Aller au contenu


Photo

Biocarburants et l'huile oubliée


  • Veuillez vous connecter pour répondre
87 réponses à ce sujet

#31 EcliptuX

EcliptuX
  • Genre : Homme
  • Localisation : La Terre
  • Intérêts : La Vie :)

Posté 18 mars 2005 à 11:32



Un Marseillais inaugure la voiture à l'huile de friture

Un Marseillais a fait modifier sa voiture diesel pour rouler à l'huile de friture,
un procédé qu'il juge efficace et moins polluant que les habituels carburants et qu'il
souhaiterait voir s'étendre aux bus urbains.


Pour faire le plein, Christophe Oudelin se ravitaille dans les restaurants et les snacks,
trop heureux de se débarrasser de l'huile usagée, a-t-il expliqué à l'AFP.


L'huile - de préférence de tournesol "car elle fige moins vite" - est filtrée deux fois
"pour l'épurer des graisses et des cires" puis versée dans le réservoir.


Christophe Oudelin a fait modifier par un garagiste les injecteurs de sa 405 Diesel. Il a
fait poser une plaque chauffante autour d'une durite - car "avant de mettre le contact, et
surtout en hiver
", il faut faire chauffer l'huile à 30 degrés - et a adjoint au tout une
pompe à essence dite de "pré-gavage" qui fait circuler le liquide.


"On ne consomme pas davantage, on roule même plus confortablement car la conduite est
plus souple
", assure le jeune homme qui circule ainsi depuis l'été dernier. "Il y a une
petite odeur de friture qui se dégage mais ce n'est pas désagréable
", ajoute-t-il.


Selon le quotidien La Provence, qui a révélé son expérience insolite, il a fondé avec
une dizaine d'amis de la région l'association "Roule ma frite" pour promouvoir ce nouveau
carburant, selon lui, moins polluant que le gasoil ou l'essence. L'association fréquente
les foires locales et salons de "l'éco énergie". "On rêverait d'appliquer ce procédé
aux transports en commun
", dit-il.


Source : Dépêche AFP du 17.03.2005 - 16:54




#32 Abby

Abby
  • Genre : Femme
  • Localisation : entre deux eaux
  • Intérêts : ce qu'il y a derrière les choses

Posté 19 mars 2005 à 17:30

NPO (ne pas oublier) la taxe sur les produits pétroliers que notre Ministère des finances va prélever.
Et oui, vous m'avez bien lue, quelque soit la nature de ce que vous mettez dans votre moteur (même le tigre de la vielle pub), c'est taxé au même titre que les carburants pétroliers. C'est arrivé à une petite entreprise agricole qui produisait de l'huile de colza (je crois, ou autre oléagineux végétal) avec lequel ses clients commençaient à rouler à peu de frais.
C'est pour préserver la libre concurrence, dixit le gouvernement. :tresfache: Joli coup, non ? Ca date de 4-5 ans, je dirais...
En tout cas, tous mes encouragements aux inventeurs des nouveaux carburants et aux modificateurs des moteurs !!!
abby

#33 elji

elji

Posté 20 mars 2005 à 00:49

C'est en effet là qu'est tout le problème. Les allemands ont eu l'intelligence de défiscaliser les bio-carburants jusqu'en 2009 le temps de créer le marché, notre gouvernment n'a pas eu cette habileté.

#34 olivierd

olivierd
  • Localisation : 78 Nord

Posté 31 mars 2005 à 20:51

Allez, cessez de tergiverser pour ne rien dire et surtout ne rien faire et allez vous incrire et visiter de fond en comble le site http://www.oliomobile.org et convertissez-vous tout de suite, sans délai. Après, vous pourrez critiquer touit ce que vous voulez concernant le pétrole. mais ne critiquez pas tant que vous en achetez, vous n'y êtes pas obligé. Il faut être constructif, que diable!!! :tresfache:
Je suis inscrit, j'espère vous y voir très vite, précisez que vous venez d'ici, j'ai mis aussi un lien d'ici chez eux.
Olivier

#35 Daman

Daman

    Démiurge perplexe

  • Membres
  • 4 260 messages
  • Genre : Homme
  • Intérêts : Sieste(s).

Posté 06 avril 2005 à 22:45

Juste un petit grain de sel supplémentaire : il n'est pas du tout certain que rouler à l'huile végétale soit un progrès car la combustion à température moyenne des huiles produit semble-t-il des dioxines dont la nocivité est bien connue.

La Servitude s'impose de deux façons : l'une est l'abus de la Force, l'autre est l'abus de la Loi. Dans les deux cas, chacun a le devoir de lutter contre elle par tous les moyens..


#36 elji

elji

Posté 08 avril 2005 à 23:37

Sans oublier la pollution des sols par les tonnes d'engrais qu'utilisent les agriculteurs...

Il n'y a pas de solution simple à un problème complexe. La chimie permet aussi de faire de l'essence avec des feuilles mortes, mais il n'y a pas assez de feuilles mortes pour tout le monde, quelle galère.

#37 wapasha

wapasha

Posté 11 avril 2005 à 21:23

bonjour,

je suis nouveau sur ces forums et vu votre interet sur le sujet des biocarburants, j'aimerais apporter cette petite contribution ;

cela fais bientôt 2 ans que ma tondeuse a gazon roule à 100% huile de friture. cela m'a couté 9 euros de modif. je roule en chrysler voyager à 30 % l'hiver et 50 % l'été sans modif (tout cela au tournesol). en france de nombreuse cooperative agricoles roulent au biocarburant et possedent leur propre presse. de nombreux particuliers, en associations ou non, roulent au tournesol en europe depuis longtemp. voici quelques liens interressants :

roulemafleur
Le biodiesel, un dossier complet par Matt Lechien
Valenergol

@+

#38 EcliptuX

EcliptuX
  • Genre : Homme
  • Localisation : La Terre
  • Intérêts : La Vie :)

Posté 12 avril 2005 à 17:39

Il y a aussi cette association qui tente d'aider ceux qui veulent se lancer dans l'huile de tournesol : http://www.olifere.org

#39 EcliptuX

EcliptuX
  • Genre : Homme
  • Localisation : La Terre
  • Intérêts : La Vie :)

Posté 27 septembre 2005 à 16:11

Avez vous regardé le JT de 20h hier soir sur France 2 ?
Il y était question de rouler avec de l'huile végétal pure à la place du gazole.
Pour ceux qui auraient raté le reportage, il est dispo sur le site d'Olifère82 à l'adresse http://www.olifere.org/medias/france2-jt-2005-09-26-hvp.wmv

J'en profite aussi pour relayer une pétition très importante concernant l'HVP !
======================================================

Voici les outils proposés par l'Institut Français des Huiles Végétales Pures (IFHVP) pour prolonger
notre action en faveur de l'autorisation et de la
défiscalisation des huiles végétales pures carburant. Nous vous invitons à imprimer ces documents
et à les diffuser, puis à retourner les listes de signatures complètes (ou non !) par courrier
(à l'adresse
suivante : Monsieur BARBE, Hugone, 47340 Saint-Antoine de Ficalba), afin de
comptabiliser et de rendre compte au niveau national de la volonté de la société civile à mettre
en place une véritable solution aux problèmes des carburants.




#40 flatron

flatron

Posté 27 septembre 2005 à 16:45

Incroyable de voir un tel reportage sur FR2 à 20h.

Vidéo à voir absloluement :bravo:

#41 flatron

flatron

Posté 29 septembre 2005 à 16:20

Désolé, celle là elle est fraiche d'aujourd'hui.

Ca commence à inquiéter le monde de la finance

http://www.boursier....eed.asp?id=5641

De l'huile de friture pour réduire sa facture de carburant 

29/09/2005 - 17h05



par Paule Bonjean et Muriel Boselli

PARIS (Reuters) - Les automobilistes français, soucieux de réduire leur facture de carburant face à la flambée des cours, sont de plus en plus nombreux à mélanger des huiles végétales dans leur gazole.

Mais cette pratique est illégale en France.

Il est théoriquement possible, sans trop de risque mécanique, de faire tourner un moteur diesel avec un mélange "pétro-végétal", des huiles végétales pures, voire même de l'huile de friture achetée dans n'importe quel supermarché.

L'ampleur du phénomène et le préjudice subi par l'Etat en terme de taxes sont encore difficiles à évaluer, mais les douanes ont récemment redoublé de vigilance.

Face à l'envolée des prix à la pompe, entre 2.000 et 3.000 automobilistes auraient déjà franchi le pas et utiliseraient 50% voire jusqu'à 100% d'huiles végétales dans leur moteur diesel, assure Alain Juste, directeur de Valenergol, une compagnie de distribution d'huile de tournesol, située dans le Sud-ouest.

Le litre d'huile végétale coûte de 0,70 à 0,80 euro contre 1,18 euro pour le litre de diesel, fait-il valoir.

Alain Juste affirme que le nombre de sympathisants a été multiplié par 30 au cours des trois à quatre derniers mois.

Des contrôles inopinés dans les réservoirs sont réalisés au niveau de la circulation partout sur le territoire, souligne-t-on à la Direction générale de la consommation, de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF).

"On maintient la pression pour que ce phénomène ne puisse pas se développer. On a des contrôles vigilants sur les carburants utilisés", a déclaré à Reuters un responsable de cette direction. "Les automobilistes cherchent des solutions alternatives, mais elles sont illégales", a-t-il ajouté.

MANQUE A GAGNER POUR L'ETAT

Tous les carburants commercialisés en France, quelles que soient leurs origines, sont soumis à des taxes qui atteignent 70% du prix, dont 20% pour la TVA et 50% pour la taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP).

Le contrevenant risque une amende pouvant s'élever jusqu'à deux fois le montant des droits et taxes prélevés par l'Etat sur les carburants, rappelle-t-on à la DGCCRF.

Si ce n'est une forte odeur de friture, il est difficile pour les douaniers de distinguer une voiture roulant avec ce type de mélange.

Le moteur fonctionne sans préparation avec un mélange de 25% à 30% d'huile de colza, mais ses performances sont altérées, note l'UFC-Que Choisir, qui déconseille les carburants lubrifiants aux consommateurs.

En hiver, à moins d'avoir installé un réchauffeur ou modifié la taille des injecteurs, "il est difficile, voire impossible, de rouler avec ce type de mélange dès que la température descend trop", souligne l'association.

"La viscosité des huiles végétales étant environ 50 fois plus importante que celle du gazole, elles figent dès qu'il fait froid", ajoute l'UFC, qui met en garde les automobilistes contre le risque d'encrassement du moteur.

Renault et de nombreux autres constructeurs ont "proscrit l'usage des huiles végétales et autres huiles de friture issues des rayons des grandes surfaces", rapporte l'association.

Le lobby agricole, favorable aux carburants d'origine végétale, fait valoir la nécessité de réduire la dépendance énergétique de la France et de lutter contre les émissions à effet de serre responsables du réchauffement de la planète.

Les écologistes, plus nuancés, s'inquiètent pour leur part d'un accroissement des cultures à des fins non alimentaires qui nécessiteraient engrais et pesticides, sources de pollution.

De leur côté, les pétroliers ne voient pas d'un bon oeil l'arrivée de cette nouvelle concurrence.

La position du gouvernement a toujours été ambiguë. Mais au début du mois, le Premier ministre a annoncé une accélération du plan de développement biocarburant défiscalisé de la France, en portant l'incorporation dans le carburant à 5,75% dès 2008 et à 7% en 2010.



#42 mariane26

mariane26
  • Localisation : st saturnin les Apt
  • Intérêts : les énergies naturelles

Posté 04 octobre 2005 à 07:49

:thermo:
je connaissait le chanvre comme exellent isolant thermo-acoustique pour les constructions d'habitation, mais pour ce qui est de l'huile carburant je doute de voir ce produit sur le marché.

#43 bidouille28

bidouille28

    Confirmé

  • Bannis
  • 172 messages

Posté 04 octobre 2005 à 08:43

pour ce qui est de l'huile carburant je doute de voir ce produit sur le marché.

C’est vrais que ça traîne pour y passer sérieusement…

C’est encore au niveau de la débrouille personnelle et pas encore de solution valable pour tous.
Trouver de l’huile en quantité à un prix intéressant et surtout, faire les transformations nécessaires pour
rouler et se chauffer avec…. C’est pas évident.

Mais le meilleur moyen de pression n’est ce pas d’utiliser l’huile (max 50 % sans aucune transformations)
pour faire chuter la demande et obliger les politiques de s’aligner avec la population et nos besoins réels ?

J’en ai fait le pari pour ma part : j’ai fait affaire avec une usine (huilerie) pour un approvisionnement de
10000 litres de colza à 0.38 euro/litre…

L’économie pour mes véhicules cette année : 7500 euro moins chère en toute légalité, puisqu’en Belgique,
où j’ai mon entreprise, la directive européenne est transcrite dans le droit national depuis janvier 2005, et notre
ministre des finance a aussitôt défiscalisé totalement l’huile à usage de carburant…. Donc pas d’accises ni
de contrôle de douane là-dessus..

#44 pimprenelle

pimprenelle
  • Localisation : terre et air

Posté 04 octobre 2005 à 20:42

Bonsoir

Le carburant comme huile, ça tend à se répandre de plus en plus, on fait le tour de la France des campagnes, et ça sent l'huile partout :ptdrasrpt2:
Je trouve ça plutôt encourageant, et puis on a tout intérêt à s'y mettre.
Le problème pour les gouvernements, c'est de voir que chacun peut être autonome de son carburant,et ils veulent pouvoir contrôler tout ça et surtout se faire encore un peu de tune.

Mais bon, Il y a de plus en plus de rebelles. :boire:

#45 Florence1835

Florence1835
  • Localisation : Belgique

Posté 06 octobre 2005 à 13:00

Bonjour,

Je suis nouvelle sur ce site et en plein changement de vie et de remise en question. Curieusement ce sont les chevaux qui m'ont amené à ces bouleversements de ma vie.

Le sujet de mon intervention n'a rien à voir, pensez-vous, avec le sujet des biocarburants :???:

Et bien oui, quand même, pourquoi ne pas réhabiliter le cheval dans certains moyens de transport plutôt que de se casser la tête a essayer de trouver des dérivés pollueurs à plus ou moins long terme?

Une marche arrière totale n'est pas possible, mais une remise en question et quelques changements me semblent tout à fait envisageables.

Bon après-midi,
Flo

#46 overdose

overdose
  • Localisation : perpignan
  • Intérêts : modelisme informatique esoterisme ecologie

Posté 06 octobre 2005 à 21:41

50 litre d'eau par jour de l'avoine et pour le reste c'est pire qu'un chien et il faut le nourrir si on ne s'en sert pas ! Diminuer le poids reduire la consomation, la vitesse et l'encombrement des voitures ! Mais un cheval c'est pas viable la revolution industrielle a permis d'evite la famine les culture ont servie a nourir les humains et plus les canasson. Je reconnais que en cas de famine le cheval servira de reserve de viande ultime ! Voir dans "Ravages".

Modifié par overdose, 06 octobre 2005 à 21:42.


#47 aubaphi

aubaphi

    En quête continuelle...

  • Membres
  • 524 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Au Coeur du Coeur

Posté 09 octobre 2005 à 13:54

Salut !

J'ai lu le topic en diagonal, désolée... manque de temps...

Actuellement, dans le sud-ouest, il y a du mouvement : l'info passe partout pour utiliser l'huile comme carburant (surtout dans le milieu paysan) et certains ont même décidé d'acheter leur propre presse pour faire de l'huile.

Je sens comme un mouvement de fond de la masse populaire et je trouve cela très, très sympa !

Amicalement
Rester toujours vigilant et toujours éveillé.

#48 Florence1835

Florence1835
  • Localisation : Belgique

Posté 17 octobre 2005 à 18:25

Hé bè ... :oops: pour un premier contact avec ce site web, un peu dur de se faire incendier pour une opinion différente... je n'en ferai pas un état d'âme: pour s'appeler "overdose" on doit en tenir une couche effectivement.

Oui, c'est super sympa le mouvement qui se met en marche de proposition en tout genre pour continuer d'avancer que cela soit à l'eau ou à l'huile... de friture! :biglol:

A +
Flo

#49 Maryse

Maryse

    Inter-galactic Bimbo

  • Membres
  • 1 114 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : SoOOoomouèèère oveuuuuur ze rainbooo

Posté 17 octobre 2005 à 18:42

J'ai posté un truc là quant à la future legislation sur l'utilisation de l'huile dans les véhicules.

La bise

Maryse
Le mieux est l'ennemi du bien. Sauf s'il est VRAIMENT mieux.

#50 aubaphi

aubaphi

    En quête continuelle...

  • Membres
  • 524 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Au Coeur du Coeur

Posté 17 octobre 2005 à 19:59

Salut !

Par manque de temps, je vais être brève. Dimanche, dans le journal local, un article a attiré mon regard. Je vous le résume : la communauté des communes du villeneuvois (Villeneuve sur Lot - 47) a donné son accord pour faire rouler ses bennes à ordure avec de l'huile ! Grande avancée !!

Je vous donnerais les détails de l'article dans la semaine...

Amicalement
Rester toujours vigilant et toujours éveillé.

#51 Abacab

Abacab
  • Localisation : Seine & Marne
  • Intérêts : Ecologie et spiritualité

Posté 18 octobre 2005 à 08:13

Et bien chez nous, la Police Montée vient d'être remise à l'ordre du jour !
Depuis Septembre une brigade de 4 ou 5 policiers et quelques chevaux parcourent nos rues afin d'assurer la tranquillité. c'est super et beaucoup plus chaleureux qu'une voiture de police !

#52 overdose

overdose
  • Localisation : perpignan
  • Intérêts : modelisme informatique esoterisme ecologie

Posté 18 octobre 2005 à 10:44

apres les crottes de chien les crottes de cheval !

#53 aubaphi

aubaphi

    En quête continuelle...

  • Membres
  • 524 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Au Coeur du Coeur

Posté 19 octobre 2005 à 13:57

Les crottes de cheval c'est utile dans le jardin, comme fumier.

Les voitures de police.. non !

amicalement
Rester toujours vigilant et toujours éveillé.

#54 overdose

overdose
  • Localisation : perpignan
  • Intérêts : modelisme informatique esoterisme ecologie

Posté 19 octobre 2005 à 20:16

C'est fait exprès pour que on abandonne le vélo et que on roule en voiture pour payer la TIPP j'ai glissé sur un crotte de cheval a moto ! Si on remplaçait les voiture par des chevaux les villes seraient invivables ! Cette solution n'est pas appicable a grande echelle en milieux urbain. de plus un bandit en 4X4 pourra se faire un Carnagedoon avec moins de risque que l'éléphant ! Moi j'aurais peur sur le cheval que l'automobiliste que tu veux verbaliser accelere un bon coup et que le cheval s'emballe et te vide je demenderai une prime de risque !c'est imprevisible ses betes là ! Un des mes amis est tombé quand le bestiaux a eu son bug et est passe dans les branches !

Modifié par overdose, 19 octobre 2005 à 20:29.


#55 EcliptuX

EcliptuX
  • Genre : Homme
  • Localisation : La Terre
  • Intérêts : La Vie :)

Posté 20 octobre 2005 à 19:47

Voici un reportage sur l'association Olifère82 qui est passé sur France3 Sud le 18/10/05

Les médias parlent bcp de l'huile en ce moment parce que le pétrole est cher. Voyons ce que ça donnera dans les prochains mois...
En attendant le reportage ci-dessus n'est pas très bien réalisé car il véhicule des idées fausses, comme quoi l'HVP serait "strictement interdite". C'est bien sûr faux, et je rappelle deux choses primordiales :
- l'HVP est autorisée par une directive européenne supranationale qui doit donc s'imposer à la France
- seule un défaut de paiement de TIPP (TIC) peut vous être reproché, à hauteur d'environ 1 euro par plein ! Cliquez ici pour plus d'info

#56 Isis Rider

Isis Rider

    Bonobo ? ; )

  • Membres
  • 1 101 messages

Posté 24 novembre 2005 à 07:18

Certains aspects de biocarburants posent problème : une fois de plus on va emmerder le tiers-monde, et en plus il en est pour spéculer par dessus le marché...

J'ai traduit cet article qui vient de paraître dans New Scientist pour mon site, je vous en fais profiter :

Les biocarburants, une avancée écologique ?
Pas sûr.
Les forêts tropicales en pâtissent


Par Fred Pearce, New Scientist

La vogue des énergies vertes dans les régions développées a un effet pervers : elle encourage la destruction des forêts tropicales. Des réserves d'orang-outans de Bornéo à la forêt amazonienne du Brésil, on rase les forêts vierges pour y faire pousser des palmes à huile et du soja qui servent de carburant pour les véhicules et les centrales électriques d'Europe et d'Amérique du Nord. De plus, une hausse des prix va probablement accélérer cette destruction.
Cette hâte à produire de l'énergie à partir d'huiles végétales se fonde en partie sur les directives de l'UE qui promeuvent l'utilisation des biocarburants, et par des exonérations de taxes pouvant aller jusqu'à 20 pence (30 cts environ) au litre, le but étant de respecter les quotas définis par le protocole de Kyoto pour la réduction d'émissions de gaz à effet de serre.

La demande croissante d'énergies « vertes » a provoqué une hausse du prix de l'huile de palme, qui pourrait entraîner des conséquences néfastes. « L'accroissement de la production d'huile de palme constitue l'une des principales causes de la destruction des forêts tropicales en Asie du Sud-Est. Ce bien de consommation figure en bonne place au palmarès des nuisances environnementales, » déclare Simon Counsell, directeur de la Rainforest Foundation (Fondation pour la forêt tropicale), un organisme basé au RU. « Il semble bien qu'une fois de plus, nous nous déchargeons de nos problèmes d'environnement sur les pays en voie de développement, où ils produisent des effets dévastateurs sur la population locale. »

Outre l'huile de palme, on emploie l'huile de soja. Hélas, le soja est le principal responsable de la destruction de la forêt tropicale en Amazonie brésilienne. Leurs partisans insistent sur le fait que les biocarburants neutres du point de vue du carbone ; en effet le CO2 dégagé lors de leur combustion est réabsorbé par les plantes à partir desquels ils sont produits. Pour les moteurs diésels, l'intérêt est d'autant plus grand qu'aucune modification n'est nécessaire pour les faire fonctionner aux huiles végétales ; en Allememagne, la production de bio-diésel a doublé depuis 2003. On projette aussi de se servir d'huile de palme pour alimenter les centrales électriques.

Hier encore, le minuscule marché européen des biocarburants était dominé par l'huile de colza. Mais un accroissement de la demande émanant du marché de l'alimentation a également provoqué une hausse du prix de l'huile de colza, ce qui a conduit les fabricants de carburants à se tourner vers les huiles de palme et de soja. Pour le seul mois de septembre les prix de l'huile de palme ont bondi de 10% et on prévoit que cette hausse atteindra 20% l'an prochain : la demande mondiale en biocarburants est en augmentation, elle atteint 25% par an.

Roger Higman, des Amis de la Terre RU, organisation en faveur des biocarburants, dit : « Nous devons nous assurer que la production de biocarburant répond à des critères de durabilité, sans quoi nous allons nous retrouver avec des forêts tropicales défrichées et remplacées par des cultures destinées au biodiésel. »

Sources :
New Scientist
E-Gueule ! pour la traduction

Il faudrait être vigilant et veiller à ne pas deshabiller Pierre pour habiller Paul.

Modifié par Isis Rider, 24 novembre 2005 à 07:20.


#57 diamant bleue

diamant bleue

Posté 24 novembre 2005 à 10:41

Il faudrait aussi etre vigilant à ne pas raconter trop de bêtise.
L'huile de palme est peut etre utilisé comme biocarburant (ou dans des centrales électriques :o) quelque part dans le monde mais certainement pas en Europe. En effet l'huile de palme fige à température ambiante européenne :) (regarde à quelle température la Végétaline se liquéfie). Il y a très peu d'huiles qui peuvent être utilisé en Europe du fait de la température à part le colza et le tournesol. Les autres ont une viscosité qui demandent des températures ambiante plus élevé sous peine de casse moteur quand à l'huile de palme, elle est inutilisable.
Je sais que l'huile de palme est utilisé en Afrique : j'ai lu quelques articles là dessus d'expérience positive.
Quand à l'huile de soja... franchement je ne sais pas qui utilisent un telle huile mais cela n'a pa d'intéret : peu de rendement et surtout un bien meilleur rapport quantité/prix en utilisation pour l'alimentation des élévages, et là, clairement Européen...
La déforestation est un problème, c'est vrai, ainsi que la mono culture faite à la place des cultures vivrières. Les paysans d'Amérique du Sud ou d'Afrique ne cultivent plus pour se nourrir mais pour engraisser le bétail occidental, de plus ce sont des mono cultures sur des surfaces énormes, le tout poussé par l'industrie agro alimentaire. La plus grosse partie du fourrage pour le bétail français est importé, ainsi que dans tous les pays européens. L'élevage est responsable de ces monocultures et des déforestations faites pour les cultures de soja et autre fourrage.

L'huile de palme est très utilisé massivement dans de nombreuses industries dont la cosmétique et ce sont ces industries qui sont responsables... sauf que c'est mieux de pointer du doigt une "minorité" plutot que de gros industriels...

#58 Isis Rider

Isis Rider

    Bonobo ? ; )

  • Membres
  • 1 101 messages

Posté 24 novembre 2005 à 20:42

Bonjour, Diamant. :)

Le texte que j'ai traduit expose bien sûr un point de vue américain critique des orientations de l'Europe, ce qui ne signifie pas que ces critiques soient totalement dénuées de fondement.

J'ai mis cet article ici pour souligner la nécessité de la vigilance à exercer dans ce domaine.

Quelques remarques :

La viscosité de l'huile de palme pose le même problème, ni plus ni moins, que celle de l'huile de colza :

L'huile de palme a une viscosité semblable à celle de l'huile de colza, à savoir environ 70 mm²/s (à 20°C) et 40 mm²/s (à 40°C).

Source :
http://www.codeart.o...20_palme_fr.htm

d'ailleurs :

Selon La fédération européenne Fediol, 20% du biodiesel européen, jusque-là très dépendant du colza, pourrait provenir de l'huile de palme d'ici à 2010.

Source :http://www.lefigaro.fr/finances/20050820.FIG0026.html?201917

L'huile de soja est utilisée pour produire du biodiésel sur le continent américain en effet...

L’ester méthylique à base de soja, produit par réaction de méthanol et d’huile de soja, constitue la principale forme de biodiesel aux États-Unis (c'est moi qui souligne)

Source :
http://www.ec.gc.ca/...iodiesel3fr.htm

...mais pas uniquement : il me semble par exemple crucial de savoir que c'est le groupe Peugeot Citroën qui a lancé au Brésil le programme de recherche sur la production d'esther éthylique à base de soja (biodiésel de soja).

Source : http://www.ademe.fr/...nts/bioprod.pdf

Notons aussi que l'Union Européenne fait partie avec la Chine et l'Inde, des principaux importateurs d'oléagineux dans le monde.

Source :
http://www.dagris.fr...eagineuse&z=&i=

#59 mégastressée

mégastressée

Posté 30 novembre 2005 à 17:18

Bonjour, je voudrais savoir si je peux mettre de l'huile végétale dans le feu à pétrole que je viens d'acheter. (ça sent pas très bon et ça donne mal à la tête :( )
Est-ce que ça peut abîmer mon appareil?
Comment procéder?
1plein d'huile durera-t-il aussi longtemps qu'un plein de pétrole?
J'espère que j'aurai des réponses et des témoignages!
Mon mari est intéressé mais si ça abîme le feu à pétrole il m'a dit que je devrais en racheter un :-? .
Merci!

#60 diamant bleue

diamant bleue

Posté 30 novembre 2005 à 19:16

Megastressé... NON l'huile n'ira pas dans ton appareil à pétrole. Cela ne convient absolument pas.
Par contre tu peux trouver du pétrole désodorisé, il est un poil plus cher mais au moins il sent beaucoup moins.