Aller au contenu


Photo

Les réalités des lobes gauche et droit du cerveau


  • Veuillez vous connecter pour répondre
18 réponses à ce sujet

#1 Gizmo

Gizmo

Posté 09 mars 2003 à 21:53

L’ancien secret de la Fleur de vie Tome 1, p 9-10.
Drunvalo Melchizédek, Éditions Ariane.

Les réalités des lobes gauche et droit du cerveau

Il y a un autre élément dans ce tableau. Nous allons passer pour ainsi dire la moitié de notre temps à nous familiariser avec des informations ayant trait au lobe gauche, à savoir les géométries et la présentation des faits, tout un tas d’informations que les esprits portés vers la spiritualité considèrent généralement comme sans importance. Je m’attarderai à cet aspect parce que lors de notre chute, nous nous sommes divisés en deux – je devrais dire en trois, mais principalement en deux composantes principales que nous appelons masculin et féminin. Le lobe droit, qui contrôle le côté gauche du corps, constitue notre aspect féminin, quand bien même il ne serait en réalité ni mâle ni femelle. Il s’agit simplement de notre composante psychique et émotive. Cette composante connaît la vérité qu’il n’y a qu’un seul Dieu et que l’unité est tout ce qui existe. Cet aspect de nous-mêmes ne peut pas très bien l’expliquer, mais il sait intuitivement ce qu’est la vérité à propos de tout. Par conséquent, peu de problèmes surgissent à partir de notre composante féminine.

Le problème réside dans le lobe gauche du cerveau – notre composante masculine. Étant donné l’orientation naturelle du lobe gauche – qui n’est en fait que le reflet inversé du lobe droit -, sa composante logique pointe vers l’avant (domine davantage), alors que pour le lobe droit, cette composante logique est en retrait (domine moins). Le lobe gauche ne fait pas l’expérience de l’unité lorsqu’il observe la réalité ambiante ; il voit au contraire que division et séparation. Voilà pourquoi notre aspect masculin a tant de difficultés ici-bas. Nos livres sacrés les plus connus, tel le Coran et la Bible juive ou chrétienne, ont eux-mêmes tout classifié en termes de personnages et d’éléments variés qui s’opposent les uns aux autres. Le lobe gauche conçoit que Dieu existe mais il y a aussi le Diable – qui n’est peut-être pas aussi fort que Dieu, mais qui exerce une immense influence. Par conséquent, Dieu lui-même est un être double, un être au sein duquel résident les forces opposées du bien et du mal. (Ce concept n’a d’ailleurs pas été adopté par toutes les sectes issues de ces religions. En effet, dans certaines d’entre elles, on croit en un seul Dieu.)

L’esprit humain va donc demeurer dans le dualisme et continuer de ressentir ce sentiment de séparation qui l’empêche de faire l’expérience de l’unité absolue et de fonctionner avec son potentiel maximal, jusqu'à ce qu’il soit capable de voir l’unité qui, tel un fil d’or, passe à travers tout, ce qui lui fera réaliser sans l’ombre d’un doute qu’une seule force, un seul esprit, une seule conscience imprègne absolument tout dans la vie. Si le plus petit doute persiste encore dans notre esprit quant à l’unité de toutes choses, notre lobe gauche et sa disposition intellectuelle nous retiendront en arrière et nous ne pourrons plus marcher sur les eaux. Souvenez-vous que saint Thomas a pu marcher sur l’eau pendant un bref instant après que Jésus l’eut encouragé à le faire, mais qu’une petite cellule dans son gros orteil lui a bientôt susurré à l’oreille : « Thomas, t’es pas fou ! Tu ne peux pas faire ça ! » et qu’aussitôt il est retombé dans l’eau froide de sa vieille réalité.



--------------------

J'aurais voulu commenter mais j'ai pas le temps ... jugez par vous même :wink:

Modifié par Gizmo, 09 mars 2003 à 21:55.


#2 astral

astral

    Dans les sphères de l'immortalité

  • Membres
  • 506 messages

Posté 09 mars 2003 à 22:03

Ce que tu dis me fait pensé a un article du site:
http://www.onnouscac...mesoprimees.php

#3 narine

narine

Posté 09 mars 2003 à 22:22

j'ai besoin de quelques images à la fin du deuxième tome expliquant le spiral du 14/18
comme je ne peux trouver ce livre là où je suis, quelqu'un pourrait-il les scanner
svp.

#4 Opale

Opale

Posté 10 mars 2003 à 08:14

Bonjour..;Dans la "vie des maîtres" de SPALDING vous vous rendrez compte que ce genre de phénomène, comme marcher sur l'eau, et bien d'autre,n'étaient pas seulement accessibles à certain saints ou illuminés cotoyant JESUS... Mais aussi des sages, des maîtres spirituels et des villages entiers...dans le nord de l'Inde, au Népal ou encore au Tibet... Ouvrage et témoignages ecrit dans les années 1890...On etait alors encore tres loin du New Age!!!
Bonne lecture, c'est savoureux...
Opale :D :ange: :love:

#5 mariuss66

mariuss66

    Anti-impérialisme notoire

  • Membres
  • 1 194 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Sur une planète de fous

Posté 10 mars 2003 à 22:50

Ouvrage et témoignages ecrit dans les années 1890


Dans ces années n'importe qui pouvait faire croire n'importe quoi aux gens.
Les canulars et fraudes étaient très courantes à l'époque, comme le prouve les très nombreuses photos truquées de fantômes de l'époque, qui étaient tous des faux évidents au vu des technologies d'aujourd'hui.
Si tant de gens étaient capables de marcher sur l'eau, pourquoi n'y en aurait-il pas au moins un qui accepterait de le faire devant une équipe de télévision objective qui verrait à s'assurer qu'il n'y a pas fraude?
Je suis certain que si un tel homme (ou femme bien sûr) existait, il le ferait. Mais je n'ai jamais vu une telle preuve, donc la conclusion s'impose: il est impossible de marcher sur l'eau, et surtout pas pour des villages entiers!
Le capitalisme est encore et toujours la source de tous nos ennuis...

#6 Libélial

Libélial

    Paix, Prosperité, Chance, Santé, Amour

  • Membres
  • 1 050 messages

Posté 11 mars 2003 à 00:44

Dans ces années n'importe qui pouvait faire croire n'importe quoi aux gens.
Les canulars et fraudes étaient très courantes à l'époque, comme le prouve les très nombreuses photos truquées de fantômes de l'époque, qui étaient tous des faux évidents au vu des technologies d'aujourd'hui.


En ce temps les medias n 'etaient pas aussi abondants qu aujourd hui, ca c est clair.  Par consequent les moyens pour fausser des verites ou au contraire faire croire a de fausses verites s appliquaient en grosse partie sur des photos etc, enfin bref au nombre tres restreint de supports.  La technique actuellement a evolue, aujourd hui la manipulation est plus subtile.
Donc je trouve que c est un argument peu convaincant et flou  :D



Si tant de gens étaient capables de marcher sur l'eau, pourquoi n'y en aurait-il pas au moins un qui accepterait de le faire devant une équipe de télévision objective qui verrait à s'assurer qu'il n'y a pas fraude?


Le sage ne fait pas ca pour amuser la gallerie. Comme dirait Pythagore: repose toi de ce que tu as bien fait, laisse les autres penser de toi ce qu ils veulent.

Modifié par Libélial, 11 mars 2003 à 00:48.


#7 mariuss66

mariuss66

    Anti-impérialisme notoire

  • Membres
  • 1 194 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Sur une planète de fous

Posté 11 mars 2003 à 04:47

Par consequent les moyens pour fausser des verites ou au contraire faire croire a de fausses verites s appliquaient en grosse partie sur des photos etc,


C'est surtout ce qui en reste, mais il y avait aussi les scéences de spiritisme truquées, ou même encore des pseudo fakir qui dessait une corde. Et bien d'autres aussi, nos ancêtres ne manquaient pas d'imagination afin d'exploiter les incrédules, malgré les moyens limités de l'époque.

À défaut des moyens actuels, les fraudeurs de l'époque avait un avantage indéniable sur ceux d'aujourd'hui: les gens n'étaient pas habitués aux fraudes, ils "tombaient" donc dans le panneau aisément. Mais de nos jours, on voit par exemple David Copperfield faire ses tours de magie. On ne réussit pas à savoir comment il fait, et pourtant on sait qu'il y a un truc. Imagine alors si on pense qu'il n'y a pas de truc, que ce que le gars raconte est vrai et qu'il est sincère... Facile dans ces conditions de faire croire n'importe quoi à n'importe qui. Donc, il faut prendre les témoignages de cette époque avec un grain de sel, les gens étaient alors un peu plus facile à duper qu'aujourd'hui.

Si tant de gens étaient capables de marcher sur l'eau, pourquoi n'y en aurait-il pas au moins un qui accepterait de le faire devant une équipe de télévision objective qui verrait à s'assurer qu'il n'y a pas fraude?



Le sage ne fait pas ca pour amuser la gallerie. Comme dirait Pythagore: repose toi de ce que tu as bien fait, laisse les autres penser de toi ce qu ils veulent.


Je trouve cet argument fallacieux. C'est toujours cette même réponse qu'on sert à chaque fois. "le sage ne fait pas ça pour amuser la gallerie" :hein: et blablabla

:mur: :mur: :mur: :mur: :mur: :mur: :mur: :mur: :mur:

Et qui parle de faire ça pour amuser la gallerie? Il pourrait le faire pour montrer la puissance de l'esprit humain, ou pour illuminer les pauvres mortels que nous sommes. Ne serais-ce que pour montrer que c'est possible. Mais non, personne n'est venu au rendez-vous encore. :roll: Du moins pour ce qui est de marcher sur l'eau. Alors quand on parle de village entier, ça me donne envie de rire de votre crédulité.

Cette histoire de marcher sur l'eau est sûrement plus symbolique que basée sur des faits réels. :D
A+
Le capitalisme est encore et toujours la source de tous nos ennuis...

#8 Opale

Opale

Posté 11 mars 2003 à 08:50

Lis donc cet ouvrage avant de te faire une idee aussi radicalement fermée!!!
Ces temoignages proviennent d'une bonne quinzaine de scientifiques sceptiques au départ...Tous témoins des même choses mais pas forcement au même moment ni au même endroit...Systématiquement plusieur d'entre eux en même temps par contre! les temoignages se recoupent et confirment la validité de certain phénomenes...Certain d'entre eux ont aussi découvert l'éveil durant ce voyage et ont à leur tour accédé à des phénoménes dit "inexpliqué par la science" D'autre part, ce bouquin a été ecrit vers 1890 mais édité qu'en 1945, sous le manteau ...Confidentiellement... publication formellement interndite par notre systeme et nos eglises...ça ne vous rapelle pas quelque chose?
Bref, avant de vous fermer totalement à l'idée que ce soit possible sous pretexte que personne ne soit venu se pavaner devant une caméra...Avant de juger de la crédulité les gens, de leur naïveté...Lisez donc ce bouquin...Ecoutez votre intuition et venez ensuite discerter sur le sujet si le coeur vous en dit toujours...ou mieux encore...Expérimentez vous même!
Amicalement
Opale :wink:

#9 GuIgUi

GuIgUi

    Avec de vrai morceaux de sage dedans...

  • Membres
  • 495 messages

Posté 12 mars 2003 à 22:24

Et qui parle de faire ça pour amuser la gallerie? Il pourrait le faire pour montrer la puissance de l'esprit humain, ou pour illuminer les pauvres mortels que nous sommes. Ne serais-ce que pour montrer que c'est possible. Mais non, personne n'est venu au rendez-vous encore. :roll: Du moins pour ce qui est de marcher sur l'eau. Alors quand on parle de village entier, ça me donne envie de rire de votre crédulité.

opale à raison, enfin je pense. C'est vrai cela ne leur couterai rien de faire ça devant les caméra, j'ai été scpetique pendant longtemps, et il me reste encore bcp de trace maintenant, à cause de ça. Mais il y a peu j'ai compris une chose, quand on arrive à un certain niveau de "sagesse", et qu'on a acces au siddhi (les "pouvoirs surnaturel" dont l'homme est capable) on apprend à mettre de coté son ego, cela fait parti de l'évolution.

Si demain, tu te reveillais avec le pouvoir de marcher sur l'eau ou d'arreter le battemeetn de ton coeur, tu le ferai savoir à tout le monde, tu le montrerai à tous, les gens te prendrai pour un sur-homme, et avec l'aide des média je suis sur que tu derviendrai ultra célébre et gagnerais pelin d'argent juste en faisans tes démonstration.

J'extrapole un rien mais c'est pour te faire voir combien ces pouvoir peuvent etre dangeureux pour l'Evolution, car il flatte l'égo, qui est une consciecne primaire, un instinct basique. Par exemple un article dans un magazine qui est paru il y a quelque jour, a traité de l'envie de célébrité des jeunes, il parlait de loft story et compagnie... C'est exactement ça l'égo, l'envie de reconnaissance, de puissance, d'argent... Voila pourquoi un maitre ne montrera jamais ses pouvoir car il est passé bien au dessus de ça et à mis de coté son égo. Mais ça on ne peux pas le comprendre avec notre perception de tout les jours. Met toi dasn la peau d'un Maitre et tu verra, si tu peux... :wink:

#10 mariuss66

mariuss66

    Anti-impérialisme notoire

  • Membres
  • 1 194 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Sur une planète de fous

Posté 12 mars 2003 à 23:00

il y a peu j'ai compris une chose, quand on arrive à un certain niveau de "sagesse", et qu'on a acces au siddhi (les "pouvoirs surnaturel" dont l'homme est capable) on apprend à mettre de coté son ego, cela fait parti de l'évolution.


Je veux bien croire que pour être capable de telles prouesses il faut apprendre à mettre de côté son égo. Mais pour prendre un exemple, Jésus aurait-il fait sa démonstration par égo? Je ne crois pas.

Il serait facile à mon avis pour un maître de faire sa démonstration, puis de retourner à ses occupations, de disparaitre pour méditer ou quoique ce soit d'autre. La preuve resterait quand même. Si son but n'est pas de devenir une vedette, il n'a pas à le devenir. Après tout, dans le monde d'aujourd'hui, les gens oublient très vite. Il n'aurait qu'à refuser de faire d'autre démonstration ou, plus simplement, à partir sans laisser d'adresse. Quelques mois plus tard pratiquement tout le monde l'aura déjà oublier... sauf les gens en quête de vérité, comme nous.

Les médiums ou autres personnes possédants des dons, lorsqu'ils sont sincères, n'hésitent pas à passer le test de la science et des sceptiques. Uri Geller (si ma mémoire est bonne) a bien plié des cuillères, en laboratoire, sans qu'aucune fraude ne soit découverte. Des médium aussi ont fait de tels tests (on a qu'a penser au fameux jeux de cartes avec un cercle, un carré, une étoile, etc).Ce genre de démonstration enlève une partie du doute légitime qu'une personne normale a face à de tels témoignages.

Donc je maintiens que cette histoire d'égo n'est qu'une excuse.

Et pour répondre à Opale, je suis au contraire très ouvert et si un jour je tombe sur le livre de Spalding je vais le lire avec intérêt. Cependant, il ne faut pas prendre pour argent comptant des témoignages ne provenant que d'une seule source, invérifiable de surcroît. C'est essentiellement ce que je voulais dire.
Le capitalisme est encore et toujours la source de tous nos ennuis...

#11 Chen Po Tuan

Chen Po Tuan

Posté 17 mars 2003 à 01:50

Bonsoir a tous
Je suis nouveau sur le forum, je voulais juste vous faire participer de mes "connaissances". Je pratique les arts internes Chinois depuis 22 ans, j'ai cotoyé plusieurs "maitres" et je peux temoigner de la réalité de certaines possibilité "exceptionnelles" qui évoquent pour le "commun" (personnes ayant "subit" une éducation "standard") la supercherie...
Une histoire que m'a racconté mon deuxieme maitre originaire du Nord Vietnam :
Quelques élèves d'un ancien maitre nord vietnamien ayant suivit son enseignment pratiquaient ce que l'on nomme la lévitation. Lors de la guerre qui déchira le pays en deux, les forces armées communistes recurent l'ordre de les éliminer, le village ou ils vivaient fut encerclé, et tous (maitre et élèves) furent traqués et tués.
Il y a, a mon sens plusieurs raison à ne pas faire étalage de ces capacités qui parraisent somme toute tres spéciales, pour ne pas dire incroyables.
- La premiere étant sa propre sécurité, au sens large du terme, j'ai eu pour ma part à en "souffrir" quand j'ai à mes "débuts" soigné certaines affections, lésions, et dérèglements énergétiques. Je fus bientot assailli par quantités de demande de la part de personnes souffrantes... celles-ci exigeants des soins de ma part, comme allant de sois... j'ai alors choisi de me montrer soudainement incompétant, au début je ne soignais plus que partiellement, pour finir par simuler des échecs systématiques, (je tombais bientot dans l'oublie). A présent quand je soigne quelqu'un je ne lui dit plus... je fais "mon affaire" dans la discretion la plus totale.
- La deuxieme raison est tout simplement l'apprentissage de l'humilité, qui n'aura plus de raison d'etre quand la grande majorité de l'espèce humaine aura appris comment proceder pour utiliser ces "techniques de guerison"
- La troisiéme s'explique par les réactions de calomnie et de dénigrement systématique pratiqués par les "autorités compétantes" (cf, pour exemple, l'article de science et vie du mois de mars sur les origines de l'homme) ce qui incite à "ne pas bouger l'oreille" sous peine de représailles diverses (médias, tribunaux, et réactions de son entourage affectif qui vous fait comprendre que "sortir du lot... ben c'est pas si bien que ca... que vont dire les voisins ?)
En conclusion je conseille à ceux qui ont quelques talents peu commun de les exercer le plus discretement possible, et de ne pas tomber dans le piege de ceux qui aimeraient connaitre leurs noms pour mieux pouvoir "encercler leurs villages le moment venus".
Ils en tireront grands bénéfices :
- Apprentisage de l'humilité
- Et la paix dans leurs vies

#12 Anjayl

Anjayl

Posté 17 mars 2003 à 02:01

Dans l'optique zen, marcher sur l'eau n'a rien de spirituel... ce sont les actes anodins de tous les jours qui le sont...

Ca me fait penser a cette histoire :

Un maitre faisant un pelerinage un jour rencontra un homme au bord d'un lac... ils se saluerent... puis le maitre lui demanda a quoi il avait mis a profit sa vie, quel etait selon lui la chose la plus importante...

L'homme repliqua qu'il avait passé sa vie a apprendre a marcher sur l'eau et qu'aujourd'hui, il en etait capable...

Le maitre fut surpris et lui répondis : Vous avez passé tout ce temps a apprendre a marcher sur l'eau alors qu'a 50 metre il y a une barge et un passeur qui gratuitement vous fait traverser le lac ?...

" Meditons un instant la dessus " :ptdrasrpt2:


En gros, le zen nous enseigne que la spiritualité est dans le fait de vivre chaque instant comme si c'etait le premier et le dernier de notre vie, que l'homme n'a pas été crée afin de marcher sur l'eau... alors pourquoi s'y atteler ?

Mais dans le principe, marcher sur l'eau est tres simple :sourire: il suffit de faire vibrer son corps au meme niveau que la vibration de l'eau, ainsi, nous ne sommes plus assujetie aux lois gravitationnelles hihi... mais a quoi bon ? et si faire la vaisselle etait plus spirituel qu'apprendre a voler dans les airs ? pensons-y :tongue:

#13 Anjayl

Anjayl

Posté 17 mars 2003 à 02:29

Le lobe gauche conçoit que Dieu existe mais il y a aussi le Diable – qui n’est peut-être pas aussi fort que Dieu, mais qui exerce une immense influence. Par conséquent, Dieu lui-même est un être double, un être au sein duquel résident les forces opposées du bien et du mal.

C'est tres interressant....

On sait que les opposés souvent cohabitent et que la plupart du temps, ils s'anihilent ( s'anhilent ? )

Dire que dieu est un melange de bien et de mal reviendrait a dire qu'il n'y a pas de dieu dans un sens non ?

Il faudrait donc choisir.... Dieu est soit bon, soit mauvais... il ne peut exister de diable car cela remettrait en cause l'omnipotence de dieu et donc son existence...

... ( certains vont faire la tronche, mais je m'en fiche :tongue: je vais me faire plaisir :bravooo: )

Et si le mal etait notre mauvaise interpretation du bien ?

Souvent on assimile par exemple Shiva à la destruction, a la mort, donc au mal.... mais en fait Shiva amène simplement à la réincarnation, au Samsara, à une nouvelle chance de faire mieu, à la renaissance ...

donc au bien...

Pour recentrer sur le theme du topic, j'ai suivi la " thérapie " TOMATIS ... ( docteur tomatis ) qui consiste à réequilibrer les conflit souvent causer par la domination d'un emisphere sur l'autre...

Si vous connaissez, on pourrait en discuter ...

#14 Lolo

Lolo

Posté 17 mars 2003 à 11:49

GuigUi
C'est vrai cela ne leur couterai rien de faire ça devant les caméra, j'ai été scpetique pendant longtemps, et il me reste encore bcp de trace maintenant, à cause de ça.


Mais le problème mon cher GuigUi ne vient pas d'eux mais des hommes.
En effet, le même problème s'est crée il ya 2000 ans .

En vivant pleinement sa Nature Divine, Jeshua ben Joseph accomplissait, comme le dit Anjayl , des actes d' une simplicité enfantile: marcher sur l'eau, lévitation, guérison spontanée...

Cependant, les hommes ont commis à ce moment une erreur importante: ils ont considéré Jesus comme un idôle, au lieu de voir l' Idéal qu 'il leur montrait. Si les Maîtres accomplissent ces mêmes actes aujourd' hui , ils seraient considéré comme des dieux vivants, tout le contraire de ce qu'ils souhaitent...

#15 mag

mag

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 088 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Dans le vide Là où je suis

Posté 04 dcembre 2003 à 01:41

j'ai besoin de quelques images à la fin du deuxième tome expliquant le spiral du 14/18
comme je ne peux trouver ce livre là où je suis, quelqu'un pourrait-il les scanner
svp.

:D Salut moi j'ai le livre mais je sais pas ajouter des images ou des dessins ou des scannages aux messages :oops:
QQun peut il m'aider?
La Conscience ne s'approprie pas.
Elle se développe à elle même... Elle se Reconnait ! Natarajan

Pour moi convaincre, n'est plus envisageable, mais témoigner et partager le sont...

#16 Adam

Adam

Posté 04 dcembre 2003 à 08:43

Salut, mon lobe gauche se joint à mon lobe droit pour vous souhaiter une bonne journée :calin:

J'ai une grande question relative à votre sujet et qui je pense amènera un peu d'eau au beau moulin de ces échanges :
Pensez-vous que le problème "hémisphère droit-hémisphère gauche" soit identique pour l'épineux sujet que sont les testicules d'un homme. Heing ? Eux qui sont sensés penser avec leur sexe ? ? :o

:ptdrasrpt2:

Bon, plus sérieusement :
Que peut on envisager comme différence comportementale chez un individu dont un lobe (au choix) ne soit jamais stimulé (ou peu). Ex : Un borgne ? :???:

Là, je suis le plus sérieux du monde... En effet, si chaque lobe est relié et stimulé "visuellement" par l'oeil opposé, il recoit moultes infos qui l'aide à "appréhender" la réalité...
Les deux lobes cérébraux sont sensés avoir des comportements différent, des "aptitudes différentes"... Alors ?que ce passe t-il si "un seul" est constament stimulé ?
Il y a -til des "types" de caractères prévisibles et résultant de l'oeil restant ?

A plus.

Adam.

#17 heartandsoul

heartandsoul
  • Localisation : essonne

Posté 04 dcembre 2003 à 09:27

Anjayl, je suis d'accord que ça réequilibre les deux hémisphères la méthode Tomatis mais surtout c'est pour les dysléxiques. Je suis dysléxique, et en fait c'est un trouble des coordinations des deux hémisphères, en fait les dysléxiques ont plus de cerveau que la normale ! il y a trop d'informations qui circulent dans notre tête donc ce qui induit une confusion ds notre p'tit caboche. J'ai testé cette méthode et elle est géniale ça a changé ma vie. :love:

Il y a ni de bien et ni de mal, suivez plutôt la voix du milieu là où on trouvera la paix :wink: .
Bisoux, H&S. :angeaile: .

#18 mag

mag

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 088 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Dans le vide Là où je suis

Posté 04 dcembre 2003 à 09:52

Mag
Si tu as un site pour heberger tes images, il suffit de coller le lien dans un post.
Sinon tu peux demander à EcliptuX de les heberger pour toi et il te donnera un lien à poster.
Envoie lui un MP :)

Diamant

:hydrogene: Merci :calin:
c'est bon de recevoir des répnses techniques par un diamant et bleu en plus :cingle:
Je commence donc la journée avec presque toutes les parties de mon cerveau stimulées...
j'ai quand même besoin avant de le faire marcher à fond de réveiller "Corpus" et de brancher "Spiritus"pour le faire descendre, :angeaile: alors avant de me :marteau2: avec la technique je vais aller jusqu'à la mer, me mettre dans le vent (pas dans l'eau!), histoire de me faire une médit de recentrage et de me nettoyer pacque surfer sur le forum une partie de mes nuits ça ma décoifé les synapses:
:nuts: :redeyes: :cogite: :???: :redeyes: ... :hydrogene: :aureole: :D :cingle: est en gros le programe avant de me lançer dans tout ça.
Dit diamant pourquoi ce sujet n'est pas groupé avec le cerveau et le mental???
Bon allé
a + :calin:
j'y vais
:bleu: :beezoo: :etsitusortais:
La Conscience ne s'approprie pas.
Elle se développe à elle même... Elle se Reconnait ! Natarajan

Pour moi convaincre, n'est plus envisageable, mais témoigner et partager le sont...

#19 gwelan

gwelan
  • Genre : Homme

Posté 04 dcembre 2003 à 11:06

Adam, il me semble que lorsque l'un des deux hémisphères est de façon importante, bien plus stimulé que l'autre, cela induit des problemes neurologiques variés, des désordres en cascade.

L'équilibre des deux hémisphères, en terme d'activité, est le gage de notre propre équilibre.

Mais comme on est d'incorrigibles gourmands de dualité, on passe sous silence le fait que nous sommes loin de n'avoir que deux cerveaux. Celui que tu évoques au niveau des testicules chez l'homme n'est pas si inexistant que cela puisque non loin de cette zone des gonades aproximativement (qui n'est pas chez l'homme entre les jambes, mais dans le bas ventre - à peu de chose près au même endroit que les ovaires chez la femme - là, où ça fait mal justement quand on se prend un coup dans les testicules) se situe ce que les Indiens appellent : le siège de la kundalini. Nul doute que son activation ou son sommeil a une grande influence sur notre propre développement.

Mais, physiquement, il y a, dans le cerveau, un troisième aspect qui est très important : c'est le cervelet. Difficile de lui attribuer un rôle dès lors qu'on a distribué toutes les cartes aux deux hémisphères.

Et puis, ce serait passer sous silence, ce cerveau majeur, plus énergétique que physique, il est vrai, que constitue le plexus solaire, siège du SOI. Son rôle est de très loin, le plus capital de tous, même si son rôle sur l'organisme n'est qu'indirect. Sans lui = point de vie.

Comme pour l'instant la science se limite dans son exploration du systeme nerveux aux potentiels électriques, le plexus solaire lui demeure invisible, mais lorsque la science aura intégré l'activité des particules "super-lumineuses", on ne pourra éviter de constater que le centre est bien là, et le rôle prépondérent qui est le sien.

Alors, je dirais : gardons nous de toute simplification excessive, mais surtout de ne toujours vouloir voir le monde qu'en deux couleurs.