Aller au contenu


Photo

Vivre 120 ans Le secret des patriarches


  • Veuillez vous connecter pour répondre
58 réponses à ce sujet

#31 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 11 mai 2012 à 19:11

J'ai donc lancé mon expérience simultanée de germination, sans pouvoir y adjoindre le Lavinay par faute de montage qui marche encore (pas encore reçu les composants pour réparer).

J'ai donc de l'eau dynamisée pendant 24h environ avec électrode d'argent et de carbone, espacés de une semaine environ dans le temps, ce qui permettra de voir si l'eau dynamisée perd de son énergie et je compare avec de l'eau passée dans l'accumulateur d'orgone.

Image IPB

Image IPB Image IPB Image IPB

Image IPB
Image IPB

J'ai deux groupes de témoin: un près de chaque zone d'expérience pour être dans les mêmes conditions locales climatiques (éclairage et humidité).

#32 Prema

Prema

    Question de perspective

  • Animateurs
  • 4 526 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Dictature française

Posté 11 mai 2012 à 19:43

Pour bien faire il aurait fallu utiliser les même récipients, notamment de même couleur car cela influence la croissance des végétaux...
  • Fleur de Diamant aime ceci

Si le climat était une banque il serait déjà sauvé.
Hugo Chavez


#33 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 11 mai 2012 à 20:46

Oui tout à fait, j'y ai bien pensé aux couleurs, de même j'ai pensé aussi au volume d'eau car les surfaces ne sont pas les mêmes, et aussi au fait que les espaces de développement ne sont pas les mêmes à cause de la géométrie des récipients, mais je n'ai pas de coupelle adaptée. Donc j'ai fait avec ce que j'ai.

Et j'ai quand même un comparatif de base avec des coupelles identiques en plastique blanche pour un lot témoin, un lot dynamisé Auroville avec électrode argent et un lot à l'orgone malgré tout, couleurs neutres donc.

Il me manque du matériel de base: des coupelles de Pétri.

#34 Prema

Prema

    Question de perspective

  • Animateurs
  • 4 526 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Dictature française

Posté 11 mai 2012 à 20:55

Merci pour le partage de ces recherches :-)

Si le climat était une banque il serait déjà sauvé.
Hugo Chavez


#35 Le Passant

Le Passant
  • Genre : Homme
  • Localisation : Devant mon écran

Posté 12 mai 2012 à 00:39

Très intéressant Pascuser! J'ai hâte de voir les résultats!

Merci!

#36 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 17 mai 2012 à 21:32

J'ai passé 2h (c'est long!!) à mesurer des longueurs de racines et de tiges de radis germinés, le test de germination est fini. Je n'ai pas eu le temps ni le courage de saisir ça sur informatique aussi je ne connais pas les résultats. Suspense jusqu'à demain où je ferai ça.

De plus demain il me restera à faire la même chose sur les graines de lentilles. Pas grave si je ne les fia spas en même temps. Ce qui est important c'est de faire en même temps un même lot: le témoin, la dynamisation Auroville et celle à l'accumulateur d'orgone.

Donc la suite à venir au niveau chiffres demain.

#37 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 18 mai 2012 à 16:15

Voici les résultats bruts compilés d'hier concernant les radis.

Conditions: 50 graines de radis en germination (radis 18 jours) sur une durée de 6 jours. Première mise en eau des graines effectuée le 11/05/2012 à 18h15, mesure des graines germés (tiges et racines) le 17/05/2012 de 17h à 19h.

Image IPB

Témoin2: coupelle alimentée par de l' eau de Montcalm conservée dans une bouteille de verre à plus de 1 mètre des autres bouteilles.

Expérience 7: coupelle alimentée par de l'eau de Montcalm passée à la dynamisation par l'appareil Auroville style Violet à cire d'abeille pendant 24h le 29/04/2012 avec électrode d'argent.

Expérience 2: coupelle alimentée par de l'eau de Montcalm passée dans un accumulateur d'orgone durant 5 jours avant première utilisation par stockage dans 3 récipients en plastique (dont 4 jours de plein beau temps) et eau toujours conservée dans l'accumulateur à orgone durant toute l'expérience de germination qui a duré 6 jours de plus.

Les coupelles en question sont strictement identiques en taille et en forme (sauf hauteur par exactement identique par découpe mais ça n'a aucune importance pour le développement des graines), le même nombre exact de graine de radis provenant du même paquet neuf a été mis dedans (50) et la même quantité exacte d'eau a été mise dans chaque coupelle (à la seringue graduée en mL) au même moment dans chaque coupelle. Seule la provenance de l'eau change pour chaque coupelle.

Journal de suivi de l'expérience:
11/05/2012 à 18h15: première mise en eau dans chaque coupelle: 10mL
13/05/2012 à 10h30: eau ajoutée: 5mL
14/05/2012 à 21h00: eau ajoutée: 5mL
15/05/2012 à 18h25: eau ajoutée: 5mL
16/05/2012 à 18h40: eau ajoutée: 10mL
17/05/2012 à 17h00: fin de l'expérience et début des mesures des longueurs racine/tige.

Voici les statistiques obtenues:

Nombre de graines ayant germé: 47 exactement dans chaque coupelle. 3 non germées exactement dans chaque coupelle.

Image IPB

En histogramme comparatif par classe de 10mm de large pour les tiges:
Image IPB

Conclusions brutes:

Auroville/Violet VS témoin: augmentation de la longueur des racines de 17% et augmentation de la longueur des tiges de 16,9% des graines alimentées en eau dynamisée Auroville par rapport aux graines alimentées en eau témoin.

Orgone VS témoin: augmentation de la longueur des racines de 22,3% et augmentation de la longueur des tiges de 16,9% des graines alimentées en eau provenant de l'accumulateur d'orgone par rapport aux graines alimentées en eau témoin.

Test statistique:
On veut savoir si la différence des moyennes des longueurs des tiges et des longueurs des racines est significative.

A:population de graines Auroville
O: population de graines Orgone
T: population de graines Témoin

sA=16,37 => sigmaA=16,37*racine(47/46)=16,547
sT=16,74 => sigmaT=16,74*racine(47/46)=16,921
sO=15,49 => sigmaO=15,49*racine(47/46)=15,657

Hypothèse nulle: HA: "mA=mT" (les moyennes sont les mêmes pour le groupe Auroville et le groupe Témoin)

eA=(49,21-42,09)/(16,37²*47/(46*47)+16,74²*47/(46*47))
=(49,21-42,09)/(16,37²/46+16,74²/47)=0,610

Pour rejeter l'hypothèse il faut descendre jusqu'au seuil de risque de 54,8%.
Il y a donc seulement 45% de chance environ que les deux groupes aient des longueurs moyenne de tige vraiment différentes. On a 55% de risque d'erreur environ en affirmant que les groupes sont différents.

En effet même si la moyenne est de 17% supérieure, les écarts types sont grands et donc il est fortement possible que la différence ne soit pas significative au regard de ce seul test. Il y a trop de dispersion dans les longueurs pour affirmer une différence.

Un coup d'oeil à l'histogramme permet de voir un clair déplacement de la courbe de Gauss (en forme de cloche) de l'Auroville par rapport au témoin mais il faudrait moins de dispersion des longueurs des germes et/ou plus d'écart pour affirmer une différence.

On peut faire pareil avec le groupe à Orgone, qui a exactement la même moyenne (coïncidence très fortuite) et quasiment le même écart-type.


Hypothèse nulle: HO: "mO=mT" (les moyennes sont les mêmes pour le groupe Auroville et le groupe Témoin)

eO=(49,21-42,09)/(15,49²/47+16,74²/47)=0,643

Pour rejeter l'hypothèse il faut descendre jusqu'au seuil de risque de 52,2%.
Donc on a seulement 48% de chance environ que les deux groupes aient des longueurs de tige vraiment différente.

Même remarque donc que précédemment.

Discussion sur la croissance:

J'avais précédemment dans mes tests à orgone et tests Lavinay observé que la différence de croissance était très nette au début (groupe expérience plus haut que groupe témoin) et qu'au fur et à mesure que le temps passe elle s'estompe; le groupe témoin rattrapant le groupe expérience. Au bout d'un moment il y a égalité.

En fonction des conditions de chaleur qui jouent un rôle très important la durée de "rattrapage" varie. Les surplus d'énergie ne donnent un résultat très net qu'au début, comme accélérateur de croissance. Toutefois il est possible que lors du cours du développement de la plante il y ait une nouvelle différence à un autre stade, lors de la fructification par exemple. Pour voir cela il faudrait laisser pousser les germes complètement et mettre en terre.

Voyons ci dans le cas actuel on a une différence visible plus marquée au début que lors de la fin où la mesure a été effectuée. ça ne sera que visuel (photographies) car la mesure des tiges et racines impliqué la destruction des germes et donc la fin de l'expérience. Il faudrait plusieurs groupes identiques en parallèle pour faire des mesures tout le long de la croissance (travail qui plus est très fastidieux).

Comme les groupes de graines sont photographiés et suivis chaque jour (avec horodatage des photographies) voici l'évolution:

14/05/2012:
Image IPBImage IPBImage IPB

Aucune tige n'a poussé, seules les racines sont développées. Rien à voir donc.

15/05/2012:
Image IPB

On voit que le groupe Auroville et le groupe orgone ont l'air de pousser à peine légèrement plus que le groupe témoin, rien d'exceptionnel comme différence (quelques tiges de ci de là plus hautes, trop peu pour avoir un résultat intéressant).

16/05/2012:
Image IPB

Là on a une claire différence entre le groupe témoin et le groupe Auroville ou Orgone qui semblent presque identiques avec quand même un petit supplément de croissance pour le groupe Orgone.

Si la mesure des tiges avait été faite à ce moment là je parierai que les moyennes seraient assez différentes pour avoir un risque d'erreur statistique très faible à affirmer que ce sont les mêmes populations.

:17/05/2012:
Image IPB

C'est la photographie de fin d'expérience au moment de la mesure. On voit que le groupe témoin a rattrapé une bonne partie de la différence qu'il avait avec les deux autres groupes.

On observe que le 14 je n'avais aucune tige et le 15 j'en avais de germés à environ 2cm de haut déjà; la croissance est rapide et la différence n'est marquée que pendant un laps de temps limité. Le 15 on commence à voir une différence, mais faible, le 16 la différence est la plus importante et le 17 la différence commence à se combler.

#38 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 18 mai 2012 à 18:57

Pour montrer que la différence se gomme entre le groupe témoin et le groupe expérience, voici une photo:

Groupe radis témoin et groupe radis eau Auroville/Violet du 11/05/2012 dynamisée pendant 23h, électrode carbone:

Image IPB

Au visuel on observe qu'il n'y a plus de différence entre les deux groupes.
Inutile de passer 1h30 à mesurer pour tirer cette conclusion, c'est la simple logique de ce qui a déjà été observé précédemment. La rattrapage a été total avec une journée de plus.

Je compare des coupelles de même dimension uniquement car le volume d'eau submergeant les graines a systématiquement été le même, ce qui fait que la dynamique de pousse a forcément été la même (pas de différence de température ou d'éclairage pour les groupes mis dans une pièce au noir 24h/24)

Comme je le disais, j'ai déjà noté ce mécanisme d'accélération de croissance en début de pousse et de rattrapage dans les tests sur l'orgone.

Voici ce que j'avais obtenu: (je reprends mes photos de l'époque, avec des graines de radis 18 jours là aussi):

Une expérience faite:
Image IPB
Image IPB
Image IPB
On voit la différence puis le rattrapage

J'avais refait une autre fois l'expérience et j'avais cette fois ci fait la mesure lors de la phase de différence et pas attendu le rattrapage:
Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB
Image IPB
Mais on voit qu'on était en phase de début de rattrapage: la différence commençait à se combler.

La conclusion est que la germination permet de faire la différence entre de l'eau énergétisée ou dynamisée et de l'eau standard seulement pendant une courte phase du début de la germination où la croissance est accélérée.

Si on se réfère aux écrits de Lavinay ou de Violet, il y a des effets importants et mesurables sur la fructification (ou les bulbes pour les plantes racines comme les pommes de terre ou radis) qui se mesurent en masse des produits récoltés au final.
Donc il doit y avoir une autre phase où la plante profite de l'énergie supplémentaire de l'eau.

La mise en valeur de cette phase pour avoir un résultat qui perdure et soit mesurable significativement demande donc de mener non plus des campagnes de germination mais de culture complète.

Pour une question de rapidité je vais chercher à faire pousser des radis de 18 jours. Reste à trouver des jardinières de taille suffisante pour permettre leur croissance.

#39 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 18 mai 2012 à 19:25

On notera enfin dans l'analyse des résultats précédents sur 6 jours que les racines sont aussi plus longues sur les groupes Auroville et Orgone par rapport au témoin, mais que l'écart-type est tellement grand qu'il est strictement impossible de tirer une conclusion sur la signifiance de la chose.

On se rappellera que dans les tests réalisés avec la dynamisation Lavinay qui avait donné des résultats j'avais obtenu:

Graines: radis de 18 jours, marque feuillance, sélection intermarché
Durée de l'expérience: 6 jours et 2 heures entre 1ère mise en eau et mesures
Image IPB

On avait donc une différence visible là aussi, mais pas énorme et quantifiée de la façon suivante:
Image IPB

Il n'y avait strictement aucune différence significative pour les racines donc, concernant les radis, et une différence mesurable en effet pour les tiges, mais pas significative.

Par contre j'avais obtenu des résultats hautement significatifs pour les lentilles sur les racines et seulement sur les racines (il y avait une différence pour les tiges mais pas assez significative).

J'en reparlerai donc après la publication des 2h de mesure réalisées tout à l'heure sur les lentilles pour le comparatif témoin/Auroville/Orgone qui arrive pour voir si le résultat significatif sur les racines se reproduira ou pas.

#40 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 18 mai 2012 à 21:03

Suite des mesures, les lentilles cette fois

Conditions: 50 graines de lentilles en germination (lentilles vertes de supermarché destinées à consommation en cuisine) sur une durée de 7 jours. Première mise en eau des graines effectuée le 11/05/2012 à 18h15, mesure des graines germés (tiges et racines) le 18/05/2012 de 17h20 à 19h20.

Image IPB

Témoin1: coupelle alimentée par de l' eau de Montcalm conservée dans une bouteille de verre à plus de 1 mètre des autres bouteilles.

Expérience 3: coupelle alimentée par de l'eau de Montcalm passée à la dynamisation par l'appareil Auroville style Violet à cire d'abeille pendant 24h le 29/04/2012 avec électrode d'argent.

Expérience 1: coupelle alimentée par de l'eau de Montcalm passée dans un accumulateur d'orgone durant 5 jours avant première utilisation par stockage dans 3 récipients en plastique (dont 4 jours de plein beau temps) et eau toujours conservée dans l'accumulateur à orgone durant toute l'expérience de germination qui a duré 6 jours de plus.

Les coupelles en question sont strictement identiques en taille et en forme (sauf hauteur par exactement identique par découpe mais ça n'a aucune importance pour le développement des graines), le même nombre exact de graine de lentilles provenant du même paquet a été mis dedans (50) et la même quantité exacte d'eau a été mise dans chaque coupelle (à la seringue graduée en mL) au même moment dans chaque coupelle. Seule la provenance de l'eau change pour chaque coupelle.

Journal de suivi de l'expérience:
11/05/2012 à 18h15: première mise en eau dans chaque coupelle: 10mL
13/05/2012 à 10h30: eau ajoutée: 5mL
14/05/2012 à 21h00: eau ajoutée: 5mL
15/05/2012 à 18h25: eau ajoutée: 5mL
16/05/2012 à 18h40: eau ajoutée: 10mL
17/05/2012 à 17h00: eau ajoutée: 5mL
18/05/2012 à 17h20: fin de l'expérience et début des mesures des longueurs racine/tige.

Voici les statistiques obtenues:

Nombre de graines ayant germé (sur 50 graines):
témoin 1: 47
expérience 3 (Auroville): 43
expérience 1 (Orgone): 45

Image IPB

En histogramme comparatif par classe de 5mm de large pour les racines (là où il y a quelque chose de plus significatif):
Image IPB

Conclusions brutes:

Auroville/Violet VS témoin: augmentation de la longueur des racines de 36% et augmentation de la longueur des tiges de 3,5% des graines alimentées en eau dynamisée Auroville par rapport aux graines alimentées en eau témoin.

Orgone VS témoin: diminution de la longueur des racines de 5,9% et augmentation de la longueur des tiges de 0,6% des graines alimentées en eau provenant de l'accumulateur d'orgone par rapport aux graines alimentées en eau témoin.

A priori la seule chose qui serait significative est l'augmentation de la longueur des racines du groupe Auroville car pour le reste aux statistiques près on a la même chose (légère hausse ou légère baisse).
Cela montre déjà que l'eau à l'orgone n'a eu aucun effet mesurable sur les lentilles.

Test statistique:
On veut savoir si la différence des moyennes des longueurs des racines est significative pour le groupe Auroville.

A:population de graines Auroville
T: population de graines Témoin

sA=15,63 => sigmaA=15,63*racine(43/42)=15,815
sT=10,13 => sigmaT=10,13*racine(47/46)=10,240

Hypothèse nulle: HA: "mA=mT" (les moyennes sont les mêmes pour le groupe Auroville et le groupe Témoin)

eA=(39,84-29,30)/(15,63²*43/(42*43)+10,13²*47/(46*47))
=(39,84-29,30)/(15,63²/42+10,13²/46)=1,31

Pour rejeter l'hypothèse il faut descendre jusqu'au seuil de risque de 19%.
Il y a donc 81% de chance environ que les deux groupes aient des longueurs moyenne de tige vraiment différentes. On a 19% de risque d'erreur environ en affirmant que les groupes sont différents.

ça commence à être significatif, on a un résultat acceptable pour dire qu'on a une différence. Evidemment ce n'est pas un résultat à 95% classique pour accepter l'affirmation, mais c'est déjà un résultat honnête.

Discussion sur la croissance:

Voici l'évolution:

15/05/2012:
Image IPBImage IPBImage IPB

Non seulement dès le démarrage il n'y a pas de surcroissance des tiges des groupes Auroville et Orgone par rapport au témoin mais de plus on a l'impression que le groupe Orgone a pris un léger retard sur le témoin.

16/05/2012:
Image IPB

Pas de différence remarquée.

17/05/2012:
Image IPB

Toujours pas de différence.

18/05/2012: jour de mesure
Image IPB

Et pas de différence encore une fois.

Donc là pour les tiges il n'y a eu aucun phénomène de rattrapage pour les tiges. La dynamisation de l'eau par la technique Auroville ou à l'Orgone n'a eu aucun impact visible sur les pousses de tige.
Par contre ça en a eu sur les racines.

Ainsi radis et lentilles ne réagissent pas pareillement et ne peuvent pas servir d'indicateur de la même façon. Il semble que pour les lentilles la longueur des racines soit caractéristique. Il y a peut être eu un rattrapage de pousse sur la longueur, mais je ne pourrai jamais le savoir car visuellement il n'y a rien permettant la comparaison.

Ainsi il faut bien penser que les modifications ne sont pas forcément visibles, et l'action se produit donc à des niveaux différents de la plante.

On remarquera que pour la plante qui produira un tubercule racine (radis) ce sont les tiges qui croissent d'abord plus vite avant rattrapage alors que pour la plante qui produira des graines en hauteur, fructification au-dessus du sol (lentilles), ce sont d'abord les racines qui poussent plus vite.

C'est pourquoi, pour avoir une conclusion totale d'étude il faut mener le travail jusqu'à l'aboutissement soit du tubercule, soit du fruit et voir si en fin de parcours de la plante il y aura surcroissance inversée à nouveau!

#41 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 19 mai 2012 à 20:23

J'ai acheté 5 jardinières, des billes d'argile mises au fond et remplies de terreau (il m'en manque pour finir la 5ème).

Un paquet neuf de radis de 18 jours (des bios tant qu'à faire ce coup ci, on va les manger, alors au diable l'euro de plus sur le paquet).

Là j'ai la cuve Lavinay qui flashe, j'ai changé l'eau dans les bouteilles plastiques de l'accumulateur d'orgone (avec les petits morceaux de laine d'acier qui tombent dedans quand j'ouvre le couvercle, ça a fini par faire de la rouille dans les fonds de bouteille contenant l'eau avec la laine d'acier en suspension) et je referai donc une expérience de culture complète sur 18 jours des radis.

A) Témoin
B) Lavinay, contenu de la cuve directement
C) Auroville, électrode Argent
D) Auroville, électrode Carbone
E) Accumulateur d'orgone

Je n'ai pas assez de place pour faire un sixième test avec un Lavinay indirect par bouteille de verre immergée dans la cuve en supplément. Mais ça sera fait dans un test spécifique Lavinay une autre fois.

Là on aura des radis poussés, je pourrai les peser un par un (il me faudra une balance au milli gramme pour cela) et faire un statistique complète. Du coup comme je vais mettre 50 radis par bac et qu'il faudra tout récolter simultanément pour une statistique comparative je vais me retrouver avec 250 radis d'un coup.

Pour la cuve Lavinay, j'ai mis 8 litres d'eau et je remettrai chaque jour la quantité d'eau prise pour alimenter le bac, et flashage de 3h au moins pour régénérer la dynamisation. Pour Auroville/Violet je dynamise deux bouteilles simultanément par 24h donc là j'ai du stock. Un jour argent et l'autre jour carbone, on y arrivera.

Ce qui me pose le problème de la quantité c'est l'accumulateur à orgone, le mien est petit. J'ai pu mettre trois demi bouteilles de 50cl en plastique dedans remplies avec 20cL d'eau chacune environ. Donc je n'ai que 60cL d'eau environ dedans. Mais je ferai par rotation: un servira à arroser, puis sera renouvelé avec de l'eau vierge et il ne sera utilisé que 3 jours après, les deux autres servant chacun pour les deux autres jours.

Je compte donc un arrosage d'environ 20cL par jour.

Avant de tout planter, je ferai tremper 24h au moins dans de l'eau (l'eau adaptée à chaque test évidemment, pas la même eau pour tous). Donc début de l'expérience prévue pour les environs de lundi soir à mardi prochain.

#42 Fleur de Diamant

Fleur de Diamant

    Artiste Talentueuse

  • Membres
  • 4 652 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : Hémisphère Sud
  • Intérêts : Nombreux

Posté 20 mai 2012 à 06:46

Très intéressant tes recherches et tes essais Pascuser. Du temps que je lisais tout ceci et leurs conclusions, je me disais qu'il serait peut être possible de dynamiser l'eau des rivières en y mettant, pardon, en y plongeant des accumulateurs d'orgone. Peut être que ces accumulateurs dépollueraient ces eaux ?
Ce que tu donnes est à toi, mais ne fais pas à autrui ce que tu ne veux pas qu'on te fasse.

Mon lien

#43 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 21 mai 2012 à 10:30

Depuis plusieurs jours je constate que les électrodes mises dans les bouteilles d'eau, au carbone ou en argent, ne produisent quasiment aucune bulle.

Vous vous rappelez qu'il y avait des myriades de micro bulles sur les électrodes et beaucoup allaient se poser sur la paroi en verre des bouteilles! Eh bien là rien du tout, ou alors une ou deux bulettes de taille moyenne en tout et pour tout sur une électrode et rien sur l'autre, ceci malgré des heures de dynamisation (ça dynamise 24h par bouteille quand même).

Or je me rappelle bien avoir ces bulles encore il y a une semaine. Donc j'ai réfléchi. Que s'est-il passé?

Dimanche dernier il y a 7 jours Richard V. m'a demandé de faire une petite expérience avec le condensateur à cire d'abeille: je l'ai passé mis en circuit série avec une résistance de 10 ohms et alimenté le tout par le générateur de fonction, et visualisé la tension à l'oscilloscope sur le condensateur, ceci en balayant toutes les fréquences depuis quelques kiloHertz jusqu'à 50MHz pour voir si il y avait des harmoniques engendrées sur la tension du condensateur.

Je n'ai strictement rien obtenu du tout comme résultat.
Le lendemain, j'ai refermé le montage et j'ai repris les activités de dynamisation de bouteille, et depuis, de mémoire, je n'ai plus de bulle.

Alors j'ai repris les photos lors de l'ouverture de l'appareil (car tout est pris en photo et archivé) et j'ai regardé comment était connecté le condensateur, quel fil sortant du condensateur allait sur l'électrode et j'ai regardé ce qui est actuellement dans le boitier Auroville et c'était connecté dans l'autre sens. Normalement le condensateur est symétrique et je ne me suis pas préoccupé de sens de connexion.

J'avais surtout déjà essayé de voir si j'obtenais les bulles quand c'était la phase qui était sur le côté électrode ou le neutre, mais j'avais les mêmes bulles dans les deux cas. Mais je n'avais pas touché aux connexions du condensateur dans mes tests précédents, j'avais noté quel fil allait où. La dernière fois je ne l'ai pas noté et j'ai rebranché au hasard.

Donc la grande question que je me pose est: est-ce que le sens de connexion du condensateur a une importance? J'ai remis le condensateur dans l'état de connexion initial et j'ai remis à dynamiser de l'eau vierge il y a peu.

Sinon est-ce que le test a pu abîmer le condensateur. En effet jusqu'à 50MHz l'impédance du condensateur baisse jusqu'à 7 ohms alors qu'elle est de 7 Méga ohms à 50Hz. Donc un fort courant a pu passer dedans (le générateur de fonction étant mis sur 16V); mais le générateur est bridé en puissance, il ne peut délivrer plus de quelques centaines de milli ampères, après la tension chute. Cela a peut être suffi à faire chauffer la cire un peu et modifier la géométrie du condensateur.

Tous calculs fait avec la puissance de mon générateur et la résistance de protection, il n'a pas pu y avoir plus de 100mA qui sont passés dans le condensateur. C'est très insuffisant pour abîmer quoi que ce soit.

Verdict après une nuit à dynamiser, condensateur inversé en branchement: j'ai à nouveau des tas de petites bulles sur les électrodes, sur les deux; alors qu'hier encore j'avais seulement quelques bulles sur l'une et une bulle ou deux sur l'autre, rien à voir.

Image IPBImage IPB

Donc le condensateur n'est pas symétrique. Les plaques intérieures doivent donc nécessairement être faites de deux métaux différents, il n'y a pas d'autre dissymétrie possible; et cela a un impact sur la création des bulles sur les électrodes.

Les métaux sont donc probablement différents comme l'indiquait J. D. Metzger et au contraire de ce que donne Gecko. Si tu es sûr Gecko, que tes plaques sont cuivre/cuivre dans ton condensateur (comment en es-tu sûr? Tu as démonté?) alors le tien n'est pas fait pareil que celui que j'ai dans l'appareil Auroville que je teste.

Quand même pour être sûr que la cause de la disparition des bulles a bien été identifiée et que ce n'était pas un problème de connexion je referai l'échange une prochaine fois. Mais ça m'étonnerait bien qu'il y ait eu un souci de connexion car j'avais passé la sortie de l'électrode sans bulle à l'oscilloscope et j'avais la sinusoïde ajoutée aux créneaux sur lesquels le trigger n'accroche pas, preuve que le signal en créneaux a bien traversé le condensateur (sinon je ne peux le retrouver en sortie) et donc que le condensateur était bien connecté correctement.

Comme quoi dès fois le hasard permet de découvrir des choses! A vérifier quand même. Mais comme j'ai pour 24h par dynamisation, il faut être patient.

#44 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 21 mai 2012 à 10:33

Très intéressant tes recherches et tes essais Pascuser. Du temps que je lisais tout ceci et leurs conclusions, je me disais qu'il serait peut être possible de dynamiser l'eau des rivières en y mettant, pardon, en y plongeant des accumulateurs d'orgone. Peut être que ces accumulateurs dépollueraient ces eaux ?


Il faudrait les enfermer dans des sacs parfaitement étanches car ils sont en fer ou en acier et ça rouille. De plus immergés sous l'eau je pense qu'ils n'attireraient plus trop l'orgone vu que l'eau est déjà un absorbant d'orgone. Le mieux serait de les placer à ras de la surface de l'eau avec un sac étanche pour les protéger autour, afin d'attirer l'orgone atmosphérique et de le cumuler vers l'eau: l'accumulateur irradie l'orgone à plusieurs centimètres autour de lui, voire plusieurs dizaines de centimètres.

Pourquoi pas? Une batterie en ligne qui ferait la largeur de la rivière. ça ne dépolluerait pas des substances chimiques mais ça donnerait des éléments vitaux de plus à l'eau pour les formes de vie qui l'utilisent (les poissons, nous si on la boit ensuite, etc)
  • Fleur de Diamant aime ceci

#45 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 21 mai 2012 à 10:36

Le temps est mauvais depuis samedi et jusqu'à au moins mercredi inclus, ce qui fait que l'accumulateur d'orgone n'accumule normalement rien dans l'eau qui charge dedans. Je ne vais pas reporter l'expérience jusqu'à vendredi (il me faut 2 bons jours de charge avec des journées bien ensoleillées), et encore si la météo a raison!

Donc je vais remplacer le bac de test à orgone par un bac de test Lavinay par eau irradiée de manière indirecte par trempage dans la cuve.

#46 interlude

interlude
  • Genre : Homme
  • Localisation : Très loin vu du ciel !

Posté 21 mai 2012 à 16:54

Sympa les tests ... Avec le wiki , les interviews et ces quelques tests scientifiques, ce forum prend de la hauteur et se crédibilise de plus en plus. Je ne sais pas si tu y a pensé /pallié mais est ce que l'eau dynamisée pourrait perde ses capacités dynamisantes au bout de quelques heures/jours. Cela pourrait peut être expliquer l'irrégularité décroissante de la croissance des germes !?
  • Fleur de Diamant aime ceci

#47 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 21 mai 2012 à 17:36

Sympa les tests ... Avec le wiki , les interviews et ces quelques tests scientifiques, ce forum prend de la hauteur et se crédibilise de plus en plus. Je ne sais pas si tu y a pensé /pallié mais est ce que l'eau dynamisée pourrait perde ses capacités dynamisantes au bout de quelques heures/jours. Cela pourrait peut être expliquer l'irrégularité décroissante de la croissance des germes !?


J'ai utilisé de l'eau dynamisée du 29/04 et de l'eau dynamisée du 06/05 et de l'eau dynamisée du 11/05 pour mener les expériences entre le 11/05 et le 18/05. Justement pour voir un effet de différence par rapport aux dates de dynamisation.
Mais je n'ai pas vu grand chose comme soucis car je n'ai pu faire de mesure sur les coupelles à l'eau dynamisée du 11/05 et du 06/05 qui n'étaient pas de même dimension, c'était juste pour le visuel. Mais au niveau visuel on ne constate pas de différence sur les longueurs des tiges pour ces deux derniers avec le témoin de la coupelle identique:

Image IPB
L'évolution sur les jours précédents montre une croissance apparemment identique. Mais ces coupelles creuses posent un soucis: il y a trop d'eau sur les graines, qui ont pris dans les deux coupelles un retard au départ, ce qui a gomme toute différence. En tous cas rien de frappant qui montre que c'est plus dynamisé qu'avec l'eau du 29/04; et l'eau du 29/04 a donne de bons résultats. Violet dit que la dynamisation reste valable pendant 3 mois et certains vendeurs d'appreils dynamiseurs indiens style Violet disent que ça reste dynamisé 1 mois, en tous cas entre le 29/04 et le 18/05 c'est bien resté dynamisé car ça a donné les mêmes résultats qu'avec l'eau chargée à l'orgone par 5 pleins jours de soleil initial et toute la semaine d'essai a aussi été radieuse. Donc ça donne les mêmes résultats qu'une charge à l'orgone, et ce jusqu'à 3 semaines après.

Maintenant il faut mener d'autres tests complémentaires bien sûr pour doser tout ça. Là c'est le début.

#48 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 23 mai 2012 à 21:20

Expérience lancée:

Image IPB

J'avais commandé des boites de Pétri de labo en Angleterre il y a 10 jours et je les ai enfin reçues! Des boîtes simples et des boites à deux compartiments.

40 graines par compartiment dans les boites à deux compartiments (radis ou lentille verte).
60 graines dans les boites à compartiment unique (radis ou lentille verte).

Boites A1 à A3: pour témoin (A1 servira à planter les graines en pot après trempage 24h)
Image IPBImage IPB

Boites B1 à B3: Lavinay eau de la cuve
Boites C1 à C3: Lavinay eau de bouteille en verre plongée dans la cuve
(B1 et C1 serviront à planter les graines en pot après trempage 24h)

Image IPB
Image IPB

Boites D1 à D3: Auroville électrode argent du 20/05, dynamisée 24h
Boites E1 à E3: Auroville électrode carbone du 21/05, dynamisée 23h
(D1 et E1 serviront à planter les graines en pot après trempage 24h)

Image IPB
Image IPB


Boites F1 et F2: Eau chargée à l'accumulateur d'orgone pendant 4 jours de pluie

Image IPBImage IPB

Les boites à double compartiment comprennent à chaque fois un compartiment d'eau témoin, afin d'étudier l'éventuelle action irradiante de l'eau énergétisée sur le compartiment témoin, par rapport aux boites témoin qui elles sont éloignées des boîtes d'expérience.

Chaque compartiment de boite double a été remplie avec 7mL d'eau qui correspond à l'origine de l'expérience annoncée, et pour chaque boite à un seul compartiment ça a été 14mL d'eau dans les mêmes conditions.

Préparation des pots pour les cultures à venir:
Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPBImage IPB


Image IPBImage IPB

Image IPB

Après trempage, les graines seront donc plantées.

Expérience A: témoin (ensemencé par la boite A1)
Expérience B: Lavinay cuve (ensemencé par la boite B1)
Expérience C: Lavinay bouteille (ensemencé par la boite C1)
Expérience D: Auroville argent (ensemencé par la boite D1)
Expérience E: Auroville carbone (ensemencé par la boite E1)

#49 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 24 mai 2012 à 20:49

Tout mon temps a été pris par le plantage des graines de radis dans les jardinières. 3h de travail au total pour faire les trous réguliers avec l'outil crayon, mettre une par une les graines dans les trous, bien recouvrir et arroser avec l'eau de chaque provenance (0,5L par jardinière).

Donc les mesures sur le matériel Auroville à l'oscillo ça sera pour demain.

Voici le travail en image:
Image IPB

Le crayon est calibre pour faire des trous de même profondeur (2cm) pour pouvoir comparer les hauteurs de pousse entre jardinières en cours de route avec la même référence de profondeur de plantage.

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Pour ceux qui sont observateurs, il manque une rangé de trous dans la 3ème jardinière que j'ai ajouté après la photo, quand je l'en suis rendu compte.

Photo des graines mises à tremper; pendant 27h (graines en boites de Pétri doubles qui restent pour l'expérience de germination qui se poursuit, et graines en boites simple pour le plantage dans les jardinières):

A:
Image IPB

B et C:
Image IPB

D et E:
Image IPB

F:
Image IPB

Puis les coupelles sont utilisées pour planter dans les jardinières, travail très long: prendre une graine sans l'abîmer et la déposer dans le trou en la mettant bien au fond, sans abîmer là aussi.

Image IPB

Graines mises:
Image IPB

Je recouvre avec du terreau du sac, en couche mince au-dessus (ça rebouche surtout les trous):
Image IPB

Puis arrosage de 0,5L par jardinière, eau adaptée à chaque expérience:
Image IPB

C'est donc lancé en terre. J'ai prévu normalement 0,2L par jour pour l'arrosage, mais pour le début, le temps de bien imbiber le terreau, j'ai fait 0,5L aujourd'hui et je ferai peut être de même demain.

#50 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 27 mai 2012 à 22:59

Voici un premier aperçu qui montre ce qui se passe actuellement:

Image IPB

Image IPB
Image IPB

On ne constate aucune différence visuelle dans les hauteurs des tiges poussées. Je regarde ce qui se passe sur les boites de Pétri qui contiennent les mêmes graines de radis mises à germer simultanément (influences strictement identiques de la Lune ou autre):

Image IPB

Et les lentilles pour comparer:
Image IPB

Donc on ne peut pas incriminer l'engrais des jardinières intégré au terreau: on n'a aucune différence visible non plus sur les boites de Pétri.

On continue:

Image IPB
Image IPB

Et les boites:
Radis:
Image IPB

Lentilles:
Image IPB

Pour le moment il n'y a aucune différence visuelle entre les groupes expérimentaux quels qu'ils soient (Auroville, Lavinay ou Orgone) et témoin: tout parait uniforme, que cela provienne des radis ou des lentilles et que cela soit mis en terre ou pas.

Or j'avais à ce stade de taille des tiges obtenu des différences significatives visuellement précédemment (je n'avais testé simultanément que lé témoin, Auroville et Orgone).

Cela parait donc agir différemment maintenant que la dernière fois. Il est donc très possible et même assez probable que des facteurs extérieurs soient responsables de l'activation ou la désactivation de l'impact biologique de l'eau énergétisée que ça soit par Lavinay, Auroville ou Orgone. Sinon pourquoi un test visuel positif la dernière fois et pas là. Toutefois on est seulement à 4 jours de la première mise en eau. La dernière fois à 4 jours la différence n'était pas bien nette, elle a été nette au 5ème jour.

Rappel de la dernière fois:

Après 4 jours: (témoin/Auroville/Orgone)
Image IPB

Après 5 jours: (témoin/Auroville/Orgone)
Image IPB

Donc on verra demain!

#51 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 28 mai 2012 à 18:14

Après la nuit, les tiges sont redressées vers le haut (la journée elles s'inclinent en direction de la fenêtre); c'est flexible ces petites tiges et ça change vite d'orientation totale quand même:

Image IPB
Image IPB

Les graines germées: on est à 5 jours à 3h près et on n'observe aucune différence de croissance entre les différentes boites (et notamment entre la témoin, A2 et les autres B2 à F2)

Radis:
Image IPB
Image IPB

Lentilles:
Image IPB
Image IPB

Même chose dans les jardinières:
Image IPB
Image IPB

#52 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 28 mai 2012 à 18:14

Observation des boites de Pétri à double compartiment:
Gauche: témoin
Droite: Expérience

Boites Témoin (gauche: témoin, droite: témoin aussi)
Image IPB
Image IPB

Boites Lavinay cuve directe (gauche: témoin, droite: Lavinay)
Image IPB
Image IPB

Boites Lavinay bouteille immergée (gauche: témoin, droite: Lavinay)
Image IPB
Image IPB

Boites Auroville électrode Argent (gauche: témoin, droite: Auroville)
Image IPB
Image IPB

Boites Auroville électrode Carbone (gauche: témoin, droite: Auroville)
Image IPB
Image IPB

Boites Orgone (gauche: témoin, droite: Orgone)
Image IPB
Image IPB

Là aussi on voit que le témoin de chaque boite montre une différence nulle de croissance avec l'expérience considéréé, sauf pour la boite à orgone où depuis le début au contraire on a un ralentissement de la dynamique de pousse, plusieurs tiges sont plus basses, les feuilles sont jaunies, comme si les graines avaient été brûlées peut être, uniquement pour les radis.

Image IPB

Donc à l'exception de la boite à Orgone qui a produit un ralentissement de la pousse significatif sur les radis, le reste est sans résultat concernant la pousse des tiges.

Comme il y en a pour 40min de mesure par boite minimum, je ne vais pas mesurer ce qui est évident: il n'y a aucune différence. Je prends la peine de mesurer pour avoir un chiffrage plus précis et voir quoi exploiter quand le visuel montre une différence.

Par contre je ne peux pas visuellement avoir les longueurs des racines. Comme les différences sur les racines n'étaient significatives jusque là que pour les lentilles, je ferai une mesure comparative témoin/Lavinay/Auroville/Orgone sur les lentilles.

La conclusion jusque là: ce que je disais hier me paraît fondé, à savoir que la même expérience a donné une différence positive nette 1 fois pour le Lavinay testé contre témoin, puis un résultat négatif qui amontré une régression de la croissance une autre fois avec le Lavinay seulement, et pour le comparatif Lavinay/Auroville/Orgone on a eu un test positif une fois montrant une surcroissance et là on a rien du tout; donc on peut penser qu'un facteur extérieur influe sur le développement permettant soit à l'eau dynamisée d'accentuer la croissance, soit de la diminuer ou de ne rien y faire.

La connaissance de ce facteur extérieur est donc important car les tests réalisés sont aléatoires sans cet élément. C'est peut être la Lune ou pas.

En tous cas les croissances et germinations ne sont pas un test fiable permettant de savoir si l'eau est dynamisée ou pas, dans l'inconnaissance de ce facteur.
De plus dire que l'eau dynamisée a un impact biologique positif est sans fondement sans la maitrise ce facteur, car si on consomme de l'eau dynamisée, qui dit quand ça fait "du bien", quand "ça ne fait rien" et quand "ça fait du mal"?

Reste à finir de cultiver les radis et voir si il y aura différence ou pas; peut être que la production finale moyenne l'effet sur la durée et qu'on aura quelque chose...

Pour les germinations la conclusion a été tirée (reste encore les racines à mesurer sur les lentilles quand même).

#53 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 30 mai 2012 à 19:45

J'ai donc mesuré ce que je ne peux pas voir pour savoir ce qu'il en est: la longueur des racines. Je n'ai fait ça que pour les lentilles car c'est ce qui a toujours été le plus significatif jusque là.

Voilà après 2h de mesure (10min par compartiment de boite de Pétri) les résultats:
Image IPB

Bienheureux êtes-vous si vous pouvez en tirer une conclusion.

Voici le nombre de tiges mesurées dans chaque bac (je n'ai pas mesuré les graines dont seules des racines étaient sorties sans tiges, ce qui est arrivé parfois dans certains bacs, des racines de 2 ou 3mm sans tige, sinon je n'ai pas mesuré les graines non germées)

A3, bac 1: 34 (témoin)
A3, bac 2: 31 (témoin)

B3, bac 1: 35 (Lavinay cuve)
B3, bac 2: 33 (témoin)

C3, bac 1: 31 (Lavinay bouteille)
C3, bac 2: 32 (témoin)

D3, bac 1: 37 (Auroville argent)
D3, bac 2: 37 (témoin)

E3, bac 1: 33 (Auroville carbone)
E3, bac 2: 34 (témoin)

F3, bac 1: 36 (Orgone)
F3, bac 2: 38 (témoin)

La seule conclusion que je peux en tirer est qu'on a eu une augmentation de la croissance des racines pour les graines traitées par l'eau Lavinay provenant directement de la cuve. Avec la dispersion des mesures, ce résultat ne serait pas hautement significatif, juste assez probable (à calculer).

Et on peut dire aussi que l'eau témoin à côté du bac alimenté en orgone a donné une diminution de la croissance des racines.

Pour le reste, les écarts sont assez faibles pour être bien moins propos à donner une conclusion.

En tous cas pour ce qui concerne Auroville, aucun résultat positif à annoncer: ça n'a rien donné, pas plus en visuel sur les tiges des radis ou lentilles. Le bide intégral.

Restent les radis qui poussent en jardinière. J'ai commandé deux balances sensibles au milligrammes et au dizaines de milligrammes pour les peser lors de la récolte à venir.

#54 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 01 juin 2012 à 14:19

J'ai mis de l'eau dans des boîtes de Pétri, au congélateur, pour voir la cristallisation.

Résultat:

Témoin (A):
Image IPB

Lavinay Cuve (B):
Image IPB

Auroville Argent (D):
Image IPB

Il n'y a rien de spécial à voir. J'aimerais savoir comment ils cristallisent pour avoir quelque chose à voir. A priori il faudrait trouver un moyen de faire une couche fine peut être. Je vais refaire la même expérience avec une lamelle de microscope mise sur l'eau pour étaler.

#55 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 01 juin 2012 à 14:20

J'ai refait cristalliser l'eau dans mes coupelles de Pétri avec une lamelle de microscope dessus pour bien étaler (3 gouttes d'eau et la lamelle par-dessus).

Ce que j'obtiens est totalement inexploitable, on ne voit rien de rien. Un exemple pour l'une des cristallisations:
Image IPB

Donc la cristallisation directe de l'eau ne donne rien.

Je me suis renseigné sur la cristallisation sensible dont a parlé quidordyn, que je ne connaissais pas.

Cela consiste à ajouter du Chlorure de Cuivre à de l'eau et au produit à analyser (l'eau dynamisée ici) et à faire cristalliser sans mettre au congélateur: les cristaux vont se développer naturellement; mais il faut une température et une humidité contrôlée, ce qui demande de faire une petite boîte spéciale pour ça en terme de bricolage, normalement il faut une étuve.

Voilà un blog qui explique bien comment faire avec des exemples de réalisation:
http://www.cristalli...n-sensible.com/

C'est ce qu'ils ont fait dans leurs tests Aurodyn, ici:
Image IPB

#56 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 01 juin 2012 à 14:23

Un rapport intéressant de comparaison de cristallisation sensible de plusieurs éléments organiques selon leur provenance (bio ou pas), leur dynamisation:
http://www.biodyvin....on_sensible.pdf

#57 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 03 juin 2012 à 21:38

Un membre des forums de conspi m'a envoyé quelques photos et un compte rendu de son travail de spectroscopie sur l'eau dynamisée par les appareils Auroville Aquadyn où il a travaillé pendant 1 an dans les 5 dernières années.

Dans l'attente de corriger quelques bugs de présentation avec des éléments qu'il n'aura pas sous la main avant un bon mois au moins, et encore il faudra compter plus certainement, je peux vous dire que ce qu'il a pu détecter est une absorption d'une partie du spectre vert et bleu par l'eau dynamisée, absorption de plus en plus importante (plus de fréquences sont absorbées) au fur et à mesure que la dynamisation augmente.

En mettant l'électrode dans l'eau en contact avec la Terre en quelques secondes le spectre de l'eau redevient normal: tout se dédynamise.

Donc là c'est un moyen objectif de mesurer la dynamisation en effet. Ensuite, savoir que l'eau est modifiée est une chose, mais reste à quantifier si elle a des effets biologiques. On a vu que c'est très difficile sur la germination, et je ne sais pas ce que ça va donner pour mes radis, mais au vue de la longueur des tiges j'ai peur comme le soulignait un autre membre qu'il y ait un problème (manque de luminosité bien qu'elles soient à côté de la fenêtre je pense) et que je n'aie que des racines.

Notre travailleur en spectro en question m'indiquait quand même que les résultats sur les plantes n'étaient pas reproductibles à chaque fois et que de plus les dynamiseurs avaient tous un comportement différent, rien n'est homogène: un coup ça marche mieux un coup moins bien selon l'appareil et avec le même appareil c'est aussi un coup oui un coup non les résultats sur les plantes.

Le souci principal est manifestement que l'électronique ne produit pas de Grass Harmonic dans les dynamiseurs de type Auroville. Il en sait quelque chose pour avoir été électronicien chez eux pendant 1 an dans les 5 dernières années. La dynamisation est donc très faible. Il confirme qu'en effet ils ne diffusent pas de compte rendus car ils n'ont aucune approche scientifique et ne désirent pas en avoir. Ils préfèrent rester sur la ligne New Age pure et croire que ça fonctionne comme ils le pensent sans vouloir regarder ce que des tests peuvent donner; et les quelques tests n'étant pas reproductibles d'un coup sur l'autre ils préfèrent.

Donc je qualifierai ça d'arnaque du 1er degré: on a truc qui marche à peine un petit peu (ça marche quand même un peu, mais presque rien en comparaison de ce qui est annoncé), vendu au prix fort et on ne te donnera jamais d'éléments pour prouver que ça marche comme promis car on ne peut pas le faire; mais on y croit, c'est ce qui compte... et si tu y crois aussi assez fort pour l'acheter, l'affaire roule bien.

La résine cache un ampli oscillateur carré simple, aucune Grass Harmonic dedans ni en sortie du condensateur à cire d'abeille.

Donc il faut se rabattre sur un montage Violet version initiale et laisser ces dynamiseurs indiens qui sont finalement très pauvres en résultats, c'est une mauvaise piste. Vous en saurez plus quand il s'exprimera à ce sujet. Je tenais à exprimer la chose pour ceux qui creusent l'affaire pour orienter leurs recherches.

Alors mettons qu'on fasse un beau dynamiseur Violet, on pourra mesurer la dynamisation avec un spectromètre étudié pour. De même pour Lavinay. Ensuite il faudra voir si les effets sur le biologique sont impactables et reproductibles, autre cheval de bataille.

#58 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 12 juin 2012 à 18:35

Aujourd'hui c'était jour de récolte de l'expérience des radis de 18 jours en jardinière.
Vu la tête des tiges longues depuis le début et couchées ensuite sans jamais avoir pu se redresser je n'espérais plus récolter aucune radis.

j'ai eu raison!
Récolte: 0 radis sur 300 plantés, dans aucun bac il n'y a eu de radis.

Image IPB

La récolte totale de toutes les jardinières confondues:
Image IPB

Les tiges se sont épuisées rapidement à grandir vite et haut, toutes. Puis ensuite elles étaient trop longues et sous leur poids, et avec l'arrosage elles se sont pliées et sont restées ainsi depuis. Les racines en terre ne faisaient que de l'ordre de 2 à 3cm, ridicule.

Donc il y a eu un gros problème sur ces radis. Je pense à un ensoleillement insuffisant, bien qu'ils aient été à côté de la fenêtre.

Stefnou que j'avais contacté il y a quelques temps pour savoir ce qu'avait donné son expérience de radis en jardinière avec l'eau Lavinay m'avait dit qu'ils avaient filé, il n'avait lui aussi eu que des racines.

C'est bien ingrat la culture; même pas un seul petit radis après tous ces efforts et donc aucune comparaison possible avec le test comparatif.

Je pense refaire des radis, mais semés à l'arrache dans chaque jardinière et mettre les jardinières dehors. Et si il pleut, ça pleuvra sur les jardinières toutes en même temps, tant pis.

#59 Pascuser

Pascuser

    Irrationaliste raisonné

  • Membres
  • 1 972 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Aude
  • Intérêts : Ce qui devrait intéresser tout le monde: pourquoi et comment, s'appliquant à toutes choses.

Posté 30 juin 2012 à 00:18

J'ai démonté le nouvel appareil de dynamisation appelé "Galactica" vendu par Aquadas qui est celui que j'utilise depuis quelques jours.

Voici le résultat du démontage:

Extérieur:
Image IPB

Image IPB

Image IPB

Intérieur:
Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Mesures du signal à l'oscillo entre le zéro Volt (neutre de l'alim symétrique) et la sortie du TDA2030 reliée au condensateur à cire d'abeille par couplage condensateur 4,7nF et à la phase du secteur par couplage de deux condensateurs de 4,7nF en série:
Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Conclusions:

C'est exactement le même montage que pour l'Aquadyn. D'ailleurs indianajoe m'avait dit que les traveller actuels (dynamiseur à transporter avec soi) de chez Aquadyn sur lesquels il avait travaillé comme électronicien (et la fontaine Mélusine incluse) fonctionnaient avec un générateur de créneaux basé sur un TDA2020 ou un TDS2030, que c'était tous le même principe. Eh bien tiens c'est ce même composant chez Aquadas aussi.

Ici aussi, au contraire de ce qui était indiqué au préalable concernant ce dynamiseur, absolument aucune différence sur l'électronique centrale de génération des bruits: on a le simple générateur de créneaux par un TDA 2030 qui s'ajoute au signal de la phase sur le condensateur à cire d'abeille. Il a une amplitude de 14V et une fréquence de 1,84KHz environ.

Donc aucun générateur de bruit chaotique à haute fréquence et aléatoire en pulses comme avec un déclencheur par ampoule néon dont parlait Gecko. C'est pile la même technologie de génération du bruit. On a les mêmes composants: le transfo, pont à diode, puis un générateur de tension symétrique basé sur des L7812Cv et L7912CV.

La différence est qu'ici le générateur de créneaux n'est pas caché dans de la cire coulée, il est directement visible. Des résistances pour faire tourner le TDA et c'est tout.

Ce qui change ici avec l'Aquadyn est que le montage a la phase du secteur branché sur le condensateur. En effet le Galactica est livré avec un tournevis d'électricien et on demande dans le manuel à l'utilisateur de vérifier que la phase est présente sur la fiche de sortie de dynamisation, sinon d'inverser le branchement pour que la phase soit sur la sortie.

Cela fait un bon point très important qui fait partie du brevet Violet. En effet la phase doit envoyer des chocs sur le condensateur qui sert de filtre, de "tamis" et de l'autre côté on a l'électrode à dynamiser. ce n'était absolument pas monté ainsi sur l'Aquadyn, dont non seulement la phase ou le neutre pouvait indifféremment être monté sur l'électrode à dynamiser, mais en plus c'était mis directe sur l'électrode à dynamiser et pas à traverser le condensateur à cire d'abeille comme ça aurait dû selon Violet, et ici c'est bien le cas, ça traverse le condensateur à cire d'abeille.

Autre chose qui change aussi et très importante: le générateur de bruit (le générateur de créneaux) est branché sur le condensateur et la phase secteur est branchée sur le même côté du condensateur, et l'autre sortie du condensateur est reliée à l'électrode de dynamisation: c'est exactement comme cela que c'est indiqué dans le brevet de Violet.

En fait le schéma du brevet montre le dispositif générateur de bruit en parallèle sur le condensateur à cire d'abeille mais le texte du brevet indique que cela peut être en parallèle ou en série, tant que la phase est bien du même côté et la sortie de dynamisation de l'autre du condensateur à cire d'abeille.
Le but de

Donc le montage respecte exactement le montage Violet sur ce point là aussi.

Deux points majeurs qui n'étaient pas respectés dans le système Aquadyn.

Il reste que deux éléments ne sont pas respectés ici: le générateur de bruit est un générateur à fréquence unique, Violet avait indiqué un système qui faisait du bruit, un brouilleur ou un condensateur tournant, qui va générer plusieurs fréquences. Donc ici on a un bruit léger, bien plus léger qu'avec un Violet original. Mais ça ne va pas l'empêcher de fonctionner, il sera simplement plus long pour le même résultat.

Autre point par contre qui n'est pas respecté non plus du brevet original: pas de magnétisation préalable de l'eau par un électro aimant. On sait que l'aimantation de l'eau (et en alternatif qui sait encore ce que ça fait) modifie la structure et la taille des clusters de l'eau, créant une prédynamisation en quelque sorte. Donc là aussi modification de la dynamique Violet.

Donc on a un demi Violet avec l'Aquadas, là où l'Aquadyn est un 0 Violet. C'est bien mieux, mais ce n'est toujours pas le respect du brevet original. ça reste utilisable, mais forcément moins performant. En attendant mieux ça peut être utile, mais on voit que faire un vrai Violet sera un net plus très important; là on reste dans de l'adapté.

Toutefois, il est possible que la plus forte valeur du condensateur à la cire d'abeille laissant passer donc plus de courant compense la plus grande faiblesse du système et qu'on ait quelque chose de la même puissance que le Violet d'origine.

En effet Violet préconisait la construction d'un condensateur qui par calcul devait faire de l'ordre de quelques dizaines de picoFarads. Ici on a 5,44nanoFarads. Donc on a un courant qui est environ 100 fois plus grand qu'avec le Violet d'origine. Sachant que Violet indiquait qu'avec du 50Hz il fallait 3 semaines pour dynamiser l'eau équivalente à 2h de temps avec le système complet, le générateur de créneaux étant à 1,8kHz il doit accélérer le rythme. Plus il y a de fréquences différentes qui percutent le condensateur à cire d'abeille, et plus les harmoniques hautes de ce signal "tamponneur" se répercutent dans le condensateur à cire d'abeille pour produire le signal dynamisant. Donc on doit bien améliorer les 3 semaines en peut être quelques jours. Toutefois la pré dynamisation à l'électro aimant n'étant pas là on augmente encore la durée de plusieurs jours probablement. Mettons qu'il faille 10 jours de dynamisation avec toutes ces faiblesses; mais qu'on multiplie le courant par 100, alors il faudra 1/10 de jour soit 2h30 pour dynamiser complètement.

Les valeurs sont pondues au hasard, mais c'est pour montrer que la plus grande valeur du condensateur peut permettre de compenser les manquements en terme de brouillage et de pré magnétisation qui permettaient à Violet de doper son montage car son condensateur à lui était faible.

Donc au final c'est peut être équivalent en puissance. Pour le dire, il faudrait toujours un moyen fiable de mesurer la dynamisation et comparer avec le Violet qu'aura fait Buckroger et l'Aquadas.

En tous cas je confirme que l'Aquadas respecte les éléments importants qui le rendent conforme au brevet Violet et pas l'Aquadyn. Il est donc utilisable comme dynamiseur à la mode Violet. Reste à confirmer si la valeur du condensateur compense ses faiblesses par rapport au Violet pour dire qu'il est son égal ou pas. Des tests de mesure de niveau de dynamisation restent à faire pour cela.

On en revient à la même question: comment mesurer objectivement le taux de dynamisation. La spectro était très tentante; mais j'ai vu que les mesures faites ne concluaient pas. Il faudrait les refaire en ayant stabilisé d'abord la lampe d'éclairage pendant 2h au moins, et encadrer la mesure de l'eau dynamisée par une mesure d'eau vierge avant et après afin de vérifier qu'il n'y a aucun glissement du spectre de référence de l'eau vierge non dynamisée pour que la mesure d'eau dynamisée intercalée entre les deux soit fiable.

Là je ne suis pas sûr d'avoir le temps de le faire avant un bon mois à cause du déménagement; peut être Buckroger aura bien avancé, surtout qu'il aura un spectro à lentille donc bien plus précis en plus. Mais ceci devra avancer pour voir si on peut comme indianajoe avoir une conclusion.

Lui utilisait une lampe au Xénon qui a probablement un temps de stabilisation différent. Il faudrait savoir combien de temps il a stabilisé avant de mesure, si il a testé la dérive (lui en composante d'histogramme RGB).

On va peut être finir par avoir quelque chose. Et si on n'a pas, ça prouvera seulement qu'on ne peut rien avoir dans le visible, ça ne dira pas pour les UV (ni l'infra rouge, mais à priori c'est les UV qui nous intéressent). Espérons qu'on aura quelque chose dans le visible, dans le bleu, pour avoir enfin un moyen d'objectiver. Alors on pourra comparer l'Aquadas et le Violet d'origine et quantitifier tout ça.

Je ferai une schématique électronique propre, qui permettra de comparer clairement avec l'Aquadyn.

PS: pour ceux qui veulent savoir en quoi ont consisté les travaux de spectreo, venez les lire ici:
http://www.conspirov...indpost&p=21897
http://www.conspirov...indpost&p=21917
http://www.conspirov...indpost&p=21926
http://www.conspirov...indpost&p=21974
http://www.conspirov...indpost&p=21983
http://www.conspirov...indpost&p=21988
http://www.conspirov...indpost&p=21991
http://www.conspirov...indpost&p=21994
http://www.conspirov...indpost&p=21997
http://www.conspirov...indpost&p=21998
http://www.conspirov...indpost&p=21999
http://www.conspirov...indpost&p=22002
http://www.conspirov...indpost&p=22112
http://www.conspirov...indpost&p=22116
http://www.conspirov...indpost&p=22118
http://www.conspirov...indpost&p=22119
http://www.conspirov...indpost&p=22123
http://www.conspirov...indpost&p=22125
http://www.conspirov...indpost&p=22126