Aller au contenu


Photo

Des extraterrestres dans la Bible


  • Veuillez vous connecter pour répondre
81 réponses à ce sujet

#1 Dag

Dag
  • Genre : Homme
  • Localisation : France Alsace
  • Intérêts : Mon centre d'intérêt se résume à l'étude des mythes et des prophéties, auxquelles je consacre tout mon temps

Posté 18 aot 2011 à 13:58

Les extraterrestres ne nous sont pas totalement inconnus, puisqu’ils figurent depuis la nuit des temps dans de nombreuses prophéties. La prise de conscience de leur matérialité aurait depuis longtemps apporté la réponse à la vieille question : de savoir si le ciel était habité par une gent de type humanoïde. Il est pourtant notoire que depuis la nuit des temps, les anges descendent du ciel ! Les deux versets suivants montrent qu’ils mangent et boivent comme nous, que les concitoyens de Lot les prennent purement et simplement pour des hommes.
– Mais Lot les pressa tellement qu’ils vinrent chez lui et entrèrent dans sa maison. Il leur donna un festin, et fit cuire des pains sans levain. Et ils mangèrent. (Gn 19, 3).
– Ils appelèrent Lot, et lui dirent : Où sont les hommes qui sont entrés chez toi cette nuit ? Fais-les sortir vers nous, pour que nous les connaissions. (Gn 19, 5).

Reste le fait qu’ils se sont présentés à Marie et à bien d’autres personnages des temps passés. Comment ne pas voir en eux, des êtres de type franchement humanoïde.
On dit qu’ils n’engendrent pas. A ce propos, je voudrais trouver un écrit, biblique ou coranique qui le précise sans ambiguïté.
Quelqu’un pourrait-il éclairer ma lanterne ?

Dag
Le cartésianisme est le frein de la connaissance

#2 magic29

magic29
  • Genre : Homme
  • Localisation : ici
  • Intérêts : énergies alternatives,astronomie.

Posté 18 aot 2011 à 15:00

(Genèse 6:1-2) 6 Or il arriva ceci : quand les hommes commencèrent à croître en nombre à la surface du sol et que des filles leur furent nées, 2 alors les fils du [vrai] Dieu remarquèrent les filles des hommes : [ils virent] qu’elles étaient belles ; et ils se mirent à prendre pour eux des femmes, c’est-à-dire toutes celles qu’ils choisirent [...]


(Genèse 6:4) [...] Les Nephilim étaient sur la terre en ces jours-là, et aussi après cela, quand les fils du [vrai] Dieu continuèrent d’avoir des rapports avec les filles des hommes et qu’elles leur donnèrent des fils : ce sont les hommes forts d’autrefois, les hommes de renom [...]

La presence de ces extraterrestres a duré pres de mille ans , au deluge ils ont ete obligés de reprendre leur forme originelle . ( c'est une explication possible pour tous les monuments extraordinaires construits de par le monde, la guerre atomique des Veda, etc)


(Josué 5:13-15) [...] Et il arriva, tandis que Josué se trouvait près de Jéricho, qu’il leva alors les yeux et regarda, et voici qu’un homme se tenait debout en face de lui, avec son épée dégainée à la main. Josué marcha donc vers lui et lui dit : “ Es-tu pour nous ou pour nos adversaires ? ” 14 À quoi il dit : “ Non, mais moi, en tant que prince de l’armée de Jéhovah, je suis venu maintenant. ” Là-dessus, Josué tomba à terre sur sa face, se prosterna et lui dit : “ Que dit mon seigneur à son serviteur ? ” 15 Alors le prince de l’armée de Jéhovah dit à Josué : “ Retire tes sandales de tes pieds, car le lieu sur lequel tu te tiens est saint. ” Aussitôt Josué fit ainsi [...]

ces anges (où messagers) ont accompli plusieurs types de missions sur terre, ce sont des esprits qui peuvent prendre apparence humaine, mais pas se matérialiser depuis le déluge, sont des personnages extraterrestres.
ils peuvent être messagers, exécuteurs, sauveurs etc

#3 david972

david972
  • Genre : Homme
  • Localisation : France

Posté 18 aot 2011 à 16:19

Sauf que par rapport aux anges mentionnés dans la Genèse, on ne peut pas vraiment parler de messagers, mais plutôt de démons.

Les “ fils du vrai Dieu ” en question étaient des anges qui s’étaient matérialisés sous la forme humaine pour circuler sur la terre. Ils n’étaient venus ni sur l’ordre de Dieu ni pour le bien de l’humanité. En réalité, ils avaient “ abandonné leur demeure naturelle ” au ciel pour avoir des relations sexuelles avec les belles femmes de la terre. Ils devinrent ainsi des démons.

Ces êtres désobéissants se sont alors trouvés dans une situation très différente de celle qu’ils connaissaient avant leur rébellion. On lit en Jude 6 : “ Les anges qui n’ont pas gardé leur position originelle, mais ont abandonné leur demeure naturelle, [Dieu] les a réservés avec des liens éternels, sous l’obscurité profonde, pour le jugement du grand jour. ” En effet, Dieu leur a ôté les privilèges dont ils jouissaient aux cieux et les a relégués dans “ des fosses d’obscurité profonde ” symboliques, c’est-à-dire coupés de toute lumière divine. — 2 Pierre 2:4.


Rebelles, pervertis, d’une force et d’une intelligence surhumaines, ces anges mauvais exercèrent une influence néfaste sur les humains. Sans doute dominaient-ils la société. Ils n’agissaient pas en secret, comme un génie du crime qui dissimule son identité et exécute ses plans en restant dans l’ombre. Non, ils se rebellaient ouvertement et de façon éhontée contre les dispositions divines.

Ces fils angéliques de Dieu eurent des relations avec des femmes. Celles-ci mirent au monde des enfants qui en vinrent à posséder une force extraordinaire. En hébreu, on finit par les appeler “ Nephilim ”. “ Les Nephilim, lit-on dans la Genèse, étaient sur la terre en ces jours-là, et aussi après cela, quand les fils du vrai Dieu continuèrent d’avoir des rapports avec les filles des hommes et qu’elles leur donnèrent des fils : ce sont les hommes forts d’autrefois, les hommes de renom. ” (Genèse 6:4). Il y avait tout lieu de les craindre ; le terme “ Nephilim ” signifie “ Tombeurs ”, c’est-à-dire “ Ceux qui font tomber les autres ”. C’étaient des meurtriers dont la violence trouve selon toute apparence un écho dans les mythes et légendes de l’Antiquité.




#4 Senka

Senka

Posté 18 aot 2011 à 17:52

Voici un petit complément au sujet :

Art et Ovni

#5 Dag

Dag
  • Genre : Homme
  • Localisation : France Alsace
  • Intérêts : Mon centre d'intérêt se résume à l'étude des mythes et des prophéties, auxquelles je consacre tout mon temps

Posté 19 aot 2011 à 08:37

Merci à tous pour vos réponses.
En ce qui concerne le lien, j’ai mené une longue étude dont une partie porte sur les anges. Il m’est en effet apparu, que des « roues» appelées aussi « tourbillons » existaient au temps de Jésus et des prophètes bibliques.
Selon Ézéchiel 10,13 « J'entendis qu'on appelait les roues tourbillon. »
Jésus, Élie, Enoch, Marie et combien d’autres, sont montés au ciel dans des tourbillons. Le verset suivant en témoigne de l’élévation d’Elie dans le ciel :
« Comme ils continuaient à marcher en parlant, voici, un char de feu et des chevaux de feu les séparèrent l’un de l’autre, et Élie monta au ciel dans un tourbillon. » (2 Rois 2, 1).
A propos de roues, dans son ouvrage intitulé l’Arbor Mirabilis, Ulrich de Mayence apporte une foule d’indications.

Nous reviendrons peut-être sur ces sujets. Mais ce que je recherche aujourd’hui, c’est à concrétiser l’androgynie des anges par des écrits qui soient indiscutables.
Je suis sûr d’avoir lu, il y a bien longtemps, une phrase approchant ceci : « Les anges n’engendrent pas et s’ils pouvaient se reproduire, il ne resterait plus de place dans le ciel pour les hommes. »
J’ai recherché dans plusieurs Bibles, même dans le Coran et par mots clés sur Internet, mais je n’ai rien trouvé. Où ai-je bien pu lire cela ? Je suis absolument certain d’avoir lu quelque chose de ce genre !
A leur propos, j’ai découvert deux prédictions nostradamiennes dans lesquelles figurent des androgynes et des populations à priori venues du ciel.

Si vous avez des informations sur ce dernier sujet, je vous serais reconnaissant de m’en faire part.

Dag
Le cartésianisme est le frein de la connaissance

#6 david972

david972
  • Genre : Homme
  • Localisation : France

Posté 19 aot 2011 à 09:52

VERS QUELS CIEUX ÉLIYA EST-IL MONTÉ ?

“ Et voici ce qui se passa : comme [Éliya et Élisha] marchaient, parlant tout en marchant, eh bien, voyez, un char de feu et des chevaux de feu ; et ceux-ci causèrent une séparation entre les deux ; puis Éliya monta aux cieux dans la tempête de vent. ” — 2 Rois 2:11.

Qu’étaient ces “ cieux ” ? Le terme désigne parfois la demeure spirituelle de Dieu et de ses fils angéliques (Matthieu 6:9 ; 18:10). Il peut également correspondre à l’univers physique (Deutéronome 4:19). Enfin, la Bible emploie les mots “ cieux ” ou “ ciel ” pour parler de la partie inférieure de l’atmosphère terrestre, là où volent les oiseaux et où souffle le vent. — Psaume 78:26 ; Matthieu 6:26.

Vers lesquels de ces cieux Éliya est-il monté ? Selon toute évidence, il fut transporté à travers l’atmosphère terrestre et déposé en un autre point du globe. Éliya ne mourut pas au moment de cette ascension ; il continua à vivre un certain nombre d’années après avoir été transporté dans les airs loin d’Élisha, son successeur. Une lettre qu’il écrivit ultérieurement au roi Yehoram de Juda confirme qu’il se trouvait encore sur terre plusieurs années après cet événement (2 Chroniques 21:1, 12-15). Plus tard, Jésus Christ a confirmé qu’Éliya n’était pas monté vers la demeure spirituelle de Jéhovah Dieu. Il a dit : “ Aucun homme n’est monté au ciel sauf celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme ”, c’est-à-dire Jésus lui-même (Jean 3:13). À la Pentecôte, l’apôtre Pierre aussi dit de David qu’il ‘ n’était pas monté aux cieux ’. (Ac 2:34.) En réalité, rien dans les Écritures n’indique qu’avant la venue de Jésus Christ les serviteurs de Dieu se soient jamais vu offrir l’espoir d’aller au ciel. Il est question pour la première fois de cette espérance dans des déclarations de Jésus à ses disciples (Mt 19:21, 23-28 ; Lc 12:32 ; Jn 14:2, 3), qui ne comprirent vraiment ce qu’elle était qu’après la Pentecôte de l’an 33. — Ac 1:6-8 ; 2:1-4, 29-36 ; Rm 8:16, 17.


Modifié par david972, 19 aot 2011 à 09:56.


#7 Dag

Dag
  • Genre : Homme
  • Localisation : France Alsace
  • Intérêts : Mon centre d'intérêt se résume à l'étude des mythes et des prophéties, auxquelles je consacre tout mon temps

Posté 19 aot 2011 à 16:52

En finalité, je n’ai pas trouvé la réponse que j’attendais Je vais reprendre mes recherches.
En ce qui concerne les élévations dans le ciel, ou les anges, je n’ai pas la même opinion, mais je ne crois pas utile d’ouvrir un débat, attendu que nous avons chacun des idées bien ancrées et qu’aucun de nous ne saurait en changer.

Dag.
Le cartésianisme est le frein de la connaissance

#8 Denikine

Denikine
  • Genre : Ne souhaite pas le dire
  • Localisation : De ci de là...

Posté 19 aot 2011 à 17:34

Les extraterrestres ne nous sont pas totalement inconnus, puisqu’ils figurent depuis la nuit des temps dans de nombreuses prophéties. La prise de conscience de leur matérialité aurait depuis longtemps apporté la réponse à la vieille question : de savoir si le ciel était habité par une gent de type humanoïde. Il est pourtant notoire que depuis la nuit des temps, les anges descendent du ciel ! Les deux versets suivants montrent qu’ils mangent et boivent comme nous, que les concitoyens de Lot les prennent purement et simplement pour des hommes.
– Mais Lot les pressa tellement qu’ils vinrent chez lui et entrèrent dans sa maison. Il leur donna un festin, et fit cuire des pains sans levain. Et ils mangèrent. (Gn 19, 3).
– Ils appelèrent Lot, et lui dirent : Où sont les hommes qui sont entrés chez toi cette nuit ? Fais-les sortir vers nous, pour que nous les connaissions. (Gn 19, 5).

Reste le fait qu’ils se sont présentés à Marie et à bien d’autres personnages des temps passés. Comment ne pas voir en eux, des êtres de type franchement humanoïde.
On dit qu’ils n’engendrent pas. A ce propos, je voudrais trouver un écrit, biblique ou coranique qui le précise sans ambiguïté.
Quelqu’un pourrait-il éclairer ma lanterne ?

Dag



Salut,

Question très intéressante, pertinente et pointue à la fois...

J'ai peut-être un début de réponse et j'espère qu'il te conviendra.

Concernant la procréation des anges, ça va être rapide car ni la bible, ni le coran n'en parle et d'après la majorité des érudits, ils seraient asexués.

D'après le coran les anges, sous leur forme originelles ne mangent ni ne boivent:

« Le récit des hôtes d'Ibrahim, si généreusement accueillis, t'est-il parvenu? ... Il servit le plat à ses hôtes. Quoi! s'étonna Ibrahim (Abraham) paix sur lui. N'en mangerez-vous pas ? Il s'en effrayait en lui-même, quand les inconnus lui dirent : n'aie pas peur! Et ils lui annoncèrent une heureuse nouvelle, la naissance d'un fils (Isaac) paix sur lui, bien doué. » [Coran 51.24]

Et dans un autre verset : Voyant que leurs mains n'y touchaient pas, il fut pris de soupçons à leur endroit et en eut peur. « Ne crains rien, lui dirent-ils. Nous sommes envoyés vers le peuple de Loth. » (Coran 11.70)

A la vue de ces deux versets on pourrait penser que les anges ne mangent pas, mais... Dans un autre passage du coran, on apprend qu'un jour Dieu envoya deux anges sur terre pendant le règne de Salomon (paix sur lui) en leur faisant prendre forme humaine et que ceux-ci consommèrent du vin.

Et ils suivirent ce que les diables racontent contre le règne de Solayman. Alors que Solayman n’a jamais été mécréant mais bien les diables : ils enseignent aux gens la magie ainsi que ce qui est descendu aux deux anges Harout et Marout, à Babylone ; mais ceux-ci n’enseignaient rien à personne, qu’ils n’aient dit d’abord : "Nous ne sommes rien qu’une tentation : ne soit pas mécréant" ; ils apprennent auprès d’eux ce qui sème la désunion entre l’homme et son épouse. Or ils ne sont capables de nuire à personne qu’avec la permission d’Allah. Et les gens apprennent ce qui leur nuit et ne leur est pas profitable. Et ils savent, très certainement, que celui qui acquiert [ce pouvoir] n’aura aucune part dans l’au-delà. Certes, quelle détestable marchandise pour laquelle ils ont vendu leurs âmes ! Si seulement ils savaient !

On raconte que ses deux anges furent envoyés sur terre pour être éprouvés par la tentation et que ceux-ci, commirent pêchés sur pêchés (fornication, meurtre, consommation du vin et même l'idolâtrie).

Par contre on trouve plein d'autres références étranges dans la bible qui font penser que les prophètes de l'époque ont eu à faire à plusieurs reprises avec des engins volants et des êtres étranges don nous fait part Elie (paix sur lui) ou encore Ezechiel (paix sur lui).

" (...) voici qu'un char de feu et des chevaux de feu s'interposèrent entre eux deux (entre Elie et Elisée) : Elie monta aux cieux dans le tourbillon". (Il Rois, II-11)

Le récit le plus étrange de tous à mes yeux, reste celui d'Ezechiel:

" (...) une grande nuée avec un feu fulgurant et une clarté autour, tandis qu'au milieu il y avait comme le scintillement du vermeil (...). Et au milieu, la forme de quatre êtres dont l'aspect était le suivant : ils avaient une forme humaine. Chacun avait quatre faces et chacun avait quatre ailes. Quant à leurs jambes : la jambe était droite et la plante de leurs pieds était comme la plante de la patte du veau et brillait comme le scintillement de l'airain poli. Sous leurs ailes et sur leurs quatre côtés il y avait des mains d'homme. Leurs ailes à tous les quatre se rejoignaient l'une l'autre. Leurs faces ne se tournaient pas quand ils avançaient : chacun allait selon l'orientation de ses faces. Quant à la forme de leurs faces, c'était une face d'homme, puis une face de lion, sur la droite des quatre, puis une face de taureau, sur la gauche des quatre met une face d'aigle pour les quatre. Leurs ailes étaient déployées vers le haut ; chacun en avait deux, rejoignant chacune sa voisine, et deux couvrant son corps. Chacun allait selon l'orientation de sa face. Ils allaient là où l'esprit devait aller. Ils ne se tournaient pas en marchant. Entre les êtres la vision était comme des braises incandescentes, c'était comme la vision des torches ; cela se déplaçait entre les êtres ; le feu avait de l'éclat et du feu sortait la foudre. Les êtres allaient et revenaient en courant, vision pareille à la foudre". (Ezéchiel, 1,4-14)

"Je regardai alors les êtres et voici qu'il y avait une roue à terre, à côté des quatre êtres".(Ezéchiel, I-15) "

L'aspect des roues était comme le scintillement de la chrysolithe ; les quatre avaient la même forme ; leur aspect et leur fonctionnement étaient comme si une roue se trouvait au milieu de l'autre. Dans leur marche, elles allaient suivant leurs quatre côtés, elles ne pivotaient pas dans leur marche. Quant à leurs jantes - elles avaient de la hauteur et un aspect effrayant - (...) elles étaient couvertes d'yeux qui étaient autour de toutes les quatre. Quand les êtres avançaient, les roues avançaient à côté d'eux et quand les êtres s'élevaient de terre les roues s'élevaient. Là où l'esprit devait aller, ils allaient et les roues s'élevaient conjointement avec eux, car l'esprit des êtres était dans les roues. Quand ils avançaient, elles avançaient, quand ils s'arrêtaient, elles s'arrêtaient, quand ils s'élevaient au-dessus de la terre, les roues s'élevaient conjointement avec eux, car l'esprit des êtres était dans les roues".(Ezéchiel, 1, 16-21)

" Au-dessus de la tête des êtres était une sorte de plate- forme ; c'était comme l'éclat imposant du cristal ; elle s'étendait sur leurs têtes dans la partie supérieure. Sous la plate-forme leurs ailes étaient droites, l'une parallèlement à l'autre ; ils en avaient chacun deux qui leur couvraient le corps. J'entendis le bruit de leurs ailes, pareil, quand ils avançaient, au bruit des grandes eaux, pareil à la voix de Shaddaï ; bruit d'une multitude, comme le bruit d'un camp. Lorsqu'ils s'arrêtaient, il laissaient retomber leurs ailes. Il y avait du bruit au-dessus de la plate-forme qui était sur leurs têtes. Pardessus la plate-forme qui était sur leurs têtes, c'était, pareille à l'aspect d'une pierre de saphir, la forme d'un trône et sur la forme de trône une forme pareille à l'aspect d'un homme (qui était) dessus, dans la partie supérieure". (Ezéchiel, I, 22-26)

Voila, en espérant t'avoir apporté un début de réponse.

#9 Dag

Dag
  • Genre : Homme
  • Localisation : France Alsace
  • Intérêts : Mon centre d'intérêt se résume à l'étude des mythes et des prophéties, auxquelles je consacre tout mon temps

Posté 21 aot 2011 à 08:37

Salut,

Question très intéressante, pertinente et pointue à la fois...

J'ai peut-être un début de réponse et j'espère qu'il te conviendra.

Concernant la procréation des anges, ça va être rapide car ni la bible, ni le coran n'en parle et d'après la majorité des érudits, ils seraient asexués.

D'après le coran les anges, sous leur forme originelles ne mangent ni ne boivent:

« Le récit des hôtes d'Ibrahim, si généreusement accueillis, t'est-il parvenu? ... Il servit le plat à ses hôtes. Quoi! s'étonna Ibrahim (Abraham) paix sur lui. N'en mangerez-vous pas ? Il s'en effrayait en lui-même, quand les inconnus lui dirent : n'aie pas peur! Et ils lui annoncèrent une heureuse nouvelle, la naissance d'un fils (Isaac) paix sur lui, bien doué. » [Coran 51.24]

Et dans un autre verset : Voyant que leurs mains n'y touchaient pas, il fut pris de soupçons à leur endroit et en eut peur. « Ne crains rien, lui dirent-ils. Nous sommes envoyés vers le peuple de Loth. » (Coran 11.70)

A la vue de ces deux versets on pourrait penser que les anges ne mangent pas, mais... Dans un autre passage du coran, on apprend qu'un jour Dieu envoya deux anges sur terre pendant le règne de Salomon (paix sur lui) en leur faisant prendre forme humaine et que ceux-ci consommèrent du vin.

Et ils suivirent ce que les diables racontent contre le règne de Solayman. Alors que Solayman n’a jamais été mécréant mais bien les diables : ils enseignent aux gens la magie ainsi que ce qui est descendu aux deux anges Harout et Marout, à Babylone ; mais ceux-ci n’enseignaient rien à personne, qu’ils n’aient dit d’abord : "Nous ne sommes rien qu’une tentation : ne soit pas mécréant" ; ils apprennent auprès d’eux ce qui sème la désunion entre l’homme et son épouse. Or ils ne sont capables de nuire à personne qu’avec la permission d’Allah. Et les gens apprennent ce qui leur nuit et ne leur est pas profitable. Et ils savent, très certainement, que celui qui acquiert [ce pouvoir] n’aura aucune part dans l’au-delà. Certes, quelle détestable marchandise pour laquelle ils ont vendu leurs âmes ! Si seulement ils savaient !

On raconte que ses deux anges furent envoyés sur terre pour être éprouvés par la tentation et que ceux-ci, commirent pêchés sur pêchés (fornication, meurtre, consommation du vin et même l'idolâtrie).

Par contre on trouve plein d'autres références étranges dans la bible qui font penser que les prophètes de l'époque ont eu à faire à plusieurs reprises avec des engins volants et des êtres étranges don nous fait part Elie (paix sur lui) ou encore Ezechiel (paix sur lui).

" (...) voici qu'un char de feu et des chevaux de feu s'interposèrent entre eux deux (entre Elie et Elisée) : Elie monta aux cieux dans le tourbillon". (Il Rois, II-11)

Le récit le plus étrange de tous à mes yeux, reste celui d'Ezechiel:

" (...) une grande nuée avec un feu fulgurant et une clarté autour, tandis qu'au milieu il y avait comme le scintillement du vermeil (...). Et au milieu, la forme de quatre êtres dont l'aspect était le suivant : ils avaient une forme humaine. Chacun avait quatre faces et chacun avait quatre ailes. Quant à leurs jambes : la jambe était droite et la plante de leurs pieds était comme la plante de la patte du veau et brillait comme le scintillement de l'airain poli. Sous leurs ailes et sur leurs quatre côtés il y avait des mains d'homme. Leurs ailes à tous les quatre se rejoignaient l'une l'autre. Leurs faces ne se tournaient pas quand ils avançaient : chacun allait selon l'orientation de ses faces. Quant à la forme de leurs faces, c'était une face d'homme, puis une face de lion, sur la droite des quatre, puis une face de taureau, sur la gauche des quatre met une face d'aigle pour les quatre. Leurs ailes étaient déployées vers le haut ; chacun en avait deux, rejoignant chacune sa voisine, et deux couvrant son corps. Chacun allait selon l'orientation de sa face. Ils allaient là où l'esprit devait aller. Ils ne se tournaient pas en marchant. Entre les êtres la vision était comme des braises incandescentes, c'était comme la vision des torches ; cela se déplaçait entre les êtres ; le feu avait de l'éclat et du feu sortait la foudre. Les êtres allaient et revenaient en courant, vision pareille à la foudre". (Ezéchiel, 1,4-14)

"Je regardai alors les êtres et voici qu'il y avait une roue à terre, à côté des quatre êtres".(Ezéchiel, I-15) "

L'aspect des roues était comme le scintillement de la chrysolithe ; les quatre avaient la même forme ; leur aspect et leur fonctionnement étaient comme si une roue se trouvait au milieu de l'autre. Dans leur marche, elles allaient suivant leurs quatre côtés, elles ne pivotaient pas dans leur marche. Quant à leurs jantes - elles avaient de la hauteur et un aspect effrayant - (...) elles étaient couvertes d'yeux qui étaient autour de toutes les quatre. Quand les êtres avançaient, les roues avançaient à côté d'eux et quand les êtres s'élevaient de terre les roues s'élevaient. Là où l'esprit devait aller, ils allaient et les roues s'élevaient conjointement avec eux, car l'esprit des êtres était dans les roues. Quand ils avançaient, elles avançaient, quand ils s'arrêtaient, elles s'arrêtaient, quand ils s'élevaient au-dessus de la terre, les roues s'élevaient conjointement avec eux, car l'esprit des êtres était dans les roues".(Ezéchiel, 1, 16-21)

" Au-dessus de la tête des êtres était une sorte de plate- forme ; c'était comme l'éclat imposant du cristal ; elle s'étendait sur leurs têtes dans la partie supérieure. Sous la plate-forme leurs ailes étaient droites, l'une parallèlement à l'autre ; ils en avaient chacun deux qui leur couvraient le corps. J'entendis le bruit de leurs ailes, pareil, quand ils avançaient, au bruit des grandes eaux, pareil à la voix de Shaddaï ; bruit d'une multitude, comme le bruit d'un camp. Lorsqu'ils s'arrêtaient, il laissaient retomber leurs ailes. Il y avait du bruit au-dessus de la plate-forme qui était sur leurs têtes. Pardessus la plate-forme qui était sur leurs têtes, c'était, pareille à l'aspect d'une pierre de saphir, la forme d'un trône et sur la forme de trône une forme pareille à l'aspect d'un homme (qui était) dessus, dans la partie supérieure". (Ezéchiel, I, 22-26)

Voila, en espérant t'avoir apporté un début de réponse.


Le cartésianisme est le frein de la connaissance

#10 david972

david972
  • Genre : Homme
  • Localisation : France

Posté 21 aot 2011 à 10:03

En finalité, je n’ai pas trouvé la réponse que j’attendais Je vais reprendre mes recherches.
En ce qui concerne les élévations dans le ciel, ou les anges, je n’ai pas la même opinion, mais je ne crois pas utile d’ouvrir un débat, attendu que nous avons chacun des idées bien ancrées et qu’aucun de nous ne saurait en changer.

Dag.


Ce n'est pas notre avis qui compte, mais plutôt celui de la Bible. Il faut savoir faire preuve d'humilité lorsqu'on entreprend des recherches, et savoir accepter les réponses qu'elle fournit même si cela va à l'encontre de ce qu'on aurait aimé trouver. La Bible s’interprète par elle-même. Cela ne sert donc à rien d'aller chercher des réponses ailleurs, elles ne seront pas bonnes.

#11 Dag

Dag
  • Genre : Homme
  • Localisation : France Alsace
  • Intérêts : Mon centre d'intérêt se résume à l'étude des mythes et des prophéties, auxquelles je consacre tout mon temps

Posté 21 aot 2011 à 12:09

La Bible cache des vérités, que personne ne soupçonne encore. Pour ne prendre que cet exemple, l’arrêt du soleil sur Gabaon et de la lune sur Ajalon, cache un basculement de la terre. Si vous en êtes capables, vous pouvez vérifier ! Et les Amoréens sont les fils du diable, dont un des noms égyptien est Amon.
La Bible est pleine de mystères, que le profane est incapable de déceler ou plus simplement de comprendre.

Modifié par Dag, 21 aot 2011 à 12:11.

Le cartésianisme est le frein de la connaissance

#12 Libertie

Libertie

    récalcitrante de naissance

  • Membres
  • 3 243 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : là où les corbeaux volent à l'envers pour ne pas voir la misère...
  • Intérêts : l'amour de la Terre et de ses enfants.

Posté 21 aot 2011 à 13:09

Bonjour à tous,
@ Dag, serait-il possible même si nous ne sommes pas du même avis , d'avoir davantage d'extraits de la bible qui parlent de la présence d' ET?
Et pourquoi fermer une discussion? Même lorsque je ne suis pas d'accord avec quelqu'un si je suis capable d'argumenter dans le sens de mes idées je le fais , ainsi les lecteurs du forum pourront se faire une opinion, si je refuse toute controverse, et toute discussion je clos le débat avant même qu'il ait pu avoir lieu. Dommage non? :calin:
"On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux"! Extrait du petit prince de St Exupéry.

#13 Dag

Dag
  • Genre : Homme
  • Localisation : France Alsace
  • Intérêts : Mon centre d'intérêt se résume à l'étude des mythes et des prophéties, auxquelles je consacre tout mon temps

Posté 22 aot 2011 à 13:11

Bonjour Libertie et merci pour l'émoticône "Calin"
Ta question pose problème en ce sens que le cartésianisme et les convictions fortement ancrées interdisent d’aborder certains sujets dont celui-là. S’ajoute à cela, le fait que les Bibles elles mêmes ne sont pas toujours en parfaite harmonie.
Avant de parler des E.T. bibliques, je crois devoir éluder certains points, à commencer par la vraie nature des chérubins dont beaucoup croient qu’ils représentent des anges de haut rang.
Ezéchiel fait de cet objet une description assez bien détaillée, notamment aux chapitres 10, 11 et 41, rien qu’en faisant appel à des allégories fondées sur le règne animal. En y regardant de près, il ne fait aucun doute qu’elles dissimulent des machines volantes dont la taille colossale étonne le prophète.
Outre leur gigantisme, Ezéchiel précise par ailleurs que les chérubins étincelaient comme de l’airain poli (1, 7). Cette apparence donne à entendre que ces aérodynes sont en métal, ou peints et de ce fait, fabriqués de main d’homme et ce, même si leur fabrication s’est faite dans le ciel. Il apparaît encore, dans les versets suivants, que les chérubins sont constellés de hublots à travers lesquels on peut voir des mains.
– On voyait aux chérubins une forme de main d’homme sous leurs ailes
– Tout le corps des chérubins, leur dos, leurs mains, et leurs ailes, étaient remplis d’yeux, aussi bien que les roues tout autour, les quatre roues. (Ez.10, 12)
Soulignons que les chérubins sont pluriels, cette indication est à retenir. Le verset suivant montre qu’ils transportent des sortes de bombes destinées de toute évidence à anéantir des villes.
– Et l’Eternel dit à l’homme vêtu de lin : Va entre les roues sous les chérubins, remplis tes mains de charbons ardents que tu prendras entre les chérubins, et répands-les sur la ville ! Et il y alla devant mes yeux. (Ez. 10, 2).
En raison des circonstances, l’homme vêtu de lin ne peut être qu’un ange. Cette indication confirme l’hypothèse, selon laquelle une certaine catégorie d’anges aurait bien une apparence humaine. Cet autre verset détaille maintenant et de toute évidence la cabine de pilotage d’un chérubin et son pilote.
– Au-dessus de la voûte qui était sur leurs têtes, il y avait quelque chose qui avait l'aspect d'une pierre de saphir en forme de trône, et sur cette forme de trône, dessus, tout en haut, un être ayant apparence humaine (Ez. 1, 26).
La pierre de Saphir représente clairement un cockpit à travers lequel on distingue le siège du pilote, appelé trône. La forme humaine ne laisse subsister aucun doute quant à l’occupation du siège par un pilote. Cette vision étant inhérente à un futur que nous espérons lointain, quoi de plus normal qu’il figure à cette époque des appareils de ce type, avec bien entendu : cockpits, pilotes et tels nos avions de lignes, des hublots tout autour. S’il était impossible d’imaginer ces choses avant le XXe siècle, on peut dire qu’elles sont devenues depuis, d’une banalité déconcertante.
Avant d’en venir aux E.T. bibliques, je voulais démontrer qu’ils disposent de matériels hautement sophistiqué. Quand vous aurez accepté l’idée que des populations célestes, appelées anges disposent de ce type de matériels, qu’ils sont eux-mêmes de type humanoïdes, nous pourrons continuer.
Mais diable, comment se fait-il, que personne n’aie jamais détecté ces étrangetés ?
Je sais par expérience que ce genre de révélation dérange. Je ne serais pas surpris de me voir jeté dans les jours à venir. Voilà pourquoi je ne voulais pas m’étendre sur les anges. A savoir que les E.T. angéliques ou démoniaques figurent dans de nombreux versets.

Dag
Le cartésianisme est le frein de la connaissance

#14 Libertie

Libertie

    récalcitrante de naissance

  • Membres
  • 3 243 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : là où les corbeaux volent à l'envers pour ne pas voir la misère...
  • Intérêts : l'amour de la Terre et de ses enfants.

Posté 22 aot 2011 à 13:38

Bonjour Dag,
Je pense que les barrières, c'est nous même qui les posons et qui nous réfrénons dans ce que nous avons ou non le droit de dire. Ce que tu écris sur les chérubins est assez intéressant et rejoins sans aucun doute les versions de certains dans les forums d'ONCT qui parlent de la présence d'ET depuis la nuit des temps. Aussi, les rapprochements que tu as pu faire ne font que corroborer d'autres versions que j'ai pu lire ici et là. Mais en trouver des traces dans la bible justement permet d'aller plus loin dans l'analyse. Pourquoi personne n'a rien vu? Il n'y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir... Ou peut être personne ne s'est posé de questions parce que justement ils sont trop cartésiens. je t'encourage néanmoins à continuer à nous montrer tes analyses des passages de la bible qui en parle.. :calin:
"On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux"! Extrait du petit prince de St Exupéry.

#15 ishtar

ishtar
  • Genre : Ne souhaite pas le dire

Posté 22 aot 2011 à 13:57

Cette apparence donne à entendre que ces aérodynes sont en métal, ou peints et de ce fait, fabriqués de main d’homme et ce, même si leur fabrication s’est faite dans le ciel.


rompue depuis un certain temps à cette théorie, il n'en reste pas moins que je trouve cette analyse "enfantine"

tous les exemples que prennent les défenseurs de cette théorie d'ET dans la Bible (ou même dans d'autres livres saints) ne tiennent jamais compte de l'aspect symbolique de la description (ainsi que la façon d'exprimer certains concepts aux époques correspondant aux passages cités)
mauvais départ pour une véritable analyse

il faut être très érudit pour lire en grec dans le texte et qui plus est de la transcrire correctement...

je ne suis pas fermée à cette théorie mais je n'y ai encore jamais rien vu de tangible (ou qui m'ait convaincue)

#16 Libertie

Libertie

    récalcitrante de naissance

  • Membres
  • 3 243 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : là où les corbeaux volent à l'envers pour ne pas voir la misère...
  • Intérêts : l'amour de la Terre et de ses enfants.

Posté 22 aot 2011 à 14:13

Justement Ishtar, laissons lui la possibilité de l'exprimer. Si ce début d'analyse ne te convainc pas pourquoi fermer la porte tout de suite? Il est important justement de découvrir ce qui peut se cacher derrière les mots écrits il y a plusieurs millénaires. En ne perdant pas de vue les traductions, les interprétations des écrivains et des traducteurs, la symbolique, le sens du message au premier et au second degré. Non? :calin:
"On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux"! Extrait du petit prince de St Exupéry.

#17 ishtar

ishtar
  • Genre : Ne souhaite pas le dire

Posté 22 aot 2011 à 15:03

oui,oui Libertie

je suis fascinée par ce sujet (j'aurais peut-être du le préciser) voilà pourquoi je me suis déjà penchée sur la question,
bien sûr je ne fais que donner mes propres raccourcis

je serais enchantée de discuter de ça mais..je ne sais pas si je serais assez érudite pour y apporte quelconque nouveauté

mais oui ,carrément, cette discussion m'intéresse au plus haut point :D

#18 quetzalcoatl

quetzalcoatl

    observateur circonspect

  • Membres
  • 216 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : la ciotat
  • Intérêts : l'histoire, la musique, la lecture.

Posté 22 aot 2011 à 15:04

salut dag, pour toi amon serait un démon?

qu'en est il des autres dieux d'égypte selon toi?

Souvent j'entend que les dieux egyptiens sont des démons et que les pyramides sont le symbole du mal, je n'y croi pas une seconde.

Les pyramides sont sacrée, elles sont censée renforcer le " ka" de la nation.

Selon les philosophes grecs les egyptiens étaient très croyant, et craignaient la loi de " maat"(déèsse de la justice et de la rectitude), je ne vois pas "Amon" leur divinité principale etre un démon, l'égypte n'aurait jamais raillonnée de la sorte dans ce cas.


Sinon pour les ovnis, j'avais vu un truc sur l'egypte:

il me semble que les egyptiens croyaient au zep tepi: un temps où les Dieux vivaient sur terres, les dieux auraient initié les "chemso or" (les suivants d'horus), qui eux meme auraient initié le ou les pharaons.

J'ai également vu que le livre des morts aurait très inspiré la bible.

Modifié par quetzalcoatl, 22 aot 2011 à 15:08.

  • Marine aime ceci
Deus quem colimus bonus est.
Notre pouvoir ne réside pas dans notre capacité à refaire le monde mais dans notre habileté à nous recréer nous meme.Gandhi.

Il n'y a qu'une seule partie de l'univers que nous pouvons changer d'une façon certaine: nous meme.Aldous huxley
Pour certains,la vie est une ivresse continuelle,le plaisir passe mais le mal de tête reste.Proverbe Persan.

#19 Dag

Dag
  • Genre : Homme
  • Localisation : France Alsace
  • Intérêts : Mon centre d'intérêt se résume à l'étude des mythes et des prophéties, auxquelles je consacre tout mon temps

Posté 23 aot 2011 à 07:18

Pourquoi rabaisser mon analyse, au point de dire qu’elle est enfantine? C’est une analyse, point ! Même pas un point de vue. Et personne jusqu’ici n’a jamais mis le fait en évidence, pas plus que le basculement de la terre sous Josué. Soulignons que j’ai respecté à la lettre ce qui était écrit, sans en changer un mot. C’est sûr que si elle avait été émise par Einstein, elle prendrait une autre dimension.
Libertie, tu es pleine de bon sens. Il serait en effet dommage de mettre un terme à une discussion, sans raison valable.
Pour en revenir aux extraterrestres bibliques, si vous me laissez m’exprimer assez longtemps, je vous en ferai découvrir des millions. Mais je vous demande un peu de patience, car, avant d’en arriver là, certaines étrangetés doivent encore être mises en évidences. Revenons quelques instants sur les chérubins, à savoir que ce sont des appareils de grande taille, et qu’ils sont capables de voler dans le vide sidéral. Ils figurent dans d’autres prophéties en termes d’aigles. Il est à noter que l’aigle figure en attribut du Christ, aux côtés du coq et de l’agneau. A propos des aigles, j’ai relevé dans la Bible, un verset dans lequel Dieu demande à Moïse de rapporter ses paroles aux Israélites :
– Vous avez vu vous-mêmes ce que j'ai fait aux Egyptiens, et comment je vous ai emportés sur des ailes d'aigles et amenés vers moi. (Ex 19, 4).
Il ne faut pas déduire de ce verset, que les Israélites seraient sortis d’Egypte par la voie des airs. Pour comprendre la prophétie, il faut la décomposer en deux temps. Dans le premier, Dieu les ramène vers lui, quelque part dans les cieux. Dans ce contexte et dans un second temps, Dieu rappelle au peuple israélite ce qu’il a fait subir aux Egyptiens, pour les libérer de ce pays. Je pense aux dix plaies qu’il leur a infligées. Le prochain extrait, du testament de Moïse, montre que Dieu les fait monter dans le ciel, ce à quoi je faisais précédemment allusion, justement avec ce type d’appareil, d’où cette constatation que les aigles appartiendraient bien à la catégorie des vaisseaux interstellaires.
« Alors, Israël, heureux sera-tu ! Sur la nuque et les ailes de l'aigle tu monteras, et elles seront gonflées
Et Dieu t'élèvera ; au ciel des étoiles, au lieu de leur demeure, Il te fixera.
Et regardant d’en haut, tu verras tes ennemis sur la terre ; et tu te réjouiras en les reconnaissant. Et, en Lui rendant grâces, tu confesseras ton créateur. »

Moïse montre clairement que les Hébreux sont élevés haut dans le ciel et qu’ils regardent la terre d’une grande hauteur, que d’autre part, l’aigle les élève pour les « fixer » dans le ciel et cela signifie qu’ils quittent définitivement notre planète pour une autre assurément plus accueillante., mais cela ne vaut assurément que pour la fin des temps.
A propos de leur taille, la sibylle prédit par ailleurs la venue d’un grand aigle, des flancs duquel jaillit une armée assez nombreuse pour couvrir l’Egypte de soldats à pied et de cavaliers, venus pour piller ses richesses et saccager le pays.
Rappelons pour mémoire, que le langage de son époque ne comportait pas de mots pour désigner des troupes autoportées, raison pour laquelle la grande prophétesse les nomme ici cavaliers, leurs chevaux symbolisant les véhicules et autres matériels de guerre et de transport, à priori, également embarqués. Il est clair que sans ces matériels, ils compteraient forcément au nombre des troupes à pied.
Les chérubins sont destinés aux anges les plus hauts. L’archange Michel dispose d’un aigle de cette nature, peut être même deux. Mais cela fera l’objet d’une autre étude. Restes à savoir que les chérubins ne se déplacent jamais sans leurs nuées.
Le prochain message portera par conséquent sur ces objets lenticulaires, que la Bible appelle aussi roues et tourbillons.

Dag
Le cartésianisme est le frein de la connaissance

#20 La spirite

La spirite

    Reine des Rats

  • Membres
  • 256 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Anywhere out of the world
  • Intérêts : L'univers. l'Agartha. Les rats. Les machines à sous. Les plantes médicinales. Les ondes de forme. L'Esprit.Les NDE.

Posté 23 aot 2011 à 07:36

Cette analyse n'est pas nouvelle, les bouquins de Zecharia Sitchin sont basés la dessus entre autres références.
Au royaume des aveugles, les borgnes sont Rois.

#21 Dag

Dag
  • Genre : Homme
  • Localisation : France Alsace
  • Intérêts : Mon centre d'intérêt se résume à l'étude des mythes et des prophéties, auxquelles je consacre tout mon temps

Posté 23 aot 2011 à 07:54

salut dag, pour toi amon serait un démon?
qu'en est il des autres dieux d'égypte selon toi?


Salut Quetzalcóatl
Ton message est quelque part hors propos, en tous cas, il est prématuré. Je vais néanmoins y répondre brièvement.
Amon, Seth, Apophis, Sobek et dans la Bible Moloch, sont tous des noms de Satan. Il faut savoir que le principe de l’hermétisme repose sur en grande partie sur la multiplication des noms, pour un même personnage. Tu as raison de dire, que les dieux égyptiens étaient tous des démons. L’autre dieu principal des Egyptiens est le soleil. Tout cela demanderait un long développement.
Il est de fait que les Egyptiens adoraient des entités démoniaques.
Je voudrais mettre ce sujet en veille, pour un certain temps, pour nous consacrer aux E.T. bibliques et sur ce point, il reste encore énormément à dire, pour ne pas dire à révéler.

Dag
Le cartésianisme est le frein de la connaissance

#22 Dag

Dag
  • Genre : Homme
  • Localisation : France Alsace
  • Intérêts : Mon centre d'intérêt se résume à l'étude des mythes et des prophéties, auxquelles je consacre tout mon temps

Posté 23 aot 2011 à 07:57

Cette analyse n'est pas nouvelle, les bouquins de Zecharia Sitchin sont basés la dessus entre autres références.


Heureux d'entendre que cette analyse n'est pas nouvelle, cela me donne plus de poids.

Dag
Le cartésianisme est le frein de la connaissance

#23 KATOU

KATOU
  • Genre : Femme
  • Localisation : MARTINIQUE

Posté 23 aot 2011 à 13:28

Dans la Bible Genèse 6/2 il est question des fils de Dieu qui virent que les filles des hommes étaient belles et les prirent pour femmes et eurent des enfants ( des géants ) ces fils de Dieu que sont ils sinon des anges ? qu'en pensez vous ?

#24 mazar92

mazar92

Posté 23 aot 2011 à 13:42

Bonjour à tous,


Je vous mets en lien un épisode d'une série de documentaires "Ancient aliens" où l'on parle des extraterrestres dans la bible et des anges.





#25 quetzalcoatl

quetzalcoatl

    observateur circonspect

  • Membres
  • 216 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : la ciotat
  • Intérêts : l'histoire, la musique, la lecture.

Posté 23 aot 2011 à 13:42

Salut Quetzalcóatl
Ton message est quelque part hors propos, en tous cas, il est prématuré. Je vais néanmoins y répondre brièvement.
Amon, Seth, Apophis, Sobek et dans la Bible Moloch, sont tous des noms de Satan. Il faut savoir que le principe de l’hermétisme repose sur en grande partie sur la multiplication des noms, pour un même personnage. Tu as raison de dire, que les dieux égyptiens étaient tous des démons. L’autre dieu principal des Egyptiens est le soleil. Tout cela demanderait un long développement.
Il est de fait que les Egyptiens adoraient des entités démoniaques.
Je voudrais mettre ce sujet en veille, pour un certain temps, pour nous consacrer aux E.T. bibliques et sur ce point, il reste encore énormément à dire, pour ne pas dire à révéler.

Dag


Donc la déesse Maat qui était le symbole de la justice et de la rectitude, serait une perfide démone.

L'egypte était une civilisation magnifique, elle rayonnait, et impressionnait le monde, il n'y avait pas plus de décadence en égypte qu'ailleur, au contraire.

Et comment une civilisation qui a écrit le livre des mort, un texte qui a inspiré la bible, pourrait etre démoniaque, personellement je n'y crois pas.

Et vouer un culte au soleil n'est pas une hérésie pour moi, car le soleil rythme notre vie, et il est notre salut en quelque sorte.

Notre système solaire se déplace autour du centre galactique, et se déplacement influe sur l'activité solaire, et sur le développement de la masse nuageuse de la planète. Le développement de la masse nuageuse influe sur la température planètaire.

Donc pour moi nous sommes tous des fils du soleil, des incas.

Vouer un culte au soleil par respect n'est pas un signe du démon pour moi.

Modifié par quetzalcoatl, 23 aot 2011 à 14:06.

  • Marine aime ceci
Deus quem colimus bonus est.
Notre pouvoir ne réside pas dans notre capacité à refaire le monde mais dans notre habileté à nous recréer nous meme.Gandhi.

Il n'y a qu'une seule partie de l'univers que nous pouvons changer d'une façon certaine: nous meme.Aldous huxley
Pour certains,la vie est une ivresse continuelle,le plaisir passe mais le mal de tête reste.Proverbe Persan.

#26 ishtar

ishtar
  • Genre : Ne souhaite pas le dire

Posté 23 aot 2011 à 14:03

Dans la Bible Genèse 6/2 il est question des fils de Dieu qui virent que les filles des hommes étaient belles et les prirent pour femmes et eurent des enfants ( des géants ) ces fils de Dieu que sont ils sinon des anges ? qu'en pensez vous ?


oui...
cette notion de "fils de Dieu" et "fils de l'homme" m'a toujours intriguée
il doit bien y avoir une différence, sinon elle n'aurait pas été prononcée

il me semble que Jésus est considéré (tout du moins chez les chrétiens) comme le "fils de Dieu"
et pourtant...ce n'est pas un ange...

et les anges ne s'incarnent pas (toujours d'après la tradition chrétienne)
dans ce cas comment auraient-ils fait pour se reproduire avec des humaines?

évidemment si on transcrit "fils de Dieu" comme "entité extra-terrestre"(créature de Dieu mais pas humaine) ça devient presque plus compréhensible...

décidément cette phrase est bien énigmatique...

#27 Aura

Aura
  • Genre : Femme

Posté 23 aot 2011 à 17:05

oui...
cette notion de "fils de Dieu" et "fils de l'homme" m'a toujours intriguée
il doit bien y avoir une différence, sinon elle n'aurait pas été prononcée

il me semble que Jésus est considéré (tout du moins chez les chrétiens) comme le "fils de Dieu"
et pourtant...ce n'est pas un ange...

et les anges ne s'incarnent pas (toujours d'après la tradition chrétienne)
dans ce cas comment auraient-ils fait pour se reproduire avec des humaines?

évidemment si on transcrit "fils de Dieu" comme "entité extra-terrestre"(créature de Dieu mais pas humaine) ça devient presque plus compréhensible...

décidément cette phrase est bien énigmatique...


Coucou ishtar,
Tu peux trouver qq réponses à tes questions dans le livre d'Enoch.
Il s'agit bien d'anges :

CHAPITRE 7
1. Quand les enfants des hommes se furent multipliés dans ces jours, il arriva que des filles leur
naquirent élégantes et belles.
2. Et lorsque les anges, les enfants des cieux, les eurent vues, ils en devinrent amoureux ; et ils
se dirent les uns aux autres : choisissons-nous des femmes de la race des hommes, et ayons
des enfants avec elles.


Ils sont purs esprit et devaient rester au ciel :

Vous qui étiez des esprits célestes, en possession de la sainteté, de la vie éternelle, vous
vous êtes souillés avec des femmes ; vous avez travaillé aux oeuvres de la chair, vous avez
engendré dans le sang, vous avez agi comme ceux qui ne sont que de sang et de chair.



Pour moi y a deux possibilités cohérentes :
1. Ils se sont incarnés, comme tu l'as dit.
2. Ils ont possédés des corps, cette possibilité je l'envisage surtout quand on met en parallèle avec la mythologie greco-romaine, j'assimile les anciens dieux aux anges déchus.
A cette époque dans les temples sacrés il y avait des rituels, un dieu était censé prendre possession d'un prêtre (d'Appolon, par exemple) et pratiquer la sexualité sacrée avec une prêtresse.
Les géants, les héros, les nephilim, les demi-dieux, on a l'impression que tout ça désigne la même chose.

Si on regarde l'enseignement de ces anges déchus, on peut y voir aussi la marque des anciens dieux :

CHAPITRE 8
1. Azazyel enseigna encore aux hommes à faire des épées, des couteaux, des boucliers, des
cuirasses et des miroirs ; il leur apprit la fabrication des bracelets et des ornements, l’usage
5
de la peinture, l’art de se peindre les sourcils, d’employer les pierres précieuses, et toute
espèce de teintures, de sorte que le monde fut corrompu.
2. L’impiété s’accrut ; la fornication se multiplia, les créatures transgressèrent et corrompirent
toutes leurs voies.
3. Amazarak enseigna tous les sortilèges, tous les enchantements et les propriétés de racines.
4. Armers enseigna l’art de résoudre les sortilèges.
5. Barkayal enseigna l’art d’observer les étoiles.
6. Akibeel enseigna les signes.
7. Tamiel enseigna l’astronomie.
8. Et Asaradel enseigna les mouvements de la lune.
9. Et les hommes sur le point de périr élevèrent leurs voix, et leurs voix montèrent jusqu’au ciel.


Un autre passage intéressant sur la différence des fils des hommes et fils de Dieu.

CHAPITRE 15
8. Et maintenant les géants, qui sont le prix du commerce de l’esprit et de la chair, seront
appelés sur la terre de mauvais esprits, et leur demeure sera sur la terre. Ils procréeront à leur
tour de mauvais esprits, parce qu’ils tiennent au ciel par un côté de leur être, parce que c’est
des saints vigilants qu’ils tirent leur origine. Ils seront donc de mauvais esprits sur la terre, et
on les appellera esprits du mal. La demeure des esprits célestes est le ciel ; mais c’est la terre
qui doit être la demeure des esprits terrestres qui sont nés sur la terre.
9. Les esprits des géants seront comme les nuages, qui apportent sur la terre les fléaux de toute
espèce, la peste, la guerre, la famine


KUNDALINI : Une énergie que l'on qualifie de dormante, à la base de la colonne vertébrale, elle est prête à s'élever vers le sommet de la tête et elle mène à l'Illumination.
En réalité il s'agit d'une allégorie, il s'agit de l'énergie qui est maitrisée par l'esprit.

Persephone: Cause and Effect, my love.

#28 napo

napo
  • Genre : Femme
  • Localisation : Belgikistan

Posté 23 aot 2011 à 18:37

oui...
cette notion de "fils de Dieu" et "fils de l'homme" m'a toujours intriguée
il doit bien y avoir une différence, sinon elle n'aurait pas été prononcée

il me semble que Jésus est considéré (tout du moins chez les chrétiens) comme le "fils de Dieu"
et pourtant...ce n'est pas un ange...

n'oublie pas que le mot "Elohim" veut dire "les dieux" et non pas "Dieu". Jésus était peut être le résultat d'une manipulation génétique entre un fils "des dieux" et un être humain, cette Marie qui avait justement été visitée par un "ange", non ? :cpasmafaute:
La vérité est un pays sans chemin (krishnamurti)

#29 KATOU

KATOU
  • Genre : Femme
  • Localisation : MARTINIQUE

Posté 24 aot 2011 à 00:04

n'oublie pas que le mot "Elohim" veut dire "les dieux" et non pas "Dieu". Jésus était peut être le résultat d'une manipulation génétique entre un fils "des dieux" et un être humain, cette Marie qui avait justement été visitée par un "ange", non ? :cpasmafaute:


Le mot Elohim est un pluriel en Hébreux et a été à tord traduit par Dieu il est donc souvent question dans les récits de la Genèse des Dieux ces qui rejoint beaucoup d'autres écrits religieux notamment ceux d'Amérique du sud d'Inde de Sumer et bien d'autres ou il est questions de Dieux venus du ciel .

#30 Dag

Dag
  • Genre : Homme
  • Localisation : France Alsace
  • Intérêts : Mon centre d'intérêt se résume à l'étude des mythes et des prophéties, auxquelles je consacre tout mon temps

Posté 24 aot 2011 à 07:30

Bonjour
C’est beaucoup trop de questions, il m’est impossible de répondre à tous.
Si d’aucun s’étonne de mes connaissances, il faut savoir que j’étudie les prophéties depuis plus de 18 ans, à temps complet, à raison de 8 à 10 heures par jour, soit : entre 25.000 et 30.000 heures d’un travail colossal ! J’ai entrepris cette étude, après avoir percé le secret de l’hermétisme et quelques autres mystères dont nous reparlerons.
Merci à mazar92 pour le lien. Il y a effectivement une part de vérité, mais il serait préférable pour vous d’attendre mes conclusions. En réponse à vos questions, les anges à notre image existent, soyez en certains ! Nous y arriverons très bientôt.
Permettez-moi d'abord d’en finir avec les chérubins, dont j’ai dit, qu’ils ne se déplaçaient jamais sans leur nuée protectrice.
Dans certaines anciennes Bibles, les « nuées » était appelées « roues ». Je me souviens d’une gravure qui montrait Moïse suivant une roue, une de ces roues à rayons de bois comme il en existait jadis. Cette image est même passée à la télévision voilà bientôt une décennie.
Les nuées en tant que multitudes sont formées d’un grand nombre de roues, lesquelles sont aussi appelées tourbillons. Selon certaines prophéties qui ne proviennent pas obligatoirement de la Bible, elles peuvent emplir le ciel jusqu'à intercepter totalement la lumière du jour ; en leur présence, les ténèbres fondent sur la terre !
Les aérodynes bibliques respectent une hiérarchie. Le Chérubin est le plus élevé, il est réservé aux déplacements des saints les plus hauts. Viennent ensuite les Ophanim et enfin les Séraphins. L’ange pilote du séraphin est aussi appelé séraphin, un peu comme si on appelait un pilote d’avion : « Avion ou Aéronef ».
C'est avec cette armée que Dieu descend des hauteurs célestes, « la nuée sous les pieds », pour visiter les hommes.
Dans Exode, 14,19, l'Eternel rend visite à Moïse accompagné de son inséparable nuée.
L'ange de Dieu, qui allait devant le camp d'Israël, partit et alla derrière eux; et la colonne de nuée, qui les précédait, partit et se tint derrière eux. Elle se tint entre le camp des Égyptiens et le camp d'Israël. Cette nuée était ténébreuse d'un côté et de l'autre elle éclairait la nuit.
20,21 - Mais Moïse s'approcha de la nuée ou était Dieu.
24,15 - Moïse monta sur la montagne et la nuée couvrit la montagne.
33,9 - La colonne de nuée descendait et s'arrêtait devant la porte de la tente, et l’Éternel parlait avec Moïse.
34,5 - L’Éternel descendit dans sa nuée.

Dans sa grande migration, le peuple d'Israël était toujours ou en tous cas, très souvent accompagné et protégé par les nuées.
Car il est dit : dans les roues, l’Éternel détient une grande puissance. »
Après avoir démontré que Moïse volait sur des ailes d’aigles et pour illustrer les nuées, de la meilleure manière, j’ai découvert ceci :
« Il est dit, dans le livre du Zohar, que le roi Salomon volait tous les jours sur le dos d’un aigle, avec lequel il se rendait au-delà des montagnes de l’obscurité, vers le lieu où se trouve le magicien Tarmoud, le chef des démons. L'aigle s'élevait alors vers les cieux, les nuées l’accompagnaient. L’aigle était si grand et les nuées tellement nombreuses, que les contrées qu'il traversait étaient plongées dans la pénombre. Tout le monde s'étonnait de ce brusque assombrissement. Seuls les plus sages sur terre, regardant le ciel, disaient : «Tiens, voilà le roi Salomon qui passe !» Mais ils ignoraient sa destination.
Voilà à quoi ressemblent les nuées bibliques, que les analystes ont allégrement et ce concert confondu avec de la fumée.La nuée qui couvrit le Sinaï au temps de Moïse, était formée d’une multitude, des myriades peut-être, de ces petits aérodynes lenticulaires pilotés bien évidemment par des anges.
Nous reviendrons encore une fois sur les roues, avec d'autres exemples criants, après quoi, nous reparlerons des anges.

Dag
Le cartésianisme est le frein de la connaissance