Aller au contenu


Photo

LUCIFER n'est pas SATAN


  • Veuillez vous connecter pour répondre
68 réponses à ce sujet

#1 maitre yoda

maitre yoda

    Chercheur d'idées

  • Bannis
  • 803 messages
  • Genre : Homme

Posté 03 fvrier 2011 à 04:11

j'ai dit que ne parlerai plus de choses spirituelles ni ésotériques sur ce forum suite a mon bannissement
toutefois, je me dois d'informer de la différence qu'il y a entre lucifer et satan

c'est très important
car les illuminatis font croire qu'ils vènèrent lucifer alors qu'ils vénèrent satan
et ce n'est absolument pas la meme chose

je suis tombé sur ce site qui me parait très bien pour vous l'expliquer
donc je vous y invite

bonne lecture,
http://www.luciferiumeden.com/

#2 joseck

joseck

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 101 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Monaco
  • Intérêts : Spagyrie

Posté 03 fvrier 2011 à 05:13

Et ne pas oublier Ahriman pour avoir la trinité du bas.






#3 Marine

Marine

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 1 797 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Puy-de-Dôme

Posté 03 fvrier 2011 à 06:24

Bien sûr que Lucifer devait apporté la lumière, je ne sais pas s'il a été inventé, ou si c'est réel, je ne pense pas a lui, quand je dis que notre venue sur terre est une erreur, un excès de vanité,en tout cas une tromperie, il est possible que des êtres soient venus nous apporter cette lumière, comme cette confrérie du serpent, enfin peu importe, l'erreur est humaine y'a pas de doute là-dessus.

Si une telle confrérie a vraiment existé, devinez qui a fait en sorte de la rendre silencieuse, ça aussi ça fait partie de mon NON à toutes les religions.

Pourquoi parler d'illuminati, on sait que partout le mensonge et ses ravages n'ont jamais cessé, que les êtres aux pouvoirs ne vivent que pour eux, qu'ils ont rayé bien des choses pour fasilfier notre conscience, au grand jour ou dans le secret, il y a un but que l'homme ne doit jamais lâcher, la recherche de la vérité.

Modifié par Marine, 03 fvrier 2011 à 06:30.


#4 shivaetoile

shivaetoile
  • Genre : Femme

Posté 03 fvrier 2011 à 07:44

Pour moi, il n'y a que le nom qui change, il faut toujours que l'humain donne des noms à tout.
On fait ce qu'on veut de ces deux énergies qui sont les mêmes.
on s'en sert dans le négatif ou dans le positif.
on dit souvent, la lumière n'existerait pas sans l'ombre et vis et versa.

les illuminatis ont bien compris tout ça.

#5 maitre yoda

maitre yoda

    Chercheur d'idées

  • Bannis
  • 803 messages
  • Genre : Homme

Posté 03 fvrier 2011 à 17:30

il est d'une importance capitale de comprendre que lucifer n'est pas le diable ou belzebuth ou un etre maléfique
ni un ange déchu

car les illuminatis se servent de cette confusion pour parler en son nom alors qu'ils travaillent pour satan

#6 Provanzano

Provanzano

    Les problèmes vont avoir des ennuis

  • Membres
  • 463 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Ligne2Mir︻┳═一
  • Intérêts : Directement dans les poches des banksters

Posté 03 fvrier 2011 à 17:39

Salut yoda ! T'initie plus les gens ? :biglol: (ça va , je branche :D ami calmant)

Si ça peu apporter une pierre à ton moulin (à mince, c'est pas comme ça qu'on dit ?!)

Lucifer = lumiere
Satan = obstacle

le reste c'est de l'alchimie.

Alias PVZ

"La vérité vous rendra libres" Jésus christ, conspirationniste (Jean 8:32)


#7 Delonne

Delonne

Posté 03 fvrier 2011 à 18:31

Hello Me Yoda,
Je n'ai pas eu beaucoup de temps ces temps derniers, mais je vais continuer les lectures qui ont été recommandées par vos soins et qui évidement évoquent des sujets complexes.

Pour participer à ce topic sulfureux, et qui me semble fondamental,

Je voudrais savoir d'une part, la raison pour laquelle les "illums" participent à cette confusion volontaire, et d'autre part, qui est ce "sxtxn",et enfin, qui sont ces "illums" ?
Quels intérêts auraient-ils à suivre une voie aussi mortifère ?

On m'explique que l'enjeu pour ces personnes serait.... L'immortalité ?

Un peu de lumière ici même serait bien charitable. :calin:

Delonne

#8 maitre yoda

maitre yoda

    Chercheur d'idées

  • Bannis
  • 803 messages
  • Genre : Homme

Posté 03 fvrier 2011 à 20:13

delonne

il n'est pas très interessant de savoir quels sont les buts des gens dirigés par les forces matérialistes
toutefois, ils ne sont pas très difficiles a deviner
soif de pouvoir, plus de confort, plaisir, etc

ils fonctionnent par la peur de perdre ce qu'ils ont
y compris la peur de vieillir ou de mourir

leur moteur, c'est la peur

c'est tout l'inverse du chemin blanc lumineux
qui est un travail sur nos peurs, et la libération de celles ci

quand on a plus peur de la mort, on se libère d'une illusion gigantesque
la plus grande de toutes
n'oublions que meme jésus eut peur de la mort dans le jardin de gethsémani

#9 gwelan

gwelan
  • Genre : Homme

Posté 04 fvrier 2011 à 11:25

Sur ce plan, la lecture d'Anton Parks est intéressante car effectivement, il ne s'agit pas du tout ni des mêmes "personnes", ni des mêmes énergies.

Cela nous renvoit à l'histoire décrite par les tablettes Sumériennes et à l'affrontement d'Enki et d'Enli.

Enli étant Satan, c'est à dire l'administrateur de la terre , avec ... disons ... plutôt des idées de droite quoi !

Enki étant Lucifer, c'est à dire celui qui apporte l'éducation aux humains, c'est plutôt un gars de gauche. En tout cas, lui , a pris parti, fait et cause pour l'humain (il a d'ailleurs payé le prix fort !).


Confondre les deux, par ignorance ou pire encore, par paresse intellectuelle, est l'une des erreurs les plus graves que l'on pourrait commettre puisqu'on en viendrait à confondre, ceux qui asservissent l'humain, et ceux qui l'aident à s'affranchir.

#10 Delonne

Delonne

Posté 04 fvrier 2011 à 11:32

delonne

il n'est pas très interessant de savoir quels sont les buts des gens dirigés par les forces matérialistes
toutefois, ils ne sont pas très difficiles a deviner
soif de pouvoir, plus de confort, plaisir, etc

/// Me Yoda, je pense au contraire qu'il est très important de cerner les vraies motivations de ces "élites" de la nuit, ne serait-ce que pour les réprimer en soi-même.
Quand aux motivations que vous décrivez : pardonnez moi mais ça me semble un peu court venant de vous :
La soif de pouvoir ou de richesses est déjà étanchée par ces armées qui ne l'oublions pas, agissent dans un spectre silencieux et secret.
Elles sont déjà riches et puissantes. Non, il y a autre chose de plus effrayant qui explique l'implication de plus avides d'entre eux.

----------------------------------------------


ils fonctionnent par la peur de perdre ce qu'ils ont
y compris la peur de vieillir ou de mourir

/// La peur n'évite pas le danger. Ils ont la certitude de pouvoir retrouver ce qu'ils ont ou vont laisser sur cette terre (richesse, pouvoir, etc...)
Et c'est dans ce registre que vos lumières nous seraient utiles.

Il y a une autre these ésotérique qui circule au sujet de "lu..."

Lu ne serait en définitive qu'une planete ou un astre, Venus en l'occurence...
Toutes ces déités ne seraient que des planetes ???

Delonne

#11 maitre yoda

maitre yoda

    Chercheur d'idées

  • Bannis
  • 803 messages
  • Genre : Homme

Posté 04 fvrier 2011 à 14:22

anton parks décrit enlil en tant que sat am
mais je n'ai pas lu qu'il disait que enki était lucifer

pour répondre a delonne :

et bien que voulez vous de plus de ma part ?
je n'ai pas pour vocation de m'occuper sérieusement des motivations des gens de l'ombre ou de la nuit comme vous dites
pour moi, vous cherchez trop loin, je ne pense pas qu'ils réclament autre chose que le pouvoir, et la richesse
je pense que pour eux, c'est le but ultime

maintenant, pour un chercheur lumineux, il est conseillé de ne pas s'attarder a regarder trop ce qui se passe dans le camp des seigneurs siths
ou illuminatis, ou encore forces matérialistes

georges lucas a très bien compris le systeme et l'a parfaitement illustré dans la saga star wars
je sais que beaucoup ne comprennent pas ou ne veulent admettre qu'un film de science fiction puisse avoir un rapport sérieux avec la réalité
pourtant, je vous assure que j'y vois très clair dans ce film, et qu'il relate exactement ce qui se passe chez nous

la FORCE est un principe universel, et on peut l'utiliser de façon obscure ou de façon lumineuse
la voie des siths, ou la voie des jedis

je pense qu'il faut méditer la dessus, car cela en dit long sur les forces matérialistes utilisées par les illuminatis et satanistes
et sur les mouvements lumineux qui utilisent la meme connaissance, mais pas dans le meme but

la différence entre la lumière et les ténèbres, c'est le BUT ou l'INTENTION

donc soyez mentalement polarisés et concentrés sur la lumière, sur l'intention de faire le bien, sur l'altruisme, sur l'éducation, le partage etc
et ne cédez plus a la peur, la colère, etc, les cotés obscurs de la force

tout ceci est loin d'etre idiot

#12 Pierre Lenoir

Pierre Lenoir

Posté 04 fvrier 2011 à 17:59

la différence entre la lumière et les ténèbres, c'est le BUT ou l'INTENTION

donc soyez mentalement polarisés et concentrés sur la lumière, sur l'intention de faire le bien, sur l'altruisme, sur l'éducation, le partage etc
et ne cédez plus a la peur, la colère, etc, les cotés obscurs de la force

tout ceci est loin d'etre idiot


L'enfer est pavé de bonnes intentions, l'aurais tu oublié ?

#13 maitre yoda

maitre yoda

    Chercheur d'idées

  • Bannis
  • 803 messages
  • Genre : Homme

Posté 04 fvrier 2011 à 18:20

L'enfer est pavé de bonnes intentions, l'aurais tu oublié ?



non justement
ce qu'on prend souvent pour de bonnes intentions nous mène parfois a notre perte
c'est la ou l'enseignement est primordial
c'est la ou il faut savoir de quoi on parle avant de s'engager

#14 Pierre Lenoir

Pierre Lenoir

Posté 04 fvrier 2011 à 18:26

je me dois d'informer de la différence qu'il y a entre lucifer et satan

c'est très important
car les illuminatis font croire qu'ils vénèrent lucifer alors qu'ils vénèrent satan
et ce n'est absolument pas la meme chose

je suis tombé sur ce site qui me parait très bien pour vous l'expliquer
donc je vous y invite

bonne lecture,
http://www.luciferiumeden.com/


"Satan n'est pas Lucifer et vice versa" est une vieille rengaine luciférienne. Un petit tour par les salles de mythologie et d'histoire des religions montre que la question est moins simple qu'il y paraît. C'est qu'au fil des siècles, Sa Majesté le Diable a porté bien des noms et enfilé bien des rôles.

Il s'est nommé Satan, Baphomet, Lucifer, Belzébuth, Belial, Méphisto, Iblis, Chaytan et j'en passe... Il s'est adapté à l'évolution du monde en modifiant ses noms, ses attributs et ses lois au gré du temps et des lieux tout comme l'ont fait les dieux. C'est d'ailleurs pourquoi Yahvé n'est pas Allah qui n'est pas Shiva qui n'est pas ma soeur. Même avant de devenir la superstar qu'on connaît, Jésus a porté plusieurs noms parmi lesquels figurerait Lucifer. Y'a vraiment de quoi se mélanger les pinceaux quand on ne sait pas (encore) tout sur tout, en ?

Il faut dire qu'être le diable n'est pas un travail de tout repos. C'est comme de tenir la scène quand on est une pop star. Faut assurer, tenir son rôle, gérer la foule, changer de costume, paraître toujours jeune, nouveau, branché. C'est du Michael Jackson avant la lettre. Allez, on va se le faire ce paradis sur la terre !

En tout cas, ce que le diable serait arrivé à faire de mieux, c'est de faire croire qu'il n'existe pas. C'est son meilleur coup ! Néanmoins, pour ceux qui n'en démordent pas de croire en lui, il a toujours son bon vieux plan B : je ne suis pas celui que tu crois, mortel de mes deux ! En vérité, je ne suis qu'un pauvre diable qui a été victime d'une manip' machiavélique qui m'a fait passer pour ce que je ne suis pas. C'est vous les coupables, jamais moi.

Bon, il y a toujours quelques récalcitrants à qui on ne la fait pas et qui sont prêts à pendre haut et court tous ceux qui feraient du bizness avec le Mister Diabolus mais globalement, son cas évolue favorablement.

Y'a pas de lézard, c'était pire au Moyen Age. A l'époque, ses détracteurs lui avaient vraiment pourri la vie par des campagnes de pub très désobligeantes. Il en a été vexé, blessé, traumatisé même. Mais le temps passant, vu que c'est un personnage très malin, il est finalement parvenu à retourner les choses en sa faveur. Il s'est façonné une nouvelle image et désormais, il est bien mieux perçu qu'auparavant. De plus, il représente un marché qui fait loi.

Aujourd'hui, il peut se balader tranquillos dans les grandes villes sans qu'on l'importune ou qu'on fasse brûler vif certains de ses fans. Il est même très bien accueilli dans de nombreux milieux où il sait se comporter de manière appropriée. C'est que du bon pour lui ! Il est sur le point de gagner la partie.

Il aime bien les vieux lucifériens qui disent que l'horrible Satan et l'autre allumé de Lucifer, ce ne sont pas les mêmes. C'est comme dans la politique française où y'a l'UMP d'un côté et puis le PS de l'autre. La différence entre les deux n'est pas fausse mais de là à croire qu'elle est vraie... Et ptêtre même qu'elle n'est ni fausse, ni vraie ? Mais alors, qu'est ce que c'est ?

La vérité est que le vrai porteur de lumière, c'est Lucifer ! Enfin non c'est Satan... ou plutôt c'est Jésus... voilà c'est çà. Enfin, pour tout dire, c'est un mec bien, un vrai rebelle, un sauveur avec tout le bin's... La vérité est claire, nette et limpide. Comment avoir encore l'ombre du doute ?

Thank You Satan.

Modifié par Pierre Lenoir, 04 fvrier 2011 à 18:26.


#15 maitre yoda

maitre yoda

    Chercheur d'idées

  • Bannis
  • 803 messages
  • Genre : Homme

Posté 04 fvrier 2011 à 19:53

"Satan n'est pas Lucifer et vice versa" est une vieille rengaine luciférienne. Un petit tour par les salles de mythologie et d'histoire des religions montre que la question est moins simple qu'il y paraît. C'est qu'au fil des siècles, Sa Majesté le Diable a porté bien des noms et enfilé bien des rôles.

Il s'est nommé Satan, Baphomet, Lucifer, Belzébuth, Belial, Méphisto, Iblis, Chaytan et j'en passe... Il s'est adapté à l'évolution du monde en modifiant ses noms, ses attributs et ses lois au gré du temps et des lieux tout comme l'ont fait les dieux. C'est d'ailleurs pourquoi Yahvé n'est pas Allah qui n'est pas Shiva qui n'est pas ma soeur. Même avant de devenir la superstar qu'on connaît, Jésus a porté plusieurs noms parmi lesquels figurerait Lucifer. Y'a vraiment de quoi se mélanger les pinceaux quand on ne sait pas (encore) tout sur tout, en ?

Il faut dire qu'être le diable n'est pas un travail de tout repos. C'est comme de tenir la scène quand on est une pop star. Faut assurer, tenir son rôle, gérer la foule, changer de costume, paraître toujours jeune, nouveau, branché. C'est du Michael Jackson avant la lettre. Allez, on va se le faire ce paradis sur la terre !

En tout cas, ce que le diable serait arrivé à faire de mieux, c'est de faire croire qu'il n'existe pas. C'est son meilleur coup ! Néanmoins, pour ceux qui n'en démordent pas de croire en lui, il a toujours son bon vieux plan B : je ne suis pas celui que tu crois, mortel de mes deux ! En vérité, je ne suis qu'un pauvre diable qui a été victime d'une manip' machiavélique qui m'a fait passer pour ce que je ne suis pas. C'est vous les coupables, jamais moi.

Bon, il y a toujours quelques récalcitrants à qui on ne la fait pas et qui sont prêts à pendre haut et court tous ceux qui feraient du bizness avec le Mister Diabolus mais globalement, son cas évolue favorablement.

Y'a pas de lézard, c'était pire au Moyen Age. A l'époque, ses détracteurs lui avaient vraiment pourri la vie par des campagnes de pub très désobligeantes. Il en a été vexé, blessé, traumatisé même. Mais le temps passant, vu que c'est un personnage très malin, il est finalement parvenu à retourner les choses en sa faveur. Il s'est façonné une nouvelle image et désormais, il est bien mieux perçu qu'auparavant. De plus, il représente un marché qui fait loi.

Aujourd'hui, il peut se balader tranquillos dans les grandes villes sans qu'on l'importune ou qu'on fasse brûler vif certains de ses fans. Il est même très bien accueilli dans de nombreux milieux où il sait se comporter de manière appropriée. C'est que du bon pour lui ! Il est sur le point de gagner la partie.

Il aime bien les vieux lucifériens qui disent que l'horrible Satan et l'autre allumé de Lucifer, ce ne sont pas les mêmes. C'est comme dans la politique française où y'a l'UMP d'un côté et puis le PS de l'autre. La différence entre les deux n'est pas fausse mais de là à croire qu'elle est vraie... Et ptêtre même qu'elle n'est ni fausse, ni vraie ? Mais alors, qu'est ce que c'est ?

La vérité est que le vrai porteur de lumière, c'est Lucifer ! Enfin non c'est Satan... ou plutôt c'est Jésus... voilà c'est çà. Enfin, pour tout dire, c'est un mec bien, un vrai rebelle, un sauveur avec tout le bin's... La vérité est claire, nette et limpide. Comment avoir encore l'ombre du doute ?

Thank You Satan.



NIET

#16 Sedenion

Sedenion

Posté 04 fvrier 2011 à 21:06

Je vais baragouiner un peu ce que je sais du sujet. C'est pas grand chose.

Lucifer, porteur de lumière, celui qui porte la lumière. Peut-être compris comme : celui qui porte la connaissance, ou, celui qui apporte la connaissance, ou celui qui connait (qui porte la connaissance en lui). Est associé à (voir, désigne) vénus ("étoile" la plus brillante du ciel), le levant, le couchant, toussa. Je pense qu'il faut se remettre dans la sémantique de l'époque, voir DES époques. De nos jours, un boulet ça peut être plusieurs choses : un truc rond, lourd, généralement en métal, ou quelqu'un de pénible. C'est donc aussi bien un adjectif qu'un nom. Et si toutes fois, demain j'ai envie de surnommer, je sais pas, Notre président de la république par exemple, "le boulet", et que j'écris un bouquin où je passe mon temps à ne l'appeller que comme ça "le boulet", voir même, j'en rajoute, je l'appelle "le boulet" et "le lourd" comme ça, ça lui fait deux noms... etc...

On se tape complètement des noms, je crois que le premier truc qu'on pige quand on lit un peu les vieux textes qui ont été retrouvé récemment, donc retraduit directement de la langue d'époque, en notre langue actuelle (au lieux d'être passé par 36 traductions pendent 20 siècles), c'est qu'il faut pratiquement oublier le concept de "nom propre", ça n'existait pas, tout ces noms étaient des adjectifs, des désignations symboliques qui n'étaient réellement pleinement valides que dans le contexte culturel de l'époque. Et ça n'a rien d'étonnant, puisqu'encore de nos jours, on trouve des "McMachin" et "BenTruc" qui ne sont jamais des "fils de", et suffit de regarder un peu le bottin pour trouver des "dupuis" ou "dupont" ou "deschamps" ou "lefranc"... On se "moque" des amérindiens qui s'appellent "loup furieux" ou "cheval solitaire" mais on a pas fait mieux, on a même fait pire... voyez où je veux en venir ? A l'origine, les noms propres n'existent pas, il n'y avait pas de noms propre, c'est récent sur l'échelle de notre culture, tout n'était qu'adjectif et descriptions, et un seul protagoniste est d'autant plus affublés de plusieurs adjectifs (et donc de plusieurs noms) qu'il faut pour en reconnaitre ses qualités, sa description. Paralèllement, plusieurs personnages pouvaient être affublés du même adjectif... On peut même dire qu'ils sont légion, les boulets, au gouvernement... voyez ?

Modifié par Sedenion, 04 fvrier 2011 à 21:08.


#17 joseck

joseck

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 101 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Monaco
  • Intérêts : Spagyrie

Posté 04 fvrier 2011 à 21:26

Lorsque ça tends il faut laisser Lucie faire, disait Harry Man

#18 maitre yoda

maitre yoda

    Chercheur d'idées

  • Bannis
  • 803 messages
  • Genre : Homme

Posté 05 fvrier 2011 à 04:24

Je vais baragouiner un peu ce que je sais du sujet. C'est pas grand chose.

Lucifer, porteur de lumière, celui qui porte la lumière. Peut-être compris comme : celui qui porte la connaissance, ou, celui qui apporte la connaissance, ou celui qui connait (qui porte la connaissance en lui). Est associé à (voir, désigne) vénus ("étoile" la plus brillante du ciel), le levant, le couchant, toussa. Je pense qu'il faut se remettre dans la sémantique de l'époque, voir DES époques. De nos jours, un boulet ça peut être plusieurs choses : un truc rond, lourd, généralement en métal, ou quelqu'un de pénible. C'est donc aussi bien un adjectif qu'un nom. Et si toutes fois, demain j'ai envie de surnommer, je sais pas, Notre président de la république par exemple, "le boulet", et que j'écris un bouquin où je passe mon temps à ne l'appeller que comme ça "le boulet", voir même, j'en rajoute, je l'appelle "le boulet" et "le lourd" comme ça, ça lui fait deux noms... etc...

On se tape complètement des noms, je crois que le premier truc qu'on pige quand on lit un peu les vieux textes qui ont été retrouvé récemment, donc retraduit directement de la langue d'époque, en notre langue actuelle (au lieux d'être passé par 36 traductions pendent 20 siècles), c'est qu'il faut pratiquement oublier le concept de "nom propre", ça n'existait pas, tout ces noms étaient des adjectifs, des désignations symboliques qui n'étaient réellement pleinement valides que dans le contexte culturel de l'époque. Et ça n'a rien d'étonnant, puisqu'encore de nos jours, on trouve des "McMachin" et "BenTruc" qui ne sont jamais des "fils de", et suffit de regarder un peu le bottin pour trouver des "dupuis" ou "dupont" ou "deschamps" ou "lefranc"... On se "moque" des amérindiens qui s'appellent "loup furieux" ou "cheval solitaire" mais on a pas fait mieux, on a même fait pire... voyez où je veux en venir ? A l'origine, les noms propres n'existent pas, il n'y avait pas de noms propre, c'est récent sur l'échelle de notre culture, tout n'était qu'adjectif et descriptions, et un seul protagoniste est d'autant plus affublés de plusieurs adjectifs (et donc de plusieurs noms) qu'il faut pour en reconnaitre ses qualités, sa description. Paralèllement, plusieurs personnages pouvaient être affublés du même adjectif... On peut même dire qu'ils sont légion, les boulets, au gouvernement... voyez ?



ton post est énorme

donc pour toi lucifer n'est pas le diable
ça fait plaisir a lire

#19 manu

manu

    Chercheur de lumière

  • Membres
  • 3 906 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Genève - Suisse

Posté 05 fvrier 2011 à 08:32

Alors je suis allé lire le texte du lien, et je constate que toute la clique d’êtres « supérieur » ou « évolués » ont oublié des trucs en cours de route, ils vivent dans une société « morte » sans émotions, ils ont atteins un degré de « spiritualité » élevé, mais en route ils ont sacrifié beaucoup de chose, et à mon humble avis, ils vivent dans une sorte de dictature…

Quand ils ont créé l’humain sur la planète Terre, ils en ont oublié ou pas pris en considération certains détails important, comme le taux vibratoire de la planète ou le fait que la planète n’en était aussi qu’à son adolescence. Ils ont créé l’humain avec des « ratés » et maintenant ils s’en prennent à nous… je comprend pas tout… oui, nous sommes stupides, primaires, violents etc. mais nous avons aussi des qualités que eux ont perdu et peut-être que cette humanité « dégénéré » peut leur apprendre beaucoup sur eux même, mais auront-ils la sagesse ou l’humilité pour le voir et peut-être l’accepter ???

Ils sont comme nous, des âmes incarnées, donc faillibles, de plus ils sont immortel ce qui cause à mon avis un très grand problème, ils restent coincé dans un plan et n’arrivent plus à en sortir… La mort nous permet de sortir d’une vie de merde, et la réincarnation nous permet de faire mieux si nous le désirons, avec le passage dans l’au-delà pour pouvoir faire le point… Si l’humain, à son stade d’évolution « spirituel » avait la possibilité d’être immortel, nous deviendrons très vite des êtes encore plus immonde et immoral que nous le sommes déjà…

Voilà en deux mots ce que je pense du sujet, après le but du topic était peut-être de ne pas confondre Lucifer et Satan, mais pour moi, là n’est pas le principal, car l’un et l’autre sont des créatures comme nous, donc avec des imperfections, alors de savoir qui est le gentil ou le méchant n’est pas si important pour moi, ce que j’en retiens, c’est que même avec des millions d’années de « perfectionnement » « spirituel », on peut en arriver là où eux en sont, c’est à dire pas bien plus « évolué » que nous… Quand on lit le texte, on y ressent de la haine, colère, frustration et j’en passe… donc, ils ont encore pas mal de chemin à faire de leur côté…
  • tamaris aime ceci
Une dictature, même de l'Amour, reste une dictature.

Si tu veux la paix dans le monde, commence par trouver la paix intérieur.

#20 Sedenion

Sedenion

Posté 05 fvrier 2011 à 11:32

ton post est énorme

donc pour toi lucifer n'est pas le diable
ça fait plaisir a lire


Attention. Ce que je dis surtout, c'est que toutes mes recherches portant sur le recoupement d'identité des divers protagonistes des religions et mythologies (je ne me suis pas contenté des sources judéo-chrétiennes), et compte tenu de la dimension distordante mélangeante ou amplificatrice des différentes "relectures/réécritures" de l'histoire, m'ont amené à abandonner l'idée d'avoir une idée claire et précise de "qui" ou "quoi" sont désignés par "lucifer", "diable" ou "satan". Plus clairement, à mes yeux, les termes comme "lucifer", "diable" et "satan" sont des noms purement judéo-chrétiens et récents, et n'ont donc plus grande signification, ils désignent un peu ce qu'on veut, à tel point ils sont galvaudés. Je sais que la genèse de la bible elle-même triche en reprenant de vieux mythes sumériens (dont on retrouve les équivalents de l'autre coté de l'atlantique) où il est clairement questions de plusieurs protagonistes se disputant, quand la bible fait passer ça pour une forme de "schizophrénie" d'un Yahvhe présenté comme "unique" et seul décisionnaire. Les premiers chapitres de la génèse elle-même, traduite pourtant de nombreuses fois de l'hébreux au grec, du grec aux langues, etc, laisse apparaitre de grossières erreurs de "pluriels", qui même après 2000 ans, n'ont toujours pas été corrigés (et ça c'est un mystère pour moi).
Est-ce que lucifer et satan désigne le même personnage ? c'est possible, ce qui ne veux pas dire que "lucifer" ne désigne que lui, exactement comme dans mon histoire de boulets...
Me concernant, je préfère toujours me référer aux sources les plus anciennes, les sources les plus "brutes", et la bible telle qu'on la trouve de nos jours ne remplis pas vraiment ces critères. Or les termes "lucifer", "diable" et "satan" sont typique de la culture biblique et plus spécifiquement chrétienne : ça porte pas très loin sur l'étendu culturel humain tout entier, c'est même très restreint. les précolombiens par exemple n'ont aucune notion de "diable" ou de "méchant", leur vision est à mon avis plus proche d'une certaine réalité (et plus proche aussi des visions paganistes originelles), à savoir qu'il y'a une bande de "dieux", et parmis eux, principalement deux frères ennemis qui se battent et se jalousent la gouvernance de la terre et des humains, chacun ayant sa "vision" de l'avenir concernant la terre et les humain. L'intéréssant avec la vision précolombienne, c'est qu'en plus de coller assez "magiquement" avec les rapports sumériens, elle dépeint ces dieux de manière bien moins manichéenne que ne peux le faire la bible ou la religion chrétienne. Ainsi, il n'y a pas un "gentil" et un "méchant", mais simplement deux imbéciles ayant leur caractère propre. Il en ressort néanmoins une constante : l'un d'eux est plus tempéré, plus pausé et plus subtile, tandis que l'autre est plus tyrannique, plus colérique et jaloux. En dehors de ça, aucun des dieux n'a plus de "valeur" ou de "morale" que l'autre, ils sont chacun égoïstes et il n'y a pas de préférés. C'est un peu comme être dans une entreprise et observer deux chefs se disputer la gouvernance de la boite, chacun essayant à sa manière de gagner la confiance des employer, ou, d'user de sa pure autorité pour les soumettre, chacun usant de techniques différentes pour acquérir une forme de pouvoir...
A vrai dire, me concernant, Lucifer, Satan, Diable, Yahvhe, Elohim : même combat, jusqu'a preuve du contraire.

#21 Pierre Lenoir

Pierre Lenoir

Posté 05 fvrier 2011 à 11:59

Voici un lien riche d'articles et de références sur "Satan et sa bande". (Méphisto, Chaytan, Lucifer, Belzébuth, Belial, Baphomet, etc. Déconseillé aux puritains car voyez vous, Messieurs Dames, on entre chez le diable. ;)


Image IPB

Modifié par Pierre Lenoir, 05 fvrier 2011 à 12:10.


#22 Sedenion

Sedenion

Posté 05 fvrier 2011 à 12:40

Voici un lien riche d'articles et de références sur "Satan et sa bande". (Méphisto, Chaytan, Lucifer, Belzébuth, Belial, Baphomet, etc. Déconseillé aux puritains car voyez vous, Messieurs Dames, on entre chez le diable. ;)


Je pense que là, il faudrait laisser la paroles aux contributrices de ce forum... ( j'avais eu l'idée de parler dans mon précédent post, du rapport entre Qutzatcoatl (serpent à plume), Enki/Ea (ingénieur aquatique), et le fameux serpent de la génèse, et donc le présuposé Satan, Lucifer, et j'en passe, corrèlé avec une référence quasi systématique à Venus, donc Aphrodite, (donc déesse de l'amour), et même du caractère vraisemblablement féminin d'Enki (qui tranche clairement dans sa manière d'envisager les choses, comparé à Enlil, qui lui ne fait planer aucun doute sur son tempérament masculin), mais finalement, je me suis dit que.... non, je n'avais pas assez d'éléments pour établir quelque chose de fiable, surtout étant donné la portée d'une telle conclusion... )

Modifié par Sedenion, 05 fvrier 2011 à 12:46.


#23 maitre yoda

maitre yoda

    Chercheur d'idées

  • Bannis
  • 803 messages
  • Genre : Homme

Posté 05 fvrier 2011 à 14:05

tous les symboles sataniques sont
inversés
les croix sont inversées, les svastikas deviennent croix gammées
etc

ce n'est pas le cas des symboles lucifériens qui sont dans la lignée christique
et d'ailleurs les écoles lucifériennes pronent le retour du christ

mais je vais arreter de parler de ça ici

je ne suis pas la pour convaincre
c'est à chacun de faire ses recherches et de voir au dela des idées reçues judéo chrétiennes
et des déformations de l'histoire par les etres mal intentionnés de notre humanité

si vous voulez rester des esclaves de ces gens la libre a vous de penser ce qu'ils veulent que vous pensez

bonne recherche,

je quitte ce topic

#24 Aura

Aura

Posté 05 fvrier 2011 à 18:21

Cette question m'intéresse énormément !!
Voila ce que nous dit wikipédia sur les noms :

Les noms même de Satan et de Lucifer renvoient à des notions particulières qu'il s'agit de ne pas confondre:

  • Satan est un nom hébraïque, désignant tout ce qui s'oppose à Jéhovah. A l'origine, le terme est un nom commun, s'écrivant avec un "s" minuscule. Un satan est aussi bien un être vivant, homme ou animal, qu'un concept abstrait, comme une émotion, un désir, ou autres. Il sera personnifié au fil du temps, pour devenir Satan, figure unique réunissant de façon quasi-divine toutes les autres figures.
  • Lucifer est le nom d'un dieu romain mineur, correspondant au Phosphoros grec. Il personnifiait l'Etoile du Matin, Vénus. C'est cette figure mythologique, reprise par de nombreux poètes, qui donne son nom au "Luciférisme", objet de cet article.
Il faut enfin noter une différence majeure entre satanisme et luciférisme: là où le premier prône un rejet total et parfois violent des traditions hébraïques, chrétiennes et islamiques, le luciférisme ne se préoccupe que de rejeter le dogmatisme et les dérives de ces religions, sans pour autant les dénigrer ou les dénoncer elles-mêmes.


Luciférisme

#25 Marine

Marine

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 1 797 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Puy-de-Dôme

Posté 05 fvrier 2011 à 19:32

Quand je vous dis que tout est dans le ciel, et que la religion en a fait des dieux et des hommes

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lucifer
  • td26 aime ceci

#26 Aura

Aura

Posté 05 fvrier 2011 à 19:38

Je pense que là, il faudrait laisser la paroles aux contributrices de ce forum... ( j'avais eu l'idée de parler dans mon précédent post, du rapport entre Qutzatcoatl (serpent à plume), Enki/Ea (ingénieur aquatique), et le fameux serpent de la génèse, et donc le présuposé Satan, Lucifer, et j'en passe, corrèlé avec une référence quasi systématique à Venus, donc Aphrodite, (donc déesse de l'amour), et même du caractère vraisemblablement féminin d'Enki (qui tranche clairement dans sa manière d'envisager les choses, comparé à Enlil, qui lui ne fait planer aucun doute sur son tempérament masculin), mais finalement, je me suis dit que.... non, je n'avais pas assez d'éléments pour établir quelque chose de fiable, surtout étant donné la portée d'une telle conclusion... )


Faut prendre en considération dans ta réflexion qu'il y a une déesse sumérienne qui représente Venus : Innana/Ishtar.

#27 Pierre Lenoir

Pierre Lenoir

Posté 07 fvrier 2011 à 22:55

Comme il est décrit dans le lien wiki, le luciférisme est récent. Il s'est écoulé des siècles et des siècles avant que Lucifer change de statut et qu'il devienne la figure romantique qu'on lui connaît en certains milieux.

Il est arrivé la même chose à Lilith qui est passée très rapidement de son statut de démone plusieurs fois millénaire à celui d'égérie féministe où elle est valorisée pour son rôle de rebelle originelle (à la façon de Satan). Parallèlement, elle a aussi été déifiée par certaines mouvances newage à la façon de Lucifer.

Je me demande souvent sur quel socle de connaissance reposent les affirmations d'un Lucifer solaire ou d'une Lilith pleine d'amour ? Sur quels témoignages au travers des siècles et des siècles ? Et surtout, sur quel vécu personnel ? Toutes ces remises en question de la nature des démons sont très récentes, modernes et étrangement inverties, ici comme ailleurs. Cela, ne cacherait il rien d'autre que la pure lumière solaire ?

Le nazisme est la seule expérience politique où Lucifer a été considéré à part entière comme une référence solaire. Les nazis l'ont placé eux aussi du côté du bien, à l'image d'Hitler. Cet aspect solaire du nazisme (et de Lucifer) se ressent très bien dans les films de Leni Riefenstahl, comme par exemple "le triomphe de la volonté".

L'aspect occulte n'est pas un élément secondaire du nazisme. Au contraire, il se trouve au fondement même de son mystère. C'est pourquoi il est très intéressant d'étudier certaines croyances newage en regard du nazisme. L'idéologie de ce dernier est fortement imprégnée des croyances newage d'avant guerre, là où Lucifer était justement considéré comme "le porteur de lumière". Depuis, il nous a été démontré qu'on pouvait sans peine devenir des millions et des millions de gens à croire à l'avènement d'une ère de 1000 ans de paix...

#28 Aura

Aura

Posté 07 fvrier 2011 à 23:39

Comme il est décrit dans le lien wiki, le luciférisme est récent. Il s'est écoulé des siècles et des siècles avant que Lucifer change de statut et qu'il devienne la figure romantique qu'on lui connaît en certains milieux.

Il est arrivé la même chose à Lilith qui est passée très rapidement de son statut de démone plusieurs fois millénaire à celui d'égérie féministe où elle est valorisée pour son rôle de rebelle originelle (à la façon de Satan). Parallèlement, elle a aussi été déifiée par certaines mouvances newage à la façon de Lucifer.

Avant que Lucifer change de statut ou rechange de statut ?
Combien de siècles à peu près ?

Il y a qqchose qui m'interpelle, j'ai vu qu'un jeu allait sortir inspiré du Livre d'Enoch :

El Shaddai: Ascension of the Metatron est un jeu vidéo d'action développé et édité par Ignition Entertainment dont la sortie est prévue en 2010 sur PlayStation 3 et Xbox 360.

L'histoire est librement inspiré du Livre d'Hénoch et suit un Hénoch (イーノック), un prêtre à la recherche d'anges déchus[1]. Il est aidé dans sa quête par Lucifer (ルシフェル), un ange gardien en charge de la protection du monde et ayant le pouvoir de voyager dans le temps[1].

Le développement du jeu est dirigé par Sawaki Takeyasu.


Personnellement, ça ne m'étonne pas de la part des Japonais de donner ce rôle à Lucifer.
Mais du coup je me suis demandée : Le livre d'enoch, seul livre qui décrit la chute des anges et la hierarchie angélique, parle-t-il de Lucifer ? Il donne les noms des anges déchus, leurs chefs, mais si ma mémoire est bonne, Lucifer n'est jamais cité.

L'aspect occulte n'est pas un élément secondaire du nazisme. Au contraire, il se trouve au fondement même de son mystère. C'est pourquoi il est très intéressant d'étudier certaines croyances newage en regard du nazisme. L'idéologie de ce dernier est fortement imprégnée des croyances newage d'avant guerre, là où Lucifer était justement considéré comme "le porteur de lumière". Depuis, il nous a été démontré qu'on pouvait sans peine devenir des millions et des millions de gens à croire à l'avènement d'une ère de 1000 ans de paix...


Hey ouais, c'est intriguant tout ça, j'avais interpellé maitre yoda indirectement sur ce que tu dis dans son sujet d'initiations, mais il m'a ignoré ^^
Ce qui est sûr c'est que les nazis n'ont pas pris la partie qui parle de lignée de l'esprit supérieure à celle de la chair et du sang.

#29 Pierre Lenoir

Pierre Lenoir

Posté 08 fvrier 2011 à 01:26

Avant que Lucifer change de statut ou rechange de statut ?
Combien de siècles à peu près ?


Le Luciférisme semble émerger timidement à la Renaissance mais c'est avec l'ère industrielle qu'il prend son envol. Entre temps, la révolution française est passée par là.

Il y a qqchose qui m'interpelle, j'ai vu qu'un jeu allait sortir inspiré du Livre d'Enoch :

Personnellement, ça ne m'étonne pas de la part des Japonais de donner ce rôle à Lucifer.
Mais du coup je me suis demandée : Le livre d'enoch, seul livre qui décrit la chute des anges et la hierarchie angélique, parle-t-il de Lucifer ? Il donne les noms des anges déchus, leurs chefs, mais si ma mémoire est bonne, Lucifer n'est jamais cité.


Je ne sais... Et du côté des variantes entre traductions, çà donne quoi ?

Hey ouais, c'est intriguant tout ça, j'avais interpellé maitre yoda indirectement sur ce que tu dis dans son sujet d'initiations, mais il m'a ignoré ^^
Ce qui est sûr c'est que les nazis n'ont pas pris la partie qui parle de lignée de l'esprit supérieure à celle de la chair et du sang.


Ils sont allés chercher partout "là où souffle le vent de l'esprit", de Stonehenge au château de Montségur en passant par le désert de Gobi, le Pérou, le pôle nord, Lhassa, les sommets himalayens et j'en passe... Ce type de lieux est aussi fortement lié à la culture hippie & newage. C'est effectivement intriguant et çà ne peut se contenter de réponses faciles.

#30 maitre yoda

maitre yoda

    Chercheur d'idées

  • Bannis
  • 803 messages
  • Genre : Homme

Posté 08 fvrier 2011 à 04:31

Hey ouais, c'est intriguant tout ça, j'avais interpellé maitre yoda indirectement sur ce que tu dis dans son sujet d'initiations, mais il m'a ignoré ^^


ou ça ?