Aller au contenu


Photo

Argile et points de suture …


  • Veuillez vous connecter pour répondre
30 réponses à ce sujet

#1 Gâteau

Gâteau
  • Localisation : nantes

Posté 17 mars 2005 à 12:08

Bonjour, :shy:

J'ai lu tous vos témoignages sur l'argile mais j'ai quand même encore des questions en suspens.

J'ai pris un coup de pagaie sur le nez dimanche qui m'a fait une jolie coupure rectangle d'environ 12mm sur 4 et me voilà avec 6 point de suture sur le minois ! :cpasmafaute:
J'ai peur d'avoir une vilaine cicatrice car je cicatrise mal habituellement.
Je me suis donc renseignée sur les huiles essentielles et l'argile.

J'ai lu, j'ai entendu que l'argile était cicatrisante mais je n'osais pas trop en mettre sur les points de suture car les médecins disent qu'il ne faut pas mouiller la plaie pour une meilleure cicatrisation, et surtout j'avais peur que ça fasse effet épilation des points de suture en retirant le cataplasme.
Je me demande aussi si c'est bien d'en mettre alors que la plaie forme une croûte au niveau des points de suture
J'ai quand même tenté ce matin d'en mettre avec une gaze entre ma peau et l'argile mais je ne suis pas sûre de bien m'y prendre pour faire le cataplasme.

J'ai lu et on m'a dit qu'il fallait mettre l'argile dans un récipient, la couvrir d'eau, ne pas mélanger et attendre deux heures …
J'ai fait ça hier soir, d'abord l'eau restait totalement au dessus de l'argile donc j'en ai mis à peu près autant qu'il y avait d'argile et ce matin ça n'était toujours pas mélangé !
Perdant patience (je voulais déjà le faire le cataplasme hier soir car la cicatrice n'attend pas !) j'ai pris l'argile qu'il y avait sous la surface de l'eau restante.

Je pense qu'elle était trop liquide pour faire le cataplasme mais j'ai quand même essayé …

Ensuite j'ai mélangé le contenu du premier récipiant en me disant qu'il faudrait des jours pour que l'eau arrive jusqu'au fond de celui-ci
Parallèlement j'ai essayé de refaire un mélange en mettant d'abord l'eau puis en saupoudrant l'argile dedant …


Pouvez vous m'expliquer comment il faut s'y prendre et quelle consistance doit avoir l'argile pour faire le cataplasme car mes expériences n'ont pas l'air concluantes.


RÉCAP : :cogite:

- Puis-je utiliser l'argile sur une plaie avec point de suture ?
- Puis-je utiliser l'argile sur une plaie avec croûtes ?
- Puis-je utiliser l'argile sur une plaie à vif ? (ce qui n'est pas mon cas pour cette fois)
- Faut-il attendre que la cicatrisation est déjà commencée ou peut on mettre l'argile de suite dès que la blessure est faite ? (est-ce mieux de le faire de suite ?)
- Comment s'y prendre ?
- Comment mélanger l'eau et l'argile en poudre ?
- Peut on rajouter des huiles essentielles pour aider à la cicatrisation ?

- Quelqu'un s'y connait-il en huiles essentielles ? (si oui, je suis preneuse de conseils, toujours pour la cicatrisation)

Excusez, ci c'est un peu long j'ai toujours du mal a synthétiser !

Merci d'avance. :calin:

à bientôt

Gâteau.

#2 Major

Major

Posté 17 mars 2005 à 12:24

Bonjour,

Je ne pourrais repondre aux questions posees, mais d'autres le feront tres bien ;-)

Par contre, je peux te dire que mon amie, qui avait une cicatrice dans le coup, a applique, sur les conseils de son estheticienne, des cataplasmes d'argiles.
Et bien je peux t'affirmer que la cicatrice a disparu.
Pourtant la cicatrice etait du a une brulure de cigarette, et etait disons assez 'moche', il n'y a maintenant plus aucune trace.

Donc attends les reponses, mais sache que apres ta cicatrisation, si au pire tu as une marque, tu dois pouvoir appliquer l'argile qui fera disparaitre tout ca.

Ah, si, je peux repondre a une question, l'argile sur des plaies a vif. Ca j'ai fait moi meme et ca ne m'a pas pose de pb particulier. C'etait de vilaines eruptions cutanees (bouton quoi) et ca fait un menage rapide et propre, de plus ca attenue la douleur.

Bye

Modifié par Major, 17 mars 2005 à 12:25.


#3 diamant bleue

diamant bleue

Posté 17 mars 2005 à 12:26

Pour ma part j'utilise l'argile après la cicatrisation.
Pendant la cicatrisation j'utilise de l'Homéoplasmine (désolé pour la pub mais je ne connais rien d'autre qui agisse ainsi - ca se trouve en pharmacie). C'est un produit très gras qui désinfecte et favorise la cicatrisation et permet d'eviter de faire des croutes qui laissent justement des traces. Ensuite lorsque les points sont enlevés et la cicatrice refemée, je mets de l'argile. J'en ai deja mis sur d'anciennes cicatrices et ça reste efficace.
Pour préparer l'argile, il suffit de mettre un peu d'eau, de remuer, et de rajouter un peu d'eau jusqu'à une consistance semi solide, suffisament pour que tu puisses l'étaler mais pas trop non plus.

La pratique que tu as donné, noyer l'argile, la remuer et attendre une nuit est celle que l'on fait pour boire de l'argile. Une fois cette méthode faite, on boit l'eau qui a surnagée après une nuit. Ce n'est pas adaptable pour les cataplasmes.
Pour que ton cataplasme ne seche pas trop vite, il suffit de mettre un peu de film plastique dessus et pour l'enlever, toujours le faire avec de l'eau tiède.
Pour les HE, d'autres te repondront mieux :)

Diamant

#4 Magsimben

Magsimben
  • Localisation : Rennes
  • Intérêts : lecture, ciné

Posté 17 mars 2005 à 12:32

je ne vais pas pouvoir répondre à tout mais je vais déjà t'eclairer :

Pour préparer de l'argile tu peux faire une pâte en mélangeant mais attention : pas de récipient ni cuillère métallique. Tu peux utliser une compresse ou feuille de chou pour poser sur la plaie.

Puis-je utiliser l'argile sur une plaie avec point de suture ?
la je ne sais pas
- Puis-je utiliser l'argile sur une plaie avec croûtes ? je ne crois pas que ce soit très utile car la plaie est dans ce cas à l'abri des poussières ...
- Puis-je utiliser l'argile sur une plaie à vif ? (ce qui n'est pas mon cas pour cette fois)
Oui biensur et c'est là que l'on voit son action rapide.
- Faut-il attendre que la cicatrisation est déjà commencée ou peut on mettre l'argile de suite dès que la blessure est faite ? (est-ce mieux de le faire de suite ?)
Mieux de suite car l'argile pompe tout !
- Peut on rajouter des huiles essentielles pour aider à la cicatrisation ?

Oui biensur mais là je ne m'y connais pas assez pour te dire celles indiquées celon les cas !

il y a un petit livre aux éditions jouvence "argile facile" je crois à 4 euros environ qui te donnera pleins de conseils.

#5 Aminata

Aminata
  • Localisation : Espagne

Posté 17 mars 2005 à 14:23

hola

- Puis-je utiliser l'argile sur une plaie avec point de suture ? - point de suture oui - , agrafes, non... l'argile les ferait sauter... de même prudence avec les cataplasmes sur le bas ventre quand la femme a un DIU

- Puis-je utiliser l'argile sur une plaie avec croûtes ? - Oui

- Puis-je utiliser l'argile sur une plaie à vif ? (ce qui n'est pas mon cas pour cette fois) - cela dépend évidemment de la gravité et de la profondeur de la blessure et des soins nécessaires, mais on peut mettre de l'argile sur une plaie "fraìche" qui est pleine par exemple de graviers. Après, il faut savoir quand changer les cataplasmes dans lesquels il faut rajouter un peu d'huile d'olive pour que l'argile ne sèche pas trop vite.

- Faut-il attendre que la cicatrisation est déjà commencée ou peut on mettre l'argile de suite dès que la blessure est faite ? (est-ce mieux de le faire de suite ?)

- Peut on rajouter des huiles essentielles pour aider à la cicatrisation ? - l'argile suffit à lui tout seul. les huiles essentielles (et leur qualité thérapeutique dépend de leur pureté - beaucoup de celles qui se vendent sont coupées) ne sont pas inoffensives.... Dans certains cas, on ajoute du gros sel marin à l'argile...

Après selon les cas, tu peux ajouter des médicaments homéopathiques qui agiront comme antidouleur, antimicrobien ou accélèreront la cicatrisation.... à l'interne. Et sur une plaie à vif, même profonde tu peux mettre directement de la crème de calendula ou de la teinture mère de calendula diluée dans de l'eau avant de mettre l'argile. NE JAMAIS METTRE D'ARNICA SUR UNE PLAIE OUVERTE.... Tu peux également la laver au chlorure de magnésium avant de mettre l'argile...

A une époque en France, il y avait un bon bouquin de Raymond Dextreit sur le sujet....

#6 cylbertjj

cylbertjj

    L'ignare qui ne l'ignore pas...

  • Membres
  • 1 718 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : "de passage pas sage sur Terre délétère"
  • Intérêts : Tout ou presque.

Posté 17 mars 2005 à 21:45

Coucou
J'ai peut-être lu trop vite, mais je n'ai pas lu de réponse préconisant un produit naturel qui ne nécessité aucune préparation et qui est utilisé par cetains chirurgiens :
le miel !
Essayez et revenez en parler.
BISES aux filles,
amitiés à tous.
JJ
Wait and see...
Moët Hennesy !

#7 cylbertjj

cylbertjj

    L'ignare qui ne l'ignore pas...

  • Membres
  • 1 718 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : "de passage pas sage sur Terre délétère"
  • Intérêts : Tout ou presque.

Posté 17 mars 2005 à 22:01

le MIEL
suite.
:shy:
J'ai oublié de préciser que vous pouvez appliquer le miel tout de suite sauf si ça saigne trop. Vous protégez par une compresse, vous renouvelez l'opération chauqe fois que vous changez le pansement.
ciao, à +
JJ
Wait and see...
Moët Hennesy !

#8 sicnarfa

sicnarfa

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 231 messages

Posté 17 mars 2005 à 22:32

Bonjour,

Pour préparer de l'argile pour des cataplasme,on utilise de l'argile concassé que l'on peut mettre dans un récipient en terre émaillé.
Ensuite on verse de l'eau dessus jusqu'à ce que l'eau dépasse un peu au dessus du niveau de l'argile .
De cette maniére ,et avec un peu d'expérience on obtient de l'argile ayant la consistance idéale pour les cataplasmes.

Il ne faut pas remuer l'argile pour les cataplasmes.


Des cataplasmes mis en place aussitôt la blessure , même sans aucune préparation , peuvent permettre de remettre les tissus en état , à tel point que la blessure soit par la suite totalement invisible.

Je ne parle pas de chose lu dans des livres mais de mon expérience personnelle.

J'ai remis en état de cette façon un pied ébouillanté par le contenu d'une cocotte minute , un doigt écrasé entre un marteau et une enclume .
J'ai également fait disparaitre des naevus.
Et j'ai fait ressortir des corps étrangers enfouis sous la peau.

Il y a quelques mois j'ai fait passer sur Doctissimo des photos prises en direct , d'un doigt coupé par le ventilateur d'une voiture , et traité en 15 jours , avec des cataplasmes d'argile.


Amicalement,

#9 Gâteau

Gâteau
  • Localisation : nantes

Posté 18 mars 2005 à 11:15

Merci beaucoup pour tous vos conseils ! :D

Malgré des avis contradictoires (pas forcément sur ce forum) j'ai commencé les cataplasmes. :guerrier:
Je vous dirais ce que ça donne quand ce sera fini.

Juste un petit éclaircissement à propos de la mise en œuvre du cataplasme :
- l'argile que j'ai est de la montmorillonite surfine (en poudre donc). (On m'a dit que c'était la meilleur pour ce genre d'utilisation)
- Je ne peux donc pas appliquer la méthode de Sicnarfa en versant l'eau dessus, jusqu'à couvrir l'argile puisque l'argile en poudre ne laisse pas passer la moindre goutte d'eau dans un premier temps, et comme il ne faut pas mélanger … :???:


Sinon, savez-vous combien de temps on peu conserver l'argile une fois qu'elle est mélangée à l'eau ?

Merci encore.

à +

Gâteau. :piout:

#10 sicnarfa

sicnarfa

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 231 messages

Posté 18 mars 2005 à 11:27

Il y a de l'argile concassé dans tous les boutiques de produits diététiques.

L'argile se conserve indéfiniment dans un récipient adéquat , il faut juste s'en débarrassé une fois qu'elle a servi.

#11 Nowar

Nowar

    congénitalement curieux

  • Membres
  • 2 249 messages
  • Localisation : Toulouse

Posté 21 mars 2005 à 16:41

J'arrive tardivement, mais je vais quand vous conter ce que j'ai fait la dernière fois.

Je me suis retrouvé avec une plaie trés importante au bras qui a nécessité 24 points de sutures en interne et 30 en externe.

Dès le lendemain, au changement de pansement, j'ai imposé à l'infirmière qui devait me le faire de mettre uniquement de la pommade au calendula sur la plaie, aprés l'avoir nettoyée.

Elle a obéi à mes "ordres", avec d'autant plus de curiosité qu'elle ne connaissait pas.

En 10 jours la plaie était cicatrisée.

Un an et demi plus tard, la cicatrice est visible mais toute mimi, sans que j'ai fait autre chose que continuer pendant environ un mois à la masser tous les jours avec de la crème au calendula.

En toute honneteé, à ce moment là, je n'ai pas pensé à l'argile mais je pense qu'en post cicatrisation elle aurait pu encore mieux améliorer les choses

#12 India

India
  • Localisation : Braine-l'Alleud

Posté 21 mars 2005 à 19:59

Bonsoir,

Suite à une chute à moto il y a quelques jours j’ai différents hématomes, entorse de la malléole avec plaie.
Je me suis souvent soigné avec de l’argile verte, mais j’hésite dans ce cas à l’appliquer directement sur la plaie légèrement enflammée par crainte que l’argile ne sèche dans la plaie…
Sorry, je viens de voir le post traitant des différentes applications de l’argile, mais je me pose encore une dernière question :
Je souffre très fort du thorax ( pas de fractures ) mais d’après le médecin des urgences il s’agirait d’une dissociation entre les côtes et le cartilage et dans ce cas d’après le toubib il n’y a rien à faire…… même pas une application d’argile ? Il est vrai qu’il en faudrait une fameuse quantité !
Merci pour vos avis.

India

#13 sicnarfa

sicnarfa

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 231 messages

Posté 21 mars 2005 à 21:40

Le plus diificile avec l'argile c'est de s'affranchir de nos conditionnement et de la peur.

Personne ne sait vraiment comment elle agit.

Sa capacité à remettre des tissus en état , à tel point que dans certains cas il n'y ait plus la moindre trace ,est difficile à accepter tant qu'on ne l'a pas constaté soi-même.

J'ai eu le livre de Raymond Dextreit dans ma bibliothéque pendant des années sans oser me faire un simple cataplasme , parce que ce qu'il racontait me semblait vraiment délirant , et en pleine contradiction avec les régles les plus élémentaires du bon sens et de l'hygiéne.

Mes premières observations ont été faites sur des plantes, puis au jardin.

Aujourd'hui je n'hésiterais pas une seconde à faire un traitement à l'argile sur la plus vilaine des blessures.

Mais je sais aussi qu'il est vain de vouloir persuader celui qui n'en a jamais fait l'expérience.

#14 India

India
  • Localisation : Braine-l'Alleud

Posté 21 mars 2005 à 22:31

Bonsoir Sicnarfa,

Ce n’est pas la peur de l’expérience, j’ai déjà traité de petites blessures sans problèmes.
Ici la blessure est beaucoup plus importante et ma crainte se porte sur la facilité à enlever l’argile après application ( la plaie est très douloureuse ! )
Habituellement j’emploie de l’argile assez épaisse, peut-être que dans ce cas je devrais employer une argile très liquide ?

India

#15 Aminata

Aminata
  • Localisation : Espagne

Posté 21 mars 2005 à 23:02

Cher India

Après ta chute en moto, tu devrais prendre en homéopathie à l'interne de l'Arnica 30CH, pour éviter la formation d'hématomes internes et défaire le "magullamiento"... je ne trouve pas le mot en français, la sensation d'avoir le corps comme si on t'avait battu ou qu'une machine t'était passée dessus...

Pour la plaie et à la seule condition qu'elle ne soit pas ouverte ni avec des lacérations superficielles, c'est à dire qu'elle soit les tissus soient tuméfiés sans qu'il y ait écoulement sanguin, tu peux te faire des massages à la crème d'Arnica...

amitiés

#16 Aminata

Aminata
  • Localisation : Espagne

Posté 21 mars 2005 à 23:09

Suite India

Si il y a une plaie ouverte, mets de la crème de calendula après l'avoir désinfecté avec du chlorure de magnésium....

Amitiés

#17 Maryse

Maryse

    Inter-galactic Bimbo

  • Membres
  • 1 114 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : SoOOoomouèèère oveuuuuur ze rainbooo

Posté 21 mars 2005 à 23:30

Tiré du livre de Raymond Dextreit, à propos des plaies:

"S'il s'agit d'une blessure fraîche, mettre de l'argile en poudre à même la plaie, puis colmater avec un gros cataplasme d'argile froide bien appliqué et solidement maintenu en place. Après ce cataplasme, qui ne peut guère rester en place plus de deux heures, laver à l'eau salée ou citronnée, puis remettre une compresse d'eau boueuse"


C'est vrai que si la plaie est douloureuse à nettoyer, en appliquant des compresses d'eau argileuse, ça remédie au problème.

Un peu plus loin : "appliquer un pansement sec pour protéger la plaie d'un frottement ou d'un contact quelconque. Ce pansement sec peut coller à la plaie et présenter des difficultés à être retiré. On peut éviter cet inconvénient en réalisant le pansement antiseptique suivant: éplucher un oignon, retirer une couche avec précaution et recueillir la mince pellicule intercalaire entre les couchez successives de l'oignon. Cette pellicule est appliquée à même la plaie qu'elle protège et désinfecte. Ajouter le pansement sec et bander"


Ceci dit, moi j'aurais tendance à faire un mix des deux: une pellicule d'oignon sur la plaie, pour protéger, et recouvrir d'argile (cataplasme, ou compresse boueuse)..

La bise

Maryse

:aureole7:
Le mieux est l'ennemi du bien. Sauf s'il est VRAIMENT mieux.

#18 sicnarfa

sicnarfa

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 231 messages

Posté 22 mars 2005 à 00:06

Ici la blessure est beaucoup plus importante et ma crainte se porte sur la facilité à enlever l’argile après application ( la plaie est très douloureuse ! )


Avec l'argile , il n'y a pas necessité de nettoyer entre deux applications.
Tu décolles le cataplasme en le tirant par un bout. Si necessaire tu aides au décollage en faisant couler de l'eau entre la blessure et le cataplasme .Puis tu remets un autre cataplasme...et ainsi de suite.

Les résidus d'argile ou autre déchets seront expulsés et emportés avec les cataplasmes suivants.

#19 India

India
  • Localisation : Braine-l'Alleud

Posté 22 mars 2005 à 09:07

Merci Sicnarfa,

Pour ton aide technique concernant le décollage de l’argile…
Dès aujourd’hui je me lance et vais mettre en pratique tous les bons conseils reçus.

Merci Aminata,

Je connaissais ARNICA mais comme j’étais un peu ¨groggy¨ je n’ai songé qu’a prendre un anti-douleur.
Je vais demander à mon épouse d’en faire provision. Ta description de machine qui me serait passée dessus me va comme un gant ( au propre comme au figuré ! )
Heureusement je n’ai pas de plaies ouvertes, juste la peau ¨brûlée¨par le glissement sur l’asphalte…

Merci Maryse,

Pour la bise d’abord, ensuite pour tous tes bons conseils, je pense également que le mix serait une bonne solution.
Ah oui ! une dernière chose ton pseudo est le prénom de mon épouse…je suis ainsi un peu en pays connu !
Puis-je me permettre un bisou également ?

India

#20 Nowar

Nowar

    congénitalement curieux

  • Membres
  • 2 249 messages
  • Localisation : Toulouse

Posté 22 mars 2005 à 09:54

India,

Si au niveau thoracique le choc a provoqué une disjonction entre le cartilage costal et la cote, tu peux le vérifier en passant la main dessus, tu sentira une déformation dure et douloureuse.

Dans ce cas, le mieux à faire est de voir un ostéopathe qui réajustera ce dysfonctionnement.

#21 Maryse

Maryse

    Inter-galactic Bimbo

  • Membres
  • 1 114 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : SoOOoomouèèère oveuuuuur ze rainbooo

Posté 22 mars 2005 à 10:29

Merci Maryse,

Pour la bise d’abord, ensuite pour tous tes bons conseils, je pense également que le mix serait une bonne solution.
Ah oui ! une dernière chose ton pseudo est le prénom de mon épouse…je suis ainsi un peu en pays connu !
Puis-je me permettre un bisou également ?


Bin ... :oops: je t'en prie. C'est avec plaisir, et en plus, du coup, je réaffirme mes bases bien "maigres" en connaissance argileuse... :D

Pour le bisou, no problemo :calin: et toc!!!

Pour la peau brûlée/irritée des frottements de l'asphalte (...on aura connue amante plus délicate... :D ), crème au calendula, c'est vraiment très bien. Tu vas avoir la peau d'un bébé!!

Re- La bise

Maryse

:aureole7:
Le mieux est l'ennemi du bien. Sauf s'il est VRAIMENT mieux.

#22 India

India
  • Localisation : Braine-l'Alleud

Posté 22 mars 2005 à 10:49

Bonjour Nowar,

Oui je sens à certains endroits ce que tu décris, mais il me semble que la déformation est minime, mais pour être douloureux ce l’est !
Mon ostéopathe va avoir du boulot avec moi…
Merci pour tes précieux conseils

India




Bonjour Maryse,

Oui, oui je veux obtenir une peau de bébé…Et une crème au calendula, une !
Que ferai-je si je ne t’avais pas…
Comme tu peux le remarquer le moral reste bon…
Je t’envoie amicalement mon plus doux bisou :oops:

India

#23 India

India
  • Localisation : Braine-l'Alleud

Posté 22 mars 2005 à 12:18

Tu ne crois pas si bien dire Nowar ( mon cœur balance actuellement entre deux techniques ) car depuis quelque temps, j’ai fait la connaissance d’un garçon adepte de l’ostéopathie crânienne (ostéopathie quelque peu controversée ) mais j’ai eu de très bons résultats avec cette technique douce, mais peut-être moins adaptée à mon cas actuel ?

India

#24 Nowar

Nowar

    congénitalement curieux

  • Membres
  • 2 249 messages
  • Localisation : Toulouse

Posté 22 mars 2005 à 14:37

Tu ne crois pas si bien dire Nowar ( mon cœur balance actuellement entre deux techniques ) car depuis quelque temps, j’ai fait la connaissance d’un garçon adepte de l’ostéopathie crânienne  (ostéopathie quelque peu controversée ) mais j’ai eu de très bons résultats avec cette technique douce, mais peut-être moins adaptée à mon cas actuel ?

India



Tous les chemins mènent à Rome, sutout à cette époque :ptdrasrpt2:

L'ostéopathie est à la fois une philosophie et une pratique qui comme la trousse à outils de tout bon artisan possède de nombeux outils
-< techniques craniennes
-> techniques structurelle
-> techniques viscérales
-< technique gynécologiques
-> techniques musculaires
-> techniques tissulaires
-> techniques fasciales et j'en passe

Il n'y a pas de techniques controversées, sauf peut-être pour ceux qui ont du mal à les utiliser.

L'important c'est que l'artisan que tu vas voir te permette de te sentir bien quelque soit le ou les outils qu'il utilise.

J'ai toujours un peu de circonspection avec un mécano qui n'aurait qu'une clé de douze

Modifié par Nowar, 22 mars 2005 à 15:31.


#25 cylbertjj

cylbertjj

    L'ignare qui ne l'ignore pas...

  • Membres
  • 1 718 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : "de passage pas sage sur Terre délétère"
  • Intérêts : Tout ou presque.

Posté 20 avril 2005 à 22:03

bonsoir à toutes et tous,
comme j'étais qq semaines sans PC ni accès internet, j'ai remplacé par la lecture.
Sicnafra doit connaître le Dr Jean Valnet.
Dans son livre "se soigner par les légumes, les fruits et les céréales", qq dizaines de pages sur le chou.
En usages interne et/ou externe.
"... Plaies ( banales, atones, gangreneuses): les applications de feuilles de chou (brassica olebracea) attirent les impuretés et provoquent au début une suppuration très favorable. Il convient alors de nettoyr le pus et le sang noir attirés à la surface de la plaie avec de l'eau bouillie additionnée de sel marin (1 c. à café pour 1 verre d'eau)."

2) Je suis surpris que personne ne reprenne (ou n'essaie pour celles et ceux qui seraient blessés) le sujet de la cicatrisation avec le miel.
J'ai testé et ça fonctionne très bien.
BISES aux filles, amitiés à tous.
JJ
Wait and see...
Moët Hennesy !

#26 voyageuse

voyageuse

Posté 28 avril 2012 à 12:15

Bonjour,

Pour préparer de l'argile pour des cataplasme,on utilise de l'argile concassé que l'on peut mettre dans un récipient en terre émaillé.
Ensuite on verse de l'eau dessus jusqu'à ce que l'eau dépasse un peu au dessus du niveau de l'argile .
De cette maniére ,et avec un peu d'expérience on obtient de l'argile ayant la consistance idéale pour les cataplasmes.

Il ne faut pas remuer l'argile pour les cataplasmes.


Des cataplasmes mis en place aussitôt la blessure , même sans aucune préparation , peuvent permettre de remettre les tissus en état , à tel point que la blessure soit par la suite totalement invisible.

Je ne parle pas de chose lu dans des livres mais de mon expérience personnelle.

J'ai remis en état de cette façon un pied ébouillanté par le contenu d'une cocotte minute , un doigt écrasé entre un marteau et une enclume .
J'ai également fait disparaitre des naevus.
Et j'ai fait ressortir des corps étrangers enfouis sous la peau.

Il y a quelques mois j'ai fait passer sur Doctissimo des photos prises en direct , d'un doigt coupé par le ventilateur d'une voiture , et traité en 15 jours , avec des cataplasmes d'argile.


Amicalement,



#27 voyageuse

voyageuse

Posté 28 avril 2012 à 12:47


Bonjour,

Pour préparer de l'argile pour des cataplasme,on utilise de l'argile concassé que l'on peut mettre dans un récipient en terre émaillé.
Ensuite on verse de l'eau dessus jusqu'à ce que l'eau dépasse un peu au dessus du niveau de l'argile .
De cette maniére ,et avec un peu d'expérience on obtient de l'argile ayant la consistance idéale pour les cataplasmes.

Il ne faut pas remuer l'argile pour les cataplasmes.


Des cataplasmes mis en place aussitôt la blessure , même sans aucune préparation , peuvent permettre de remettre les tissus en état , à tel point que la blessure soit par la suite totalement invisible.

Je ne parle pas de chose lu dans des livres mais de mon expérience personnelle.

J'ai remis en état de cette façon un pied ébouillanté par le contenu d'une cocotte minute , un doigt écrasé entre un marteau et une enclume .
J'ai également fait disparaitre des naevus.
Et j'ai fait ressortir des corps étrangers enfouis sous la peau.

Il y a quelques mois j'ai fait passer sur Doctissimo des photos prises en direct , d'un doigt coupé par le ventilateur d'une voiture , et traité en 15 jours , avec des cataplasmes d'argile.


Amicalement,


Bonjour,
Je trouve ce site vraiment bien fait surtout lorsque l'on se trouve dans l'urgence ,ce qui est mon cas.
Mon mari qui est sculpteur et pourtant expert et prudent s'est grievemnet blesse le 26 avril ,il y a eu un retour de la machine directement sur son visage
heureusement il utilisait un disque a polissage et non pas une lame lorsque c'est arrive...12 point de suture ,la blessure etait profonde et s'etend du bord de l'aile du nez
jusqu'a la joue.Nous sommes actuellement en Thailande et sur le depart pour Madras dans quelques jours.A defaut d'argile verte (je vais tacher dans trouver a Bangkok mais ce n'est pas simple )J'ai trouve de l'ardile blanche en petite boules qui est utilisee pour se proteger du soleil mais j'hesite a l'utiliser car je ne connais pas la composition.
j' applique sur les conseils d'une dermato de la vaseline(qui evite la formation de croutes et donc de cicatrices) apres un nettoyage avec une solution saline et ensuite de la betadine.La plaie suturee est couverte en permanence.
Voila ,je voilais avoir ton avis et savoir s'il est possible de faire disparaitre une cicatrice avec de l'argile meme si je ne l'applique pas immediatement.
J'ai egalement lu sur :ww.chu2nantes.fr/nn/mxf_plaies.html qu'il fallait malaxer la cicatrice ,qu'en penses tu?
Merci d'avance pour ton aide.
Voyageuse

#28 magic29

magic29
  • Genre : Homme
  • Localisation : ici
  • Intérêts : énergies alternatives,astronomie.

Posté 28 avril 2012 à 14:43

en regle generale , jamais d'huile essentielle sur une plaie ouverte.
la seule possible: le laurier noble

#29 xos2012

xos2012

Posté 28 avril 2012 à 19:02

a ta place je ferais attention avec l'argile, si l'argile seche ca risque de faire un peu mal pour l'enlever...n'utilise pas d'argile tout prete vendu en supermarché, elle contient plein de mauvaises choses, prend plutot de la poude d'argile vendu en bio...il ne faut pas de contact avec le sang si elle n'est pas en poudre...regarde les ingrédients sur les tubes vendu en supermarché! utilise plutot l'argile après pour la cicatrisation.

Je te conseil autre chose, beaucoup de gens oubli les vertus du miel : Il a également des vertus antiseptisantes permettant d'activer la cicatrisation.
Dans les CHU on commence a utilisé le miel pour les plaies post opératoire donc tu peux y aller, tu riques rien! prend plutot ca!

le miel cicatrisant au CHR de limoges : http://www.dailymoti...e-limog_animals

#30 Herkimer

Herkimer
  • Genre : Ne souhaite pas le dire

Posté 28 avril 2012 à 22:15

Voila ,je voilais avoir ton avis et savoir s'il est possible de faire disparaitre une cicatrice avec de l'argile meme si je ne l'applique pas immediatement.


Oui, je ne sais pas si cela la fera disparaître, mais cela devrait l'atténuer significativement.
Bon voyage !
L'enfer est pavé de bonnes intentions.
La sagesse populaire est dans cette phrase, aujourd'hui sommes nous trop fiers ou trop manipulés pour la comprendre ?