Aller au contenu


Photo

Auras ou énergies ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
17 réponses à ce sujet

#1 Sam' Beckett

Sam' Beckett
  • Genre : Homme
  • Localisation : Près de Genève

Posté 03 avril 2012 à 17:05

Depuis mon dernier post: Voir les auras n'est pas chose facile, j'ai médité de temps à autre mais particulièrement fréquemment ces temps ci, une à deux fois par jour. Telle était ma surprise d’apercevoir des couleurs autour de moi devant un miroir (et derrière un fond blanc) uniquement après mes méditations:
Je perçois une fumée toujours de couleur orange/rose collée à mon corps mais ne dépassant pas deux centimètres. Cette fumée suit mes mouvements mais disparaît après une dizaine de minutes.
J'ajoute ci-dessous une retouche photo relatant ma vision autour de ma main (se généralisant à tout mon corps):

Image IPB
http://nsa22.casimag...30607483317.gif

Je cite également mon ancien post:

]Tout ce que j'ai réussi à voir, c'est un contour bleu/violet qui suit la trajectoire de ma main, dans le troisième exercice, quand je fais bouger ma main devant un fond noir. Au départ, je pensais à l'aura étherique, la première couche de l'aura. Or, je me suis rendu compte que je pouvais la voir sur n'importe quel objet, allant de la feuille de papier à tout objet clair, ayant un bon contraste avec le noir. Pourtant, l'aura étherique n'est censé être présente que sur les êtres vivants, non ? je ne comprends pas cette logique, où bien je me suis trompé. Cette vision commence à s'étaler parfois en pleine journée, sans m'en rendre compte, un mouvement rapide de mon professeur d'économie contre le tableau blanc me laisse apercevoir un double (de son bras en l'occurence) encore plus blanc que le tableau, peut être une autre piste, qui se comporte comme le contour bleu que je perçois sur un fond noir.

J'ajoute que je vois toujours cette chose dont je n'arrive pas à mettre un nom dessus... Ci-dessous une autre retouche photo relatant ma vision lorsque je lève une main sur un fond noir (contraste "main/table noire" élevé):

Image IPB
http://nsa22.casimag...61634897744.gif

Je vous pose donc la question: Si ce ne sont pas des auras, est-ce des énergies ? Ou autre chose ?
Si quelqu'un d'entre vous est un adepte en matière d'auras, qu'il me répondre clairement, merci d'avance !

#2 Prema

Prema

    Question de perspective

  • Animateurs
  • 4 526 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Dictature française

Posté 03 avril 2012 à 17:16

Il n'y a pas des auras, mais une aura.
L'aura est une enveloppe énergétique qui englobe d'autres corps énergétiques.
Ce que l'on voit sur les photos dans le 1er message est le corps éthérique, qui est un de ces corps énergétique à l'intérieur de l'aura.
Le corps éthérique est le moins subtil et le plus facile à voir de tous les corps énergétiques. On peut le voir aussi autour d'objets, de végétaux, etc...

Si le climat était une banque il serait déjà sauvé.
Hugo Chavez


#3 Sam' Beckett

Sam' Beckett
  • Genre : Homme
  • Localisation : Près de Genève

Posté 03 avril 2012 à 17:23

Excuse moi, je comprends mal "les photos dans le premier message"... vois tu par premier message -> premier post ? Car il n'y a aucune photo sur mon premier post. De quelle photo de ce post parles-tu ? et dans ce cas, qu'évoque l'autre photo ?

#4 Sedenion

Sedenion

    Douze Milles Points D'avertissements

  • Membres
  • 977 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : atterré
  • Intérêts : Je ne sais plus...

Posté 03 avril 2012 à 18:00

Je vous pose donc la question: Si ce ne sont pas des auras, est-ce des énergies ? Ou autre chose ?
Si quelqu'un d'entre vous est un adepte en matière d'auras, qu'il me répondre clairement, merci d'avance !


Y'a pas mal de phénomènes dont tu parles qui pourraient être parfaitement imputables aux effets de fatigues/rémanences de la rétine. Tout particulièrement lorsqu'il y'a des "contrastes". Aucun rapport avec une quelconque énergie, c'est un simple effet d'optique causé par la biochimie de l'oeil. Des quelques témoignages que j'ai receuilli de personnes qui voient les auras : Elles change de couleur selon l'humeur, elle apparaît comme une sorte de "flambée" autour du corps, sorte de "fumée" (comme la fumée de cigarette, et non comme des nuages) et comme des effets athmosphériques de "chaleur". La personne qui m'a conté son témoignage me précisais d'ailleurs que les objets n'en émettais pas, que les animaux en émettaient peu, que la taille et l'intensité varie (mais rarement), et qu'elle était tout à fait incapable de voire la sienne.
  • OpenUrMind-666 aime ceci

#5 gwelan

gwelan
  • Genre : Homme

Posté 03 avril 2012 à 19:05

Je crois que dans les cas illustrés par les photos, l'aspect lié à ce que Sédénion a évoqué, c'est à dire, quelque chose lié à une forme ou une autre de permanence rétinienne me semble le premier aspect à prendre en cause, surtout avec le fait du fond blanc - c'est à dire neutre d'un point de vue colorimétrique.

Cela n'exclue pas qu'il puisse s'agir d'autre chose également. Prema parle d'un corps éthérique, j'ai déjà entendu çà auparavant et très honnêtement, je l'ai expérimenté aussi mais je ne suis absolument pas convaincu par l'explication et je m'en explique.

La réalité énergétique à une caractéristique qui me semble primordiale, c'est d'être extrêmement "significative", en aucun cas, çà ne peut se limiter à une sensation ou une perception. J'en ai davantage d'expérience par rapport à la perception par les mains que par les yeux. Or, ce qui déconcerte, dans les premiers abords, ce n'est pas tant que çà chatouille, que çà fasse du froid ou du chaud, c'est le fait que çà "parle", çà "dise" des choses.

C'est là que je place mes réticences à propos de "soit-disant" perception de l'aura ou du champ énergétique des personnes, c'est que çà ferait des lumières et des couleurs et çà ne dirait rien ? Çà, je n'y crois pas une seconde.

#6 Catarineta

Catarineta
  • Genre : Ne souhaite pas le dire

Posté 03 avril 2012 à 21:31

C'est là que je place mes réticences à propos de "soit-disant" perception de l'aura ou du champ énergétique des personnes, c'est que çà ferait des lumières et des couleurs et çà ne dirait rien ?


En fait, ça ne dit pas rien, ça dit ce que l'on sait déjà. Donc en effet, question utilité...

#7 gwelan

gwelan
  • Genre : Homme

Posté 03 avril 2012 à 22:54

Normalement, c'est sensé dire davantage, mais c'est sur que si c'est juste un joli light show, sans mode d'emploi intégré, on se demande un peu ...

#8 Alche

Alche
  • Genre : Homme
  • Localisation : SUD
  • Intérêts : Incompréhensible

Posté 03 avril 2012 à 23:35

L'effet Kirlian est un procédé qui permet de photographier l'aura.... connu depuis très longtemps.
C'est d'ailleurs très surprenant de faire une photo d'un membre amputé, comme celle d'une feuille coupée.... la partie manquante est toujours là, du moins son aura.

http://fr.wikipedia....graphie_Kirlian

Il suffit de faire une recherche sur GOOGLE en tapant "effet Kirlian" et c'est pas ce qui manque.

#9 Reptyl

Reptyl

    Premier secrétaire à la direction des mondes lointains

  • Membres
  • 1 857 messages
  • Genre : Homme

Posté 04 avril 2012 à 00:46

Vous avez oublié l'essentiel les gens :
Continue Sam' Beckett ! C'est en apprenant à voir les choses que tout les autres ont oublié de voir que l'on fini par découvrir des choses qu'ils n'ont jamais vu.
Pour l'instant tu explore les phénomènes chimiques qui se produisent sur la rétine, mais ne lâche pas le morceau, tu es sur la bonne voie :smile:

PS : Pas mal du tout tes photos !

Modifié par Reptyl, 04 avril 2012 à 00:49.

  • Catarineta et Sam' Beckett aiment ceci

#10 gwelan

gwelan
  • Genre : Homme

Posté 04 avril 2012 à 10:22

L'effet Kirlian est un procédé qui permet de photographier l'aura.... connu depuis très longtemps.


Pour ma part, il y a toujours quelque chose qui me gêne dans cette formulation, parce que ce procédé permet bien de photographier quelque chose, c'est indiscutable, mais toute la question reste de savoir ce qu'on photographie, parce que lorsque tu prends des photos dans l'infra rouge, par exemple, tu sais que tu obtiens une image des sources de chaleur ; idem pour tout un tas d'options liées à des rayonnements spécifiques parfaitement identifiés. Avec l'effet Kyrlian, on ne sait pas trop ce qu'on photographie ...

Il est évident que cette technique permet de capter un rayonnement, quoiqu'il soit et que la nature-même de ce rayonnement pose problème puisqu'il ne peut être exclusivement attribué à une réalité matérielle ou physique puisqu'il révèle des parties de corps qui peuvent ne plus exister (cas d'amputation).

Je pense qu'on va trop vite en besogne à qualifier ce rayonnement d'aura - bien que finalement le terme d'aura soit lui-même très vague dans sa définition. On ne connait pas la référence précise de ce rayonnement - s'agit-il d'énergie mémorielle (!) cellulaire, d'une rémanence électromagnétique, ou de l'influence d'un autre état ou dimension de la matière ?

Ce qui se rapprocherait le plus - dans la littérature- du phénomène mis en évidence par l'effet Kyrlian, çà serait ce que les théosophes appellent le "corps éthérique", c'est à dire un "média" intermédiaire entre le physique, matériel, et l'immatériel ou un niveau de réalité d'une autre nature, ou d'un autre état de la matière, qui est, pour ma part, le niveau auquel je situe l'aura - mais c'est pêut-être juste moi qui me prends les pieds dans le tapis des définitions.

Quand on fait des exercices en magnétisme (animal), en général le "champ" d'une personne est perçu à des distances beaucoup plus conséquentes que ce que révèle la photographie Kyrlian. Maintenant, c'est peut-être juste des questions de "mise au point" ... en attendant, je ne serais pas aussi affirmatif sur la nature du phénomène que révèle l'imagerie Kyrlian.

Modifié par gwelan, 04 avril 2012 à 11:18.

  • Sam' Beckett aime ceci

#11 Bleizy

Bleizy
  • Genre : Homme
  • Localisation : Bertrix ( Ardenne Belge )
  • Intérêts : Chasseur de Fantasmes.
    N'ayez pas peur du logo, c'est rien que les vraies couleurs d'un très beau fantasme qui règne sans tapage et sans trop se montrer.

Posté 04 avril 2012 à 12:01

L’aura est une des choses les plus faciles à percevoir avec les mains…Avec les yeux, c’est autre chose.
Personnellement je ne les vois pas ( les auras ) ou très rarement…
Mais chacun peut très facilement.les sentir.
La taille de l’aura dépend de l’énergie de la personne. C’est simplement un champ énergétique qui entoure le corps.
Subjectivement, elle correspond à ce qu’on ressent comme « intimité ».
  • Sam' Beckett aime ceci

#12 Alche

Alche
  • Genre : Homme
  • Localisation : SUD
  • Intérêts : Incompréhensible

Posté 04 avril 2012 à 12:09

Pour ma part, il y a toujours quelque chose qui me gêne dans cette formulation, parce que ce procédé permet bien de photographier quelque chose, c'est indiscutable, mais toute la question reste de savoir ce qu'on photographie, parce que lorsque tu prends des photos dans l'infra rouge, par exemple, tu sais que tu obtiens une image des sources de chaleur ; idem pour tout un tas d'options liées à des rayonnements spécifiques parfaitement identifiés. Avec l'effet Kyrlian, on ne sait pas trop ce qu'on photographie ...


Je me suis peut-être mal expliqué. L'effet Kirlian, permet de prendre les auras en photo. Losqu'un membre ou une section d'un être vivant (végétal, animal) est sectionné, une partie de l'aura ne disparait pas avec ce dernier. On retrouve donc sur les photos, l'aura du membre sectionné des années après. Losqu'on coupe une feuille, cette dernière concerve son aura intacte, qui dessine parfaitement la partie manquante.

Sur internet on trouve plein de site sur le sujet, c'est un très ancien procédé de photographie (1939) qui a fait ses preuves depuis... et il n'y a là rien de mystérieux.

#13 syl

syl

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 886 messages

Posté 04 avril 2012 à 12:36

l'aura est énergie.....
les plantes et toutes créations sur terre en possède une...

#14 anselme

anselme

Posté 04 avril 2012 à 12:46

Ce n'est pas gênant mais il semble qu'il faille répéter sans cesse les mêmes choses.

L'aura ne peut pas être vue par l'oeil. Puisque la fréquence de l'aura est hors du spectre visible par l'oeil.

Des études scientifiques ont démontré que l'effet corona était à l'origine des halos. Dans une pièce sombre, cet effet est visible comme une faible lueur. Dans le cas de la photographie Kirlian, du fait de la tension élevée, le film photographique est affecté plus profondément que dans un cas d'utilisation normale, donnant naissance aux volutes colorées observées.
D'après les chercheurs de l'université Drexel, les phénomènes de variations et de persistance des halos sont dus à des rayures microscopiques sur la surface du verre utilisé lors de la préparation de l'image.
Les promoteurs de l’effet Kirlian, sans nier l'existence d'un processus physique permettant la création de ces halos, considèrent que leur forme et leur couleur seraient influencées par l'état énergétique de l'objet de la photographie. Selon Kirlian, l'effet serait une manifestation de « la conversion des propriétés non-électriques d'un objet ou d'un corps en propriétés électriques, avec un transfert direct des charges de l'objet ou du corps sur l'émulsion photographique ». [réf. nécessaire] Certains thérapeutes (médecines bioénergétiques) utilisent le procédé Kirlian afin d'établir un « diagnostic énergétique » sur des personnes.
À ce jour, la communauté scientifique ne reconnaît pas l'existence des concepts d’« aura » ou de « corps éthérique » et l'effet Kirlian n'est pas reconnu comme une manifestation de leur existence.


la photo Kirlian n'est pas la photo d'une aura.

http://fr.wikipedia....graphie_Kirlian

L'aura se ressent plus qu'elle ne se voit. Pour cela, il faut développer ce que les hindous appellent le "troisième Oeil", c'est à dire retrouver la sensibilité que nous avons naturellement avant dénaturation par une société aux valeurs et aux croyances simplistes et violentes..

Maintenant, vous êtes libres de croire à toutes les chimères que vous souhaitez puisqu'on ne peut convaincre personne lorsque l'ensorcellement narratif (livres) a fait son œuvre.

Bonne croyance à tous.

Modifié par anselme, 04 avril 2012 à 12:48.

  • gwelan aime ceci

#15 Sam' Beckett

Sam' Beckett
  • Genre : Homme
  • Localisation : Près de Genève

Posté 04 avril 2012 à 14:44

Merci à tous pour vos réponses ! Et en particulier à Reptyl, ça m'a motivé =)
Désolé Alche, Mais je crois aussi que la photographie Kirlian ne photographie pas l'aura, mais peut être le champ électromagnétique du corps...

Modifié par Sam' Beckett, 04 avril 2012 à 14:48.


#16 syl

syl

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 886 messages

Posté 05 avril 2012 à 09:21

les clones des plantes etc ...ne possèdent pas d'aura tel quel.....

par contre il leur faut de l'énergie pour grandir.....

cherchez le buzz.

les ogm .....stérilisent les autres plantes.....cherchez le buzz.

ce que je veux dire....aura, énergie nous indiquent des choses.....

#17 gwelan

gwelan
  • Genre : Homme

Posté 05 avril 2012 à 10:16

les clones des plantes etc ...ne possèdent pas d'aura tel quel.....


Ah bon ? Ce ne sont pas des choses vivantes ? D'où tu tiens çà ?
Je n'ai jamais rien observé de tel !

Même les pierres ont une aura, un champ !

#18 paladin33

paladin33

Posté 06 juillet 2012 à 18:56

les auras sont bien réels et ne sont pas un effet de fatigue ou je ne sais quoi comme sedenion pretant.

Une aura d'un enfant de moins 5 ans et normalement intense et blanche. La couleur blanche étant par l'association de toutes les couleurs à leur intensité maximal.
C'est à dire qu'un enfant n'a pas été perverti par le monde matérialiste à préservé sa couleur originelle de l'ame, et là perd ensuite...
La couleur de l'aura defini l'etat d'esprit général de l'ame de la personne.

http://www.revedanges.com/aura.htm

une aura peut etre jaune avec une légère nuance de vert par exemple... car la personne se trouve entre deux type d'aura.
Par contre elle ne peut pas etre jaune et violette.

La vision d'aura s'atteind gràce à la vison du 3iem oeil...

et si je n'ai qu'un conseil, il vaut mieux s'en débarasser.