étayer cette thèse mais cela ne veut pas dire que c'est impossible.

Après je ne veux rien affirmer, étant donné qu'on ignore tout d'une grande partie de sa vie, donc je me dis que tout est possible, car mêmes les hindous affirment qu'un Issa (Jésus), fils de Marie auraient été initié en Inde et aurait effectué un passage en Afghanistan, en Perse pour renforcer sa foi ou encore au Japon... :o

Pour finir, j'ai entendu parler d'un frère jumeau qu'aurait eu Jésus, mais là où ça me pose problème c'est qu'on en entend jamais parler dans les écritures et plus précisément dans les passages qui parlent de la grossesse de Marie... Si elle était enceinte de jumeau pourquoi les écritures disent que Marie a enfanté qu'un seul Garçon?

Peut-être qu'un chrétien qui s'y connait ou un féru de la vie de Jésus sur le forum pourrait apporter quelques éléments de réponse.


En fait mon prof d'iconographie nous avait dit qu'il y-avait un débat sur le terme "taoma", qui a été traduit à l'époque par Thomas (disciple de Jésus); or on se demande aujourd'hui si ça n'a pas été une mauvaise traduction. En effet "Taoma" en hébreu signifie "jumeau". De plus, Jésus lui même aurait déclaré : "Schalom, taoma, scheni messiah !..." qui traduit de l'hébreu signifie littéralement :"Salut à toi, mon jumeau, second christ...".

Pour ce qui est de la mort de Jésus, je pense perso qu'il est bien mort sur la croix et que le linceul de Turin est authentique, comme le prouve beaucoup d'analyses...
"On n'aime plus personne quand on aime" -François Mauriac-

#23 patts

patts

Posté 24 juin 2011 à 02:17

dans les anciennes evangile il est dit que toute representation de jesus le montrant mort est une injure.ont doit se poser les question pourquois l'eglise le pape le vaticant montrent toujours jesus mort sur la croix alors que c'est une injure

Modifié par patts, 24 juin 2011 à 02:17.


#24 maitre yoda

maitre yoda

    Chercheur d'idées

  • Bannis
  • 803 messages
  • Genre : Homme

Posté 24 juin 2011 à 03:05

jesus n'est jamais mort sur la croix
lire "de mémoire d'essenien" de meurois givaudan

qui est pour moi le meilleur ouvrage que l'on ait fait sur le sujet

jésus a ensuite vécu son ascension aux yeux de tous

#25 Xanthos de Parme

Xanthos de Parme
  • Genre : Homme
  • Localisation : Time Warp

Posté 24 juin 2011 à 07:27

Selon les textes gnostique et l'Evangile de Philippe, Jésus n'est pas mort sur la croix, mais a été crucifié. Il n'est pas mort puisque devenu immortel. Il est simplement tombé dans une sorte de coma.

Jésus à découvert l'Esprit Saint dans sa vie et a été baptisé par l'Esprit. Le baptême physique étant finalement symbolique, alors que le véritable baptême est "Dieu" lui-même qui le fait. On atteint pas "Dieu" après la mort mais pendant sa vie, en atteignant la Gnose.

L'Evangile de Pierre parle de sa crucifixion d'une manière tout à fait intéressante. C'est un Evangile qui daterait de 30 ap. JC... donc plutôt crédible. En tout cas, il me parle.

Modifié par Xanthos de Parme, 24 juin 2011 à 07:29.

"And crawling on the planet face, some insects called the human race, lost in time, lost in space... in the meaning" Rocky Horror Picture Show

"In just seven days I can make you a man" Rocky Horror Picture Show

"Keep your culture" Bob Marley - Rastaman live up !

#26 Denikine

Denikine
  • Genre : Ne souhaite pas le dire
  • Localisation : De ci de là...

Posté 24 juin 2011 à 07:54

dans les anciennes evangile il est dit que toute representation de jesus le montrant mort est une injure.ont doit se poser les question pourquois l'eglise le pape le vaticant montrent toujours jesus mort sur la croix alors que c'est une injure



C'est pour cela que je n'ai aucune confiance et n'accorde aucune crédibilité à l'église catho romaine...

Ils prétendent suivre les préceptes de Jésus mais font tout le contraire.

Dieu interdit les images ("tu ne mettras point d'idole devant ma face) et les églises en sont blindées jusqu'au plafond par exemple et on se prosterne carrément devant... C'est l'opposé de ce Dieu souhaite.

Idem pour la trinité, Jésus n'a jamais parlé ou inventer ce principe de 3 en 1. Plus je lis la Bible, plus je m'éloigne du catholicisme.
  • Catarineta et ReflexoTony aiment ceci

#27 Erétik

Erétik

Posté 12 aot 2011 à 04:23

Jésus existe encor de nos jours et bien caché
le Coran ou la Bible (français) explique par la lettre
Si JéSUS à été réSUS-Cité cest par les lettres de son nom
Dieu est et, pas seulement Dieu, tous les mots
la Cité est le contenant, et Cité une frase, est le contenu de la Cité, il en va de même pour tous les mots.

Sachez que dans le Coran Allah donne sa vie, si vous arrivez à voir cela, ce sera uniquement par les lettres séparés des mots

avant de commencer je peux vous aidez

AU, est fait de beAUcOup de O, avec des liens bien sûre tétait un A de Allah
Le faut cest par le Feu (F) (EU cest des mémoires) quil est séparer des A
Dieu cest tous les d et EU sont dans un puits qui est i comment je le sais linfiniment petit cest le point du i PO et NT son dans i POINT se différencie de PAS
je continu :
proPHète est un faut F, tout les prophètes cest des faut, cest pas pour embêter les croyants, cest pour expliqué la MATière cachée linfiniment petit
chaque MATin de son écriture dans la Bible ils ne font quun et le MATIN du CorAn nignore rien de cela

Allah jure, (90.1. Non! Je jure par cette Cité !) quand il ne jure pas, cest pas crédible, sauf si le U représente ce qui est EU dans son langage

Crop circles on un lien avec le Coran et la Bible : chaque mot identique représente un élément de limage qui devient un point
C L H sont un même groupe C est la jointure de L ou H cest un CieL magnétique
Coran le L des débuts =H puis H= des L
Ô est un o cassé (comme la lumière à travers un prisme) cest lui qui va donner les frases

Mais c'est quoi ça??A-t-on besoin de déchiffrer le coran pour trouver Jésus?Et en plus à quoi ça sert de chercher Jésus ailleurs que dans ton coeur?Apres avoir reçu les explications des codes cacher dans le coran (car sans avoir d'explications d'un expert ou d'un initié,on ne pourait jamais déchiffrer par nous même j'imagine),qu'est-que ça peut
nous apporter?Une meilleur connaissance
?La vie éternelle?Quoi?

Eretik

#28 DDL

DDL

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 2 030 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Bourg saint Andeol - Ardéche

Posté 12 aot 2011 à 12:53

Mais c'est quoi ça??A-t-on besoin de déchiffrer le coran pour trouver Jésus?..................?Apres avoir reçu les explications des codes cacher dans le coran (car sans avoir d'explications d'un expert ou d'un initié,on ne pourait jamais déchiffrer par nous même j'imagine),qu'est-que ça peut
nous apporter?...........

Tout le Coran repose uniquemet sur la parole d'UN homme. Pas étonnant que la préface, si j'ose dire, repose sur la profession de foi "il n'y a dieu qu'Allah et Mahomet et son prophète". Si tu as le moindre doute sur l'une ou l'autre affirmation, ou encore mieux/pire (*) qu'elles sont fausses, tout s'écroule.


(*)rayez la mention inutile. ;-)

#29 Asa

Asa

    Débutant

  • Membre
  • 33 messages
  • Genre : Homme

Posté 12 aot 2011 à 13:31

Bonjour

La chahâda est un des piliers de L’Islam, si vous n’y adhérez pas rien, ne s’écroule pour autant.

Tout le Coran repose sur la parole d’un homme, effectivement, pourtant pas une seule fois le prophète va parler de lui-même, aucune véritable indication à son sujet, c’est ce que je trouve surprenant.
Notre esprit ne connait rien d'autre que le connu

#30 Erétik

Erétik

Posté 13 aot 2011 à 19:43

Tout le Coran repose uniquemet sur la parole d'UN homme. Pas étonnant que la préface, si j'ose dire, repose sur la profession de foi "il n'y a dieu qu'Allah et Mahomet et son prophète". Si tu as le moindre doute sur l'une ou l'autre affirmation, ou encore mieux/pire (*) qu'elles sont fausses, tout s'écroule.


(*)rayez la mention inutile. ;-)

Ok,c'est il y a qu'Allah et son prophête,daccord,mais ça ne m'explique pas pourquoi découvrir Jésus dans le Coran à travers un code de mots et de phrases...
Erétic