Aller au contenu


Photo

L'Islam aujourd'hui


  • Ce sujet est fermé Ce sujet est fermé
734 réponses à ce sujet

#331 Alche

Alche
  • Genre : Homme
  • Localisation : SUD
  • Intérêts : Incompréhensible

Posté 24 avril 2012 à 13:44

Concernant le voile et la burga :

Les femmes de Mahommet étaient aussi célèbres que leur mari. A chaque déplacement, elles étaient sollicitées et en avaient assez.
Mahommet leur conseilla de se voiler le visage, comme ça elles ne seraient plus dérangées.

Concernant la viande de porc :

Les tribus, les clans, etc... étaient souvent en guerre et les cadavres parfois restaient sur place.
Les cochons sauvages, comme les autres charognards, mangeaient les cadavres.

Et comme des cochons sauvages ont mangé des humains, et bien on a interdit de manger du porc.


Je vous le livre résumé et simplifié.

#332 georges

georges
  • Genre : Homme
  • Localisation : Paris
  • Intérêts : -Littérature
    -Religions
    -Politique

Posté 24 avril 2012 à 15:17

Des marocains affichent leur apostasie de l'islam malgré les risques encourus

http://maroc.exmusulman.org/index.html
"Toute vérité passe par trois stades : En premier lieu on la ridiculise; en deuxième lieu on s'y oppose violemment; enfin on l'accepte comme si elle allait de soi."

Schopenhauer

#333 Alche

Alche
  • Genre : Homme
  • Localisation : SUD
  • Intérêts : Incompréhensible

Posté 25 avril 2012 à 08:38

Des marocains affichent leur apostasie de l'islam malgré les risques encourus

http://maroc.exmusulman.org/index.html


L'islam n'a pas évolué comme la religion catholique. La religion catholique est devenue bien plus tolérante que par le passé. Et même si le pape dit quelque chose, personne ne va venir te dilapider, parce que que tu ne l'auras pas mis en application.

L'islam est apparu en gros 400 ans après la chrétienté, donc en gros ils en sont (les musulmans) encore à l'inquisition, c'est à dire là où on en était en 1600. en pleine torture, meurtre, etc... c'est sympa les religions d'amour, j'adooooore !!!

Il y a 2 choses qui sont infinies, l'univers et la ************ humaine. (Nietsnie Trebla)

#334 georges

georges
  • Genre : Homme
  • Localisation : Paris
  • Intérêts : -Littérature
    -Religions
    -Politique

Posté 25 avril 2012 à 10:16

L'islam justement a bénéficié de l'expérience du judaïsme et du christianisme.
Il n'a pas à refaire les erreurs de ses religions.
"Toute vérité passe par trois stades : En premier lieu on la ridiculise; en deuxième lieu on s'y oppose violemment; enfin on l'accepte comme si elle allait de soi."

Schopenhauer

#335 Namamatekin

Namamatekin
  • Genre : Homme

Posté 25 avril 2012 à 10:42


Moi ça me fait bien marrer cette religion, on ne peut pas forniquer sur terre sous peine de punition divine, mais le mec qui se fait exploser dans la foule pour ce soit disant dieu d'amour en faisant des morts, des mutilés etc. ira au ciel et pourra se taper 70 vierges... et pas dans le but de procréer, juste pour le fun... sans parler que leur dieu dit qu'il ne faut pas tuer, mais tuer e son nom, là pas de problème.... allez comprendre quelque chose là dedans...



J'ai beau avoir lu le Coran de long en large et avoir un minimum d'expérience dans ce domaine, jamais, je dis bien jamais il n'est fait mention des 70 vierges dont tu parles, il n'y a même pas un mot à ce sujet...

Le seul texte qui y fait mention est un hadith, dont l'authenticité ne fait même pas débat chez les théologiens tant il est jugé faible, voir faux...




Mème pas un mot à ce sujet ? Mouais. Pourtant, faut pas chercher bien longtemps pour trouver les "houris aux yeux de biches" promis en récompense au bon croyant.

Le post de Manu est parfaitement justifié. Je concède qu'elles ne sont pas spécifiées dans le coran (sans majuscule pour moi, s'il-vous-plaît !) au nombre de 70... mais la baise est bien là en récompense de la soumission aux paroles du prophète.
Et ne viens pas essayer de parler "d'amour" au paradis d'allah dans ces conditions... il s'agit bien de promesses de plaisirs sexuels. Le coran ne se préocupe en outre pas de connaître l'avis des "houris aux yeux de biches" en question, ni si elles sont contentes d'être là.

" Il faut noter que la plupart des traductions, y compris celles effectuées par des musulmans, comme A Yusuf Ali et le Britannique Marmaduke Pickthall, traduisent le mot (pluriel) arabe abkarun par vierges, ainsi que certains célèbres lexiques comme celui de John Penrice. J’insiste sur ce point car de nombreux musulmans, pudiques et gênés, affirment qu’il y a eu une erreur de traduction et que les “vierges” devraient être remplacées par des “anges”. Dans les versets 72 à 74 de la sourate 55, le contexte ne laisse pas d’ambiguïté possible : “Des vierges aux grands yeux noirs renfermées dans des pavillons. Lequel des bienfaits de Dieu nierez-vous ? Jamais homme ni génie n’attenta à leur pudeur” [traduction de Kasimirski]. Le mot “hour” [houri] apparaît quatre fois dans le Coran et est généralement traduit par “jeunes filles aux yeux noirs”."

http://www.fsa.ulava...radis_Coran.htm

#336 Denikine

Denikine
  • Genre : Ne souhaite pas le dire
  • Localisation : De ci de là...

Posté 25 avril 2012 à 11:57

Mème pas un mot à ce sujet ? Mouais. Pourtant, faut pas chercher bien longtemps pour trouver les "houris aux yeux de biches" promis en récompense au bon croyant.

Le post de Manu est parfaitement justifié. Je concède qu'elles ne sont pas spécifiées dans le coran (sans majuscule pour moi, s'il-vous-plaît !) au nombre de 70... mais la baise est bien là en récompense de la soumission aux paroles du prophète.


Ouais je maintiens ce que j'ai dit et je vais pas mentir pour te donner raison ou raconter n'importe quoi, il n'est fait mention nulle part des 70 vierges ou 72 dont Manu parle dans son post... Donc je post de Manu est tout aussi inutile que le tien et encore plus lorsqu'on balance des inpeties sans avoir pris la peine d'avoir ses sources. Concernant les houri du paradis, je ne vois aucun rapport avec les 70 pucelles soi disant offerte au shahids.

Vos convictions persos on s'en tape, je suis pas là pour baver sur une religion juste parce qu'en ce moment c'est à la mode de casser du muz.

Si vous voulez vous déchaîner sur l'Islam et le Coran vous n'avez qu'à ouvrir un topic spécialement à cet effet (eh oui pour moi ce sera avec une majuscule car j'estime que ce livre tout comme la Bible et la Torah sont de "fabrication" divine et par respect je mets donc une majuscule que cela te plaise ou non.)

#337 Breizhfox

Breizhfox

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 470 messages
  • Genre : Ne souhaite pas le dire

Posté 25 avril 2012 à 12:38

Bonjour à tous,

J'aimerais intervenir sur ce sujet, qui m'a longtemps intrigué, et que j'ai donc étudié sur le terrain (du mieux possible).
(...)
Si vous avez des questions, des interrogations, vu que j'ai essayé d'être bref, n'hésitez pas, j'échangerais avec plaisir.

Ok ^^
qqs questions (je viens de la campagne, donc pas franchement en contact avec des musulmans) :

Pourquoi les musulmans français continuent à donner des prénoms musulmans à leurs enfants, sachant que ça leur pourrait être un frein dans leur carrière professionnel ? Volonté culturel ou refus d'intégration ?

Constates-tu une évolution (augmentation, stagnation, régression) de la pratique de l'islam chez les musulmans français (par exemple : plus de monde à la prière, qui font le ramadan ou femme qui porte le voile) ?

Constates-tu une évolution (augmentation, stagnation, régression) d'un sentiment anti-français chez les musulmans vivant en France ?


Que penses tu de cet extrait d'article ?


(...)

Collusion entre les activistes d'extrême-gauche et les radicaux islamistes

Ayant du mal à recruter leurs militants au sein des couches populaires qui vivent en périphérie des grandes villes et qui sont confrontée aux réalités du chômage, de la pauvreté et de l'immigration au quotidien, les révolutionnaires tournent leurs regards vers les « minorités visibles ». Sentant le bon filon, ils soutiennent les combats de celles-ci sans vraiment réaliser que leurs convictions d'extrême-gauche sont abhorrées par les courants islamistes radicaux. Toutefois, certains imams autoproclamés se servent de ces « idiots utiles » comme le disait Lénine, pour étendre leur influence au sein des jeunes générations issues de l'immigration. Leur objectif est simple : influencer ces populations afin de créer des groupes de pression de plus en plus importants qui imposeront progressivement leurs vues. Ils savent que cette conquête prendra beaucoup de temps, plusieurs générations si nécessaire. Le temps n'a pas la même signification pour eux que pour les Occidentaux qui vivent dans l'instant présent ou le futur proche. De toutes façons, les chiffres sont éloquents : si la courbe des naissances continue sur sa lancée actuelle, les musulmans seront majoritaires en Europe dans quelques dizaines d'années. Tout dépendra alors de l'état d'esprit des générations futures : laïcité ou application des règles de l'islam ?

Ce qui est certain dans l'esprit des islamistes radicaux, c'est que les « idiots utiles » qui les soutiennent devront un jour, soit se convertir (partant du principe qu'un converti reste toujours un musulman de seconde zone), soit disparaître. En effet, leur morale islamique ne supporte pas ce que les libertaires prônent ou acceptent (liberté sexuelle, usage de drogues, etc.). En effet ces déviances sont considérées comme des crimes contre la religion. La seule chose qu'ils partagent, c'est la haine de la démocratie réelle, pas celle dont ils parlent en permanence. Cette dernière n'est que l'imposition par la force s'il le faut, de la domination de leurs idées sur l'ensemble de la société.
(...)

http://www.cf2r.org/fr/notes-actualite/europe-occidentale-un-avenir-pour-le-moins-inquietant.php

merci, @+
" Dans un réfrigérateur, un œuf dit a son voisin :
- Bah dit donc, t'a pas l'air en forme ce matin. Tu es tout vert, un peu mou, et tu as même des poils verts un peu partout…
- hé, mais je suis pas un œuf,... je suis un kiwi ! "

#338 Namamatekin

Namamatekin
  • Genre : Homme

Posté 25 avril 2012 à 12:39


Mème pas un mot à ce sujet ? Mouais. Pourtant, faut pas chercher bien longtemps pour trouver les "houris aux yeux de biches" promis en récompense au bon croyant.

Le post de Manu est parfaitement justifié. Je concède qu'elles ne sont pas spécifiées dans le coran (sans majuscule pour moi, s'il-vous-plaît !) au nombre de 70... mais la baise est bien là en récompense de la soumission aux paroles du prophète.


Ouais je maintiens ce que j'ai dit et je vais pas mentir pour te donner raison ou raconter n'importe quoi, il n'est fait mention nulle part des 70 vierges ou 72 dont Manu parle dans son post... Donc je post de Manu est tout aussi inutile que le tien et encore plus lorsqu'on balance des inpeties sans avoir pris la peine d'avoir ses sources. Concernant les houri du paradis, je ne vois aucun rapport avec les 70 pucelles soi disant offerte au shahids.

Vos convictions persos on s'en tape, je suis pas là pour baver sur une religion juste parce qu'en ce moment c'est à la mode de casser du muz.

Si vous voulez vous déchaîner sur l'Islam et le Coran vous n'avez qu'à ouvrir un topic spécialement à cet effet (eh oui pour moi ce sera avec une majuscule car j'estime que ce livre tout comme la Bible et la Torah sont de "fabrication" divine et par respect je mets donc une majuscule que cela te plaise ou non.)




Mets toutes les majuscules que tu veux, mais le coran parle bien de vierges. Toi qui te dis connaiseur, tu devrais parfaitement le savoir. Le fait est là, tu gagnerais en crédibilité à le reconnaître :

Sourate 55
Verset 72: Des houris cloîtées dans des tentes
Verset 74: Qu'avant eux, aucun homme ou djinn n'a déflorées

http://islamfrance.f...sourate/55.html

Ce fait de dissimulation peut paraître anodin, mais il est caractéristique de l'esprit du croyant, qui balaye en dessous du tapis tout ce qui ne l'arrange pas. Le noyage de poisson à propos du nombre de vierges à disposition, chiffre de 70 ou 72, qui n'est effectivement pas dans le coran, est parfaitement révélateur à ce sujet... "faisons dévier le sujet, c'est déjà ça de gagné !"

#339 Alche

Alche
  • Genre : Homme
  • Localisation : SUD
  • Intérêts : Incompréhensible

Posté 25 avril 2012 à 13:41

L'islam justement a bénéficié de l'expérience du judaïsme et du christianisme.
Il n'a pas à refaire les erreurs de ses religions.


Quelle expérience? c'est juste une évolution, une adaptation.

Et l'islam ne s'adapte pas, n'évolue pas... au contraire.

Quand je vois le rang de la femme dans l'islam, ça me fait penser au moyen-âge. des gens arriérés (je l'ai vu de mes propres yeux, des musulmans battre leur femme) qui n'ont pas leur place dans l'époque dans laquelle nous vivons.

#340 georges

georges
  • Genre : Homme
  • Localisation : Paris
  • Intérêts : -Littérature
    -Religions
    -Politique

Posté 25 avril 2012 à 15:23

Mahomet a connu la biographie de Jésus, il savait que Jésus n'a pas lapifdé
Il savait que Jésus était un pacifique
Pourquoi ne l'a t il pas pris comme Beau Modèle ?
"Toute vérité passe par trois stades : En premier lieu on la ridiculise; en deuxième lieu on s'y oppose violemment; enfin on l'accepte comme si elle allait de soi."

Schopenhauer

#341 Namamatekin

Namamatekin
  • Genre : Homme

Posté 25 avril 2012 à 16:33

Mahomet a connu la biographie de Jésus, il savait que Jésus n'a pas lapifdé
Il savait que Jésus était un pacifique
Pourquoi ne l'a t il pas pris comme Beau Modèle ?




Evangile selon saint Luc 12, 49-57
"Pensez-vous que je sois venu mettre la paix dans le monde ? Non, je vous le dis, mais plutôt la division. Car désormais cinq personnes de la même famille seront divisées : trois contre deux et deux contre trois ils se diviseront : le père contre le fils et le fils contre le père, la mère contre la fille... »



Beau Modèle ?! Encore des majuscule. On ne combat pas une superstition par une autre superstition, Georges.

Est-ce qu'on doit te rappeler les conséquences de ton "Beau Modèle": inquisition, génocides au nom de la croix, tueries de protestants (qui ne valent pas mieux) ... et ne viens pas me sortir le sempiternel couplet du dieu qui est si bon, alors que l'homme (sa création) est mauvais et ne comprend rien depuis la faute originelle.

Sérieux, mais tu ne vois pas la profonde bêtise de cette idéologie ? Faut dire que toutes ces arnaques sectaires sont faites pour broyer la réflexion et manipuler les gens fragiles
Ce psychodrame du fils qui meurt sur la croix avec son petit pagne plein de sang, pour soit-disant sauver les hommes a eu un impact catastrophique sur les gens facilement influençables.

Les gars, vous ne pouvez pas une fois pour toute en finir avec vos bondieuseries en tous genres ?

#342 tecno

tecno

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 1 588 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : St Malo
  • Intérêts : photo sciences

Posté 25 avril 2012 à 18:56

Je n'ai pas l'impression que critiquer telle ou telle religion soit constructif ! Au delà des excès intégristes qui polarisent trop l'attention et jettent l'opprobre sur une petite minorité !
C'est toujours :Ta religion a fait ça c'est pas bien ,oui mais la tienne c'est pas mieux gnagnagna ! Des gamins dans une cour d'école !
Pas mieux en fait de parler de "bondieuseries" qui ne sont pas à elles seules toutes les sources de conflit .
Pourquoi, enfin, ne pas se tendre la main et accepter que des personnes trouvent dans leur croyances un épanouissement et un sens à la vie ,sans l'imposer,sans empiéter sur les autres! Zut,c'est possible non ? Au lieu de se rabattre à tout crin sur des textes anciens qui même de "bonne inspiration" ont quand même étés rédigés par des hommes pourquoi ne pas s'attacher davantage aux côtés positifs que l'on y trouve ! C'est certain,on ne va pas avancer beaucoup en s'invectivant à coups d'extraits du Coran ,de la Bible ou de la Torah ! Pour moi ,toutes les religions recèlent du positif , idem pour ceux qui ne croient pas ! Y'a pas de vainqueurs dans la compétition ! La seule victoire sera celle de la tolérance ,la vraie !
  • Libertie et napo aiment ceci
«Tout ce qui est excessif est insignifiant.» [ Charles-Maurice de Talleyrand ]

#343 manymani

manymani
  • Localisation : Sud Est
  • Intérêts : beaucoup

Posté 25 avril 2012 à 19:28

Ce site est devenu un forum où prolifère les petits esprits racistes qui poursuivent leur mission anti-musulman comme le fait le front national et le gouvernement français.

J'y retrouve les mêmes comparaisons, la même mauvaise foi, un manque de fond, des choses dites comme des vérités.

3 religions principales, 3 livres, 3 prophètes sur 3 époques différentes. Les trois messagers ont pour seul origine Dieu.

Vous opposez les religions, les prophètes, interprétez les écrits avec vos petits esprits.

Vous créez de la merde, de la colère, du malheur.

Vous mélangez tout et apportez une argumentation étayée par vos idées haineuses.

Chaque écrit a eu des interprétations diverses selon l'esprit qui le traduisait, le comprenait

Il n'y a pas de vérité dans un peuple, pas d'intelligence supérieur.

Nous sommes tous DIFFERENTS (je sais, le mot vous fait peur) et sommes des mélanges d'émotions.

J'ai souvent lu sur ce site que Mahomet était pédophile car il a épousé une fille de 9 ans. Ce qui est une preuve de bêtise.

A quel âge se mariaient les jeunes filles à cette même époque ?

Vous mélangez tout, peu importe la forme des phrases, le fond c'est votre esprit qui se manifeste.

Vous insultez et participez à l'humiliation verbale violente d'une communauté qui est pacifiste malgré tout ce qu'elle subit.

Moins de ces sujets abordés créera moins d'ordures émises.

Nettoyez vos esprits !
Il était une fois le bien, le mal, le meilleur et le pire consolidé en Un.
A force de pas, de choix et d'actes manqués, l'Un s'avancait vers la connaissance, l'ignorance, la certitude et l'hésitation. Au fur et à mesure, il détermina des lois afin que l'énergie en lui croît parfois s'amusait à se briser et recommencer
Et le doute toujours présidait

#344 Namamatekin

Namamatekin
  • Genre : Homme

Posté 25 avril 2012 à 23:49

Ce site est devenu un forum où prolifère les petits esprits racistes qui poursuivent leur mission anti-musulman comme le fait le front national et le gouvernement français.

J'y retrouve les mêmes comparaisons, la même mauvaise foi, un manque de fond, des choses dites comme des vérités.

3 religions principales, 3 livres, 3 prophètes sur 3 époques différentes. Les trois messagers ont pour seul origine Dieu.

Vous opposez les religions, les prophètes, interprétez les écrits avec vos petits esprits. ...



" des choses dites comme des vérités " ? C'est surtout toi qui les énonce. Comment sais-tu que ces trois messagers ont bien existés ? Comment sais-tu si l'origine de ces livre est bien dieu ? Comment sais-tu qu'il existe un dieu ?

Je n'oppose absolument aucune religions, je les critique toutes.
Leur résultat au cours de l'histoire est catastrophique et les premiers croyants à parler "d'entente cordiale", "d'amour", de "compréhension et de respect des différences" ont toujours été les plus féroces pour trucider ceux qui n'obéissaient pas à leurs délires mystiques.

En outre, ceci est un débat. Je conçois bien que débattre de la religion indispose certaines personnes dont tu sembles faire partie puisque pour toi, émettre une critique c'est automatiquement "insulter et humilier verbalement". Je remarque aussi que discuter la religion, c'est pour toi "être raciste", l'argument ultime qui permet de discréditer un interlocuteur à peu de frais, très facile.
Bref, ton judicieux conseil de nettoyer son esprit peut s'appliquer en premier à toi-même.

#345 Alche

Alche
  • Genre : Homme
  • Localisation : SUD
  • Intérêts : Incompréhensible

Posté 26 avril 2012 à 00:04

Ce site est devenu un forum où prolifère les petits esprits racistes qui poursuivent leur mission anti-musulman comme le fait le front national et le gouvernement français.
J'y retrouve les mêmes comparaisons, la même mauvaise foi, un manque de fond, des choses dites comme des vérités.
3 religions principales, 3 livres, 3 prophètes sur 3 époques différentes. Les trois messagers ont pour seul origine Dieu.
Vous opposez les religions, les prophètes, interprétez les écrits avec vos petits esprits.
Vous créez de la merde, de la colère, du malheur.
Vous mélangez tout et apportez une argumentation étayée par vos idées haineuses.
Chaque écrit a eu des interprétations diverses selon l'esprit qui le traduisait, le comprenait
Il n'y a pas de vérité dans un peuple, pas d'intelligence supérieur.
Nous sommes tous DIFFERENTS (je sais, le mot vous fait peur) et sommes des mélanges d'émotions.
J'ai souvent lu sur ce site que Mahomet était pédophile car il a épousé une fille de 9 ans. Ce qui est une preuve de bêtise.
A quel âge se mariaient les jeunes filles à cette même époque ?
Vous mélangez tout, peu importe la forme des phrases, le fond c'est votre esprit qui se manifeste.
Vous insultez et participez à l'humiliation verbale violente d'une communauté qui est pacifiste malgré tout ce qu'elle subit.
Moins de ces sujets abordés créera moins d'ordures émises.
Nettoyez vos esprits !


Tu as surement raison, mais le mieux serait qu'il n'y ait pas de religions du tout, comme ça pas de problèmes ... les religions (TOUTES LES RELIGIONS SANS EXCEPTION) ne sont sources que de problèmes, de discordes, de rivalités, de haine, d'intolérence, etc... entre les hommes.

J'ai une haine sans nom contre toutes les religions et dans leur totalité pour toutes les dérives, les souffrances, la haine, l'intolérance, les guerres, la misère, les peurs, les pleurs, etc... qu'elles ont engendrés.

Mon souhait le plus cher pour les génération future (et je sais qu'un jour cela se fera) c'est que toutes les religions disparaissent... alors il y aura la paix sur Terre. Mais pas avant.

Et il n'y pas de religion tolérante, tout ça c'est du vent.

#346 napo

napo

    Vétéran du forum

  • Membres
  • 5 248 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Belgikistan

Posté 26 avril 2012 à 05:10

Modération : j'ai validé les deux derniers posts avec un peu d'hésitation parce que dans les propos tenus, il transpire un peu (ou beaucoup) de colère. je conçois bien que c'est un sujet délicat et qu'il est difficile de rester totalement neutre. Parler des religions fait remonter un tas d'émotions, ce serait d'ailleurs intéressant d'analyser pourquoi. Donc, s'il vous plait, essayez de conserver un regard objectif, merci.


Sinon, pour répondre à ceci :

Pourquoi les musulmans français continuent à donner des prénoms musulmans à leurs enfants, sachant que ça leur pourrait être un frein dans leur carrière professionnel ? Volonté culturel ou refus d'intégration ?
Constates-tu une évolution (augmentation, stagnation, régression) de la pratique de l'islam chez les musulmans français (par exemple : plus de monde à la prière, qui font le ramadan ou femme qui porte le voile) ?
Constates-tu une évolution (augmentation, stagnation, régression) d'un sentiment anti-français chez les musulmans vivant en France ?

A Bruxelles, je constate une évolution, surtout de la part des femmes ! Il s'agit principalement de celles qui sont instruites ou qui commencent à en éprouver le besoin. Celles qui prennent l'initiative de sortir de leur condition de femmes au foyer soumises. Elles divorcent, elles jettent le voile et cherchent à s'intégrer dans la société occidentale et le monde professionnel.Ces femmes là sont des battantes, vraiment, parce qu'en plus de se retrouver seules avec un ou plusieurs enfants sur les bras, elles sont la risée de leur communauté, de leur quartier, de leur famille. Il ne faut pas penser que ce phénomène existe exclusivement au sein de la religion musulmane. Les femmes noires catholiques qui sortent de leur ghetto et qui renoncent à leurs traditions souffrent tout autant d'une certaine forme d'exclusion de la part de leurs "soeurs"
ps : désolée pour les caractères en gras, petit souci de manipulation impossible à résoudre
La vérité est un pays sans chemin (krishnamurti)

#347 manu

manu

    Chercheur de lumière

  • Membres
  • 3 906 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Genève - Suisse

Posté 26 avril 2012 à 08:35

Je n'ai pas l'impression que critiquer telle ou telle religion soit constructif ! Au delà des excès intégristes qui polarisent trop l'attention et jettent l'opprobre sur une petite minorité !
C'est toujours :Ta religion a fait ça c'est pas bien ,oui mais la tienne c'est pas mieux gnagnagna ! Des gamins dans une cour d'école !
Pas mieux en fait de parler de "bondieuseries" qui ne sont pas à elles seules toutes les sources de conflit .
Pourquoi, enfin, ne pas se tendre la main et accepter que des personnes trouvent dans leur croyances un épanouissement et un sens à la vie ,sans l'imposer,sans empiéter sur les autres! Zut,c'est possible non ? Au lieu de se rabattre à tout crin sur des textes anciens qui même de "bonne inspiration" ont quand même étés rédigés par des hommes pourquoi ne pas s'attacher davantage aux côtés positifs que l'on y trouve ! C'est certain,on ne va pas avancer beaucoup en s'invectivant à coups d'extraits du Coran ,de la Bible ou de la Torah ! Pour moi ,toutes les religions recèlent du positif , idem pour ceux qui ne croient pas ! Y'a pas de vainqueurs dans la compétition ! La seule victoire sera celle de la tolérance ,la vraie !


Hello Tecno…

Le problème vient des religions elles-mêmes… car dans chacune, à leur manière, il est prescrit de diffuser la bonne paroles et convertir les non croyants à la dite religion qui est la seule vraie avec le seul vrai dieu unique… donc, il ne peut y avoir que des conflits, car si tu ne cherches pas à ramener les brebis égarées, tu seras mal vu par le dieu de la dite religion, et en bon pratiquant le mec va te casser les c********* pour t’amener dans sa religion qui est la seule vraie.

Et c’est sans compter que chaque religion dit qu’elle est la véritable religion avec le vrai dieu, et que les autres religions ne sont qu’infamies face à dieu…

Alors pour répondre à ta question, non, il ne sera jamais possible de s’entendre sur les religions… jamais…
Une dictature, même de l'Amour, reste une dictature.

Si tu veux la paix dans le monde, commence par trouver la paix intérieur.

#348 Namamatekin

Namamatekin
  • Genre : Homme

Posté 26 avril 2012 à 09:36

Modération : j'ai validé les deux derniers posts avec un peu d'hésitation parce que dans les propos tenus, il transpire un peu (ou beaucoup) de colère. je conçois bien que c'est un sujet délicat et qu'il est difficile de rester totalement neutre. Parler des religions fait remonter un tas d'émotions, ce serait d'ailleurs intéressant d'analyser pourquoi. Donc, s'il vous plait, essayez de conserver un regard objectif, merci.




Merci d'avoir validé mon post. Pour ma part, il n'y a aucune colère, juste une constatation froide.
Je remarque quand-même un biais dans ton raisonnement (et ceci ne concerne pas ta fonction de modératrice, mais bien le fond du sujet).
Pourquoi as-tu hésité à publier les deux derniers posts et pas celui de Manymani, qui me semble bien plus colérique ?
Relis bien son propos.

Evidemment, au milieu de ses accusations ("petits esprits racistes", "créer de la merde", "insulte", "idées haineuses"...), Manymani se pose en sage qui, lui, sait respecter la différence... et bien tu vois, j'en doute beaucoup en lisant son avant dernière phrase :

"Moins de ces sujets abordés créera moins d'ordures émises."

...qui ressemble fort à une confiscation de débat.


On doit justement pouvoir aborder le sujet des religions sans avoir immédiatemment sur le dos quelqu'un qui se sent offusqué et menacé dans sa croyance.
  • Bilderberg et Drahciel aiment ceci

#349 tecno

tecno

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 1 588 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : St Malo
  • Intérêts : photo sciences

Posté 26 avril 2012 à 10:15

Alors pour répondre à ta question, non, il ne sera jamais possible de s’entendre sur les religions… jamais…


Je ne posais pas de question .

Par contre pour répondre à ton affirmation il est certain qu'avec ces arguments à l'emporte pièce ,moyenageux ,définitifs , et navré de le dire, complètement primaires , on n'avancera pas d'un pas .Une petite mise à jour ne serait pas superflue .Vive les généralités ,l'outrance et les amalgames .
J'arrête là ,autant de manque de subtilité et de tolérance" intelligente" sur ce sujet me navre profondément.
«Tout ce qui est excessif est insignifiant.» [ Charles-Maurice de Talleyrand ]

#350 Moulin

Moulin

Posté 26 avril 2012 à 11:07


Bonjour à tous,

J'aimerais intervenir sur ce sujet, qui m'a longtemps intrigué, et que j'ai donc étudié sur le terrain (du mieux possible).
(...)
Si vous avez des questions, des interrogations, vu que j'ai essayé d'être bref, n'hésitez pas, j'échangerais avec plaisir.

Ok ^^
qqs questions (je viens de la campagne, donc pas franchement en contact avec des musulmans) :

Pourquoi les musulmans français continuent à donner des prénoms musulmans à leurs enfants, sachant que ça leur pourrait être un frein dans leur carrière professionnel ? Volonté culturel ou refus d'intégration ?

Constates-tu une évolution (augmentation, stagnation, régression) de la pratique de l'islam chez les musulmans français (par exemple : plus de monde à la prière, qui font le ramadan ou femme qui porte le voile) ?

Constates-tu une évolution (augmentation, stagnation, régression) d'un sentiment anti-français chez les musulmans vivant en France ?


Que penses tu de cet extrait d'article ?


(...)

Collusion entre les activistes d'extrême-gauche et les radicaux islamistes

Ayant du mal à recruter leurs militants au sein des couches populaires qui vivent en périphérie des grandes villes et qui sont confrontée aux réalités du chômage, de la pauvreté et de l'immigration au quotidien, les révolutionnaires tournent leurs regards vers les « minorités visibles ». Sentant le bon filon, ils soutiennent les combats de celles-ci sans vraiment réaliser que leurs convictions d'extrême-gauche sont abhorrées par les courants islamistes radicaux. Toutefois, certains imams autoproclamés se servent de ces « idiots utiles » comme le disait Lénine, pour étendre leur influence au sein des jeunes générations issues de l'immigration. Leur objectif est simple : influencer ces populations afin de créer des groupes de pression de plus en plus importants qui imposeront progressivement leurs vues. Ils savent que cette conquête prendra beaucoup de temps, plusieurs générations si nécessaire. Le temps n'a pas la même signification pour eux que pour les Occidentaux qui vivent dans l'instant présent ou le futur proche. De toutes façons, les chiffres sont éloquents : si la courbe des naissances continue sur sa lancée actuelle, les musulmans seront majoritaires en Europe dans quelques dizaines d'années. Tout dépendra alors de l'état d'esprit des générations futures : laïcité ou application des règles de l'islam ?

Ce qui est certain dans l'esprit des islamistes radicaux, c'est que les « idiots utiles » qui les soutiennent devront un jour, soit se convertir (partant du principe qu'un converti reste toujours un musulman de seconde zone), soit disparaître. En effet, leur morale islamique ne supporte pas ce que les libertaires prônent ou acceptent (liberté sexuelle, usage de drogues, etc.). En effet ces déviances sont considérées comme des crimes contre la religion. La seule chose qu'ils partagent, c'est la haine de la démocratie réelle, pas celle dont ils parlent en permanence. Cette dernière n'est que l'imposition par la force s'il le faut, de la domination de leurs idées sur l'ensemble de la société.
(...)

http://www.cf2r.org/...-inquietant.php

merci, @+


Bonjour,

Je suis content de voir une réaction sur mon post.
Alors, avant de répondre à tes questions, je voulais te faire partarger mon sentiment, une sorte de logique qui s'est imposée à moi. Je suis allé dans différents quartiers (contre l'avis de ma famille) dit sensibles, pour justement rencontrer des musulmans. Il faut savoir que le principe de ghettoïsation y est prépondérant, c'est-à-dire, qu'on n'est pas dans une logique ou les veulent ou ne veulent pas ; leur quotidien, c'est leur quartier avec ses codes (vestimentaires, language etc...). Par exemple, tu viens de la campagne, tu ne vas pas forcément de poser la question de savoir comment vivent les parisiens, bobos ou nanti pour "t'intégrer" à la mode du moment ; pour eux c'est exactement pareil.

Pourquoi les musulmans français continuent à donner des prénoms musulmans à leurs enfants, sachant que ça leur pourrait être un frein dans leur carrière professionnel ? Volonté culturel ou refus d'intégration ?

Pour répondre à ta question, il y a différents cas de figures. Tout d'abord, selon la pratique.
- Un musulman "ultra" pratiquant, doit donner un prénom musulman à son enfant, d'ailleurs j'ai appris qu'il était recommandé d'appeler le 1er fils Mohammed (en hommage au prophète). Ayant de la famille catho pratiquant, manifestement il y a aussi un rapport religieux avec les prénoms, notamment avec le calendrier (à vérifier). Donc dans ce cas, c'est purement et simplement une problématique religieuse. J'ai posé la question de savoir s'il ne pensait pas que ça allait poser préjudice à leurs enfants, on m'a répondu texto :"ben moi je travaille, et j'ai pas un nom français" ou "je vois pas en quoi un prénom ça te dit si tu bosse bien ou pas". Personnellement, je pense qu'ils n'ont pas conscience de l'antagonisme que provoque l'Islam en France.
- Un musulman de culture pour lui, et bien c'est culturel (lol). En fait, c'est plus par habitude, ou par code, en revanche, j'ai remarqué une chose, c'est que les prénoms sont de plus en plus "passe-partout", exemple : Hannae (dit Anna), Rayan (comme Ryan à l'américaine), Adam etc... On m'a expliqué qu'il y avait de plus en plus ce souci dans les noms donnés aux enfants, afin qu'ils ne subissent pas le rejet. Il est clair que cette problématique existe dans les nouvelles générations (2eme, 3eme). Surtout dans le cas de couple mixte.
- Enfin, il y a le musulman que j'appelle "d'appartenance", c'est à dire celui qui a un nom et un prénom musulman, mais qui n'est pas pratiquant, n'a pas perpétré les traditions des ses ancêtres. Alors dans ce cas, la question du prénom ne se pose pas, c'est au feeling.
Mais globalement, à aucun moment j'ai entendu parler de refus d'intégration peut-être n'ont-ils pas osé, mais j'en doute, car les personnes que j'ai rencontré étaient vraiment direct, des fois un peu trop.

Constates-tu une évolution (augmentation, stagnation, régression) de la pratique de l'islam chez les musulmans français (par exemple : plus de monde à la prière, qui font le ramadan ou femme qui porte le voile) ?

Alors pour faire ce constat, il aurait fallu faire plusieurs études, ça n' a pas été mon cas, donc j'aurais du mal à répondre.
En revanche, on m'a TRÈS souvent dit une chose qui m'a un peu fait peur. C'est que ces dernières années ont vu un renfermement, un repli sur soit. Manifestement les débats sur l'Islam, les polémiques sur le voile, la burqa ont eu des conséquences catastrophiques. Je n'ai pas pu mesurer ces conséquences, mais, on m'a souvent dit que ça a fait le jeu des radicaux (salafiste) et que le discours auprès des gens a été : "vous avez vu, ils vous détestent, ils vous jugent" ou encore "ils veulent vous enlever votre liberté, vous êtes des citoyens de secondes zones". Ma réaction par rapport à ça a été de dire, que ces débats étaient finalement assez ciblés. Je n'ai pas caché que pour moi la Burqa n'était pas acceptable en France, qu'à l'école le voile n'y avait pas sa place. La plupart étaient complètement de mon avis sur la Burqa, mais moins pour le voile. C'est pourquoi, je ne comprenais pas ce repli, et on m'a expliqué que ce n'était pas du tout ciblé à leurs yeux. On m'a souvent donné l'exemple des discussions entre collègue. Souvent au travail, les gens (moi le premier) ont l'habitude de demander des explications sur ces sujets au collègue qui a un nom arabe etc..., comme si par leurs origines ils avaient une explication, ou même un avis sur le sujet. C'est vrai, c'est une réaction humaine, je m'étais jamais posé la question avant, ça me paraissait naturel qu'un maghrébin d'origine par exemple, avait plus de connaissance que moi sur l'Islam, mais je me suis jamais demandé si l'aspect sensible du débat ne les mettaient pas mal à l'aise, ou s'ils y connaissaient quelque chose. A leurs yeux, le fait de leur demander, c'est que forcement on les assimilait.

Pour le ramadan, apparement c'est une grande fète, et un bon moment, ça rappel à des notions positives (partage, famille, solidarité etc...), mais d'après certains anciens, c'est de moins en moins suivi. Pour le voile, j'ai quand même eu l'impression que la majorité des filles n'étaient pas voilées, maintenant, je ne leurs ai pas toutes demandé si elles étaient musulmanes. Pour la prière, dans tous les quartiers que j'ai vu, les lieux de cultes étaient assez fréquentés, après je ne connais pas l'évolution.

Constates-tu une évolution (augmentation, stagnation, régression) d'un sentiment anti-français chez les musulmans vivant en France ?

Pour ma part j'ai été très bien accueilli par les gens. D'ailleurs j'ai trouvé ça assez particulier. J'avais vraiment eu l'impression qu'ils voulaient me prouver bcp de choses : qu'ils n'étaient pas violent, pas méchant ; j'ai ressenti un grand besoin de s'exprimer, de s'expliquer. Je leur ai pourtant dit que c'était une démarche personnelle, mais j'ai vu leur besoin de donner une bonne image. Ce n'est pas de racisme envers nous que j'ai constaté, mais plus du ressentiment, comme quelqu'un qui se sent blessé, vexé, voir même trahi, ce qui provoque de la méfiance.
En revanche, il y avait pas mal de jeunes cons, j'ai eu l'occasion de "discuter" avec certains ; alors je ne sais pas s'ils se revendiquent musulmans pour certains, mais force est de constater qu'ils n'y connaissent pas grand chose. J'ai remarqué que pour bcp la pratique de leur religion dans le quartier était un code de conduite. J'ai trouvé les jeunes pratiquants beaucoup plus interessant et en capacité d'avoir des relations humaines que ceux qui n'ont au final aucun cadre, et c'est même logique quand on y pense bien. Ces derniers sont simplement haineux de tout et de n'importe quoi, ils ne font à aucun moment la part des choses.

Que penses tu de cet extrait d'article ?

Alors en ce qui concerne cet article, je n'ai pas parlé avec bcp de radicaux. Je t'avoue qu'ils ne sont pas facile d'accès. Mais une chose est sûre, et je pense que c'est assez globale, c'est que très peu de monde croient en la politique. En fait, on a vraiment l'impression que les gens sur place sont isolés du monde, donc on dirait qu'ils s'auto-gèrent, mais cet article peut, je pense, être en relation avec ce que j'énnoncais plus haut à propos des radicaux. Pour ce qui est de la démographie, je ne suis pas expert, mais à part mettre en place une épuration ethnique, je ne comprends pas trop le suite à donner à ce texte.
Globalement, je pense que l'action des radicaux sera plus ou moins efficace en fonction de l'orientation de notre gouvernement. Si nous continuons sur ce plan, c'est à dire se focaliser sur les musulmans au sens large, je pense que les radicaux vont prendre du poids de manière alarmante. Il faut savoir que sur place ils martelent que l'Etat est contre les étranger de confession ou de culture musulmane, que l'Etat leur veut du mal etc... . Donc même si c'est de la paranoia, tout ce qui se passe depuis quelques années ne fait que "confirmer" leurs propagandes.
Je n'ai pas solution miracle, mais je pense que le repli communautaire serait catastrophique, maintenant, ils doivent aussi se donner les moyens de s'extirper de tout ça avant qu'il ne soit trop tard.

J'espère avoir répondu à tes questions. N'hésites pas à me solliciter.

#351 Vicente

Vicente
  • Genre : Homme

Posté 26 avril 2012 à 12:12

Il y a quelque chose qui fausse le débat je crois.

L'Islam est une religion qui commente la foi des chrétiens et des juifs (via le Coran et les Hadiths), à tort ou à raison, et qui se propose de réfuter cette foi chrétienne et juive, en rétablissant la vérité divine. D'où la nécessité de l'islam.

C'est peut-être cet aspect un peu polémique qui rend le dialogue difficile.

Est-il courant qu'une religion prenne comme fondement dogmatique (c'est à dire clairement exprimé dans ses écritures) le constat selon lequel le Dieu dont elle se réclame serait "mal" adoré (par les chrétiens et les juifs) , et que c'est pour ça que Dieu a fait descendre la vraie religion (la religion islam) ?

#352 manu

manu

    Chercheur de lumière

  • Membres
  • 3 906 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Genève - Suisse

Posté 26 avril 2012 à 13:03

Cette histoire de religion, elle a comme base le judaïsme… Quand Jésus est venu, ce n’était pas pour créer une nouvelle religion, mais pour rassembler les brebis d’Israël, ce sont les hommes qui ont créés le christianisme, en disant que Jésus était le messie… Pour l’islam, c’est l’ange Gabriel qui aurait dicté à Mohamed… et l’ange Gabriel est « d’origine juive »… et d’après ce que j’en sais, le coran est une continuité de la torah et de l’évangile… donc, il ne devrait pas y avoir de querelles, mais c’est mal connaître l’humain…y a cas voir le nombre de sous groupe qui il y a pour le christianisme qui se dit être le seul vrai dans la vérité absolue…
Une dictature, même de l'Amour, reste une dictature.

Si tu veux la paix dans le monde, commence par trouver la paix intérieur.

#353 napo

napo

    Vétéran du forum

  • Membres
  • 5 248 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Belgikistan

Posté 26 avril 2012 à 13:40

@Namamatekin, concernant ta remarque :

Je remarque quand-même un biais dans ton raisonnement (et ceci ne concerne pas ta fonction de modératrice, mais bien le fond du sujet).
Pourquoi as-tu hésité à publier les deux derniers posts et pas celui de Manymani, qui me semble bien plus colérique ?

Relis bien son propos.

Parce que je ne l'ai pas ressenti comme tel. Comme quoi, tu vois, un modérateur n'est pas forcément complètement objectif, lol. Manymani fait une constatation générale, mais pas d'attaques personnelles, à mon sens.
J'avoue être un peu mal à l'aise avec ce topic mais comme manifestement les autres modos sont absents ou un peu fatigués de tenter de faire la part des choses, je me "colle" le boulot.
Fin bon, je vois que globalement, le dialogue est redevenu calme, c'est le principal.
La vérité est un pays sans chemin (krishnamurti)

#354 pimousse

pimousse
  • Genre : Homme
  • Localisation : arrière garde
  • Intérêts : Le bilboquet

Posté 26 avril 2012 à 17:36

Les religions ne sont pas la cause du problème mais bel et bien l'Homme. S'il n'y avait pas religions il y aurait d'autres prétextes, ce qui est d'ailleurs déjà le cas. Et dire que le mieux serait qu'il n'y ait pas de religions n'avance à rien et est un non sens, les religions sont là et sont le résultat de l'évolution de l'Homme, de son histoire, quoi qu'on en pense, et ne reste qu'une supposition et en aucun cas un fait certain.

Aussi, comparer les religions et dire que certaines sont meilleures que d'autres est d'une étroitesse d'esprit et d'un manque d'objectivité navrant. On peut critiquer si on le souhaite la charia ou le talmud par exemple, qui sont des codifications interprétées, et donc ceux qui l'appliquent, mais critiquer une religion selon certains actes choisis de personnes sans même connaître cette religion et surtout sans savoir sur quoi se basent ces personnes (le texte sacré lui même ou sa codification officielle ou sa stupidité indépendante de sa foi, ...) est aberrant.
  • tecno aime ceci
« Respecter une femme, c'est pouvoir envisager l'amitié avec elle »

#355 manu

manu

    Chercheur de lumière

  • Membres
  • 3 906 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Genève - Suisse

Posté 26 avril 2012 à 21:33

Moi ce qui me tue avec les religions, c’est qu’un livre, un écrit, une pratique, est plus sacré que la vie… dieu demande de tuer le mécréant, de tuer celui qui ne fait pas shabbat, celui qui fait une représentation de Mahomet se verra tuer, celui qui détruit un coran idem, celui ou celle qui fait adultère se verra aussi tué… le christianisme a eu aussi son lot de morts pour des peccadilles…

La vie humaine passe après la religion, et pour moi, c’est un grand problème…
Une dictature, même de l'Amour, reste une dictature.

Si tu veux la paix dans le monde, commence par trouver la paix intérieur.

#356 manu

manu

    Chercheur de lumière

  • Membres
  • 3 906 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Genève - Suisse

Posté 26 avril 2012 à 21:37

Les religions ne sont pas la cause du problème mais bel et bien l'Homme. S'il n'y avait pas religions il y aurait d'autres prétextes, ce qui est d'ailleurs déjà le cas. Et dire que le mieux serait qu'il n'y ait pas de religions n'avance à rien et est un non sens, les religions sont là et sont le résultat de l'évolution de l'Homme, de son histoire, quoi qu'on en pense, et ne reste qu'une supposition et en aucun cas un fait certain.

Aussi, comparer les religions et dire que certaines sont meilleures que d'autres est d'une étroitesse d'esprit et d'un manque d'objectivité navrant. On peut critiquer si on le souhaite la charia ou le talmud par exemple, qui sont des codifications interprétées, et donc ceux qui l'appliquent, mais critiquer une religion selon certains actes choisis de personnes sans même connaître cette religion et surtout sans savoir sur quoi se basent ces personnes (le texte sacré lui même ou sa codification officielle ou sa stupidité indépendante de sa foi, ...) est aberrant.


Mais qui a écrit la bible, le coran, la torah ??? l’homme ou dieu ???

Si c’est dieu, ben on a du soucis à se faire, car c’est un tyran sanguinaire…

Si c’est l’homme, alors pourquoi le vénérer de la sorte, car il n’a rien da saint, sacré, divin…
Une dictature, même de l'Amour, reste une dictature.

Si tu veux la paix dans le monde, commence par trouver la paix intérieur.

#357 Namamatekin

Namamatekin
  • Genre : Homme

Posté 26 avril 2012 à 22:13

Les religions ne sont pas la cause du problème mais bel et bien l'Homme. S'il n'y avait pas religions il y aurait d'autres prétextes, ce qui est d'ailleurs déjà le cas. Et dire que le mieux serait qu'il n'y ait pas de religions n'avance à rien et est un non sens, les religions sont là et sont le résultat de l'évolution de l'Homme, de son histoire, quoi qu'on en pense, et ne reste qu'une supposition et en aucun cas un fait certain. ...


C'est évident que les religions ne sont pas la cause du problème, mais bien l'homme... puisque c'est l'homme qui a inventé les religions. Voilà un bel exemple de réflexion circulaire. On est bien avancé avec ça.
A moins, évidemment, que tu ne penses que ces religions viennent bien de la révélation d'un dieu supérieur...auquel cas, l'interprétation que l'on peut faire de ton discours est totalement différente.

Voilà donc une fois encore une intervention bien ambigue. Un texte rassembleur au premier abord, mais qui recèle en fait le germe de la division entre les humains :

Les religions sont-elles la création de l'homme et le résultat de son évolution ? Dans ce cas, elles ne représentent qu'un stade dans cette évolution. L'humain est donc libre d'évoluer vers une autre compréhension encore en devenir.
Ou bien viennent t'elle, comme elles l'énoncent elles-mêmes, d'un être ultime qui ne supporte aucune dérogation ou discussion à la lettre de ses commandements ?

Dans la première solution, il y a de l'espoir pour l'humanité. Dans la deuxième, les religions sont stériles et sources de stagnation. Voilà pourquoi la notion même de "Divin" n'est pas et n'a jamais été la solution pour l'homme, mais bien le problème.

#358 rené

rené

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 863 messages
  • Localisation : Belgique
  • Intérêts : Esotérisme

Posté 26 avril 2012 à 22:22

On s'en tape du voile ou autres attributs vestimentaires, des rituels en pleine rue,
et même des sacrifices dans les baignoires.
La bêtise ne s'éradique pas à coup de décret ni même d'échange verbal poli car devant l'irrationnel,
seul le silence ou l'exemple non agressif d'un autre comportement est de mise.
Les religions ne sont pas le fait des hommes, Mahommet qui n'en pouvait mais n'a rien pensé par lui-même.
Finalement, si il fallait vraiment taper sur une religion c'est sur le christianisme qu'il faudrait le faire,
non pas sur le principe christique mais sur ce que cet hurluberlu de Paul en a fait.
L'Élite Anunnaki (les Nephilim) a créé plusieurs religions afin qu'ils soient vénérés comme des dieux,
ce qui leur procure une grande satisfaction.
Les Anunnaki ont développé les religions en corrompant toute forme de spiritualité
qu'ils pouvaient observer chez les peuples indigènes de la terre.
Ils ont utilisé les religions comme puissant moyen de contrôler ces peuples.
Différentes religions ont été fondées avec des doctrines en opposition directes les unes aux autres afin de générer
la discorde, la méfiance, la confusion, la guerre et l'arrogance.
Même la laïcité qui fonde nos sociétés est le fait des mâles dominants et de leur religion machiste,
philosophie qu’on retrouve dans l’Islam.
Ne pas oublier la cerise sur le gâteau islamique : « les versets sataniques ", Immense plaisanterie,
sans doute un test pour voir jusqu’à quel point les humains sont capables de gober des âneries.
En fait, les femmes de la Terre à l’époque où les Anunnakis commencèrent à sévir étaient beaucoup plus pures que les hommes
et elles étaient vénérées par les mâles de leur race puisque la spiritualité des habitants de la terre
était encore proche de la Mère Divine.
Le chauvinisme Anunnaki a forcé les femmes à se soumettre à l'homme et à être traitées comme "repose-pieds"
dans plusieurs cultures y compris les sociétés Arabes, Asiatiques, Juives et Occidentales.
En opposant les religions entre elles, on continue à faire le jeu des Anunnakis,
Ne pas oublier que le mot " Islam " signifie "soumission".

Le christianisme souffre de la même tare : Paul, qui était un Anunnaki incarné, a écrit :
"Que les femmes soient soumises à leurs maris comme au seigneur, parce que le mari est le chef de sa femme

comme le Christ aussi est chef de la congrégation, étant, lui , un sauveur de ce corps."
L’Islam d’aujourd’hui, pas plus que le judaïsme ou le christianisme
N’a pas compris de qui il procède.
Ni Dieu ni Allah ni Jéhovah n’a d’état d’âme, le concept d’un Dieu personnel
Serait du plus haut comique si il n’induisait tant de tragédies,
et pendant que les trois monothéisme s’obstinent à voir midi à leur porte, le projet Blue Beam attend son heure.
  • napo aime ceci
Tout est possible, à condition d'être suffisamment insensé.

#359 pimousse

pimousse
  • Genre : Homme
  • Localisation : arrière garde
  • Intérêts : Le bilboquet

Posté 26 avril 2012 à 23:10

Mais qui a écrit la bible, le coran, la torah ??? l’homme ou dieu ???

Si c’est dieu, ben on a du soucis à se faire, car c’est un tyran sanguinaire…

Si c’est l’homme, alors pourquoi le vénérer de la sorte, car il n’a rien da saint, sacré, divin…

Je parlais de la différence entre le coran par exemple et la chariah. Je disais que la plupart des auteurs de critiques constatent des actes et font l'amalgame avec la religion de l'auteur de ces actes. On peut être musulman sans se référer à la charia par exemple, qui n'est ni plus ni moins qu'une interprétation du coran par des hommes alors que pour un croyant musulman (dont je ne fais pas partie) le coran est de l'oeuvre divine.

C'est évident que les religions ne sont pas la cause du problème, mais bien l'homme... puisque c'est l'homme qui a inventé les religions. Voilà un bel exemple de réflexion circulaire. On est bien avancé avec ça.

Ne fais pas semblant de ne pas m'avoir compris. C'est comme de dire, le problème ne vient pas de la chimie ou de la physique, mais des Hommes qui s'en servent pour faire des bombes. Alors tu vas me dire, mais oui mais ce sont les Hommes qui font la physique donc bel exemple de réflexion circulaire.... Enfin bref.

A moins, évidemment, que tu ne penses que ces religions viennent bien de la révélation d'un dieu supérieur...auquel cas, l'interprétation que l'on peut faire de ton discours est totalement différente.

Je ne suis pas croyant.

Voilà donc une fois encore une intervention bien ambigue. Un texte rassembleur au premier abord, mais qui recèle en fait le germe de la division entre les humains :

Les religions sont-elles la création de l'homme et le résultat de son évolution ? Dans ce cas, elles ne représentent qu'un stade dans cette évolution. L'humain est donc libre d'évoluer vers une autre compréhension encore en devenir.
Ou bien viennent t'elle, comme elles l'énoncent elles-mêmes, d'un être ultime qui ne supporte aucune dérogation ou discussion à la lettre de ses commandements ?

Dans la première solution, il y a de l'espoir pour l'humanité. Dans la deuxième, les religions sont stériles et sources de stagnation. Voilà pourquoi la notion même de "Divin" n'est pas et n'a jamais été la solution pour l'homme, mais bien le problème.

Non, c'est toi qui veut absolument marquer une séparation entre ceux qui auraient raison et ceux qui auraient tort. Moi je ne parle que de l'acceptation des opinions des autres tant le fondement de celles ci ne s'opposent avec mes valeurs éthiques. C'est d'ailleurs pour cela que je marque une différence entre les textes dits sacrés et leurs codifications suite à interprétation (charia et talmud par exemple).
Ce qui semble te déranger c'est qu'un croyant ait cesser sa réflexion sur toutes les questions abordées par les religions, mais c'est là que tu te trompes à mon avis. Bon nombre de scientifiques (physiciens, astronome, etc...) sont croyants et se posent beaucoup plus de questions que toi ou moi-même et surtout, cherchent des réponses contrairement à toi ou moi.
« Respecter une femme, c'est pouvoir envisager l'amitié avec elle »

#360 napo

napo

    Vétéran du forum

  • Membres
  • 5 248 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Belgikistan

Posté 27 avril 2012 à 05:04

Ne fais pas semblant de ne pas m'avoir compris. C'est comme de dire, le problème ne vient pas de la chimie ou de la physique, mais des Hommes qui s'en servent pour faire des bombes. Alors tu vas me dire, mais oui mais ce sont les Hommes qui font la physique donc bel exemple de réflexion circulaire.... Enfin bref.

C'est pourtant bien comme ça que ça marche !! C'est une question de responsabilité qui effectivement tourne en boucle.
S'il n'y avait pas d'hommes qui s'engageaient dans l'armée, il n'y aurait pas de guerres, donc les fabricants d'armes n'en vendraient pas.
Si les citoyens refusaient de voter pour des escrocs, il n'y aurait pas d'escrocs au pouvoir.
Si nous déposions pas notre argent dans les banques, il n'y auraient plus de banques.
Si nous consommions pas l'électricité nucléaire, si personne n'acceptait d'y travailler, de les construire, il n'y aurait pas de centrale nucléaire.
La responsabilité se trouve bien à tous les niveaux, en haut comme en bas, ça tourne en rond. C'est la prise de conscience qui interrompt le cercle infernal. Si une religion dicte à ses fidèles de mépriser les adeptes d'une autre religion, les adeptes sont autant responsables que les gourous (pape, iman, etc).
En soi, il n'y a pas de problème à prier le vendredi plutôt que le dimanche, de pratiquer le carême ou le ramadan, de manger de la viande halal ou pas, de mettre un voile sur sa tête ou pas. Le problème vient des intentions politiques qui se cachent derrière...
Les Anunakis ont vraiment fait un boulot de génie !
La vérité est un pays sans chemin (krishnamurti)