Aller au contenu


Photo

Nano robots


  • Veuillez vous connecter pour répondre
19 réponses à ce sujet

#1 jujub le mégajub

jujub le mégajub
  • Localisation : OISE
  • Intérêts : INFORMATIQUE, DIEU et TOUT LE RESTE

Posté 19 juin 2003 à 23:17

Bonjours à tous

J'ai vue il y a quelque temps une émission simpa ou il parlais de la technologie de NANO ROBOTS et surtout de la possibilité à plus ou moins long terme de créer des nano robot qui pourraient remplacer nos globules blancs en étant injectés dans notre corps et en étant programmé pour faire office de système immunitaire ...

Si quelqu'un a plus de précision parce que c'est vachement légé comme info et surtout des bon liens ...

Merci d'avance

A + sur le Faux Rhume :wink:

#2 Reptyl

Reptyl

    Premier secrétaire à la direction des mondes lointains

  • Membres
  • 1 857 messages
  • Genre : Homme

Posté 20 juin 2003 à 14:17

Les nano robots ... c'est encore de la SF pour l'instant , alors c'est mon rayon !
L'idée , c'est de construire des machines minuscules pour pouvoir agir à l'intèrieur du corps . Ils pourraient attaquer les cellules cancèreuses par exemple . Ou encore , utilisée à grande écheille de l'industrie par exemple , permettrais l'utilisation d'aliages composites nouveaux , la création d'engins avec une très très grande précision et en quelques minutes . On pourrais même créer des engins auto-régénèrant à l'aide de nano-bots réparateurs . à l'intèrieur d'un homme , à grande écheille , ils pourraient se débarasser de l'acide lactique au fur et à mesure ... et supprimer totalement la fatigue musculaire et même nous permettre de vivre sur des planètes sans oxigènes . En effet , le corps peut extraire de l'énergie de la dégradation de la matière organique sans avoir besoin d'oxygène . Mais cette réaction chimique dégage une substance qui s'appelle l'acide lactique et qui s'accumule dans les muscles ce qui donne la sensation de fatigue ou même donner des crampes ect ... Il faut un certain temps au corps pour se débarasser de cet substance (par l'urine notemment je crois) . Pourtant , elle contien encore une certaine quantité d'énergie ... tout cela , les nano-robots serais capable de le récupèrer .

Mais tout cela est très très théorique pour l'instant . Moi je connais tout cela parsque les nanobots sont des trucs que on trouve dans Imperatoris par exemple . Il y a aussi les "Bions" comme des nanobots biologiques qui peuvent se multiplier naturellement et utisent notre bio-énergie . Mais ce n'est pas à la porté de toute les bourses , même pour les imperatoriens !

#3 Jeremy

Jeremy

Posté 20 juin 2003 à 19:10

Les nanotech ouvrent des perspectivent tres intéressantes et tres effrayante à la fois. Tres utiles pour l'industrie et la médecine ... et l'armée bien sur.

Il y a aussi eu un épisode de "au delà du réel" qui en traitait si vous vous en souvenez.

Les nano technologies deviendront plus abordable lorsqu'on saurra faire des "lasers" à atomes, pour l'instant ccec qu'on fait c'est un peu du bricolage il me semble.

#4 elji

elji

Posté 02 juillet 2003 à 19:07

Et si le nano-robot, il a un bug?

Ca craint un peu cette technologie, non?

#5 clementine

clementine

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 010 messages

Posté 02 juillet 2003 à 20:10

Je comprend pas ! Les nano-robots ... ce sont des micropuces ou quoi ?
clementine

#6 Arkant

Arkant
  • Localisation : Nice
  • Intérêts : L'etre Humain et l'ésotérisme logique...

Posté 02 juillet 2003 à 20:24

En gros voici ce que représente la Nanotechenologie (d'ou les nanorobots)....

La nanotechnologie représente un des plus grands enjeux du XXIe siècle. En effet, ce sujet peu connu lancera l'humanité entière dans une révolution technologique... si ce n'est déjà commencé ! Premièrement, il aiderait de connaître le sens du mot nanotechnologie. Pour le terme technologie, aucun inconvénient s'impose. Cependant, le préfixe "nano" peut s'avérer une difficulté. Nano, tiré du grec nanos (petit, nain), est en fait le terme utiliser pour désigner une mesure de l'ordre du milliardième (10^-9). Par exemple, un nanomètre équivaudrait à 10^-9 mètre. Pour étudier maintenant le mot nanotechnologie au complet, il suffirait de dire que c'est un ensemble de techniques, de théories ou de mécanismes aillant comme but de manipuler ou fabriquer des objets de la taille d'atomes ou de molécules. Plusieurs domaines sont touchés par cette technologie. Notons la médecine, l'armée, l'informatique, l'industrie, et bien d'autres. Dans cette recherche, nous tenterons de susciter votre intérêt pour la nanotechnologie et nous essaierons de vous en apprendre d'avantages sur les informations que vous auriez pu entendre ici et là.


Voir la suite de l'Article

#7 clementine

clementine

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 010 messages

Posté 02 juillet 2003 à 20:33

En fait le nano robot c'est aussi des giga -puces . La micropuce devenue adulte :surpris: ?!!!
clementine

#8 Jeremy

Jeremy

Posté 02 juillet 2003 à 20:45

Heu nan, les nano "robots" c'est juste des robots nanométriques comme leur nom l'indique.
Les nanotech permettent de faire plein de nanotruc, comme de snanopuces si tu veux.

#9 Trintawak

Trintawak

    Chercheur de vérités

  • Bannis
  • 2 093 messages
  • Genre : Homme

Posté 02 juillet 2003 à 21:10

Moi aussi au début, je me suis dit:
"Wow ça va etre génial la nanotechnologie, des nanorobots pourront construire tout seuls ce dont on a besoin, finis les travaux longs et épuisants ! On n'aura qu'à demander, et ce que l'on souhaite va etre matérialiser sous nos yeux en un temps records !" Cela concerne bien sur le cas où les robots se baladeraient librement dans l'air.

Et puis avec ma réflexion, je me suis rendu compte que si cette avancée technologique venait à se concrétiser, cela risquerait de plus faire mal que du bien.

Prenons par exemple ce que dit Reptyl sur les bénéfices en médecine. Une fois de plus on mettrait au point un traitement (avec les nanomachines), cela voudrait dire une nouvelle fois renier le potentiel intérieur de l'etre humain à se guérir lui meme.

Aussi le risque à plus log terme est d'assister à une pollution nanotechnologique, chacun créant ses propres robots qui se répandrait partout, éventuellement se reproduisant d'eux meme. Il y aurait les robots pour se protéger, pour la surveilance, pour la construction, pour le nettoyage, etc... On en viendrait vite à ne plus les controler :horreur_grosyeux:

Ce qu'il faut rapeller c'est qu'ils seront totalement invisibles (du moins pour les yeux), donc ils pourront servir de parfaits espions, et certains ne se priveront pas d'en faire des armes idéales. On pourra lancer des attaques contre des personnes ou des installation, tout sera détruit/tuer sans qu'on puisse en connaitre le véritable auteur. Vous imaginez un instant la galère dans laquelle on risque de plonger. Il se peut meme que des guerres de nanorobots aient lieu, tout autour de nous pourraient s'écrouler sans que l'on comprenne vraiment ce qui se passe. Cette technologie agissant au niveau des molécules, ils pourront très bien "monter" quelque chose que "démonter" moléculairement un objet ou n'importe quoi, tout dépendra de leur programmation.

On en revient aux memes concusuions que beaucoup d'autres sujets comme le clonage par exemple: cela représente un pouvoir inimaginable qui exigerait un controle sans faille. Sans cela c'est encore un énorme risque pour l'humanité :cingle:

Trintawak
Do what must be done, do not hesitate.

#10 Reptyl

Reptyl

    Premier secrétaire à la direction des mondes lointains

  • Membres
  • 1 857 messages
  • Genre : Homme

Posté 02 juillet 2003 à 23:46

Aie aie aie aie aie ...

Vous réactions n'ont de cesse de m'étonner par moment ...

jetez un petit coup d'oeil à cette réponse (que j'ai posté autre part pour éviter le hors-sujet :
les mots-clefs

Les nano-bots ne sont pas des micro-puces ! tout d'abord , pour l'instant ce ne sont que des chimères . Difficile d'en parler autrement que théoriquement . Ensuite , il ne faut pas avoir peur des puces comme je l'ai expliqué dans le topic cité plus haut . Mon PC (et mon chat) est plein de puce et ce n'est pas pour autant un mouchard en puissance du nouvel ordre mondial pour autant !
Une puce n'est pas NECESSAIREMENT un mouchard ! tout dépend de ce que on en fait ... et là , dans le cas présent ce sont des nano-bots , PAS des émetteurs espion .

Il n'est pas impossible de faire des nano-bots espion , mais là encore , la faute en revien à l'homme , à l'utilisation que on en fait et non pas à la technologie proprement dite . Faut t'il interdire le couteau ou le pic à glace sous prétèxte que on peut l'utiliser comme arme ? Ben c'est le même principe .

Et puis votre "robot phobie" là ... qui a peur du petit méchant robot ? Excusez moi , mais la peur que les robots se révoltent et dominent le monde c'est un peu viellot , non ? Si la prométéophobie ne vous a pas passé ... et bien lisez un peu de Azimov , et achetez un moulinex . Vous me direz si il cherche à prendre son indépendance ! Les robots , les machines , ne peuvent pas se rebèller pour la bonne et simple raison qu'ils ne sont que des OUTILS . Un outil , il ne fait que ce qu'il est conscu pour faire . Un robot , il se résume à couper vos carottes , à faire le ménage ou à tondre la pelouse . Il ne penseras jamais à prendre son indépendance ou à avoir des congés payés tout simplement parsque il n'y a rien en lui qui puisse le pousser à penser à cela . Encore une fois , est-ce qu'un micro-onde peut demmander son indépendance ? Est-ce que votre PC réclame son droit de vote ? Un robot , ce n'est rien de plus , et cela ne seras rien de plus qu'un outil sofistiqué . Il n'y a aucun besoin pour qu'il pense alors il ne pense pas . Il n'est QUE ce que nous avons besoin qu'il soit .
Et puis , un bug chez un nano-bot , cela se résumme à une petite poussière infime qui arrête de marcher . Pouf . Mort . marche plus . Et puis , à mon avis , les nano-bots se comporterons un peu comme les bras mécaniques des chirurgiens actuel (pour opèrer ect ...) c'est à dire dans un cadre strictement contrôlé et ne fesant que ce que le médecin leur commande de faire , et cela , étape par étape . Je ne vois pas comment placer suffisemment d'intelligence artificielle dans ces machins-là pour qu'ils s'occupent tout seul d'un problème , même très réduit . Ou alors , on peut imaginer des nano-bots fonctionnant en symbiose avec le corps (à cette écheille cela semble très probable) et éxécuttant les ordres du corps . Là encore , pas de bug , puisqu'ils ne font que ce que notre corps leur ordonnera de faire . Et il est plutôt rare que le corps ait des bug , je me trompe ?

Quant à "l'utopie trintawack" c'est un peu un rêve : les nano-bots , si ils peuvent peut être (et encore , pas les nano-bots envisagé pour l'instant) se déplacer dans l'air comme des microbes , je ne crois pas qu'ils puissent décider de leur mouvement ou faire quoi que ce soit d'autre que ... se laisser porter par le vent . En plus , pour faire ou défaire tel ou tel truc comme tu dis , il faut de toute façon de la matière . Cette matière , ils ne la trouverons pas dans l'air . Ils n'agirons que dans un cadre très précis et très contrôlé . Pour ce qui est de l'assacinat , pour les raisons déja évoquée ils ne pourrons pas se diriger vers tel ou tel personne en particulier . Au pire , éventuellement en en plaçant un peu partout qui reconnaitraient l'ADN de la victime ... mais dans ce cas là une bactérie modifiée génétiquement suffirais emplement . Ou , plus simple encore : un bon tueur à gage avec un pistolet silencieux .

#11 Trintawak

Trintawak

    Chercheur de vérités

  • Bannis
  • 2 093 messages
  • Genre : Homme

Posté 03 juillet 2003 à 08:25

Je me projette à long terme, car lorsque l'on s'engage sur une voie il faut etre conscient des conscéquences "probables" auxquelles on aura à faire face.
Reptyl, tu ne te contentes que de ce que l'on pourra en faire de bien avec. Tu m'étonnes beaucoup aussi par moment :hum: Dans la plus part de tes messages tu ne fais que dire que l'homme est un sauvage qui ne sera jamais capable que du pire, et dans d'autres messages tu exalte les merveilles que l'homme pourrait faire avec la technologie. Franchement là je n'arrive pas à te suivre :-?

Ce n'est pas une phobie, j'observe juste ce qui se passe en ce moment. Nous n'arrivons déjà pas à maitriser la technologie que nous posédons, dans un sens nous en sommes les victimes :peur: Alors quand j'entend parler de nouvelles technologies qui vont révolutionner notre vie, j'emet des réserves.

Reptyl, tu ne peux pas me contredire sur ce point, nous sommes encore des gamins qui faisont joujou avec la technologie. La plus part de ces jouets sont très dangereux, et on se comporte comme si nous savions les dominer, alors que c'est loin d'etre le cas.

Donc si je trouve ça beau aussi de découvrir de nouvelles possibilités technologiques, faut pas s'emballer !

Trintawak
Do what must be done, do not hesitate.

#12 Reptyl

Reptyl

    Premier secrétaire à la direction des mondes lointains

  • Membres
  • 1 857 messages
  • Genre : Homme

Posté 03 juillet 2003 à 13:46

Je crois que l'homme et surtout la terre (et prochainement le rêste de l'univers) aurais eaucoup gagné à rêster à l'état sauvage . Un humain d'une tribut de chasseur ne travaille en moyenne qu'une heure par jours ! Qu'est ce qui ne va pas avec les humain pour que , 100 000 ans plus tard on en soit arrivé à 8h par jours ? Alors on me dit : mais on pouvait mourrir d'un épidémie ! Mais on peut TOUJOURS mourrir d'une épidémie ! et puis , chose que on oublie souvent ... avez-vous déja vu des milliers de cerfs mort sur le bord d'une route ? avez-vous déja entendu parler d'un terrible fléau qui aurais tué la moitié des hérisson d'europe en quelques années ?
NON ! Il n'y a que les humains qui souffrent d'épidémie !
C'est la vie dans des villes de millers d'habitants , la promiscuité et tout ce qu'elle implique de centaines de tonnes de merde , de déchets et d'ordure entassé qui est à l'origine des épidémies . Le seules animeaux souffrant de graves épidémie sont ceux que on a forcé à vivre dans ce type de conditions , que on a "humanisé" en quelque sorte : lapins , volaille , bovins , porcs ...
Et puis la civilisation a génèrer ces morts stupides : mort de TROP MANGER , mort à cause du stress engendré par le travail ...
Jamais cela n'était arrivé auparavant !
Il oublie la nature dont il faisait parti pour ne développer que lui-même , au détriment du reste de l'univers . Il bouffe , s'étend , envahis , macule tout ce qu'il y a de plus sacré avec ses hydrocarures , son béton ... Il envahis tout .

Mais l'humanité s'est engagée dans cette voie . Elle a décidée de défier les dieux et de pousser son rocher , tel un sysiphe , jusque au bout , malgrés les peines et les souffrances .

J'éxècre la xénophobie et l'égocentrisme de l'homme . Mais , c'est plus fort que moi , je ne peut m'empècher d'avoir une admiration sans borne pour son orgeuil , ses grandes oeuvres ... Là où tous s'unissent pour s'èlever plus haut que les dieux : toute les tours de Babel de l'histoire .

L'homme , mal fichu , un singe qui se prend pour une termite et détruit le monde . Mais je n'en suis pas moins homme , et si rêster le singe était plus simple et aurais épargné le rêste de l'univers , je l'admire quant il devien termite .
Quant il n'est ni l'un , ni l'autre cad qu'il n'a pas la modestie du singe ni la grandeur de la termite , il est médiocre , sale , mal fichu . Alors dans ces cas là je le hais .

Les nano-bots ... ben c'est pousser encore son rocher un peu plus haut . ça l'éloigne encore un peu plus du singe (même si la bestialité n'est jamais loin) il ne fait de toute façon plus partie de la nature et n'en fera plus jamais parti . Alors autant continuer à pousser car tel est sa malédiction (mais aussi sa gloire) .
Alors , bien sûr il y aura de mauvais nano-bots ... mais de toute façon c'est toujours comme ça ! C'est sans interrêt de râler à chaques fois que on fait un pas , cela n'apporte rien , je préfère utiliser mon énergie autre part : pour que le pas se passe bien par exemple ! D'autant que les nano-bots , cela me semble être plutôt un bon pas qu'un mauvais .
On peut en faire une sorte de poison peut être ? mais rien de beaucoup plus néfaste ... Une guerre nano-technologique ressemblerais plus , à mon avis , à un combat entre deux énormes croiseurs construit entièrement en matèriaux nano-formé avec des circuits de réparation techno-organiques . Je ne vois pas vraiment de nano-arme à mon avis ... Plutôt du nano-blindage . Et puis je vois surtout des outils pour un recyclage parfait , une cure contre le cancer ... et toute les maladies existantes , je vois des structures techno-organiques où la technologie fait parfaitement corps avec l'homme , je vois des vehicules , des usines complètement non-polluantes ect ...

Un grand pas , mais surtout un BON pas .

PS : tu parlais aussi d'un homme qui ne maitrise pas sa technologie ... là je ne suis pas d'accord : la technologie fait exactement ce qu'on lui demmande : vendre , produire , même si c'est au prix de la déforêstation massive et de la pollution à outrance . Je crois que sur ce point , tout fonctionne parfaitement !

Modifié par Reptyl, 03 juillet 2003 à 13:48.


#13 vicflame

vicflame

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 2 878 messages

Posté 03 juillet 2003 à 18:06

Les nanotechonologies : il ne s'agit déjà plus de science-fiction, puisque des recherches sont organisées dans ce domaine, et avec des résultats. Cependant, il ne s'agit pas nécessairement de nano-robots qui "aident notre corps à lutter ou à se réparer". Exemple : il peut s'agir de composantes de fils électriques qui font en sorte que ces fils sont plus résistants aux hautes températures, par exemple, ce qui évite à un incendie de se propager trop rapidement.

Au niveau de la "micro-puce sous-cutanée" : on lui a donné le nom de "micro-puce" car elle est très petite, mais étant donné sa taille (1mm à l'heure actuelle) et son nombre de composantes (250.000 pièces !), je pense que l'on peut en effet parler de "nanotechnologie", même si le terme peut paraître un peu fort.

On peut aussi penser aux "micro-puces" que certaines marques de produits (Gillette, Benetton) souhaitent placer sur leur produit "à des fins logistiques" (mouais, bien sûr, uniquement des trucs censés être "inoffensifs") et qui ne mesurent pas plus de la taille d'un grain de sable (sorry, j'ignore si cela atteint le nanomètre, mais je ne le pense pas).

Toutes ces technologies hyper miniaturisées peuvent se révéler TRES dangereuses : la commission européenne pousse pour l'instant au développement de ces technologies et ne cache pas que cela pourrait être utilisé, par exemple, afin de créer des "biopuces jetables qui permettraient une analyse d'ADN à moindre coût"... ben voyons ! Il est certain qu'aucun esprit mal intentionné n'aura déjà pensé aux applications maléfiques qu'il sera possible d'effectuer grâce à toute cette nano-technologie !!!
Et quant on sait que les "applications citoyennes" viennent toujours après les recherches militaires ou financières, il y a déjà de quoi frissonner, les amis ! :horreur_grosyeux:

NON, n'allez pas penser que la nanotechnologie est de la science-fiction : elle fait ses débuts, c'est donc du PRESENT !!! 8-o

A plus tard,
Vic. :ange:

#14 vicflame

vicflame

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 2 878 messages

Posté 03 juillet 2003 à 18:15

Et comme je sais que de nombreux esprits critiques se trouvent sur ce forum, je vais étayer mes déclarations par l'une ou l'autre preuve : voici un site belge sur lequel vous pourrez constater combien les nanotechonologies sont présentes dans les programmes de recherche actuels :

http://mrw.wallonie....re/progmobi.htm

Jetez un coup d'oeil sur altavista.com et introduisez "nanotechnologie", et vous allez voir le nombre de sites sérieux réservés à ce thème (bon nombre d'entre eux sont consacrés à la recherche, vous pourrez le constater !).

A plus tard,
Vic. :angeaile:

#15 clementine

clementine

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 010 messages

Posté 03 juillet 2003 à 19:21

J'ai le magazine " l'ecologiste" dans les mains . N°10 juin 2003 ,volume 4 . Il aborde les nanorobots et les OGM entre autre . C'est plein d'infos . J'aimerai bien votre avis . Pour les OGM , il y a un topic expres .
Clementine

#16 Reptyl

Reptyl

    Premier secrétaire à la direction des mondes lointains

  • Membres
  • 1 857 messages
  • Genre : Homme

Posté 05 juillet 2003 à 15:36

Les micro-puces , comme leur nom l'indiquent , sont MICRO , c'est à dire de l'ordre de 10 puissance moins 6 mêtre . Nano c'est 10 puissance moins neufs . Un grain de sable doit être de l'ordre de 10 puissance moins quatre mètres (enfin ... ça dépend d'où vien le sable en fait) .
On est loin loin du compte !

Et puis tu nous parle ici d'encore autre chose , ce que on appelle la "nanotechnologie" et non plus les nanorobots . Les nanorobots ne sont qu'une appliquation de la nanotechnologie . Cela permettrait de faire des ordinateurs sur-puissant , des matèriaux ultra-résistant ect ... La nano-technologie en est à ses balbutiemment ce qui n'est pas le cas des nano-robots qui sont encore de la SF .

afin de créer des "biopuces jetables qui permettraient une analyse d'ADN à moindre coût"

On a encore une fois affaire à un gros amalgame là ... Encore une histoire de mot-clef tien ... Il parle de "bio-puce" pas de micro-puce ! J'imagine que cela signifie une puce (capable de traiter un signal selon un raisonnement logique : une puce électronique traite donc un signal électronique) qui doit traiter d'informations biologiques . Une analyse d'ADN peu coûteuse ? Et bien ? où est le problème ? Cela fait des décénies que on est capable de déterminer le code génétique de quelqu'un ! Si on peut le faire pour moins cher , je ne vois pas le problème .

J'ai déja entendu parler de groupes dont le nouveau combat est la croisade contre les nano-technologies . Ils se basent sur un raisonnement simpliste au possible :
les OGM sont mauvais .
Les OGM c'est la modification de l'ADN
L'ADN est constitué d'une longue molécule
la nano-technologie agis sur les molécules
DONC : nano-technologie=OGM=mal

Je crois qu'une telle démonstration de logique brillante et d'argumentation scientifique très pointue ne peut que nous laisser sans voix devant la pertinence de ses arguments . ça se passe de commentaires !

#17 Patience

Patience

    Amoureuse de la Vie

  • Membres
  • 545 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Pieds nus sur la Terre Sacrée

Posté 27 mars 2004 à 19:08


Nanopuces


Des Australiens ont trouvé comment fabriquer les puces des ordinateurs de l'avenir.

Australie

22/03/2004 - Les fabricants d'ordinateurs cherchent à miniaturiser toujours plus les composants électroniques de leurs machines. Mais ils savent déjà que les technologies actuelles ne permettront pas de diminuer la taille des puces au silicium à moins de 10 nanomètres. Parmi l'armée de scientifiques qui s'affairent à trouver une solution à ce problème, les chercheurs du Centre for Quantum Computer Technology, en Australie, ont fait une percée intéressante : ils ont fabriqué une puce atome par atome !

« Nous arrivons à placer les atomes précisément là où nous le voulons. C'est difficile, mais possible », a expliqué la chercheuse Michelle Y. Simmons, lors d'un colloque sur les nanosciences, qui se tenait ce week-end à Montréal. Pour ce faire, l'équipe de la chercheuse utilise un microscope à effet tunnel (STM), un instrument prisé des scientifiques de la nanotechnologie. Ce microscope est muni d'une pointe ultrafine qui frôle la surface à observer. La pointe et la surface s'échangent constamment des électrons, ce qui permet à un scientifique aguerri de « capturer » un atome avec la pointe et de le déposer un peu plus loin.

L'équipe de Michelle Y. Simmons a ainsi réussi à incorporer quelques atomes de phosphore à une surface de silicium. Elle a ensuite fait croître une fine couche de cristaux de silicium par dessus. « Les atomes de phosphore encapsulé donnent leurs électrons libres », explique la scientifique. C'est ce qui donne la conductivité à la puce. Après plusieurs autres étapes (de chauffage entre autres), les puces ainsi construites présentent les propriétés électriques recherchées. Les premiers prototypes sont plutôt « gros » : 90 par 900 nanomètres. Mais la même technique pourra être utilisée pour des puces d'à peine quelques nanomètres.

« Ces composants seront si petits que les quelques atomes qui les composent manifesteront leur nature quantique », dit Michelle Y. Simmons. On trouvera donc peut-être ce type de puces dans les ordinateurs quantiques du futur, qui ne stockeront plus l'information sous forme de bits (de valeur 0 ou 1), mais sous forme de bits quantiques (qubits), une superposition des valeurs 0 et 1 qui permet de stocker beaucoup plus d'information. Cela donnera aux ordinateurs une puissance phénoménale.

Pour l'instant, on est évidemment encore loin de la fabrication industrielle !


Catégorie(s) de cet article : Technologie

Catherine Dubé

Dernière modification : 22/03/2004






Source : Cyber Sciences

#18 Trinity

Trinity
  • Localisation : Belgique

Posté 27 mars 2004 à 21:45

Si ceci peut être utile....
http://pmo.erreur404...xiservitude.htm
http://pmo.erreur404...echnologies.htm

#19 domsau2

domsau2
  • Localisation : idf
  • Intérêts : Réfléchir !

Posté 20 janvier 2005 à 01:45

Bonjour
N'oublions pas :

¤ Une machine, nano ou pas, doit trouver de l'énergie, point TOUJOURS oublié des recherches et travaux sur les nanotechnologies.
Pour se reprduire, parce qu'on en parle aussi, une machine doit avoir un plan de montage, et des membres préhensiles (ca s'est facile), mais aussi des matières premières.

¤ Dans un espace minuscule, on ne peut pas trouver tous les matériaux en quantité suffisante immédiatement, dès que l'envie ou le besoin s'en fait ressentir.

Merci.

#20 Eric

Eric
  • Genre : Homme

Posté 22 janvier 2005 à 14:33

lundi 17 janvier 2005, 12h06

Des chercheurs américains créent des robots microscopiques
WASHINGTON (Reuters) - Des cellules de rat implantées sur des puces de silicium microscopiques sont capables de se déplacer seules et de travailler comme de mini-robots, constituant une possible première étape vers la création de machines auto-constructibles, annonce une équipe de chercheurs américains dans la revue scientifique Nature Materials, parue dimanche.
Jianzhong Xi, Jacob Schmidt et Carlo Montemagno, de l'Université de Californie à Los Angeles (UCLA), décrivent une nouvelle méthode pour combiner des cellules vivantes avec des puces électroniques afin de doter ces dernières de petites pattes primitives leur permettant de se déplacer.
Les scientifiques ont commencé avec une cellule simple implantée dans une puce de silicium spécialement traitée. Dans une autre expérience, ils ont utilisé des cellules de coeur de rat pour créer un petit appareil capable de se déplacer seul par la contraction de ces cellules. Un autre appareil combine une puce dotée d'une paire de minuscules pattes de grenouille.
"Un appareil microscopique présente deux 'pattes' qui sortent du corps avec un angle de 45 degrés. chaque patte possède un 'pied' disposé à 45 degrés", écrivent les chercheurs.
Ils ajoutent qu'au final, il serait peut-être possible de faire pousser des machines capables de s'assembler seules grâce à cette méthode.

http://fr.news.yahoo...7/85/482eu.html