Aller au contenu


Photo

La mort de Keiko, l'orque de "Sauvez Willy"


  • Veuillez vous connecter pour répondre
4 réponses à ce sujet

#1 neonyss

neonyss

Posté 13 dcembre 2003 à 16:47

Mort de Keiko, l'orque vedette de "Sauvez Willy",

OSLO (AP) - Keiko a été emporté par une brutale pneumonie sans avoir jamais vraiment goûté à sa liberté, retrouvée il y a seulement 18 mois. L'orque rendu célèbre par le film "Sauvez Willy" est mort dans les fjords norvégiens de Taknes, où il poursuivait le difficile apprentissage de la vie sauvage après plus de vingt ans en bassin.

Ses soigneurs n'ont pu sauver le cétacé de six tonnes et près de huit mètres de long, qui a succombé à un soudain accès de pneumonie vendredi après-midi aux alentours de 16h. Né en 1977 ou 1978 dans l'Atlantique au large de l'Islande, il avait entre 26 et 27 ans. A l'état sauvage, les orques vivent en moyenne 35 ans.

Selon Dane Richards, l'un des soigneurs de l'animal, son agonie a été brève. "Il avait montré des signes de léthargie et un manque d'appétit", a-t-il expliqué à l'Associated Press tôt samedi. "On vérifiait la fréquence de sa respiration, qui n'était pas très régulière. Il n'allait pas très bien. Tôt dans la soirée, il est mort".

Premier orque élevé par des humains à être remis en liberté en juillet 2002, Keiko, dont le nom signifie "chanceux" en japonais, était devenu une star grâce aux films "Sauvez Willy", l'histoire d'un orque en captivité qu'un petit garçon et ses amis tentent de libérer.

Après le succès surprise du premier film de la série en 1993, le public avait découvert que dans la réalité l'orque qui jouait Willy dépérissait dans un aquarium mexicain. Une campagne avait alors été lancée pour sauver Keiko. La Fondation "Sauvez Willy/Keiko" avait été créée en 1994 avec 4 millions de dollars provenant des studios Warner qui avaient produit le film et d'un donateur anonyme.

En 1995, l'aquarium de Mexico donnait Keiko à la Fondation. Mais avant de retrouver la liberté, l'animal capturé en 1979 par un bateau finlandais et placé en aquarium en Islande, puis au Canada et au Mexique, devait d'abord retrouver ses forces et apprendre la vie sauvage. Dans ce but, il avait été rééduqué dans un aquarium de l'Oregon (nord-ouest des Etats-Unis), avant d'être transféré en Islande en 1998. Là-bas il avait appris à attraper des poissons vivants.

Remis en liberté en juillet 2002, Keiko avait parcouru 1.400km pour rejoindre la Norvège, apparemment dans le but de retrouver une compagnie humaine. Le choix de ce pays qui pratique encore la chasse commerciale à la baleine avait inquiété ses fans, mais les orques sont une espèce protégée en Norvège.

Keiko, qui avait fait sa première apparition près du village de Halsa à la fin de l'été 2002, avait été adopté par les Norvégiens. Docile, il laissait ses nombreux fans jouer avec lui et même monter sur son dos. Il était ainsi devenu si populaire que les services de protection des animaux avaient dû interdire aux visiteurs de l'approcher.

En février dernier, Keiko avait nagé sous la glace pour la première fois, mais pris de panique, il s'était blessé à la tête en tentant de refaire surface. L'équipe de soigneurs continuait à organiser des "promenades" au large et entraîner l'orque. AP

#2 diamant bleue

diamant bleue

Posté 17 fvrier 2004 à 16:05

Si vous préférez les animaux sauvages dans leur milieu naturel et pas dressé pour amuser le mouton moyen dans des "aqualands"... et que surtout vous etes dans le coin...
Merci d'avance...

Diamant
-----------------------------------------

Chers Amis,

Ric et Helene O'Barry viennent de passer quelques semaines au Japon afin de recueillir des images et des informations sur les massacres de dauphins qui y sont perpétrés mais également sur les captures pour les delphinariums (vous pouvez retrouver toutes ces informations sur notre site internet).

Des dizaines de dauphins ont été capturés. Certains doivent être envoyés aux Philippines où des militants tentent d'empêcher leur "importation". Nous recherchons la sordide destination des autres afin d'y faire barrage. Dès qu'elle sera prête, notre vidéo sera envoyée aux associations du monde entier qui travaillent avec One Voice sur ce dossier. Le sort de centaines de dauphins voués à la torture à vie est entre nos mains.

Forts de ces images révoltantes, nous rencontrerons les représentants de l'ambassade du Japon le jeudi 26 février à 11H.
Nous vous invitons à venir protester pacifiquement devant l'ambassade, au 7 avenue Hoche à Paris (8e), afin de soutenir notre demande d'interdiction définitive de ces massacres et de ces captures.
Merci de votre présence

Cordialement,

L'équipe OneVoice
http://www.onevoice-ear.org

#3 Alma

Alma
  • Localisation : France
  • Intérêts : Lecture, musique et ésotérisme

Posté 28 septembre 2004 à 10:10

Oui quel bonheur de voir ces magnifiques cétacés en liberté...

Cet été j'ai eu la chance de partir en Islande pour mes vacances, et j'ai pu embarqué sur un bateau qui propose aux touristes l'observation des cétacés en mer (bonne alternative très rentable, pour remplacer la chasse à la baleine).

C'est plutôt cher et on ne nous garantit pas à 100% qu'on pourra en voir, mais ce jour là j'ai eu de la chance et j'ai pu voir de près une baleine minke de presque 10 mètres.
On a pu l'observer pendant 15-20 minutes et c'était un magnifique spectacle, très émouvant...
Notre guide (toute aussi émue) nous a alors expliqué que ces baleines étaient chassées en grand nombre à l'époque et qu'aujourd'hui celle-ci semblait comprendre qu'on ne lui voulait pas de mal...

Plus loin, nous avons également aperçu un autre petit rorqual (je n'ai pas saisi le nom), et aussi de nombreuses espèces d'oiseaux.

J'en garde un magnifique souvenir et je souhaite que tous ces cétacés puissent aujourd'hui vivre libres et en paix dans leur habitat naturel.

:love:

Alma

#4 Corsaire89

Corsaire89
  • Localisation : Yonne (France)

Posté 28 septembre 2004 à 10:49

j'ai visionné la vidéo sur le massacre des dauphins...
Je sais pas si j'aurais dû :puni:
Il n'y a pas de mots !

#5 Blast The Hawks

Blast The Hawks
  • Localisation : Paris

Posté 28 septembre 2004 à 13:16

J'en garde un magnifique souvenir et je souhaite que tous ces cétacés puissent aujourd'hui vivre libres et en paix dans leur habitat naturel.


Comme nous, les humains, en fait...