Aller au contenu


Photo

Vie en société et incompréhension/refus de comprendre


  • Veuillez vous connecter pour répondre
53 réponses à ce sujet

#31 Biomass

Biomass
  • Genre : Homme

Posté 22 novembre 2010 à 13:11

En évitant les détails, je dirais que je suis en conflit avec toute ma famille, sauf ma mère.
Mon père pour commencer, je ne ressens aucun lien avec lui, il est comme un étranger vivant chez moi sa peu paraitre dur mais la seule chose qu'il m'a apprit c'est le matérialisme : "T'arrivera a rien dans la vie sans argent et sans travail !" ce genre de discours. De plus mes parents ne se parle presque plus se lance des piques par derrière, ma mère parle toute seul car elle s'ennuie et sa m'attriste.

Mon plus grand frère (25 ans) je n'est rien contre lui mais lui à quelque chose contre moi, je veux dire par la que lorsque je discute avec ma mère à table et qu'on ne s'entend pas sur le sujet mon frère intervient en gueulant ( oui c'est le mot) "Alors tu demandes pas !", IL vie dans l'univers manga/japon et en décroche jamais il fait croire a mes parents qu'ils cherchent du boulot alors qu'ils passent ses journée a mater du "hent.." et à jouer, de plus il est impossible discuter avec lui et mon autre frère de quoi que se soit autre que les jeux vidéos et la télé. Si j'essaye de leur parler d'autre chose ils se regardent avec un léger sourire l'un rougit l'autre baisse la tête et ils quittent la pièce.

Voila l'entrée en piste de mon deuxième frère (21 ans) qui vaut pas mieux que l'autre je m'entendais bien avec lui mais depuis que je refuse de discuter jeux vidéo/télé il ne m'adresse presque plus la parole allez savoir pourquoi... :cpasmafaute:
Ces deux là ne savent pas non plus gérer leur émotions, comme ce matin le moins âgé a piquer une crise en cassant tout car il ne retrouvait plus le câble de son mp3 sa me fait beaucoup de peine quand je vois/entends ce genre de chose, je me dit qu'ils n'iront pas bien loin de cette façon... :cogite:

Je parle même pas des repas qui sont plus silencieux que des enterrements et où j'ai le droits a deux porcs en face de moi qui rote et mange la bouche ouverte...

Voila en résumé ma famille, elle bien mhh ?

Edit : Pour mes frères et mon père tout doit être logique : les sentiments tu les refoulent autant que tu peux et surtout pas les montrés du coup ils ne les maitrisent pas et piquent des crises pour rien.

Modifié par Biomass, 22 novembre 2010 à 13:25.

Toujours à la recherche de moi-même.

#32 Kermal

Kermal

Posté 22 novembre 2010 à 16:48

Ça a l'air mortel comme ambiance en effet !

Prends le temps de l'hiver pour observer tout ça au calme et en sécurité, finis tes trois semaines de stage ...

Notre famille est parfois le reflet exact d'autres communautés de gens qui ne s'aiment pas parce qu'ils n'ont pas décidés d'être ensemble.

Donc profites de ce que tu es dans ce cadre d'une communauté ratée, pour étudier des solutions
Dans les Arches et Communautés de Bénévoles les personnes étudient et méditent (ensemble et/ou séparément) sur leur propre attitude au sein du groupe.

Mais vu la scène je bloque total : des porcs à un dîner d'enterrement, même scénario tous les soirs ? :???:
J'espère que tu pourras faire quelque chose mais croies-moi ce n'est pas la bonne époque pour partir. Il fait froid et les jours sont courts. La configuration économique n'encouragent pas les braves gens à être généreux ni confiants au premier paumé venu :cpasmafaute:
A moins que tu ne puisses gagner directement l'hémisphère Sud, où c'est le début du Printemps là-bas

:cogite: Bizzoux :calin:

#33 Biomass

Biomass
  • Genre : Homme

Posté 22 novembre 2010 à 18:00

Tu veux dire 3 mois plus peut-être la formation qui va s'en suivre :biglol:
et les diners, pas que midi aussi et sa tout les jours ! le pire c'est que une fois que je quitte la table, je les entends parler (pas tout le temps hein :nonnonnon: ) et sa m'AGASSSSS !
Après sa je laisse couler, je me dit que de toute façon ils seront confrontés à la réalité et sa va leur faire un sacré choc :malice:
Toujours à la recherche de moi-même.

#34 Kermal

Kermal

Posté 22 novembre 2010 à 18:47

Tu veux dire 3 mois plus peut-être la formation qui va s'en suivre :biglol:


et les diners, pas que midi aussi et ça tous les jours ! le pire c'est que une fois que je quitte la table, je les entends parler (pas tout le temps hein :nonnonnon: ) et ça m'AGASSSSS ! :grognon:

Après sa je laisse couler, je me dit que de toute façon ils seront confrontés à la réalité et sa va leur faire un sacré choc :malice:


oui cale toi à ton rythme, :cool:

Tu veux dire que malgré que tu soies le plus jeune tu les trouves immatures ?
Ils sont jaloux parce que te mère s'entend mieux avec toi ? :ange:
C'est surtout que si ils mangent salement et sans conversation aucune fille ne va vouloir pour copain, et aussi pour ne pas avoir à le présenter à ses copines.
Faire un petit effort, les filles aiment bien un garçon propre et doux, une brute c'est pas la peine d'en stocker une chez toi y'en a plein la rue déjà !


#35 respire

respire

Posté 22 novembre 2010 à 22:46

c' moi ou les sectes sont de sortie...

#36 Biomass

Biomass
  • Genre : Homme

Posté 23 novembre 2010 à 10:53


Tu veux dire que malgré que tu soies le plus jeune tu les trouves immatures ?
Ils sont jaloux parce que te mère s'entend mieux avec toi ? :ange:
C'est surtout que si ils mangent salement et sans conversation aucune fille ne va vouloir pour copain, et aussi pour ne pas avoir à le présenter à ses copines.
Faire un petit effort, les filles aiment bien un garçon propre et doux, une brute c'est pas la peine d'en stocker une chez toi y'en a plein la rue déjà !


jaloux ? surement pas ils ont rien a envier de ce côté la et pour la petite amie, de toute façon sa doit pas les intéressés vue qu'ils ne sortent jamais et passe leur temps a jouer aux jeux vidéos.

Et je comprend pas ton délire de partir sur les filles, sa n'a pas vraiment de rapport avec le topic... :cogite:
Toujours à la recherche de moi-même.

#37 ishtar

ishtar
  • Genre : Ne souhaite pas le dire

Posté 23 novembre 2010 à 15:08

Voila en résumé ma famille, elle bien mhh ?


je trouve que tu juges bien facilement

te sent tu supérieur?
si c'est le cas, c'est que tu ne l'es pas....

:cogite:

#38 Biomass

Biomass
  • Genre : Homme

Posté 23 novembre 2010 à 16:29

je trouve que tu juges bien facilement

te sent tu supérieur?
si c'est le cas, c'est que tu ne l'es pas....

:cogite:


quand je dit "ma famille" j'en fait partie alors non je ne me sens pas supérieur, plutôt conscient mais bon c'est pas le sujet du topic.
On ma demandé de décrire ce qui va pas dans ma famille pour pouvoir m'aider par la suite il faut bien que je décrive, ce n'est peut être pas objectif (même pas du tout) mais j'écris ce que je vois et ce que je ressens. :cpasmafaute:

Modifié par Biomass, 23 novembre 2010 à 16:29.

Toujours à la recherche de moi-même.

#39 ishtar

ishtar
  • Genre : Ne souhaite pas le dire

Posté 23 novembre 2010 à 16:43

plutôt conscient mais bon c'est pas le sujet du topic.


ben si

ce n'est peut être pas objectif (même pas du tout) mais j'écris ce que je vois et ce que je ressens


c'est ton objection ,je ne me permettrais pas de la juger

par contre je peux y réagir :gueulecassee:

veux tu oui ou non dépasser ce tableau pathétique que tu nous décris?
qu'est ce qui te fait le plus souffrir? si ce n'est la souffrance que tu devines chez les autres
on dirait presque que tu t'excuses d'être là ,d'avoir 2 bras et 2 jambes
et si au lieu de te préoccuper de l'évolution de tes pairs tu t'occupais de la tienne?
pourquoi vouloir porter leur croix à leur place?

communiquer c'est une chose ,endosser la responsabilité d'un autre c'est "illégal"
et si cet autre ne veut pas communiquer non plus et bien...c'est que t'as pas fait un bon job
toi,toi et toi
c'est toi que tu dois remettre en question
pas les autres

#40 napo

napo

    Vétéran du forum

  • Membres
  • 5 248 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Belgikistan

Posté 23 novembre 2010 à 17:28

ben si



c'est ton objection ,je ne me permettrais pas de la juger

par contre je peux y réagir :gueulecassee:

veux tu oui ou non dépasser ce tableau pathétique que tu nous décris?
qu'est ce qui te fait le plus souffrir? si ce n'est la souffrance que tu devines chez les autres
on dirait presque que tu t'excuses d'être là ,d'avoir 2 bras et 2 jambes
et si au lieu de te préoccuper de l'évolution de tes pairs tu t'occupais de la tienne?
pourquoi vouloir porter leur croix à leur place?

communiquer c'est une chose ,endosser la responsabilité d'un autre c'est "illégal"
et si cet autre ne veut pas communiquer non plus et bien...c'est que t'as pas fait un bon job
toi,toi et toi
c'est toi que tu dois remettre en question
pas les autres

Salut Ishtar ! :piout:
Je te trouve un peu sèche avec notre ami :eek5: Il y a une réelle souffrance familiale.
La famille c'est la première grosse prison mentale, une sorte d'esclavage primordial avant l'école et la société.
Remettre en question sa propre famille et la place qu'on y occupe est un premier pas vers l'élévation de conscience et après tout, la famille, c'est un concept comme un autre et je pense que nous ne sommes pas obligés d'apprécier notre famille ni de s'y sentir lié surtout quand ça débloque grave. Les psys appelleraient ça une "famille disfonctionnelle".
Biomass est bien en train de se remettre en question et c'est plutôt un signe de bonne santé mentale même si objectivement il n'a sans doute pas raison sur tout, peu importe, l'important est ce qu'il ressent LUI par rapport à cette famille.
On ne peut effectivement pas changer les autres, il est plus intelligent de se changer soi-même, certes et cela implique aussi souvent de partir vivre ailleurs.
Une des seules options possibles apparement c'est d'aller "prendre l'air". Je reste donc sur l'option "humanitaire". Reste plus à Biomasse qu'à faire des recherches dans ce sens :cpasmafaute:
  • Proximus Oscultor aime ceci
La vérité est un pays sans chemin (krishnamurti)

#41 ishtar

ishtar
  • Genre : Ne souhaite pas le dire

Posté 23 novembre 2010 à 17:38

coucou Napo amie :calin:

oui
c'est vrai
j'ai été "dure"
attends...je vais voir mon miroir et je reviens.... :peur:

il est plus intelligent de se changer soi-même, certes et cela implique aussi souvent de partir vivre ailleurs.


non

ça ne change rien de "partir" quand c'est soi même que l'on doit changer

zut ,c'est hyper dur ce que je dis là aussi
mais il me semble que c'est le plus "honnête"

et quand on critique beaucoup les autres ,c'est que l'on a beaucoup de choses à se reprocher soi même :cpasmafaute:

#42 napo

napo

    Vétéran du forum

  • Membres
  • 5 248 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Belgikistan

Posté 23 novembre 2010 à 19:04

Pas du tout d'accord avec toi, j'ai moi-même une famille complètement tarée et pour rien au monde je ne perdrais mon temps à les fréquenter :nonnonnon: et ce qui m'a sauvée c'est de vivre le plus loin possible de ces "sauvages", lol, rien ne m'intéresse chez eux et ils ne me manquent pas du tout :piout:
  • Cassandre et Proximus Oscultor aiment ceci
La vérité est un pays sans chemin (krishnamurti)

#43 laminak

laminak
  • Localisation : sud ouest
  • Intérêts : tout ce qui est utile et inutile...

Posté 23 novembre 2010 à 23:16

Salut,

D'accord,pourquoi vouloir vivre avec des personnes dont l'intéret que l'on porte est négligeable voir nul?

Au niveau politique dans mon pays,...,peut etre le votre,...,je n'ai aucunne envie de cotoyer certaines personnes,et pourtant l'air de rien ils sont là!
Dans mon boulot,...,fort intéresssant (heureusement),...,des personnes dont je me passerais de leur présence me cotois et dont le plaisir de me rencontrer n'est pas partagé...
En voiture,...,des personnes aux comportements agressifs ou suicidaires,...,partagent mon trajet journalier.
voulez vous d'autres exemples?

Alors soit l'herbe est plus verte ailleurs,...,ou nous avons changé de saison!!!
Ou alors l'herbe est toujours aussi verte mais la saison a changé?

Si les oiseaux qui ne voyagent pas ne peuvent pas savoir ou le blé est mur...Ils savent qu'un territoire sans herbe ne peut indiquer qu'un désert!
  • Proximus Oscultor aime ceci
La main droite est celle ou le pouce est à gauche...Pour la main gauche c'est le contraire!

#44 ishtar

ishtar
  • Genre : Ne souhaite pas le dire

Posté 25 novembre 2010 à 09:16

Pas du tout d'accord avec toi, j'ai moi-même une famille complètement tarée et pour rien au monde je ne perdrais mon temps à les fréquenter :nonnonnon: et ce qui m'a sauvée c'est de vivre le plus loin possible de ces "sauvages", lol, rien ne m'intéresse chez eux et ils ne me manquent pas du tout :piout:


yo Napo!

c'est ce qu'on appelle communément "s'émanciper"
mais que la famille nous prenne la tête ou non c'est un cycle banal et normal : on peut très bien avoir une "super" famille avec qui on s'entend bien et vivre très loin d'eux par choix ,par goûts personnels :cpasmafaute:
bon ,je t'accorde que la plupart du temps "ceux qui partent" ont quelque chose à fuir...
mais sans vouloir faire de la psycho de bas étage ,tu conviendras que si problémes relationnels il y a ,ces derniers se faufilent dans tes bagages où que tu ailles
car ils sont en toi ,et c'est toi qui va les "alchimiser" toute seule comme une grande, quelle que soit ta position géographique

D'accord,pourquoi vouloir vivre avec des personnes dont l'intéret que l'on porte est négligeable voir nul?


on est bien d'accord : tout part de "l'intérêt" que l'on peut porter aux autres personnes

et dont le plaisir de me rencontrer n'est pas partagé...


c'est bien dommage..surtout pour toi ,car si effectivement ces personnes éprouvent du plaisir à ton contact tu te prives de quelque chose de bien agréable...mais bon ,chacun fait comme il veut :cpasmafaute:

voulez vous d'autres exemples?


oh non ,merci
vu ton état d'esprit la liste risque d'être interminable...

je suis d'accord pour dire qu'on ne vit pas à dysneyland (quoi que) ,qu'il existe des êtres idiots, méchants ,violents..et j'en passe
mais c'est à chacun dans son "fort intérieur" , à l'abri du tumulte ambiant, de faire la part des choses
sinon on est aussi idiot que ceux que l'on critique

je comprends parfaitement ce que dit Biomass
par empathie ses mots me touchent car j'ai ressenti les choses qu'il exprime
je me permet par "camaraderie" de lui livrer mes conclusions personnelles quant à ces problèmes
moi aussi j'ai jugé
moi aussi je me suis sentie jugée ,rejetée à cause de ma perception de la vie , me disant "ralala ils sont trop cons ,je suis toute seule ,qu'est ce que je vais faire ouinnnnnh!"
mais y a un moment où t'en a marre de te battre contre des moulins et où tu comprends que tu peux utiliser le vent de ces derniers pour faire autre chose

ce qu'il ressent est "normal" ,c'est une étape
il faut passer à la suivante, tout en douceur, petit à petit
c'est s'assurer un début dans la vie serein : régler ces problèmes justement au sein de sa propre famille , se positionner quant aux propres positions de chacun ,respecter ces dernières et si on n'est pas d'accord, à ce moment, agir en conséquence

mais partir pour partir...la plupart du temps on revient toujours , et le retour du boomerang fait encore plus mal

et puis comme dit Laminak :

je n'ai aucunne envie de cotoyer certaines personnes,et pourtant l'air de rien ils sont là!


et oui, "ils" sont partout
impossible de fuir :gueulecassee:
:cogite:
  • Biomass aime ceci

#45 Biomass

Biomass
  • Genre : Homme

Posté 08 avril 2011 à 18:41

Je relance ce topic, car voila après la période "ANPE" je me suis rendu compte de plusieurs choses : ceux qui sont accrochés/attachés à cette société n'ont qu'une chose en tête lorsque je leur dit que je ne travaillerait jamais de cette façon et il me dise mais qu'est-ce que tu vas faire de ta vie ? Donc d'après eux la vie se limiterai au travail ? aha non merci c'est vraiment pas pour moi sa. Je suis plutôt glandeur a pics énergétiques irréguliers à tendance changeante. Je ne supporte pas de faire quelque chose que je n'aime pas plus de 5 minutes et quelque chose que j'aime sa ne dépassera pas le mois.

Pourquoi ? tout simplement parce que mes centres d'intérêts change plus ou moins souvent et à de façon plus ou moins importantes donc impossible de me mettre des attaches sa va me stresser et me sentir agressée par tout comme en ce moment avec ma famille, je peste a tout bout de champs sur eux en sachant que de toute façon c'est en parti grâce a eux et à cause d'eux que je suis là, alors pas la peine d'agir comme sa, mais c'est une réaction "presque" spontanée (je dit presque car je crois que je n'ai pas eu de réelle réaction spontanée depuis longtemps) quand je suis avec eux. D'un côté je leur en veut mais de l'autre je les remercie car ils m'ont ouverts les yeux à leur manière et peut-être à leur insu et c'est normal.

Je n'écrit pas sa vraiment pour me lâcher mais plutôt pour que vous puissiez répondre à ma question.
j'ai décidé de "m'émanciper" en quittant ma maison, la société tout sa car j'ai besoin d'être seul, d'avoir le calme le plus absolu qu'il puisse mettre possible d'accéder.
Ma question sera donc où aller ? question difficile a répondre mais je n'attends pas vraiment une réponse directe mais plutôt une aide sur la réponse que je vais avoir à me donner.

En espérant avoir été comprit :biglol:

PS : Sa doit sembler confus ce que j'écris mais sa sort comme sa et je préfère le laisser dans cette ordre :na:
Toujours à la recherche de moi-même.

#46 alcore

alcore

    Chercheur d'idées

  • Bannis
  • 989 messages
  • Genre : Ne souhaite pas le dire
  • Intérêts : Faire mieux que hier

Posté 08 avril 2011 à 19:13

Je relance ce topic, car voila après la période "ANPE" je me suis rendu compte de plusieurs choses : ceux qui sont accrochés/attachés à cette société n'ont qu'une chose en tête lorsque je leur dit que je ne travaillerait jamais de cette façon et il me dise mais qu'est-ce que tu vas faire de ta vie ? Donc d'après eux la vie se limiterai au travail ? aha non merci c'est vraiment pas pour moi sa. Je suis plutôt glandeur a pics énergétiques irréguliers à tendance changeante. Je ne supporte pas de faire quelque chose que je n'aime pas plus de 5 minutes et quelque chose que j'aime sa ne dépassera pas le mois.

Pourquoi ? tout simplement parce que mes centres d'intérêts change plus ou moins souvent et à de façon plus ou moins importantes donc impossible de me mettre des attaches sa va me stresser et me sentir agressée par tout comme en ce moment avec ma famille, je peste a tout bout de champs sur eux en sachant que de toute façon c'est en parti grâce a eux et à cause d'eux que je suis là, alors pas la peine d'agir comme sa, mais c'est une réaction "presque" spontanée (je dit presque car je crois que je n'ai pas eu de réelle réaction spontanée depuis longtemps) quand je suis avec eux. D'un côté je leur en veut mais de l'autre je les remercie car ils m'ont ouverts les yeux à leur manière et peut-être à leur insu et c'est normal.

Je n'écrit pas sa vraiment pour me lâcher mais plutôt pour que vous puissiez répondre à ma question.
j'ai décidé de "m'émanciper" en quittant ma maison, la société tout sa car j'ai besoin d'être seul, d'avoir le calme le plus absolu qu'il puisse mettre possible d'accéder.
Ma question sera donc où aller ? question difficile a répondre mais je n'attends pas vraiment une réponse directe mais plutôt une aide sur la réponse que je vais avoir à me donner.

En espérant avoir été comprit :biglol:

PS : Sa doit sembler confus ce que j'écris mais sa sort comme sa et je préfère le laisser dans cette ordre :na:


Tu vas vite te rendre compte que tu n'as pas 50 choix possible et que ces derniers vont directement dependre de tes moyens financiers car on vit dans un monde qui est helas fait ainsi, il va te falloir de l'argent pour avoir un toit sur la tete, sinon tu n'en auras pas et je peux t'assurer que personne ne t'aidera, tu vas avoir besoin d'argent pour manger, si tu veux garder une femme a tes cotés il va là encore te falloir de l'argent sinon elle estimera que tu est un mauvais parti pour faire de enfants et ira trouver un meilleur male...

La vie est faite de choix et a moins que ton souhait soit de vivre de maniere precaire, mal logé, mal nourri et avec un thon comme compagne je te conseille de vivement reflechir sur les moyens que tu vas devoir mettre en oeuvre pour parvenir a atteindre les objectif que tu juges motivants.
L'hypocrisie c'est se prétendre défenseur de la liberté d'expression et estimer qu'il est préférable de faire en sorte de censurer l'opposition et de filtrer ses propos.

#47 Biomass

Biomass
  • Genre : Homme

Posté 08 avril 2011 à 19:38

Argent ? précarité ?
je n'ai eu l'intention de rester dans une ville. L'argent n'est pas un problème vue qu'après mon départ, j'aurais tout ceux qu'il me faut.
Et pour une femme ? franchement c'est la dernière chose dont je me soucis et si en plus elle attend de moi de lui payer ses merdes qu'elle aille au diable. Oui je fuit, mais comme toujours je suis lâche je n'ose rien dire en face, c'est tellement plus facile de l'écrire que de s'exprimer franchement, face à face, c'est quelque chose que j'admire chez les autres. Je n'ai pas cette ouverture aux autres, je suis "difficile d'accès" et donc peu d'amis que j'ai et qui sont les seuls personnes qui me sont chères même si elles ne partagent pas mon point de vue et me manquent cruellement, perdus de vue depuis plusieurs années l'une devenue droguée et alcoolique, l'autre enceinte à 16 ans, et les autres évaporé du jour au lendemain il y en a plus que deux que je voie de temps en temps et que je vois s'éloigner. bref tout sa pour dire que je n'ai plus confiance aux autres peut-être parce que je n'ai jamais eu confiance moi ? Surement, c'est même sur. Malheureusement ce n'est pas quelque chose qui dure depuis peu, non je le vit depuis toujours, je ne me suis jamais sentit normal ou tout du moins comme ceux qui m'entourait.

Je raconte un peu ma vie mais bon c'est celle qui est en jeu alors mieux vaut la dire.

Depuis toujours donc j'ai l'impression de vivre dans un autre monde que les autres un peu comme si ils étaient irréels. J'ai toujours eu cette impression lorsque j'avais entre 6 et 10 ans. J'étais toujours en conflit avec les autres ne me comprenant pas ne les comprenant pas alors je me suis "moulé" a leur image et agis comme eux jusqu'au lycée puis la désenchantement, au fil du temps je les aient vue devenir de plus en plus bêtes inconscients et ridicules ( ou alors c'est moi ? ) et tout est revenue en mémoire les mêmes questions qui revenaient.

Tout sa pour dire que j'attends plus rien des autres mais qu'ils n'attendent rien de moi car je ne veux plus rien d'eux, j'ai trop souvent accordé ma confiance a des gens en qui je croyait et je l'ai payé alors désormais c'est fini. J'ai pas l'intention de me suicider loin de là, mais je n'ai plus le gout des autres. Je le retrouverai surement un jour mais pas avant longtemps, je fais surement une erreur aussi mais on verra bien, mais je ne suis pas prêt a faire confiance en qui que se soit et encore moins à ma famille car c'est par elle que je me sent le plus trahi.ET pourtant je post ici, sur ce forum. J'ai du mal à me comprendre moi-même parfois, des bouffés de colère et de tristesse... :neutre:

Certains ne comprendront pas du tout ma réaction, d'autre seront touché car cela leur rapelle des souvenirs quand d'autres penseront que je ment et fait cela pour me rendre intéressant.

Modifié par Biomass, 08 avril 2011 à 19:47.

Toujours à la recherche de moi-même.

#48 ManOTM

ManOTM

Posté 08 avril 2011 à 19:47

va voir la, ou un autre truc du genre, tu trouvera des gens comme toi.
Seuls les fous se croient sage,
les sages quant à eux se croient bien souvent fou.

#49 napo

napo

    Vétéran du forum

  • Membres
  • 5 248 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Belgikistan

Posté 08 avril 2011 à 19:53

Ouais, bon, pour la femme et les gosses, je pense que rien ne presse, hein Alcore ? :piout:

Biomass, tu ne supportes pas de faire ce que tu n'aimes pas faire plus de 5 minutes ?
J'appelle ça...de l'immaturité :cpasmafaute: La vie est faite d'un minimum de contraintes, y a rien à faire, va falloir grandir un peu !

Tu as entrepris quoi de concret depuis le début de ton topic à part te vautrer dans l'amertume ? :roll:

Là, la belle saison revient, tu pourrais éventuellement te renseigner sur les possibilités de proposer tes services chez les éleveurs/agriculteurs bio ou les centres équestres, le contact avec les chevaux est très bon pour recentrer l'esprit...
La vérité est un pays sans chemin (krishnamurti)

#50 Biomass

Biomass
  • Genre : Homme

Posté 08 avril 2011 à 20:05

Ouais, bon, pour la femme et les gosses, je pense que rien ne presse, hein Alcore ? :piout:

Biomass, tu ne supportes pas de faire ce que tu n'aimes pas faire plus de 5 minutes ?
J'appelle ça...de l'immaturité :cpasmafaute: La vie est faite d'un minimum de contraintes, y a rien à faire, va falloir grandir un peu !


Ce que je voulais dire par là c'est que je n'aime qu'on me force à faire quelque chose, je me suis mal exprimé. Je suis prêt à me débrouiller si on m'en donne l'occasion, il y à une différence entre nécessité et obligation.

Tu as entrepris quoi de concret depuis le début de ton topic à part te vautrer dans l'amertume ? :roll:

Là, la belle saison revient, tu pourrais éventuellement te renseigner sur les possibilités de proposer tes services chez les éleveurs/agriculteurs bio ou les centres équestres, le contact avec les chevaux est très bon pour recentrer l'esprit...


Franchement ? rien, tout simplement parce que je suis toujours perdu dans se que je voudrais faire, entre le besoin d'être seul et de me sentir aidé je suis complétement perdu et je crois que je le suis depuis toujours. C'est surement sa qui m'a amené jusqu'ici.
Toujours à la recherche de moi-même.

#51 Zaou

Zaou

    jnana-yoga activé

  • Membres
  • 833 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Reims

Posté 08 avril 2011 à 20:05

A mon sens tu as deux solutions :
A) Partir faire du woofing (ou truc équivalent). Avantages : tu tomberas sur des gens plus cools que la moyenne, tu apprendras plein de choses, tu deviendras plus ouvert aux autres.
Désavantage : tu ne seras pas "seul" 100% tranquille.

B) Prendre un appart et un boulot (ou étude + bourse). Avantages : tu gères ta vie à 100%, si tu veux rester seul tranquille np.
Désavantage : t'es rentré dans le système et il te faudra de la motivation à la fois pour le supporter et pour en sortir éventuellement plus tard.

#52 mag

mag

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 088 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Dans le vide Là où je suis

Posté 08 avril 2011 à 21:11

Salut tout le monde :)
@ Biomass

Franchement ? rien, tout simplement parce que je suis toujours perdu dans se que je voudrais faire, entre le besoin d'être seul et de me sentir aidé je suis complétement perdu et je crois que je le suis depuis toujours. C'est surement sa qui m'a amené jusqu'ici.


Je comprend bien ce que tu vis et tu l'énonce clairement.
Je crois que tu comprend bien ce que tu vois, ce dont tu as besoin.
Maintenant la première solitude est là comment en sortir ?
Besoin de calme et voir clair ?

Je vois ce que dit Zaou sur le Woofing comme une piste à cause de ma propre expérience de vie…
… en premier lieu se retrouver dans la nature et y travailler manuellement permet dans ce premier temps de se recontacter en soi, le ressenti corporel se substitue et fait taire le mental …sortir des "accommodements" familiaux que tu es obligé de vivre depuis si longtemps, peut se faire rapidement en vivant des moments familiaux différents… j'ai des souvenirs de repas autour des tables communes après les travaux dans les jardins… mmmm !!!
Il y a des petites structures familiales il y a aussi des plus grandes...
Oui le fait que le woofing soit avec d'autres gens n'est pas forcément gênant au contraire ce peut être aussi une aide au déconditionnement… et l'apprentissage d'une nouvelle communication…

Avant de comprendre et communiquer avec les autres c'est avec soi que ça se passe… l'éducation devrais nous y préparer mais elle est pas faite comme ça, alors faut tout faire "soi m'aime" ;)
Le besoin d'aide c'est aussi d'abord à soi qu'il faut se le poser, alors les bonnes rencontres se font ;) je veux dire : ne pas se perdre dans le besoin d'aide, mais le prendre au coeur de soi même... genre qu'est ce que j'aime vivre ?

Ce ne sont que mes réflexions personnelle et en aucun cas des conseils. C'est juste ce que m'inspirait ton récit :)
Porte toi bien :)

Modifié par mag, 08 avril 2011 à 21:15.

La Conscience ne s'approprie pas.
Elle se développe à elle même... Elle se Reconnait ! Natarajan

Pour moi convaincre, n'est plus envisageable, mais témoigner et partager le sont...

#53 supernomade

supernomade
  • Genre : Homme

Posté 08 avril 2011 à 21:43

La vie est la seule carrière qui m'intéresse !
Je suis sûr que tu as de grandes idées dans ta tête mais ce qui fait la différence c'est le passage à l'acte. La vie que tu as actuellement te prive de quelque chose alors détaches toi en dès que tu le peux.
Tu dis "Depuis toujours donc j'ai l'impression de vivre dans un autre monde que les autres un peu comme si ils étaient irréels." La vie n'est peut être qu'un rêve et tu peux changer de vie à chaque fois que tu n'apprécie pas ce rêve. Mais j'aurai quand même un conseil à te donner, réfléchie à comment vivre en distinguant bien ce qui est indispensable : nourriture (j'essaie pour ma part de me nourrir petit à petit de nourriture sauvage ben ouais en tant que "nomade" d'où mon pseudo ^^), abris (ce peut être seulement une tente, c'est mon abris préféré ! Seulement fais attention d'avoir suffisamment de quoi te couvrir contre le froid !) etc
Il suffit de peu d'argent pour vivre, tu peux te déplacer en stop : c'est un moyen de transport super, tu tombes sur des gens super sympa souvent, ils sont parfois prêt à t'héberger, te nourrir... Si tu as une passion tu peux vivre de celle ci en te "faisant vendre" dans les rues par exemple, moi j'adore chanter, j'apprends la guitare en ce moment, dès que je gèrerai bien l'instru j'irai chanter dans les rues avec ma gratte (bon j'ai vu que t'étais timide mais moi aussi la base je suis timide mais j'ai réussi à me lâcher à ton age justement).

Good luck l'ami :) mais fonces t'es jeune (mais ne te précipite pas non plus) et t'en fais pas tu feras plein d'erreurs et c'est un bien ! Elles sont là pour t'aider, pour t'apprendre, bienvenue à la véritable école : celle de la vie !
Les profondeurs de l'âme humaine se nourrissent de nouvelles expériences.

#54 napo

napo

    Vétéran du forum

  • Membres
  • 5 248 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Belgikistan

Posté 09 avril 2011 à 07:59

A 18 ans, j'étais un peu pareille que toi, rien n'allait, rien ne marchait, pas de but, très peu d'amis, pas d'argent, le vide total et ma mère constamment sur mon dos :thermo:
Finalement, je me suis prise de passion pour la biologie et j'ai repris mes études et j'ai loué une chambre dans une maison communautaire. Ma mère a accepté de payer le loyer (à l'époque c'était pas très cher, l'équivalent de 200 euros). Donc ma vie a pris un sens. Puis j'ai trouvé un boulot sympa, j'ai pris un appart, le truc classique quoi !
Je me suis mariée et j'ai fait des enfants, lol et c'est là que petit à petit, mes rêves de "sauveur de la planète" s'estompaient petit à petit.
Faut donc bien réfléchir, pour le mariage et les enfants, c'est mieux d'attendre de t'être réalisé (plus ou moins), de poursuivre d'abord ton rêve même si tu te casses un peu les dents, lol.
Allez ! Relève toi ! Commence par des petites choses et ton horizon va s'ouvrir :piout:
La vérité est un pays sans chemin (krishnamurti)