Aller au contenu


Photo

Dynamisation de l'eau


  • Veuillez vous connecter pour répondre
38 réponses à ce sujet

#1 voilier67

voilier67
  • Localisation : Alsace

Posté 16 juin 2005 à 08:22

Dynamiser une eau, c'est lui donner les propriétés vitales qui animent l'eau de pluie, de rivière, de torrent

Avez-vous déjà essayé de "dynamiser" votre eau ? Si oui, comment et pour quels résultats ?

Voici un extrait d'un document présent sur le site d'un appareil de dynamisation de l'eau (Oli-dyn" en l'occurrence) :

Nécessité de la dynamisation

On voit apparaître, tant chez les plantes et les animaux que chez l'homme, un nombre impressionnant de maladies physiologiques et dégénératives qui aupa-ravant n'existaient pas. L'espérance de vie, en hausse depuis des siècles, diminue à nouveau. Il y a beaucoup moins de personnes âgées ou prématuré-ment en manque de vitalité et de résistance physique.

Deux grands facteurs déterminent toute maladie. D'une part une attaque, dont la profession médicale s'occupe intensément. D'autre part un terrain à la défense duquel, la dynamisation va pouvoir jouer un rôle très important.

Des recherches expérimentales, menées sur une dizaine d'années, ont permis de vérifier et de confirmer l'action thérapeutique d'un générateur d'énergie, l'OIi-dyn, dont la conception est le résultat d'une recherche analogique ayant consisté à imiter les phénomènes naturels.

La dynamisation de l'eau

Dynamiser une eau, c'est lui donner les propriétés vitales qui animent l'eau de pluie, de rivière, de torrent, c'est réanimer cette eau. En termes ésotériques, on pourrait parler d'une mixion alchimique de matière et d'énergie, ce qui est une des particularités d'Oli-dyn. Ne produisant que des ions négatifs, il dyna-mise en une demi-heure liquides et solides, quelle qu'en soit la quantité, et son prix le met à la portée de tous.

Ses applications médicales

Selon les expérimentations de nombreux scientifiques, Lucien Roujon, bioélec-tricien, ancien ingénieur reconverti à la biologie électronique, auteur de «L'éner-gie micro-vibratoire et la vie» (Ed. Le Rocher), communique dans ce remarquable ouvrage le fruit des découvertes de physiciens, chimistes et médecins sur l'efficacité de l'ionisation négative et du rayonnement de l'eau réactivée en régénération vibratoire, ce qui a pu être mis en évidence dans un nombre de cas physiologiques et pathologiques différents, parmi lesquels on peut citer:

* Activation de toutes les fonctions capitales de la physiologie: respiration, assimilation, circulation, élimination;
* Efficacité dans les cas de désordres fondamentaux de la fonction cardiaque; D Action sur le tonus neuro-végétatif, ainsi que sur le psychisme;
* Stimulation de l'activité « émonctoire» (constipation) et des mécanismes de défense des voies respiratoires;
* Activation des oxydations tissulaires, d'une importance capitale dans la thé-rapeutique des états précancéreux, ou des lésions cancéreuses constituées;
* Stimulation de la vitalité cellulaire, particulièrement dans la diathèse neuro-arthritique, où il y a ralentissement considérable des principaux processus physiologiques: diabète, arthrite, arthrose, rhumatisme chronique évolutif et différentes affections dégénératives du système nerveux;
* Applications diverses: compresses, instillations, gargarismes, vaporisations, injections, lavements, bains de mains, de pieds, de siège, ou bains thérapeu-tiques pour les petits enfants et les personnes affaiblies ou fatiguées, régénération des aliments déshydratés à consommer crus, régénération des liquides, comme les jus extraits de fruits frais, les tisanes, traitement du vin qui, aux dires des connaisseurs, acquiert en dix minutes quelques années de cave et un tout autre bouquet, le rendant en outre beaucoup plus digeste, dynamisation des shampoings et des crèmes de beauté, intervention de l'eau dynamisée dans la fabrication du pain, amélioration de l'eau des bains photographiques, régénération du miel avec une électrode d'argent.

La dynamisation trouve aussi ses applications pour les animaux, l'agriculture, le jardinage, les plantes d'appartement.


L'action de l'Oli-dyn...

Oli-dyn, mis au point par Monsieur Jean Pagot, Ingénieur en Physique des Particules au Centre National de Recherches Scientifiques de l'Université de Paris-Orsay, auteur de deux publications (« Radiesthésie et Emission de Forme» et « Le Caractère Philosophique -Le Laboratoire»), est un appareil étonnant destiné à former des polymères de l'eau en vue d'une action biologique et catalytique à partir d'impulsions amorties de basse fréquence appliquées à des électrodes nues ou isolées. Nous savons tous que la vie est un ensemble de vibrations et de mouvements; tout est énergie. Au-delà de la matière, au-delà des courants électriques et des champs magnétiques, il y a d'autres vibrations et énergies, qui échappent souvent à nos possibilités de définition et de compréhension, de mesure et d'utilisation. Pouvoir capter l'énergie cosmique, l'assimiler et la faire circuler en nous est certainement un facteur important de santé, de vitalité et de longévité. L'Oli-dyn ne se limite pas à capter l'énergie cosmique, illa produit. De ce fait l'énergie est plus stable, plus pure, et elle affiche un spectre de fréquence plus large, ce que l'écran d'un oscilloscope permet de visualiser. De plus, le spectographe Raman-Laser montre la présence dans la substance chargée (ici le plus souvent l'eau) d'une quantité accrue de trimères (molécules simples). L'énergie transportée de l'appareil producteur à l'eau par une électrode neutre de carbone pur n'ajoute donc aucun produit chimique à celle-ci, qui doit être aussi pure que possible (eau de source ou eau fi~rée par osmose inverse). Il est important de savoir que la dynamisation neutralise 2/3 des bactéries.


Une superénergie

L'eau ainsi traitée porte l'énergie dans toutes les cellules de l'organisme humain, animal ou végétal. Si les cellules sont en état de déficience énergétique, elles retiendront les quantités adéquates.

De même les barrages, qui provoquent des accumulations de toute nature et de toute origine, sont levés. Ainsi la circulation normale de l'énergie est rétablie. L'individu se défendra alors beaucoup mieux contre les agressions qui le menacent. Sa santé sera meilleure; petit à petit, il ne ressentira plus cette fatigue permanente, s'apercevant qu'il retrouve le tonus et l'ardeur qui lui faisaient défaut.


Les oligo-éléments...

L'influence bénéfique des oligo-éléments est bien connue. Ces minéraux sont indispensables au développement harmonieux de la vie et d'une santé équilibrée, pour autant que la bonne proportion soit respectée. Suite au développement anarchique de l'industrie, à la pollution, à la cupidité humaine, certains éléments sont en surplus, provoquant un empoisonnement. D'autres deviennent très rares et engendrent des carences.

Des études récentes ont démontré qu'une simple dilution chimique ne suffit pas à faire de ces métaux ou substances minérales de vrais oligo-éléments. Il faut quelque chose de plus et ceci est le privilège exclusif de la technique Oli-dyn.


...deviennent de vrais oligo-vitaux

Avec l'Oli-dyn, un grand pas en avant a été fait. Par son énergie à haute fréquence, le procédé arrache littéralement au métal la matière qui lui est spécifique, la transforme en ions négatifs, en charge l'eau, que l'action de l'appareil a transformée en support adéquat pour les oligo-éléments, lesquels deviennent directement et efficacement assimilables par les cellules, et sont immédiatement disponibles au niveau des cellules du cerveau, du plasma san-guin et des organes.

Leur action est double. D'une part, les carences en oligo-éléments sont comblées. D'autre part, Goudot et Picard, dans « Utilisation thérapeutique des oligo-éléments» (éd. Maloine), ont montré qu'un minéral dynamisé qui se trouve en excès va provoquer un phénomène apparenté à la cristallisation. La substance en excédent est ainsi évacuée de l'organisme. Les cellules ne retiennent que l'élément nécessaire, le bénéfice de la dynamisation agissant comme régulateur. La charge métallique ou minérale est mise en évidence par la diminution infini-tésimale des électrodes, l'important étant la présence de l'élément et non la quantité.

Les travaux actuellement en cours du chercheur français Benveniste semblent indiquer la capacité de l'eau à « mémoriser» un message donné par une molécule, même si celle-ci a complètement disparu par la dilution, pour autant qu'elle soit accompagnée d'une dynamisation. Cela éclairerait d'une lumière complémen-taire les principes de base des énergies subtiles produites par Oli-dyn.


Un usage facile

L'appareil comporte trois éléments principaux: le générateur, le barillet et les électrodes. En accessoire, un tournevis contrôleur de bon fonctionnement.

Le générateur se présente comme un robuste mais élégant boîtier métallique. Sur la face avant, on trouve l'interrupteur de marche-arrêt et un voyant de contrôle indiquant la mise sous tension ou fonctionnement de l'appareil. Sur la face arrière, le raccordement en fil blindé vers une prise de courant reliée à une prise de terre, un fil rouge qui ira au porte-électrodes ou barillet et un fusible de sécurité d'un ampère.

Le porte-électrodes est usiné dans le métal. Il comprend des trous circulaires de différents diamètres destinés à recevoir les électrodes du métal désiré: le trou central reçoit le raccordement du fil rouge venant du générateur, mais celui-ci peut également se fixer dans une autre cavité identique.

Les 17 électrodes de métaux chimiquement purs (98,9 %) sont fournies exclu-sivement avec le dynamiseur et ne nécessitent aucun renouvellement. Seule l'électrode neutre de carbone est fragile: si elle venait à se briser, sachez que l'important n'est pas la quantité de métal en plongée, mais que 2 à 3 cm suffisent pour effectuer la dynamisation. Vous pouvez associer ce carbone à d'autres électrodes (aluminium -antimoine -argent -cobalt -cuivre -étain - -fer -magnésium -manganèse -nickel -or -plomb -sélénium -silicium -titane -zinc);

Ces électrodes se présentent, selon le cas, comme des baguettes ou des segments de métal ou encore sont contenues dans des sachets en nylon, le tout livré dans une jolie valisette permettant le rangement de l'Oli-dyn et des électrodes. Les oligo-éléments commercialisés sous d'autres formes, comme le soufre, l'iode, le phosphore, le lithium, le fluor, peuvent également être dynamisés. Il suffit de plonger dans un flacon d'eau les ampoules scellées, sans les associer, et avec l'aide de la baguette de carbone, d'effectuer la dynamisation pendant une demi-heure, puis de consommer le contenu de l'ampoule suivant le prescrit médical.

Sachez que certains oligo-éléments se contrarient. Evitez les surcharges, consultez des ouvrages de référence qui vous indiqueront les métaux à associer en fonction de vos problèmes personnels.

Eviter, selon les sensibilités individuelles, la consommation d'eau dynamisée juste avant le coucher; toutefois pour l'insomnie, l'angoisse - à condition que cela ne soit pas dû à un repas trop copieux et/ou trop bien arrosé - ou dans de mauvaises situations telluriques (fuites électriques, voisinage d'un arsenal électronique, radio-réveil, télé, chaîne stéréo, etc...), quelques gouttes de fleur d'oranger, d'eau de mélisse ou de «contre-coup» dans une petite quantité d'eau dynamisée font merveille.


Mode d'emploi


1. Remplir d'eau un récipient non métallique, de préférence en verre, car le métal tue l'eau dynamisée.
2. Armer le barillet porte-électrodes de la ou des électrodes choisies.
3. Mettre l'appareil sous tension en enfonçant la fiche dans une prise de 220 voijs avec terre/alterné.
4. Brancher le fil rouge du barillet au corps de l'appareil.
5. Déposer le récipient sur le générateur, celui-ci agissant comme retour à la terre capacitif.
6. Plonger les électrodes dans le récipient et mettre l'appareil en marche (interrupteur).
7. Laisser fonctionner l'appareil durant une demi-heure, quelle que soit la quantité d'eau. Le dépas-sement de ce temps n'entraîne aucun inconvénient, mais s'avère inutile. Pour une dynamisation à l'électrode de carbone seul (boissons, jus de fruits, vin...), 10 minutes suffisent.
8. Attention, ceci est capital! Le temps écoulé, ~ d'abord les électrodes du récipient, l'appareil restant sous tension. Sinon le liquide, remis en contact avec du métal inactif, perd aussitôt les propriétés qu'il venait d'acquérir.
9. Couper le courant, désarmer le barillet, essuyer et ranger les électrodes*.
10. Fermer le récipient, sauf avec du métal, et le tenir de préférence à l'abri de la lumière (pas au frigo).

* Pour entretenir les fines tiges, les faire passer à l'intérieur d'un citron; pour entretenir les autres électrodes, les asperger de jus de citron. Laisser sécher le tout avant de ranger.


L'utilisation de l'Oli-dyn

L'eau dynamisée, considérée comme complément alimentaire, semble intensi-fier l'effet des remèdes naturels de plantes ou d'homéopathie. Enrichie de métaux, elle comblera vos carences en oligo-éléments.

La qualité vibratoire de cette eau reste à son maximum durant une semaine.

Il est impératif de n'utiliser aucun flacon en métal, ni d'autres instruments mélangeurs métalliques, qui détruiraient l'effet de la dynamisation. De ce fait, il faut se méfier des bondes de baignoires ou de lavabos. Lors des bains thérapeutiques, il est opportun de couvrir les bondes d'un mastic spécial ou d'une ventouse en caoutchouc, vendue en quincaillerie. Important: il est rigou-reusement interdit d'utiliser l'appareil dans les salles de bains.

NB. La dissolution des électrodes ne se fait qu'en quantité infinitésimale et ne nécessite aucun remplacement, sauf pour le carbone, qui est .fragile et peut se briser et s'émietter. Les porteurs de prothèses en métal noble (or, argent, chrome, cobalt) n'ont aucune précaution à prendre. Tenir appareil et électrodes hors de la portée des enfants, compte tenu de la toxicité relative de certains métaux (sélénium, plomb, cobalt).


Quelques utilisations parmi d'autres

L'efficacité de la dynamisation est encore plus probante si la mise en fonction se fait au lever du soleil, l'énergie cosmique étant à cette heure à son apogée, ou encore suivant la méthode biodynamique de Steiner à utiliser en correspondance avec les sept jours planétaires (voir littérature spécifique sur le sujet).

L'eau dynamisée se boit à raison d'un verre à porto, le matin à jeun ou le plus loin possible des repas. Bien «mâcher» l'eau de façon à la conserver un minimum de temps en bouche, afin de permettre à vos muqueuses de s'imprégner de la substance énergétique.

Selon les dires des utilisateurs, l'application du barillet seul, lorsque l'appareil est en fonction, sur un endroit douloureux débloque l'énergie, cause de cette douleur, mais il est impératif d'en connaître la raison. Il en serait de même après une digestion difficile.

Pour la dynamisation du vin ou miel ou de toute autre substance, déposer le flacon sur le dynamiseur, introduire à l'intérieur l'électrode (de carbone pour le vin, d'argent pour le miel, de titane pour shampoing ou crème) et procéder comme d'habitude. On dynamise au moyen de l'électrode d'argent l'eau des bains photographiques.

Les cellules en état de déficience énergétique et de carence ne retenant, par l'effet de la dynamisation et de l'ionisation négative, que les quantités adéquates, dans un premier temps il est conseillé de faire des cures des principaux oligo-élé-ments vitaux (exemple une semaine de magnésium, une semaine de zinc, de silicium, etc.) et suivre les prescriptions médicales.


Bibliographie

Il est impossible de développer ici toutes les ressources et toutes les applications de la dynamisation. C'est la raison pour laquelle nous vous proposons une bibliographie élémentaire de la question. Vous pouvez ainsi étudier cette passionnante découverte. Vous trouverez ces ouvrages chez votre libraire, sinon nous pouvons également vous les fournir.

* Radiesthésie et émission de forme, J. Pagot, 9, Les Quinconces, 91190 Gif-sur-Yvette.
* Le caractère philosophique -Le laboratoire, du même auteur.
* L'tnergie micro-vibratoire et la vie, L. Roujon, éd. Le Rocher.
* Equilibre psycho-biologique et oligo-éléments, Pfeiffer et Gonthier, Debard.
* Oligo-éléments et oligothérapie, Dr CI. Binet, Dangles,
* Les Oligo-éléments, Dr. M. Moatti, Guides Marabout.



Voici le lien :

Dynamisation de l'eau

Je suis un peu sceptique et j'aimerai avoir vos retours d'expérience, surtout que l'appareil en question est vraiment cher !
:o

Dernier point : il existe un lire à lire dans ce domaine. Il s'agit de "Le secret des patriarches" de Marcel Violet, qui serait l'un des découvreurs du principe de la dynamisation de l'eau.

Un dernier article :

Article tiré de la revue "Effervesciences" - hors-série n°35 – Janvier/février 2005

Ces eaux vitalisées qui soignent…et qui guérissent!
Parmi les multiples procédés de vitalisation de l'eau, certains reposent sur l'action conjuguée des rayonnements cosmiques et telluriques. Encore faut-il trouver le bon support intermédiaire.

Si les physiciens les plus en pointe n'en sont qu'à imaginer ce que pourrait être "l'énergie du vide", il ne fait pas de doute qu'au niveau du sol, tout système minéral organique ou vivant, se trouve sous l'influence permanente d'énergies vibratoires diverses.

Celles venant de l'espace, d'abord. Une énergie considérable provenant des différents points du cosmos, qui entraîne autour de notre Terre des phénomènes lumineux, électriques ou magnétiques très violents, et qui exerce à sa surface une emprise ubiquitaire encore difficilement reconnue par la Science officielle... Les ondes cosmiques transmettent leurs vibrations à tout ce qu'elles rencontrent, minéraux, animaux végétaux. Leurs fréquences sont si élevées (on supporte de10 puissance 24 à 10 puissance 40 hertz) qu'elles ne sont pas mesurables. Mais elles sont.
Et elles mettent en résonance tout ce qui existe, selon la matière qui les reçoit : les fréquences vibratoires sont captées et converties dans une fréquence propre à chaque récepteur, comme ces cristaux de quartz qui vibrent à une fréquence régulière qu'on utilise en horlogerie..

Les énergies vibratoires telluriques, ensuite. Une science encore quelque peu hérétique, la géobiologie, étudie les effets sur le vivant de rayonnements divers issus de l'environnement souterrain. Selon les terrains, et leurs failles, leur densité, leur degré d'hydratation ou de pollution, selon des maillages réguliers reconnus par tous les radiesthésistes des phénomènes vibratoires (le plus souvent de mauvaise augure) touchent en permanence les individus à la surface du sol.
Mais une substance, lorsqu'elle est à l'état pur reste insensible à ces vibrations, tant céleste que telluriques: liquide aux molécules en permanente en agitation, l'eau, laisse passer ces rayonnements sans aucune résistance, et garde sa fréquence naturelle de 10 puissance 11 à 10 puissance 14 hertz.
Mais l'eau n'est jamais seule…elle est dans la nature toujours en contact avec des éléments (sédiments, roches granitiques, métaux, etc.) qui eux, vont entrer en résonance avec les ondes d'hyperfréquence, pour en délivrer à l'eau des harmoniques plus basses : l'eau est alors activée, elle modifie sa structure poly moléculaire : elle acquiert des propriétés vitales.
S'il existe de très nombreux procédés (voir Effervesciences n° 31) de vitalisation de l'eau, nous nous limiterons dans cet exposé à ceux qui reçoivent, sans action mécanique, magnétique ou physique, simplement le rayonnement naturel pour réorganiser un échantillon d'eau.
Les dynamiseurs du type Violet. Marcel Violet n'est pas n'importe qui.. Ingénieur Gadz'art, il est conseillé technique chez Peugeot, mais multiplie les activités. Pour certaines manipulations, il a besoin d'eau très pure, qu'il synthétise en brûlant de l'hydrogène… S'apercevant que cette eau n'a aucune qualité biotique, il cherche alors à l'inverse ce qui peut améliorer l'eau. Et il va de découverte en découverte, avec pour modèle l'eau d'orage si prisée des jardiniers.
Au bout du compte, et après de nombreux tâtonnements, il présente aux scientifiques son bio-oscillateur, petit appareil apparemment très simple, et qui produit une eau vitalisée qui fait (à l'époque) beaucoup parler d'elle.
L'explication de Marcel Violet est la suivante: par une antenne adaptée, le système "piège" les ondes d'hyperfréquences, les sépare au moyen de filtres spéciaux, qui délivrent à l'eau des harmoniques plus basses, que l'eau peut capter pour changer sa structure.
L'antenne qui marche le mieux, c'est tout simplement le réseau électrique connecté moyennant une seule fiche, comme un bon vieux poste à galène. Quant au filtre le plus actif, c'est un condensateur formé de plusieurs plaques métalliques noyées dans la cire d'abeille.
Le circuit se poursuit par des électrodes qui plongent dans le récipient d'eau pure, lui-même placé sur une plaque de cuivre relié au sol.
Des essais, tant sur les plantes que sur des malades d'un hôpital de 3600 lits (Marcel Violet avait beaucoup d'amis, mais… est-ce imaginable de nos jours?) montrent sans contestes que "l'eau Violet"active la croissance des graines et des plantes, améliore l'efficacité des traitements médicaux, l'état général des malades. Sauf quand… elle est chauffée au-delà de 65°… tout comme les préparations homéopathiques. Un rapport du CNRS propose des essais systématiques pour confirmer ces premiers résultats.
Et puis, dès le décès de Marcel Violet… le black out.
L'appareil est toujours fabriqué en France et de nombreux systèmes similaires sont proposés dans le monde, dont le dynamiseur Aquabiodyn fabriqué qui connaît un joli succès en Inde et ailleurs grâce à Internet.

Les "Pierres d'eau vives" de Pierre PETIT
Ingénieur hydrologue à la carrière bien remplie Pierre PETIT a beaucoup cherché par quels processus géologiques les eaux de source se "chargeaient" en énergie vitale. Il a pu sélectionner des catégories de minéraux, en particulier sur les terrains silco-calcaires cristallins fossiles, qui ont une capacité très nette à capter les hyperfréquences cosmiques pour les transmettrent à l'eau. Il a élaboré les "pierres d'eau vive", des agglomérats de ces minéraux en forme de plateaux, qui vitalisent des carafes d'eau ou différents aliments posés dessus pendant une demi-heure.


#2 Zaou

Zaou

    jnana-yoga activé

  • Membres
  • 833 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Reims

Posté 16 juin 2005 à 08:42

L'article m'a bien fait rire particluièrement les passages du genre :

Ces électrodes se présentent, selon le cas, comme des baguettes ou des segments de métal ou encore sont contenues dans des sachets en nylon, le tout livré dans une jolie valisette permettant le rangement de l'Oli-dyn et des électrodes.


Je sais pas si la dynamisation est efficace, il faudrait essayer en fait, en principe ca me parait assez cohérent.

Après c'est sur que leur appareil me parait un peu hors de prix ... à mon avis c'est du aux electrodes dans tous les differents metaux :£ faut voir les prix en commerce (des electrodes) mais vu le truc ca doit pas être bien compliqué d'en fait un soi même à priori et surement beaucoup plus rentable.

Si t'essaye tu rendras compte de tes experiences j'espere :)

Edit :

Je veux bien avoir l'avis de quelqu'un sur ca :
En biologie, il existe deux grandes classifications des êtres vivants:
Les autotrophes (plantes, micro-organismes) qui ont seuls la possibilité d'assimiler directement le minéral.

Les hétérotrophes (homme, animal) sont incapables d'assimiler directement les minéraux s'ils ne sont pas transformés au préalable par les plantes et les végétaux (fruits, céréales, et légumes).
Les propriétés des corps dépendent non seulement de la nature des atomes formant la molécule, mais aussi de la disposition de ces atomes dans la constitution de la molécule, c'est à dire de la structure moléculaire. Cette différence est mise en évi- dence par leur action sur la lumière polarisée.

L'être humain ne peut donc assimiler que des minéraux organiques. Ils sont dotés d'une structure moléculaire dissymétrique et dévient le plan de polarisation de la lumière. On dit qu'ils sont actifs. Les minéraux de l'eau ont une structure moléculaire symétrique; ils ne dévient pas le plan de polarisation de la lumière et sont inactifs, inertes.

Les minéraux contenus dans les eaux ne sont donc pas assimilables par notre organisme et ne font que l'encrasser, contribuant ainsi, comme l'a démontré le Prix Nobel WARBURG, à l'apparition du cancer, par perturbation de la pression osmotique extra-cellulaire.

Modifié par Zaou, 16 juin 2005 à 08:45.


#3 voilier67

voilier67
  • Localisation : Alsace

Posté 16 juin 2005 à 09:29

Les minéraux contenus dans les eaux ne sont donc pas assimilables par notre organisme et ne font que l'encrasser, contribuant ainsi, comme l'a démontré le Prix Nobel WARBURG, à l'apparition du cancer, par perturbation de la pression osmotique extra-cellulaire.

Zaou : merci pour ton post qui donne à réflechir ! je vais essayer d'en savoir plus sur les travaux de Warburg car cela freine radicalement mes ardeurs !

#4 nng nng

nng nng

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 266 messages
  • Genre : Homme

Posté 16 juin 2005 à 09:51

A mon avis, cet appareil rentre dans la ligne de tous les soi-disant appareil révolutionnaires new age, doté d'une technologie ultra simple mais a laquelle personne n'avait pensé.

C'est vrai que le truc ne payera probablement pas de mine, mais bon il est quand même livré dans une valisette. Ce qui justifie son prix :)

Méfions nous des contrefaçons.
Je suis certain qu'il existe des méthodes beaucoup plus... économiques pour dynamiser son eau. Parce que là encore, en admettant (ce dont je doute fortement) que tout cela fonctionne, c'est réservé à une certaine frange de la population qui a les moyen de s'acheter ce schmilblick. Les moins riches peuvent continuer à boire leur eau "morte"...

Il me semble, si je me trompe pas, que sicnarfa du forum a l'habitude de dynamiser son eau... ça doit être dans un des topics.


merci pr les infos Zaou :)
« Pour ceux qui connaissent le sens profond des choses, les paroles brèves sont des commentaires ;
Pour ceux qui se fient aux apparences, les vastes discours ne sont que des abrégés imprécis. »
Mawlânâ Djalâl Od-Dîn Rûmî

#5 moimaime

moimaime

Posté 16 juin 2005 à 11:20

ça a l'air interessant mais je ne comprend pas pourquoi on ne devrai en boire que si peu et pourquoi il est interdit d'utiliser la mahine en salle de bain.

La pierre d'eau vive semble tres interessante.Il la vende en biocoop,et ils ont eu de bon retour de la part des clients.

Oui marcel violet a ecrit des choses tres interessantes.

Parait que la musique peut aussi vitaliser une eau(entre autre);D'ailleur il existe un cd biomusic 6 en 1.

Mais c'est clair qu'il est tres important de trouver le meilleur moyen possible.

tiens moi au courant de tes recherches.

allez voir la dessus c'est tres interessant:

http://www.b-harmony...u/eau_index.htm

#6 moimaime

moimaime

Posté 16 juin 2005 à 11:24

A mon avis, cet appareil rentre dans la ligne de tous les soi-disant appareil révolutionnaires new age, doté d'une technologie ultra simple mais a laquelle personne n'avait pensé.

C'est vrai que le truc ne payera probablement pas de mine, mais bon il est quand même livré dans une valisette. Ce qui justifie son prix :)

Méfions nous des contrefaçons.
Je suis certain qu'il existe des méthodes beaucoup plus... économiques pour dynamiser son eau. Parce que là encore, en admettant (ce dont je doute fortement) que tout cela fonctionne, c'est réservé à une certaine frange de la population qui a les moyen de s'acheter ce schmilblick. Les moins riches peuvent continuer à boire leur eau "morte"...

c'et clair qu'il doit y avoir des arnaques mais c'est clair aussi que l'eau que l'on boit est morte et qu'il est possible de lui redonner de la vie.

D'ailleur comment peut on mesurer l'energie d'une eau?

voire ça aussi

http://fantastiqueph...u/index eau.htm

#7 moimaime

moimaime

Posté 16 juin 2005 à 11:54

cette page du site que nous as donné me convainc bien:

http://www.dynamiseu...ag_dynamis2.asp

#8 Zaou

Zaou

    jnana-yoga activé

  • Membres
  • 833 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Reims

Posté 16 juin 2005 à 12:06

je ne suis pas sur mais apparement ils font une différence entre mineraux et oligo elements, les oligo elements étant les mineraux ionisés ou "dynamisé".

Donc s'il ne faut pas s'attacher au taux de mineraux dans l'eau il ne faut pas non plus la boire "pure" c'est à dire passer par un osmoseur.
En revanche si la théorie est juste (ce qui semble assez probable) il est vraiment avantageux de passer par un dynamiseur.

Edit : Il y a plusieurs montages associé au mot "osmoseur" apparement, et qui ne font pas la même chose. Penser à l'esprit pas à la forme :)

Modifié par Zaou, 16 juin 2005 à 12:09.


#9 pop-corn

pop-corn

    Chercheur de lumière

  • Bannis
  • 4 965 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Bedarieux

Posté 16 juin 2005 à 12:25

encore un qui deviendra vite riche

A mon avis, cet appareil rentre dans la ligne de tous les soi-disant appareil révolutionnaires new age, doté d'une technologie ultra simple mais a laquelle personne n'avait pensé.


entierement d'accord sauf que je ne donnerait pas la connotation new age qui semble être le fourre tout du old-age.

il suffit d'observer la nature qui semble avoir tout prévu
l'eau vibre a une certaine fréquence au point source de sa nappe ou de la montagne
jaillit et coule au travers de cascades a cause du dénivelé .

n'avez vous pas remarqué qu'il est interdit de pêcher au pied des cascades

pour cause les poissons savent bien ou est le meilleur de l'eau.

un simple mixer ou un fouet a main réenergise l'eau
il suffit de réintroduire de l'air par un battement comme les gallets et les mini cascades qui revifie l'eau tout le long de son parcourt.

Dans une marre l'eau fermente faute de mouvement s'est donc bon pour faire de l'humus d'ou l'arrivée des bactéries et de la flore d'ou un étang .

0 Euro
La illaha illa Allah

#10 voilier67

voilier67
  • Localisation : Alsace

Posté 16 juin 2005 à 12:29

Je viens de trouver deux autres liens qui me semblent intéressant de consulter :

Explications sur la dynamisation de l'eau

et

Biodynamiseur portable

#11 nng nng

nng nng

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 266 messages
  • Genre : Homme

Posté 16 juin 2005 à 12:34

un simple mixer ou un fouet a main réenergise l'eau
il suffit de réintroduire de l'air par un battement comme les gallets et les mini cascades qui revifie l'eau tout le long de son parcourt.


tu utilises cette technique ou c'était juste une idée comme ça?
passke l'idée est plaisante, économique et très simple :D
« Pour ceux qui connaissent le sens profond des choses, les paroles brèves sont des commentaires ;
Pour ceux qui se fient aux apparences, les vastes discours ne sont que des abrégés imprécis. »
Mawlânâ Djalâl Od-Dîn Rûmî

#12 pop-corn

pop-corn

    Chercheur de lumière

  • Bannis
  • 4 965 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Bedarieux

Posté 16 juin 2005 à 12:41

prend un pendule et verifie

ce n'est pas une boutade .
avec un peut de bon sens il suffit de regarder autour de soi.

la nature est peut être déglinguer et malade mais elle n'a pas entendu l'appareil en question pour faire quelque chose.

je préconnise même de faire attention avec toutes ses eaux qui pour moi font office de détergeant céllulaire

on a droit a l'eau que l'on peut seulement digérer et rien ne nous empêche pour certain qui y croient de transmuter l'eau dans la bouche en la mastiquant .

bien sur on me dira que s'est un peut simpliste et pourtant qui sait !!!!
La illaha illa Allah

#13 moimaime

moimaime

Posté 16 juin 2005 à 13:06

pationnnt ton premier site voilier!

pour le fouet,il faut faire comment?

mettre l'eau dans un grand recipient et battre je ne vois pas d'autres alternatives

#14 moimaime

moimaime

Posté 16 juin 2005 à 13:26

aller voir le reste du site aquadyn,c'est vraiment tres complet et interessant.

#15 Bamboue

Bamboue
  • Localisation : Paris

Posté 16 juin 2005 à 13:40

Bonjour
Je voudrai poser des questions, l’eau d’un puits et une eau vivante ou morte ?
Si je récupère de l'eau de pluie, elle reste vivante combien de temps ? et si je mélange une eau morte à une eau vivante j’obtient une eau comment ?

Modifié par Bamboue, 16 juin 2005 à 13:47.


#16 pop-corn

pop-corn

    Chercheur de lumière

  • Bannis
  • 4 965 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Bedarieux

Posté 16 juin 2005 à 13:43

et bien voilà mon truc , il suffisait de regarder
donc en fait avec mon fouet je fait un vortex

1. Vortex, tourbillons et techniques d’implosion

Pour la petite histoire, ce fut un capitaine du génie de l’armée française pendant la première guerre mondiale, à Verdun - d’où le nom de Verdunisation donnée à la technique - qui utilisa une pompe centrifuge pour faire tourbillonner l’eau, en vue de la rendre potable. Ceci élevait le taux vibratoire de l’eau, ce qui provoquait un effet bactéricide. D’après André Simenon, « L’équilibre d’une eau polluée par des colibacilles est telle que sa longueur d’onde est proche de celle des colibacilles. La longueur d’onde d’une eau verdunisée est d’environ 8.500 Å, (d’après l’échelle radiesthésiste de Bovis), tandis que celle du coli est de 5.000. » Les analyses ont prouvé l’absence de colibacilles, dans une eau verdunisée. Ceci est un principe général, l’élévation du taux vibratoire d’un milieu a un effet stérilisant.

Un peu plus tard, sous l’impulsion de Rudolf Steiner, les anthroposophes développèrent la technique de dynamisation par vortex. Une eau agitée mécaniquement dans le sens des aiguilles d’une montre, engendre des tourbillons qui ont la propriété d’élever son taux vibratoire. Cette eau a un effet bénéfique sur les plantes, les hommes et les animaux. En biodynamie, on parle de surfaces sensibles, qui se développent lors de la formation du vortex. A cette interface où des couches très fines se déplacent à des vitesses s’accélérant de façon hyperbolique, des phénomènes de nature subtile prennent naissance. Objectivement, on sera capable de détecter une concentration de silice et une forte concentration de protons à cette interface, le pourcentage en eau trimère s’élève, et les caractéristiques bioélectroniques: pH, résistivité et potentiel d’oxydo-réduction sont affectées.

Une telle eau a des propriétés semblables aux eaux de sources ou de montagne, à certaines eaux fortement « magnétisées », voire à des eaux « sacrées » : Ganges, Lourdes, Delphes, etc. selon leur degré de dynamisation. Une photo à basse température dans le laboratoire de Masaru, révélerait un magnifique cristal de glace hexagonal, mais de configuration unique, car le moment, le lieu, l’esprit dans lequel se trouve l’expérimentateur vont imprimer leur signature dans la mémoire de cette eau-là.

Victor Schauberger a beaucoup étudié tous les phénomènes d’implosion de l’eau pendant ses années de garde forestier autrichien. Ses études révèlent comment les eaux naturelles se « rechargent » et s’auto-épurent grâce à leurs mouvements tourbillonnaires. Les études de Schauberger sur l’implosion ont sans doute débouché sur d’intéressantes applications technologiques, qui n’ont été que peu révélé par les laboratoires de l’Allemagne nazi qui auraient travaillé sur l’anti-gravité, d’après les travaux de Schauberger. Celui-ci affirmait que cette civilisation avait opté pour le mouvement centrifuge qui est une dynamique destructrice, synonyme de chaleur, d’expansion et d’explosion, alors que le mouvement centripète: la spirale hyperbolique est symptomatique des basses températures, de contraction et de concentration. Ce qui serait une remise en cause de toute notre industrie et notre façon d’aborder la vie.

Une expérience de laboratoire à Aqua Dyn illustre l’efficacité du vortex en traitement d’eau. L’échantillon de départ provenant d’une eau stagnante, dont les caractéristiques étaient les suivantes: abondante quantité de matières en suspension ; coliformes = 2500 Å; niveau vibratoire Bovis = 2000 Å. Cette eau fut soumise à une forte agitation avec ajout d’une faible dose de sel ferrique pour la coagulation des particules. Le résultat fut une eau claire sans coliformes et d’un taux vibratoire de plus de 10.000 Å.

Ceci pourrait être une solution simple pour de nombreux villages qui n’ont d’autres solutions que de boire l’eau contaminée des marres voisines.


donc je reprend

Une expérience de laboratoire à Aqua Dyn illustre l’efficacité du vortex en traitement d’eau. L’échantillon de départ provenant d’une eau stagnante, dont les caractéristiques étaient les suivantes: abondante quantité de matières en suspension ; coliformes = 2500 Å; niveau vibratoire Bovis = 2000 Å. Cette eau fut soumise à une forte agitation avec ajout d’une faible dose de sel ferrique pour la coagulation des particules. Le résultat fut une eau claire sans coliformes et d’un taux vibratoire de plus de 10.000 Å.


mais je n'irai pas jusqu'a dire que je ferai avec de la saleté une eau pure il faut faire des filtres comme la nature et redonner de l'air par le mouvement

en ce qui me concerne l'hiver nous mangeons tout les jours du potage et je mixe celui ci dans le but de le revivifier .
La illaha illa Allah

#17 pop-corn

pop-corn

    Chercheur de lumière

  • Bannis
  • 4 965 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Bedarieux

Posté 16 juin 2005 à 13:51

mais nous avons en nous tout les outils pour transmuter par son intention une au vil en eau vive.
il suffit simplement d'y croire et s'est là tout le probleme.

l'eau d'un puit peut être bonne tout dépend du lieux car le fait de puisser cette eau et de la transvaser crée aussi un mouvement .
En plus on part avec de bonnes intention que cette eau si elle vient d'une source souterrraine est meilleur que celle de la bouteille
La illaha illa Allah

#18 moimaime

moimaime

Posté 16 juin 2005 à 15:16

regardez ça:

http://www.b-harmony...eau/eau_gie.htm

#19 Zaou

Zaou

    jnana-yoga activé

  • Membres
  • 833 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Reims

Posté 16 juin 2005 à 15:39

Ouah ca a l'air bien ... mais bon leur truc pour le faire ca doit leur couter 50Euros à vue de nez, en tout cas je vois mal plus de 300Euros et ils vendent ca 733Euros pour l'eau froide et 1500Euros pour celui qui fait aussi eau chaude ...

Je veux bien que ca soit efficace mais bon là on nous prend un peu pour des vaches à lait (pis j'ai pas de sou moi)

#20 pierre_t

pierre_t

    et là, ça marche ?

  • Membres
  • 1 646 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Breizh

Posté 16 juin 2005 à 15:43

Surtout qu'avec notre intention, notre coeur et nos mains on dynamise très grandement l'eau, et d'autant plus si on la boit avec conscience et reconnaissance.

#21 nng nng

nng nng

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 266 messages
  • Genre : Homme

Posté 16 juin 2005 à 15:47

heyyyy mais c'est super cher!!
je préfère de loin la technique de pop-corn à savoir un fouet :D

en plus on est pas passif dans ce genre de truc, mais actif, on le fait nous-même, on laisse pas un espèce de machin bidule faire un truc métaphysique sans avoir, au final, de véritable preuve d'efficacité.
« Pour ceux qui connaissent le sens profond des choses, les paroles brèves sont des commentaires ;
Pour ceux qui se fient aux apparences, les vastes discours ne sont que des abrégés imprécis. »
Mawlânâ Djalâl Od-Dîn Rûmî

#22 pop-corn

pop-corn

    Chercheur de lumière

  • Bannis
  • 4 965 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Bedarieux

Posté 16 juin 2005 à 16:01

bientôt l'eau aussi transparente qu'elle ne parait on nous la vendra comme un medoc.
on est en train de nous créer un nouveau besoin.

quand on mastique un aliment correctement on a pas besoin de cela .
quand on avale tout comme un chien ne nous étonnons pas d'être malade par la suite.

avant d'aller voir ailleur faudrait d'abors manger et boire correctement.
Et surtout être concentré sur son alimentation .
c'est le Béa ba de l'alimentation.

même coca cola a voulus revoir l'eau du robinet et la vendre amélioré

moi je rejoint Pierre-T .

dans une bouche qui profère du matin au soir de l'insalubrité ; l'eau même energisée prend un coup de vieux dans la bouche.

je fait un petit encart:
il y a quelque année un gars avait découvert lors d'une pêche au Canada que les saumons qui remontait les cascade pour aller pondre a la source se tortillaient d'une certaine façon tout en remontant les cascades.
alors que la chute envoie l'eau dans le sens contraire .

il semblerait que le saumon d'apres le gars va chercher sa force de remontée dans l'énergie libre
si quelqu'un connait cet article , on pourrait comprendre , du moins (hypothese) ou va se réenergiser l'eau
La illaha illa Allah

#23 Maryse

Maryse

    Inter-galactic Bimbo

  • Membres
  • 1 114 messages
  • Genre : Femme
  • Localisation : SoOOoomouèèère oveuuuuur ze rainbooo

Posté 16 juin 2005 à 17:14

Perso, j'ai fait un truc sympa (enfin...pour moi :D et pour ceux qui se désaltèrent chez moi) avec l'eau: je la filtre, puis je la met en bouteille de verre avec des jolies étiquettes dessus (c'est pop corn qui m'avait donné l'idée) : Amour, Joie et Liberté. + des cristaux dedans.

Comme ça, hop!! tu veux boire quoi? amour? joie? liberté? :piout:

La bise

Maryse

:aureole7:
Le mieux est l'ennemi du bien. Sauf s'il est VRAIMENT mieux.

#24 moimaime

moimaime

Posté 17 juin 2005 à 09:41

Perso, j'ai fait un truc sympa (enfin...pour moi :D et pour ceux qui se désaltèrent chez moi) avec l'eau: je la filtre, puis je la met en bouteille de verre avec des jolies étiquettes dessus (c'est pop corn qui m'avait donné l'idée) : Amour, Joie et Liberté. + des cristaux dedans.

Comme ça, hop!! tu veux boire quoi? amour? joie? liberté? :piout:

La bise

Maryse

:aureole7:

pour les etiquettes cela repredn l'experience d'emoto.

je ne sais pas quoi en dire.

Pour le cristal j ene connaissai pas.

#25 joseck

joseck

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 101 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Monaco
  • Intérêts : Spagyrie

Posté 17 juin 2005 à 10:24

Un bouquin intéressant sur le sujet de l'eau vive:
"Le Chaos sensible" de Théodore Schwenk; ISBN 2852480778
Le titre de cette fascinante étude phénoménologique est emprunté à Novalis qui dit de l'eau qu'elle est un "chaos sensible". Hydrodynamicien de profession, Théodore Schwenk se penche sur les mouvements de l'élément naturel "eau" et montre comment ces mouvements essentiels et vitaux sont créateurs de formes. Il attire notre attention sur la ressemblance entre les mouvements de l'eau et ceux de l'air, puis il établit des rapprochements stupéfiants entre certaines formes animales et celles façonnées par les mouvements aquatiques comme si toutes ces formes relevaient de la même dynamique. Dans les marges des dessins de formes concrétisent les propos de l'auteur. A la fin de l'ouvrage, 88 documents photographiques illustrent l'oeuvre sculpturale de l'eau.


Personnellement j'utilise les bouteilles avec étiquettes, comme Maryse.

De plus dehors j'ai faiot une mare alimentée par eau de source et un circuit fermé de circulation d'eau mise en mouvement par une pompe connectée à un panneau solaire. Il n'y a pas de batterie, la pompe est reliée directement au panneau.
L'eau redescends par des vasques vives qui mettent l'eau en mouvement de lemniscates, avec un rythme, un battement. Ce n'est du qu'à la forme de la vasque et à la gravité.
J'utilise cette eau dynamisée pour arroser le potager.

Vous pouvez voir sur ce site les principes et des photos des diverses vasques.

#26 pop-corn

pop-corn

    Chercheur de lumière

  • Bannis
  • 4 965 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Bedarieux

Posté 17 juin 2005 à 10:54

maryse

je ne sait si ta programmée initialement le cristal que tu met dans l'eau.
(ce nest pas specialement necessaire )

mais de temps en temps il faut le passé sous l'eau du robinet et visualisé toute les impuretées qui coulent avec l'eau.

et un jour au soleil et sous la lune montante ou (pleine ) lui fait du bien.

joseck
tu me met l'eau a la bouche :bravooo:
La illaha illa Allah

#27 pierre_t

pierre_t

    et là, ça marche ?

  • Membres
  • 1 646 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Breizh

Posté 17 juin 2005 à 10:55

en mouvement de lemniscates


Ce mot m'intringue. D'après la wikipedia ce serait un mouvement en forme de 8. J'ai retrouvé ce mot dans les bouquins de Anne et Daniel Meurois-Givaudan, et il semblerait que ce mouvement en forme de "lemniscate" ait des propriété particulièrement intéressantes (du point de énergétique, je pense).

Si vous avez des infos là-dessus, ça m'intéresse.

#28 joseck

joseck

    Chercheur d'idées

  • Membres
  • 1 101 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Monaco
  • Intérêts : Spagyrie

Posté 17 juin 2005 à 11:06

Oui, en soins essénniens on dynamise les nadis en faisant des lemniscates sur le trajet des nadis.
Le lemniscate dynamise de façon neutre. En effet lorsque l'on trace un 8 on a une boucle dans un sens, l'autre dans l'autre sens et au milieu un point de transformation, de mutation, de transmutation.

#29 pierre_t

pierre_t

    et là, ça marche ?

  • Membres
  • 1 646 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Breizh

Posté 17 juin 2005 à 11:17

Merci, je vais regarder ça de plus près alors: )

#30 pop-corn

pop-corn

    Chercheur de lumière

  • Bannis
  • 4 965 messages
  • Genre : Homme
  • Localisation : Bedarieux

Posté 17 juin 2005 à 12:41

Ce mot m'intringue. D'après la wikipedia ce serait un mouvement en forme de 8. J'ai retrouvé ce mot dans les bouquins de Anne et Daniel Meurois-Givaudan, et il semblerait que ce mouvement en forme de "lemniscate" ait des propriété particulièrement intéressantes (du point de énergétique, je pense).

Si vous avez des infos là-dessus, ça m'intéresse.


voyez vous le caducé qui m'accompagne et au dessus du caducé il y a des ailes.
entre autre ce caducé fait référence a l'energie libre .

comme je l'ai dit plus haut un gars ce demandait ou les saumons allaient chercher leur force pour remonter certaine cascade .

regardez de quel façon les saumons ce tortille pour remonter la pente.

je n'ai malheureusement plus le nom du gars .
mais il se trouve qu'il construit des prototypes de soucoupe volante avec un systeme de circuit comme le caducé .et que son principe irait puiser dans l'energie libre.
La illaha illa Allah