Aller au contenu


Photo

L'abattage sans étourdissement des animaux


  • Veuillez vous connecter pour répondre
54 réponses à ce sujet

#1 Coeur de Loi

Coeur de Loi

    Bouddhiste chrétien

  • Membres
  • 417 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : France

Posté 14 mars 2012 à 17:03

Purquoi la loi laique n'est pas appliquée ?
---
"Pétition contre l'abattage sans étourdissement des animaux de ferme

Monsieur le président de la République,
Monsieur le ministre de l’Intérieur, chargé des cultes,
Monsieur le ministre de l’Agriculture,

La pratique consistant à abattre les animaux sans étourdissement préalable est inacceptable, quels qu’en soient les motifs.
Par ailleurs, pour des raisons éthiques parfaitement légitimes, le consommateur sensible à la protection des animaux a le droit de ne pas vouloir consommer de viandes issues de la souffrance animale.

En France, « l’étourdissement des animaux est obligatoire avant l’abattage ou la mise à mort (…) sauf si cet étourdissement n’est pas compatible avec la pratique de l’abattage rituel » (art. R.214-70 du Code rural). Or, l’examen de la pratique de l’abattage rituel dans notre pays fait apparaître que la proportion d’animaux qui ne sont pas étourdis avant leur saignée dépasse de beaucoup les besoins des seuls consommateurs concernés. En réalité, une part importante des viandes issues d’un abattage rituel est commercialisée dans le circuit traditionnel sans qu’il soit fait mention de cette caractéristique.
A minima, je demande donc que l’étiquetage de la viande (ou d’une préparation contenant de la viande) comporte obligatoirement la mention du mode d’abattage, afin que le droit à l’information du consommateur soit respecté.

A terme, je réclame la généralisation de l’étourdissement de tous les animaux avant leur abattage, sans exception aucune."

Signer la pétition http://www.30million...battage-26.html

Modifié par Coeur de Loi, 14 mars 2012 à 17:09.


#2 napo

napo
  • Genre : Femme
  • Localisation : Belgikistan

Posté 14 mars 2012 à 17:17

Comment est pratiqué l'étourdissement préalable ?
La vérité est un pays sans chemin (krishnamurti)

#3 Magnus

Magnus
  • Genre : Homme
  • Localisation : Paris

Posté 14 mars 2012 à 17:21

Un débat sur le hallal ? Est ce que c'est prouvé que les patrons d'abattoirs, par manque de temps et d'argent n'étourdissent pas les animaux ?
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux" (benjamin Franklin)

#4 Apolloman

Apolloman

    Chercheur de lumière

  • Membre
  • 3 734 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Lédignan
  • Intérêts : Astronautique, écriture, lecture, jardinage, pêche

Posté 14 mars 2012 à 17:23

Comment est pratiqué l'étourdissement préalable ?


Choc électrique... Une sorte de tazer

http://www.l214.com/...sement-abattage

Mon avis question "être moins cruel ou plus juste" on repassera...
  • ishtar aime ceci
Paul Cultrera/Apolloman, webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/ consacré au programme Apollo.
- Co-administrateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-con...e.fr/portal.htm
- Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration, le magazine de l'aventure spatiale http://www.espace-exploration.com/

"Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde..."

#5 napo

napo
  • Genre : Femme
  • Localisation : Belgikistan

Posté 14 mars 2012 à 17:42

Ouais, Apolloman, le coup de tazer, ça au moins, ça démontre notre niveau de civilisation :-?
La vérité est un pays sans chemin (krishnamurti)

#6 reinecassiopee

reinecassiopee

    Chercheuse de Vérité

  • Membres
  • 1 941 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Alsace
  • Intérêts : Musique, cinéma, lecture, internet, etc....

Posté 14 mars 2012 à 17:44

ici on étourdit un porc, je vus laisse juger mais pour ma part je trouve ce moyen un peu plus humain que de lui trancher la gorge vivant :


Modifié par reinecassiopee, 14 mars 2012 à 17:44.


#7 napo

napo
  • Genre : Femme
  • Localisation : Belgikistan

Posté 14 mars 2012 à 17:54

@ Reine, tu plaisantes ???
La vérité est un pays sans chemin (krishnamurti)

#8 DDL

DDL

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 2 030 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Bourg saint Andeol - Ardéche

Posté 14 mars 2012 à 18:03

ici on étourdit un porc, je vus laisse juger mais pour ma part je trouve ce moyen un peu plus humain que de lui trancher la gorge vivant :

Faut voir.... Tu sais j'ai vu une paire de fois "tuer le cochon" à l'automne dans la campagne dans ma région natale. Si le gars sait s'y prendre et ne rate pas la carotide, le porc perd conscience trés rapidement, j'irai presque jusqu'à dire "sans douleur" mais faut pas exagérer. En fait, la vraie torture je crois est "avant" parce que je suis persuadé que l'animal "sait" qu'il va mourir. Ce sont ces instants de panique ou d'angoisse qu'il convient d'abréger autant que faire ce peut. Mais ceci doit etre vrai que ce soit dans les campagnes ou dans les abattoirs les mieux équipés.
Si je devais faire une parenthèse sur le "halal", je dirai que ce cochon est tué humainement, selon les critères musulmans et juifs. Du porc "halal", vous apprécierez l'ironie.

#9 chuma

chuma
  • Genre : Femme
  • Localisation : Entre le Ciel et la Terre
  • Intérêts : De plus en plus de choses !!!

Posté 14 mars 2012 à 18:07

Il serait temps qu'on arrete de prendre les animaux pour des cons

je sors....
Ensorceleuse du corps et de l'esprit
Communication intuitive : ciamour@hotmail.fr

Ne pas déranger je médite sur la connerie humaine, et cela risque de prendre du temps

#10 Apolloman

Apolloman

    Chercheur de lumière

  • Membre
  • 3 734 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Lédignan
  • Intérêts : Astronautique, écriture, lecture, jardinage, pêche

Posté 14 mars 2012 à 18:07

Ouais, Apolloman, le coup de tazer, ça au moins, ça démontre notre niveau de civilisation :-?


Personnellement j'ai toujours saigné mes coqs comme me l'a appris mon grand père, un coup franc et direct dans l'aorte, une incision profonde ainsi l'animal ne souffre guère puisque il perd connaissance assez rapidement

Modifié par Apolloman, 14 mars 2012 à 18:09.

  • napo aime ceci
Paul Cultrera/Apolloman, webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/ consacré au programme Apollo.
- Co-administrateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-con...e.fr/portal.htm
- Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration, le magazine de l'aventure spatiale http://www.espace-exploration.com/

"Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde..."

#11 Coeur de Loi

Coeur de Loi

    Bouddhiste chrétien

  • Membres
  • 417 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : France

Posté 14 mars 2012 à 18:07

On étourdit d'un coup l'animal pour qu'il soit inconscient et qu'il ne souffre pas lors de sa mise à mort.

Sinon, un abattage rituel peut donner jusqu'à plus de 15 min d'agonie.

#12 Drahciel

Drahciel
  • Genre : Homme
  • Localisation : En Galice
  • Intérêts : Le pourquoi du comment

Posté 14 mars 2012 à 18:09

J'aimerais bien voir comment il s'y prenne pour l'abbatage rituel parce que dans l'industrie le temps c'est de l'argent.
Un processus qui eletrocute un animal est rapide, peu couteux mais relativement fiable.
Un processus ou l'on doit tourner l'animal, lui trancher la gorge, attendre qu'il se vide de son sang est beaucoup plus lent et plus couteux pour une meilleure fiabilité.
http://www.abattager...abattage-rituel
A choisir, en tant qu'industriel, je choisis la solution la plus économique (mais qui respecte les normes européenes bien sur :flamme: )
  • napo aime ceci
Demain c'est loin...

#13 reinecassiopee

reinecassiopee

    Chercheuse de Vérité

  • Membres
  • 1 941 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Alsace
  • Intérêts : Musique, cinéma, lecture, internet, etc....

Posté 14 mars 2012 à 18:36

@ Reine, tu plaisantes ???


Non... Les animaux si on veut les manger faut d'abord les tuer.
Faut voir ce que c'est un porc à qui on tranche la gorge vivant et qu'on laisse se débattre et agoniser lentement en se vidant de son sang.. on doit trouver des vidéos de ça sur le net.
Tu sais comment on tuait un boeuf "dans le temps" ? On lui enfonçait un pieu dans la tête avec un gros marteau, c'est pour ça qu'ils avaient des anneaux dans le nez, pour l'attacher et lui immobiliser la tête par terre, et tu peux y aller pour tuer un boeuf !

Je trouve que l'étourdissement avant la mise à mort est un peu plus humaine.

#14 Magnus

Magnus
  • Genre : Homme
  • Localisation : Paris

Posté 14 mars 2012 à 18:53

Faut voir ce que c'est un porc à qui on tranche la gorge vivant et qu'on laisse se débattre et agoniser lentement en se vidant de son sang..


tout a fait, j'ai tout de suite pensé à ces documentaires, qu'on peut facilement les poster...par contre de là à les poster sur le net, aux yeux de gens peut etre sensibles...peut etre avec un avertissement, du genre "attention des images pouvant choquer", ou en simple lien, pour laisser à chacun le droit de visionner ou pas suivant sa sensibilité.
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux" (benjamin Franklin)

#15 Denikine

Denikine
  • Genre : Ne souhaite pas le dire
  • Localisation : De ci de là...

Posté 14 mars 2012 à 21:19

ici on étourdit un porc, je vus laisse juger mais pour ma part je trouve ce moyen un peu plus humain que de lui trancher la gorge vivant :


C'est vrai que faire souffrir un pauvre animal 2 fois (étourdissement ou piston dans le cerveau) + égorgement c'est beaucoup plus civilisé...

Sinon, un abattage rituel peut donner jusqu'à plus de 15 min d'agonie.


N'importe nawak... Un animal égorgé meurt en quelques secondes et un mouton (puisqu'ici c'est de l'abattage rituel musulman dont il est question) meurt entre 5 à et 7 secondes..

Alors que faire? Faire souffrir l'animal une première fois pour qu'il ne sente rien lors du coup de grace? Perso je ne pense pas que ce soit meilleur que la première option.

Modifié par Denikine, 14 mars 2012 à 21:29.

  • napo aime ceci

#16 Cerifel

Cerifel
  • Genre : Ne souhaite pas le dire

Posté 14 mars 2012 à 21:54

J'ai vu un beau film avec une autiste qui a compris que même si l'élevage industriel est important, il faut traiter humainement les animaux.
Alors honnêtement qu'on m'impose un rituel musulman, je ne veux pas car oui je ne prend pas partie pour une religion je ne veux donc pas qu'on mis force.
Donc je n'ai pas d'avis sur la manière de le faire, mais je sais que je veux que l'animal souffre le moins possible. Et faire un rituel le temps que l'animal meurt doucement et dans d'atroce souffrance, quand on a pas le coup de main. je ne veux pas.
Voila mon avis.

#17 Sedenion

Sedenion

    Douze Milles Points D'avertissements

  • Membres
  • 977 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : atterré
  • Intérêts : Je ne sais plus...

Posté 14 mars 2012 à 22:11

Tuer humainement des animaux pour les manger, c'est un concepte un peu bizarre quand même quand on y réfléchis... Je ne dis pas qu'il faut les tuer "animalements", mais il faut reconnaître que le concept est un brin paradoxal. Surtout que, plus j'y réfléchi, et plus me dis que "industriellement" est antinomique a "humainement". A partir de là, nous avons un gros problème.

Modifié par Sedenion, 14 mars 2012 à 22:12.

  • Prema, Catarineta et charroux aiment ceci

#18 Prema

Prema

    Question de perspective

  • Animateurs
  • 4 526 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Dictature française

Posté 14 mars 2012 à 22:27

Un topic sur le "comment on tue l'animal" et pas une question sur les conditions horribles dans lesquelles les animaux sont élevés et transportés!?
Si vous vous sentez concernés par la souffrance animale commencez pas cesser d'en manger...
  • Cosmoschtroumpf, Catarineta et charroux aiment ceci

Si le climat était une banque il serait déjà sauvé.
Hugo Chavez


#19 reinecassiopee

reinecassiopee

    Chercheuse de Vérité

  • Membres
  • 1 941 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Alsace
  • Intérêts : Musique, cinéma, lecture, internet, etc....

Posté 14 mars 2012 à 22:33

Si maintenant partout dans le monde on décidait de ne plus manger d'animaux non seulement il se poserait la cruciale question : on mange quoi d'autre, en sachant que ce quoi d'autre n'est pas disponible en quantité suffisante pour nourrir tout le monde,
et de plus l'animal d'élevage disparaitrait tout simplement.
On tire autre chose de l'animal que la viande, le cuir par ex. la couenne qui sert à plein de choses (bonbons, gélatine etc..) et ces choses-là viendraient à manquer.

#20 napo

napo
  • Genre : Femme
  • Localisation : Belgikistan

Posté 14 mars 2012 à 22:33

Tuer humainement des animaux pour les manger, c'est un concepte un peu bizarre quand même quand on y réfléchis... Je ne dis pas qu'il faut les tuer "animalements", mais il faut reconnaître que le concept est un brin paradoxal. Surtout que, plus j'y réfléchi, et plus me dis que "industriellement" est antinomique a "humainement". A partir de là, nous avons un gros problème.

tu m’ôtes les mots de la bouche !
'traiter humainement" = traiter les animaux comme les humains se traitent les uns les autres ? :roll:
La vérité est un pays sans chemin (krishnamurti)

#21 napo

napo
  • Genre : Femme
  • Localisation : Belgikistan

Posté 14 mars 2012 à 22:35

Si maintenant partout dans le monde on décidait de ne plus manger d'animaux non seulement il se poserait la cruciale question : on mange quoi d'autre, en sachant que ce quoi d'autre n'est pas disponible en quantité suffisante pour nourrir tout le monde,
et de plus l'animal d'élevage disparaitrait tout simplement.
On tire autre chose de l'animal que la viande, le cuir par ex. la couenne qui sert à plein de choses (bonbons, gélatine etc..) et ces choses-là viendraient à manquer.

Alors je choisis de me passer de ces choses même si elles me manquent.
La vérité est un pays sans chemin (krishnamurti)

#22 Prema

Prema

    Question de perspective

  • Animateurs
  • 4 526 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Dictature française

Posté 14 mars 2012 à 22:44

Si maintenant partout dans le monde on décidait de ne plus manger d'animaux non seulement il se poserait la cruciale question : on mange quoi d'autre, en sachant que ce quoi d'autre n'est pas disponible en quantité suffisante pour nourrir tout le monde,
et de plus l'animal d'élevage disparaitrait tout simplement.
On tire autre chose de l'animal que la viande, le cuir par ex. la couenne qui sert à plein de choses (bonbons, gélatine etc..) et ces choses-là viendraient à manquer.


La FAO rapporte dans son rapport « the Livestock’s long shadow »1, que l’élevage consomme à lui seul 30% de la surface de terre de la planète. L'élevage extensif requiert également de grandes surfaces de pâturage. Les surfaces de terres cultivables cumulées aux patûrages sont souvent des surfaces de ce qui était des écosystèmes complets (forêts)[précision nécessaire] et qui ont été converties en terres exploitables. Ces surfaces ne participent ainsi plus à l'écosystème, d'où une consommation passive mais permanente d'empreinte écologique très élevée[précision nécessaire]. Quand la demande mondiale augmente comme aujourd'hui, ces surfaces requises de terres agricoles et pâturages conduisent de la même manière à l'empiètement de territoires inexploités et à la déforestation des zones des forêts primaires.
Selon Doan Bui, « la production de viande a été multipliée par cinq entre les années 50 et les années 2000 ; 80% de l'alimentation animale vient de cultures qui conviendraient à l'alimentation humaine et 60% de la production mondiale de céréales est consacrée à l'élevage industriel, alors qu'elle pourrait être utilisé pour alimenter les 850 millions d'humains victimes de malnutrition7. »

Selon l'UNESCO, concernant l'élevage intensif : « pour produire de la viande, de l'eau doit être utilisée dans la production de nourriture pour animaux, qui doit être donnée aux animaux pendant leur vie entière. La perte d'eau (et d'énergie) entre les niveaux trophiques est très importante. Quand les grains vont directement aux humains, cette inefficacité est évitée. En effet, la production de viande nécessite 60 fois plus d'«eau virtuelle» que celle d'une même quantité de céréales et bien que les céréales contiennent moins de protéines, pour obtenir la même quantité de protéine, l'agriculture réclame 13 fois moins de ressources que l'élevage. Un régime carné consomme environ 4 000 litres d'«eau virtuelle» par jour tandis qu'un régime végétarien en consomme 15006. »

*************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************

Le chanvre connaît de multiples utilisations, telles les tissus, la construction, les cosmétiques, l'isolation phonique et thermique, la fabrication d'huiles, de cordages, de litières, l'utilisation sous forme de combustibles, en papeterie, pour l'alimentation humaine, l'alimentation animale, comme biocarburants, pour des usages médicamenteux, pour un usage récréatif ou comme matériaux composites en association avec des matières plastiques. La filière chanvre trouve un regain d'intérêt avec l'augmentation du prix du pétrole et la prise de conscience environnementale. Les pays européens et les collectivités locales de ces pays tentent ainsi de favoriser à nouveau la culture du chanvre.

*************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************

Voilà! :-)

Si le climat était une banque il serait déjà sauvé.
Hugo Chavez


#23 reinecassiopee

reinecassiopee

    Chercheuse de Vérité

  • Membres
  • 1 941 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Alsace
  • Intérêts : Musique, cinéma, lecture, internet, etc....

Posté 14 mars 2012 à 23:00

Si l'homme ne mangeait plus d'animaux il n'y aurait par conséquent plus délevage et beaucoup moins d'animaux sur terre, au moins 3/4 de moins ce qui créerait une rupture, certains animaux seraient en disparition.
De toute façon des animaux il en faut ne serait-ce que pour les produits laitiers et fromage beurre etc... et les oeufs.... et la laine du mouton
le poil de la chèvre... que ferait-on ensuite de ces animaux une fois vieux ? On les enterre ?
La margarine à la place du beurre, beurk... du synthétique à la place du pull en laine ou de la couverture? bof....
non vraiment les animaux font partie de notre existence et de nos besoins.

#24 Magnus

Magnus
  • Genre : Homme
  • Localisation : Paris

Posté 14 mars 2012 à 23:05

Le probleme, les gens veulent leur viande, leurs oeufs (faut des poules), leur fromage de chèvre, leur bouteille de lait (faut des vaches), leur pull en laine : ces besoins de masses induisent des nombres d'animaux en masse. Enlevez la consommation de viande, ca réduirait à peine le problème, c'est un parmi d'autres.
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux" (benjamin Franklin)

#25 antitout

antitout

Posté 14 mars 2012 à 23:15

voila que je viens d'apprendre que la cie OLYMEL du canada egorge toutes les volailles facon hallal dans son abattoire de st damase une ville au quebec


selon "eux" ca revient moins cher de satisfaire une minorité en faisant payer tout le monde pour une certification .

a quand un certification catho,ou protestante, ou meme juste athée?. encore un moyen d'augmenter toute la nourriture..

#26 Prema

Prema

    Question de perspective

  • Animateurs
  • 4 526 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Dictature française

Posté 14 mars 2012 à 23:17

Si l'homme ne mangeait plus d'animaux il n'y aurait par conséquent plus délevage et beaucoup moins d'animaux sur terre, au moins 3/4 de moins ce qui créerait une rupture, certains animaux seraient en disparition.
De toute façon des animaux il en faut ne serait-ce que pour les produits laitiers et fromage beurre etc... et les oeufs.... et la laine du mouton
le poil de la chèvre... que ferait-on ensuite de ces animaux une fois vieux ? On les enterre ?
La margarine à la place du beurre, beurk... du synthétique à la place du pull en laine ou de la couverture? bof....
non vraiment les animaux font partie de notre existence et de nos besoins.


Tu crois que le monde animal a attendu l'homme pour exister et subsister?
On peut se passer de lait, de fromage, d’œufs, de laine.... sauf si l'on n'accepte pas de changer de paradigme et de s'installer dans un état d'autisme face à toutes possibilité de changement.

Si le climat était une banque il serait déjà sauvé.
Hugo Chavez


#27 napo

napo
  • Genre : Femme
  • Localisation : Belgikistan

Posté 14 mars 2012 à 23:20

@Mag, ça réduirait quel problème ? Je ne te suis pas.

Si l'homme ne mangeait plus d'animaux il n'y aurait par conséquent plus délevage et beaucoup moins d'animaux sur terre, au moins 3/4 de moins ce qui créerait une rupture, certains animaux seraient en disparition.[/size]
De toute façon des animaux il en faut ne serait-ce que pour les produits laitiers et fromage beurre etc... et les oeufs.... et la laine du mouton
le poil de la chèvre... que ferait-on ensuite de ces animaux une fois vieux ? On les enterre ?
La margarine à la place du beurre, beurk... du synthétique à la place du pull en laine ou de la couverture? bof....
non vraiment les animaux font partie de notre existence et de nos besoins. ]

J'en reste sans voix :marteau: Totalement à court d'arguments :eek:
La vérité est un pays sans chemin (krishnamurti)

#28 Magnus

Magnus
  • Genre : Homme
  • Localisation : Paris

Posté 14 mars 2012 à 23:28

@Mag, ça réduirait quel problème ? Je ne te suis pas.


ca réduirait le problème que constitue la demande de l'humanité : on a fait ces vaches, ces moutons, ces poules, seulement parce qu'il y a une demande. Sans foie gras demandé à noel, y'aurait combien de canards ? sans thanksgiving et noel, combien de dindes ? Il y a demande donc il faut y répondre : surproduction. cela implique que ces animaux grandissent plus vite, grossissent plus, et amène donc les dérives (on a plus le temps ni l'argent de les assommer, on leur file des produits chimiques, etc).
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux" (benjamin Franklin)

#29 Sedenion

Sedenion

    Douze Milles Points D'avertissements

  • Membres
  • 977 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : atterré
  • Intérêts : Je ne sais plus...

Posté 14 mars 2012 à 23:36

On peut se passer de lait, de fromage, d’œufs


Ouff... dur... ça risque de devenir éminemment inintéressant de manger... faut m'excuser, je suis plutot épicurien, je donne juste mon point de vue.

Modifié par Sedenion, 14 mars 2012 à 23:37.


#30 Coeur de Loi

Coeur de Loi

    Bouddhiste chrétien

  • Membres
  • 417 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : France

Posté 14 mars 2012 à 23:39


Sinon, un abattage rituel peut donner jusqu'à plus de 15 min d'agonie.


N'importe nawak... Un animal égorgé meurt en quelques secondes et un mouton (puisqu'ici c'est de l'abattage rituel musulman dont il est question) meurt entre 5 à et 7 secondes...


Voici un doc sur le sujet :

"Selon l’avis de l’EFSA, :
"En l’absence d’étourdissement, le temps entre la section des principaux vaisseaux sanguins et l’insensibilité, compte tenu du fonctionnement du système nerveux et de la réaction cérébrale, peut atteindre 20 secondes chez le mouton, 25 secondes chez le porc, 2 minutes chez les bovins”.

http://www.one-voice...battage-rituel/

---

Il y a le temps :
- Jusqu'à l'insensibilisation (6 sec)
- Jusqu'à la perte de conscience (20 sec)
- jusqu'à la mort (plusieurs minutes)