Aller au contenu


Photo

11 septembre : conspiration ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
4367 réponses à ce sujet

#3961 nautilus

nautilus

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 1 676 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : la-bas

Posté 30 dcembre 2011 à 20:56

J'ai fait mon service dans l'armée de l'air en france, il y a toujours au moins deux pilotes d'astreinte prêts à décollés en moins de deux minutes sur des mirages F1 et capables d'intercepter n'importe quel appareil en moins de 15 minutes partout en france, dans le pire des cas.

2 minutes c'est le temps que le pilote gagne l'appareil et que celui-ci s'élance dans les airs.
Il faut donc rajouter environ 7 minutes afin qui rejoigne sa cible, soit une dizaine de minutes maximum entre l'alerte et l'interception 365 jours par an.
Si mes souvenirs sont bons*


D' autant plus que les pilotes américains avaient 40mn devant eux pour intercepter les pilotes de couscoussière*

*= en réference à des soit disant pilotes islamistes qui n' ont jamais été impliqué dans ces détournements d' avions et qui sont une création disney Channel... hormis leur passeport flambant neuf extrait des tours pulverisées
"La manipulation consciente et intelligente des opinions et des habitudes organisées des masses joue un rôle important dans une société démocratique.
Ceux qui manipulent ce mécanisme social imperceptible forment un gouvernement invisible qui dirige véritablement le pays"
Propaganda -1928 -E. Bernays

#3962 DDL

DDL

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 2 030 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Bourg saint Andeol - Ardéche

Posté 30 dcembre 2011 à 22:10

Ensuite il faut savoir que les zones securisé par l'armée peut faire intervenir un avion de chasse en moins de 2minutes n'importe ou sur le territoire.
...........

Vrai brut de pomme et encore..., mais faux dans les faits. Il n'y a pas tellement de bases de chasse autour de Washington et new York. La base d'Andrews à Washington qui abrite les "capitol guardians" est un cas particulier, puisque leurs avions ce jour là n'étaient pas, autant que je sache ce jour là, armés à munitions réelles. Donc pour abattre un avion détourné ce jour là, à part se jeter dessus... Deux autres bases pouvaient etre impliquées: Langley en Virginie, et Syracuse dans l'état de NY. Ce sont les bases de chasse les plus proches.
http://www.scramble.nl/usaf.htm
Encore ces deux bases sont-elles à 200 km en moyenne de Washington ou de NY. Même à 3000 km/h il ne faut pas deux minutes, mais quatre. Ensuite celà est valable pour un F15 a sa vitesse max en altitude, en configuration lisse, sans armement. A basse altitude un F15 ou encore moins un F16 vole notoirement plus lentement, encore plus s'il emporte des missiles. Personellement, je n'ai jamais réussi à rejoindre ces deux villes en moins de 7 minutes départ arrété... A celà, il faut ajouter comme le précise Apolloman, les cinq minutes qui s'écoulent depuis le déclenchement de l'alerte jusqu'au décollage. Aprés quoi, il faut encore que le chasseur décélère pour identifier et verrouiller/aligner sa cible. Bref on est bien au delà de ces fameuses deux minutes que l'on nous rebat de temps en temps et qui ne correspondent à rien, c'est une impossibilité, c'est du flan. Bref, il est bien plus réaliste de compter 12 à 15 minutes pour une interception "réussie" et encore, à condition de savoir quel est l'objectif, ou il se trouve, de l'identifier visuellement pour ne pas shooter un autre avion par erreur, et d'avoir l'autorisation de tirer ce qui à ma connaissance n'a jamais été donné. (à moins que quelqu'un ait une information contradictoire ? Je prend !)

#3963 YAmA

YAmA

Posté 30 dcembre 2011 à 22:30

Le problème réside surtout à cette question déjà évoqué par quelqu'un qui est:
Comment sans instruments de navigation, sans balise ni plan de vol, et en étant à 3000, voir 1500 mètres d'altitude, ont-ils put se diriger vers le WTC sois-disant "A vue"... (entre autres).

Essayez sur google earth de vous dirigez sur la map en étant à 1500 mètres d'un point A vers un Point B..juste ça.

Modifié par YAmA, 30 dcembre 2011 à 22:31.


#3964 arkhandariel

arkhandariel

    raumsturmführer

  • Membres
  • 792 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Dark side of the moon

Posté 31 dcembre 2011 à 01:45

gasp... D'un coté des types n'ayant que des competences limitées en vol s'emparent d'un avion de ligne et arrivent à le faire s'ecraser sur une des tours... D'un autre coté on a des pilotes de chasse entrainés qui maitrisent leur appareil sans le moindre probleme mais qui ne sont pas intervenus car personne chez les controleurs aeriens ne s'est aperçu du detournement de plusieurs appareils... Je veux bien que les transpondeurs aient été coupés, meme s'il est difficile de croire qu'on ait pu debrancher les deux en meme temps. Mais comment est il possible que la disparition du signal emis par les avions n'ait declanché aucune reaction ?
Une démocratie qui oublie le peuple et se soumet aux minorités n'est plus digne de ce nom... C'est une démocratie indigne.

#3965 paternoster

paternoster

Posté 31 dcembre 2011 à 08:57

Dans les brochures publicitaires la France arrete les preneurs d'otages en 2 minutes et le monde entier envie nos Rafales dont personne ne veut.

Dans la vie réelle c'est le bordel,il a fallu plus d'une heure pour intercepter,je crois,l'avion du golfeur américain qui est allé au tapis.
arkhandariel ,tu ne sais pas que un seul transpondeur est en fonction ? l'autre etant en stand by
Quel dommage que tu n'ais pas été controleur aux USA,le 11 septembre aurait été évité.

#3966 arkhandariel

arkhandariel

    raumsturmführer

  • Membres
  • 792 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Dark side of the moon

Posté 03 janvier 2012 à 01:39

Alors ca sert a quoi qu'il y en ait 2 ??? Il commute pas automatiquement si le premier est coupé ???
Une démocratie qui oublie le peuple et se soumet aux minorités n'est plus digne de ce nom... C'est une démocratie indigne.

#3967 Moulin

Moulin

Posté 03 janvier 2012 à 13:15

Bizarre quand même cette suite de coïncidence...
Des avions qui disparaissent des radars, des transpondeurs qui flanchent, des pilotes inexpérimentés qui s'avère être des as, des tours qui effondrent suite au choc d'un avion qui plus est de façon semblable à une démolition contrôlée, une tour que s’effondre comme un château de carte sans être percutée par quoi que ce soit, mais des passeports en papier qui en ressortent sans dégâts...

Ils auraient du faire les tours dans la même matière papier que le passeport.
  • Greg33 et Wan aiment ceci

#3968 paternoster

paternoster

Posté 03 janvier 2012 à 13:32

Alors ca sert a quoi qu'il y en ait 2 ??? Il commute pas automatiquement si le premier est coupé ???




Si le controleur avertit le pilote que son transpondeur est defectueux alors le pilote met en fonction l'autre transpondeur,ce n'est pas automatique.

#3969 paternoster

paternoster

Posté 03 janvier 2012 à 13:43

Bizarre quand même cette suite de coïncidence...
Des avions qui disparaissent des radars, des transpondeurs qui flanchent, des pilotes inexpérimentés qui s'avère être des as, des tours qui effondrent suite au choc d'un avion qui plus est de façon semblable à une démolition contrôlée, une tour que s’effondre comme un château de carte sans être percutée par quoi que ce soit, mais des passeports en papier qui en ressortent sans dégâts...

Ils auraient du faire les tours dans la même matière papier que le passeport.



Jette un papier d'une tour de 400 mètres , tu verras qu'à l'arrivée le papier sera intact.Jettes toi de la meme tour et tu seras en bouillie et pourtant tu crois etre plus résistant qu'une feuille de papier.
50000 objets personnels ont été remis aux familles des victimes,tu as toute la doc sur internet.
Regarde l'accident d'avion en Iran,tu vois sur la vidéo des témoins qui exhibent les cartes d'identité des victimes et pourtant l'avion est pulvérisé : http://www.dailymoti...-93-usa-20_tech

Modifié par paternoster, 03 janvier 2012 à 13:49.


#3970 Moulin

Moulin

Posté 03 janvier 2012 à 14:01

Il y a une différence entre se cracher, prendre feu, et s’effondrer avec une tour, et se cracher en pleine campagne. Prends un papier brule le, et jette le par la fenêtre et en même temps, prend un papier et jette le directement, tu verras si ils sont dans le même état...
Et pendant que tu parles du crash de l'avion en Iran, tu peux toujours comparer avec le crash du vol 93...

#3971 paternoster

paternoster

Posté 03 janvier 2012 à 14:22

Il y a une différence entre se cracher, prendre feu, et s’effondrer avec une tour, et se cracher en pleine campagne. Prends un papier brule le, et jette le par la fenêtre et en même temps, prend un papier et jette le directement, tu verras si ils sont dans le même état...
Et pendant que tu parles du crash de l'avion en Iran, tu peux toujours comparer avec le crash du vol 93...


Eh bien voilà la comparaison avec le vol 93,lis bien les conclusions et dis moi ce que tu en penses : http://www.dailymoti...-retrouves_news
A propos tu n'ignores pas que le passeport a été retrouvé avant la chute des Twin Towers ? Rassure moi.

Modifié par paternoster, 03 janvier 2012 à 14:23.


#3972 Moulin

Moulin

Posté 03 janvier 2012 à 16:31

Tu fais exprès d'éviter la question du feu? la structure du WTC se casse la gueule à cause de la chaleur, mais les passeports qui explosent avec le reste dans le crash sont intacts?

#3973 YAmA

YAmA

Posté 03 janvier 2012 à 16:46

Pourquoi vous quereller sur un détail qui cache la fôret ?

Pas de preuve ? Pourtant des gens savait et se sont bien enrichis avant, pendant et après le 11 septembre.



Tragédie du 11-Septembre : un aperçu de la face cachée
(Deuxième partie)
par Mark H. Gaffney, pour le Foreign Policy Journal, le 11 février 2011
Ce texte passe en revue les preuves de délits d’initié sur des transactions dans les jours et les heures précédant les attentats terroristes du 11/9. Dès le début, le phénomène est apparu comme étant mondial.
Un consultant, Jonathan Winer, a déclaré à ABC : "Il est absolument sans précédent de voir des cas de délits d’initiés répartis dans le monde entier, du Japon aux États-Unis de l’Amérique du Nord à l’Europe." 1 La liste des pays touchés est longue, notamment les États-Unis, l’Allemagne, le Japon, la France, le Luxembourg, Hong Kong, le Royaume-Uni, la Suisse et l’Espagne.2 Très vite, des enquêtes indépendantes furent diligentées sur trois continents avec la conviction que les traces mèneraient aux terroristes.
Les communiqués de presse de différentes personnalités de premier plan dans la communauté bancaire internationale a laissé peu de doute sur la valeur à charge de ces preuves. Ernst Welteke, président de la German Deutsche Bundesbank, a déclaré aux journalistes qu’ "un examen préliminaire par des régulateurs et examinateurs allemands au sein de la Banque avait montré qu’il y avait eu des ventes très suspectes d’actions portant sur des compagnies aériennes et des sociétés d’assurance, ainsi que des transactions dans les marchés de l’or et du pétrole, avant le 11-Septembre, et que cela suggère…. une préconnaissance desattentats." Welteke a déclaré que ses chercheurs étaient tombés sur … des preuves quasi irréfutables de délit d’initiés. Welteke a été très direct : "Ce que nous avons trouvé nous a convaincus que des personnes connectées aux terroristes ont essayé de tirer profit de cette tragédie" 3.
Au Royaume-Uni, les régulateurs de la City de Londres ont enquêté sur une vague de ventes suspectes traitées juste avant les attentats.4 "La Financial Services Authority (FSA), un organisme de surveillance des marchés boursiers, a été chargée de l’enquête du fait qu’elle possède un service de surveillance des transactions qui contrôle les opérations suspectes sur les marchés d’options." Un porte-parole de la FSA a confirmé que les régulateurs du marché en Allemagne, au Japon et aux États-Unis avaient reçu des informations sur la vente à découvert d’actions de sociétés d’assurance et de compagnies aériennes dont le cours a chuté à la suite des attentats. Parmi les locataires du WTC se trouvaient des dizaines de banques et de compagnies d’assurance, dont plusieurs allaient maintenant devoir payer des milliards de dollars pour couvrir les lourdes pertes subies lors des attaques.5
En supposant que ces individus avaient eu une préconnaissance des attaques, ils s’apprêtaient à faire des profits énormes en revendant les actions bien avant leurs concurrents, sans oublier les énormes bénéfices potentiels sur le blanchiment d’argent électronique via les ordinateurs qui, et les auteurs des transactions le savaient, allaient être détruits dans les heures suivantes.
Richard Crossley, un analyste londonien, a déclaré qu’il avait détecté des ventes à découvert suspectes et des liquidations de titres (share dumping) sur une grande quantité d’actions. CBS a également annoncé une recrudescence marquée d’achats de "Put Options" sur United et American Airlines.6 La hausse était survenue dans les jours précédant les attentats du 11/9. Une "put option" est un contrat permettant à son détenteur de vendre une action à un prix déterminé au bout d’un certain laps de temps. Certaines sources à Wall Street ont déclaré à CBS qu’ils n’avaient jamais vu ce genre de déséquilibre du marché (trading imbalance) avant le 11/9. Les seules compagnies touchées étaient United et American Airlines, toutes deux impliquées dans les attentats. Les actions d’American Airlines auraient chuté de 39% en une seule journée. Celles d’United Airlines ont été encore plus touchées, avec 44% de baisse.
Bien que de nombreuses actions aient chuté, il y aussi eu les grands gagnants, en particulier dans le secteur militaire. Des entrepreneurs comme L-3 Communications, Allied Techsystems et Northrop Grumman ont tous déclaré d’importants bénéfices.7 Le grand vainqueur, cependant, reste Raytheon, qui fabrique les missiles Tomahawk. Au cours de la semaine suivant les attaques du 11/9, les actions de Raytheon ont subi une hausse phénoménale de 37%.8 Avant le 11/9, l’achat "Call Options" (un contrat d’achat d’une action à un certain prix) sur Raytheon avait étrangement effectué un bond de 600%.
La vente de bons du Trésor américain sur cinq ans a également augmenté juste avant le 11/9, nous rapporte le Wall Street Journal.9 Parmi les achats, une transaction unique de 5 milliards de dollars fait penser à [une opération menée par] de grands investisseurs.
Le Wall Street Journal a expliqué que "les bons du Trésor US sont parmi les meilleurs investissements dans l’éventualité d’une crise mondiale, en particulier celle qui frappe les États-Unis. Ces bons sont très prisés pour leur fiabilité et leur soutien de la part du gouvernement américain, et généralement ils grimpent quand les investisseurs fuient les investissements plus risqués comme les actions." Michael Shamosh, un stratège travaillant pour Tucker Anthony Inc, a déclaré au Wall Street Journal : "S’ils avaient vraiment voulu faire quelque chose comme ça, ils l’auraient fait dans le cadre du marché à cinq ans. [Car] Il est extrêmement liquide, et les traces seraient difficiles à repérer." L’article a ajouté que "La valeur de ces bons a fortement augmenté depuis les événements du 11-Septembre."
La Securities and Exchange Commission (SEC) a lancé sa propre enquête sur les allégations de délits d’initiés. Pendant des semaines, la SEC est restée muette au sujet de l’ampleur de son enquête, puis, à la mi-octobre, elle a lancé des demandes aux agences boursières à travers le monde pour plus d’informations sur une liste de 38 actions différentes.10 Harvey Pitt, le président de la SEC, a déclaré au House Financial Services Committee : "Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour retrouver ces individus et les traduire en justice."11 Mais de fait, il était déjà trop tard.
Le San Francisco Chronicle a rapporté que la SEC avait pris l’initiative sans précédent de faire appel à "des centaines, sinon des milliers d’acteurs clés dans le secteur privé."12 Le San Francisco Chronicle a écrit : "Dans une déclaration de deux pages émise à ‘toutes les entités liées à la gestion de la bourse’ à l’échelle nationale, la SEC a demandé aux entreprises de désigner des personnes expérimentées qui comprendraient "la nature sensible" de l’affaire, et sur qui l’ont pourrait compter pour "garder une discrétion appropriée" pour relier les enquêteurs du gouvernement et de l’industrie." Les informations demandées devaient rester en toute confidentialité. La déclaration de la SEC comportait le passage suivant :
"Nous vous demandons de diffuser l’information au sein de votre institution uniquement aux personnes concernées."
Dans son livre "Franchir le rubicon", l’ancien détective du LAPD Mike Ruppert explique cette opération de délégation sans précédent de la SEC :
Ce qui se passe quand vous déléguez à quelqu’un une enquête relevant de la sécurité nationale ou d’une enquête criminelle est que vous rendez illégal pour lui de révéler publiquement ce qu’il sait…. En réalité, il devient un agent du gouvernement et est contrôlé par la réglementation gouvernementale, plutôt que par sa propre conscience. Du coup, il peut
fortunés anonymes dans le but d’installer des sociétés-écrans dans des juridictions étrangères, comme l’île de Jersey, où la réglementation bancaire et la surveillance être jeté en prison sans audience s’il parle publiquement. J’ai vu cette menace implicite utilisée maintes fois dans le cadre d’enquêtes fédérales, contre des agents de renseignements, et même contre des membres du Congrès des États-Unis qui sont de par leur serment si étroitement liés aux secrets et aux différents accords, qu’ils ne sont même pas en mesure de divulguer les activités criminelles au sein du gouvernement par crainte d’incarcération.13
Remarquez que cela signifie sans doute qu’Al-Qaïda n’avait rien à voir avec les délits d’initié.14
Lorsque les preuves ont ramené jusqu’à Wall Street, la SEC a agi rapidement pour contrôler les preuves et museler les témoins potentiels.
Malgré tous les efforts de la SEC, quelques détails sont arrivés jusqu’à la presse internationale. À la mi-octobre 2001, The Independent (Royaume-Uni) a indiqué qu’ "au grand embarras des enquêteurs, il est …. apparu que la société utilisée pour acheter nombre des "Put Options" (où un trader, en effet, parie à la baisse sur les prix des actions) sur United Airlines a été dirigé jusqu’en 1998 par Alvin "Buzzy" Krongard, aujourd’hui directeur de la CIA."15 Les preuves ont été d’autant plus incriminantes, car dans au moins un cas, l’acheteur n’a pas réussi à récupérer les 2,5 millions de dollars de profits sur l’action d’UAL. La seule explication plausible est que quelqu’un à la banque acheteuse craignait de se faire remarquer, et donc arrêter.
Pour la plupart, les organes de presse américains n’ont pas repris l’histoire qui, clairement, lie Wall Street et la communauté du renseignement américain aux attaques du 11/9. En effet, le New York Times a participé à la dissimulation d’informations.16 George Tenet écrit dans ses mémoires qu’il a recruté Buzzy Krongard en 1998 pour en faire son adjoint à la CIA, sans doute pour servir de liaison personnelle avec Wall Street.17 Jusqu’en 1997, Krongard était le président d’Alex Brown Inc, la plus ancienne banque d’investissement aux USA. Alex Brown a été acquise par Bankers Trust en 1997, qui à son tour, a été racheté par la Deutsche Bank en 1999. Vers le milieu des années 1990, Krongard avait été consultant auprès du directeur de la CIA James Woolsey.
En 1998, Bankers Trust-Alex Brown a refusé de coopérer avec un sous-comité du Sénat qui, à l’époque, tenait des audiences sur la participation des banques américaines à des activités de blanchiment d’argent.18 À l’époque, Bankers Trust, à l’instar d’autres grandes banques américaines, était dans le secteur des banques privées. Cela signifie que Bankers Trust travaillait pour des clients sont inexistantes. Selon Ruppert, le dernier poste occupé par Krongard chez Alex Brown consistait à superviser les "relations avec la clientèle."19 Cela signifie que Krongard organisait personnellement des transactions confidentielles et des transferts pour les clients fortunés anonymes de la banque.
Les banques privées offrent généralement une gamme de services à leurs clients afin de les protéger d’une quelconque surveillance. Les banques privées mettent en place plusieurs comptes à l’étranger dans de multiples endroits sous des noms divers. Ils arrangent aussi le traitement rapide, confidentiel et difficile à tracer, de sommes d’argent à travers les différentes frontières juridictionnelles. Dans de nombreux cas, les banques privées ne savent même pas à qui appartient le compte ; cela signifie bien sûr que même les banquiers ne peuvent suivre les transactions avec la "diligence requise".
De nombreuses banques privées ne s’y essayent même pas, par peur d’effrayer leurs clients, notamment les clients étrangers. Même si les banquiers privés sont chargés d’appliquer les contrôles juridiques contre le blanchiment d’argent, là où de telles lois existent, dans la pratique la surveillance est généralement faible voir inexistante. J’ai été choqué d’apprendre que même si c’est illégal pour les banques américaines de blanchir de l’argent sale transitant par les États-Unis, il n’est pas illégal pour elles d’accepter l’argent sale provenant d’autres pays. Pas surprenant donc que de nombreuses banques américaines soient ouvertement en affaires avec des barons de la drogue d’Amérique centrale, des marchands d’armes, ou d’autres entités suspectes.
Pour ces raisons, il n’est pas étonnant qu’au cours des dernières décennies, les autorités n’aient pas réussi à endiguer le flot grandissant d’argent sale et d’avoirs d’origine illicite.
Leur échec est spectaculaire. En 1999, un comité d’experts en Allemagne, en Suisse et du Trésor US a reconnu que 99,9% de l’argent blanchi échappait régulièrement à la détection. Ces experts ont estimé que le total annuel se situait entre 500 et 1000 milliards de dollars, une somme ahurissante, dont la moitié environ est blanchie par l’économie des États-Unis, et le reste par l’Europe.20
Après le départ de "Buzzy" Krongard pour la CIA, son successeur chez Alex Brown était son ancien adjoint Mayo Shattuck III, qui avait travaillé pour la banque pendant de nombreuses années. En 1997, Shattuck avait aidé Krongard à mettre en place la fusion avec Bankers Trust, et y était resté après que la Deutsche Bank eût acquis Bankers Trust-Alex Brown en 1999.21
Selon le New York Times, Bankers Trust a été "l’une des [banques] les plus mal gérées de Wall Street", et pendant les années 1990, elle a fait l’objet de nombreux scandales. En 1994, les clients et les régulateurs accusaient la banque "de tromper ses clients à propos de ses produits dérivés à risque." L’affaire a fait le buzz quand des enregistrements ont été rendus publics, où l’ont entendait les vendeurs ricaner en parlant d’arnaquer les clients naïfs. En 1999, la Bankers Trust fut accusée de complot criminel et plaida coupable, après qu’il fut révélé que des cadres de haut niveau avaient créé une caisse noire d’au moins 20 millions de dollars de fonds non réclamés.22 Bankers Trust a dû payer une amende de 63 millions de dollars et aurait été contrainte de fermer, si ce n’était pour le fait qu’elle venait d’être acquise, à ce moment précis, par la Deutsche Bank, la plus grande banque d’Europe.
Selon le New York Times, Mayo Shattuck III "a été nommé codirecteur de la banque d’investissement en janvier [2001], et a été chargé de superviser 400 courtiers de la Deutsche Bank qui s’occupaient de la clientèle aisée."23 Il est curieux de voir que Shattuck a démissionné immédiatement après les attentats du 11-Septembre.
Dans une note à la page 499, le Rapport de la Commission sur le 11-Septembre fait allusion au rôle probable de Mayo Shattuck III dans l’achat des "Put Options" de United Airlines, juste avant le 11/9. La note ne mentionne pas directement Shattuck ni la Deutsche Bank, mais tente d’expliquer les accusations de délits d’initiés comme ceci :
Un seul investisseur institutionnel américain n’ayant aucun lien concevable avec Al-Qaïda a acheté 95% des "Put Options" d’UAL le 6 septembre [2001] dans le cadre d’une stratégie qui comprenait également l’achat de 115 000 actions d’American le 10 septembre. De même, une grande partie des négociations apparemment suspectes le 10 septembre ont été attribuées à un bulletin d’information commercial spécifique aux États-Unis…. qui recommandait ces transactions.24
Évidemment, nous sommes censés conclure que "American" signifie American Airlines. Mais ici, il pourrait tout aussi bien s’agir d’American Express. Si les autres entreprises identifiées par la SEC dans son enquête sur les délits d’initiés. Qu’en est-il de la flambée des "Call Options" sur Raytheon avant le 11/9, par exemple, ou de la montée en flèche des "Put Options" sur le géant Morgan Stanley, qui possédait des bureaux dans le WTC2 ? Le Rapport de la Commission sur le 11-Septembre ne dit pas un mot sur ces éléments-là. Tout cela nous amène à conclure que la vérité est à lire entre les lignes, dans le soin remarquable que la Commission met à éviter d’évoquer la plus grosse partie de cette affaire de délits d’initiés.
En effet, si ces transactions étaient véritablement innocentes, comme l’indique le rapport, alors pourquoi la SEC a-t-elle muselé les potentiels lanceurs d’alertes en faisant appel à toutes les personnes impliquées dans son enquête ? La réponse probable est que le nombre d’acteurs de Wall Street impliqués est tel, que la SEC ne pouvait pas risquer un processus ouvert, de peur de dévoiler l’impensable. Cela expliquerait aussi pourquoi la SEC a limité la diffusion de l’information à ceux qui avaient "besoin de savoir", ce qui signifie évidemment que très peu de participants à l’enquête de la SEC avaient une vision complète de l’affaire. Enfin, cela expliquerait pourquoi la SEC n’a finalement donné aucun nom. Tout ceci fait penser à une vaste et inquiétante activité criminelle à Wall Street dans les jours et les heures précédant le 11/9. La SEC a été comme un chirurgien qui ouvre un patient sur la table d’opération pour enlever une tumeur, pour le recoudre directement après avoir constaté que le cancer s’est métastasé dans tout le système.
À un stade précoce de son enquête, peut-être avant que les responsables de la SEC ne soient pleinement conscients des conséquences éventuelles, la SEC a recommandé à ce que le FBI enquête sur deux transactions suspectes. Nous le savons grâce à un mémo de la Commission sur le 11-Septembre déclassifié en mai 2009, qui concerne une réunion d’août 2003 au cours de laquelle des agents du FBI ont informé la Commission sur la question des délits d’initiés. Le document indique que la SEC avait transmis l’information au sujet des opérations suspectes au FBI le 21 septembre 2001, soit dix jours seulement après les attentats du 11/9.28
transactions de la Deutsche Bank pre-11/9 étaient réellement couvertes, comme l’affirme le Rapport de la Commission sur le 11-Septembre dans sa note, ces transactions ne sauraient répondre à la définition de délit d’initié. Toutefois, sans plus d’informations, il n’est pas possible de confirmer ou de réfuter les faits dans ce cas particulier.
Néanmoins, l’explication symbolique de la Commission n’est pas convaincante. Deux études statistiques publiées depuis montrent une quantité inhabituelle de transactions pour United et American Airlines dans les jours précédant le 11/9. L’auteur de la première étude a écrit que les résultats étaient "compatibles avec des transactions relevant du délit d’initié effectuées par des investisseurs possédant une préconnaissance des attentats."25
Le deuxième document, émis par la Swiss Banking Institute, rejoint cette conclusion.26 Une troisième étude s’est intéressée à l’index Standard & Poor’s 500 (SPX) et a relevé "des volumes anormaux de transactions dans les index SPX "Out of The Money" (OTM) et "In The Money" (ITM) de septembre 2001 des "Put Options", et dans les index ITM des "Call Options" de septembre 2001".
Les auteurs ont conclu qu’il y avait "des preuves tangibles et circonstanciées venant étayer la présence de délits d’initiés."27
Notez également que dans sa note, la Commission ne fait aucune mention des 36
Bien que, dans les deux cas, les noms aient été censurés sur le document déclassifié, l’excellent travail d’investigation de Kevin Ryan a permis de savoir à qui la SEC faisait référence pour au moins un des cas.29 L’identité du trader suspect est étonnante, et cela aurait dû faire la une des journaux du monde entier. Kevin Ryan a été en mesure de remplir les blancs du fait que, par chance, le censeur a laissé suffisamment de détails dans le document pour identifier le groupe suspect qui, comme il s’avère, n’était autre que Wirt Walker III, un lointain cousin de l’ex-président G.W. Bush.
Quelques jours avant le 11/9, Walker et son épouse Sally ont acheté 56 000 actions de Stratesec, l’une des entreprises en charge de la sécurité du World Trade Center jusqu’au jour des attentats. Stratesec assurait également la sécurité à l’aéroport international de Dulles, d’où le vol AA 77 a décollé le jour du 11 septembre 2001, et gérait aussi la sécurité d’United Airlines, qui possédait deux des trois autres avions prétendument détournés. À l’époque, Walker occupait le poste de directeur de Stratesec. Étonnamment, le frère de Bush, Marvin, était aussi membre du Conseil d’administration.
L’investissement de Walker fut extrêmement rentable, lui rapportant 50 000 dollars de plus-value en quelques jours. Étant donné les liens entre le World Trade Center et la famille Bush, la SEC aurait dû immédiatement demander une enquête par le FBI. Pourtant, de façon incroyable, et dans un exemple ahurissant de malfaisance criminelle, le FBI a conclu que, puisque Walker et sa femme n’avaient "aucun lien avec le terrorisme"… "il n’y avait pas de raisons de poursuivre l’enquête." Le FBI n’a même pas interrogé [ces personnes].
Le Rapport de la Commission d’enquête sur le 11-Septembre omet aussi de mentionner les autres éléments de preuve sur des délits d’initiés que je n’ai pas encore présentés, à savoir, les 400 disques durs retrouvés par des ouvriers dans les ruines du WTC. Selon l’agence Reuters et CNN, dans la période qui a suivi le 11/9, les entreprises de carte de crédit US, de télécommunication et de comptabilité ont embauché une société allemande nommée Convar afin de récupérer les données sur les disques durs endommagés.30
Convar a obtenu le contrat parce que, deux ans auparavant, elle avait développé une méthode exclusive pour la récupération de données en utilisant une technologie de pointe à balayage laser. Peter Wagner, un porte-parole de Convar, a déclaré à CNN que le nouveau processus laser "permettait de lire les différentes surfaces des disques, puis de créer un disque virtuel."
En décembre 2001, Convar avait examiné 39 disques durs et dans la plupart des cas, avait réussi à récupérer 100% des données. La société recherchait spécifiquement des clés de chiffrement qui indiquent un dossier financier. Convar a trouvé sur les disques les preuves d’une "hausse inexpliquée du nombre de transactions avant les attentats." Peter Henschel de Convar a déclaré à CNN que "des sommes d’argent anormalement élevées, peut-être plus de 100 millions de dollars, ont transité par les ordinateurs au moment même de la catastrophe." Henschel a déclaré :
"Nous suspectons que l’information concernant les attentats a été utilisée pour envoyer des ordres sur des transactions financières et des autorisations, dans l’espoir qu’au milieu du chaos, les criminels auraient une bonne longueur d’avance… Bien sûr, il est possible que des Américains aient été pris d’une étonnante frénésie de shopping ce mardi matin. Mais dans ce cas, il y a beaucoup de transactions qui ne peuvent pas être expliquées."
Après l’histoire initiale publiée par CNN et Reuters, la question des disques durs du WTC a disparu des journaux, et rien n’a été rajouté depuis. Bien que les rumeurs sur internet que Kroll aurait racheté Convar demeurent sans fondement, il est néanmoins clair que quelqu’un a fait disparaître l’histoire (et les preuves).31
Mais quelle raison auraient-ils eu pour le faire ?
À moins que les indications initiales de Convar comme quoi les délits d’initiés avaient effectivement eu lieu fussent effectivement fondées.
La citation de CNN par Peter Henschel mentionnée ci-dessus, selon laquelle "des sommes d’argent anormalement élevées, peut-être plus de 100 millions de dollars, ont transité par les ordinateurs au moment même de la catastrophe", a été confirmée plus tard de façon véritablement effrayante par un employé de la Deutsche Bank de New York qui a survécu aux attaques. Le lanceur d’alertes qui pour sa protection insiste pour garder l’anonymat, a déclaré à Mike Ruppert qu’ "environ cinq minutes avant l’attaque tout le système informatique de la Deutsche Bankl avait été pris en charge par quelque chose d’extérieur que personne dans le bureau n’a reconnu, et chaque fichier a été téléchargé à une vitesse fulgurante vers une destination inconnue".32
Ici, l’expression importante est "cinq minutes avant l’attaque."
Véritablement effrayant.
  • Wan aime ceci

#3974 paternoster

paternoster

Posté 03 janvier 2012 à 17:26

"Tu fais exprès d'éviter la question du feu? la structure du WTC se casse la gueule à cause de la chaleur, mais les passeports qui explosent avec le reste dans le crash sont intacts?"


Si tu regardes les videos des impacts tu verras que beaucoup de débris ont été éjectés immédiatement dont des milliers de papiers qui volaient dans les rues,tu as d'autres photos qui te montrent une mae-west,un siège de l'avion,un train avec ses pneumatiques,un réacteur,etc ......Toutes ces pièces n'ont pas été brulées.
Alors tu penses quoi de la vidéo ? : http://www.dailymoti...-retrouves_news
Les cartes d'identité qui ont survécu au crash de l'avion en Iran sont elles magiques ?
Tu savais que le passeport avait été ramassé avant la chute des tours ?

Modifié par paternoster, 03 janvier 2012 à 17:31.


#3975 nautilus

nautilus

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 1 676 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : la-bas

Posté 03 janvier 2012 à 17:41

"Tu fais exprès d'éviter la question du feu? la structure du WTC se casse la gueule à cause de la chaleur, mais les passeports qui explosent avec le reste dans le crash sont intacts?"


Si tu regardes les videos des impacts tu verras que beaucoup de débris ont été éjectés immédiatement dont des milliers de papiers qui volaient dans les rues,tu as d'autres photos qui te montrent une mae-west,un siège de l'avion,un train avec ses pneumatiques,un réacteur,etc ......Toutes ces pièces n'ont pas été brulées.
Alors tu penses quoi de la vidéo ? : http://www.dailymoti...-retrouves_news
Les cartes d'identité qui ont survécu au crash de l'avion en Iran sont elles magiques ?
Tu savais que le passeport avait été ramassé avant la chute des tours ?


tu te moques de qui en prétendant que le soit disant terroriste en place gauche , qui aurait fait un smile à un building en verre et beton à la vitesse de 750 km/h , dans un avion chargé de kérosène arrive à ejecter son passeport de sa poche sans que celui-ci ait subit les domages du feu ou du sang ?

Tu te moques de qui?

3 solutions s' offrent à toi pour sauver Ta face:
  • le méchant terroriste a ouvert le hublot 5 sec. avant l' impact pour le jeter à la foule en délire
  • le méchant passeport a refusé de pénétrer dans la boule de feu générée par l' avion
  • le gentil inspecteur du FBI avait déjà ce passport dans les mains avant l' impact


j' attends ta réponse avec impatience !
"La manipulation consciente et intelligente des opinions et des habitudes organisées des masses joue un rôle important dans une société démocratique.
Ceux qui manipulent ce mécanisme social imperceptible forment un gouvernement invisible qui dirige véritablement le pays"
Propaganda -1928 -E. Bernays

#3976 DDL

DDL

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 2 030 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Bourg saint Andeol - Ardéche

Posté 03 janvier 2012 à 21:26

Pour donner raison à paternoster, oui bien sur des tas d'objets sont retrouvés aprés un crash, papiers, vètements, objets personnels. Penser qu'ils sont tous passés à l'incinérateur ou au broyeur est une erreur grossière.

Pour donner raison à nautilus et moulin, le fait de retrouver le passeport d'Al Suqami prouve au premier degré qu'il était bien dans l'avion, mais çà ne suffit pas à en faire un terroriste.
  • Apolloman aime ceci

#3977 YAmA

YAmA

Posté 03 janvier 2012 à 21:51

Pour donner raison à paternoster, oui bien sur des tas d'objets sont retrouvés aprés un crash, papiers, vètements, objets personnels. Penser qu'ils sont tous passés à l'incinérateur ou au broyeur est une erreur grossière.

Pour donner raison à nautilus et moulin, le fait de retrouver le passeport d'Al Suqami prouve au premier degré qu'il était bien dans l'avion, mais çà ne suffit pas à en faire un terroriste.


1)Il aurait pu être dans l'avion sur le terroriste.
2)Son passeport seul aurait pu être dans l'avion.
3)Son passeport aurait pu être sur quelqu'un d'autre dans l'avion.
4)Son passeport aurait pu être seul dans la tour.
5)Son passeport aurait pu être sur quelqu'un dans la tour.
6)Son passeport n'était ni dans la tour ni dans l'avion et c'est une fausse pièce à conviction.

Voilà toutes les possilités intrinsèques concernant ce passeport.
A nous de trouver la plus probable.
Ceux qui soutienne la théorie officielle diront que c'est l'hypothèse 1 qui prévaut.
Ceux qui ont suivit tout le dossier jusqu'ici concernant le 11 septembre, et qui ont le sens critique opteront pour le 6.

Il y a d'autres faits plus tangibles pour prouver ou détracter sur ce sujet que le passeport...

#3978 YAmA

YAmA

Posté 04 janvier 2012 à 17:44

http://www.youtube.c...d&v=AEIpb6agqFg
(Vidéo de Bush et des eleves en train de réciter l'incantation).




Pendant les attentats du 11/09, George W. BUSH (qu'on dit petit fils du sorcier Crowley) visitait l'école élémentaire Emma E. Booker de Sarasota, en Floride, où il a lu un livre intitulé MY PET GOAT à une classe de seconde. Ou plutôt OZ LE LIVRE DE LA CHEVRE du sorcier membre actif de la CIA ALEISTER CROWLEY (Franc-Maçon et Jésuite). Le mage est le mentor de la pop music et de Hollywood, il invente le programme pour le compte du Temple occulte, il participe également à la création de la scientologie, nouvelle église pour le peuple par la CIA.

Le volume précis de la serie est identifié! C'est un livre scolaire destiné aux enseignants.
THE PET GOAT appartient à une série de manuels scolaires pour l'enseignement de la lecture. L'ouvrage est disponible dans les réseaux d'occasions comme Abebooks et est toujours disponible chez Amazon, où il y a un commentaire de George W. Bush qui déclare:"The Pet Goat est grand, vous ne serez pas déçus".

Reading Mastery II : Storybook 1 by Siegfried Engelmann and Elaine C. Bruner (ISBN 0-02-686355-3) Publisher SRA/MacMillan/Mcgraw Hill.

Image IPB Image IPB Image IPB


C'est l'histoire d'une jeune fille et de sa chèvre qui mange tout sur son passage. La chèvre a un appétit vorace : Cannes, boîtes de conserve, casseroles, vitres, capes,chapeaux... Aussi les parents veulent se débarrasser de la chèvre, mais la petite fille défend son animal. En fin de compte, la chèvre devient héroique quand elle attaque un voleur de voiture et le met en fuite. Dans la leçon 60 page 153 de THE PET GOAT,la chèvre ou le Dieu PAN / SATURNE / SATAN. Un livre pour enfants avec des incantations magiques ...

Voir : Ordo Templi Orientis / Aleister Crowley

Le Dieu PAN était une créature composée, la partie supérieure (à l’exception de ses cornes) est humaine, et la partie inférieure est sous la forme d’une chêvre. La flûte de Pan signifient l’harmonie naturelle des sphères, et le dieu lui-même est le symbole de SATURNE car cette planète a son trône dans la maison du Capricorne, dont l’emblême est la chêvre.

SATURNE = SATAN = PAN = LA CHEVRE = SETH = CUBE = BAAL = CRONOS = SHIVA


SATURNE a aussi été associé avec SATAN et cela, pour de nombreuses raisons. Le mot SATAN est dérivé du mot SATURNE. Les anciens considéraient SATURNE comme étant la planète la plus éloignée du SOLEIL, le dernier étant associé au principe du Bien. SATURNE était conséquemment le corps céleste qui est le moins exposé à la lumière divine solaire et est donc associé avec le froid du principe du mal.

Voir : Satan & Saturne


Image IPB


De plus, et cela est véritablement très troublant, avant la lecture du livre les enfant font une étude. Ainsi, les mots KITE (remote control = Télécommande), HIT (frapper), MUST (le faire), STEEL (acier) et PLANE (avion) sont prononcés. Le résultat de l'incantation magique et satanique est sans équivoque :

LES AVIONS DOVENT FRAPPER L'ACIER ET LES TOURS



Puis, l'institutrice indique aux enfants qu'il est temps de faire de la lecture. Alors ils se baisse tous ensemble afin de récuperer le LIVRE DE LA CHEVRE dans les cartables, ce geste n'est pas anodin, cela fait parti du rituel, à leur insu. Pendant ce temps, New-York bascule dans les ténèbres et le monde change ...



http://secretebase.f...11septembre.htm

Modifié par YAmA, 04 janvier 2012 à 17:46.


#3979 nautilus

nautilus

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 1 676 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : la-bas

Posté 06 janvier 2012 à 10:11

Susan Lindauer ex-agent de la CIA a été poursuivi en vertu du Patriot Act. Après 10 ans de silence, elle témoigne à propos du 11 Septembre: les services de renseignement savaient. Mohammed Atta était un agent gouvernementale US. D’étranges camionnettes sont venus chaque nuit dans le WTC avant l’attentat.

http://stefouxxx.wor...septembre-2001/


http://www.youtube.com/watch?v=PtnWFmK-zDw&feature=player_embedded

http://www.youtube.com/watch?v=u-Vg1R1_nP4&feature=player_embedded
"La manipulation consciente et intelligente des opinions et des habitudes organisées des masses joue un rôle important dans une société démocratique.
Ceux qui manipulent ce mécanisme social imperceptible forment un gouvernement invisible qui dirige véritablement le pays"
Propaganda -1928 -E. Bernays

#3980 nautilus

nautilus

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 1 676 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : la-bas

Posté 06 janvier 2012 à 10:11


  • Fleur de Diamant aime ceci
"La manipulation consciente et intelligente des opinions et des habitudes organisées des masses joue un rôle important dans une société démocratique.
Ceux qui manipulent ce mécanisme social imperceptible forment un gouvernement invisible qui dirige véritablement le pays"
Propaganda -1928 -E. Bernays

#3981 YAmA

YAmA

Posté 06 janvier 2012 à 10:53

Cette femme est considérée comme deficiente mentale.






Susan Lindauer

From Wikipedia, the free encyclopedia
Susan Lindauer
Born 17 July 1963 (1963-07-17) (age 48) Occupation Author, journalist, and activist Parents John Howard Lindauer
/ Jackie Lindauer (1932-1992)

Susan Lindauer (born 17 July 1963) is an American journalist, author, and antiwar activist. She was accused of conspiring to act as an unregistered lobbyist for the Iraqi Intelligence Service and engaging in prohibited financial transactions involving the government of Iraq under Saddam Hussein.[1][2] Lindauer was found mentally unfit to stand trial in two separate hearings and all charges were dropped in 2009.[3]

Personal life
She is the daughter of John Howard Lindauer II, the newspaper publisher and former Republican nominee for Governor of Alaska.[3][4] Susan's mother was Jackie Lindauer (1932-1992) who died of cancer in 1992. In 1995 her father married Dorothy Oremus, a Chicago attorney who along with other members of her family owned the largest cement company in the Midwest.[4]
Lindauer is also a second cousin of former White House Chief of Staff Andrew Card.[5]

Education and employment
Lindauer attended East Anchorage High School in Anchorage, Alaska where she was an honor student and was in school plays.[6] She graduated from Smith College in 1985. She earned a masters degree in public policy from the London School of Economics.[1] She worked as a temporary reporter at the Seattle Post-Intelligencer for 13 weeks in 1987, and as an editorial writer at the The Everett Herald in Everett, Washington in 1989. She then was a reporter and researcher at U.S. News & World Report in 1990 and 1991.[6][7][4][8] Her co-workers said she was a woman "prone to mood swings and erratic behavior".[8]
She then worked for Representative Peter DeFazio, D-Oregon (1993) and then Representative Ron Wyden, D-Oregon (1994) before joining the office of Senator Carol Moseley Braun, D-Illinois, where she worked as a press secretary and speech writer.[7][4]

Activism
Susan Lindauer claims she started making visits to the Libyan Mission to the United Nations in 1995,[7] and that she held meetings with Iraqi Intelligence Service officials at the United Nations in 1999.[1] Andrew Card is her second cousin. Her first contact with the former Chief of Staff to President George W. Bush was around 2001.[1] On January 8, 2003, she delivered a letter to Card urging the White House to not invade Iraq.[9][10]

Arrest
Lindauer was arrested on Thursday, 11 March 2004 in Takoma Park, Maryland and charged with "acting as an unregistered agent of a foreign government". The indictment alleged that she accepted US$10,000 from Iraqi intelligence services in 2002. Lindauer denies receiving the money, but admits taking a trip to Baghdad.[1] She was released on bond on March 13, 2004 to attend an arraignment the following week.[2] In 2005 she was incarcerated in Carswell Air Force Base in Fort Worth, Texas for psychological evaluation then moved to the Metropolitan Correctional Center in Manhattan.[10]

Unfit to stand trial
In 2006, she was released from prison after Michael B. Mukasey ruled that Lindauer was unfit to stand trial and could not be forced to take antipsychotic medication to make her competent to stand trial.[3][10]
In 2008, Loretta A. Preska of the Federal District Court in New York City reaffirmed that Lindauer was mentally unfit to stand trial.[4][11]
On January 16, 2009 the government decided to not go ahead with the prosecution saying "prosecuting Lindauer would no longer be in the interests of justice."[3][12]











Je fait d'autres recherches.

Modifié par YAmA, 06 janvier 2012 à 10:55.


#3982 nautilus

nautilus

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 1 676 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : la-bas

Posté 06 janvier 2012 à 11:10

@ yama, il semble qu' elle ait été lachée et lynchée via de fausses accusations comme le montre ce document...
Quoiqu' il en soit, elle n' est pas mytho mais était bien agent; agent double, agent doublée.... pour la CIA , avec des contacts fréquents avec des responsbles us de la cia


http://www.scribd.co...upp-2d-558-2006
  • Fleur de Diamant aime ceci
"La manipulation consciente et intelligente des opinions et des habitudes organisées des masses joue un rôle important dans une société démocratique.
Ceux qui manipulent ce mécanisme social imperceptible forment un gouvernement invisible qui dirige véritablement le pays"
Propaganda -1928 -E. Bernays

#3983 YAmA

YAmA

Posté 06 janvier 2012 à 11:35

Il y a quelque chose d'étrange, si cette femme est bien ce qu'elle prétend, et il n'y a pas trop de raison pour en douter, pourquoi l'ont-ils laissée en vie, sachant qu'elle allait tout déballer....si il y avait une personne à abattre, c'était bien elle.

#3984 nautilus

nautilus

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 1 676 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : la-bas

Posté 06 janvier 2012 à 11:38

Il y a quelque chose d'étrange, si cette femme est bien ce qu'elle prétend, et il n'y a pas trop de raison pour en douter, pourquoi l'ont-ils laissée en vie, sachant qu'elle allait tout déballer....si il y avait une personne à abattre, c'était bien elle.


elle dit posséder des éléments sous forme de cassettes...
"La manipulation consciente et intelligente des opinions et des habitudes organisées des masses joue un rôle important dans une société démocratique.
Ceux qui manipulent ce mécanisme social imperceptible forment un gouvernement invisible qui dirige véritablement le pays"
Propaganda -1928 -E. Bernays

#3985 Prema

Prema

    Question de perspective

  • Animateurs
  • 4 526 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Dictature française

Posté 06 janvier 2012 à 11:41

J'ai un membre de ma famille, retraité des services secrets français, il m'a raconté de nombreux "dossiers", le meurtre est très rare, la plupart du temps ils montent une affaire où la personne sera soit incarcérée pour de fausses accusations (avec un tas de faux témoins) ou internée pour folie.
Cela parait clairement le cas ici... elle a un lourd dossier sur le dos qui la rend pas crédible pour la majorité des gens et surtout des médias.
La preuve que cela est efficace, c'est la première réponse ici sur ONCT :-)

Si le climat était une banque il serait déjà sauvé.
Hugo Chavez


#3986 YAmA

YAmA

Posté 06 janvier 2012 à 11:51

Son témoignage est très cohérent en tout cas, et elle semble avoir une personnalité équilibrée.

Cette vidéo est quand même une bombe.

#3987 nautilus

nautilus

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 1 676 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : la-bas

Posté 06 janvier 2012 à 11:58

la vidéo en VO avec les réponses aux questions


"La manipulation consciente et intelligente des opinions et des habitudes organisées des masses joue un rôle important dans une société démocratique.
Ceux qui manipulent ce mécanisme social imperceptible forment un gouvernement invisible qui dirige véritablement le pays"
Propaganda -1928 -E. Bernays

#3988 Fleur de Diamant

Fleur de Diamant

    Artiste Talentueuse

  • Membres
  • 4 652 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Hémisphère Sud
  • Intérêts : Nombreux

Posté 06 janvier 2012 à 18:19

Je regarderai la vidéo demain parce qu'elle est longue à voir. Cependant, cette personne est plutôt censée à mon sens. Combien de spécialistes du bâtiment français ont dit qu'il y avait eu de la dynamite de placée au pieds des TT et du WTC ? Mais bien entendu, c'étaient des négationistes. Quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage ! En tout les cas, ses révélations sont fracassantes et corroborent les théories émises concernant ces attentats, somme toute venant de la haute hiérarchie oligarchie américaine !
Quand elle informe que l'Irak était prêt à consommer américain, c'est aussi une révélation de ce que veut faire ce put1 de nouvel ordre mondial... J'espère que le peuple américain ouvrira bien les yeux et surtout l'oeil du mental ! Je dis bravo à cette dame d'avoir le courage de faire ces révélations.
Ce que tu donnes est à toi, mais ne fais pas à autrui ce que tu ne veux pas qu'on te fasse.

Mon lien

#3989 YAmA

YAmA

Posté 06 janvier 2012 à 19:52

Il y a deux détails qui me gênent, ce n'est surement rien mais j'en parles:
1)Son livre voit sur sa couverture une colombe, un des signes des illuminés (ils aiment inversés les symboles).
2)Elle parle de Dorothée et du magicien d'Oz.

Voilà ce sont juste deux remarques penser à voix haute.....


PS: Le bouquet de fleurs est ridicule, une femme mérite mieux.

Modifié par YAmA, 06 janvier 2012 à 19:54.


#3990 nautilus

nautilus

    Chercheur de vérités

  • Membres
  • 1 676 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : la-bas

Posté 06 janvier 2012 à 20:09

Il y a deux détails qui me gênent, ce n'est surement rien mais j'en parles:
1)Son livre voit sur sa couverture une colombe, un des signes des illuminés (ils aiment inversés les symboles).
2)Elle parle de Dorothée et du magicien d'Oz.

Voilà ce sont juste deux remarques penser à voix haute.....


PS: Le bouquet de fleurs est ridicule, une femme mérite mieux.


il faut toujours être critique mais la colombe n' est pas forcément une symbolique illuminée
as tu pu écouter la partie question réponse.... je la trouve très claire sur son positionnement vis à vis du sionisme par exemple
cpt anderson , le traducteur de la partie conf, mettra en ligne les questions réponses semaine prochaine pour ceux que cela intéresse....
"La manipulation consciente et intelligente des opinions et des habitudes organisées des masses joue un rôle important dans une société démocratique.
Ceux qui manipulent ce mécanisme social imperceptible forment un gouvernement invisible qui dirige véritablement le pays"
Propaganda -1928 -E. Bernays