Aller au contenu


Photo

Nibiru = Historique + Dates + Trajectoire + Photos + images


  • Veuillez vous connecter pour répondre
652 réponses à ce sujet

#1 bengarno

bengarno
  • Genre : Homme
  • Localisation : Québec
  • Intérêts : musique - lecture - cinéma

Posté 30 novembre 2011 à 01:03

Bonjour
;)
Il s'agit d'un document que j'ai depuis une semaine.
C'est en anglais, mais avant de le mettre en ligne je devais d'abord en traduire l'essentiel, vérifier le contenu et trouver un média qui éviterait d'être obligé d'avoir à le télécharger pour le visionner.

Le voici donc :
http://www.scribd.co...oozgpubycj3dwqh


Pour un meilleur visionnement, je vous propose cette page :
http://poleshift.zoomshare.com/19.html

En résumé :

  • Nibiru est une planète qui a une masse 3 ou 4 fois plus grande que celle de Jupiter - 0.00319 celle du soleil.
  • Densité et composition inconnues.
  • Il se déplace avec 7 satellites ou lunes - dont Elonin - et un nombre incalculable de comètes et d'astéroides.
  • Rotation dans le sens des aiguilles d'une horloge.
  • Orbite excentrique - longue période.
  • Octobre 2009 = la NASA a observé qu'un des anneaux de Saturne s'est distorsionné de 27 degrés. (Attention = cette information n'a pas été vérifiée - voir au bas de la page)
  • 1 décembre 2010 = une super tempête commençait sur Saturne.
  • Juin 2011 = Saturne se retournait de 35 degrés. (Attention = cette information n'a pas été vérifiée - voir au bas de la page)
  • 30 juin 2011 = en un mois, Saturne s'était retourné de 90 degrés. (Attention = cette information n'a pas été vérifiée - voir au bas de la page)
  • Dès 2007, la NASA suivait l'évolution de Elenin. La NASA savait alors que Elenin traînait avec elle d'autres astéroides , et que quelque chose de plus gros était pour suivre plus tard.
  • 30 juin 2011 = Nibiru devrait entrer dans le voisinage de l'orbite de Saturne. Nibiru suit Elenin avec un décalage d'environ 2 ans.
  • Vers le 18 août 2011, le puissant champ magnétique de Nibiru devrait atteindre le soleil et Elenin sera près de l'orbite de Vénus. Il faut s'attendre à ce que l'activité solaire augmente en puissance.
  • 3 septembre 2011 = le soleil va éclipser Nibiru et on ne pourra plus l'observer pendant les 6 mois suivant. Elenin va s'éloigner de notre région, mais prévoir un dérèglement de l'activité du soleil.
  • 11 mars 2012 = un alignement avec Elenin et Nibiru = possibilité de fort tremblement de terre vers cette date.
  • 20 mars 2011 = Nibiru s'approche de Mars et interfère avec le champ magnétique de Jupiter.
  • 28 juin 2012 = Nibiru quitte la région de Saturne. Il croise l'orbite de Mars.
  • 3 août 2012 = Nibiru croise l'orbite de la Terre et continue d'accélére sa vitesse vers le soleil.
  • 20 août 2012 = Il croise l'orbite de Vénus.
  • 11 septembre 2012 = À son point le plus près du soleil, les champs magnétiques des 2 astres interfèrent et inter-agissent. Toutes les planètes peuvent en subir les conséquences.
  • 27 septembre 2012 = Nibiru est directement entre la Terre et le Soleil. C'est la période la plus à craindre.
  • 22 novembre 2012 = Nibiru s'aligne avec le Terre et le Soleil. Une autre période de bouleversements majeurs.
  • 21 décembre 2012 = Un autre alignement Terre-Jupiter-Nibiru et aussi avec Jupiter et Elenin.
  • 28 décembre 2012 = un double-alignement.
  • 28 juin 2013 = Nibiru s'approche de Jupiter avec une trajectoire près de la collision.
  • 5 août 2013 = Le champ magnétique de Nibiru frappe durement Jupiter.
  • 20 juin 2013 = Jupiter devrait échapper définitivement de la puissance d'attraction de Nibiru.
  • 3 septembre 2013 = Nibiru est en route pour l'extérieur du système solaire.
  • 7 janvier 2018 = Elenin et Nibiru sont maintenant hors du système solaire.

« Un objet aussi gros que Jupiter si proche de la terre qu’il pourrait faire parti de notre système solaire »

Washington Post
30 décembre 1983



À la recherche d’une dixième planète

Uranus et Neptune suivent des orbites irrégulières …
Les astronomes peuvent expliquer cela seulement en assumant qu’il y a autre chose qui affecte la gravité de ces 2 planètes.

Astronomy Magazine
Octobre 1982



Est-ce que notre soleil a un compagnon noir ?

Selon John Anderson, de Jet Propulsion Laboratory de Pasadena, ce qui se passe laisse à penser que le soleil a un compagnon noir, une naine brune qui dérangerait les orbites de Uranus et Neptune,
et l’orbite des autres planètes aussi

Newsweek
28 juin 1982



La planète X – est-elle réellement là ?

… l’année dernière, le télescope satellite
à infra-rouge (IRAS) … a détecté de la chaleur émanant d’un objet se déplaçant sur une orbite polaire à une distance de 50 millions de milles de la terre …

Nous ne savons pas ce que c’est pour l’instant a déclaré le directeur du Mont Palomar du California Institute of Technology Gerry Meugesbeuer


US News World Report
10 septembre 1984



Au sujet de = (Attention = cette information n'a pas été vérifiée - voir au bas de la page)

Il existe tout de même une transcription d'une conversation entre astronomes amateurs qui confirmerait les 3 affirmations.


Donc , il serait vrai - s'il faut croire en ces astronomes amateurs - que Saturne se serait retourné.


De plus, le British Astronomical Association a publié cette image :

http://www.britastro...0152mm%20OG.jpg


Image qui prouve que Saturne a bel et bien "tilté" de 8 degrés, en date du 21 avril 2011.



;)

Modifié par bengarno, 30 novembre 2011 à 01:08.

  • tamaris, Breizhfox et Katleen aiment ceci

Ben Garneau - bengarno.over-blog.com

 


#2 caribbeanblue

caribbeanblue

    pour DIEU et pour le ROY !

  • Membres
  • 2 340 messages
  • Genre : Homme

Posté 30 novembre 2011 à 02:13

---


salut ! :grin:

tes documents sont très intéressant , merci !

---

#3 chuma

chuma
  • Genre : Femme
  • Localisation : Entre le Ciel et la Terre
  • Intérêts : De plus en plus de choses !!!

Posté 30 novembre 2011 à 09:42

Bonjour !!

Oui effectivement super interessant merci de partager :-)
Ensorceleuse du corps et de l'esprit
Communication intuitive : ciamour@hotmail.fr

Ne pas déranger je médite sur la connerie humaine, et cela risque de prendre du temps

#4 alucard

alucard

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 897 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Suisse

Posté 30 novembre 2011 à 10:59

J'avais cru comprendre que la comète Elenin s'était désintégrée ?

Est-ce que le 18 août dernier, l'activité solaire a bel et bien augmenté ? Il y a-t-il des dérèglements du soleil observables depuis le 4 septembre ?

Enfin, si Saturne s'est bien retourné, j'imagine que cela doit être aisément vérifiable par n'importe qui avec un télescope suffisamment puissant.....

Merci pour les infos :)

NOUVEAU FORUM DE DISCUSSION ALTERNATIVES LA : WWW.QUICROIRE.CH  !!


#5 Breizhfox

Breizhfox

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 470 messages
  • Genre : Ne souhaite pas le dire

Posté 30 novembre 2011 à 11:30

reco pour les infos

une question :

Dès 2007, la NASA suivait l'évolution de Elenin. La NASA savait alors que Elenin traînait avec elle d'autres astéroides , et que quelque chose de plus gros était pour suivre plus tard.

source ? Y a t il eut un communiqué de NASA officiel sur ce point ?
" Dans un réfrigérateur, un œuf dit a son voisin :
- Bah dit donc, t'a pas l'air en forme ce matin. Tu es tout vert, un peu mou, et tu as même des poils verts un peu partout…
- hé, mais je suis pas un œuf,... je suis un kiwi ! "

#6 bengarno

bengarno
  • Genre : Homme
  • Localisation : Québec
  • Intérêts : musique - lecture - cinéma

Posté 30 novembre 2011 à 16:00

source ? Y a t il eut un communiqué de NASA officiel sur ce point ?

Bonjour
Il n'y a jamais eu de confirmation de la NASA - et il n'y en aura pas.
Et la raison est fort simple :
Ils ont peur qu'un mouvement de panique ne gagne la population , ce qui pourrait être aussi pire qu'une inversion des pôles.
Donc, les autorités n'avertiront pas.

Mais La confirmation peut exister par d'autres sources - en voici 2 :

Space.com = 11 mars 2011
http://www.space.com...y-suggests.html
"Nemesis - une étoile noire, qui orbiterait pas très loin de nous et qui nous enverrait des comètes et des météorites, qui serait plus grosse que Jupiter"

The Sun = 12 mars 2010
http://www.thesun.co...Death-Star.html
Même genre d'information = "un objet qui aurait plusieurs fois la taille de Jupiter"

============================================================================

Les indices sont très nombreux, je les ai mis sur mon site web = http://poleshift.zoomshare.com/



Qu'est-ce qui sa passe avec notre planète
depuis un certain temps ?

Des abeilles + des oiseaux + des poissons meurent en masse

On constate des nouvelles fissures terrestres un peu partout

Des tourbillons géants ont fait leur apparition dans l'océan Atlantique

Les pôles magnétiques sont déplacés

Les agences spatiales ne cessent de corriger la trajectoire de leurs satellites , sans quoi ils tomberaient

La quantité des inondations + tremblements de terre + volcans + explosions solaires ne cesse d'augmenter

Il y a des changements importants sur Mars + Jupiter + Pluton + le soleil + etc.

La terre grossit

Selon les inuits, la position de la lune - du soleil et des étoiles dans le ciel a changé

Selon le Daily Mail, le soleil se lève 2 jours plus tôt au Groenland.


Tous ces désordres sont reliés - il y a forcément une cause commune à tout cela.
Au début de novembre, j'ai commencé à monter ma documentation. Je pensais que Elenin était le coupable, mais il s'en va, il s'éloigne maintenant vers l'extérieur de notre système solaire - et les catastrophes naturelles continuent à se multiplier.
Donc, il y a bel et bien autre chose qui cause le tout.

Nibiru correspond bien aux symptomes qui dérangent notre système solaire au complet.


- Des anomalies de trajectoire affectent différentes sondes spatiales

- Des changements climatiques sont observés sur Mars et sur Jupiter aussi

- Pluton a changé de couleur

- Le champ magnétique est en train de se modifier sur notre Soleil

- La terre se fissure en plusieurs endroits


Les pôles magnétiques sont déplacés de 1,800 milles = 2,900 Km.


Q :

Un déplacement des pôles magnétiques peut-il amener à un déplacement des pôles physiques ?



R :

Voici l'opinion de Géopôle = le centre d'observation du magnétisme terrestre et des préventions sur l’inversion des pôles = c'est leur spécialité.

http://observatory-g...n-des-poles.php

La théorie de l'inversion des pôles amène à plusieurs conclusions possibles. La chute du champ électromagnétique de la terre entraînerait un déplacement physique des pôles, qui aurait un effet sur l'inclinaison de l'axe de la terre, qui n'est pas droit, mais forme un angle d'environ 23 degrés (cette inclinaison provoque les différences d'ensoleillement au gré des saisons qui s'écoulent). Si l'angle de cet axe change, cela aurait pour conséquence une série de séismes le long des lignes de faille tectoniques et générerait des raz-de-marée consécutifs à des bouleversements sub-océaniques. Des îles seront sans doute englouties, des régions côtières et des plaines disparaîtront sous les flots
D’après nos conclusions, il est désormais scientifiquement établi qu’un basculement axial de la Terre se produira au cours des prochaines années et qu’il générera inévitablement une inversion soudaine des pôles magnétiques comparable à ceux qui entraînèrent jadis la disparition brutale des mammouths ou des dinosaures. Mais le déplacement physique peut aussi se produise sur des milliers d’année, limitant considérablement les conséquences immédiates et chaotiques.
Donc , un déplacement physique des pôles est une éventualité à envisager. Et Nibiru a l'envergure pour causer tout cela.


============================================================================

En ce qui concerne Saturne, l'information est difficile à vérifier.

Selon le British Astronomical Association,
Saturne s'est retourné de 8 degrés.
http://www.britastro...0152mm%20OG.jpg

Je n'ai pas réussi à vérifier le reste.

============================================================================

Pour terminer, en ce qui concerne l'activité solaire, voici ce que j'ai trouvé :
Activité solaire: les scientifiques à travers le monde sont consternés par le comportement du soleil!

http://www.wikistrik...l-88670018.html

"Partout dans le monde les forums sur le soleil sont en effervescences avec des astronomes proclamant qu'il s'agit d'un fait de la plus grande importance qui soit que beaucoup d'entre eux n'aient jamais vu », dit-il.


============================================================================

Pour terminer - Voici quelques dates récentes :



Le 10 décembre 2010

Découverte de La comète Elenin , une comète à longue période découverte par l'astronome russe Léonid Elénine.

Le 6 février 2011
Dans un geste sans précédent , tous les ambassadeurs de plus de 180 pays étaient convoqués à Washington. Cela ne s'était jamais produit auparavant.

Le 6 avril 2011
la NASA annonçait de déménagement de 10,000 de ses employés au Colorado.

Le 10 juin 2011
La NASA demandait à tous ses employés de se préparer en vue d'une éventuelle catastrophe naturelle , même de "celles qui viennent du ciel".

Le 11 septembre 2011
Le président Obama prononce un discours qui surprend bien du monde :
Il cite un passage biblique du Psaume 46 :

"Dieu est pour nous un rempart, il est un refuge, un secours toujours offert lorsque survient la détresse. Aussi, nous ne craignons rien quand la terre est secouée, quand les montagnes s'effondrent, basculant au fond des mers, quand, grondants et bouillonnants, les flots des mers se soulèvent et ébranlent les montagnes. Il est un cours d'eau dont les bras réjouissent la cité de Dieu qui est la plus sainte des demeures du Très-Haut."

Pourquoi a-t-il cité un passage qui ne se rapporte pas aux événements du 11 septembre 2001 - pourquoi citer un texte qui parle de catastrophes planétaires ?
Est-ce que Obama voulait passer un message ?

Le 27 septembre 2011
Washington se prépare à une éventuelle catastrophe naturelle
Plusieurs organismes fédéraux font équipe avec les responsables DC pour simuler une opération en cas de catastrophe à grande échelle au RFK Stadium mercredi.

Les exercices permettront de tester les capacités des véhicules de commandement mobile, la morgue mobile, de co-unités, les méga-abris opérations (soins de masse et l'alimentation), l'interopérabilité (communication radio), et la masse prophylaxie (distribution des médicaments / vaccins).


Le 28 octobre 2011
Exercice d’alerte au tsunami PTWS à l’échelle du Pacifique « PacWave11 » le 9 et 10 novembre 2011 (confidentiel)
L’exercice Pacific Wave (PacWave11) a pour objet d’améliorer la capacité d’alerte et de réponse aux tsunamis de source locale et régionale dans le Pacifique.


Tout cela ne serait que coincidences ?

Peut-être ... personne ne peut être sûr à 100%.


Pour l'instant, je fais du "wait and see".

Je surveille l'actualité pour voir si les catastrophes naturelles vont aller en s'intensifiant ou en diminuant.

:guitare:


Modifié par bengarno, 30 novembre 2011 à 16:11.

Ben Garneau - bengarno.over-blog.com

 


#7 bengarno

bengarno
  • Genre : Homme
  • Localisation : Québec
  • Intérêts : musique - lecture - cinéma

Posté 30 novembre 2011 à 16:21

Voici une autre information que j'ai mis sur mon site :
http://poleshift.zoomshare.com/12.html



En théorie, si c'est vrai qu'il y a un nouvel arrivant d'importance dans notre système solaire , il devrait entraîner dans son sillage de nombreux débris.
Il s'agit d'astéroïdes passant dans le voisinage de la terre et de météorites tombant sur la terre.


Justement ...
Un astéroïde géocroiseur découvert au Maroc

http://www.wikistrik...c-90686120.html

Provisoirement nommé 2011 VP 12 par le Minor Planet Center, l'astéroïde découvert dans la nuit du 15 au 16 novembre fait parti du cercle fermé des géocroiseurs. Ces corps qui croisent l'orbite de la Terre peuvent représenter un danger à long terme, d'où l'importance de les localiser.


Ça fait beaucoup ces temps-ci ... autre coincidence - ou encore un autre débris qui accompagne Nibiru ?
:ehoh:


Ben Garneau - bengarno.over-blog.com

 


#8 DDL

DDL

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 2 030 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Bourg saint Andeol - Ardéche

Posté 30 novembre 2011 à 18:09

En résumé :

  • Nibiru est une planète qui a une masse 3 ou 4 fois plus grande que celle de Jupiter - 0.00319 celle du soleil.
  • 30 juin 2011 = Nibiru devrait entrer dans le voisinage de l'orbite de Saturne. Nibiru suit Elenin avec un décalage d'environ 2 ans.
  • 3 septembre 2011 = le soleil va éclipser Nibiru et on ne pourra plus l'observer pendant les 6 mois suivant. Elenin va s'éloigner de notre région, mais prévoir un dérèglement de l'activité du soleil.

Est-ce que notre soleil a un compagnon noir ?

En résumé:
Saturne est visible à l'oeil nu en permanence. Une planète quatre fois plus grosse que Jupiter et donc que Saturne serait visible par n'importe qui depuis longtemps.
Une éclipse de six mois est impossible à ce niveau là puisque la Terre se déplaçant sur son orbite en permanence, un astre caché ne le serait pas plus de quelques heures, quelques jours au mieux.
L'ultime question est la seule pertinente. A ce jour, personne n'en sait rien puisque personne ne l'a vu et à plus forte raison, personne ne connait sa trajectoire.
  • alucard aime ceci

#9 Vincelapince

Vincelapince

Posté 30 novembre 2011 à 18:16

Il parais évident qu'une planète-x de la taille de Jupiter aurais au moins brillé, telle les autres planètes, dans notre ciel nocturne. Cette théorie d'une planète-x me parais vraiment farfelue, d'autant que si la comète Elenin l'accompagne, et que l'on a des photos d'une si petite comète qui ne fait de mémoire que 400 mètre, comment passer à coté, même en temps qu'astronome amateur, d'un aussi gros objet céleste ?

#10 Tomla

Tomla

    N'attend plus que la Fin des Temps

  • Membres
  • 553 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : trash Belgian capital

Posté 30 novembre 2011 à 20:19

Si elle ne brille pas, n'est-ce pas en réalité une naine brune plutôt qu'une planète ?

Allez, je vais droit au but, pourquoi-pas une sorte d'étoile noire, donc une sphère artificielle (ou en partie, comme la Lune ?)

#11 Vincelapince

Vincelapince

Posté 30 novembre 2011 à 21:01

De ce que je lit et comprend du wikipedia, une naine brune serait tout de même visible.

http://fr.wikipedia....iki/Naine_brune


Une sphère artificielle aussi grande serais tout de même décelable, rien que par le renvoie des rayons du soleil. Mais peut être je me trompe, je ne suis qu'un humble commercial.

#12 alucard

alucard

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 897 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Suisse

Posté 30 novembre 2011 à 21:16

Je partage le scepticisme de DDL : si Saturne s'était vraiment retourné, je pense qu'un bon nombre de personnes l'aurait déjà vu (et ils ne travaillent pas tous pour la NASA).

Mais surtout, on a ignoré ma première question : Elenin s'est-elle oui ou non désintégrée ? Si oui, ça ne cadre pas du tout avec ces infos là.

NOUVEAU FORUM DE DISCUSSION ALTERNATIVES LA : WWW.QUICROIRE.CH  !!


#13 bengarno

bengarno
  • Genre : Homme
  • Localisation : Québec
  • Intérêts : musique - lecture - cinéma

Posté 30 novembre 2011 à 23:19

Elenin s'est-elle oui ou non désintégrée ?

Bonne et excellente question ... Les avis sont partagés.

Voici le site de la NASA = http://www.jpl.nasa....elease=2011-331
25 octobre 2011

Latest indications are this relatively small comet has broken into even smaller, even less significant, chunks of dust and ice
Traduction :
Les dernières indications montrent que cette relativement petite comète s'est brisée en morceaux de poussières et de glace


Mais beaucoup n'y croient pas - exemple :
Un extrait :
http://aube.blog4eve...suspens___.html
19 octobre 2011

En conclusion, nous avons la confirmation par la NASA qu’Elenin a bien survécu à son périhélie. Nous avons aussi la confirmation d’un astronome amateur français, Jean-François Soulier.


Dans mon cas, je ne suis pas un scientifique ni un astronome amateur. Je n'ai ni télescope ni jumelles.
Si Halley revient à tous les 86 ans sans se désintégrer, je me demande bien pourquoi Elenin éclaterait en morceaux ... cela me semble illogique.
:spermatozoid:

Ben Garneau - bengarno.over-blog.com

 


#14 alucard

alucard

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 897 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Suisse

Posté 01 dcembre 2011 à 18:49

Peut-être parce qu'elle était trop petite pour pouvoir maintenir sa structure ? D'autant que plusieurs amateurs ont dit ne plus la voir .....

Au moins l'avantage avec Saturne, c'est que c'est vite vérifiable pas plein de gens (pas moi) si la planète s'est retournée ou non alors regardons déjà ça avant d'aller plus loin.

NOUVEAU FORUM DE DISCUSSION ALTERNATIVES LA : WWW.QUICROIRE.CH  !!


#15 DDL

DDL

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 2 030 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Bourg saint Andeol - Ardéche

Posté 01 dcembre 2011 à 21:32

Dans mon cas, je ne suis pas un scientifique ni un astronome amateur. Je n'ai ni télescope ni jumelles.
Si Halley revient à tous les 86 ans sans se désintégrer, je me demande bien pourquoi Elenin éclaterait en morceaux ... cela me semble illogique.

Ca c'est pas de la logique, c'est un raccourci osé. Il y a de tout dans les "petits corps", depuis les astéroides de toute taille pierreuses qui sillonent le système solaire intèrieur et qui sont secs de chez sec, et puis au fur et à mesure que tu t'éloignes du soleil, ces astéroïdes contiennent une quantité de plus en plus importantes d'éléments plus volatils essentiellement l'eau, et ce dans toutes les proportions. Quand un de ces astéroides plonge vers le système solaire intèrieur, son eau s'évapore et on appelle çà une comète. Qu'elle soit trés petite, ou avec une forte proportion d'eau, le dégazage laisse en surface qu'une sorte d'éponge pierreuse plus ou moins consistante qui ne demande qu'à se barrer, surtout si la rotation est rapide, le dégazage intense et le champ gravitationnel infime, ajoutée à l'influence proche d'une grosse planète ou le soleil, pouvant aller jusqu'à la désintégration. D'ailleurs si Shoemaker-Levy s'est désintégrée en passant prés de Jupiter, ce n'est pas pour rien.
Bref en résumé, aucune logique ou plutot si: tout dépend de sa composition et de la trajectoire qu'elle suivra, et à partir de là son destin est scellé.

#16 bengarno

bengarno
  • Genre : Homme
  • Localisation : Québec
  • Intérêts : musique - lecture - cinéma

Posté 02 dcembre 2011 à 01:10

Vous avez raison DLL, vos connaissances en astronomie semblent bonnes.

Ce qui me chicote, c'est que Elenin est passé relativement proche du soleil, mais pas tant que cela quand même.
L'image ci-dessous décrit comment cela s'est passé :
Image IPB
Source = http://astrobob.area...troy-the-earth/

De nombreuses sources d'information décrivent Elenin près de l'orbite de Mercure lorsqu'il fut à sa position la plus proche du soleil.
.
.
.
Une autre source :

Image IPB
http://secchi.nrl.na...t/C2010_X1.html
( cette prend du temps à s'afficher)

Donc, pourquoi un petit objet - comme une comète - qui passe relativement loin du soleil se disloquerait , et pourquoi Mercure qui est là en permanence depuis plus de 4 milliards d'années ne s'est pas disloqué ?
:poulet:

Ben Garneau - bengarno.over-blog.com

 


#17 alucard

alucard

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 897 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Suisse

Posté 02 dcembre 2011 à 20:30

Peut-être justement parce que Mercure est une planète et pas une comète ? Je dis ça comme ça, je n'ai pas de connaissances particulières dans ce domaine mais ça me semble logique qu'il doit y avoir une certaine différence entre ces deux objets sinon ils auraient le même nom xD

NOUVEAU FORUM DE DISCUSSION ALTERNATIVES LA : WWW.QUICROIRE.CH  !!


#18 LeBosonDeHiggs

LeBosonDeHiggs

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 982 messages
  • Genre : Homme

Posté 03 dcembre 2011 à 19:46

Ca c'est pas de la logique, c'est un raccourci osé. Il y a de tout dans les "petits corps", depuis les astéroides de toute taille pierreuses qui sillonent le système solaire intèrieur et qui sont secs de chez sec, et puis au fur et à mesure que tu t'éloignes du soleil, ces astéroïdes contiennent une quantité de plus en plus importantes d'éléments plus volatils essentiellement l'eau, et ce dans toutes les proportions. Quand un de ces astéroides plonge vers le système solaire intèrieur, son eau s'évapore et on appelle çà une comète. Qu'elle soit trés petite, ou avec une forte proportion d'eau, le dégazage laisse en surface qu'une sorte d'éponge pierreuse plus ou moins consistante qui ne demande qu'à se barrer, surtout si la rotation est rapide, le dégazage intense et le champ gravitationnel infime, ajoutée à l'influence proche d'une grosse planète ou le soleil, pouvant aller jusqu'à la désintégration. D'ailleurs si Shoemaker-Levy s'est désintégrée en passant prés de Jupiter, ce n'est pas pour rien.
Bref en résumé, aucune logique ou plutot si: tout dépend de sa composition et de la trajectoire qu'elle suivra, et à partir de là son destin est scellé.


Je ne suis pas convaincu par cette explication. 17P Holmes tourne loin du Soleil, après l'orbite de Mars, mais sans s'en éloigner beaucoup, elle reste à l'intérieur de l'orbite de Jupiter. Fin octobre 2007, son comportement change brutalement alors qu'elle s'éloigne du Soleil.
Nos éminences grises ont fermé les yeux sur cet événement grandiose et sont restées très silencieuses.

Il semble aussi que des étoiles peuvent jouer à faire la comète. Mira Ceti a une queue de 13 années-lumière !
Dans ce cas, il faut trouver une autre explication que la glace qui fond. ;)

#19 Bernardo

Bernardo

Posté 04 dcembre 2011 à 10:07

Bengarno, merci pour votre site:
http://poleshift.zoomshare.com/0.html
C'est une bonne synthèse d'informations.
Le medium Edgar Cayce avait annoncé un changement de l'axe de rotation de la terre mais il ne parlait pas, à ma connaissance, de l'arrivée d'une planète perturbatrice, cela m'étonne. Je pense qu'une comète qui traverse le système solaire peut "foutre" le bordel mais il peut y avoir une autre hypothèse, par exemple que le système solaire arrive maintenant dans une nouvelle région de l'Univers, avec des "vibrations", des conditions magnétiques différentes, et alors toute la mécanique est un peu altérée.
Le témoignage des Inuits est vraiment intéressant. Eux constatent de visu que le soleil n'est plus tout à fait à la même place.

#20 bengarno

bengarno
  • Genre : Homme
  • Localisation : Québec
  • Intérêts : musique - lecture - cinéma

Posté 04 dcembre 2011 à 15:15

Bengarno, merci pour votre site:
http://poleshift.zoomshare.com/0.html
C'est une bonne synthèse d'informations.

Merci c'est apprécié :clap:

Concernant Edgar Cayce,
en effet, il ne mentionne pas de comète.

Pour ceux et celles qui ne le connaissent pas, j'aime bien ce lien :
Edgar Cayce ses prophéties extraordinnaires qui se réalisent jour après jour

http://rustyjames.ca...6/20320485.html



Voici pourquoi je suis sûr et certain qu'un déplacement des pôles est déjà amorcé :

Dans son édition du 14 janvier 2011,
Le Daily Mail rapportait que au Groenland , le jour se levait 2 jours plus tôt que d'habitude.


Une seule explication possible = l'axe de rotation de la terre avait changé.

C'est au début de novembre que je décidais de créer mon site et de documenter le tout.

:jump2:

Modifié par bengarno, 04 dcembre 2011 à 15:16.

Ben Garneau - bengarno.over-blog.com

 


#21 Bernardo

Bernardo

Posté 04 dcembre 2011 à 15:26

Les oiseaux migrateurs et les mammifères marins désorientés, les anomalies climatiques, les catastrophes à répétition, les modifications magnétiques, je dirai même la décadence culturelle... on sent bien qu'il se passe quelque chose d'inhabituel.

#22 bengarno

bengarno
  • Genre : Homme
  • Localisation : Québec
  • Intérêts : musique - lecture - cinéma

Posté 04 dcembre 2011 à 17:08

une autre hypothèse, par exemple que le système solaire arrive maintenant dans une nouvelle région de l'Univers, avec des "vibrations", des conditions magnétiques différentes, et alors toute la mécanique est un peu altérée

Théorie intéressante - et très plausible, en effet. J'ai déjà lu à ce sujet.
Il est en effet possible qu'une partie des problèmes qui affectent notre système solaire vienne justement de là.

On en sait très peu sur notre galaxie.

Ce qu'on sait :
-La Terre tourne sur elle-même à la vitesse de 1,100 Km/h.
-La Terre se déplace à la vitesse de 108,000 Km/h sur son orbite autour du soleil.
-Le système solaire se déplace à la vitesse de 72,000 Km/h dans la galaxie.
-Notre galaxie tourne sur elle-même à la vitesse de 900,000 Km/h.
-Notre galaxie se déplace à la vitesse de 2,160,000 Km/h dans l'Univers...... soit 600 km/seconde...!!
-Notre galaxie met 220,000,000 années pour faire une rotation complète sur elle-même............

Ce qu'on ne sait pas :
À la vitesse ou on se déplace, il y aurait effectivement des régions dans l'univers qui contiendraient beaucoup plus de poussières cosmiques.
Il y aurait aussi des régions ou le magnétisme serait beaucoup plus fort - et d'autres beaucoup plus faibles.
D'autres régions contiendraient beaucoup plus d'eau que d'autres ( sous forme de glace , bien entendu)

Donc, en théorie, on est toujours en train de se déplacer dans des régions qui contiennent plus ou moins d'eau + plus ou moins de poussières + dont le magnétisme est plus ou moins élevé.

=========================================================

Un autre point inconnu = la matière noire.

http://fr.wikipedia....i/Matière_noire

En astrophysique, la matière noire (ou matière sombre), traduction de l’anglais dark matter, désigne une catégorie de matière hypothétique jusqu'à présent non détectée
...
La matière noire aurait pourtant une abondance au moins cinq fois plus importante que la matière baryonique, pour constituer de 83 %2 à 90 %3 de la densité totale de l’Univers observable

Donc, une telle quantité de matière noire dans notre galaxie existerait.
Un de ces astéroides noir - ou une planète noire plus ou moins grosse - noire, donc indécelable au télescope - pourrait s'approcher sans qu'on puisse la voir - !!!
:ouimaistusors:

Ben Garneau - bengarno.over-blog.com

 


#23 Bernardo

Bernardo

Posté 04 dcembre 2011 à 17:43

"Ce qu'on sait :
-La Terre tourne sur elle-même à la vitesse de 1,100 Km/h.
-La Terre se déplace à la vitesse de 108,000 Km/h sur son orbite autour du soleil.
-Le système solaire se déplace à la vitesse de 72,000 Km/h dans la galaxie.
-Notre galaxie tourne sur elle-même à la vitesse de 900,000 Km/h.
-Notre galaxie se déplace à la vitesse de 2,160,000 Km/h dans l'Univers...... soit 600 km/seconde...!!
-Notre galaxie met 220,000,000 années pour faire une rotation complète sur elle-même............ "

Merci pour ces précisions.
C'est incroyable car, de notre point de vue, on a l'impression que tout est immobile et c'est complètement faux.
L'Univers travaille en nous emmenant dans sa course....

#24 DDL

DDL

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 2 030 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Bourg saint Andeol - Ardéche

Posté 04 dcembre 2011 à 18:02

Il semble aussi que des étoiles peuvent jouer à faire la comète. Mira Ceti a une queue de 13 années-lumière !
Dans ce cas, il faut trouver une autre explication que la glace qui fond. ;)

Mira Ceti est une pulsante qui rejette progressivement ses couches externes dans l'espace. Le phénomène n'a rien à voir avec une comète..............

#25 bengarno

bengarno
  • Genre : Homme
  • Localisation : Québec
  • Intérêts : musique - lecture - cinéma

Posté 04 dcembre 2011 à 23:39

Il y a bien longtemps de cela, je suis tombé sur un article du
Sélection du Reader's Digest - Le livre condensé du mois - Mars 1976
L'étonnante théorie de Velikovsky.

Je n'ai jamais pu jeter cet article - je l'ai numérisé et je l'ai mis sur internet = il est ici.

Vous pouvez le lire + le télécharger + le visionner en mode "plein écran".

Si vous lisez cet article, vous découvrirez qu'il y a eu un déplacement des pôles il y a 3,600 ans à l'époque ou Moise a quitté l'Égypte,
et un autre 50 ans plus tard à l'époque de Josué.

Je dis bien déplacement des pôles, et non inversion ou basculement. Parce que les termes inversion et basculement impliquent une demi-rotation , de 180 degrés.
Or, ce n'est pas toujours le cas.
À l'époque de Moise et de Josué, le déplacement des pôles a fait que l'eau est devenue rouge sang , des pluies de météorites sont tombées, etc. Or, tous ces fléaux - ou plaies - eurent lieu non seulement en Égypte, mais partout sur la terre. Le travail de Velokovsky fut de réunir les écrits de tous les peuples de ce temps là et de comparer les événements.

Bonne lecture ...
:calimero:

Modifié par bengarno, 04 dcembre 2011 à 23:44.

Ben Garneau - bengarno.over-blog.com

 


#26 altruisme

altruisme

Posté 05 dcembre 2011 à 08:13

et merde moi qui a rever a ça souvent mais cétait aussi une guerre avec des avions donc je ne sais pas...

en meme temps cest facile de jouer l'alarmiste sensationaliste comme le font les médias je veux dire toujours faire peur on devient insensible a ça.



#27 altruisme

altruisme

Posté 05 dcembre 2011 à 08:23

toute ces donnés cosmiques c bien lol

#28 DDL

DDL

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 2 030 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Bourg saint Andeol - Ardéche

Posté 05 dcembre 2011 à 18:27

Il y a bien longtemps de cela, je suis tombé sur un article du
Sélection du Reader's Digest - Le livre condensé du mois - Mars 1976
L'étonnante théorie de Velikovsky.
............
Si vous lisez cet article, vous découvrirez qu'il y a eu un déplacement des pôles il y a 3,600 ans à l'époque ou Moise a quitté l'Égypte,
et un autre 50 ans plus tard à l'époque de Josué.
............
À l'époque de Moise et de Josué, le déplacement des pôles a fait que l'eau est devenue rouge sang , des pluies de météorites sont tombées, etc. Or, tous ces fléaux - ou plaies - eurent lieu non seulement en Égypte, mais partout sur la terre. Le travail de Velokovsky fut de réunir les écrits de tous les peuples de ce temps là et de comparer les événements.
........

Je vois trois objections majeurs à cette théorie.
Primo, il ne faut pas oublier que les civilisations ont toujours scruté les astres avec attention, que ce soit les Sumériens, les Egyptiens, les Chinois, les Arabes, les précolombiens ou les Européens et ce depuis une durée d'au moins 6000 ans. Les uns et les autres les suivaient avec une telle minutie qu'ils étaient capable de prédire les éclipses solaires bien à l'avance. Donc s'il y avait eu un déplacement des poles autre que la precession, celà se serait traduit par un décalage de leurs prévisions et des anomalies dans leurs observations qu'ils n'auraient pas manqué de mentionner à l'instar de l'apparition de comètes ou des supernovas.
Deuxio, pour la même raison, si Venus et Mars avaient effectué le ballet qu'avance cette théorie, sachant que les planètes de Mercure à Saturne étaient observées depuis autant de temps, il est inimaginable que le passage de l'une ou de l'autre n'ait pas été signalée dans leurs chroniques. On peut d'ailleurs postuler que s'il y a eu un ballet de cet ampleur dans un temps aussi court, depuis que le système solaire existe, il a du en connaitre bien d'autre au cours des 4 milliards et plus d'années. Et dans ce cas, il apparait peu probable que la Terre ait pu echapper indemne aux déplacements de cette salle de bal au cours des millénaires. En plus la stabilité desespérante actuelle du système solaire ne s'accorde pas du tout avec des déplacements comme le suggère cette théorie.
Et tertio, il est étonnant que les faits rapportés correspondent à des observations de phénomènes "terrestres" et que l'auteur n'ait pas envisagé une origine terrestre aux phénomènes observés. Ainsi, aucune allusion aux eruptions volcaniques cataclysmales qu'ont été par exemple Santorin (vers -1600), Krakatoa (416 et peut etre 535) ou Kuwae (1452 ou 1453). Ces éruptions à elles seules peuvent expliquer la plupart des faits constatés. A la décharge de l'auteur, lorsqu'il a élaboré cette théorie, la puissance potentielle de ces phénomènes et surtout leur implication planétaire était quasiment réservé à quelques spécialistes. Quant à l'impact météoritique de Chixculub il y a 65 millions d'années, il était carrément inconnu.

#29 bengarno

bengarno
  • Genre : Homme
  • Localisation : Québec
  • Intérêts : musique - lecture - cinéma

Posté 06 dcembre 2011 à 02:02

Je vois trois objections majeurs à cette théorie.

Bonjour DDL
:calimero:

Les 3 objections sont intéressantes.
Elles sont souvent utilisées pour tenter de démontrer que Velikovsky a tort.

Il est en effet possible que les séances de bousculades entre Mars et Vénus ne se soient pas produites - mais nous n'en savons rien, nous n'étions pas là.

Mais il s'est passé quelque chose à l'époque de Moise, c'est indéniable, puisque plusieurs peuples de régions éloignées racontent que l'eau est devenue rouge + que des volcans ont obscurci le ciel au point ou il n'y avait plus de différence entre le jour et la nuit + que des vagues hautes comme des montagnes ont déferlé sur les rivages + que des pluies de météorites sont tombées ... etc.

Alors si ce n'est pas Mars ou Vénus, c'est autre chose qui a causé les dégâts.

Mais considérons d'abord les faits scientifiques reconnus par la NASA - les scientifiques reconnaissent comme vraies les 4 affirmations suivantes :
- Vénus est une planète plus jeune que les autres.
- il y a déjà eu des océans d'eau chaude sur Mars.
- Vénus est la seule planète du système solaire qui a son orbite dans le sens contraire des autres planètes.
- Vénus possède une queue de plasma qui pointe à l'opposé du soleil - exactement comme le fait une comète.

Alors si ce n'est pas Vénus et Mars qui ont causé tout cela, cela ne me cause pas de problèmes, mais il faut admettre qu'il y a une autre cause.

Et d'abord , il faut se poser les 2 questions suivantes :

1 - Est-ce que c'est vrai qu'il y a eu des catastrophes en Égypte à l'époque de Moise, il y a environ 3,600 ans ?
2 - Et ces catastrophes ont-elles pu être mondiales ?

Pour terminer,
la science n'explique pas pourquoi Vénus est plus jeune - ni ou sont passés les océans d'eau chaude de Mars - n'explique pas pourquoi Vénus a une queue de plasma résiduelle, comme si c'était une ancienne comète.
Velikovsky , lui , au moins, répond à ces questions.

C'est pourquoi personnellement je pense que Velikovsky a raison.
:poulet:

Ben Garneau - bengarno.over-blog.com

 


#30 DDL

DDL

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 2 030 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Bourg saint Andeol - Ardéche

Posté 06 dcembre 2011 à 09:37

...........................................
1 - Mais il s'est passé quelque chose à l'époque de Moise, c'est indéniable, puisque plusieurs peuples de régions éloignées racontent que l'eau est devenue rouge + que des volcans ont obscurci le ciel au point ou il n'y avait plus de différence entre le jour et la nuit + que des vagues hautes comme des montagnes ont déferlé sur les rivages + que des pluies de météorites sont tombées ... etc.
.............................
2 - Vénus est la seule planète du système solaire qui a son orbite dans le sens contraire des autres planètes.

............................

3 - Est-ce que c'est vrai qu'il y a eu des catastrophes en Égypte à l'époque de Moise, il y a environ 3,600 ans ?
Et ces catastrophes ont-elles pu être mondiales ?
............................................................

nb: j'ai renuméroté par commodité
1 - L'éruption du santorin répond bien aux symptômes observés en Égypte et ailleurs. Il n faut pas oublier que ce volcan n'est guère qu'à 800 kilomètres du delta. Pour comparaison, l'éruption du Tambora au 19e siècle qui fut moins puissante a éradiqué toute vie dans un rayon de 100 km. Et les vagues correspondent au tsunami consécutif à l'effondrement de la montagne. Le détail :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tambora
2 - ce n'est pas son orbite qui est rétrograde mais sa rotation, phénomène expliqué par les spécialistes de la mécanique céleste que je n'ai pas les moyens de critiquer ou de vérifier !
3 - Il n'y pas contradiction dans la question ? ;) Autant qu'on puisse en juger, oui il y a bien eu catastrophes. Et impact mondial, il suffit de lire ce qu'on sait du Tambora, Krakatoa, Pinatubo, El Chinchon, Kuwae, Toba et autres... et extrapoler !

Nb: note que je n'ai rien contre les "rencontres" cosmiques ! Chixculub en est le meilleur exemple, et je pense que la Tougouska en est le plus récent. Pour moi la meilleur explication est un petit noyau cométaire dont les effets seraient proche de ce qui a été observé.