Aller au contenu


Photo

Des fouilles sous le sphinx ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
92 réponses à ce sujet

#1 Logan

Logan
  • Localisation : nord de la france

Posté 25 fvrier 2004 à 19:56

bonjour,

Je voudrais savoir si quelqu'un aurait entendu parler de fouille sous le sphinx ?

Apparemment se serait en cours et aucun media n'en parle. :???:
je n'ai que quelques maigres infos sur le sujet (en plus en anglais) alors je viens au nouvelles :sourire:

Merci d'avance pour vos réponses

#2 nng nng

nng nng

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 266 messages
  • Genre : Homme

Posté 25 fvrier 2004 à 20:40

c vraiment folklo que tu en parles, j'y ai pensé aujourd'hui meme!!
ça faisait un bail que ça m'avait pas efleuré l'esprit
y'a déjà un topic sur le sujet

lien

bonne lecture!!

je sais pas si on peut mais je mettrais bien ça en lien avec quelques écrits d'hermès trismégiste
Les chemins d'Hermès
« Pour ceux qui connaissent le sens profond des choses, les paroles brèves sont des commentaires ;
Pour ceux qui se fient aux apparences, les vastes discours ne sont que des abrégés imprécis. »
Mawlânâ Djalâl Od-Dîn Rûmî

#3 Logan

Logan
  • Localisation : nord de la france

Posté 25 fvrier 2004 à 23:26

je cherche depuis cet après-midi et je n'ai trouvé que ces quelques liens et comme ils sont en anglais cela fait plusieurs heures que je suis en train de traduire (vu mon niveau d'anglais c'est pas gagné :marteau2: ) et je suis loin d'avoir encore fini.

Alors si quelqu'un se débrouille en anglais, ce serait sympas de me venir en aide :calin:

Voici le peu que j'ai trouvé jusqu'a present :

- http://www.phenomena...d=43&obj_id=273

- http://www.egyptvoya...osirisgrave.htm

- http://home.comcast....bsed/hawass.htm

Merci d'avance,

#4 hermes

hermes

    ze nain power!

  • Membres
  • 812 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aux pieds du veilleur silencieux le "Sphinx"

Posté 26 fvrier 2004 à 13:59

Hello Logan

J’étais sur le site de gizah, Il y’a un mois, et apparemment
Il n’y avait pas de fouilles ! la restauration est terminé !! ( c’est pas génial)
Par contre j’ai pu prendre quelques clichés intéressant notamment un trou derrière le
Sphinx .

Hermes-thot

Image IPB



Ou encore ici !!
http://sites.estvide...n_DSCN27731.JPG


http://sites.estvide...t/gyseh/sphinx1
"Lege, lege, relege, ora, labora et invenies".

#5 Logan

Logan
  • Localisation : nord de la france

Posté 26 fvrier 2004 à 18:21

Merci hermes c’est sympa d’avoir des infos a la source.
Par contre j’ai d’autre sources qui continue a me confirmer la réalité de ses fouilles alors pour résoudre ce mystère je pense que la meilleure solution est de réunir ses infos et leur détenteurs non ?
L’infos sur ces fouilles me viens de ce forum
http://mysteres.du.m...Forum/index.php
et en particulier de trois personnes très sympa: superbiboune, jericho et antho29(l'administrateur)
Les infos concernant ce débat se trouve dans les sujets:
"croyezvous en l'existence de l'atlantide"
et "les pyramides d'egypte" de ce forum.

et j’ai egalement fait une demande similaire a celles que j’ai faite sur Onnouscachetout.com sur ce forum ci :
http://www.paranorma...Forum/index.php

alors pourquoi ne pas mettre les infos de ses trois forums (qui sont tous excellent) en commun pour réussir a savoir si oui ou non des fouilles ont été faites ou sont en cours sous le sphinx ?

Loin de moi l'idée de vouloir faire de la pub pour d'autre forum (quoique ceux le valent bien) mais je voudrais bien savoir le fin mot de cette histoire moi :bounce:

#6 maâthotep

maâthotep
  • Genre : Homme

Posté 27 fvrier 2004 à 09:54

salut tout le monde,
alors voila, j'expose mon prob: j'étudie l'égyptologie depuis une grosse dizaine d'année, c'est ma passion number one! Je refuse d'entrer dans un quelconque débat ici sur un pseudo-mysticisme egyptien ou sur l'atlantide (en tout cas en rapport avec l'Egypte) . La raison en est simple: quand on étudie sérieusement l'égyptologie, beaucoup de préjugés pseudo-mystiques tombent d'eux-même. Les débats seraient sans fin et nous nous prendrions la tête trés vite. Si jamais je rentrais dans ce genre de débat, vous me prendriez vite pour un lourdingue borné qui refuse de croire quoique ce soit d'enigmatique concernant l'Egypte.... ce que je ne suis pas, seulement en matière d'égyptologie, il me faut des preuves, des arguments archéologiques des hypothèses qui tiennent la route. J'éspère que vous ne m'en tiendrez pas rigueur concernant d'autres débats.
Concernant les fouilles au niveau du Sphynx, elles n'existent pas. Ou alors elles se passent la nuit ce qui ne passerait pas inapperçu trés longtemps. Le Sphynx et son temple sont ouverts aux touristes tout les jours. Mais il est vrai qu'il serait temps que Mr Hawass (Directeur du Conseil Superieur des Antiquité) se bouge le fion pour faire quelque chose. Des études accoustiques ont maintes fois demontrés des anomalies de densité sous le Sphynx. Anomalies qui peuvent trés bien être naturelles (ou pas) , ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. Le même problème se pose pour la pyramide de Khéops. Il y'a encore énormément de travail à faire, de zones à explorer (notemment au niveau des conduits d' "aération" , qui n'en sont sans doute pas d'ailleurs) et ça traîne.... Il y'a une chose à savoir qui peut mettre la puce à l'oreille (ça gratte! ) . Mr Hawass est depuis trés longtemps directeur des fouilles sur le plateau de Guizeh et on peut se demander pourquoi il ne met pas en oeuvre des travaux sur les points importants? Il invoque pour cela une priorité des fouilles dans le delta egyptien, contraint aux innodations (ce en quoi il a tout à fait raison) mais cela n'empêche absolument pas les fouilles de se derouler dans le reste du pays. Mr Hawass est un archéologue compétent et ce n'est certainement pas la stagnation de la connaissance archéologique qui le motive. Alors pourquoi faire trainer ces fouilles...personne ne sait! Sauf lui peut-être.....
Bravo Hermes pour les photos, je ne connaissais pas l'existence de ce trou, j'ai pourtout été en Egypte et je suis passé à côté sans le voir! Il se remarque pourtant! Ne concluons pas trop vite concernant ce trou, il a trés bien pu être fait par d'eventuels pillards cherchant on ne sait quoi, ou tout simplement pour les études accoustiques dont je parle plus haut. Mais ce trou est interressant en effet.

Cyril

Modifié par maâthotep, 27 fvrier 2004 à 09:56.


#7 MCo

MCo
  • Localisation : Paris

Posté 27 fvrier 2004 à 11:12

Alors pourquoi faire trainer ces fouilles...personne ne sait! Sauf lui peut-être.....
Bravo Hermes pour les photos, je ne connaissais pas l'existence de ce trou, j'ai pourtout été en Egypte et je suis passé à côté sans le voir! Il se remarque pourtant! Ne concluons pas trop vite concernant ce trou, il a trés bien pu être fait par d'eventuels pillards cherchant on ne sait quoi, ou tout simplement pour les études accoustiques dont je parle plus haut. Mais ce trou est interressant en effet.

Salut,

merci Cyril de participer à ce genre de discussion avec comme tu l'évoques un regard très différent de la plupart des autres participants.

Pour le "trou" du pied, je suis d'accord, il ne faut pas s'enflammer, mais quand même, ça fait plus penser à une porte (le haut) qu'à un trou non ?

Pour bien cadrer ce que cela évoque, les fouilles sous les pieds du Sphinx, il faut quand même parler aussi des "prophéties" qui en parlent comme d'une clef dans la "révélation", non ?

Bref, s'il y a d'autres personnes qui doivent aller faire un tour là-bas, continuez de nous rapporter des photos des pieds svp ! ;-)

A+
Mathieu

#8 superbiboune

superbiboune
  • Localisation : Strasbourg
  • Intérêts : Sciences, Sciendes de l'Etrange et Archéologie

Posté 27 fvrier 2004 à 12:08

Bonjour à tous! :D

Je suis bien d'accord avec ta vision, maâthotep, de l'archéologie en générale, cependant... je suis navrée de te contredire sur un point. Il y a des fouilles sous le sphinx. Et depuis (au moins) quelque mois. :D
C'est l'égyptologue Hawass (peu communicatif... entre parenthèses) qui les mènent, j'ai vu que tu le connaissait bien. Je suis actuellement étudiante en archéologie bouddhique, mais je suis des cours concernant beaucoup de discipline.

J'ai étudié (entre autre) les égyptiens et unes de leur écriture (les hiéroglyphes) avec le Pr Traunecker à Strasbourg. Suite à un colloque sur les Inventions et Innovations qui a eu lieu il y a quelques semaines, et où Mr Traunecker a fait un exposé sur les pièces secrètes et discrètes en Egypte ancienne (un thème furieusement proche de celui qui nous intéresse), j'ai eu l'occasion de lui demander confirmation de cette info que j'avais trouvé sur le net. Effectivement, il m'a confirmé qu'officiellement on y auraient retrouvé "des tombes antérieures à Kephren". Fin de citation. Mon prof, tout comme Hawass, n'est pas bavard. Cela dit, je le comprend, il a ajouté que la rumeur se chargerais d'en faire un endroit mystèrieux et pleins d'Atlantes... La vision romantique, mystérieuse (et profondémment fausse) que l'on a de l'archéologie, et plus particulièrement de l'Egyptologie est issue d'un bon nombre de faits, mais est dûe notamment à l'engouement des explorateurs du XIXème, qui furent les pionniers de l'archéologie, l'époque d'Indiana Jones...

Bref, pour en revenir au fouilles, alors voilà la version officielle. Des tombes antérieures.

Sur Internet, les photos montrent une excavation, supposée être un tombeau (mythique) d'Osiris. Et oui! Un second (il y en a déjà un à Abydos)! Ca n'a rien d'extraodinaire, ce serai juste très intéressant...

Voici un shéma de ce qu'on aurait retrouvé sous le sphinx, des pièces et des galeries, reliées avec le complexe monumental:

Image IPB

Voici la photo de la dernière salle avec le tombeau présumé :

Image IPB

Et l'extraction:

Image IPB
Image IPB

Ca peut être un montage hideux, ça peut être vrai... quoi qu'il en soit, c'est intéressant, il y a au moins "des tombes antérieures" ;)

Modifié par superbiboune, 27 fvrier 2004 à 12:10.


#9 maâthotep

maâthotep
  • Genre : Homme

Posté 27 fvrier 2004 à 12:21

alors là, je suis soufflé!!! Traunecker t'as confirmé que des fouilles étaient en cours au niveau du Sphynx???? Comment ça se fait qu'aucune communication ne soit faite sur ce sujet?? C'est tout de même un des site qui à le plus suscité de polémique en egyptologie et....rien! Pas un mot officiel! Peux-tu me dire sur quel site tu as pu trouver ces infos? Je dois t'avouer que mon coeur d'egyptologue dans l'âme s'enflamme en ce moment!
Trouver un tombeau d'Osiris (encore un! ) sous le Sphynx serait une révélation! Car cela voudrait dire qu'il date au plus tard de Khephren, donc que la tradition et le mythe Osirien était bel et bien en place (le tombeau d'Osiris à Abydos date de Sethi, donc plus de 1000 ans aprés Khephren) . S'ils trouvent une communication avec la grande pyramide (ou tout du moins celle de Khephren) cela pourrait bien nous aider sérieusement à comprendre le rôle exact et le pourquoi du comment de la complexité de la grande pyramide. Il y'a tout de même une question que je me pose, pourquoi Hawass ne fait aucune comomunication à ce sujet dans son site officiel?
Merci beaucoup pour tes infos!

Cyril

Modifié par maâthotep, 27 fvrier 2004 à 12:26.


#10 pilo

pilo

Posté 27 fvrier 2004 à 12:39

Bonjour


Ca fait plaisir de voir de vrais egyptologues s'exprimer ici !

Si les professionnels et etudiants communiquaient plus il y aurait surement moins de fables autour du mystere egyptien.

Merci de continuer a nous informer


pilo

#11 superbiboune

superbiboune
  • Localisation : Strasbourg
  • Intérêts : Sciences, Sciendes de l'Etrange et Archéologie

Posté 27 fvrier 2004 à 12:42

Coucou Cyril!

Je suis contente si j'ai pu ranimer une petite flamme! ;)

Alors oui, effectivement, Traunecker m'a confirmé cela, mais d'une façon très officieuse! (à la fin du colloque, 26 heures en deux jours et demi...) Et il m'a confirmé la fouille et la trouvailles de tombeaux anciens! Rien sur les galeries ou sur Osiris!

...

On dirait que Zawass attend, pour une raison obscure, pour le rendre officiel. Peut être à cause des problèmes que ça causeraient avec le tourisme, je ne sais pas, l'argent est malheureusement devenu si important... Bien plus que la science! C'est vrai que ça n'est pas ma spécialité du tout. Même si j'ai etudié aussil'Egypte pendant quatre ans, je suis plus concentrée sur l'archéo bouddhique...

Ca ne serait pas la première fois! Beaucoup de fouilles sont faites sans qu'on en entendent parler... surtout aux endroits très chauds, comme Jérusalem, Gizeh etc. Et c'est le thème de ce forum! Combien de découvertes scientifiques, médecine, astrophysique, religieuse sont niées, démenties ou simplement inconnues? Je vous parlerez un jour des Ecrits Apocryphes et des Manuscrit de la Mer Morte, une partie de la Bible, oui, mais une partie qui a été soigneusement écartées du corpus complet par l'Eglise. 8)

Pour les sources, j'en ai discuté pour la première fois sur le forum de mystères du monde.
Voici le site. C'est un site perso, mais il t'intéressera ;)
On y parle d'une figuration du tombeau mythique d'Abydos peinte dans la tombe de Thoutmosis III, et qui le montre entre 4 obélisques (comme le tombeau retrouvé...) A froid, je te colle une citation de Hawass (?) :

"J'ai trouvé un passage, s'enfonçant sous 29 mètres [95 pieds, approximativement] verticalement, exactement à mi-chemin entre la Pyramide de Kephren et le Sphinx. Au fond, dans l'eau, nous avons trouvé une chambre d'enterrement avec quatre piliers. Au le milieu se trouveun grand sarcophage de granit que je pense être la tombe de Osiris, le dieu" dit Zahi Hawass. :roll:

OSIRIS

A bientot! Merci Pilo :P

Modifié par superbiboune, 27 fvrier 2004 à 12:44.


#12 hermes

hermes

    ze nain power!

  • Membres
  • 812 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aux pieds du veilleur silencieux le "Sphinx"

Posté 27 fvrier 2004 à 13:09

Le fait de croire que les fouilles sur le plateau de Guizèh,
Sont stopées, sont inexacte !
On fouille toujours sur le plateau notamment sur la nécropole des nobles
Voici une photos alléguant mes dires ( 17 janvier 2004)
Image IPB

Voici l’allée menant au Sphinx la encore les fouilles sont toutes fraîches
Image IPB

Bref pour en revenir au trou derrière le sphinx, impossible de répondre avec certitude
Le Sphinx est protéger par une grilles avec des policiers armés. J’ai beau être téméraire
Mais je ne suis pas encore fou ! pour oser aller plus bas. Mais en regardant de plus près, on peut
S’apercevoir que le pavement (sur le sphinx) est neuf. Et qu’apparemment ils n’ont pas pris
Le soin de le dissimuler !!
Et moi aussi il y’a six mois je ne l’avais pas remarqué. Et pourtant je le connais bien le veilleur silencieux, je viens le saluer 2 à trois fois par an ! donc j’en déduis qu’il puisse s’agir d’une entrée !! Oui mais dans quel but ???

Une nouvelle expédition s’impose !!!! :guerrier:

Concernant la tombe d'osiris ? j'ai vraiment du mal à le croire!
le site complet se trouve ICI !!

Ca me parait plus que de l'amateurisme!!
Mais je suis comme vous j'attend de voir la suite de ce site ..

Amitiés Hermes thot
"Lege, lege, relege, ora, labora et invenies".

#13 maâthotep

maâthotep
  • Genre : Homme

Posté 27 fvrier 2004 à 13:38

je n'ai jamais dit que les fouilles étaient arrêtées sur le plateau de Guizeh, seulement au niveau du Sphynx. Mais en effet, l'entrée de l'excavation ne se trouve pas forcement prés du Sphynx. Concernant le tombeau d'Osiris, c'est du symbolisme. Evidemment, Osiris fait parti du panthéon egyptien et n'est pas quelqu'un qui a reéllement existé. dans la mythologie Osirienne, Seth, son frère, l'assassina puis dissemina son corps en sept parties dans toute l'egypte. C'est pourquoi nous retrouvons des cenotaphes (tombeaux symboliques) d'Osiris un peu partout en Egypte, notemment à Abydos, ville d'origine du culte Osirien. Les cénotaphes composés d'une butte entourée d'eau sont des tombeaux d'Osiris. La butte représente le benben, butte primordiale d'où emergea Rê afin de creer l'univers. Osiris pouvant représenter Rê dans sa mort. L'eau autour représente le Noun, ocean primordial d'où emergea le benben.
Je suis d'accord avec toi Hermes, le site me parait douteux. Je serai curieux de savoir comment ils ont pu se procurer autant de photos du chantier qui semble si secret....

Cyril

#14 joel

joel

    Tournicoti, Tournicoton

  • Membres
  • 2 859 messages
  • Genre : Homme

Posté 27 fvrier 2004 à 14:16

J'ai écrit il y a quatre ans quelque temps un article sur le Sphinx ( http://www.chez.com/...ocs/sphinx0.htm ) et qui a été réactualisé il y a un an sur le site de Pascuser à cette adresse :

http://www.extense.c...nx2.html#marker

Parmi les nouveautés figurait un chapitre consacré aux passages connus du Sphinx dont l'ouverture située à l'arrière-train.

Un de mes correspondants est entré à l'intérieur et m'a décrit ce qu'il y a vu. La suite, ici :

http://conspirovnisc...hinx2/#Passages

Merci au passage à Pascuser pour tout le travail fastidieux de mise en page. :wink:

#15 superbiboune

superbiboune
  • Localisation : Strasbourg
  • Intérêts : Sciences, Sciendes de l'Etrange et Archéologie

Posté 27 fvrier 2004 à 15:36

Coucou!

Je suis d'accord avec vous : le site perso de toute à l'heure à vraiment l'air 100% bidon. N'empêche....? C'est comme ça que j'ai découvert qu'on fouillait là en dessous...

Je vais voir tes infos Joel :P

Tu as fait un travail remarquable, très complet et très renseigné. Malheureusement, tu n'as pas utilisé les bonnes sources... La collection Aventure Mystérieuse est certes passionnante, je la lis moi aussi, mais il faut faire attention aux les renseignements qui s'y trouvent. Surtout en Egyptologie, il a été écrit tout et n'importe quoi sur la matière... Le must du n'importe quoi : Jacq.

Comment expliquer... un exemple de fausses bases :

Pour le IVème millénaire en Orient, on se base sur une chronologie établie à partir de deux sondages : l'un réalisé à Gawra, au Nord et un à Uruk au sud. On a déduit de la coupe stratigraphique une chronologie, qu'on a largement appliqué à toute la Mésopotamie. On a décidé : c'est la culture de Gawra au Nord, et la culture d'Uruk au sud.
En suivent une succesion de période et les fondements de tous les raisonnements scientifiques en Mésopotamie.

MAIS le problème, c'est que :
1 - à l'époque la stratigraphie n'existait presque pas. La coupe est fausse, l'interprétation aussi, il y a en réalité plusieurs gros trous de plusieurs dizaines d'années que les archéologues avaient interprété comme des périodes continues.
Pour vous dire, on ne sait meme pas où ils ont placé le zéro pour les côtes d'altitude, c'est du n'importe quoi!
2 - les sondages en question... très différent s'il sont réalisé dans un habitat, sur une acropole naturelle ou dans un dépotoire... mais les lieu de sondages sont perdus! Impossible de le savoir.
3 - Uruk est une ville de la taille de Paris, Gawra un village de 200 habitants :marteau2:
Impossible de comparer les deux.

On essaye de tout reprendre depuis une 30aine d'années...

Rien à voir avec le Sphinx en soi, mais c'est exactement la même chose pour toutes les branches de l'archéologie : dans ce genre de livres et sources, allez y pour les images, lisez pour votre culture (et voir les défauts de raisonnements) mais ne prenez pas pour vrai les écrits anciens... Ils se sont ENORMEMENT plantés. Il n'avaient ni le sens de la critique scientifique, ni les memes méthodes, pas de stratigraphie... Il faut tout reprendre. Doutez toujours, mais doutez encore plus si c'est avant 1950...

A bientot!

Modifié par superbiboune, 27 fvrier 2004 à 15:58.


#16 joel

joel

    Tournicoti, Tournicoton

  • Membres
  • 2 859 messages
  • Genre : Homme

Posté 27 fvrier 2004 à 18:24

Superbiboune :

Tu as fait un travail remarquable, très complet et très renseigné. Malheureusement, tu n'as pas utilisé les bonnes sources... La collection Aventure Mystérieuse est certes passionnante, je la lis moi aussi, mais il faut faire attention aux les renseignements qui s'y trouvent. Surtout en Egyptologie, il a été écrit tout et n'importe quoi sur la matière...


Je te rassure, je ne prends rien pour argent comptant. :wink: Je me contente d'exposer les différentes sources qui parlent du sujet et qui ne se limitent pas d'ailleurs qu'à la seule Collection Aventure Mystérieuse. Relis bien, c'est bien plus varié. Certaines sources peuvent paraître excentriques aux orthodoxes de la Science, c'est ma démarche pour tenter de contourner le flot de mensonges qu'on nous bassine sans arrêt sur l'Histoire en général.

Ceci pour dire donc que je ne fais pas plus confiance aux sources officielles, aussi sérieuses et objectives qu'elles osent le revendiquer, pour éclairer notre lanterne.

Pour les problèmes de chronologie, je crois qu'il n'y a pas que les travaux antérieurs à 1950 qu'on peut remettre en question. Idem pour la volonté de Zahi Hawass de rendre publique la vérité.

Dans le topic consacré à l'affaire Nefertiti,
http://www.onnouscac...pic.php?p=49609 , je mettais à disposition du forum quelques réflexions de l'étonnante Laura Knight-Jadczyk ( qui n'est pas diplômée en égyptologie, désolé ! :cpasmafaute: ) sur la chronologie égyptienne ainsi qu'un commentaire cinglant sur la personne de Z. Hawass. Le voici :

Comme le soulignait Thomas Edison avant qu’il invente la lampe d’éclairage, il a découvert 99 moyens de ne pas construire une lampe. Les hypothèses devraient suivre le même chemin. Si les observations ou les faits ne s’adaptent pas, ce n’est pas la fin du monde. Il faut simplement rester souple et penser aux moyens qui permettraient d’ajuster l’hypothèse. Le problème est que les égyptologues se soucient peu d’ajuster leurs hypothèses, si ce n’est par des moyens sanglants. Ils préfèrent déformer les faits de manière à faire entrer des chevilles carrées dans des trous ronds.

En fait, les égyptologues ne sont pas partis d’une hypothèse. Ils sont partis d’une "convention". Cela signifie qu’ils ont décidé de ce qui devait être fermement accepté, et tout ce qui ne s’y adaptait pas devait être soit rejeté, soit forcé à s’adapter à la convention.

L’un des problèmes majeurs du tri de la chronologie égyptienne est que les individus en question ont utilisé de nombreux noms différents, pour de nombreuses raisons différentes. En fait, il semble bien que de nombreux noms ont été en fait des titres. Par exemple: Thoutmès signifie "fils de Thoth". Quant à Ramsès, il est le "fils de Ra". Il est très peu probable que le dieu principal change avec chaque roi, aussi souvent que le suggèrent ces titres. Il est bien plus vraisemblable que chaque roi ait été un "Thoutmès" et un "Ramsès." C’est vrai que, dans un certain sens, cela complique les choses. Mais dans un autre sens, cela les simplifie.

Pour donner un petit exemple: dans la chronologie conventionnelle, nous voyons que le roi Ahmès (Ahmose, Ahmosis) a épousé sa sœ ur, Ahmès-Nefertari, fille de Séqénenrê II et de la reine Ahotep. Son fils, Amenhotep I, a co-régné avec Néfertari, bien qu’il soit supposé avoir épousé la reine Senseneb. Leur fils, Thoutmès I A EGALEMENT épousé une princesse Ahmoses, fille de la reine ce qui signifie, naturellement, que la reine Ahotep doit avoir également épousé le père de celui-ci: Amenhotep I, qui est dit avoir été le fils d’Ahmose-Nefertari, ce qui fait de la reine Ahotep sa grand-mère.

Eh bien, alors moi je suis mon propre grand-papa! Simultanément, il faudrait savoir ce qu’était exactement un "roi" à cette époque. L’on commence à considérer comme vraisemblable que bon nombre des rois dont on a retrouvé la tombe, qui se sont immortalisés ou qui ont été immortalisés par leurs familles, n’étaient en fait que des roitelets locaux ou même seulement les "marionnettes" de rois plus puissants.

Au cours de nos lectures sur cette matière nous avons découvert que la momie d’Amenhotep III a en fait été retrouvée dans le tombeau d’Amenhotep II. Voilà qui est étrange. Ce qui est encore plus intéressant, c’est qu’une proposition visant à prélever des échantillons sur les différentes momies afin de se faire une idée sur leurs liens de parenté a été refusée par le gouvernement égyptien.



L’Egypte a ajourné sine die la proposition de procéder à des tests d’ADN destinés à jeter une lumière sur les questions qui intriguent les égyptologues depuis des années: qui était le père de Toutankhamon et était-il de sang royal? Le Chef du Conseil Suprême des Antiquités d’Egypte, Gaballah Ali Gaballah, a déclaré mardi dernier que les projets de tests d’ADN sur les momies de Toutankhamon et son grand-père présumé, Amenhotep III, avaient été annulés. "Il n’y aura pas de tests pour le moment, et nous verrons plus tard s’il y a lieu d’en faire," a déclaré Gaballah à Associated Press. Il a refusé de ne donner aucune raison. [… ] L’annonce de tests prochains a déclenché la controverse parmi les archéologues égyptiens. Certains ont affirmé qu’ils présentaient des risques pour les momies. D’autres ont estimé que les résultats pourraient être utilisés pour récrire l’Histoire d’Egypte. Zahi Hawass, Directeur du Site de Guizeh, a déclaré à l’hebdomadaire Akhbar Al-Yom: "Il y a quelque temps, j’ai déjà interdit à des équipes étrangères de pratiquer des tests de ce genre sur les ossements des bâtisseurs de pyramides, car certains tentent de trafiquer l’Histoire d’Egypte".278



C’est exact, Monsieur Hawass! Il y a très certainement de méchantes gens qui s’efforcent d’éliminer les mensonges que l’on fait passer pour l’Histoire d’Egypte! Il y a des gens qui tentent de récrire l’Histoire d’Egypte dans la vérité! Et vous pourriez peut-être vous y essayer vous même. Ce serait vraiment une expérience tout à fait nouvelle! Il devient de plus en plus évident que les Egyptiens de l’Egypte actuelle et probablement même les Egyptiens des cinq derniers millénaires ou davantage encore, ne SONT PAS les bâtisseurs des pyramides et ils ne peuvent tout simplement pas accepter que la glorieuse Histoire qu’ils se sont faite n’est en fait pas la leur.


A vos commentaires...

#17 abraxas

abraxas
  • Genre : Homme

Posté 27 fvrier 2004 à 19:14

> Edward Cayce avait perçu dans ses aventures infraconscientes la présence d'une cavité sous la patte droite du Sphynx, contenant une chambre d'initiation pharaonique secrète, ainsi que des archives relatant de l'histoire de l'humanité

>Les lions ont toujours quelque chose à garder.

>Et là ou le lion dort, les services secrets ne sont pas loin.
>Que cherchent t-ils?
>Sans doute surveillent t-ils les curieux en les informant que leur place n'est pas là bas...

>Les vrais gardiens dorment eux d'un sommeil qui ne connaît pas la mort.
>Ils sont assez puissants pour détraquer des appareils de mesure et pour provoquer des hallucinations de type visuel et auditif. Leur role est de garder les archives cachées jusqu'à ce que les temps soyent venus.

>On raconte que Moïse aurait reçu une partie de cette conaissance et quelques reliques spéciales qu'il aurait transmi au peuple juif et aux autres suivants qui auraient quitté l'Egypte.

>Les romains ont pillé le temple de Salomon et les Wisigoths ont pillé Rome.

>Peut ètre faudrait t'il chercher du côté de l'Occitanie?

Modifié par EcliptuX, 27 fvrier 2004 à 23:46.


#18 hermes

hermes

    ze nain power!

  • Membres
  • 812 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aux pieds du veilleur silencieux le "Sphinx"

Posté 29 fvrier 2004 à 18:38

Un soir je me réveille en pleine nuit, comme souvent
J’était dans mon pays, je voyais mon fleuve nourricier
Couler non loin, la végétation luxuriante bordait le Nil.
Humm tout va bien je peux me rendormir !!
A peine je referme les yeux, un éclair traverse mon esprit
Mais il est ou l’autre Sphinx ????
Moment de rêve passé, poésie flottant dans l’air, je cherche à comprendre
Ce message.

Petite entrée en matière légèrement romancée, je doit bien l'admettre :D :redeyes:



Mais la ! j’ai comme un doute !

Implacable dans le dispositif géométrique, le Sphinx constitue une curiosité flagrante dans la mesure où il est le seul élément de type humain ou animal dans un ensemble de figures très conventionnelles dans leur rigorisme, de perpendiculaires et de carrés. C'est déjà assez curieux.
Il faut bien considérer que, si dans un champ borné de piquets bleus, on en trouvait un qui soit rouge, on ne manquerait pas de s'interroger. C'est pareil à Guizeh. Pourquoi ya t-tl une borne sculptée dans un ensemble de bornes brutes, géométriques, sur le plateau? C'est anormal et effectivement curieux. On peut en dégager, en toute logique, que c'est pour attirer l'attention..
Oui mais sur quoi ?

Tous ça en fait pour vous dire y’a-t-il eu qu’un seul sphinx ?
En effet dans toutes les représentations , les sphinx vont toujours de paire.
Toutes les statues de sphinx sont toujours en en multiples de deux, idem pour les
Obélisques ! Les Egyptiens connaissais t’il la chiralité ? ou aimait ils l’équilibre ?

(Et puis c’est vrais… un site sacré ! garder par un seul Sphinx , ça fait amateur !! lol :biglol: :biglol:
Donc je me dit cherchons !!

Je tombe sur une photos satellite, et la je me dit humm !
Je l’ai volontairement réduite en taille et en poids ( plus de trois mégas à la base )
Et la c’est fou je trouve une place pour un autre sphinx !!

Image IPB

Image IPB


Sachant que le plateau à droite est plus haut, il n’est pas impossible qu’un autre
Gardien se trouve enterré à coté, sans qu’on y ai même pensé. D’après les dires de Zawi Hawas, seul 30 % du plateau de Gizah ont été fouillés.
Et il me semble que la droite du sphinx ( un plateau de plus de 30 mètres de haut)
Ai été exempt de fouilles ? Donc il n'est pas impossible de trouver sous cet amas
de sable, les ruines d'un autre gardien !
La je me rappelle la stèle que Thoutmosis IV à fait mettre aux pieds du Sphinx suite à ça première restauration on y vois clairement 2 sphinx.

Image IPB


Je lance une idée !! Comme ça, mais à mon sens, c’est pas plus fou, que d’autres théories.



Un petit photo montage !! juste pour le fun !!


Image IPB


Herm
"Lege, lege, relege, ora, labora et invenies".

#19 hermes

hermes

    ze nain power!

  • Membres
  • 812 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aux pieds du veilleur silencieux le "Sphinx"

Posté 29 fvrier 2004 à 20:48

La photo complète du plateau !
Pour les amateurs y'a de quoi rêver !!

Image IPB

Image IPB

herm
"Lege, lege, relege, ora, labora et invenies".

#20 superbiboune

superbiboune
  • Localisation : Strasbourg
  • Intérêts : Sciences, Sciendes de l'Etrange et Archéologie

Posté 29 fvrier 2004 à 21:25

Bonjour!

En ce qui concerne la place du Grand Sphinx, on a pensé que c'était une formation rocheuse qui était là depuis longtemps dans le paysage et qui aurait fait disgracieux devant le complexe monumental. De plus, je crois que le Sphinx de Guizeh est un des plus vieux...

Les petits Sphinx qui vont de paire sont beaucoup plus tardifs, si je me souviens bien...

Mais c'est vrai qu'on peut se poser la question! Il y a vraiment une place parfaite pour un second, et ça serait symétrique en plus... Mais alors il aurait été rasé volontairement, ça m'étonne beaucoup...

Modifié par superbiboune, 29 fvrier 2004 à 21:27.


#21 hermes

hermes

    ze nain power!

  • Membres
  • 812 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aux pieds du veilleur silencieux le "Sphinx"

Posté 29 fvrier 2004 à 23:02

Salut superbiboune,

En ce qui concerne la place du Grand Sphinx, on a pensé que c'était une formation rocheuse qui était là depuis longtemps dans le paysage et qui aurait fait disgracieux devant le complexe monumental. De plus, je crois que le Sphinx de Guizeh est un des plus vieux...


Exact! sur le plateau de guizeh !


Les petits Sphinx qui vont de paire sont beaucoup plus tardifs, si je me souviens bien...


En fait on trouve déja des représentations de sphinx dans l'art
sumérien! donc bien antérieur à la troizième et 4 ème dynastie!
on trouve même des représantations de l'ankh ... fou non ?

Mais c'est vrai qu'on peut se poser la question! Il y a vraiment une place parfaite pour un second, et ça serait symétrique en plus... Mais alors il aurait été rasé volontairement, ça m'étonne beaucoup...


Justement non, si tu observe bien! le plateau perpendiculaire
au sphinx est beaucoup plus haut..
Et ( je crois) n'a pas subit de fouille..

Mais la, je dit bien! c'est une simple hypothèse ! :cpasmafaute:
"Lege, lege, relege, ora, labora et invenies".

#22 abraxas

abraxas
  • Genre : Homme

Posté 01 mars 2004 à 00:56

>Hermes, ta théorie est complètement délirante, mais curieusement cela fait vibrer une corde sensible en moi, comme si ta démonstration est nourrie d'une fulgurante intuition.

>En effet le sphynx est le guardien des mystères.
Cosmiquement il est la représentation des quatres constellations fixes du ciel, plus tard reprises sous la forme classique des quatre constellations, le Taureau, le Lion, le Scorpion (Aigle), et le Verseau (Ange à figure humaine).

>Le sens de la dualité a été particulièrement développé dans l'ancienne Egypte.
Le Double ayant une portée géographique (Haute et Basse Egypte), théologique (culte d'Aton et culte d'Amon) et occulte (Amenti), et métaphysique.

>On pourrait dès lors se demander si il n'y aurait pas eu à l'origine, comme proto-modèle des collonnes de Joachim et Boaz, deux Sphynxs au lieu d'un seul.

>Cela soulève aussi une autre question interessante: Si il y a bien deux sphynxs à l'origine, comment se fait t'il qu'on ne le mentionne nulle part ailleurs?
>Peut-t-ètre les premiers habitants arrivés sur le lieu n'en ont perçu qu'un seul...
>Dans cette perspective, cela signifierait que déja le Sphynx se trouvait là avant, mais aussi que son "double" n'a pas résisté aux ravages du temps...
>Où bien le deuxième Sphynx a été détruit.

>D'un autre coté, les prètres auraient pu placer les Archives bel et bien sous le Sphynx, mais dans un tout autre lieu...Sauvegarde de la tradition oblige...

#23 hermes

hermes

    ze nain power!

  • Membres
  • 812 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aux pieds du veilleur silencieux le "Sphinx"

Posté 01 mars 2004 à 12:47

Et bien oui !
Cette théorie aussi loufoque soit elle, tiens justement sur la dualité
La chiralité, l’équilibre. Tel les colonnes de Joachim et Boaz, du temple
de Salomon. Je dirais plutôt que j’essaye de me tenir à l’ hypothèse de conception
du plan initial, conçu bien avant les Egyptiens !!!!
Surtout si l’on accepte, la thèse de nombreux spécialistes en géologie
( j’ai d’ailleurs eu l’occasion de discuter avec l’un deux dernièrement )
le sphinx est de très loin antérieur aux pyramides.) + de 10. 000 ans
d’ailleurs la plupart des sites Web s’accordent sur ce point.

Pour en revenir aux gardiens !
Je ne parle bien évidemment pas d’un sphinx ( un clone ), mais plutôt d’une
forme d’équilibre appelons ça un pseudo sphinx, enfouis ou détruit en partie
Il y’a très longtemps, peux être même avant la venu des Egyptiens. Il n’avais
certainement la forme actuelle.

d’ailleurs personne ne connais la véritable
forme du Sphinx puisque elle, a été remodelé aux cours des siècles notamment par
Khephren puis thoutmosis IV.
un tres bon site !


D'un autre coté, les prètres auraient pu placer les Archives bel et bien sous le Sphynx, mais dans un tout autre lieu...Sauvegarde de la tradition oblige...


Oui surtout si l’on ce tiens à l’idée de sphinxs (balises).

hermes-thot
"Lege, lege, relege, ora, labora et invenies".

#24 joel

joel

    Tournicoti, Tournicoton

  • Membres
  • 2 859 messages
  • Genre : Homme

Posté 01 mars 2004 à 14:05

Pour continuer sur la dualité du Sphinx, il y a un petit chapitre ( Le secret du Sphinx et ses trois plans ) qui lui est consacré toujours dans cet article ( http://www.extense.c...nx2.html#marker )

Un extrait :

Rose C. eut également le privilège de découvrir les différents plans du sphinx initialement conçus.

1) Le premier plan représentait un sphinx à deux têtes. Celles-ci ," dont l'une était plus haute que l'autre, se tournaient le dos, si j'ose dire ! " Certaines rumeurs plus ou moins récentes faisant état de l’existence d’un second Grand sphinx à Giseh à l’opposé du premier correspondraient-elles à une résurgence du souvenir de ce premier plan ? Dans « Riddles of the sphinx », Paul Jordan écrivit :

« Il [le Grand sphinx] aurait pu probablement avoir eu un compagnon si ses sculpteurs s'étaient souciés de répéter cet exercice de taille ... Les sphinx postérieurs de l'Egypte étaient souvent installés par paires pour garder des entrées de places significatives... Un éminent Egyptologue passa quelque temps à rechercher un autre Grand sphinx de l'autre côté de la rivière, mais renonça finalement à cette idée. [P. 1] »

etc...



#25 superbiboune

superbiboune
  • Localisation : Strasbourg
  • Intérêts : Sciences, Sciendes de l'Etrange et Archéologie

Posté 01 mars 2004 à 22:15

Très intéressant!

Pour le symbole, effectivement il vient bien du monde moyen oriental. De toute façon, de nombreux symboles sont communs aux civilisations "méditérranéennes" au sens large. Le sphinx, l'arbre de vie, .. par contre, je ne savait pas pour la croix Ankh...

Dans quelle autre civilisation est elle connue? Tu connais l'époque aussi? et ce qu'elle symbolisait? (aussi la "vie" ou...)

Merci ;) et à bientôt!

#26 ufal

ufal

Posté 03 mars 2004 à 10:20

bonjour,

j'ai lu il-y a quelques temps un livre qui s'appelle "la porte des étoiles, mystères ou conspiration?" de lynn Picknett et clive Prince ou ces deux journalistes enquetent sur
les fouilles sur le plateau de gizeh. il y a des infos étonnantes comme le fait que zahi hawass
le responsable egyptien des fouilles sur le site soit lié à l'ARE la fondation d'edgar Cayce alors qu'officiellement Hawass rejette toutes les thèses non-officielles sur l'egyptologie.
on y apprend comment les services secrets américains mènent des fouilles discrètes, comment
Hancock et Bauval influent sur les fouilles et plein d'autres choses (je vais le relire). ce livre
a au moins trois ans et tente d'expliquer pourquoi les fouilles paraissent anarchiques et sans
résultats apparents...et la dissimulation fonctionne bien car personnes n'y comprend plus rien.

#27 maâthotep

maâthotep
  • Genre : Homme

Posté 03 mars 2004 à 13:18

salut tout le monde, je reviens mettre mon grain de sel et vais tenter de tordre le coup à certaines idées qui peuvent paraitre pertinentes si on a pas les bonnes informations.

L’un des problèmes majeurs du tri de la chronologie égyptienne est que les individus en question ont utilisé de nombreux noms différents, pour de nombreuses raisons différentes. En fait, il semble bien que de nombreux noms ont été en fait des titres. Par exemple: Thoutmès signifie "fils de Thoth". Quant à Ramsès, il est le "fils de Ra". Il est très peu probable que le dieu principal change avec chaque roi, aussi souvent que le suggèrent ces titres. Il est bien plus vraisemblable que chaque roi ait été un "Thoutmès" et un "Ramsès." C’est vrai que, dans un certain sens, cela complique les choses. Mais dans un autre sens, cela les simplifie.


il s'agit bien de noms, mais qui peuvent effectivement se comparer à des titres. Car ces noms (appellés dans la titulature royale "nom de fils de Rê" car il est toujours precedé de cet appellation) sont donnés lors du couronnement. Il ne s'agit pas de mettre en avant le dieu "principal" du regne puisque les dieux "principaux" ont plutôt changés de dynastie en dynastie (et même de millenaire en millenaire) plutôt que de regne à regne, exception faite du regne trés particulier d'Amenhotep IV / Akhenaton. Que ce soit sous les Thoutmosides ou sous les Ramssides, le dieu ayant droit à le plus de piété reste Amon. Ce qui ne veut pas dire que les autres dieux sont laissés à l'abandon. La religion egyptienne est extrémement particulière et son étude reste trés difficile. Cela ne s'apparente pas à un polythéisme comme on l'entend en Grèçe ou à Rome car les croyances dépendent plutôt de la localité. Par exemple, Khnoum sera particulièrement adoré en tant que créateur à l'extrème sud de l'Egypte et Osiris particulièrement adoré à Abydos. Suivant les localités presque chaque dieu sera adoré en tant que principe créateur de l'univers. Mais chacun de ces dieux sera aussi respeté et adoré dans le reste du pays mais dans une moindre mesure. Le culte d'un dieu prendra aussi de l'ampleur selon les professions. Les prêtres chargés de l'embaumement adoreront particulièrement Osiris alors que les potiers adoreront particulièrement Khnoum. Ce système provient du fait que l'Egypte est née d'une fédération de villes puissantes ayant chacun leur coutumes et leur croyances. Les théologiens egyptiens ont ensuite fait du mieux possibles pour concilier tout le monde et pour que chaque dieu ai sa place dans la religion. En clair, le dieu "principal" d'une période donnée correspond au dieu adoré dans la localité d'origine de la dynastie en cours.

Pour donner un petit exemple: dans la chronologie conventionnelle, nous voyons que le roi Ahmès (Ahmose, Ahmosis) a épousé sa sœ ur, Ahmès-Nefertari, fille de Séqénenrê II et de la reine Ahotep. Son fils, Amenhotep I, a co-régné avec Néfertari, bien qu’il soit supposé avoir épousé la reine Senseneb. Leur fils, Thoutmès I A EGALEMENT épousé une princesse Ahmoses, fille de la reine ce qui signifie, naturellement, que la reine Ahotep doit avoir également épousé le père de celui-ci: Amenhotep I, qui est dit avoir été le fils d’Ahmose-Nefertari, ce qui fait de la reine Ahotep sa grand-mère


Absolument rien d'étonnant à tout cela! Beaucoup d'amalgames sont faites du fait que d'une génération à l'autre, beaucoup de prénoms se répétaient. Il ne s'agit pas forcement de la même personne.

Eh bien, alors moi je suis mon propre grand-papa! Simultanément, il faudrait savoir ce qu’était exactement un "roi" à cette époque. L’on commence à considérer comme vraisemblable que bon nombre des rois dont on a retrouvé la tombe, qui se sont immortalisés ou qui ont été immortalisés par leurs familles, n’étaient en fait que des roitelets locaux ou même seulement les "marionnettes" de rois plus puissants


L'Histoire egyptienne s'étend sur trois mille ans!! Ne l'oublions pas! Il y'eut des périodes de troubles où pour diverses raisons (famines, "faiblesse des rois", montée en puissance des clergés ... ) l'Egypte se scinda en plusieurs parties. Le Nouvel Empire (période des Thoutmosides et des Ramessides) n'en est pas une. C'est trés simple à voir, l'architecture est abondante et de qualité, les annales nous indiquent les tribus pérçus des pays étrangers (donc vassaux) et les prénoms des rois se retrouvent dans tout le pays (et même à l'étranger) . Cela est valable aussi pour la période qui nous interesse, à savoir l'Ancien Empire, période qui vu la construction des pyramides. Les rois "roitelets" sont connus et leur tombes également (dont certaines n'ont absolument rien à envier aux tombes royales du Nouvel Empire. Si d'ailleurs vous allez en Egypte, allez absolument voir Beni Hassan, prés de Minieh, où se trouvent les tombes des "roitelets" du début du Moyen Empire, elles sont superbes!

Au cours de nos lectures sur cette matière nous avons découvert que la momie d’Amenhotep III a en fait été retrouvée dans le tombeau d’Amenhotep II. Voilà qui est étrange. Ce qui est encore plus intéressant, c’est qu’une proposition visant à prélever des échantillons sur les différentes momies afin de se faire une idée sur leurs liens de parenté a été refusée par le gouvernement égyptien.


Rien d'étrange à tout ça! Toutes les momies royales du Nouvel Empire ont été retrouvées dans deux caches (excépté Toutankhamon dont sa tombe est la seule inviolée de la période) . Il s'agit donc de la tombe d'Amenhotep II et d'une cavité creusée dans la montagne thébaine preés de Deir el Bahari. Ces momies ont été changées de place par les prêtres à la toute fin du Nouvel Empire pendant une période où le viol de tombe était monnaie courante (toutes où quasiment toutes ont été pillées dans l'antiquité) . La preuve était sur place, car les momies ont été changée de sarcophage à ce moment (les sarcophages d'or étaient evidemment volés et les momies laissées à même le sol) , et le compte rendu de ces changements de place étaient notées sur les nouveaux sarcophages. Un papyrus datant de la même période à également été retrouvée où les comptes des tombes volées et celles encore intactes sont notées.
En ce qui concerne l'analyse ADN, le principal obstacle est le fait que le résultat de l'analyse est plus qu'improbable. Les tissus momifiés se prêtent trés mal à ce genre d'analyse et peuvent même fausser le resultat. Les autorités egyptiennes ne veulent pas prendre le risque d'abîmer des momies déjà en mauvais état pour un résultat non garantie. Et s'ils autorisaient tel organisme de recherche à faire ce genre d'analyse, il ne pourraient le refuser à d'autres, les momies royale (je rappelle qu'il s'agit tout de même de leurs rois! ) seraient petit à petit depecées et les dégats irréparables. Toutefois, les techniques d'analyse ADN avancant, ces recherches se feront bien un jour.

En ce qui concerne la place du Grand Sphinx, on a pensé que c'était une formation rocheuse qui était là depuis longtemps dans le paysage et qui aurait fait disgracieux devant le complexe monumental. De plus, je crois que le Sphinx de Guizeh est un des plus vieux...


Il est en effet sculpté sur un éperon calcaire naturel. Ce qui complique fortement sa datation! L'éperon est en effet extrémement vieux, mais la sculpture elle même.... L'analyse stylistique nous ammène bien à l'Ancien Empire, mais une analyse stylistique est toujours hasardeuse...L'un des argument principal des géologues pour dater le Sphynx de -10000 ans, est l'érsosion hydrolique. Le problème dans le domaine scientifique (je ne vous apprend rien) c'est que chaque spécialité travaille de son côté sans forcement informer les autres que cela pourrait interesser. Dans le cas qui nous interesse, les climatologues s'accordent pour donner une période sub-pluviale pendant l'Ancien Empire Egyptien. Il a donc plu assez abondemment pour éroder le Sphynx dans cette période. De -10000 ans jusqu'au Nouvel Empire (-1500) les périodes seches et pluvieuses se sont alternées à une cadence d'environ 500 ans jusqu'a donner le climat actuel de l'Egypte.

Les petits Sphinx qui vont de paire sont beaucoup plus tardifs, si je me souviens bien...


Le Sphynx de Guizeh est bien le premier. Les autres beaucoup plus petits sont en effet bien plus tardifs, ils vont de paires tout simplement parce qu'ils longent toujours une allée menant à un temple.

Pour le symbole, effectivement il vient bien du monde moyen oriental. De toute façon, de nombreux symboles sont communs aux civilisations "méditérranéennes" au sens large. Le sphinx, l'arbre de vie, .. par contre, je ne savait pas pour la croix Ankh...


Les egyptiens ont apparemment été influencés par les civilisations mesopotamiennes au tout début de la période historique (voire pendant le prédynastique ou avant -4000 , -3200) , la séparation culturelle est ensuite trés nette. Certains symboles se retrouvent donc communs.
Je ne savais pas non plus pour le signe Ankh, je serais curieux de voir des images.


J'éspère ne pas vous avoir trop saoulé avec mes explications. Et pour revenir aux fouilles sous le Sphynx, j'en ai parler dans un forum d'egyptologie ou je participe activement, il n'y a bien aucune communication officielle faite à ce sujet.

Cyril

#28 maâthotep

maâthotep
  • Genre : Homme

Posté 04 mars 2004 à 13:08

autre précision: s'il y'a un deuxième Sphynx, il y'a un deuxième temple de la vallée. L'un ne va pas sans l'autre. Et un temple de la vallée correspond à un tombeau (en l'occurence ici, une pyramide) . Si l'on tient compte de ça, l'emplacement proposé par Hermes ne va pas (à moins que le site protégé par l'hypothétique sphynx ne soit pas une pyramide mais autre chose plus loin... ) . Comme il est dit plus haut, la dualité est un principe trés cher aux egyptiens (elle représente la complémentarité alors que la trinité représente le pluriel, que l'on retrouve également frequemment) . A la rigueur, un emplacement qui tiendrait la route serait au niveau du même temple, de l'autre côté de l'allée du Sphynx, mais il se trouve apparemment ici des anciennes habitations, tout du moins des magasins de decharge. Quoi qu'il en soit, s'il s'agit d'un sphynx de la même taille que l'autre, il est soit sur un niveau beaucoup plus inférieur à l'autre (donc dans le sable) soit il est détruit et des vestiges seront retrouvés. De toute façon tout ceci est plus qu'hypothétique mais l'idée n'est pas bête.

Cyril

#29 bobmacadoo

bobmacadoo
  • Localisation : pays de l'homme

Posté 22 aot 2004 à 04:42

J'ai lu dans un nexus du mois de juin ou juillet de cette année un super article sur le plateau de guizeh . Il parlait de fouilles qui avaient eu lieu dans les années 20 et qui iraient dans le sens de la thèse d'une citée enfouies sous guzeh dont le sphinx et les pyramides seraient les sommets . Des photos auraient été prises et publiées dans les journaux de l'époque . Si vous pouvez vous renseigner , ça peut p't'être faire avancer le truc ... Voila a bientôt :salut:

#30 hermes

hermes

    ze nain power!

  • Membres
  • 812 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aux pieds du veilleur silencieux le "Sphinx"

Posté 17 octobre 2004 à 15:28

Hello !

Alors que les institutions Egyptiennes on toujours nié,
L’existence de chambres secrètes, à l’intérieur du Sphinx.
Voila une pub pour un voyage en Egypte
Pour 3200 € !!!!!

visite privé de l'intérieur du Sphinx

Décidement le fric ouvre toute les portes


" hors série du Figaro Spécial " Pharaon ""



Image IPB

:tss: :tss:
"Lege, lege, relege, ora, labora et invenies".