Aller au contenu


Photo

Décès de nourrissons suite au vaccin Prévenar


  • Veuillez vous connecter pour répondre
73 réponses à ce sujet

#31 dj_kroket

dj_kroket

    Chercheur

  • Membre
  • 755 messages
  • Genre : Homme

Posté 30 mai 2011 à 00:42

Je tiens à souligner le fait que le pneumocoque (bactérie visée par ce vaccin) est cause, notamment de méningites.
Dans ce cas la mortalité est de l'ordre de 20à30% et pour les survivants il y a d'importants risques de séquelles.


Pour le nombres des méningites, c'est un graphique dans l'un de mes cours, je les ai sous la mains donc c'est plus pratique.
10% de décès mais si on cumule les séquelles ont a 50% (référence: E.Pilly 22ème édition).


..... et ça se dit scientifique ...
Y'a que moi que ça choque?
Un futur médecin qui vous balance des chiffres pour vous convaincre ... puis qui change ces mêmes chiffres quelques posts plus loin ....

D'autant plus que tu nous dit : Je tiens à souligner le fait que le pneumocoque (bactérie visée par ce vaccin) est cause, notamment de méningites.

Ici tu ne donne pas le taux d'occurence de méningites par le pneumocoque... Dans combien de cas le pneumocoque provoque une méningites???
Donc ton chiffre de 10, 20 ou 30% (lequel est vrai?) ne veut plus dire grand chose au final.

Je vous résume le postulat de camcam:
"Si vous attrapez le pneumocoque (il y a quand même des chances de ne PAS l'attraper) et bien vous avez un certain nombre de chance de développer une méningite. Et si vous développez une méningite, vous avez entre 10 et 30% de chances de mourir.
Donc cette maladie est très grave, et vous devez vous faire vacciner..."

Ca fait beaucoup de SI tout ça pour un discours soi disant scientifique à la base...
A ce rythme là, moi je vous le dit, la médecine moderne est mal barrée.
Vive les recettes de grand mère pour ce qui est de se soigner ....

Modifié par dj_kroket, 30 mai 2011 à 01:08.

  • Fleur de Diamant aime ceci

#32 Camcam

Camcam

    Troll de Troy

  • Membres
  • 307 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Foreign sand...
  • Intérêts : Les clash

Posté 30 mai 2011 à 07:35

..... et ça se dit scientifique ...
Y'a que moi que ça choque?
Un futur médecin qui vous balance des chiffres pour vous convaincre ... puis qui change ces mêmes chiffres quelques posts plus loin ....

D'autant plus que tu nous dit : Je tiens à souligner le fait que le pneumocoque (bactérie visée par ce vaccin) est cause, notamment de méningites.

Ici tu ne donne pas le taux d'occurence de méningites par le pneumocoque... Dans combien de cas le pneumocoque provoque une méningites???
Donc ton chiffre de 10, 20 ou 30% (lequel est vrai?) ne veut plus dire grand chose au final.

Je vous résume le postulat de camcam:
"Si vous attrapez le pneumocoque (il y a quand même des chances de ne PAS l'attraper) et bien vous avez un certain nombre de chance de développer une méningite. Et si vous développez une méningite, vous avez entre 10 et 30% de chances de mourir.
Donc cette maladie est très grave, et vous devez vous faire vacciner..."

Ca fait beaucoup de SI tout ça pour un discours soi disant scientifique à la base...
A ce rythme là, moi je vous le dit, la médecine moderne est mal barrée.
Vive les recettes de grand mère pour ce qui est de se soigner ....


Çà veut juste dire que si tu regarde quelque part puis après autre part les valeurs ne sont pas les même. Donc on a une létalité de 10 à 30%. Mais c'est parce que c'est des statistiques.
Je ne vois une fois de plus pas ou mon discours t'embête, il y a des si parce qu'on ne sait pas si on va choper un pneumocoque, faire une méningite et mourrir de cette méningite, faut bien employer "si".
Je ne voit pas ce que j'aurai pu dire d'autre, tu aurais préférer on attrapera tous le pneumocoque qui nous fera faire une méningite qui nous tuera?

Je vois que tu as esquiver la baisse de l'incidence de méningite a H.influenza après la vaccination.
Mais tu dois bien trouver quelque part ou taper.
Why do we fear what we don't understand? Why do we dread what we really don't know? Why do we despise when we can't even speak?

#33 dj_kroket

dj_kroket

    Chercheur

  • Membre
  • 755 messages
  • Genre : Homme

Posté 30 mai 2011 à 07:59

Çà veut juste dire que si tu regarde quelque part puis après autre part les valeurs ne sont pas les même. Donc on a une létalité de 10 à 30%. Mais c'est parce que c'est des statistiques.
Je ne vois une fois de plus pas ou mon discours t'embête, il y a des si parce qu'on ne sait pas si on va choper un pneumocoque, faire une méningite et mourrir de cette méningite, faut bien employer "si".
Je ne voit pas ce que j'aurai pu dire d'autre, tu aurais préférer on attrapera tous le pneumocoque qui nous fera faire une méningite qui nous tuera?


Justement c'était pour montrer que le discours pouvait être alarmiste alors qu'au final on a peu de chances d'être malade et extrêmement peu de chances de mourir avec cette maladie
A comparer aux risques d'effets secondaires du vaccin...

Je vois que tu as esquiver la baisse de l'incidence de méningite a H.influenza après la vaccination.
Mais tu dois bien trouver quelque part ou taper.


non je t'avais répondu :

Ben non, parce que les sérotypes vaccinaux diminuent et en même temps les sérptypes non vaccinaux augmentent.
Du coup, si on additionne, on a toujours autant de malades.
Au final : Pas de diminution du nombre de malades -> vaccin inutile.
CQFD!


Modifié par dj_kroket, 30 mai 2011 à 08:02.


#34 Camcam

Camcam

    Troll de Troy

  • Membres
  • 307 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Foreign sand...
  • Intérêts : Les clash

Posté 30 mai 2011 à 08:09

Justement c'était pour montrer que le discours pouvait être alarmiste alors qu'au final on a peu de chances d'être malade et extrêmement peu de chances de mourir avec cette maladie
A comparer aux risques d'effets secondaires du vaccin...



non je t'avais répondu :


ça serait effectivement interressant de faire une balance bénéfice/risque!

ce que tu m'a répondu marché pour les méningites a pneumocoque pas pour les méningites a H.influenza.
Why do we fear what we don't understand? Why do we dread what we really don't know? Why do we despise when we can't even speak?

#35 dj_kroket

dj_kroket

    Chercheur

  • Membre
  • 755 messages
  • Genre : Homme

Posté 30 mai 2011 à 11:30

ça serait effectivement interressant de faire une balance bénéfice/risque!

Je dirais plutôt primordial ... a condition de bien la faire...

Je vois que tu as esquiver la baisse de l'incidence de méningite a H.influenza après la vaccination.
Mais tu dois bien trouver quelque part ou taper.


Je ne retrouve pas cette question, quel numéro de post SVP?

Modifié par dj_kroket, 30 mai 2011 à 11:33.


#36 Camcam

Camcam

    Troll de Troy

  • Membres
  • 307 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Foreign sand...
  • Intérêts : Les clash

Posté 30 mai 2011 à 12:23

Je dirais plutôt primordial ... a condition de bien la faire...



Je ne retrouve pas cette question, quel numéro de post SVP?


En fait c'est pas dans ce topic qu'on en a parler mais dans celui sur pasteur, ça commence au post numéro 94.

Le soucis de cette balance bénénifice risque c'est que le temps que les effets secondaires des vaccins apparaissent d'autre vaccin auront pu être crée entre temps, puis question mise en place d'une telle étude pour quelle est un minimun de crédit, il faut vraiment bien l'organiser. C'est vraiment pas évident. Il faudrait par exemple que tous les cas de certaines maladies soit recensé.
Why do we fear what we don't understand? Why do we dread what we really don't know? Why do we despise when we can't even speak?

#37 Fleur de Diamant

Fleur de Diamant

    Artiste Talentueuse

  • Membres
  • 4 652 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Hémisphère Sud
  • Intérêts : Nombreux

Posté 30 mai 2011 à 15:57

Camcam,

Il serait agréable que tu puisses mettre des liens concernant tes sources. Tu es très et même trop affirmative pour que l'on puisse te croire, et ce, sans preuves.

Je te souhaite de passer par une expérience négative comme malheureusement Cassiopée, Libertie, moi-même et bien d'autres sont passés par là, afin que tu puisses faire les mêmes prises de consciences que nous. Il n'est vraiment pas dans mon genre de souhaiter du mal à quelqu'un, mais là au moins, tu comprendrais les méfaits de la vaccination et de ses incidences.

Il existe d'autres alternatives comme l'a marqué DJ_kroket, comme les recettes de nos grands-mères pour nous soigner et surtout nous guérir. Inutile de vouloir à tout prix essayer de nous convaincre, surtout sans apporter de preuves réelles et tangibles.
Ce que tu donnes est à toi, mais ne fais pas à autrui ce que tu ne veux pas qu'on te fasse.

Mon lien

#38 Camcam

Camcam

    Troll de Troy

  • Membres
  • 307 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Foreign sand...
  • Intérêts : Les clash

Posté 30 mai 2011 à 16:17

Camcam,

Il serait agréable que tu puisses mettre des liens concernant tes sources. Tu es très et même trop affirmative pour que l'on puisse te croire, et ce, sans preuves.

Je te souhaite de passer par une expérience négative comme malheureusement Cassiopée, Libertie, moi-même et bien d'autres sont passés par là, afin que tu puisses faire les mêmes prises de consciences que nous. Il n'est vraiment pas dans mon genre de souhaiter du mal à quelqu'un, mais là au moins, tu comprendrais les méfaits de la vaccination et de ses incidences.

Il existe d'autres alternatives comme l'a marqué DJ_kroket, comme les recettes de nos grands-mères pour nous soigner et surtout nous guérir. Inutile de vouloir à tout prix essayer de nous convaincre, surtout sans apporter de preuves réelles et tangibles.


et toi peut tu m'apporté la preuve réel et tangible que ta mauvaise expérience est du a la vaccination?
non évidement personne ne sait si c'est effets sont du au vaccin ou non se sont des suppositions.

Et comme je l'ai dit à libertie je tire mes chiffres de livres, donc c'est dure de mettre les liens. Sinon pour s'apercevoir soit même des chiffres je pense que le site de l'InVs est pas mal. Il faut chercher par soi même je pense que c'est plus constructif.
Why do we fear what we don't understand? Why do we dread what we really don't know? Why do we despise when we can't even speak?

#39 Nico111

Nico111

Posté 30 mai 2011 à 16:17

C'est assez étonnant de voir que si quelqu'un défend la vaccination on lui reproche de facto qu'il nie les effets secondaires, qu'il ne croit en rien d'autre, qu'il ne jure que par cela etc....Camcam ne fait qu'avoir un raisonnement logique qui à mon avis est le seul valable pour évaluer le bien fondé d'une thérapeutique, à savoir: quelle efficacité ? quelle balance/bénéfice ? Je ne vois pas comment raisonner autrement pour savoir ce qui est bon de faire ou pas. Evidement il y a un gros problème dans cette approche : avoir des études correctes pour déterminer l'efficacité et ensuite déterminer quelles sont les effets secondaires et leur gravité pour savoir si la thérapeutique vaut la peine d'être appliquée. Mais raisonner juste sur éliminer une thérapeutique car elle crée des effets secondaires graves voire mortels est ridicule si on ne met pas en rapport avec les bénéfices attendus. Donc, en plus de trouver assez honteux de souhaiter une expérience négative à quelqu'un, il faut considérer une vision un peu plus global pour évaluer le bienfondé d'une thérapeutique car chacun est particulier, ce n'est que sur une large population qu'on peut déduire des choses.
  • Tinuviel et Camcam aiment ceci
Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine, en ce qui concerne l'univers, je n'ai pas acquis la certitude absolue. A.Einstein

#40 Cassiopée

Cassiopée

    Bisounours et fière de l'être NA!

  • Membres
  • 1 523 messages
  • Genre : Femme

Posté 30 mai 2011 à 17:11

Nico, le problème c'est le manque total d'objectivité des médecins, quand quelqu'un meurt ou a des effets secondaires graves quelques heures après une vaccination, ils trouveront toujours une excuse pour dire que la personne avait une autre maladie sous-jacente pour dédouaner le vaccin
Si quelqu'un meurt poignardé, essaieront-il de dédouaner l'assassin en disant que de toutes façons la personne serait morte car elle avait un cancer??? non personne ne dit ça, mais pourtant en médecine, surtout avec les vaccins, c'est monnaie courante, ce n'est jamais le vaccin.
Comment veux-tu avoir des chiffres réels sur la balance bénéfice risque comme ça, c'est impossible!!!!

#41 Nico111

Nico111

Posté 30 mai 2011 à 17:19

Ce n est qi une question de volonté .on obtient bien ces donnes sur les medocs. Sur les vaccins on arrive globalement à avoir une idée assez précise de leur efficacité mais effectivement c est plus dur au niveau des effets secondaires graves et en plus à long terme même si vu notre pollution globale je ne suis pas sur que ça surpasse le reste. Il faudrait appliquer le bon sens et on aurait surement de meilleures décisions de santé mais money is money comme partout
  • Camcam aime ceci
Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine, en ce qui concerne l'univers, je n'ai pas acquis la certitude absolue. A.Einstein

#42 Zaou

Zaou

    jnana-yoga activé

  • Membres
  • 833 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Reims

Posté 30 mai 2011 à 17:39

Je suis d'accord pour l'importance de la balance bénéfice/risque ... le problème étant que cela n'a pas été du tout pris en compte par l'Etat pour l'instauration des obligations vaccinales, ni par les labos qui ne se préoccupent que de gagner de l'argent (et si les effets secondaires sont vraiment trop graves alors ils retirent leur produit du marché après que le mal ait été fait...).

Personnellement ce qui me dérange un peu dans le raisonnement de Camcam c'est qu'elle dit :
1) Les témoignages d'effets secondaires des vaccins sont non significatifs parce que trop peu nombreux et non prouvé.
=> Le seul moyen qui ferait accepter aux pro-vaccins que c'est "significatif" et "prouvé" ça serait que des scientifiques publient une étude faisant consensus sur le sujet. Étant donné que c'est les labos qui financent (qui ne financent pas en l’occurrence on se demande pourquoi) les études on est dans l'impasse.

2) De toute façon si des effets secondaires graves existent c'est pas grave parce que des vaccins plus performant les remplacent peu à peu.
=> Sauf que les effets secondaires des nouveaux vaccins sont les mêmes ! C'est un peu comme quand le Gaucho a été remplacé par le Régent ...

Pour aller plus loin, je pense qu'il faut savoir observer soi même et tirer des conclusions de son vécu et de ses expériences (ou de celles dont on a été témoins) plutôt que toujours se retrancher derrière des études. Surtout quand des conflits d'intérêt énormes corrompent les dites études.
J'ai discuté avec de nombreux médecins, il y a ceux qui avaient fait les mêmes observations que moi et qui ne se vaccinent pas, non plus que leur famille. Il y a aussi ceux qui n'ont pas fait d'observation (Il n'en ont pas fait ! Ce n'est pas qu'ils ont observé le contraire), qui ressortent le discours pro-vaccin et qui suivent pas à pas le calendrier vaccinal.

Modifié par Zaou, 30 mai 2011 à 17:41.


#43 Nico111

Nico111

Posté 30 mai 2011 à 17:47

Oui mais faire ses propres observations n est souvent pas suffisant car il faut observer suffisamment d événements pour conclure, pur problème de stats . Sur certaines choses on peut conclur e vite , sur d autres c est plus dur. Peu de vaccins sont très utiles mais le contexte joue énormément.
Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine, en ce qui concerne l'univers, je n'ai pas acquis la certitude absolue. A.Einstein

#44 Zaou

Zaou

    jnana-yoga activé

  • Membres
  • 833 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Reims

Posté 30 mai 2011 à 17:57

Oui enfin au bout d'un moment ça devient assez caractérisé. Et de toute façon comment faire autrement que de faire confiance à ce que l'on voit quand on ne peut pas faire confiance à la bonne foi des labos?

Pas plus tard que la semaine dernière une collègue fait vacciner sa fille (rappel Pentavac) elle se retrouve avec une bronchiolite et est sous ventoline depuis plusieurs jours ...
Des cas comme ça j'en ai à la pelle, des plus légers mais aussi des plus graves. Famille, amis, association de parents, je suis instit je vois pas mal d'enfants à l'école aussi, sans compter les témoignages sur des forums comme celui ci ou encore relayé par la LNPLV. Et quand tout cela est confirmé par plusieurs médecins de mes connaissances il y a de quoi appliquer le principe de précaution, au minimum.

Modifié par Zaou, 30 mai 2011 à 18:00.


#45 Nico111

Nico111

Posté 30 mai 2011 à 18:04

Par exemple un vaccin ou il me paraît difficile de conclure objectivement est celui du pappilloma on sait qi il protège de l infection par certaines souches mais Quid de son efficacité dans les faits. On à observé aussi des décès post vaccination mais comme tous les autres. On aura malheureusement que les résultats dans de nombreuses années alors oui on sert de cobayes mais comme dans plein de choses. Aux personnes de faire leure opinion.
Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine, en ce qui concerne l'univers, je n'ai pas acquis la certitude absolue. A.Einstein

#46 Nico111

Nico111

Posté 30 mai 2011 à 18:28

Oui enfin au bout d'un moment ça devient assez caractérisé. Et de toute façon comment faire autrement que de faire confiance à ce que l'on voit quand on ne peut pas faire confiance à la bonne foi des labos?

Pas plus tard que la semaine dernière une collègue fait vacciner sa fille (rappel Pentavac) elle se retrouve avec une bronchiolite et est sous ventoline depuis plusieurs jours ...
Des cas comme ça j'en ai à la pelle, des plus légers mais aussi des plus graves. Famille, amis, association de parents, je suis instit je vois pas mal d'enfants à l'école aussi, sans compter les témoignages sur des forums comme celui ci ou encore relayé par la LNPLV. Et quand tout cela est confirmé par plusieurs médecins de mes connaissances il y a de quoi appliquer le principe de précaution, au minimum.


On arrive à obtenir des données quand même, pas que des labos.
Quant aux exemples que tu décris, je peux te citer exactement le contraire, ma famille va très bien malgrès les vaccins, pas d'infection après. Ce que je vois à la pharmacie m'alarme pas du tout. Je ne suis pas en train de dire que les vaccins n'ont pas d'effets secondaires ni qu'ils ne peuvent pas dans de tres rares cas entrainer la mort par choc anaphylactique ou sensibilisation pour des infections mais on dirait que vacciner va en tuer la moitié ... faut pas exagérer. Ton exemple et le mien montrent bien une chose : on ne peut pas déduire les effets néfastes, leur proportion et leur ampleur juste sur nos 2 témoignages.
Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine, en ce qui concerne l'univers, je n'ai pas acquis la certitude absolue. A.Einstein

#47 Fleur de Diamant

Fleur de Diamant

    Artiste Talentueuse

  • Membres
  • 4 652 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Hémisphère Sud
  • Intérêts : Nombreux

Posté 30 mai 2011 à 18:30

et toi peut tu m'apporté la preuve réel et tangible que ta mauvaise expérience est du a la vaccination?
non évidement personne ne sait si c'est effets sont du au vaccin ou non se sont des suppositions.

Et comme je l'ai dit à libertie je tire mes chiffres de livres, donc c'est dure de mettre les liens. Sinon pour s'apercevoir soit même des chiffres je pense que le site de l'InVs est pas mal. Il faut chercher par soi même je pense que c'est plus constructif.


Tu veux une preuve ? La voilà :

Image IPB

C'est un scan de trois séries de vaccination contre l'hépatite B. Je me suis retrouvée enceinte de triplés au mois de juillet 1992. J'ai perdu tous les foetus et le 3e à 6 jours des 3 mois... Je ne peux me retourner contre personne, vu que cela c'est passé il y aura 20 ans l'année prochaine. Quand il y a trop de convergences, c'est là ou il faut ouvrir son esprit et se poser des questions, non ?

Si tu peux scanner tes documents pour apporter les preuves comme quoi les vaccins sont innoffensifs, alors à ce moment là, peut être que je reverrai ma position.

Effectivement Zaou, c'est quand il y a trop de synchronicités que l'on se pose des questions. Sauf pour les personnes dont l'esprit est formaté et qui ne veulent rien voir de ce qu'il peut se passer réellement.

J'édite pour préciser à Camcam, que je ne croyais plus au hasard.

Modifié par Fleur de Diamant, 30 mai 2011 à 18:32.

  • nautilus aime ceci
Ce que tu donnes est à toi, mais ne fais pas à autrui ce que tu ne veux pas qu'on te fasse.

Mon lien

#48 Nico111

Nico111

Posté 30 mai 2011 à 18:46

Si tu peux scanner tes documents pour apporter les preuves comme quoi les vaccins sont innoffensifs, alors à ce moment là, peut être que je reverrai ma position.

Une preuve ? ça semble être une explication assez probable pour expliquer ce qui est arrivé mais à t'on exclue toutes les autres possibilités ? ensuite c'est arrivé à toi mais pas à d'autres, moi je peux scanner mon carnet de vaccination (bien fourni !) et je vais très bien. Je connais plusieures femmes enceintes qui ont fait le vaccin H1N1 l'hiver dernier sans problème. Ca ne nie pas le fait que vacciner peut provoquer ces avortements mais vu les données obtenues pour le H1N1 l'année dernière c'est loin d'être des milliers. Ca n'empeche pas qu'effectivement il faut toujours voir si le vaccin vaut le coup ou pas et là effectivement il y a un problème d'objectivité.
Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine, en ce qui concerne l'univers, je n'ai pas acquis la certitude absolue. A.Einstein

#49 Cassiopée

Cassiopée

    Bisounours et fière de l'être NA!

  • Membres
  • 1 523 messages
  • Genre : Femme

Posté 30 mai 2011 à 19:27

Moi ça me fait marrer, on n'arrête pas de monitoriser, surveiller voire fliquer les femmes enceintes, elle ne peuvent quasi rien faire, faire attention a ce qu'elles mangent boivent etc, et faire un vaccin ce n'est pas grave
Dans quel monde on vit

#50 nautilus

nautilus

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 1 676 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : la-bas

Posté 30 mai 2011 à 20:55

Tu veux une preuve ? La voilà :

Image IPB

C'est un scan de trois séries de vaccination contre l'hépatite B. Je me suis retrouvée enceinte de triplés au mois de juillet 1992. J'ai perdu tous les foetus et le 3e à 6 jours des 3 mois... Je ne peux me retourner contre personne, vu que cela c'est passé il y aura 20 ans l'année prochaine. Quand il y a trop de convergences, c'est là ou il faut ouvrir son esprit et se poser des questions, non ?

Si tu peux scanner tes documents pour apporter les preuves comme quoi les vaccins sont innoffensifs, alors à ce moment là, peut être que je reverrai ma position.

Effectivement Zaou, c'est quand il y a trop de synchronicités que l'on se pose des questions. Sauf pour les personnes dont l'esprit est formaté et qui ne veulent rien voir de ce qu'il peut se passer réellement.

J'édite pour préciser à Camcam, que je ne croyais plus au hasard.



http://www.agoravox....e-bombe-a-45023

extrait
La revue Neurology diffuse en avance l’étude pédiatrique menée par l’équipe du Pr Marc Tardieu (service de neuropédiatrie, hôpital Bicêtre au Kremlin-Bicêtre). L’étude établit un lien entre la vaccination pédiatrique contre l’hépatite B par Engerix B (GlaxoSmithKline) et un risque d’événement démyélinisant, en particulier de sclérose en plaques (SEP).

Neurology a décidé de diffuser immédiatement l’article "Hepatitis B vaccine and the risk of CNS inflammatory demyelination" car ce sujet est une question de santé publique en France, précise l’organe de l’American Academy of Neurology (AAN). La version finalisée de cette étude sera publiée dans une édition en ligne de la revue mercredi 8 octobre. Une partie des résultats a été repris par le journal Le Monde. Cette énième étude vient étayer, une nouvelle fois, la thèse du risque significatif inhérent à la vaccination contre l’hépatite à tout âge en dépit de recommandations minimisant trop souvent le rapport bénéfice/risque pour la santé publique.

Cependant, après la mise en examen pour "tromperie aggravée" des responsables de deux laboratoires ayant mis au point et commercialisé le vaccin contre l’hépatite B, en Allemagne, comme en Grande-Bretagne, les autorités sanitaires ont refusé de continuer à la conseiller, aussi les vaccinations ont été très réduites et les effets secondaires également.
  • Fleur de Diamant aime ceci
"La manipulation consciente et intelligente des opinions et des habitudes organisées des masses joue un rôle important dans une société démocratique.
Ceux qui manipulent ce mécanisme social imperceptible forment un gouvernement invisible qui dirige véritablement le pays"
Propaganda -1928 -E. Bernays

#51 dj_kroket

dj_kroket

    Chercheur

  • Membre
  • 755 messages
  • Genre : Homme

Posté 30 mai 2011 à 22:36

Entre un toubib, qui me dit que selon les statistiques, mon gamin n'est pas devenu autiste à cause du vaccin; et plusieurs mères qui t'expliquent comment leur gamin est devenu autiste juste après un vaccin...

Et bien je préfère croire une mère qui connait son enfant mieux que personne plutôt qu'un docteur qui se cache derrière des statistiques pour te donner tort....

Ce documentaire déjà cité est édifiant :
silence on vaccine

Et pour nico : tu parle du vaccin H1N1 que tu croie sans danger....
Sais tu qu'il y a de l'aluminium mais aussi du mercure dedans?
Enfin, je sens qu'on va encore nous dire que rien ne prouve que l'alu et le mercure sont nocifs pour le corps ....
  • Fleur de Diamant aime ceci

#52 Camcam

Camcam

    Troll de Troy

  • Membres
  • 307 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Foreign sand...
  • Intérêts : Les clash

Posté 31 mai 2011 à 07:45

Entre un toubib, qui me dit que selon les statistiques, mon gamin n'est pas devenu autiste à cause du vaccin; et plusieurs mères qui t'expliquent comment leur gamin est devenu autiste juste après un vaccin...

Et bien je préfère croire une mère qui connait son enfant mieux que personne plutôt qu'un docteur qui se cache derrière des statistiques pour te donner tort....

Ce documentaire déjà cité est édifiant :
silence on vaccine

Et pour nico : tu parle du vaccin H1N1 que tu croie sans danger....
Sais tu qu'il y a de l'aluminium mais aussi du mercure dedans?
Enfin, je sens qu'on va encore nous dire que rien ne prouve que l'alu et le mercure sont nocifs pour le corps ....


Et oui on recherche tous un coupable a nos maux. Est-il le vrai coupable, juste un complice ou un total innocent, personne ne pourrai le dire, du moins a leur actuelle.
Le soucis avec les expériences personelles c'est qu'elle sont justement personnelles donc subjectives. Fondé des conclusions la dessus c'est comme si je connaissait trois personnes qui après avoir fait un tour en forêt on eu un rhume, vais-je en déduire que ces a cause de leur balade en forêt, possible mais je connait aussi d'autre personne qui ne sont pas aller un forêt et qui ont eu un rhume.

Le problème dans les effets secondaires c'est comme le disait Nico111 c'est que se sont souvent des maladies très particulières, et qu'il est très dur de prouver le lien de causalité. si on ajoute le faits que tous les effets secondaires ne sont pas rapporté on y arrivera pas, d'autant plus comme tu la souligné que les études sont financer par les labos mais on fait quoi? Mais en tant que médecin je ferais comment moi pour savoir si un nouveau médicament est efficace, a part lire les études et prescrire je ne vois pas. Les études ne penchent pas toujours en faveurs des médicaments étudier.

La seul chose qu'on peut proposer aux victimes c'est par exemple pour celle qui ont reçu le vaccin de l'hépatite B et qui ont développé ultérieurement une SEP c'est de les dédommagé. En sachant que pour ça on a de la chance d'être en france.

pour ce qui est des nouveaux vaccins, il y a de nouveau adjuvant qui sont a base de molécules organique (des sucres ou des lipides je ne sait plus) donc avec une diminution des effets secondaires possible a la clé, on élimine au moins le problème (?) de l'alu.

Donc d'après l'étude envoyer par nautillus, si on se fait vacciner contre l'hepatite B on évite le vaccin engerix B, j'attends patiemment octobre pour pouvoir la lire en entier comme quoi on peut faire des études.
Why do we fear what we don't understand? Why do we dread what we really don't know? Why do we despise when we can't even speak?

#53 Zaou

Zaou

    jnana-yoga activé

  • Membres
  • 833 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Reims

Posté 31 mai 2011 à 08:04

Mais en tant que médecin je ferais comment moi pour savoir si un nouveau médicament est efficace, a part lire les études et prescrire je ne vois pas. Les études ne penchent pas toujours en faveurs des médicaments étudier.


Ce que je trouve d'une importance primordiale, et que ne font pas la majorité des médecins, c'est de laisser le choix aux patients.

Tu expliques au patient, sérieusement, que les études elles disent ça, qu'il y a (ou pas) une polémique sur leur véracité et que les stats sont (ou pas) clairs. Et donc que le produit a des bénéfices clairement prouvé à ce jour (ou pas) avec tels effets secondaires (prouvé ou supposé en expliquant d'où ça vient).
Oui c'est laborieux (et ça veut dire passer du temps à s'informer aussi) mais le rôle d'un médecin ce n'est pas de déresponsabiliser les gens ni de se substituer à leur conscience, le rôle d'un médecin c'est de présenter des solutions possibles et de donner le choix.

Personnellement, si j'étais médecin, je ne prescrirai que des médicaments en lesquels j'ai toute confiance ou spécifiquement demandé par le patient.

Modifié par Zaou, 31 mai 2011 à 08:05.

  • dj_kroket aime ceci

#54 Camcam

Camcam

    Troll de Troy

  • Membres
  • 307 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Foreign sand...
  • Intérêts : Les clash

Posté 31 mai 2011 à 08:43

Ce que je trouve d'une importance primordiale, et que ne font pas la majorité des médecins, c'est de laisser le choix aux patients.

Tu expliques au patient, sérieusement, que les études elles disent ça, qu'il y a (ou pas) une polémique sur leur véracité et que les stats sont (ou pas) clairs. Et donc que le produit a des bénéfices clairement prouvé à ce jour (ou pas) avec tels effets secondaires (prouvé ou supposé en expliquant d'où ça vient).
Oui c'est laborieux (et ça veut dire passer du temps à s'informer aussi) mais le rôle d'un médecin ce n'est pas de déresponsabiliser les gens ni de se substituer à leur conscience, le rôle d'un médecin c'est de présenter des solutions possibles et de donner le choix.

Personnellement, si j'étais médecin, je ne prescrirai que des médicaments en lesquels j'ai toute confiance ou spécifiquement demandé par le patient.


Je ne comptais pas faire autre chose rassure toi, je défend la liberté de choix, et je l'ai déjà suffisement dit je crois, je ne suis pas pour l'obligation vaccinale.
Il est vrai qu'en France on a une attitude un peu trop "paternaliste".
Le principale soucis c'est qu'on est déjà en pénurie de médecin, donc si on commence a expliquer tout ça a chaque patient qui se fait vacciner, les généraliste ne vont plus dormir!
de plus la plupart des médecins étant pro-vaccination il serait dur d'être totalement objectif, il ne faut pas se leurrer. Un être humain ne peut pas être 100% objectif. Le patient demandera toujours ce que personellement le médecin fait.

Modifié par Camcam, 31 mai 2011 à 08:44.

Why do we fear what we don't understand? Why do we dread what we really don't know? Why do we despise when we can't even speak?

#55 Zaou

Zaou

    jnana-yoga activé

  • Membres
  • 833 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Reims

Posté 31 mai 2011 à 08:59

de plus la plupart des médecins étant pro-vaccination

C'est surtout que ceux qui le sont bénéficient d'une couverture médiatique importante et que ceux qui ne le sont pas sont menacés de radiation s'ils se font trop entendre.
  • Fleur de Diamant aime ceci

#56 Camcam

Camcam

    Troll de Troy

  • Membres
  • 307 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Foreign sand...
  • Intérêts : Les clash

Posté 31 mai 2011 à 10:04

C'est surtout que ceux qui le sont bénéficient d'une couverture médiatique importante et que ceux qui ne le sont pas sont menacés de radiation s'ils se font trop entendre.

ou c'est qu'on est peut-être bien tous formater a la fac?
Mais si tu écouter nos profs tu verrai qu'ils ont un certain recul sur les vaccinations.

encore une fois comment veux-tu que les médecins explique a leur patients tous ce dont ils ont besoin pour pouvoir faire un choix éclairer, alors que la plupart des gens maintenant se plante devant leur télé, et utilise leur application pour iphone qui leur prémache tous, et du coup ne les fait plus réféchir? Ils vont se dire que les nédecins les font chier, qu'il veulent vacciner parce que c'est écrit sur le calendrier vaccinal, ou qu'il ne veulent pas se faire vacciner parce que leur tante gilberte mleur a dit que untel avait développer une maladie après s'être fait vacciner, comme ils faut qu'on les préviennent qu'il y a un radar dans le coin, sinon ils ne pourrait pas se dire par eux même faut que je ralentisse un peu parce que ce coin est dangereux.

C'est une perte de temps, dans un contexte ou les médecins généraliste sont surcharger de travail.
Why do we fear what we don't understand? Why do we dread what we really don't know? Why do we despise when we can't even speak?

#57 Zaou

Zaou

    jnana-yoga activé

  • Membres
  • 833 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Reims

Posté 31 mai 2011 à 10:37

Peut être mais il reste que je ne trouve pas moral de penser à leur place, et comme ça ils se responsabiliseront peu à peu plutôt que de rester dépendant.

#58 Fleur de Diamant

Fleur de Diamant

    Artiste Talentueuse

  • Membres
  • 4 652 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Hémisphère Sud
  • Intérêts : Nombreux

Posté 31 mai 2011 à 11:42

encore une fois comment veux-tu que les médecins explique a leur patients tous ce dont ils ont besoin pour pouvoir faire un choix éclairer,


Quand un médecin passe du temps à ausculter son patient, c'est là où il faut savoir que c'est un vrai médecin. Il va rechercher la cause de la maladie et non soigner les symptômes. Ce qu'attends le patient de ce thérapeute qu'il a en face de lui ? Qu'il soit son miroir. Il ne faut donc pas s'étonner qu'il y ait une pénurie de médecins, car à la base, ces personnes sont altruistes et désirent réellement apporter secours à leur prochain et que beaucoup de gens se tournent vers les médecines alternatives, vaccination ou pas.. Maintenant, les médecins ont un cabinet à gérer, avec tout ce que cela peut engendrer comme frais puisque c'est devenu une entreprise. Egalement, lorsqu'ils oeuvrent au sein de l'hôpital, c'est devenu une usine : une demi-journée pour 10 patients à opérer de la cataracte par exemple, et ça à la chaîne. Tu trouves ça normal ? Moi pas. Où est l'humanisme là ?
Ce que tu donnes est à toi, mais ne fais pas à autrui ce que tu ne veux pas qu'on te fasse.

Mon lien

#59 Camcam

Camcam

    Troll de Troy

  • Membres
  • 307 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Foreign sand...
  • Intérêts : Les clash

Posté 31 mai 2011 à 13:01

Quand un médecin passe du temps à ausculter son patient, c'est là où il faut savoir que c'est un vrai médecin. Il va rechercher la cause de la maladie et non soigner les symptômes. Ce qu'attends le patient de ce thérapeute qu'il a en face de lui ? Qu'il soit son miroir. Il ne faut donc pas s'étonner qu'il y ait une pénurie de médecins, car à la base, ces personnes sont altruistes et désirent réellement apporter secours à leur prochain et que beaucoup de gens se tournent vers les médecines alternatives, vaccination ou pas.. Maintenant, les médecins ont un cabinet à gérer, avec tout ce que cela peut engendrer comme frais puisque c'est devenu une entreprise. Egalement, lorsqu'ils oeuvrent au sein de l'hôpital, c'est devenu une usine : une demi-journée pour 10 patients à opérer de la cataracte par exemple, et ça à la chaîne. Tu trouves ça normal ? Moi pas. Où est l'humanisme là ?


Mais je suis d'accord avec toi c'est pas normal, en première on a un numerus clausus qui fait que seulement un étudiant sur 6 ou 7 passe en deuxième année, et on finit par manqué de médecin.

L'année dernière il y avait 668 postes de médecins généraliste qui n'ont pas était pris, sur les 3632 proposé au futurs internes. Pourquoi? parce que ceux qui vont être généraliste, risque de se retrouver dans des coins perdus (les politiques veulent prendre des mesures pour obligé les jeunes généralistes a aller dans des coins perdus, ou il n'y a plus de poste, ni de tribunal)
On préfère faire venir Sarko dans un hopital en sachant que le prix de sa visite equivaut au salaire d'une année de trois infirmière. Le manque de moyen est flagrant, mais on en peut pas blamer les médecins, je t'assure que les associations étudiantes et les syndicats font se qu'il peuvent contre ça.

Zaou, on explique au patient mais au final comprendra-t-il? le médecin n'en est pas sur donc ce n'est pas moral, il y a des médecins qui considèrent très mal leur patient, mais je pense qu'on retournera a une médecine plus humaine, où le médecin expliquera au patient quand L'hopital aura plus de moyen et quand le numerus clausus sera plus souple.
Why do we fear what we don't understand? Why do we dread what we really don't know? Why do we despise when we can't even speak?

#60 Libertie

Libertie

    récalcitrante de naissance

  • Membres
  • 3 243 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : là où les corbeaux volent à l'envers pour ne pas voir la misère...
  • Intérêts : l'amour de la Terre et de ses enfants.

Posté 31 mai 2011 à 21:16

Une preuve ? ça semble être une explication assez probable pour expliquer ce qui est arrivé mais à t'on exclue toutes les autres possibilités ? ensuite c'est arrivé à toi mais pas à d'autres, moi je peux scanner mon carnet de vaccination (bien fourni !) et je vais très bien. Je connais plusieures femmes enceintes qui ont fait le vaccin H1N1 l'hiver dernier sans problème. Ca ne nie pas le fait que vacciner peut provoquer ces avortements mais vu les données obtenues pour le H1N1 l'année dernière c'est loin d'être des milliers. Ca n'empeche pas qu'effectivement il faut toujours voir si le vaccin vaut le coup ou pas et là effectivement il y a un problème d'objectivité.

Moi, je connais plusieurs femmes qui étaient enceintes l'année passée et qui se sont faites vacciner contre la grippe A et qui ont perdu leur bébé même à un stade très avancé de leur grossesse. Je crois d'ailleurs vous l'avoir déjà expliqué.

Quand on parle de la balance bénéfice / risque, on l'utilise la majorité du temps pour des thérapeutiques, c'est à dire des médicaments. Par contre, un vaccin s'il reste dans la catégorie du médicament n'est pas là pour soigner mais en préventif. Il ne devrait en aucun cas posé un seul problème.
On ne devrait pas non plus obliger les personnes à se faire vacciner. L'obligation est une stupidité inventée par les politiques pour pouvoir appuyer l'industrie pharmaceutique sous couvert de protéger une population.
AU final, on se rend compte qu'il y a une grande insuffisance des données post vaccinales. Si quelqu'un développe un problème post vaccinal, les médecins se retranchent devant l'ampleur des documents à remplir, et au final, ne font rien. Par exemple, dans les cas des victimes de la vaccination contre l'hépatite B, nous avons envoyé nos dossiers à l'Afssaps par l'intermédiaire de l'association revahb . (oui par cet intermédiaire, sinon l'afssaps ne les recevait pas! ) Le revahb nous a beaucoup aidé. L'afssaps , une fois qu'ils ont pris connaissance des données, contacte les médecins. Ces derniers doivent remplir un document pour aider l'afssaps à valider les dossiers. Un sur trois seulement le fait.

Alors les données sont elles fiables? J'ai eu un gros problèmes avec le diantalvic. Je devais en prendre lors de pyélonéphrites à répétition. Je suis allée voir mon médecin traitant. Il me dit " ben, oui vous faites une forte réaction au diantalvic. ( vertiges perte de connaissance; tachycardie, sueurs baisse de tension assez importante... ) Mais le diantalvic est trop important , je ne vais pas m'enquiquiner à remplir les documents de l'afssaps, hein ! C'est trop long à remplir hein. Alors, voilà , vous ne le prennez plus et tout s'arrangera. Effectivement, j'ai arrêté le diantalvic et tout est rentré dans l'ordre. Du coup, aucune déclaration à l'afssaps n'a été faite. l'année passée le diantalvic a été retiré du marché. les symptômes que j'avais été liés à un problèmes cardiaque induit par le diantalvic. C'était d'après un ami cardiologue flagrant sur ECG que m'avait fait mon médecin. Il y aurait donc du y avoir une déclaration. Cela n'a jamais été le cas.
Je me méfie maintenant de la plupart des médicaments. Comment arriver à faire confiance quand je sais que je risque fort de mal réagir?
"On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux"! Extrait du petit prince de St Exupéry.