Aller au contenu


Photo

Activité et éruptions solaires : surveillance, observations...

soleil

  • Veuillez vous connecter pour répondre
108 réponses à ce sujet

#91 LeCurieux

LeCurieux

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 499 messages
  • Genre : Homme

Posté 21 janvier 2012 à 11:45

Les explusions à la fin de la vidéo sont immenses.

#92 YAmA

YAmA

Posté 21 janvier 2012 à 11:54

La plus grosse depuis pas mal d'année. Elle arrivera en 2 vagues plutôt vers dimanche soit ou nuit.

#93 YAmA

YAmA

Posté 23 janvier 2012 à 14:27

Ce matin, le 23 janvier autour de 03h59 UT, la grande tache solaire 1402 a éclaté, produisant une éruption solaire de longue durée de classe M9, presque X, la plus forte.

Les analystes Les analystes au Goddard Space Weather Lab estiment que l'éjection de masse coronale résultant a une vitesse de 2200 km.
Il n'y a guère de doute que le nuage se dirige dans la direction générale de la terre.
Cette CME produira trés certainement un rude coup au champ magnétique de la terre aux alentours des 24-25 janvier comme elle se dirige principalement au nord de notre planète.
http://www.2012un-no...e-97718510.html

#94 chuma

chuma
  • Genre : Femme
  • Localisation : Entre le Ciel et la Terre
  • Intérêts : De plus en plus de choses !!!

Posté 23 janvier 2012 à 14:52

... et nous en serons tributaire... comme nous le sommes souvent !
Ensorceleuse du corps et de l'esprit
Communication intuitive : ciamour@hotmail.fr

Ne pas déranger je médite sur la connerie humaine, et cela risque de prendre du temps

#95 Breizhfox

Breizhfox

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 470 messages
  • Genre : Ne souhaite pas le dire

Posté 23 janvier 2012 à 15:23

héhé ça s'agite ces temps ci là haut.

d'après ce blog pas de danger
http://www.suivi-sol...7-97699018.html

sinon à propos de l'éruption du WE dernier, la chaine météo avait indiqué :

(...)
Seule conséquence notable envisagé par la NASA, le déclenchement de puissantes tempêtes géomagnétiques. Aucune catastrophe annoncée, mais de somptueuses aurores boréales à répétition dans les zones géographiques concernées. Les scientifiques n’excluent tout de même pas quelques incidents ponctuels dans les moyens de communication…
Rappelons que le 13 mars 1989, une panne générale avait plongé le Québec dans le noir pendant 9 heures suite à une puissante éruption solaire survenue trois jours auparavant. En juin dernier, une autre éruption solaire avait perturbé les réseaux de téléphones mobiles ainsi que les GPS dans notre pays.


http://actualite.lac...amedi-15304.php
" Dans un réfrigérateur, un œuf dit a son voisin :
- Bah dit donc, t'a pas l'air en forme ce matin. Tu es tout vert, un peu mou, et tu as même des poils verts un peu partout…
- hé, mais je suis pas un œuf,... je suis un kiwi ! "

#96 LeCurieux

LeCurieux

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 499 messages
  • Genre : Homme

Posté 24 janvier 2012 à 00:43

Chaud demain :



La Terre bientôt frappée par la plus grande éruption solaire depuis 2005

LEMONDE.FR avec AFP | 23.01.12 | 21h57 • Mis à jour le 23.01.12 | 22h08

Il s'agit de la plus forte éruption solaire depuis 2005, qui pourrait perturber temporairement les communications par satellite en raison d'un bombardement de particules magnétiques. L'Administration nationale des océans et de l'atmosphère (NOAA) des Etats-Unis a signalé le début de cette éruption près du centre du Soleil, dimanche, qui devrait projeter des particules de protons en direction de la planète jusqu'à mercredi. Le pic des projections aura lieu mardi.

"L'éruption elle-même n'avait rien de spectaculaire, explique Doug Biesecker, physicien au centre de prévision météorologique spatiale de la NOAA. Mais elle a projeté dans l'espace une masse coronale à la vitesse phénoménale de 6,4 millions de km/h". Une masse coronale est un nuage de plasma au champ magnétique intense. Selon la classification établie par la NOAA, cette "tempête géomagnétique" est un événement de catégorie 3 sur une échelle qui en compte 5. Elle est donc considérée comme "forte" mais pas "sévère".

Un événement de catégorie 3 peut cependant provoquer des perturbations dans les systèmes informatiques embarqués à bord de satellites, ainsi que dans les communications radio au niveau des pôles. La navigation aérienne, les plateformes pétrolières et les explorateurs pourraient ainsi rencontrer une gêne dans ces régions. "Nous n'attendons pas d'impact majeur d'un événement de ce type", a nuancé M. Biesecker. Autres conséquences de ce phénomène naturel, des aurores boréales devraient avoir lieu en Europe et en Asie.



#97 Nohmade

Nohmade
  • Genre : Homme
  • Localisation : Entre deux Oasis
  • Intérêts : Cent

Posté 24 janvier 2012 à 03:00

"6,4 millions de km/h" phénoménal en effet...

Un moyen de détecter ça à la maison?

Modifié par Nohmade, 24 janvier 2012 à 03:07.


#98 ishtar

ishtar
  • Genre : Ne souhaite pas le dire

Posté 07 mars 2012 à 08:09

Image IPBtempête solaire :
http://www.n3kl.org/sun/noaa.html
  • -id- aime ceci

#99 -id-

-id-
  • Genre : Homme
  • Localisation : 29
  • Intérêts : Ce qui n'intéresse personne dans mon entourage.

Posté 07 mars 2012 à 10:58

La région 1429 continue de grossir, impressionant!
http://sohowww.nasco...a.gov/sunspots/
Je me disais bien avec la X1 et les multiples M.. Eruption X5, la plus forte depuis celle du 9 aout 2011 (X6.9)
A quelques jours du 11 mars quid sur l'activité sysmique?

#100 KATOU

KATOU
  • Genre : Femme
  • Localisation : MARTINIQUE

Posté 08 mars 2012 à 01:53

Cette région 1429 est vraiment impressionnante http://iswa.gsfc.nas...nim.tim-den.gif
L orage magnétique devrai nous atteindre demain et certains avions volant à haute altitude seront déroutés les satellites et GPS pourraient être perturbés !!!!

#101 td26

td26

Posté 08 mars 2012 à 02:11

Un moyen de détecter ça à la maison?

Question : Les enfants ressentent-ils les éruptions solaire ?

j'ai remarqué qu'a chaque fois quelques jours avant les enfants sont énervé. En l'occurrence le mien et ceux que je connait bien sur.
Il ne faut jamais désespérer, la vie et un combat !

#102 -id-

-id-
  • Genre : Homme
  • Localisation : 29
  • Intérêts : Ce qui n'intéresse personne dans mon entourage.

Posté 05 mai 2012 à 18:41

Nouvelle région en train d'émerger, 1476, le spot est virulent (une éruption de classe M il y a 3 heures) et assez énorme :euh: , à suivre sans compter que derrière va bientôt apparaitre la suite!

http://sohowww.nasco...nspots_1024.jpg

#103 LeCurieux

LeCurieux

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 499 messages
  • Genre : Homme

Posté 03 juin 2012 à 20:17

Une étragne découverte, dans des troncs d'arbres :


La trace d'un mystérieux événement cosmique découverte dans des arbres au Japon

Le Monde.fr | 03.06.2012 à 21h03
• Mis à jour le 03.06.2012 à 21h03
La trace des rayonnements émis par un mystérieux événement cosmique ont été découverts dans les anneaux de troncs d'arbres de deux cèdres par des chercheurs japonais de l'université de Nagoya, qui ont daté ce phénomène de l'an 774 ou 775 sans pouvoir lui trouver d'explication satisfaisante.
Dans les cernes des deux arbres correspondant aux années 774 et 775, ils ont découvert une forte et rapide hausse du taux de carbone 14, d'environ 1,2 %. Une telle augmentation est 20 fois supérieure aux variations attribuées aux changements de l'activité du Soleil, soulignent les chercheurs qui publient leurs travaux dimanche dans la revue Nature.
"L'EXPLOSION D'UNE SUPERNOVA OU UNE TEMPÊTE DE PROTONS"
Le phénomène à l'origine de ce pic de carbone 14 en l'an 775 "ne peut avoir été uniquement localisé" car il est cohérent avec les relevés, moins précis dans leur datation, déjà réalisés sur des arbres d'Amérique du Nord et d'Europe. Le carbone 14 est une variété radioactive de carbone qui se forme lorsque les rayons cosmiques traversent les atomes de l'atmosphère terrestre.
Ces mesures font état d'une hausse du taux de carbone 14 d'environ 7,2 % en l'espace de dix ans (775 à 785). "Pour avoir produit une telle quantité de carbone 14 dans l'atmosphère en 775, l'intensité des rayons cosmiques a dû considérablement augmenter", concluent les chercheurs.
Mais la source du phénomène ne peut être liée au cycle d'activité solaire, d'une durée moyenne de onze ans, et dont l'amplitude sur le carbone 14 est bien moindre (environ 0,3 %) que celle décelée dans les anneaux des arbres.
"Seuls deux phénomènes connus pourraient changer l'intensité des rayons cosmiques en l'espace d'une seule année : l'explosion d'une supernova ou une tempête de protons" émise lors d'une éruption solaire massive, estiment les auteurs de l'étude.
Mais aucun des deux phénomènes n'a jamais été enregistré sur Terre et, à supposer que l'un ou l'autre soit effectivement survenu, ils n'ont laissé aucune autre trace probante, disent-ils. "Dans l'état actuel de nos connaissances, nous ne pouvons préciser les causes de cet événement", regrettent presque les chercheurs.



#104 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 12 juin 2012 à 18:59

Découverte scientifique mystérieuse sur les effets du rayonnement solaire

Depuis des mois, les études sur les tempêtes solaires à venir ont conduit les chercheurs à de nouvelles découvertes:

certains prédisent des tsunamis solaires dévastateurs, qui pourraient détruire notre technologie,
tandis que d'autres avertissent que les violentes éruptions à la surface du soleil, pourrait atteindre la TERRE, affectant son champ magnétique et exposer l'humanité à un flux intense de rayons X.


Aujourd'hui, la preuve que quelque chose d'extrèmement plus dangereux est en train de faire surface du plus profond de notre étoile est faite: des particules inconnues jusqu'alors s'échappent du soleil en direction de la Terre. Quoi que ce soit, les résultats démontrent que cela touche toute matière.



ETRANGE ET INCONNU



Les physiciens ont commencé à s'alarmer il y quelques années; au départ rejeté comme étant une anomalie, aujourd'hui la frénésie s'est emparée d'eux dans la compréhension de ce qui se passe avec le soleil et les mails se multiplient à travers le monde chez les scientifiques.



Quelque chose d'impossible s'est produit; pourtant le "impossible" a été prouvé comme étant vrai! Les laboratoires à travers le monde, en sont venus aux même conclusions: le taux de désintégration radioactive que l'on croyait constant, fondement de la science ne l'est plus. Quelque chose émanant du Soleil entre en interaction avec la matière de façon étrange et inconnue avec un étonnant potentiel de transformation radical de la nature même de la Terre.



Les scientifiques n'en croient pas leurs yeux: le taux naturel de décomposition des particules atomiques a toujours été prévisible. En effet, son utilisation à travers le carbone 14 a été la méthode jusqu'à ce jour de datation des artefacts archéologiques. Ce processus, mesure la quantité de carbonne 14 dans les objets organiques. Selon les chiffres il a une demi vie spécifique de 5730 ans. Les physiciens ont prouvé par l'observation et l'expérimentation exhaustive au cours d'un siècle, qu'il faut bien 5730 années pour ques atomes de carbone 14 se désintègrent en azote 14.



Ces valeurs sont stables et ne varient pas tout au moins par le passé. Avec certains éléments de preuve que la désintégration radioactive peut être affectée significativement par un effet inconnu du soleil, la plupart des scientifiques sont mis en déroute.



TAUX DE DECROISSANCE ACCELERE



Le pire de tout, si le taux de décomposition de la matière est en train de muter, alors toute la matière sur Terre en sera affectée, y compris la matière à l'origine de la vie.

La mutation peut aller aussi loin que de changer la réalité sous jacente de l'univers quantiqueet par extrapolation la nature même de la vie, les principes même de la physique, peut être même l'écoulement uniforme du temps.



En fait, certains éléments de la dilatation du temps, ont été glanés dans l'observation attentive du taux de décroissance. Si des particules en interaction avec la matière ne sont pas en cause et la matière est affectée par une nouvelle force de la nature, alors le temps lui même peut s'en trouver accéléré et il n'existe aucun moyen de le stopper.



LES NEUTRINOS EN CAUSE ?



Les chercheurs ont corrélé les anomalies dans les taux de décroissance sur une période de 33 jours. Ce délai correspond à la journée de rotation 33 de la base solaire . Une telle correspondance ne peut être considérée comme une simple coïncidence.

Depuis que le noyau solaire est connu pour éjecter des flux continus de particules appelées neutrinos, certains scientifiques tentent de trouver des éléments de preuve que les neutrinos sont les coupables derrière la mutation de la matière.



Toutefois, il ya un problème avec cette hypothèse: les neutrinos sont des particules invisibles, extrêmement difficiles à détecter. Normalement, les neutrinos traversent la Terre sans aucune interaction. Pour un neutrino, c'est comme si la Terre n'existe pas.

Autres que de découvrir une précieuse connaissance sur les propriétés des neutrinos, ou trouver toute autre nouvelle particule, il existe la possibilité qu'aucune particule ne soit derrière les modifications enregistrées dans la désintégration du taux de radioactivité. Alors qu'elle pourrait en être l'origine, le phénomène en cours reste une inconnue.



DANGERS INCONNUS



Comme le soleil s'achemine vers son maximum, et une période d'intensité dangereuse jamais connue par toute personne vivant aujourd'hui, des forces incontrôlables, insoupconnées pourraient être en formation au plus profond de son noyau, véritable four nucléaire .



Il a déjà été prouvé que la masse du soleil déforme le temps, plie les ondes lumineuses et participe à la mutation des espèces sur Terre.



Maintenant, cette nouvelle force peut être directement en interaction avec la matière d'une manière qui pourrait changer non seulement la compréhension de la physique de l'humanité , mais aussi changer l'humanité elle-même ... et pas nécessairement d'une manière bénéfique.



Oui, les e-mails continueront à pleuvoir et les têtes à se creuser. Mais à la fin, nous serons tous simplement des observateurs.

Que le phénomène n'ai pas d'impact réel sur l'humanité, ou le pire impact imaginables, on ne peut rien faire pour l'arrêter.

Encore une fois, les forces titanesques de la nature iront jusqu'à submerger notre technologie et nous nous trouvons, comme les jouets de dieux.

Totalement impuissant.



publi 3-4Traduction française David Jarry ©2011

"2012 un nouveau paradigme"


D'après: http://www.2012un-no...e-72799116.html

Cet article n'est pas un simple tabloid car les sources citées de l'article identique en version anglaise permettent de trouver la source à l'université de Stanford:
http://news.stanford...sun-082310.html

C'est le professeur Sturrock, professeur émérite de physique appliquée qui s'exprime.

Il dit:

long-term observation of the decay rate of silicon-32 and radium-226 seemed to show a small seasonal variation. The decay rate was ever so slightly faster in winter than in summer.

Was this fluctuation real, or was it merely a glitch in the equipment used to measure the decay, induced by the change of seasons, with the accompanying changes in temperature and humidity?


Le taux de désintégration radio-activedu silice-32 et du raidum-226 ont montré de petites variations; dépendant de la saison qui plus est: plus rapide en hiver qu'en été. Ils ont pensé à un effet sur l'équipement du changement d'humidité ou de température due aux saisons.

On Dec 13, 2006, the sun itself provided a crucial clue, when a solar flare sent a stream of particles and radiation toward Earth. Purdue nuclear engineer Jere Jenkins, while measuring the decay rate of manganese-54, a short-lived isotope used in medical diagnostics, noticed that the rate dropped slightly during the flare, a decrease that started about a day and a half before the flare.

If this apparent relationship between flares and decay rates proves true, it could lead to a method of predicting solar flares prior to their occurrence, which could help prevent damage to satellites and electric grids, as well as save the lives of astronauts in space.


Mais voilà, un autre test mené pendant une éruption solaire (par coïncidence) a montré que le taux de désintégration radio-active a brusquement changé durant l'éruption solaire pour revenir à la valeur qu'il avait après l'éruption, montrant qu'on a bien un phénomène de variation de la désintégration, et de plus lié au Soleil.

Going back to take another look at the decay data from the Brookhaven lab, the researchers found a recurring pattern of 33 days. It was a bit of a surprise, given that most solar observations show a pattern of about 28 days – the rotation rate of the surface of the sun.

The explanation? The core of the sun – where nuclear reactions produce neutrinos – apparently spins more slowly than the surface we see. "It may seem counter-intuitive, but it looks as if the core rotates more slowly than the rest of the sun," Sturrock said.

All of the evidence points toward a conclusion that the sun is "communicating" with radioactive isotopes on Earth, said Fischbach.


Enfin d'autres tests ont montré un schéma de variation cyclique de 33 jours. La surface du Soleil prend 28 jours pour un cycle, mais le coeur du Soleil tourne plus vite et il pourrait bien faire un tour en 33 jours. Il y aurait donc une vraie connexion avec le Soleil.
  • pierre_t aime ceci

#105 sertu

sertu

Posté 13 juin 2012 à 23:08

le cœur du soleil tourne moins vite, et non pas plus vite, que sa surface, sinon il mettrait mois de 28 jours et non pas 33, comme mesuré ,à réaliser une rotation complète. Cette expérience a été refaite., comme d'habitude, par plusieurs labos,.dont notament le NIST, qui s'occupe entre autres choses définir par des constantes naturelles nos unités de mesure. Le resultat est qu'il s'agit comme pour les neutrinos plus rapides que lumiere, d'une erreur metrologique. À note quand meme au passage la formidable dramaturgie de l'article.

Modifié par sertu, 13 juin 2012 à 23:12.


#106 equinoxe

equinoxe

Posté 13 juillet 2012 à 22:05

Il semblerait qu'on va avoir droit a une CME pour demain .
l'indice tempête géomagnétique Kp est 6-8 (modéré à sévère).


Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence a enlever les petites pierres.

#107 Fleur de Diamant

Fleur de Diamant

    Artiste Talentueuse

  • Membres
  • 4 652 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Hémisphère Sud
  • Intérêts : Nombreux

Posté 14 juillet 2012 à 17:54

CME qui signifie quoi exactement ?

En attendant, un australien a eu le temps de photographier une météorite entrant sur terre et allant se kracher dans la mer non loin de Perth :

http://fr.sott.net/a...te-en-Australie
Ce que tu donnes est à toi, mais ne fais pas à autrui ce que tu ne veux pas qu'on te fasse.

Mon lien

#108 Apolloman

Apolloman

    Chercheur de lumière

  • Membre
  • 3 734 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Lédignan
  • Intérêts : Astronautique, écriture, lecture, jardinage, pêche

Posté 14 juillet 2012 à 18:06

CME qui signifie quoi exactement ?


Coronal Mass Ejection (éjection de masse coronale), une bulle de plasma émise par le soleil susceptible de provoquer des orages magnétiques!
Paul Cultrera/Apolloman, webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/ consacré au programme Apollo.
- Co-administrateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-con...e.fr/portal.htm
- Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration, le magazine de l'aventure spatiale http://www.espace-exploration.com/

"Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde..."

#109 td26

td26

Posté 04 avril 2013 à 17:10

Un moyen de détecter ça à la maison?

Question : Les enfants ressentent-ils les éruptions solaire ?

j'ai remarqué qu'a chaque fois quelques jours avant les enfants sont énervé. En l'occurrence le mien et ceux que je connait bien sur.

 

 

 

Le soleil aurait-il le pouvoir de transformer l'espèce humaine?

 

Dans le film La révolution solaire,  le célèbre biophysicien allemand Dieter Broers, fournit un ensemble d’arguments significatifs pointant vers une multitude de  preuves scientifiques qui montrent une corrélation remarquable  entre l’augmentation de l’activité solaire et  les avancées de nos capacités, créatives, mentales et spirituelles.

 

 

 

http://www.solar-rev...on-movie.com/fr


Il ne faut jamais désespérer, la vie et un combat !





Aussi étiqueté avec soleil